C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Rienestfigé le Jeu 20 Sep 2012 - 22:28

Bonjour à toutes et à tous,

Un grand merci d'être tout court et sur ce site.

Je m'ennuie avec la grande majorité des gens. Mais le plus dur c'est les réflexions sur la zébritude. L'émotion monte, je me tais et j'attend.
On est si vite mis en case, identifié a un concept et pas le bon surtout. Prodige qui peut tous faire. Arrrh !! Enervent au possible..
Et c'est encore pire quand on se rend compte que l'on ce fait passé pour un "bite" pour passé incognito. Pour ne pas être jalousé, ou exclue.
J'ai tellement envie de crié au monde qui je suis ! Pour sa il faut s'appuyer sur soi, et c'est dur de grandir. A dans ces moment le petit enfant aimerai ce plaindre, et qu'on lui dise que tous sa n'est pas vrai. Que sa va s'arrangé.. demain... peut-être ce week-end.
Rien qu'a vous lire je prend déjà de la force. Alors un grand merci a vous tous ! Je ne vous connais pas mais je me reconnais beaucoups dans vos écrits. Et c'est bon.. Smile Si bon.
Je me sens en plus pleins d'amour. Mais quelle oreilles sensible et humaine peuvent m'écouté ?
Mon psy est formidable. Mais ou es l'ami de 18 ans ? Mes parents sont depuis des années a la ramasse, névrosé et immature. C'est dans une bonne partie moi qui l'es est fait doucement grandir.. J'ai peur de me refermé. D'être dégouté ou trop vite découragé de la société, de son petit trés petit jeu et bien sur de ce qui la forme, nous les humains. Je veux de la tendresse et de l'amour, de la compréhension, du partage ! Intense, une connection. J'ai connu une zébre avec qui je suis sorti et.. sa déménage ! SmileSmile On ce fini les phrases, l'humour wouah sa marche.. vraiment ? Ouais vraiment Smile ! Et sexuellement mais sa devient profondément spirituelle. Le hic, c'est que c'est finit et que nous sommes si peu.
Voilà je suis un jeune qui a un peu peur de ce monde, mais de fond positif. J'ai appris il y de sa bientot un an ma zébritude, un psy qui c'est vraiment trompé de métier et qui ma dit que j'était a ovni. Enfin je me suis rattrapé avec un être (autre psy)d'un amour incroyable. Depuis ce temps je travaille sur moi est avance.
Je sais pas trop quoi dire scratch . Vous en dites quoi vous ?


Rienestfigé
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Invité le Lun 24 Sep 2012 - 8:11

et bien je me retrouve dans tes propros, je me revois adolescente.
notre soucis est d avoir trop de lucidité sur ce monde.
je dirait qu en attendant de savoir comment tu vas exprimer ta difference ( arts ou autres) garde la tres tres presente en toi avec ce regard plein d etoiles qui est le tien Smile
pour ta petite amie...tu sais nous ne sommes pas si peu nombreux au final.. disons que dans un collegue de 500 eleve, y en a bien peut etre une vingtaine comme toi Smile
garde espoir Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Invité le Lun 24 Sep 2012 - 8:49

Mmm, peut-être qu'il faut tempérer un peu ce constat "nous sommes trop lucides".
D'une part, en toute rigueur, il ne peut pas être parfaitement exact, puisque, rien qu'en prenant l'échantillon que constitue ZC, nous avons des visions du monde très différentes, qui ne peuvent être toutes justes simultanément. Dit abruptement, toutes ne sont pas aussi lucides les unes que les autres Laughing Il suffit de comparer les présentations et lesdites visions du monde pour comprendre à quel point nous sommes modelés par nos expériences, positives ou négatives, et je pense que l'échantillon relativement réduit des êtres humains que nous avons connu de près - fort variable de l'un à l'autre d'entre nous - pèse beaucoup plus lourd dans notre jugement sur "le monde" et "l'homme" à un moment donné de notre histoire que le flot d'informations générales dans lequel nous baignons et qui est, lui, similaire dans ses grandes lignes (ne serait-ce que parce qu'ici, nous avons tous Internet, par définition, et qu'il doit exister une demi-douzaine de sites d'info que nous devons presque tous feuilleter chaque matin).
Autrement dit, notre lucidité s'exerce avant tout sur ce que nous voyons, et nous ne voyons pas tous la même chose. Le hic se pose dans l'extrapolation. Je suis le premier à avoir énormément de mal à ne pas voir dans chaque employeur un harceleur en puissance : chat échaudé craint l'eau froide...

Cela dit, j'ai l'impression de retrouver très souvent chez les Z néo-détectés et appartenant à la tranche d'âge 17-25 ans on va dire le même désenchantement, le même dépit, voire dégoût, rejet "du monde", laid et définitivement incapable de nous comprendre et accepter, "des autres" - en tout cas des "normopensants" et pour tout dire le même désespoir : rien n'a de sens, rien ne vaut la peine, etc... (Et je suis passé par là, quoique n'étant pas encore testé...)
C'est un cap tellement douloureux qu'à mon avis, il est préférable de garder en mémoire que, malgré l'air, il n'est pas totalement lucide... ça mériterait un sujet, mais je crois qu'il existe dans l'information un traitement particulier qui vise à décourager, à assommer de laideur, de mauvaises nouvelles et de négativisme - qui est, d'ailleurs, à mon avis, très français - tout est raté, les gens sont méchants, nuls, incompétents et dangereux, c'est la crise, c'est pas la peine d'essayer, etc. C'est une forme de propagande, très efficace d'ailleurs : en nous décourageant, elle nous rend d'autant plus dociles, convaincus que la seule chose à faire est encore d'essayer de sauver une de ses miches et surtout, de ne pas regarder ailleurs, ne pas se sentir pousser d'ailes, ne rien chercher à construire, ne rien renouveler, ne rien changer !...
La jeunesse, en particulier, est l'objet depuis une dizaine d'années je dirais d'une incroyable pression politique et médiatique visant à la criminaliser mais surtout à pénétrer l'ensemble de la société - jeunes compris - qu'on n'a pas besoin d'elle, qu'elle ne fait que déranger, saturer le marché du travail; qu'elle est molle, exigeante, arrogante et pourtant incapable de travailler (ces infectes histoires de "génération Z" qu'on conseille aux employeurs de virer sans merci); je pourrais multiplier les exemples.
Le jeune de 18-25 ans, a fortiori le Z avec ses antennes hypersensibles dressées partout, c'est quoi ? A l'image du mini-Z si déçu par le collège dont on lui avait vanté le niveau, un jeune adulte qui découvre que le monde des adultes, ce n'est que ça - comme on est déçu par le panorama après une rude montée - et un "que ça" qui, en plus, l'accueille avec des dos tournés, des regards en coin hargneux par-dessus les épaules, voire une hostilité avérée. (On est quand même passé tout près de la légalisation des "boîtiers antijeunes" qui consistaient ouvertement à traiter tout moins de 20 ans indistinctement de rat malfaisant ! Encore un bon paquet sont-ils en service...)
En tirer une vision noire du monde, dans une situation pareille, c'est plus que normal.
Seulement, c'est exactement ce vers quoi "le monde" et "le système" veulent nous pousser. Afin qu'on se marginalise encore plus et qu'on ne perturbe rien. Que tout reste implacablement verrouillé parce que personne ne croira plus en ses chances de créer quoi que ce soit de neuf, de beau, de grand, ou tout simplement de plus humain. Histoire d'enfoncer le clou, on appelle cette morne résignation le "pragmatisme".

Alors, si c'est le résultat attendu d'une oeuvre de propagande, ça mérite d'être changé, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Rienestfigé le Lun 24 Sep 2012 - 21:10

J'imagine ton esprit qui fuse.. Hein ! Wink
C'est très intéressant. Ce que je ressens en te lisant Fusain c'est un grand détachement. Assez en tout cas pour déteindre sur moi.
C'est juste quand tu dis qu'il y a une grande désillusion, cela sait passé en premier lieux sur le monde social des adultes. Il y a surement plus de "petits" chez les grands que de bel et bien adultes mature, dans le sens qui ce connaissent. Soit de gens responsable non pas au niveaux, je ne sais comment dire.. "administratif", travail, entretient de la maison etc.. Mais au niveau spirituel. Etre responsable de sa souffrance, de ses problèmes et du bien-être de Notre monde. Alors ce pose directement le rejet. Puisque le rêve est d'un monde agréable, pas trop fermé ; seulement l'on avance en prise de conscience qui ne sont pas pour la plupart en adéquation avec nos attente, et surtout avec celles inculqués par ce même monde. La est, je pense la source de la déception. Mais je suis sur le "bon chemin" si je puis dire puisque j'ai eu la clarté d'esprit de m'inscrire ici et de m'offrir la possibilité de lire des esprit curieux Smile. Il est fondamentale de travaillé sur soi, seulement avant de comprendre certes mais surtout d'intégrer la prise en charge pour reprendre les termes de mon psy - Etre un bon parent pour soi-même soit s'enlevé de la tête l'attente de recevoir et de pouvoir en conséquence ce plaindre de son malheur - il faut tombé sur ledit être mature.
Sa me fait sourire tes dires sur l'information parce que je suis un gros gros critique des pub, il y en a dans lequel je vois de vrai message de perversion et j'apprends a accepté mais je trouve cela choquant. Je pense à certaines personnes très "faible" par leurs états psychique et leurs vision du monde - leur schémas mentaux - que ce ne sont que des messages d'autant plus destructeurs. Et je ne vais rien t'apprendre, c'est dur de grandir.
Oui ! Le changement ce fait en premier lieu à l'intérieur. La société est les relations interhumaines. Je ne comprend pas pourquoi tu nomme ce processus "pragmatisme" ?

Rienestfigé
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Rienestfigé le Lun 24 Sep 2012 - 21:37

Non, je me suis trompé.
Pas pourquoi tu nomme sa le pragmatisme mais si tu peux juste étayer ?

Rienestfigé
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Invité le Lun 24 Sep 2012 - 21:46

Le pragmatisme est le terme à la mode pour encenser l'attitude consistant à se soumettre aux diktats de la pensée unique moderne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Pieyre le Mar 25 Sep 2012 - 22:58

Et avant pragmatisme, c'est réalisme qu'on a vu jouer ce rôle. Il suffit de penser à la realpolitik, et à tous ces gens qui, lorsqu'on leur fait remarquer qu'ils sont pessimistes, répondent : « non, je suis réaliste ! »
Ils sont utilisés en effet pour réduire à néant des critiques ou des initiatives, qui ne sont peut-être pas très au point, parce que subjectives, mais qui ne sont pas nulles.

D'ailleurs il y a aussi le mot objectif. Il est employé soit dans ce sens, soit pour réduire au silence l'expression même d'une pensée. Si c'est objectif, il n'y a plus à la ramener avec ses fantaisies.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15250
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Rienestfigé le Jeu 27 Sep 2012 - 11:34

Fusain : Je saisi pas.



Rienestfigé
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est dur. Ou est l'équilibre entre défense, tolérance, acceptation, affirmation.. etc .. ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum