Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Lun 22 Sep 2014 - 6:00



Le Carnet à Spirale - William Sheller (1976):

J'ai encore perdu ton amour tu sais
J'peux pas m'souvenir de ce que j'en ai fait
Je l'ai pourtant rangé comme il fallait
C'est pas croyable comme tout disparaît

Mais j'ai trouvé dans mon carnet à spirale
Tout mon bonheur en lettres capitales
A l'encre bleue aux vertus sympathiques
Sous des collages à la gomme arabique

J'ai un à un fouillé tous nos secrets
J'n'ai rien trouvé dans le peu qu'il restait
Sous quelques brouilles au fond sans intérêt
Des boules de gomme et des matins pas frais

Mais j'ai gardé dans mon carnet à spirale
Tout mon bonheur en lettres capitales
A l'encre bleue aux vertus sympathiques
Sous des collages à la gomme arabique

J'ai encore perdu ton amour c'est vrai
Mais après tout personne n'est parfait
Si tu n'en as plus d'autres, c'est bien fait
Tant pis pour moi, j'étais un peu distrait

Je garderai dans mon carnet à spirale
Tout mon bonheur en lettres capitales
A l'encre bleue aux vertus sympathiques
Sous des collages à la gomme arabique

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mar 23 Sep 2014 - 21:52



Jaloux de tout - Benjamin Biolay (2011):

je savais bien bébé que c'était pas simple
que j'étais couard c'est vrai et plein d'absinthe
qu'il était tard je sais quand vint ta plainte
mais qu'à moi comparée t'étais une sainte
je savais bien bébé que t'étais trop belle
lorsque tu t'effeuillais dans la nuit pale
jaloux du moindre pd, du moindre cheval
que tu montais bébé j'avais trop mal
kétamine et cachets de gardénal
je te mens pas bébé je te trouvais sale
j'étais noue, j'avais un goût de sel
le bonheur s'use c'est vrai des qu'on l'appelle
je savais bien bébé que tu étais d'équerre
et de la tête aux pieds black et decker
tu avais la flamme sacrée et des converses
tu étais ma femme rêvée, ma fille de perse

j'avais sans doute trop d'amour en moi
tu étais sans doute beaucoup trop belle pour moi
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout

je savais bien bébé que tu étais fatale
que tu allais déclencher l'assaut final
j'aurais du m'épancher passer à table
mais j'étais dépassé et lamentable
j'ai rien compris bébé, j'ai vu le mal
partout de tous cotés, lu ton journal
partout j'avais des points de côtés, des sueurs froides
sitôt qu'un étranger semblait affable
je me sentais laid, ouais, et incurable
que je sois sobre, grisé, cuit comme un râble
et j'étais comme froisse et comme maussade
sitôt que tu parlais aux autres à table
je savais bien bébé que c'était la guerre
tu.devais moins m'aimer, moins que naguère
tu étais la plus belle des filles de la terre
tu oublieras mes baisers, mais pas l'enfer

j'avais sans doute trop d'amour en moi
tu étais sans doute beaucoup trop belle pour moi
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout
jaloux de tout
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout

tu disais souvent
je vais te perdre un jour
je répondais tout le temps
tu dis n'importe quoi comme toujours
tu disais parfois
tu dis que du vent
je répondais toujours
tu dis n'importe quoi comme souvent
avant
avant
tu disais aussi
tu vas t'en aller
je répondais jamais
toi, tu ne m'en voulais jamais
puis tu disais mon grand
refais-moi l'amour
je répondais jamais vraiment
mais on refaisait l'amour souvent
avant

je savais bien bébé que c'était morose
qu'on avait sous le pied comme une rose
qu'on faisait moins c'est vrai la chose
que j'avais tant laissé, dés ecchymoses
tu auras compris bébé que je m'en veux
qu'en plus de tout gâcher, j'ai donné peu
j'avais un pull rayé hedi slimane
tu étais ma vie rêvée, ma première dame

j'étais jaloux de tout
jaloux de tout
jaloux de tout
j'étais jaloux de tout

j'avais sans doute trop d'amour en moi
j'étais jaloux de tout

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Mar 23 Sep 2014 - 21:53


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mar 23 Sep 2014 - 22:09

On sent une certaine filiation pirat



Le père noël noir - Renaud (1981):

Ça f'sait pourtant un an ou deux
Que j'croyais plus du tout en lui
Pas plus que j'croyais au bon Dieu
Ou à la s'maine des trente-cinq heures
N'empêche que par acquis d'conscience
J'ai mis mes santiag' d'vant la ch'minée
Vu qu'on était l'24 décembre
P't-être que l'Père Noël se pointerait.

Il est bien v'nu mais manque de bol
Avec l'antenne de la télé
Y s'est emmêlé les guiboles
Et s'est vautré dans la ch'minée
S'est rétamé la gueule par terre
Sur ma belle moquette en parpaing
Y'avait d'la suie et des molaires
Le Père Noël est un crétin !

Petit Papa Noël
Toi qu'es dedendu du ciel
Retournes-y vite fait bien fait
Avant que j'te colle une droite
Avant qu'j't'allonge une patate
Qu'j'te fasse une tête au carré !

J'lui avais d'mandé comme cadeau
Une panoplie d'agent d'police
Une super boîte de Meccano
Une carte du parti socialiste
M'a carrément amené peau d'balle
L'avait pas dû recevoir ma lettre
J'avais p'têtre pas mis l'code postal
Qui correspond à sa planète

N'empêche que y s'est pas gêné
M'avait d'jà ruiné la moquette
Dans l'canapé s'est écroulé
Pour s'piquer la ruche à l'anisette
Y m'a descendu la bouteille
A lui tout seul le saligaud
'vec le pinard l'a fait pareil
Le Père Noël est un poivrot !

Petit Papa Noël
Toi qu'es descendu du ciel
Retournes-y vite fait bien fait
Avant que j'te colle une droite
Avant que j't'allonge une patate
Qu'j'te fasse une tête au carré

L'était bourré comme un polack
Il a fait un boucan d'enfer
Il a fouillé toute la baraque
En chantant des chansons vulgaires
L'a ravagé mes plantations
Toute ma récolte d'herbes de Provence
Veuillez me passer l'expression
L'a gerbé d'ssus quelle élégance

S'est barré vers cinq plombes du mat'
Avec mes bottes et mon blouson
M'a chouravé aussi ma gratte
Y m'a juste laissé le bocson
Heureusement qu'ma femme était pas là
Parc'que y s'rait barré avec
J'veux plus jamais le voir chez moi
Le Père Noël c'est un pauv' mec

Petit Papa Noël
Toi qu'es descendu du ciel
Retournes-y vite fait bien fait
Avant que j'te colle une droite
Avant que j't'allonge une patate
Qu'j'te fasse une tête au carré !

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mar 23 Sep 2014 - 22:27



A Wolf at the door - Radiohead (2003):

Drag him out your window
Dragging out your dead
Singing I miss you
Snakes and ladders
Flip the lid
Out pops the cracker
Smacks you in the head
Knifes you in the neck
Kicks you in the teeth
Steel toe caps
Takes all your credit cards
Get up get the gunge
Get the eggs
Get the flan in the face
The flan in the face
The flan in the face
Dance you fucker dance you fucker
Don't you dare
Don't you dare
Don't you flan in the face
Take it with the love is given
Take it with a pinch of salt
Take it to the taxman
Let me back let me back
I promise to be good
Don't look in the mirror
At the face you don't recognize
Help me call the doctor
Put me inside
Put me inside
Put me inside
Put me inside
Put me inside
I keep the wolf from the door
But he calls me up
Calls me on the phone
Tells me all the ways that he's gonna mess me up
Steal all my children
If I don't pay the ransom
But I'll never see them again
If I squeal to the cops
No no no no no no no:
Walking like giant cranes ah
With my x ray eyes i strip you naked
In a tight little world and why are you on the list?
Stepford wives who are we to complain?
Investments and dealers investments and dealers
Cold wives and mistresses
Cold wives and sunday papers.
City boys in first class
Don't know we're born little
Someone else is gonna come and clean it up
Born and raised for the job
Someone else always does always pick it up
Get over get up get over
Turn the tape off.
I keep the wolf from the door
But he calls me up
Calls me on the phone
Tells me all the ways that he's gonna mess me up
Steal all my children
If I don't pay the ransom
But I'll never see them again
If I squeal to the cops
So I'm just gonna'

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mer 24 Sep 2014 - 8:37



Love Like Blood - Killing Joke (1985):

We must play our lives like soldiers in the field.
Nous devons mener nos vies tels des soldats sur le champ de bataille
The life is short
La vie est courte
I'm running faster all the time.
Je cours tout le temps de plus en plus vite
Strength and beauty destined to decay
La force et la beauté sont destinés à s'altérer

So cut the rose in full bloom.
Alors coupe la rose en pleine floraison
Till the fearless come and the act is done
En attendant que l'intrépide n'arrive et que les jeux ne soient faits

A love like blood
Un amour semblable au sang
A love like blood.
Un amour semblable au sang
Till the fearless come and the act is done
En attendant que l'intrépide n'arrive et que les jeux ne soient faits

A love like blood
Un amour semblable au sang
A love like blood.
Un amour semblable au sang

Everyday through all frustration and despair
Tous les jours nous subissons toutes sortes de frustrations et de désespoir

Love and hate fight with burning hearts.
L'amour et la haine se battent de leurs coeurs enflammés
Till legends live and man is god again
En attendant que les légendes ne vivent et que l'homme ne devienne dieu de nouveau

And self-preservation rules the day no more.
Et l'instinct de survie ne dirige plus nos journées
We must dream of promised lands and fields
Nous devons rêver de terres et champs promis
That's never fade in season
Qui ne perdent pas leur éclat au fil des saisons
As we move towards no end
Alors que nous avançons vers l'infini
We learn to die.
Nous apprenons à mourir.
Red tears are shed on grey.
Des larmes rouges sont versés sur la grisaille.
Till the fearless come and the act is done
En attendant que l'intrépide n'arrive et que les jeux ne soient faits
...

Till the fearless come and the act is done
En attendant que l'intrépide n'arrive et que les jeux ne soient faits
...
...

(Paroles et traductions sur www.lacoccinelle.net)

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mer 24 Sep 2014 - 21:02

Merci France Inter - 1

"Celui qui n'est plus mon ami ne l'a jamais été" - Aristote
(C'est féminisable de nos jours en fait, aussi pirat)

Merci France Inter - 2

Emission "Service Public" ce matin à 11h sur les Phobies
http://www.franceinter.fr/emission-service-public-phobies-et-pas-seulement-administratives

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Jeu 25 Sep 2014 - 2:28



L'homme de l'aube - Dick Annegarn (1978):

... Frédéric Nietzsche

De Rozenlaui à Austerlitz, de Vienne à Vincennes
Des études de philo à Leipzig, que l'on ne s'y méprenne
Son père est mort d'une mort chrétienne
Perdu la tête, il a rendu l'âme
Et l'orphelin laissé au soins, aux bons soin de sa mére

Sa mère, sa femme, sa sœur, trois femmes
trois mégalo-madames
Des amis à mort, des amours à vie, des psychodrames
Il ne voulait pas en avoir l'air
Mais il avait l'air d'avoir pas mal souffert
Des amis à mort, des amours à vie, l'homme de l'aube

C'est une longue histoire que cette histoire-là
Celle de l'homme de l'aube
Il est venu me voir, il est venu s'asseoir, l'homme de l'aube
Dans l'avenue, à l'orée du bois
Dans les hautes collines de l'Engadine
Éternel parcours, éternel retour, l'homme de l'aube

Quand je l'ai vu, j'étais étonné
Tant qu'il était nu et fatigué
Vide, foutu, morfondu, comme une vieille violoncelle

Il boitait
Il boitait
Tellement qu'il était fatigué
Tellement qu'il était fatigué
De marcher

Il sanglotait en avançant, l'homme de l'aube
Mais il avançait, le front devant, l'homme de l'aube
Dans l'avenue, à l'orée du bois
Dans les hautes collines de l'Engadine
Il est venu, une dernière fois, l'homme de l'aube

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Ven 26 Sep 2014 - 20:37



Showbiz - Muse (1999):

Controlling my feelings for too long
Controlling my feelings for too long
Controlling my feelings far too long
Controlling my feelings far too long
Forcing our darkest souls to unfold
Forcing our darkest souls to unfold
And pushing us into self destruction
And pushing us into self destruction

They make me, make me dream your dreams
They make me, make me scream your screams

Trying to please you far too long
Trying to please you far too long
Visions of greed you wallow
Visions of greed you wallow
Visions of greed you wallow
Visions of greed you wallow

They make me, make me dream your dreams
They make me, make me scream your screams

Controlling my feelings far too long
Controlling our feelings far too long
Forcing our darkest souls to unfold
Forcing our darkest souls to unfold
And pushing us into self destruction
And pushing us into self destruction

They make me, make me dream your dreams
They make me, make me scream your screams

Traduction :

Contrôlant mes émotions depuis trop longtemps (x4)
Forçant nos âmes les plus sombres à se dévoiler (x2)
Et nous poussant à l'autodestruction (x2)

[Refrain]
Et ils me font
Me font rêver tes rêves
Et ils me font
Me font crier tes cris

Essayant de te plaire depuis trop longtemps (x2)
Visions d'avidité dans laquelle tu te vautres
Rythmes d'avidité dans laquelle tu te vautres
Visions d'avidité dans laquelle tu te vautres
Rythmes d'avidité dans laquelle tu te vautres

[Refrain]

Contrôlant mes émotions pendant trop longtemps (x2)
Et forçant nos âmes les plus sombres à se dévoiler (x2)
Et nous poussant a l'autodestruction (x2)

[Refrain]

(Traduction trouvée sur lacoccinelle.net)

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Ven 26 Sep 2014 - 21:21

http://www.deezer.com/track/7438830

Comme on n'oublie pas - William Sheller (1994):

Y a des nuits là-haut je lève la tête
Quand je ne dors pas
J'aimerais dévisser toutes ces planètes
Que je ne trouve pas
Qui changent notre vie jusqu'aux plus petits détails tout en bas
Et qui reviennent danser sur des heures blanches
Pour qu'on ne les oublie pas

T'avais même pas quatre-vingts saisons
Derrière tes pas
Moi, le vent froid qui fait les vagabonds
M'avait mis là
Et comme une balle que tu lançais toujours devant toi
Je me suis laissé ramasser un jour
Comme on n'oublie pas

Je n'ai peut-être pas toujours su bien faire
Je n'ai peut-être pas toujours été tellement clair
Mais je veux que tu saches que je te garde quand même
La meilleure part que j'ai de moi
Comme on se sort des mauvaises rivières
Je me suis sorti du temps où je vivais à l'envers
Des heures bizarres où j'étais pas moi-même
Aujourd'hui je ne sais plus pourquoi

On entend là-dessus des lumières
Quand je ne dors pas
Des avions qui s'en vont sur les mers
Et ne reviennent pas
Y a une radio qui raconte nulle part et tout bas
Des histoires comme on n'en vit plus guère
Mais qu'on n'oublie pas

Y a des nuits je voudrais que la terre s'arrête
Autour de moi
Comme quand je voyais danser toutes les comètes
Autour de toi
Y a des nuits je voudrais, je ne sais plus ce que je veux
C'est comme ça
Je donnerais tout ce que j'ai pu voir sur terre
Pour que tu m'oublies pas

Je n'ai peut-être pas toujours su bien faire
Je n'ai peut-être pas toujours été tellement clair
Mais je veux que tu saches que je te garde quand même
La meilleure part que j'ai de moi
Comme on se sort des mauvaises rivières
Je me suis sorti du temps où je vivais à l'envers
Des heures bizarres où j'étais pas moi-même
Aujourd'hui je ne sais plus pourquoi

Et pour la peine que j'ai pu te faire
Et pour la peur qui te pousse à courir les déserts
Il fallait bien que je te dise quand même
L'amour c'est pas toujours comme ça

Il fallait bien que je te dise quand même
L'amour c'est pas toujours comme ça

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 28 Sep 2014 - 1:14



Stagger Lee - Nick Cave (1996):

It was back in '32 when times were hard
He had a colt .45 and a deck of cards
Stagger lee
He wore rat-drawn shoes and an old stetson hat
Had a '28 ford, had payments on that
Stagger lee
His woman threw him out in the ice and snow
And told him, never ever come back no more
Stagger lee
So he walked through the rain and he walked through the
Mud
Till he came to a place called the bucket of blood
Stagger lee
He said mr motherfucker, you know who I am
The barkeeper said, no, and I don't give a good
Goddamn
To stagger lee
He said, well bartender, it's plain to see
I'm that bad motherfucker called stagger lee
Mr. stagger lee
Barkeep said, yeah, I've heard your name down the
Way
And I kick motherfucking asses like you every day
Mr stagger lee
Well those were the last words that the barkeep said
'cause stag put four holes in his motherfucking head
Just then in came a broad called nellie brown
Was known to make more money than any bitch in town
She struts across the bar, hitching up her skirt
Over to stagger lee, she starts to flirt
With stagger lee
She saw the barkeep, said, o god, he can't be
Dead!
Stag said, well, just count the holes in the
Motherfucker's head
She said, you ain't look like you scored in quite a
Time.
Why not come to my pad? it won't cost you a dime
Mr. stagger lee
But there's something I have to say before you
Begin
You'll have to be gone before my man billy dilly comes
In,
Mr. stagger lee
I'll stay here till billy comes in, till time comes
To pass
And furthermore I'll fuck billy in his motherfucking
Ass
Said stagger lee
I'm a bad motherfucker, don't you know
And I'll crawl over fifty good pussies just to get one
Fat boy's asshole
Said stagger lee
Just then billy dilly rolls in and he says, you
Must be
That bad motherfucker called stagger lee
Stagger lee
Yeah, I'm stagger lee and you better get down on
Your knees
And suck my dick, because if you don't you're gonna be
Dead
Said stagger lee
Billy dropped down and slobbered on his head
And stag filled him full of lead
Oh yeah.

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 28 Sep 2014 - 1:26



Down by the Water - PJ Harvey (1995):

I lost my heart
J'ai perdu mon coeur
Under the bridge
Sous le pont
To that little girl
Pour cette petite fille
So much to me
Si importante à mes yeux
And now I moan
Et à présent je gémis
And now I holler
Et à présent je crie
She'll never know
Elle ne saura jamais
Just what I found
Ce que j'ai découvert
That blue eyed girl
Cette fille aux yeux bleus
{That blue eyed girl}
(Cette fille aux yeux bleus)
She said "no more"
A dit " jamais plus "
{She said "no more"}
(A dit jamais plus)
That blue eyed girl
Cette fille aux yeux bleus
{That blue eyed girl}
(Cette fille aux yeux bleus)
Became blue eyed whore
Devint une salope aux yeux bleus
{Big blue eyed whore}
(Une salope aux grands yeux bleus)
Down by the water
Là-bas près de l'eau
{Down by the water}
(Là-bas près de l'eau)
I took her hand
J'ai pris sa main
{I took her hand}
(J'ai pris sa main)
Just like my daughter
Comme si elle avait été ma fille
{Just like my daughter}
(Comme si elle avait été ma fille)
See her again
Je veux la revoir
{See her again}
(Je veux la revoir)

Oh help me jesus
Oh Jésus aide-moi
Come through this storm
À traverser cette tempête
I had to lose her
J'ai du la perdre
Io do her harm
Lui faire du mal
I heard her holler
Je l'ai entendue crier
{I heard her holler}
(Je l'ai entendue crier)
I heard her moan
Je l'ai entendue gémir
{I heard her moan}
(Entendue gémir)
My lovely daughter
Ma chère fille
{My lovely daughter}
(Ma chère fille)
I took her home
Je l'ai ramené à la maison
{I took her home}
(Je l'ai ramené à la maison)

Little fish. big fish. swimming in the water.
Petit poisson. Gros poisson. Qui nage dans l'eau
Come back here, man. gimme my daughter.
Reviens ici, mec. Rends-moi ma fille.

(Traduction trouvée sur www.lacoccinelle.net)

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 28 Sep 2014 - 1:41

France inter (bis) hier matin 11h: "Sur les épaules de Darwin"

Où il évoquait "le sentiment d'injustice" en parlant d'expériences faites avec des chimpanzés ... ou d'où viennent les envies de meurtres et la plupart des guerres et révolutions pirat

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 28 Sep 2014 - 11:37



Cinq ou Six Années - Jeanne Cherhal (2010):

Le long des longs cheveux de dix-sept ans
Que je nouais de temps en temps
Glissaient parfois quelques mains nues
Que sont-elles devenues?

Le long des longues nuits dans la pénombre
Je me disais "Ça y est, je sombre"
Et j'attendais le petit jour
Qui revenait toujours

{Refrain:}
Cinq ou six années de presque rien
Âge imbécile, âge désespéré
Cinq ou six années, je me souviens
J'étais l'argile et le feu mélangés

Le long des longs couloirs de ce lycée
Où je m'ennuyais à crever
Je traçais des mots sur les murs
Sans qu'on me voie, bien sûr!

Le long des longues journées noires et blanches
Les deux mains cachées dans mes manches
J'aurais donné pour être ailleurs
Un morceau de mon cœur

{au Refrain}

Le long des longs dimanches agonisants
Dieu! Je détestais le présent
Et me réfugiais dans ma tour
Où je mourais d'amour

Le long des longues lettres clandestines
Que j'écrivais en héroïne
J'imaginais en grand secret
Que, pour moi, on mourait

{au Refrain}

Le long des longs cheveux de dix-sept ans
Que tu nouais de temps en temps
Glissaient parfois quelques mains nues
Que sont-elles devenues?

Le long des longues nuits dans la pénombre
Je me disais "Ça y est, je sombre!"
Et j'attendais le petit jour
Qui revenait toujours

{au Refrain}

Cinq ou six années de presque rien

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 28 Sep 2014 - 22:08



It ain't no Crime - Keren Ann (2007):

Don't say nothing, I speak for two
I'll do the lying you just walk through
It ain't no crime, that's what we do
Ain't that what we do?

There are no victims, there is no truth
We take their money, they take our youth
It ain't no crime that's what we do
Ain't that what we do?

Baby, I won't trade your million dollar smile
Won't let them take your most particular style
But let's give them something to remember you by, oh my

A skillful fooling, that's all I have
I promise kisses but not to love
It ain't no crime that's what we do
Ain't that what we do?

Baby, I won't trade your million dollar smile
Won't let them take your most particular style
But I'll give 'em something to remember you by, oh my

Don't say nothing, I speak for two
I'll do the lying you just walk through
It ain't no crime, that's what we do
Ain't that what we do?

Ain't that what we do?
Ain't that what we do?
Ain't that what we do?
Ain't that what we do?

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Lun 29 Sep 2014 - 21:15

Et paf ! pirat

http://www.deezer.com/track/984915

Monsieur Vénus - Juliette (1993):

Je viens dans cette chambre m'étendre auprès de toi
Beau cadavre qui râle au gré de mes délices
Douce chair embaumée et blanche comme ce lys
Qu'avant l'amour j'ai mis sur ton long torse froid

Je ne suis pas un monstre mais une fille douce
Que le désir des hommes jamais n'intéressa
Je voulais être un autre et toi, vice versa
Tu avais tout l'attrait des belles garces rousses

Oui, roussot, tu l'étais, dans tes roses en satin
Expert en fleurs factices, toi l'Hercule Farnèse
C'était, il m'en souvient, en l'an quatre-vingt-treize
Alors je décidai de tordre nos destins

Tu acceptas le jeu, les chapeaux, les voilettes
Les bijoux, les parfums, la soie, le chinchilla,
L'hôtel particulier, les bouquets de lilas
Et que je te vis nu, choisissant tes toilettes

Que dire de nos étreintes qui puisse être entendu?
Réinventant l'amour, nous n'avions pas de normes
Moi l'homme et toi la femme, ce rien était énorme
Et pour te prendre, rien ne semblait défendu

Échangeant nos deux rôles dans notre mise en scène
À toi la bouche peinte et les seins maquillés
Les longues pâmoisons dans les blancs oreillers
J'avais, moi, la cravache et les ordres obscènes

Mais il y avait un homme qui m'aimait sans retour,
Un officier glorieux et droit comme une tige,
Il nous surprit un soir et connut le vertige
De voir comment bifurquent les chemins de l'amour

Or, de quel crime étais-je la plus coupable en somme
Celui de le tromper pour un de ses pareils
Ou celui d'adorer l'équivoque merveille
Face aux appas de qui il se sentait moins homme?

Il exigea qu'en duel l'affront se terminât
Et c'est moi qu'il convia à payer nos audaces
Mais dans le petit jour, c'est toi qui pris ma place
Qui pris mon habit noir et c'est toi qu'il tua

Alors je m'en fus chez un grand taxidermiste
Qui t'embauma, mon cher, qui t'articula
Mit des reliefs ici et des béances là
Faisant de tout ton corps un rêve mécaniste

Voilà pourquoi je peux, lorsque s'enfuit le jour,
M'étendre auprès de toi, ma virile amoureuse
Dans le parfum qui sied, phénol et tubéreuse
Et, mort, te posséder de mon vivant amour

Qui peut me condamner? Le cœur est un rébus
L'amour est un désordre et rien ne le commande
Il reste obscur et muet, si d'aucuns lui demandent
Qui de toi ou de moi était Monsieur Vénus.

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mar 30 Sep 2014 - 11:32

C'est étrange, je n'y voyais pas autant de sagesse dans les paroles à l'époque ... cela mérite relecture réécoute Perplexe



Crache ton venin - Téléphone (1979):

Ecoute ! Tu es le long, long serpent
Tortueux et vicieux
Tu siffles au fond d'un monde creux
Qui t'empêche d'oser
Prisonnier de ce trop vieux panier
Tes barreaux sont d'osier
Et tu peux t'en tirer
Doucement onduler
Ta prison est en toi
Le poison est en toi

Allez crache ton venin, crache ton venin
Crache ton venin crache ton venin
Mais donne-moi la main
Tu verras ce sera bien, enfin

Tu es une panthère dedans
Tu es seule maintenant
Mais il te faut chasser pour être rassasiée
Dans ta gueule, des poignards
Taquinent tes mâchoires
Et dans tes yeux l'espoir
Allume un feu tout noir, tout noir
Alors reste là, et attends moi
Bientôt c'est le moment

Fais toi les dents, fais toi les dents
Fais toi les dents, fais toi les dents
Maintenant !
Attention ! En y mordant dedans
Tu te tâches de sang, pourtant...

Tu pleures ?
Tu pleures tu n'as plus faim, tu regardes des mains
Tu pleures tu n'as plus faim, tu regardes deux mains
On ne mange pas sans se tâcher
Tu es un homme maintenant tu sais
Pourquoi toujours, pourquoi toujours
Pourquoi toujours mordre la main
Qui se tend vers ta main

Allez crache ton venin, crache ton venin
Je dis crache ton venin
Allez crache ton venin
Crache ! crache !
Crache ! crache ton venin
Crache ! crache ! x2
Crache ton venin
Crache ! crache ! x2
Crache ton venin
Crache ! crache ! x6
Mais donne-moi la main
Tu verras ce sera bien
Enfin, enfin...

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mar 30 Sep 2014 - 18:03

Tiens ? Mon nouvel avatar "sur mesure" a fait long feu depuis ce matin pirat

2e tentative (si les esprits du forum sont avec moi cette fois Razz)

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Jeu 2 Oct 2014 - 11:40



Seras-tu là ? - Michel Berger (1975):

Et quand nos regrets
Viendront danser
Autour de nous
Nous rendre fous
Seras-tu là ?

Pour nos souvenirs et nos amours
Inoubliables inconsolables
Seras-tu là ?

Pourras-tu suivre là où je vais ?
Sauras-tu vivre le plus mauvais ?
La solitude, le temps qui passe
Et l'habitude
Regarde-les
Nos ennemis
Dis-moi que oui
Dis-moi que oui

Quand nos secrets
N'auront plus cours
Et quand les jours
Auront passé
Seras-tu là ?

Pour, pour nos soupirs
Sur le passé
Que l'on voulait
Que l'on rêvait
Seras-tu là ?
Le plus mauvais
La solitude, le temps qui passe
Et l'habitude
Reqarde-les
Nos ennemis
Dis-moi que oui
Dis-moi que oui !
La la la la
Seras-tu là ?
La la la la
Seras-tu là ?

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Mar 3 Fév 2015 - 23:25

LaTine a écrit:Mauvaise nouvelle, désolée de vous l'apprendre aussi brusquement mais je ne sais comment prévenir ceux qu'il connaissait via ce Forum.

Eric a été retrouvé sans vie dans son véhicule, loin, très loin du 05, à la pointe du Finistère. Des éléments (courriers, facturettes), portent la Gendarmerie à penser qu'il errait depuis plus de 3 mois loin de son domicile, ni son téléphone ni un ordi/tablette ni même des clefs n'ont pour le moment été retrouvés mais à priori il n'a pas été victime d'agression ou de vol, il semblerait qu'il ait décidé seul de partir.

Je ne sais pas comment contacter son propriétaire et n'ai pas beaucoup plus d'éléments pour le moment. Je doute de repasser rapidement sur ce Forum, merci pour votre compréhension.
Christine Couapel

Neutral


RIP l'ami.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Mag le Mer 4 Fév 2015 - 11:27

Ce Eric était il Woban ? Shocked
...

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 12:50

Mag a écrit:Ce Eric était il Woban ? Shocked
...
Oui, d'où mon message.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Mag le Mer 4 Fév 2015 - 14:45

Merci de ta réponse... J'ai pas les mots... non

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Lemniscate le papillon le Jeu 5 Fév 2015 - 16:04



bye...

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Zarbitude le Mar 10 Fév 2015 - 10:55

Je ne le connaissais pas....mais je suis triste, comme à chaque fois qu'un être s'en va.
Derrière la muraille, il y avait... toi...tu l'as traversée et maintenant tu es dans nos cœurs pour toujours.

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum