.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

.

Message par Invité le Dim 23 Sep 2012 - 0:50

.


Dernière édition par Dune le Mar 2 Oct 2012 - 5:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: .

Message par Invité le Dim 23 Sep 2012 - 2:55

Dune, planéte des sables, prénom de parfum, mont de sable ou souffle délicatement le vent.
Viens ici dans cette boite en sachant que tu peux toujours en ouvrir la porte pour en fermer les sens.
Notre corps est une boite.
Mes menbres en sont une autre.

Juste car cette chanson "les fils d'Artaud" me fait clic clac dans la tête j'aime en parler içi.
J'aimerais accepter mon hypersensibilité au Monde parce que ça fait partie de moi et que je suis comme ça et en faire une force, plutôt que de m'en servir pour me faire du mal...

Même chose que toi... L'avenir est incertain et la fin toujours proche. Stirner en porte drapeau, Nerval en frére de misére... Et Artaud en père... Nous sommes les fils d'Artaud, de la renaissance, langés par le drapeau noir des libertaires.

Décousu je suis, cousez moi et vous verrez que je ne suis pas si fou que cela.
Au plaisir de te lire, miss hyper sensible... Comme nous ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: .

Message par fleur_bleue le Dim 23 Sep 2012 - 3:06

Je te souhaite la bienvenue ici, Dune! cheers Et une citation en cadeau: "Il est normal d'être différent". Wink

Petite question aussi: ton pseudo, il évoque le sable ou la science-fiction?

Au plaisir de te lire!

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: .

Message par Aimule le Dim 23 Sep 2012 - 5:57

Bonjour Dune...

Ton message est touchant. Cette volonté d'être avant tout respectée dans ton unicité, qu'elle soit à rayures ou non...
Je trouve qu'il est courageux de refuser d'entrer dans une boite car le constat de notre singularité est souvent si anxiogène qu'il semble plus aisé de se définir dans le groupe...

J'ai hâte de te lire à nouveau.

Aimule
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 32
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: .

Message par Invité le Dim 23 Sep 2012 - 6:07

.


Dernière édition par Dune le Mar 2 Oct 2012 - 5:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: .

Message par Invité le Dim 23 Sep 2012 - 19:32

Alors ma question c'est, existe-t-il vraiment des "surdoués" ou a-t-on inventé un terme pour y ranger des gens qui sont moins nombreux que les autres à avoir une sensibilité "autre" que la plupart...

Il me semble aussi mais c'est un autre débat, que l'éducation joue beaucoup là dedans. Notamment l'école. Il est assez évident à mon sens toujours, qu'il devrait y avoir autant d'approches différentes de l'apprentissage que de gens...ou tout du moins plus qu'une seule. L'ergonomie éducative française ne me convient pas. Et je ne pense pas être la seule. Elle perd beaucoup d'enfants en route...avec échec scolaire à la clef, juste parce que apprendre bêtement des cours ça n'anime rien et donc ne serait-ce que par la pensée visuelle ou linéaire on n'apprend pas de la même façon...par exemple?

Mon avis minoritaire ici me porte à penser que la surdouance est comme la religion, le sport, la politique, la littérature, bref plein de choses, un concept inventé par l'homme pour se sentir mieux et accepter un monde qui lui échappe.
Pourquoi mettre des mots sur des choses afin de mieux les vivre ou les accepter.
Mais pourquoi mettre des mots sur les choses, ci ces choses nous vont et nous suffises comme elles sont ?
Je suis un homme, je suis humain, je suis une femme, je suis humaine.
Quatre mots, homme / femme / humain / humaine pour définir une même chose, une même entité vivante sur notre monde. On s'est amusé à les définir pour instituer des nuances dans notre perception du monde, je devrais dire pour être honnête avec moi même des mondes. Si je me sens surdoué, je le suis en opposition avec celui qui est sousdoué et celui qui représente la norme. Par opposition je ne veux pas dire forcément en conflit, mais en différence totalement opposée.

Je pense à titre personnelle que ce que l'on nomme surdouance ne sert à rien sans capacité d'adaptation sociale. Et comment juger l'intelligence humaine objectivement en partant du posteriori que c'est grâce à elle que nous jugeons ce qui est intelligible de ce qui ne l'est pas... Beaucoup de personnes (dont je fais ici partie) sont sur ce site en souffrance sociale. A quoi sert donc cette surdouance si elle ne leur permet pas de s'adapter au monde ?

Sans parler de l'intelligence des mains, du corps, etc... Je connais des personnes qui peuvent en un rien de temps construire de leurs mains un meuble en bois d'une beauté extrême mais qui sont incapables de lire "La recherche du temps perdu.".

Capacité d'adaptation au monde.

Pour moi le sur-doué est un 'résidu' du sur-homme nietzschéen l'adaptation en moins. Sans adaptation, l'intelligence ne sert à rien. Selon ce penseur qui vaut ce qu'il vaut ; 'l'homme est un pont entre l'animal et le sur-humain", le surdoué pourrait être ce pont si tenté qu'il arrive à soutenir le fait d'être de manière métaphorique un pont. Pont pour lui et pour les autres. Car être hypersensible, supra-intelligent (ce mot me révulse) sans en faire bénéficier les autres ne revient à rien. On s’adapte au monde mais le monde ne s'adapte pas à nous.

D'ou comme toi à mon sens l'importance de l'école. Chaque système scolaire a ses failles, le notre porte sur la massification de l'enseignement et de l'éducation. D'ailleurs on parle d'éducation nationale et non plus d'instruction. Là ou je pencherais pour des enseignements réduits à des groupes homogènes de 5 à 6 individus, nous nous retrouvons à 35 par classe et on nous demande de mettre au point une pédagogie différenciée pour se donner bonne conscience. Et selon pour moi, je vais couper ma pensée, c'est aux parents à jouer ce rôle et non pas à l'Etat ou à une institution quel-qu’elle soit. La manipulation et la propagande ne sont jamais loin. A ce titre nos nouveaux programmes ont un but idéologique, surtout dans les matières dites de sciences humaines (montrez moi une science qui ne soit pas humaine...).

Et oui, il existe différends topics parlant de ces sujets, je vais te les lister ici
=) L'Education

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: .

Message par Invité le Dim 23 Sep 2012 - 20:58

.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: .

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum