Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Sam 13 Sep 2014 - 16:38

Woban a écrit:Laughing gahan - Merci pour le Best Off Wink

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Sam 13 Sep 2014 - 22:19



Waiting for the sun - The doors (1970):

At first flash of Eden
We race down to the sea
Standing there on freedom's shore

Waiting for the sun
Waiting for the sun
Waiting for the sun

Can you feel it
Now that Spring has come
That it's time to live in the scattered sun

Waiting for the sun
Waiting for the sun
Waiting for the sun.
Waiting for the sun
Waiting,, waiting,, waiting,, waiting, waiting,, waiting,, waiting,, waiting

Waiting for you to come along
Waiting for you to hear my song
Waiting for you to come along
Waiting for you to tell me what went wrong

This is the strangest life I've ever known
[scream]

Can you feel it
Now that Spring has come
That it's time to live in the scattered sun.

Waiting for the sun
Waiting for the sun
Waiting for the sun
Waiting for the sun
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Sam 13 Sep 2014 - 23:43

C'est l'heure du FireWall pirat



Fight Fire With Fire - Metallica (1984):

Do unto others as they have done unto you
But what in the hell is this world coming to?
Blow the universe into nothingness
Nuclear warfare shall lay us to rest

[chorus:]
Fight fire with fire
Ending is near
Fight fire with fire
Bursting with fear
We all shall die

Time is like a fuse, short and burning fast
Armageddon is here, like said in the past

[chorus:]

Soon to fill our lungs the hot winds of death
The gods are laughing, so take your last breath

[chorus:]
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Sam 13 Sep 2014 - 23:57

gahan girl a écrit:
Woban a écrit:Houlà ! Les présentations sont vites ensevelies ici  Shocked
Woban a écrit:

ah ben non tu vois Smile

Moi aussi je vais utiliser "UP POWA" alors  What a Face

Et merci pour l’accueil vous ci-dessus  Smile



Addendum, au 22-3-2014:

Je ne voudrais pas modifier ma présentation telle que je l'avais faite en ouverture de ce fil de présentation, il y a bientôt ... 18 mois de cela, car tout comme j'aime à relire certains mails ou messages (brouillons de lettres ? non, mon écriture de dysgraphique est trop moche Wink), pour moi ce qui est écrit "électroniquement" sur un forum tel que celui-ci mérite une certaine continuité (mais pas éternité, et puis quoi encore ! Laughing).

J'aime me relire et y voir mes éventuels changements de cap, mes maladresses, mes erreurs ou mes évolutions. Parfois même y retrouver l'indice d'une direction non abordée depuis - pour x raisons - et que je peux alors ré-évaluer et m'en aller explorer s'il en est enfin temps.

Je ne veux toucher à ce premier post, mais je me dois de faire une annotation concernant sa conclusion.

Là où je terminais alors par "je suis célibataire et ne désespère pas de trouver ma moitié, parmi les zébrées très éventuellement, à bonne entendeuse", l'année passée m'a quelque peu fait revoir la copie.

J'ai croisé lors des sorties "irl" plusieurs personnes avec lesquelles j'ai pu ressentir un potentiel lien fort, ou même une attraction. J'ai dû à un moment relativiser, même mettre un "filtre" sur ces attirances physiques et mentales.

Dans ma démarche de confrontation au test WAIS IV et ce qui devait s'en suivre (quelques mois pour digérer tout ça, plus d'autres choses qui me pesaient alors depuis des mois et des années parfois) j'avais un peu mis en veille mes attentes et mes espoirs côté rencontres affectueuses, me sentant encore trop fébrile après un hiver d'hibernation et de méditation (un peu "hardcore" pour le coups Rolling Eyes) ... puis approchât l'été et - forcément - je me dis "m'enfin ... après tout ... pourquoi pas maintenant ?".

Je me suis rendu compte assez rapidement (je vous passe l'essentiel des détails) d'une part que j'avais plus peur de perdre l'amitié et le lien avec celle(s) qui m'attirai(en)t qu'envie de fusion physique avec elle(s), et d'autre part, en en discutant entre nous, que le modèle du couple que je n'avais jamais réellement adopté de ma vie n'était peut être bien tout simplement pas fait pour moi Shocked

Je ne suis sûr depuis près d'un an que d'une chose: "il faut que je m'entoure des bonnes personnes pour continuer à vivre". J'ai pu commencer à établir des liens d'échanges intenses et motivants qui vont dans ce sens. Parmi ces liens se trouvent peut-être quelques personnes avec qui je pourrais être intime, mais seulement dans une relation libre où la loyauté prévaut (et surement pas la notion de fidélité, du couple "traditionnel" - du moins, pour les traditions d'ici et en ces temps).

Donc, pour "mettre à jour" cette dernière phrase, je dirais aujourd'hui :
Je vis en célibataire, mais ma porte est ouverte pour les (Z)ami(e)s de passage.
Mon cœur n'est pas à prendre, mais à partager avec les autres personnes qui me complètent, et à qui je ne demande rien d'autre que loyauté.

mdr je viens de mettre deux heures à me demander pourquoi j'avais cité pour rien dire, rien dire, de ma part, je me serai inquiétée, ben oui les présentations sont vite ensevelies, c'est un fait, le temps de lire toutes les présentations, y'a déja autant de monde d'arrivés, cela dit info intéressante on peut faire vivre son fil aussi et aussi s'étaler partout je note Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Sam 13 Sep 2014 - 23:59



oui mais quand même

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Dim 14 Sep 2014 - 0:01



ça me revolte de découvrir que d'autres personnes écoutent des trucs pareils, je pensais être la seule, adieu mon intimité avec tous ces groupes pffff

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Dim 14 Sep 2014 - 0:03



(sympa y sont prévus pour quand je deviendrai vieux)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 14 Sep 2014 - 0:05

GG, bien joué, tu as ma fureur sur ton dos à présent pirat
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Dim 14 Sep 2014 - 0:06



(en fait je devrai polluer mon fil, enfin polluer, tout est relatif Smile merci pour l'idée Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 14 Sep 2014 - 0:09

CREVE !



Spéciale dédicace à la déglingo frigide de la nuit: GG
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Invité le Dim 14 Sep 2014 - 0:21

c'est tout à ton honneur....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 14 Sep 2014 - 0:23

Pour ceux qui se demanderaient ce qui se passe, j'ai le PDF des échanges MP entre GG et Moi à dispo à la demande (je n'accepterai pas FORCEMENT de les envoyer).

On saura très bientôt qui se cache derrière ce nouveau masque.
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Lun 15 Sep 2014 - 5:56

Après ce weekend très Punk, je vous souhaites une bonne semaine Rock ! pirat



Seven Nation Army - The White Stripes (2003):

I'm gonna fight 'em off
A seven nation army couldn't hold me back
They're gonna rip it off
Taking their time right behind my back
And I'm talkin' to myself at night
Because I can't forget
Back and forth through my mind
Behind a cigarette

And the message comin' from my eyes says leave it alone...

Don't wanna hear about it
Every single one's got a story to tell
Everyone knows about it
From the Queen of England to the hounds of hell
And if I catch it comin' back my way
I'm gonna serve it to you
And that ain't what you want to hear
But that's what I'll do

And the feeling coming from my bones says find a home...

I'm going to Wichita
Far from this opera forevermore
I'm gonna work the straw
Make the sweat drip out of every pore
And I'm bleeding, and I'm bleeding, and I'm bleeding
Right before the lord
All the words are gonna bleed from me
And I will think no more

And the stains comin' from my blood tell me "Go back home"...
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Lun 15 Sep 2014 - 21:48

Bon, le tomahawk est enterré avec GG, on revient à la bonne musique et aux choses essentielles pirat



Les Enfants - Dick Annegarn (1975):

Tous les enfants dans leurs draps
Dorment d'un sommeil innocent,
Innocent enfant.
La nuit est un doux refuge de rêves.
Des fils de soie reposent sur les cils de l'enfant,
Innocent enfant.
Que le blanc linge te protège !
J'aurais bien été ton grand grand frère.
Je t'aurais gardé dans ton lit
Je t'aurais monté de longues histoires.
Sapristi, tu te serais endormi !
Tous les enfants dans leurs draps
dorment d'un sommeil innocent,
Innocent enfant.
La nuit est un doux refuge de rêves.
Des fils de soie reposent sur les cils de l'enfant,
Innocent enfant.
Que le blanc linge te protège !
Dors, de ton sommeil d' or dors !
Petits et grands,
Les enfants sont d'or et d'argent,
Faufilés de fils blancs.
Grands et petits,
Les enfants aiment la vanille.
Dans le train de spéculoos,
Dans le train de massepain,Dans le train de l'enfant,
Sur le dernier wagon un coffre fort
Avec la gomme des parents, dedans.
Le ciel est plein de nuages et de paysages.
Nuages coton bleu blanc blond au-dessus du village.
Le vent descend dans la rue,
Prend le chapeau du passant.
Que l'enfant prend, le lance dans le vent.
Le chapeau du passant dans les nuages de l'enfant
Au-dessus du village.
Le ciel des grands est beaucoup plus petit
Que le ciel des enfants.
Enfant, ne deviens jamais grand !


Dernière édition par Woban le Mer 17 Sep 2014 - 7:03, édité 1 fois
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mar 16 Sep 2014 - 6:25

Paroles écrites (extrait) il y a bien longtemps pour une chanson que je n'avais jamais complétée:

Certains disent de moi que je ne joue que pour gagner
Ne comprenant pas ce qu'ils voient je ne peux pas leur reprocher
Ainsi d'assombrir mon plaisir et même parfois pointer du doigt
Celui qui selon tout les dires au jeu ne gâche jamais sa joie
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mer 17 Sep 2014 - 4:01

On est comme on naît, n'est-ce pas ? cat

avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mer 17 Sep 2014 - 7:01

pirat



Personnal Jesus - Depeche Mode (2006):

Your own personal Jesus
Someone to hear your prayers
Someone who cares
Your own personal Jesus
Someone to hear your prayers
Someone who's there

Feeling unknown
And you're all alone
Flesh and bone
By the telephone
Lift up the receiver
I'll make you a believer

Take second best
Put me to the test
Things on your chest
You need to confess
I will deliver
You know i'm a forgiver

Reach out and touch faith
Reach out and touch faith

Your own personal Jesus...
Feeling unknown
And you're all alone
Flesh and bone
By the telephone
Lift up the receiver
I'll make you a believer

I will deliver
You know I'm a forgiver

Reach out and touch faith
Your own personal Jesus
Reach out and touch faith
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Jeu 18 Sep 2014 - 6:17



Last Goodbye - Jeff Buckley (1995):

This is our last goodbye
I hate to feel the love between us die
But it's over
Just hear this and then I'll go
You gave me more to live for
More than you'll ever know

This is our last embrace
Must I dream and always see your face?
Why can't we overcome this wall?
Baby, maybe its just because you didn't know you at all

Kiss me, please kiss me
But kiss me out of desire, babe, not consolation
Oh, you know it makes me so angry
'Cause I know that in time, I'll only make you cry
This is our last goodbye

Did you say, "No, this can't happen to me"
Did you rush to the phone to call
Was there a voice unkind in the back of your mind
Saying maybe you didn't know him at all
You didn't know him at all, oh oh, ya didn't know
Ooo didn't know

Well, the bells out in the church tower chime
Burning clues into this heart of mine
Thinking so hard on her soft eyes
And the memories, offer signs that it's over
Over
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Ven 19 Sep 2014 - 0:23

Sur Taratatouille pirat

Chienne de vie - Kent (1991):

Je me suis cassé un matin,
Des fourmis au fond des chaussures,
Mon destin dans un sac à dos
Pour lui faire prendre un peu d'air pur.
J'ai dit au-revoir à mon voisin
Qui, lui, ménageait sa monture,
Investissant en idéaux
Qui finissaient au vide-ordures,
Et, d'un anémique salaire
Nourri au sein de mes rêveries,
J'ai fait un genre de montgolfière
Gonflée au vent de mes envies
Qui m'a fait sauter les frontières
Et qui m'a fait sauter la dalle
Et m'a rendu riche
Même si j'ai pas trouvé l'Graal.

Chienne de vie, jamais j't'en veux.
Plus je vis et plus j'en veux.
{x2}

J'suis parti visiter des terres
Pas seulement virginales, aussi
Professionnelles en la matière
D'en faire voir de toutes les couleurs.
J'ai usé des tas de paires de pompes
Au bitume de tas de pays
Sans pour autant que ne s'estompe
Ma fringale d'aller voir ailleurs.
Enfouir mes yeux dans les nuages,
Dans les cavernes de Cromagnon,
Au sommet du dernier étage
Ou dans la cave qu'est tout au fond,
Rencontrer d'autres personnages,
Des Saints Pères et des têtes de con,
Se dire, qu'on soit méchants ou sages :
On est tous bons (...Pour la casserole).

{Refrain:}

J'suis parti visiter les femmes,
Ces centrales anatomiques,
Encaisser leurs coups de foudre,
Tester mon pylône électrique.
J'ai parcouru à rendre l'âme
Leurs étendues psychédéliques
Sans arriver à me résoudre
À faire un choix antinomique.
Parfois mes amours me concassent
La tête et les virilités
A coups de pilons à menaces
Dans l'mortier d'mon intimité
Mais même si, maintenant, c'est sous vide
Qu'il faut s'aimer sans que ça coûte,
Mon cœur n'a pas pris une ride :
Je les aime toutes!

{Refrain}

J'aurais pu visiter les sphères
Anesthésiantes du pavot
Ou de ses consœurs naturelles
Ou de ses confrères de labo
Mais j'étais déjà tête-en-l'air,
À peine sorti du berceau.
Aucune raison de faire appel
À de douteux trempolinos
Et puis l'industrie anonyme
Du septième ciel, du sixième sens
Qui fait son beurre dans les abîmes
Où plongent les largués de l'errance,
Cette industrie, je la maudis
Comme l'entreprise de blanchissage
Qui planque ses coffres bien remplis
Dans les alpages.

{Refrain}
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Ven 19 Sep 2014 - 7:19



J'aime bien ces accords-ci aussi pirat

Le Fil - Alain Souchon (1993):

C'est un air détaché
Pour chanter le fil enchanté,
Qui, malgré nos airs fâchés,
Dit : "Tâchez de vivre attaché,
Les cœurs des cœurs approchés,
Accrochés par un fil caché.
Si le monde est démanché,
Tâchez de pas le lâcher."

Le joli fil entre nos cœurs passé,
Oh, le fil...
Le fil de nos sentiments enlacés,
Oh, le fil nous lie, nous relie.

Sur la Terre, tout est gâché,
Empêché, presque arraché,
Alors faut s'amouracher,
S'aimer, vivre attaché.
Politiciens éméchés,
Sachez qu'on peut se fâcher,
Qu'il faut pas ce fil toucher,
L'arracher ni l'effilocher.

Le joli fil entre nos cœurs passé,
Oh, le fil...
Le fil de nos sentiments enlacés,
Oh, le fil nous lie, nous relie.

C'est un air détaché
Pour chanter le fil enchanté.

Le joli fil entre nos cœurs passé,
Oh, le fil...
Le fil de nos sentiments enlacés,
Oh, le fil...
Le fil qui nous sert à nous resserrer,
Oh, le fil...
Le fil tendu, entre nous, comme un lien,
Oh, le fil...
Qui nous tient, nous retient,
Le joli fil entre nos cœurs passé,
Oh, le fil...
Le fil tendu entre nous comme un lien,
Oh, le fil...
Qui nous tient, nous retient.
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Sam 20 Sep 2014 - 22:15

avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 21 Sep 2014 - 8:16

Chouette, même plus la peine d'allumer la téloche, on nous fait directement des compils-infos à présent Laughing

avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Dim 21 Sep 2014 - 8:23

21 Septembre ... Journée Internationnale de la Paix ! Smile
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Lun 22 Sep 2014 - 7:00



Le Carnet à Spirale - William Sheller (1976):

J'ai encore perdu ton amour tu sais
J'peux pas m'souvenir de ce que j'en ai fait
Je l'ai pourtant rangé comme il fallait
C'est pas croyable comme tout disparaît

Mais j'ai trouvé dans mon carnet à spirale
Tout mon bonheur en lettres capitales
A l'encre bleue aux vertus sympathiques
Sous des collages à la gomme arabique

J'ai un à un fouillé tous nos secrets
J'n'ai rien trouvé dans le peu qu'il restait
Sous quelques brouilles au fond sans intérêt
Des boules de gomme et des matins pas frais

Mais j'ai gardé dans mon carnet à spirale
Tout mon bonheur en lettres capitales
A l'encre bleue aux vertus sympathiques
Sous des collages à la gomme arabique

J'ai encore perdu ton amour c'est vrai
Mais après tout personne n'est parfait
Si tu n'en as plus d'autres, c'est bien fait
Tant pis pour moi, j'étais un peu distrait

Je garderai dans mon carnet à spirale
Tout mon bonheur en lettres capitales
A l'encre bleue aux vertus sympathiques
Sous des collages à la gomme arabique
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Woban le Mar 23 Sep 2014 - 22:52



Jaloux de tout - Benjamin Biolay (2011):

je savais bien bébé que c'était pas simple
que j'étais couard c'est vrai et plein d'absinthe
qu'il était tard je sais quand vint ta plainte
mais qu'à moi comparée t'étais une sainte
je savais bien bébé que t'étais trop belle
lorsque tu t'effeuillais dans la nuit pale
jaloux du moindre pd, du moindre cheval
que tu montais bébé j'avais trop mal
kétamine et cachets de gardénal
je te mens pas bébé je te trouvais sale
j'étais noue, j'avais un goût de sel
le bonheur s'use c'est vrai des qu'on l'appelle
je savais bien bébé que tu étais d'équerre
et de la tête aux pieds black et decker
tu avais la flamme sacrée et des converses
tu étais ma femme rêvée, ma fille de perse

j'avais sans doute trop d'amour en moi
tu étais sans doute beaucoup trop belle pour moi
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout

je savais bien bébé que tu étais fatale
que tu allais déclencher l'assaut final
j'aurais du m'épancher passer à table
mais j'étais dépassé et lamentable
j'ai rien compris bébé, j'ai vu le mal
partout de tous cotés, lu ton journal
partout j'avais des points de côtés, des sueurs froides
sitôt qu'un étranger semblait affable
je me sentais laid, ouais, et incurable
que je sois sobre, grisé, cuit comme un râble
et j'étais comme froisse et comme maussade
sitôt que tu parlais aux autres à table
je savais bien bébé que c'était la guerre
tu.devais moins m'aimer, moins que naguère
tu étais la plus belle des filles de la terre
tu oublieras mes baisers, mais pas l'enfer

j'avais sans doute trop d'amour en moi
tu étais sans doute beaucoup trop belle pour moi
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout
jaloux de tout
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout

tu disais souvent
je vais te perdre un jour
je répondais tout le temps
tu dis n'importe quoi comme toujours
tu disais parfois
tu dis que du vent
je répondais toujours
tu dis n'importe quoi comme souvent
avant
avant
tu disais aussi
tu vas t'en aller
je répondais jamais
toi, tu ne m'en voulais jamais
puis tu disais mon grand
refais-moi l'amour
je répondais jamais vraiment
mais on refaisait l'amour souvent
avant

je savais bien bébé que c'était morose
qu'on avait sous le pied comme une rose
qu'on faisait moins c'est vrai la chose
que j'avais tant laissé, dés ecchymoses
tu auras compris bébé que je m'en veux
qu'en plus de tout gâcher, j'ai donné peu
j'avais un pull rayé hedi slimane
tu étais ma vie rêvée, ma première dame

j'étais jaloux de tout
jaloux de tout
jaloux de tout
j'étais jaloux de tout

j'avais sans doute trop d'amour en moi
j'étais jaloux de tout
avatar
Woban
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 49
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Woban : Derrière la muraille, y'a moi =)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum