Maladies auto-immunes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Lilou7777777 le Dim 12 Mai 2013 - 19:52

je ne lirai pas tout ce qu'il y a été écrit au dessus (impatience de zèbre !) mais j'ai le meme avis que certains ici (Tipule)

Je complèterai (peut-être, cela a été déjà dit) : les allergies sont très souvent plutôt d'ordre psychosomatique. C'est pour cette raison que certains docteurs ou spécialistes restent perplexes!
Nous avons tous des terrains allergènes mais à part les intolérances physiologiques, les émotions les activent d'autant plus.

Le zèbres est particulier car il cogite beaucoup et recherche très souvent des solutions à tout. Le corps physique lui envoie des pistes/des allergies à décoder.
Comme parfois, il faut un peu de temps pour tout comprendre et faire remonter tout ça, l'allergie vient nous enquiquiner qq temps.

J'ai été allergique et légèrement asthmatique. Mon docteur restait perplexe : aucune raison apparente. J'ai donc après qq jours de réflexion, arrété tout traitement (ce que je ne conseille pas car chacun son cas) et décidé que je n'étais plus allergique. J'étais réellement guérie par ce regain d'énergie mélé à cette nouvelle confiance en moi.

Pour l'asthme, j'ai compris que j'étais aussi allergique à l'ambiance oppressante familiale !! lol

Un kinésiologue ou par la méthode Naet du naturopate, vous vous débarrasserez de beaucoup d'allergies. (ça coute un peu d'argent mais c'est magique!!!)
avatar
Lilou7777777
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Aristarque le Jeu 11 Juil 2013 - 10:36

Maug a écrit:J'ai été diagnostiqué surdoué a la mi juin de mes 13 ans, deux semaines plus tard je développait des symptômes qu'on pensait lié a la mononucléose.
A l'age de 19 ans après avoir souffert comme un chien pendant 6 ans un médecin m'a annoncé que j'avais une maladie de Crohn.


Comme toi, on m'a diagnostiqué une maladie de Crohn à 19 ans, après 5-6 ans de souffrances (physiques et mentales...). Je ne suis pas "zébro-testé" cependant ;-)

Depuis quelques années cependant, on me parle plutôt d'une RCUH que d'une maladie de Crohn...

Aristarque
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 05/07/2013
Age : 41
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par ISIS75 le Ven 10 Mar 2017 - 17:39

vais répondre très rapidement : asthme (reconnue handicapée), symptômes de la sclérose en plaque (forte poussée jeudi dernier, 10 jours après qu'une HP probable me disait qu'elle sentait quand qq avait alzheimer (elle me l'a dit deux fois en 2 minutes)), allergies et intolérances alimentaires. En effet, mieux vaut un HP pour soigner ou aider un autre HP ou du moins, zèbre.
J'ai du faire du ménage dans ma vie y'a qq mois. Je fréquente de moins en moins les gens négatifs (narcissiques, égoïstes, agressifs) ou je pose des limites très rapidement.

Je remarque aussi qu'il y a bcp de HP dans les milieux écolo-naturo. Des gens qui se sont pour ainsi dire, quasi soignés tous seuls car ils ne trouvaient jamais le bon médecin ou le bon médicament conventionnel...
Mon kiné actuel m'a été recommandé par une THQI, un autre bon aussi par une HQI. Celui que j'ai trouvé par google n'était pas bon...


Dernière édition par ISIS75 le Sam 11 Mar 2017 - 13:02, édité 1 fois
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2698
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par JeanMath le Ven 10 Mar 2017 - 18:03

ISIS75 a écrit:vais répondre très rapidement : asthme (reconnue handicapée), symptômes de la sclérose en plaque (forte poussée jeudi dernier, 10 jours après qu'une HP probable me disait qu'elle sentait quand qq avait alzheimer (elle me l'a dit deux fois en 2 minutes), allergies et intolérances alimentaires. En effet, mieux vaut un HP pour soigner ou aider un autre HP ou du moins, zèbre.
J'ai du faire du ménage dans ma vie y'a qq mois. Je fréquente de moins en moins les gens négatifs (narcissiques, égoïstes, agressifs) ou je pose des limites très rapidement.

Je remarque aussi qu'il y a bcp de HP dans les milieux écolo-naturo. Des gens qui se sont pour ainsi dire, quasi soignés tous seuls car ils ne trouvaient jamais le bon médecin ou le bon médicament conventionnel...
Mon kiné actuel m'a été recommandé par une THQI, un autre bon aussi par une HQI. Celui que j'ai trouvé par google n'était pas bon...

Merde, elle nous l'a dit six fois en 2 minutes. What a Face
avatar
JeanMath
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 648
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par ISIS75 le Ven 10 Mar 2017 - 19:04

rares sont les gens qui vont sur tous les topics... mais tu en fais partie, à ce que je vois Wink... ou pas...
ps : tu peux nous expliquer comment tu fais tes stat ?
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2698
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par ISIS75 le Ven 10 Mar 2017 - 19:20

Seren a écrit:Tiens tiens... De mon côté :

Psoriasis enfant
Deshydrose maintenant que je suis adulte
Allergie à certains chats, à certains types de poussière. C'est assez bizarre, on dirait que c'est sélectif, plus ou moins intense selon les chats. Faudrait que j'aille chez un allergologue faire les tests.
Intolérance au nickel dans les boucles d'oreilles (ça m'irrite, dès que j'en mets je le sens tout de suite, très désagréable).
J'aurai probablement une spondylarthrite ankylosante plus tard (c'est une maladie inflammatoire génétique, je le mets aussi car c'est lié)... C'est dans la famille, tous les HLA B27 positifs de ma famille l'ont à des degrés variés. Vous l'aurez deviné, je suis HLA B27 positif. Oh joie.

as-tu vu si c'est pas aussi une histoire de poussière d'un certain type sur les chats ?
j'ai aussi une tâche un peu plus foncée que ma carnation naturelle d'origine inexpliquée, le contraire de toi, charlize :p
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2698
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par JeanMath le Ven 10 Mar 2017 - 19:54

Ah oui, je jette un coup d’œil à un peu tout, c'est selon l'hum(e/o)ur.

Par stats tu entends les 6 en deux minutes ?
Dans ce cas, c'était juste pour rebondir sur cette parenthèse de ton message, d'autant que j'avais constaté que tu pouvais rédiger rapidement tes interventions (en lisant le topic groupe de recherche sur les PN etc...)

J'ai spontanément eu envie de dire que tu faisais beaucoup (trop, je trouve) référence au QI... pour parler de choses dont le rapport n'est que lointain. Mais bon c'était malavisé, d'ailleurs ma remarque si tu veux tout savoir, j'ai failli l'enlever car c'est du troll... (l'ai laissé pour assumer). Donc désolé !
avatar
JeanMath
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 648
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Fata Morgana le Ven 10 Mar 2017 - 20:10

L'allergie aux chats (c'est mon cas) vient de leur salive quand ils se lèchent.

Depuis quelque stemps je chope de l'eczema entre les doigts des mains. C'est d'un chiant !

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par ortolan le Ven 10 Mar 2017 - 20:29

.


Dernière édition par ortolan le Dim 17 Déc 2017 - 16:16, édité 1 fois
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7434
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par ISIS75 le Sam 11 Mar 2017 - 9:35

@jeanmath : alors p-e que tu ne vas pas sur tous les topics... je rédige vite parce que les gens ne vont pas sur tous les topics et encore moins, sur tous les posts informatifs ou qui se veulent sérieux (euphémisme) Wink
sinon, je trouve que bcp de gens donnent une image d'eux de séquentiels sur zc, tu l'avais aussi oublié, celle-là, semble-t-il (tu pourras me recharrier dessus, du coup) Wink
@fata : essaie le manganèse en ampoules ou comprimés.
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2698
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par JeanMath le Sam 11 Mar 2017 - 12:45

Allez, je vais développer :

Mode HS ON, définitivement :

Quand j'avais autour de 18 ans, je voyais beaucoup (trop, je trouve) le monde sous le spectre de ce blougiboulga zébresque dont on a pléthores d'exemples par ici : ((T)T)HQI, séquentiel/arborescent, cerveau gauche/droit, empathie, laminaire/complexe, bref toutes ces caractéristiques satellites, à faire des corrélations entre ça et, par exemple l'aptitude à apprécier l'esthétique dans le chaos (passé un certain niveau, par opposition au besoin de symétrie, l'ordre à son extrême opposé). Le tout agrémenté du champ lexical associé, que j'ai assimilé en faisant toutes sortes de rencontres Mensa et ZC : MBTI, ennéagramme, PN, traits Asperger, ...
Je reconnais ceci dans tes écrits (et j'me base sur ce que j'ai lu au fil du temps de ta part).

Tout ceci à l'époque me rassurait mais j'entrevoyais bien que c'était une vision à la limite de la psychose (c'est à dire, très centrée sur un seul thème). Sauf que j'étais douloureusement paumé et que ça me permettait de faire abstraction d'un monde bien plus complexe au profit d'un calque binaire et communautaire.
Ca a été mon paradigme d'emprunt, transitoire, périssable, mais je suis satisfait de m'en être départi assez rapidement au profit d'une vision plus homogénéisée, qui a remis tout ceci à sa juste place sans le renier. Du coup je suis bien placé pour comprendre ce qui peut motiver à ce genre d'extrémités, qu'il me semble avoir repéré chez toi, mais je préfère le dire malgré tout : au pire, je me trompe, et si c'est vrai il te reste le choix de l'entendre ou pas : cette vision des gens en sous-groupes est stéréotypée et simpliste.
avatar
JeanMath
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 648
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Fata Morgana le Sam 11 Mar 2017 - 12:50

Le fait est que dans la majorité des cas, on ne peut faire que des groupes composés que d'une seule personne.

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par ISIS75 le Sam 11 Mar 2017 - 12:53

et si tu te trompes ou si tu ne voyais pas certaines choses que d'autres voient ?
je l'ai déjà dit ici : tous les gens intelligents ne sont pas sur zc (et tout le monde, non plus Wink). ZC attire p-e une certaine catégorie de personnes (les zèbres, à tout hasard, zèbres HP, très possible) Wink. On n'oblige personne à s'inscrire sur un forum, à ce que je sache...

sinon, je sens un début de trolling sur ce topic aussi, je demanderai aux gens réellement concernés par le sujet de ne pas répondre aux trolls... y'a déjà assez de sujets trollés sur zc comme ça...
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2698
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par JeanMath le Sam 11 Mar 2017 - 13:11

Fata Morgana a écrit:Le fait est que dans la majorité des cas, on ne peut faire que des groupes composés que d'une seule personne.

Haha, une des ces réalités simples qui nécessitent parfois préalablement de passer par toutes les circonvolutions possibles avant de les admettre. Peut-être le temps d'être assez bien dans ses baskets (ou droit dans ses bottes, selon) pour voir une richesse là où l'on voyait un bordel angoissant avant.
Difficile de tout maîtriser, mais on peut encore maîtriser ce que ça nous fait : il nous resterait la méta-maîtrise ?

Isis : Oui je me trompe peut-être, mais ici c'est surtout le dialogue de sourd qui se profile. M'enfin c'est comme d'habitude, t'écris un machin à quelqu'un et au final ça sert à quelqu'un d'autre qui peut-être même n'est pas inscrit sur le forum.
avatar
JeanMath
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 648
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par ISIS75 le Dim 19 Mar 2017 - 1:11

Sélène-Nyx a écrit:


  Et cette discussion sur un site SEP: "lolo panama",  (discussion trouvée par hasard tout à l'heure: il semble bien que je ne sois pas la seule à me poser cette question ...):
  http://la-sclerose-en-plaques.com/ftopic7721.php

   

soit le lien ne marche plus, soit il faut se créer un compte...
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2698
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Beatitude le Mer 19 Avr 2017 - 20:14

Je remonte le topic car je suis en train de me faire diagnostiquer une hemochromatose. Je sors d'un rdv avec la gestionnaire de compétences de mon entreprise, elle vient de me parler d'un lien possible entre les deux phénomènes, je cherche sur le net... et je tombe là dessous !
avatar
Beatitude
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 163
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 44
Localisation : Champs-sur-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Avantime69 le Mar 30 Mai 2017 - 23:23

Bonsoir,

Lu avec attention ce sujet, y étant moi même sujet, effrayé de voir que cette corrélation peut aller très loin (SEP, notamment) Mon Dieu ! .

Pour amener un peu d'eau au moulin (et tisser la toile), est-ce que ces maladies auto-immunes ne seraient pas en partie le fait de l'hyper-sensibilité qui nous caractérise ?

En ce sens qu'une allergie est une réaction disproportionnée a une intrusion, et que l'hypersensibilité "mentale" se traduit aussi "physiquement" (un hypersensible génèrera plus de salive qu'un être humain lambda si on lui met quelques gouttes de jus de citron sur la langue par ex).

De mon côté, enfant, énorme terrain allergique avec de l'asthme et de l'eczema: animaux cat Hamster , noix, poussière, acariens. Ça s'est nettement calmé a l'adolescence et après (période plus stable émotionnellement) pour revenir en très grande force avec une sinusite impressionnante lors d'une période très stressante.
Il en reste une gène persistante malgré plusieurs traitements de fond. Les diagnostics des médecins ne sont jamais totalement tranchés..
avatar
Avantime69
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 26/05/2017
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Sherryn le Mer 31 Mai 2017 - 0:01

Je suis allergique à la paille et aux rats et c'est à peu près tout. J'ai un métabolisme extrêmement résistant et je tombe très rarement malade, quand c'est le cas je ne développe quasiment aucun symptôme. A vous lire, je crois que j'ai beaucoup de chance.
Ou alors c'est juste parce que j'étais de base une orpheline des phillipines qui a été adoptée par des parents en Suisse puis élevée à la campagne où je jouais dans la forêt et la terre, et que j'ai tout simplement développé une immunité en béton ? Je ne sais pas. Mais je touche du bois d'être comme ça. Je n'ai même jamais eu de coup de soleil, y compris après avoir passé 5 jours dans le Sahara sans ombre et sans crème solaire.
Par contre, je suis légèrement en surpoids et j'ai énormément de peine à perdre ou même à ne pas prendre, je crois que je mange trop parce que la sensation de faim est totalement insupportable pour moi Sad. J'ai aussi toujours un problème de menstruations excessivement abondantes, mais je crois que je vais chercher la petite bête trop loin.
avatar
Sherryn
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 127
Date d'inscription : 30/05/2017
Age : 31
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Buisson le Mer 31 Mai 2017 - 11:29

Pour ma part :

- Psoriasis (suite à un Zona à 19 ans)
- Myo-péricardite (virale)
- Rhumatisme psoriasique (à un doigt pour l'instant)
- Migraine (depuis enfant)

On dit souvent que les maladies de peau et/ou auto-immune sont liées au stress... Le zèbre semblant être plus stressé que la moyenne, cela n'est pas forcement étonnant.
Ouais... !!! No

Buisson
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 29/05/2017
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Rhaaaaa le Jeu 19 Oct 2017 - 0:36

avatar
Rhaaaaa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4875
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par chrissieb63 le Mer 25 Oct 2017 - 10:40

Amis rayés me revoici, je me fais rare mais là je trouve un fil qui m'interpelle Smile
je vis présentement un enfer côté santé
je suis cependant en excellente santé (cf post de sherryn Wink )
mais quand ça déconne ça déconne
or donc depuis plusieurs mois c'est du grand n'importe quoi
je suis en arrêt maladie longue durée depuis 1 an
j'ai mal partout,suis en fort surpoids, genoux flingués par l'arthrose
j'en passe et des meilleures

mais surtout depuis quelques semaines ça me gratouille, ça me chatouille et ça commence à bien me faire c****
des symptômes bizarres, du sable dans les yeux, un suintement très chatouilleux dans l'oreille gauche, des crises de démangeaisons surtout au niveau du cuir chevelu, des fourmillements et engourdissements très invalidants au niveau des membres
et des douleurs musculaires et articulaires permanentes, contractures etc...
coups de fatigue, asthénie comme ils disent...

et en parallèle de tout cela un mental qui carbure à 200% of course...
comment voulez vous obtenir une harmonie "corps/esprit" avec tout ça???

ça dit quoi ce corps qui "râle" sans cesse, mais sans jamais être vraiment malade?? alien alien

question médecins je vais tenter une approche avec la médecine interne, rencontrer un interniste et lui demander tous les tests possibles et imaginables (j'ai rendez vous au CHU Angers le 11 décembre)
une maladie auto immune me semble probable, il y a un syndrome Gougerot Sjören qui pourrait coller

voili voilà

bonne journée malgré tout bounce
avatar
chrissieb63
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 55
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Loutrasque le Mer 25 Oct 2017 - 12:32

Toute l'année --> Allergies ! (à quoi .. ? On ne sait pas)
Avril 2016 --> Grippe, angine et bronchite... Et ça tout en même temps
Septembre 2017 --> Angine, otite, rhino-pharyngite.. Et ça tout en même temps

Je n'ai plus d'odorat depuis quelque mois .. Rendez-vous chez un ORL le 10 novembre.. Comme quoi, oui les zèbres sont souvent malades ?
avatar
Loutrasque
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 24/10/2017
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Shazz le Jeu 7 Déc 2017 - 22:40

Avantime69 a écrit:Bonsoir,

Lu avec attention ce sujet, y étant moi même sujet, effrayé de voir que cette corrélation peut aller très loin (SEP, notamment) Mon Dieu ! .

Pour amener un peu d'eau au moulin (et tisser la toile), est-ce que ces maladies auto-immunes ne seraient pas en partie le fait de l'hyper-sensibilité qui nous caractérise ?

En ce sens qu'une allergie est une réaction disproportionnée a une intrusion, et que l'hypersensibilité "mentale" se traduit aussi "physiquement" (un hypersensible génèrera plus de salive qu'un être humain lambda si on lui met quelques gouttes de jus de citron sur la langue par ex).


Je te suis sur cette hypothèse... Je suis persuadée que notre hyper sensibilité mentale se retrouve dans le physique ...et que nos rouages subtils se retrouvent d'autant plus vite grippés à une époque comme la nôtre où fleurissent les maladies environnementales :

-Vous reprendrez bien un peu de mercure dans vos plombages gris ? (mais bien sûr, c'est encapsulé et on risque rien à la longue...)
-Vous reprendrez bien quelques doses de médocs dangereux mis sur le marché à l'arrache pour le plus grand plaisir profit des labos ?
-vous reprendrez bien quelques doses de vaccins bourrés de nano-particules, d'aluminium (c'est pas bon pour tes aisselles mais en intramusculaire, miam miam, super pour l'organisme !) et de thiomersal (tiens, revoilà le mercure ! Dégueulasse dans ton saumon, mais parfait dans ton vaccin)
-vous reprendrez un peu de tout ce dont votre viande / lait / 5 fruits et légumes par jour sont chargés avant d'atterrir dans votre assiette (antibios, hormones, pesticides, résidus ogm, glyphosate...etc...) ?
-vous reprendrez bien un peu des saloperies cosmétiques qu'on se colle sur la peau (parabens, silicones,phenoxyethanol...)
-vous reprendrez bien un shoot d'air dégueulasse si vous habitez en ville ?
-vous reprendrez bien quelques métaux lourds si vous êtes fumeur (arsenic, plomb, cadmium...) ?

Et j'en passe et des meilleurs... (on va pas parler de l'eau que tu bois, hein, ami zébré ou de ton habitation à proximité d'une usine d'incinération ou autre joyeuseté...)

Bien, eh ben on va prendre un shaker , on va mélanger tout ça au quotidien, et puis on va pas sortir de Saint-Cyr pour conclure que même si les résultats différent en fonction de la génétique de chacun, c'est pas étonnant qu'on soit de plus en plus nombreux à être plombés ou semi-plombés...(voire déjà morts d'un cancer bien programmé, mais je m'égare...)

Moi, perso, c'est fibromyalgie et encéphalomyélite myalgique (plus connue sous le doux nom de syndrôme de fatigue chronique) depuis mon dernier rappel DTP, mais pas de regret , l'ex-fumeuse et le shoot précédent pour l'hépatite B avaient déjà bien commencé le sale boulot...

Bon courage à tous, on est pas sorti du sable , j'vous l'dit, tant qu'il y aura du business à faire sur notre santé/vie...

+++
avatar
Shazz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 568
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Rhône 'n roll (enfin, heu, surtout roll, actually ...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par isines le Sam 16 Déc 2017 - 10:05

Hello, je tombe sur ce sujet... qui me questionne depuis un moment.

Toute ma vie, toujours aujourd'hui, mon corps sur-réagit à TOUT. Le moindre médicament, le moindre traitement. Je suis archi réceptive à l'hypnose, à l'acupuncture. Des réactions des thérapeutes, je comprends que mes réactions sont systématiquement extrêmes par rapport à ce qu'ils connaissent (mon acu, voulait me montrer à un congrès haha, true story).

Ce préambule passé (mais important et expliquant la suite, je crois) : je suis HQI (testée toussa) et j'ai la maladie d'Hashimoto (une seule poussée, comme dit mon endocrino : elle est là, votre thyroïde est attaquée mais la maladie n'est pas déclarée et pourrait ne jamais se déclarer).
Je suis aussi fortement migraineuse et suivie par une neurologue.

Et là il se passe un truc étonnant-flippant.
Je vais essayer de synthétiser. Mais c'est pas simple.

Le 24/12 dernier mon père est mort après 9 mois de combat contre un cancer.
J'ai été très très très présente, j'ai tout porté, je suis l'aînée de ses enfants. Sauf à la fin, je n'y arrivais plus. Quand il est mort, je ne l'avais pas vu depuis 3 semaines. Coucou la culpabilité.
Il est donc mort à Noël. Oh c'est bientôt Noël.
Au printemps j'ai commencé à développer des symptômes chelous dans tous les sens. Des symptômes qui faisaient mal et faisaient flipper les médecins - j'ai passé radio et échographie des reins, du foie / vésicule etc et IRM cérébrale, pour à chaque fois ne rien trouver. Sauf dans mon cerveau, un truc qu'on ne cherchait pas, la cicatrice de qq chose - soit un AVC asymptômatique, soit... tadam, une attaque inflammatoire.

Ah oui et j'ai vachement perdu mes cheveux aussi (mais il paraît que c'est un classique quand on traverse un deuil)

Et puis au détour d'un bilan sanguin classique demandé par ma neuro, on trouve un truc pas très coolax. Je suis immuno-déprimée. Hypo gamma-globulinémie, ça s'appelle. Evidemment j'ai googlé, j'aurais pas dû. Ma neuro m'a fait faire des examens complémentaires. Et je vois mon endocrino lundi soir. Pas en urgence mais... vite quand même, hein.

Donc je suis morte d'inquiétude (leucémie, lymphome, toussa). Et avant-hier mon ostéo adorée me dit "en fait c'est comme si vous étiez tellement en empathie avec votre père que vous créez les conditions pour affronter à votre tour ce que lui a affronté". Et bordel j'ai peur et pas envie que ce soit ça. Que je sois en train de me créer un sale truc juste par fidélité à mon père.

Ce corps/cerveau si intense, j'ai peur qu'ils finissent par me tuer. Comme ça, juste par passion du mode roues libres !
avatar
isines
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 32
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Shazz le Sam 16 Déc 2017 - 11:27

Isines, je ne sais pas si ça pourra t'aider mais...

J'ai perdu mon père il  y a deux ans (agonie fulgurante de 3 mois, tumeur gliale au cerveau, fille unique, j'ai tout assumé jusqu'au bout, à 500 kms de mon lieu de vie habituel) et l'année qui a suivi , si mon organisme n'est pas parti en sucette parce que je lui ai "fermement interdit" (oui je sais c'est très bizarre comme assertion, mais j'ai déjà une pathologie chronique à laquelle je tiens la bride autant que je peux) (ma fille avait à l'époque moins d'un an et je me séparais de mon compagnon PN, je DEVAIS tenir) , mes cheveux ont pris cher et surtout, j'avais tout le temps l'impression que -c'est dur de rendre ce vécu avec des mots- je mourais moi aussi d'une certaine façon. Mais pas juste dans ma tête... Je savais pas où ni quand ni comment mais j'avais développé une sorte de panique interne par rapport à cette imminence. C'était si réel ! Je pense que c'est lié au deuil et que si tu n'y fais pas gaffe, ou que tu n'es pas assez costaud à ce moment-là, ou que tu portes une grosse grosse culpabilité (c'est pas un peu ton cas ? ), effectivement, ça peut partir en somatisation dangereuse...

Alors c'est un peu facile à écrire mais... 'faut absolument sortir de la culpabilité , tu as fait tout ce que tu as pu, tu as donné le plus possible , le combat a été long et tu étais en première ligne, tu as fait de ton mieux par rapport à l'épreuve que la vie t'a proposé...
Donne l'autorisation à ton cœur et à ton corps de ne pas se mortifier pour cela, ton père ne le voudrait certainement pas Smile

C'est bientôt noël, fais la paix avec cette perte terrible, tu vas me trouver perchée, mais parle-lui quand tu es seule, dis tout ce qui te vient , tout ce que tu as sur le cœur, demande lui de t'aider à te réparer si jamais tu es abîmée. Ecoute-le aussi dans le secret de ton cœur. Je sais , ça peut paraître très perché, essaye quand même...

Je sais pas comment te dire autrement... Tu as tout mon soutien, te laisse pas faire, tu ES le pilote, reprends le volant, tu as traversé l'épreuve avec dignité, ce corps/cerveau si intense, il peut te ramener à la vie, aussi, intensément, toujours Smile

Wink

+++
avatar
Shazz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 568
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Rhône 'n roll (enfin, heu, surtout roll, actually ...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum