trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par erebos le Jeu 27 Sep 2012 - 20:29

Bonjour, j'ai un problème très important: l'adaptation sociale.
Voilà plus spécifiquement le problème: Imaginez que vous êtes un prince renié, devenu orgueilleux, intelligent, avec du potentiel, avec un physique très agrèable, des défauts mais un besoin disons de perfection personnelle et de droiture de l'esprit... bref vous faites tout pour vous construire . bonne position sociale, bon physique, bon esprit.. mais il manque juste l'adaptation sociale. Vous avez eu un passé lourd et la vie n'a pas toujours été facile, vous avez pris à l'habitude de ne compter que sur vous même et de ne faire confiance à personne, vous êtes devenu un loup solitaire, méfiant, avec toutes les qualités du monde mais un problème relationnel majeur.

voilà le topo: j'ai tout, sauf le relationnel... rien ne va, et pourtant je suis une bonne personne les gens m’apprécient, sociable, mais en décalage avec mon milieu social.Pour faire court je maitrise la théorie sociale mais je n'aime pas l'appliquer pask je trouve qu'elle repose sur de la fausseté... j'évite les conventions sociales car locales, j'agis selon mes désirs et mes pulsions(par exemple j'aborde des femmes au resto pour parler(simplement parler: mais c'est pris pour de la drague) et c'est mal vue... alors qu'il n'y a rien de plus naturel que d'aborder et de parler à une femme qui nous plait en tant qu'homme qu'importe les circonstances !!), j'aime le moment présent, les relations non téléphonées, les discussions avec le clochard du coin, je ne crains pas de blesser l'autre pour un mieux, je n’hésite pas à décevoir mon entourage en suivant mes convictions, je n'appelle jamais personne, je blesse les gens avec des vérités(toujours pour leur faire du bien.. mais ça ils ne le voient jamais d'abord) les gens ne m’intéressent pas... bref je suis libre socialement, je ne craint pas la contrainte sociale, mon hobby c'est de voyager SEUL à low cost et de loger dans des "hostels" pour rencontrer le plus de gens possibles(hobby inhabituel pour un jeune avouez le).. et le problème c'est que je deviens auto-suffisant, marginal, orgueilleux, arrogant, trop de confiance, élitiste, puriste, pointu, chalenging,... tout ça à cause d'une seule chose: l'incompréhension de la société...je suis convaincu que c'est elle qui a tort et que c'est elle qui est en décalage par rapport à moi.Les gens aiment ma "liberte d'être" dans certaines circonstances, d'autres aiment moins, et d'autres n’hésitent pas à me rejeter pour ce manque "d'adaptation sociale".
Au début je pensais que c'était du à une quelconque douance, mais au fur et à mesure que je rencontre des surdoués, je découvre qu'ils ne sont pas si exceptionnels que ça(je baigne surement dedans depuis toujours donc normal qu'on s'en rende pas compte) et qu'on en fait tout un plat pour rien finalement... désolé de ce constat.

Voilà,certains auront même remarqué mon impertinence sur ce forum, impertinence qui me coute cher notamment à l'école(et sur tous les forums où j'ai pu passer) où les profs n’hésitent pas à me sanctionner lors d'un oral(trop arrogant) par exemple. Le pire c'est que je ne retiens que les mauvaises expériences(les gens qui me rejettent ou acceuille négativement ma différence qui clairement va au delà du surdouement !). Je ne me sens reelement bien qu'avec les inconnus...
Voilà, donc mon problème: depuis que je m'améliore, et que mes défauts(corrigibles) sont en baisse, je prends de plus en plus de confiance... et ça dégénére pask du coup je risque de prendre la grosse tête(ou je suis etiquetté de grosse tte meme quand je veux pas!), chose k jveux pas, mais en mm temps j'ai l'impression que je n'ai pas le choix... Aidez moiii. Comment être perfectionniste et idéaliste,avoir des objectifs hautement élevés, faire de grandes choses... en considérant la personne qui n'a pas les mêmes expectations ;comme un égal? est-ce réelement faisable?



merci à vous.

erebos
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par Invité le Jeu 27 Sep 2012 - 21:25

.


Dernière édition par White Rabbit le Dim 6 Jan 2013 - 17:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par erebos le Jeu 27 Sep 2012 - 21:56

perso je préfère de loin les différences à l'égalité factice... En réalité, c'est le sentiment d'auto-suffisance, d'arrogance, qu'il faut investiguer! que pensez vous de celui ci pourquoi est-il aussi mal perçu, parck bon la société nous enseigne qu'il ne faut pas être hautain/arrogant/ trop confiant/auto-suffisant... mais pourquoi finalement? quel est le justificatif à cela? quelle est le risque encouru à être auto-suffisant?

erebos
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par Wanda le Jeu 27 Sep 2012 - 22:24

que veux-tu au juste erebos ?
je ne comprends pas ton objectif : être adapté socialement ou rester indépendant comme tu en prones les vertus ?
tu exposes les 2 d'une façon qui semble radicalement oppposée, et tu sembles vouloir les 2 à la fois, mais sans les revers qui vont avec.
il existe des compromis entre les 2, qui dépendent des efforts que tu es prêt à faire et des renoncements à certaines choses.

Wanda
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 34
Localisation : là où les envies m'entrainent :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par Wanda le Jeu 27 Sep 2012 - 22:36

il me semble que vouloir s'améliorer (et je sais de quoi je parle Wink ) n'amène qu'à l'objectif qu'on s'est fixé, plus ou moins consciemment, et plus ou moins choisi.

il "suffit" de (re)fixer l'objectif pour que l'amélioration aille dans le sens qui t'ira. pour moi, l'amélioration n'est pas contraire à l'adaptation, surtout pas, à condition que l'adaptation fasse partie de (ou soit) l'objectif à atteindre.

après, ça demande des efforts, une remise en question personnelle profonde, etc... qui sont longs et pas simples. mais si l'objectif est réel, je pense que la motivation suit naturellement, avec les résultats.


Wanda
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 34
Localisation : là où les envies m'entrainent :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par Imo le Ven 28 Sep 2012 - 0:16

Very Happy
(des fois les mots sont de trop)
ps: qu'est-ce que vous entendez exactement par "paradoxale"?

Imo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 194
Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par Doinel le Ven 28 Sep 2012 - 12:55


erebos, je me demande si on peut se comprendre.

Mon désir d'être le plus parfait possible est intimement lié à mon rapport aux autres. Je n'essaie pas d'être un animal social, juste d'être moi même, de faire du bien aux autres ou au moins ne pas leur faire le moindre mal.

Si j'ai une opinion négative sur une personne, selon le degré, je vais soit m'éloigner, soit me taire. Si cette personne me demande de m'exprimer, je vais essayer de dire ce que je pense de la manière la plus diplomate possible.

Dans tout ce que je fais par rapport à une personne, je me demande ce qu'elle va pouvoir ressentir. Si je fais souffrir, cela me fait souffrir.

Je n'ai aucune raison d'être arrogant et je ne pense pas qu'on m'ait beaucoup considéré ainsi. Je ne me sens pas particulièrement intelligent, je ne possède aucune vérité et ma culture n'a rien d'extraordinaire. Parfois je me rends compte de certaines différences dans certains domaines (mon cerveau semble parfois être plus efficace, je m'intéresse à des trucs qui indiffèrent beaucoup) mais n'en retire aucune conclusion de supériorité.

Il y a toujours supérieur à soi, que ce soit dans les valeurs morales, les intelligences, la culture, la richesse du vécu, la force vis a vis de l'adversité, la contribution à la société. L'être humain ne se résume pas à l'utilisation plus ou moins efficiente de son cerveau, à une sensibilité plus ou moins forte, plus ou moins tournée vers soi ou les autres, à une capacité plus ou moins importante à briller en société.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par amystick le Mar 11 Déc 2012 - 21:49

Perso, je ne comprends pas très bien ce que tu veux.
Tu parles tu parles, mais j'ai l'impression que tu tourne autours du pot.
J'ai un copain qui ressemble assez à la description que tu fais de toi-même et je m'amuse à lui dire qu'il est un handicapé émotionnel.

Et puis autre chose. Tu semble dire que tout est parfait dans ta vie, sauf ce problème important comme tu dis, de relations sociales, dont tu a en même temps l'air de pouvoir te passer...

Finalement, j'ai peut-être juste envie de te demander : comment tu vas, sincèrement?

Et puis, c'est bizarre, en te lisant j'ai l'impression que tu parles de toi comme d'un animal, une bête, "j'agis selon mes désirs et mes pulsions".
Un peu spécial quand même (-_-)

Et enfin, est-ce que tu peut te mettre à la place des autres? Peut-tu ressentir ce que ressentent les autres personnes?

amystick
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 30
Localisation : charenton le pont

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par Wise le Mer 12 Déc 2012 - 0:46

Bonjour,

si ça repose sur de la fausseté... c'est une mauvaise théorie sociale.

c'est pris pour de la drague) et c'est mal vue...
(je crois que les f ont un sérieux soucis de ce côté là) tu n'y est pour rien.

rencontrer le plus de gens possibles. idem. une évidence pour moi.

je suis convaincu que c'est elle qui a tort et que c'est elle qui est en décalage par rapport à moi.
ce n'est pas moi qui te dirait le contraire.

pas si exceptionnels que ça (...) on en fait tout un plat pour rien finalement... désolé de ce constat.
nous ne sommes que des humains. plutot parmis les moins pires, mais des humains quand même. moi aussi je m'attendais à rencontrer des extraterrestres "rayonants de lumière"... pis nan, déçu.

Voilà, donc mon problème: depuis que je m'améliore, et que mes défauts(corrigibles) sont en baisse, je prends de plus en plus de confiance...
moi aussi je commence à prendre de plus en plus confiance en moi... et sur le long terme, je commence à voir des conséquences positives...

Quant au "risque encourru"... je pense qu'il sort surtout de notre imagination.
j'ai pris d'énormes "risques" théoriquement ces dernières années... aucun pb. au contraire ça m'a apporté plein de bonnes choses.
il faut prendre sa place, il faut vivre...
je ne me retiens plus...
j'ai envie de foncer pour améliorer ce monde... (et je ne vois pas vraiment de raison de me retenir).

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: trop s'ameliorer emmene à l'isolement?c'est pas bon?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum