Métaphysiciens ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Invité le Jeu 29 Nov 2012 - 11:24

Oui mais après tout dépend de comment l'on définit la connaissance, la vérité et la liberté.

La définition dit au début que c'est la recherche de causes et des premiers principes. La cause c'est un gros problème ! C'est un problème physique et non métaphysique. La cause est un terme que l'humain à inventé pour se rassurer pourquoi a t-on besoin d'une cause ? Notre besoin de cause implique t-il la cause ? Je ne pense pas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Zébu le Jeu 29 Nov 2012 - 11:25

frittefolle a écrit: "il aurait pu au moins se renseigner sur les principes fondamentaux de notre monde avant de dire un ramassis de bêtises"

C'est encore plus l'interprétation hasardeuse (et volontaire ? ) de faits physiques qui est à mettre en cause.

Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Jeu 29 Nov 2012 - 11:45

C'est un problème physique et non métaphysique.
Tant qu'on n'en n'a pas la preuve, cette assertion est une croyance.
Si je suis certain que la matière soutient l'activité de l'esprit, je doute qu'elle en soit la cause.
Notre besoin de cause implique t-il la cause ?
Et notre besoin qu'il n'y en ait pas implique t-il qu'il n'y en ait pas ?

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par 8gseagffs le Jeu 29 Nov 2012 - 11:51

Zébu a écrit:

C'est encore plus l'interprétation hasardeuse (et volontaire ? ) de faits physiques qui est à mettre en cause.

Des faits physique ? mais qu'est ce qu'une chose physique ?
Une chose intangible par laquelle une certaine véracité est établie a travers la perception des sens ?

interprétation hasardeuse ?
le hasard parait abstrait mais n'est ce pas un fait ou plus particulièrement une interprétation de fait du a une multitude de possibilités entrant en interaction ?
ET si tel chose ou autre est issue du hasard , alors le hasard n'est il pas car personne à ce jour ne connais la science du tout ?
Et si le hasard n'était en fait qu'une interprétation de fait ( sensoriel ) non répertorié car non compris ?


8gseagffs
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par 8gseagffs le Jeu 29 Nov 2012 - 11:59

Je vais peut être etre hors sujet mais j'y vois un lien

Est ce le fruit du hasard que ma vie est ce qu'elle est a ce jour ?
OU est-ce des interaction diverses et variée qui la régisse ?

est-ce que mon jeu de carte pour cette partie de poker est du au hasard ? ou est-ce le fruit d'un mélange volontaire créer par un être qui veut cacher la nature des jeux disponibles a ses joueurs ?

alors si le hasard se rapporte a des choses caché des sens mais que pourtant si les sens pouvait voir ces choses caché on ne parlerai plus de hasard .
Alors en fin de compte le hasard est une interaction cachée des sens non ?

8gseagffs
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Invité le Jeu 29 Nov 2012 - 12:04

Je penses oui... Un mélange de carte si observé attentivement n'est pas aléatoire, il est prédictif.

Pour nous le hasard c'est effectivement ce qu'on observe pas ou ne sommes pas capable d'observer !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Zébu le Jeu 29 Nov 2012 - 12:08

8gseagffs a écrit:
Alors en fin de compte le hasard est une interaction cachée des sens non ?

Ca c'est juste du pseudo hasard, à l'image des générateurs de nombres aléatoires des ordinateurs.
Un semblant de hasard qui résulte d'une complexité telle que les résultats semblent aléatoires et surtout imprévisibles, mais ils ne le sont pas.
Il semblerait un véritable hasard existe (au niveau quantique).

Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Jeu 29 Nov 2012 - 12:14

Quoi qu'il en soit ce qui caractérise la métaphysique, c'est sûrement plus ses questionnements que ses réponses.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par 8gseagffs le Jeu 29 Nov 2012 - 12:42

un véritable hasard arive au niveau quantique .

Ha bon ? Au niveau quantique on parle de hasard ou de probabilités ?

De plus nous sommes qu'au théories du moins il me semble , comme il me semble avoir entendu dire que une chose pouvais être une multitude de probabilités mais je peut émettre des éreures

Dela j'ai une autre question , comment peut t'on théoriser des choses si elle ne sont un tant soit peu mathématisables ?

La ou je voulais apporter ma conclusion c'est que nous théorisont , nous nous appuyont sur des fait mathématique , mais dés qu'il nous manque un outils nous parlons de hasard .

Le fait même de mettre au jour et de définir une chose en tant que hasard tend à vouloir marquer ces choses et leur donné une nature inaxessible hors ce n'est pas par ce qu'aujourdhuit les outils ne sont pas qu'il ne le seront pas non plus demains ( structure de vision macroscopique ) .

De même que la nature des probabilitée n'est pas du au hasard mais plutot des possibilitée multiple qui ce chevauche et qui par interaction les unes vis a vis des autres peuvent s'altérées ou rentrer en harmonie les unes vis a vis des autres .

pour en revenir a cet aspect de la métaphysique , je le conçois comme une philosophie des perception sensoriel et extrasensoriel car sans l'aspect sensoriel on ne pourrait chercher le non sensoriel pour moi ces deux aspect sont liés . Je conçois aussi ce métaphysique comme des probabilitées plus ou moins quantifiable ou même pas du tout de théories personel a travers l'analyse des sens et des probabilités de théories .

8gseagffs
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Shatouil le Ven 14 Déc 2012 - 4:48

Le hazard n'est-il pas le moteur de notre univers? Le hazard a créé un univers assez cohérent pour durer. D'autres univers s'écroulent peut être au bout de quelques secondes. Bien sùr des règles se sont crées (règles de physique) qui lui ont apporté sa cohérence! bien sùr le hazard complexifie notre univers dans le temps suivant ces règles!

L'être vivant n'est-il pas le seul élément qui réussit à contrer ce hazard, à esquiver ce qui aurait du lui arriver? Le libre arbitre du vivant est-il la limite que le hazard ne peux franchir? Dans la théorie de l'évolution de Darwin le hazard joue un grand rôle, hazard de la mutation. Mais la séléction naturelle n'implique pas de hazard. Un papillon noir sur un tronc blanc peux décider d'aller se cacher sur un tronc plus sombre pour se camouffler. Son libre arbitre lui a permis de survivre. Les êtres vivants évoluent dans un univers de hazard où eux seuls peuvent le dominer, L'être humain est le maître dans ce domaine, et pourtant il a les limites que vous avez décrites auparavant (nos sens). Au denières nouvelles l'univers va continuer son expansion et se refroidir progressivement. L'univers est déséspérant car il conduit inexorablement à la fin de cette merveilleuse épopée de la vie. Et encore le hazard nous a prévu deux trois sales coups avant ça (soleil, andromède), je reste optimiste et la progression exponentielle de la science nous permettra peut être d'esquiver à l'inexorabilité de ce destin.

Shatouil
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Invité le Mar 18 Déc 2012 - 11:15

Qu'est ce qui te fait dire que l'univers est le fruit du hasard ? Si il y a bien une chose de vrai dans notre univers c'est que le déterminisme est omniprésent. Tu ne penses pas que si tu prends l'état complet de l'univers à un instant t et que tu rentres tout ca dans un ordinateur avec le bon modèle mathématique tu pourrai connaitre tous tes futurs choix de ton "libre arbitre" ?

La liberté de penser et de choix ne sont qu'une illusion, nous sommes fondamentalement basé sur des building blocks qui sont parfaitement déterministes donc à partir de la comment se détacher de ce déterminisme ?

C'est ce que le réductionnisme tend à expliquer mais échoue car nous avons une vue trop incomplète du monde donc dés que l'on expérimente nous ratons des paramètres... C'est la qu'apparait le fameux biais (17% en moyenne je crois) qui existe dans la mesure d'écart expérimental et théorique.

Notre cerveau fonctionne par l'électricité, saturation de neurone, ionisation... Donc qu'est ce qui fait que toi tu sois et que ton ordinateur qui fonctionne exactement pareil n'ai pas de libre arbitre ou de conscience ? C'est tout simplement que l'on a pas codé la conscience ou la notion de choix à un ordinateur ! Ayant pas mal travailler en IA et notamment dans le traitement de la langue je peux te garantir qu'un ordinateur si bien programmé peut très facilement apprendre des choses sans que l'humain n'intervienne. C'est d'ailleurs comme ca que google apprend à lire le contenu des pages plutot que de rechercher des mots clés... Mais même ce niveau de complexité est rien comparé à la complexité d'un cerveau humain d'ou notre association au libre arbitre...

Tout ca pour dire que nous sommes tout sauf hasardeux, ta réaction à tel ou tel stimuli n'est rien de plus que la façon dont va se propager un signal dans le cerveau, tuant au passage quelques neurones et créant de nouvelles connexions ce qui a terme crée ce que tu es mais seulement à un instant bien précis.

Je ne suis pas d'accord pour ta vision de l'univers et sa fatalité. La tendance de l'univers à aller vers l'entropie infini n'est pas encore totalement compris donc cette tendance n'est que l'inférence d'une observation, impossible donc de savoir avec certitude ce que ca va donner sur le long terme... Puis les différentes théories des cordes ainsi que la M-théorie s'accordent à parler de l'existence du multivers par l'expansion des branes donc peut-être qu'un jour nous pourrons forcer ce processus et donc créer l'univers qui nous intéresse Wink .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Zébu le Mar 18 Déc 2012 - 12:04

frittefolle a écrit: Tu ne penses pas que si tu prends l'état complet de l'univers à un instant t et que tu rentres tout ca dans un ordinateur avec le bon modèle mathématique tu pourrai connaitre tous tes futurs choix de ton "libre arbitre" ?

Cet Aspect (!) a été démontré faux: il existe un véritable hasard et le déterminisme est remis en question, ce qu'Einstein ne pouvait accepter.

Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Invité le Mar 18 Déc 2012 - 14:33

Tu as des références (pas tribunal du net) qui peuvent appuyer ca ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Zébu le Mar 18 Déc 2012 - 16:07

Oh, on en parle déjà pas mal ici.
En gros, il s'agit du paradoxe EPR lié à l'intrication de particules.
Celle-ci semblent liées quelque soit la distance qui les sépare, ce qui pourrait laisser sous entendre une transmission instantanée de l'information (plus grande que la vitesse de la lumière).
Il a été montré au travers des expérience d'Aspect que même si l'interaction semble instantanée, aucune information ne peut être transmise par ce moyen et que les particules intriquées ne donnent que des résultats au hasard.

Les premières applications que ce vrai hasard quantique débarquent et sont utilisées en cryptographie:
http://en.wikipedia.org/wiki/Hardware_random_number_generator

A noter que ce hasard quantique n'empêche pas un déterminisme au niveau macroscopique.
Ce déterminisme macroscopique n'est que l'état le plus probable pour un nombre très élevé de particules.

Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Invité le Mer 19 Déc 2012 - 8:08

Sauf que la physique quantique est une théorie incomplète qui ne marche pas vraiment donc comment s'appuyer sur une théorie qu'on sait déjà fausse pour expliquer un phénomène à un niveau que l'on ne peut pas observer correctement...

C'est exactement comme les dés, tous le monde se disait que c'était de l'aléatoire avant que l'on comprenne les différentes interactions... Maintenant on sait que c'est faux, la même chose se passera probablement en physique quand nous serons capable d'observer complètement le système dans les N branes qui nous constitue et pas seulement la seule et unique que nous pouvons observer directement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum