Désespoir a l'issue du test.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Désespoir a l'issue du test.

Message par ewe-endless le Jeu 11 Oct 2012 - 6:25

J'ai passé le test cet été qui a confirmé l'origine de mon mal-être. Je suis rayée. En un sens, cela m'a rassurée sur mes capacités d'auto analyse, je n'ai pas affaire à un effet barnum. Mais voilà, depuis, je perds espoir.

Avant, je pensais qu'un jour j'arriverais à m'adapter, je pensais que les autres pouvaient changer, comprendre mes argumentaires en termes d'écologie, de pédagogie... Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'on me dit : "serre les dents toute ta vie". Je serai toujours cette incomprise au milieu des autres.

Et ce n'est pas tout. Je me sens si médiocre, mes aspirations de sagesse me semblent si bêtement normales et évidentes que lorsqu'on me dit que je fais partie du haut du panier, j'ai du mal à imaginer que l'humanité puisse être si pauvre intellectuellement et affectivement parlant. Quoi ? Moi je suis exceptionnelle (2%), mais c'est pas possible ? Ça peut paraître prétentieux, mais c'est tout le contraire. C'est comme si le curseur de la valeur de l'humanité s'était déplacé. Avant je me pensais dans le bas, donc j'avais espoir en tout ceux que j'imaginais exister au-dessus. Aujourd'hui, on me dit : "non, non, tu fais partie du haut" alors je me dit qu'on n'est pas sauvé, que mes enfants ont de dures heures à vivre dans ce monde égoïste.

J'essaie de réduire au max mon impact sur l'environnement et on me trouve en avance sur mon temps. En avance de quoi ? Puisque dans 4 ans il n'y aura plus de banquise ?

A l'aide !! Pleure

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Mag le Jeu 11 Oct 2012 - 7:51

j'ai du mal à imaginer que l'humanité puisse être si pauvre intellectuellement et affectivement parlant.
Ben oui... ça m'a fait la même chose tout au long de cette vie...
alors j'ai suivi mes questionnements : j'ai étudié, j'ai expérimenté, je savais intérieurement que le mot humanité, là, ne correspondait pas,
société est plus juste...
et une société c'est construit, donc ça peux se déconstruire...

cette pauvreté intellectuelle, affective je l'ai vue se mettre en place autour de moi touchant les générations de plus en plus jeune...
je n'ai su quitter la France quand cela s'est montré envahissant pour moi (milieu des années 80...)
ce n'est pas réduire l'impact sur l'environnement qui est mon cheval de bataille mais créer un environnement digne de l'humain en devenir que nous sommes tous...
et pour moi l'humanité n'est pas née, et elle est près d'avorter... (même si elle est en germe en chacun), parceque socialement ce n'est pas ça qui est rentable pour l'inhumanité qui dirige la dictature par l'argent...

quand aux 2% d'exception, je me dis que ce chiffre ne tiens pas compte des sociétés encore près de ce germe, et que son... comment appeller ça... étalonnage? décomptage ? par des tests dont le référent est une "normalité" déjà pour mon point de vue sujette à caution, et la population des testés soumise à ce référent jamais questionné, et pour cause !

Bon je te jette en vrac là mes pensées d'un matin pluvieux où justement je suis en pleine révolte... c'est du grossier brut de décoffrage Horreur
Moi aussi je pleure en ce moment... mais je ne lâche pas l'affaire... Danse
Basketball

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par oufy-dame le Jeu 11 Oct 2012 - 9:05

Hello,

2% de plus de 60 millions de la population, ça fait quand même plus de 1,2 millions de personnes soi-disant exceptionnelles.

Le QI ne mesure pas l'affectif, donc rien ne permet d'affirmer qu'un HQI est dans le haut du panier en termes affectifs (les très bas QI ne sont pas assez intelligents pour être pervers, par ex.).

Quant à ce qui "attend" tes enfants, ça dépend d'abord de leurs parents. J'ai du mal à comprendre que des gens intelligents et qui souffrent depuis leur jeunesse s'octroient le droit d'imposer la vie dans ce monde de m...

Moi, j'aime trop les enfants pour leur faire ça...

Mais on peut être HQI et être dans le déni de certains prblm, c humain...

Quant au lien entre HQI et souffrance, il n'est pas prouvé et il y a un biais : ceux qui consultent sont ceux qui vont mal.

Par contre, alice-miller.com pourra t'éclairer, en plus de ses très nombreux livres.
Mais là aussi, il faut trouver la force de regarder son passé en face et les adultes qui nous ont fait souffrir. Il y en a qui passent 3 ans en thérapie avant d'ouvrir les yeux...

Mais puisque tu es intelligente, tu dois trouver quoi faire pour aller bien ;-)

oufy-dame
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 50
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 9:22

Pour pas mal grenouiller dans le milieu de l'environnement, objection de croissance et tout, je dirais avant tout une chose : ne crois pas trop à une corrélation stricte douance/prise de conscience.

Il est possible qu'il y ait surreprésentation des surdoués parmi les personnes au fait de ces problèmes mais ce n'est même pas évident.
Ce qui est certain, en revanche, c'est que parmi les personnes qui partagent tes préoccupations, il y a un sacré paquet de non-surdoués. De grâce, ne vois pas "les 98%" comme une masse de médiocres irrémédiablement incapables d'accéder à cette prise de conscience, "d'une si grande pauvreté intellectuelle et affective" et tout. Ne coupe pas l'humanité en deux de cette manière-là. Va à la rencontre de l'autre et dis-toi que s'il te déçoit, ce n'est pas, mais alors pas du tout à coup sûr parce qu'il ne partage pas ton QI. Et inversement. Tu trouveras d'ailleurs des HQI et même des THQI parfaitement égoïstes et mettant toutes leurs ressources au service de la cupidité la plus banale.

Ne te laisse donc pas enfermer.

"Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits".
La ligne de clivage sages-savants / tout-petits n'est pas dictée par le QI.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 9:44

fusain, ta phrase...


"Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits".

elle est juste enorme pour moi!!
l as tu trouve ds un livre ou autre? je veux savoir!

Ewe, desolee je sais aps quoi te dire en fait. si ce n est que je suis d accord sur le fait que la sensibilité à l ecologie, a la planete, n a rien a voir avec la valeur du QI!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 9:55

Fée a écrit:fusain, ta phrase...


"Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits".

elle est juste enorme pour moi!!
l as tu trouve ds un livre ou autre? je veux savoir!

En effet, un livre...
Evangile de Matthieu, 11, 25-30...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Wanda le Jeu 11 Oct 2012 - 11:14

Fusain a écrit:Ne te laisse donc pas enfermer.

c'est exactement ça !

toi seule fixe ton cadre ewe. s'il ne te convient pas, tu as les capacités (comme chacun, Z ou non d'ailleurs) de le changer. Un peu comme le zoom de la caméra de ta vie que tu choisis de régler de telle ou telle façon. pas simple évidemment, on nie, on patauge, on baisse les bras, on tombe, et puis on se relève et on avance, quand on est prêt, vraiment...

Personnellement, avant, j'étais ultra exigeante (enfin, je le suis toujours Smile), mais surtout persuadée que ma façon de voir était la seule appropriée. je ne comprenais pas que les autres ne pensent pas la même chose, qu'ils ne soient pas exigeants, qu'ils ne s'impliquent pas, qu'ils ne réfléchissent pas. j'étais en colère, tout le temps et contre tout. Mais ça, c'était avant Wink

Depuis que sais que je suis Z, j'ai compris que chacun est comme il est, avec son propre mode de fonctionnement et système de valeurs, mouvant en plus, et pas toujours cohérent, enfin pour moi. il n'empêche qu'il a le droit d'être pris en compte, respecté, écouté, pour ce qu'il est, autant que je demande qu'on me respecte pour ce que je suis moi, avec ma vision "particulière" des choses. ce n'est pas parce qu'ils font qqchose d'une façon qui, pour moi, parait inutile, inefficace, basique même, que ce n'est pas une bonne façon de faire. c'est une autre façon, point. de laquelle j'ai décidé de tenter de comprendre ce qui leur paraissait bien, pour eux. et d'apprendre, en complément de ma propre façon de voir et de faire. bref, je suis devenue tolérante, je me suis ouverte, je me laisse même surprendre maintenant. et de plus en plus, je me dis "tiens j'aurais pas fait comme ça, mais en fait, c'est pas mal, mieux même, je pique ça !". bien sur, je ne prends pas tout, je reste sur ma façon de faire parfois, et parfois je prends d'ailleurs. mes relations se sont nettement améliorées, elles vont bien, voire très bien, et moi aussi Smile
du coup, le sujet n'est plus Z ou pas, il est propre à chaque personne que je rencontre. bien sur, ça va plus vite qd je croise un Z, mais ça devient de plus en plus accessoire dans ma relation aux autres. je retire aussi bcp de choses des non Z. on est complémentaires.

rien n'est figé, qu'il s'agisse des personnes (personne n'est dans une catégorie immuable qui fait que parce qu'il a dit ça un jour, il est ça et pensera toujours ça) ou des situations. tout dépend de la façon dont soi même on décide de voir les choses. c'est toi qui fixe le cadre et décide de t'y enfermer ou non (avec le coté rassurant qui va avec, enfin en apparence, car en réalité tellement limitant, et générateur de souffrances), consciemment ou non aussi.

j'espère que cette façon de voir pourra t'aider un peu ewe (je crois queça relève de la gestion mentale, mais je suis autodidacte sur le sujet, je sais pas si les règles "oficielles"sont vraiment celles là scratch ). personnellement, elle a changé ma vie. je n'ai plus que les limites que je décide de me fixer (peu du coup, et choisies surtout, donc assumées sans souffrance parce que je sais pourquoi je les ai fixées, et je sais que je pourrai les changer quand elles ne me conviendront plus). cette liberté d'esprit me donne des ailes ! sunny

Long hug

Wanda
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 34
Localisation : là où les envies m'entrainent :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par ewe-endless le Jeu 11 Oct 2012 - 11:34

Je pense que je me suis mal fait comprendre. Je ne prétendais pas qu'être surdoué été le summum de l'humanité. J'ai tenté d'exprimer le fait que mes espoirs en un monde meilleur étaient plutôt réduits étant donné que si peu de personnes ont conscience de ce qu'il se passe. (Surdoué ou non). Et là où avant je pensais que les choses pouvaient changer, aujourd'hui j'ai conscience que d'une : je ne m'adapterais pas ; de deux : bien des gens ne changeront pas. De plus, j'ai conscience de ma propre médiocrité et je vis assez mal le fait qu'on puisse me considérer comme étant dans le haut du panier par un test de QI. C'est un peu difficile à exprimer, mais en substance ce que je veux dire c'est que si moi je suis le haut du panier qu'en est-il des autres ? Sont-ils si bêtes que ce qu'on voudrait croire ? Si cela est effectivement le cas c'est désespérant ! Alors effectivement, il existe beaucoup d'exceptions, mais pas suffisamment pour changer le monde.

Sinon, merci pour le tuyau sur Alice Miller : je ne t'ai pas attendu pour voir mon passé en face et non plus pour lire Alice Miller !

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par ewe-endless le Jeu 11 Oct 2012 - 11:42

Merci wanda pour tes conseils. Je pense que je suis un peu fatiguée en ce moment et que je n'ai pas la capacité de voir les choses du bon côté. J'espère que ça va revenir plus tard, quand je me serai un peu reposée. Disons qu'avant j'espérais changer ou qu'on me comprennent et je vois qu'on ne me comprend pas et que mes valeurs, je ne pourrai jamais en changer…

J'aimerais réveiller le troupeau qui est en train de foncer vers la falaise !

Mais quand il m'entend, il ne pense qu'à une chose, me battre jusqu'à ce que je me taise !

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Wanda le Jeu 11 Oct 2012 - 12:08

c'est ton troupeau. c'est toi qui le maîtrises. s'il fonce dans la falaise, c'est ta décision. s'il te bat, encore ta décision. désolée.

pardon aussi si je parais dure, mais la capacité de voir les choses ne dépend que de l'envie qu'on a de l'activer (c'est interne à soi même). tous les freins extérieurs ont bon dos. le stress, le temps, les autres, la fatigue... soit tu veux, soit tu veux pas, c'est très simple. ce qui l'est moins, c'est la mise en oeuvre, mais une fois qu'on a l'envie, je t'assure qu'on trouve les moyens de la mise en oeuvre, petit à petit Very Happy

j'ai bien compris ton questionnement et ne te juge absolument pas. j'aimerais juste pouvoir t'aider parce j'ai l'impression de m'être trouvée dans ta situation et je n'en voyais pas le bout. quelqu'un m'a aidée, m'a secouée, m'a ouverte à la vie.

tu ne t'adapteras pas ? tu es la seule à le décider.

oui tu ne peux pas changer les gens. mais tu peux changer ta façon de les voir et de voir les choses, et en tirer profit, pour toi (dans le sens bien-être hein Wink .

à toi de jouer ! (tu peux le faire).

sache aussi que le temps passé à attendre est du temps perdu où tu aurais pu vivre à 100 %.
je t'assure que la vie comme ça est magnifique sunny

Wanda
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 34
Localisation : là où les envies m'entrainent :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par ewe-endless le Jeu 11 Oct 2012 - 12:27

Ah tiens, Le troupeau du monde, c'est moi qui le maîtrise ? Encore une fois je crois que je ne suis pas comprise. Peut-être mes questionnements sont-ils trop compliqués. J'aimerais voir les choses aussi simplement que vous. Mais apparemment ça n'est pas le cas. J'arrive à voir la beauté du monde, les oiseaux, les fleurs et cetera. Mais malheureusement l'humanité me déçoit de plus en plus.
Sinon pour ce qui est de s'adapter, après 36 ans d'échecs je crois que j'en ai ma claque !
Si je n'avais pas mes enfants je crois que ça ferait longtemps que je serai parti. Mais je me dois de me battre pour eux !

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 12:53

Ce que Wanda veut dire, c'est que c'est toi qui choisis de voir l'humanité, ou pire, les non-HQI, comme un "troupeau" forcément homogène dans ses capacités intellectuelles ("pauvres", "médiocres") et qui fonce irrémédiablement dans le mur à cause de ce QI insuffisant.
Or, tu n'es pas le seul à voir la beauté du monde, des oiseaux (je suis ornithologue...), des fleurs etc. Ni même à te battre. Ni même à en avoir ta claque. (J'ai 36 ans, moi aussi...) Et ce n'est même pas l'apanage des hqi. Ni dans un sens ni dans l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 12:56

ewe-endless a écrit:Si cela est effectivement le cas c'est désespérant ! Alors effectivement, il existe beaucoup d'exceptions, mais pas suffisamment pour changer le monde.
Pourtant, un levier permet de soulever le monde, il n'y a pas besoin de s'échiner à convaincre les gens un par un. Si tu rejoignais déjà ceux qui sont en mouvement pour agir ?

Quant à l'histoire du haut du panier...Le haut QI indique simplement des facilités de compréhension, rien d'autre. Ca ne fait pas des autres des incapables, et beaucoup agissent avec courage sans avoir un QI extrême pour autant. Ne sous-estimerais-tu pas les autres en les mesurant à l'aune du QI ?

Pour ma part je vois partout des gens prêts à aider, dont les mentalités changent petit à petit (et pour les grands changements ça ne peut se faire autrement. Une révolution ne se fait pas en une semaine.), et je me mets dans le panier en disant ça. Je ne suis pas exempte des a prioris, et je vois bien que ma mentalité a pu déjà changer sur plusieurs points avec des influences extérieures et des expériences personnelles.

La seule différence que je pense voir avec quelqu'un qui n'est pas HQI serait peut-être que je me rends mieux compte des changements qui s'opèrent en moi, mais je fais bien partie du troupeau, pas de doute, et j'ai des réactions similaires aux autres...ce qui peut aider à leur amener des choses d'ailleurs, lorsqu'on voit le fonctionnement Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Esterelle le Jeu 11 Oct 2012 - 14:30

Avant, je pensais qu'un jour j'arriverais à m'adapter, je pensais que les autres pouvaient changer,
Et en quoi le fait d'être HQI empêche de s'adapter (parce que pour moi on est les meilleurs caméléon du monde) se mettre à niveau que ce soit vers le haut ou vers le bas peut aussi être enrichissant, il n'y a pas que des gens affligeant sur cette terre.
Pourquoi les autres devraient-ils changer? Surtout en quoi devraient-ils s'améliorer afin d'entrer dans tes cases? Simples question, surtout ne le prends pas mal.

J'arrive à voir la beauté du monde, les oiseaux, les fleurs et cetera. Mais malheureusement l'humanité me déçoit de plus en plus.

Il n'y a pas que du mauvais dans l'Etre Humain, quel que soit son QI. Il n'y a pas besoin d'être super intelligent pour être sensible et être touché par ce qui est beau. Sinon, seulement 2% de la population irait dans les musées voir des choses que seulement 2% de la population aurait créé. Seulement 2% de la population lirait, et écouterait de la musique elle aussi produite par ces 2%. Oui il y a des choses moches, et des gens moches, mais il y aussi énormément de belles personnes et grâce à Dieu (euh façon de parler), elles ne sont pas que 2%.

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par ewe-endless le Jeu 11 Oct 2012 - 14:51

Je ne pensais pas m'exprimer aussi mal que mes discours soient autant interprétés dans sens totalement opposé à ce que je cherche à exprimer. Je ne me sens en aucun cas exceptionnelle ou supérieure à qui que ce soit et je ne juge pas les gens, ni sur leur QI, ni sur leurs actes.
Je pensais trouver ici un peu de compréhension d'une certaine forme de mal-être exacerbé par une fatigue intense, un appel à l'aide pour ne pas me jeter sous le premier train qui arrive. Je suis épuisée de toujours avoir à faire des efforts pour tout. Et la seule chose qu'on trouve à me dire, c'est de faire des efforts ! Quel manque de tact.
Je suis très déçue que mes paroles soient aussi mal comprises.

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Bitterlings le Jeu 11 Oct 2012 - 15:01

Bonjour,

je tente une interprétation:

Avant de passer le test, tu espérais qu'un jour des gens très intelligents et efficaces allaient finir par agir et faire ce qu'il fallait pour sauver le monde.

Après avoir passé le test, tu te rends compte que ces gens sont un mythe; tu te dis que c'est à toi et à des gens comme toi de sauver le monde, et tu désespères à l'idée que tu n'y arriveras pas.

Bitterlings
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par ewe-endless le Jeu 11 Oct 2012 - 15:08

Bitterlings, ce n'est pas tout à fait ça, mais cela y ressemble. J'espère que ce n'est pas ironique de ta part, je me sens très bête, mais comme je l'ai dit, je suis épuisée. Je pense que je n'ai pas toute mon objectivité pour prendre du recul. Mes récepteurs sensoriels sont en plein délire, mon cerveau est submergé par une trop grande émotivité, je suis au bord des larmes à chaque instant. D'ailleurs, mon médecin vient de me mettre en arrêt maladie pour surmenage. Donc j'ai tendance à voir le verre à moitié vide. Et juste quelques paroles de compréhension que l'on peut avoir quand on connaît, que l'on a déjà vécu des phases de ras-le-bol quelques fois dans sa vie, me permettent de me sentir moins seule.

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Bitterlings le Jeu 11 Oct 2012 - 15:21

Non non ce n'était pas ironique. Ca parait caricatural parce que j'avais voulu faire un message court. Embarassed

Je pense (enfin, d'après ce que disent les psys) que ce n'est pas une bonne idée de dire à quelqu'un qui ne va pas bien "secoue toi". Je réagis toujours très mal quand on me dit ce genre de choses. Embarassed
J'entends "y a qu'à" , "moi j'y arrive très bien alors t'as qu'à" et ça ne m'aide pas à savoir ce que je dois faire pour m'en sortir.
Je pense que ça doit être pareil pour toi.

Je me sens bête, je ne sais pas quoi dire pour t'aider. Crying or Very sad

Bitterlings
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Fata Morgana le Jeu 11 Oct 2012 - 15:23

Ce n'est pas un drame épouvantable que de comprendre que l'on est intelligent. Et même s'il est des jours où l'on se sent coincé dans un aparté solitaire, il y a des joies attachées à ce qui est au fond un potentiel. L'intelligence ne vaut en définitive que par ce que l'on en fait. La solitude ? (D'abord à qui le dis-tu !) et es-tu certaine qu'elle ne soit pas tout autant le lot des non-surdoués ? Peut-être en ont-ils une acuité moindre, mais la solitude ronge le cœur de toute personne en ce monde et s'accompagne de surcroît pour nous d'un sentiment de responsabilité. Tu as ici des semblables - ou bien lors des rencontres, auxquels tu peux faire bénéficier de tes vues, raccourcis, intuitions, perceptions. Tu es seule, mais ce n'est pas dans les ténèbres. Tu trouveras de gens avec lesquels échanger, patience, et connaîtras des joies que beaucoup ignorent, cela aussi fait partie du voyage. Tu veux mon avis ? On y gagne !
Je parle expérience faite. J'ai été seul pendant plus de cinquante ans avec un dépression qui a commencé à quatre ans et qui s'est terminée 51 ans plus tard, avec médicaments, sans travail, dans l'incompréhension totale de mon sort, dans la certitude d'être à chaque instant un demi-fou au bord de l'abime ! Et bien crois-le ou non, mais je ne regrette rien: car mes intuitions étaient fondées, mes pensées n'étaient pas que l'écume d'un chaos incoercible, mais le fruit d'une sensibilité et d'une compréhension différents, et sur le fond, la vérité sur soi est réèllement libératrice, bien plus que n'importe quel déni !
Prends cœur et prends courage. Pour toi, c'est l'aurore, et non l'automne. Bisous

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 15:29

Et juste quelques paroles de compréhension que l'on peut avoir quand on connaît, que l'on a déjà vécu des phases de ras-le-bol quelques fois dans sa vie, me permettent de me sentir moins seule.

Pour ma part, ce que j'ai essayé de te dire, ce n'est certainement pas "fais un effort" mais "tu n'es pas si seule que tu le crois". Si ce qui te désespère c'est le sentiment de solitude dans un océan de médiocrité et d'aveuglement, et que je crois que cet océan n'existe pas, au moins : pas à ce point, que puis-je te dire d'autre que : non, tu n'es pas perdue dans cet océan sinistre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par ewe-endless le Jeu 11 Oct 2012 - 15:40

Merci Bitterlings, tu es un rayon de soleil. C'est exactement ça. Je sais ce qu'il faut faire pour voir les choses autrement, je sais connais les règles, je sais qu'il faut positiver, voir le verre à moitié plein etc... Tout ce qu'on m'a donné comme conseil, je le sais. Je sais qu'il faut que je prenne du temps pour moi, pour me ressourcer, méditer...
Mais là, je suis trop fatiguée, j'en suis incapable et j'ai juste besoin d'exprimer à des personnes qui pourraient éventuellement me comprendre, que je n'en peux plus. Et je pensais, naïvement, que mon mal-être étant tellement flagrant, on éviterait de tomber dans les conseils faciles. Juste une oreille quoi ! Un "je te comprends". Pas un "Tu devrais faire ci et ça". Pas la force d'entendre ça aujourd'hui. Peut-être demain, j'espère, avec un peu de tendresse aujourd'hui pour remonter la pente.

Tes message, Bitterlings, me font chaud au coeur. Encore merci. Bisous

ewe-endless
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 40
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par follofficielle le Jeu 11 Oct 2012 - 15:49

tu verra le jour se lève encore

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par oufy-dame le Jeu 11 Oct 2012 - 21:19

Effectivement, la méditation de pleine conscience pourrait te faire du bien si tu la pratiques chaque jour (ex : le scanner du corps pendant au moins 2 semaines : cf. Kabat Zin, etc. chez Odile Jacob).

Mais si tu as lu Alice Miller, tu dois bien avoir compris que le HQI n'est pas le principal responsable de ta souffrance... Il te reste à trouver une thérapie pour guérir, non ? En fait, c ma façon de voir les choses.

oufy-dame
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 50
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Wanda le Jeu 11 Oct 2012 - 22:51

moi non plus je ne voulais pas te dire "fais un effort" Embarassed . j'essayais juste de te montrer d'autres pistes à explorer, pour tenter de te redonner gout à la vie et l'espoir de pouvoir la vivre d'une façon dans laquelle tu seras complètement heureuse.

non, tu n'es pas seule, loin de là. enfin si, d'un coté, comme chacun. mais pas au point de ne pas pouvoir être comprise Ange

Wanda
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 34
Localisation : là où les envies m'entrainent :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir a l'issue du test.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum