Métaphysiciens ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Jeu 18 Oct 2012 - 10:50

On ne peut pas empêcher un enfant de se poser les questions de l'être, de l'origine, de la finalité. Comme je l'ai dis, les questions métaphysiques sont celles de l'enfance. On peut faire l'impasse, mais c'est un choix philosophique qui me semble fondé plus sur le dépit que sur la raison.
La science elle-même recherche le sens de la vie, l'origine et la fin. Elle continue de se poser ces questions. Quant à l'interactivité des disciplines, il faudrait alors interdire l'épistémologie. "Jean Piaget proposait de définir l’épistémologie « en première approximation comme l’étude de la constitution des connaissances valables » S'il s'agit de d'estimer "valables" certaines connaissances, il faut au philosophe la capacité de les évaluer.

Non tankerwalker, il n'y a pas que toi qui comprenne, loin de là, mais je refuse de rentrer là-dedans parce sans ça je vais tenir le crachoir pendant des plombes... Wink Je n'ai personnellement par conviction ET EXPERIENCE aucun doute sur le fait que "Dieu est amour" selon l'épitre de Jean mais l'annoncer ainsi de but en blanc ne fera pas avancer réèllement la discussion. Il faut à une telle annonce écrite sur un forum des prolégomènes nombreux et documentés, sans quoi l'idée ne pourra pas en être reçue.


Dernière édition par Fata Morgana le Jeu 18 Oct 2012 - 11:45, édité 1 fois (Raison : faute)

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Jeu 18 Oct 2012 - 11:43

Je disais juste "qui me comprenne" Je n'aurais pas cette prétention de dire qu'il ne puisse y avoir que moi qui comprenne.

Merci en tout cas à toi Fata pour le conseil avisé quant à cette annonce. Je n'ai par contre pas encore lu l'épitre de Jean (j'ai tant à lire...), j'en suis juste arrivée là par déduction.

Et merci aussi, car au fil de tes lectures, je m'enrichis de nouveaux mots, et que c'est bon !!!

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Jeu 18 Oct 2012 - 11:46

L'épitre de jean, (la première) ce ne sont que bien peu de pages écrites de manière aérée. Par contre, quel abîme !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Jeu 18 Oct 2012 - 11:50

Je m'y plonge dès ce soir... Par contre je n'ai chez moi qu'une bible en anglais... je vais bientôt mieux parler l'ancien anglais que l'anglais moderne ! C'est chouette ça...

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Jeu 18 Oct 2012 - 11:58

Sinon tu as ça sur le net...
http://www.ebible.free.fr/livre.php?_id=1jn&_chap=1

Quand je tombe sur ce genre de phrase : "Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez", je me dis que c'est une bombe ! Dans nos sociétés relativistes, ce genre d'affirmation rend fou !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Jeu 18 Oct 2012 - 12:05

Merci pour le lien.

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Jeu 18 Oct 2012 - 12:27

Lecture faite, je suis heureuse de mes propres déductions !

"Quand je tombe sur ce genre de phrase : "Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez", je me dis que c'est une bombe ! Dans nos sociétés relativistes, ce genre d'affirmation rend fou !"

C'est indéniable.

Connais-tu Benjamin Zander et ses théories? (je ne sais pas si je peux mettre des liens maintenant, mais tu trouveras facilement sur le net). Si oui, ton avis m'intéresse, si non... et bien....

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Lumynose le Jeu 18 Oct 2012 - 14:31

2:15" N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui ; "

J'aime bien cette phrase aussi, j'avais aussi jamais lu les épîtres de Jean encore.
Elle est rassurante parce que de plus en plus je recommençais à me dire que je ne supportais pas ce monde, elle est réconfortante pour moi en ce sens.

Spoiler:
Mais je voudrais quand même préciser quelque chose au sujet des religions et en particulier de la chrétienté (catholique, qu'on connait le mieux pour la plus part, mais en tout cas j'ai été élevé dans le catholicisme).

Je trouve que c'est tout simplement un secret story (oui oui comme à la télé :p ), c'est du sensationnel, du cinéma.
Et donc que la vraie lecture de la Bible est obstruée par la vision "officielle" de la très sainte et grande église catholique.
D'ailleurs j'ai jamais entendu un prêtre parlé de cet partie le l’épître, enfin je suis pas une référence non plus, je vais pas souvent à la messe, mais il me semble pour moi que cette phrase 2/15 est tellement important qu'elle devrait être répétée à chaque messe. Donc si ça se trouve les prêtres suivent tous le même protocole de messe, je sais pas en fait mais ça serait possible avec les études qu'ils ont suivi et tout ça.



Lumynose
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 23
Localisation : 4ème planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Jeu 18 Oct 2012 - 14:42

Oui cela rassure sur le fait de se dire "j'avais raison de ne pas aimer le monde", et que ce sont bien ceux qui ont voulu t'en dévier qui avaient tort.

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Lumynose le Sam 20 Oct 2012 - 15:45

Empiriquement, on peut dire que la religion à tué la métaphysique [troll inside] Smile

Lumynose
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 23
Localisation : 4ème planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Lumynose le Sam 20 Oct 2012 - 15:46

Euh pardon, c'est expérimentalement que je voulais dire, pas empiriquement ... sinon la blague n'a pas de sens

Lumynose
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 23
Localisation : 4ème planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Dim 21 Oct 2012 - 12:25

[Empiriquement, on peut dire que la religion à tué la métaphysique]

Ou peut-être qu'elle permet juste de l'expliquer ?

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Lumynose le Dim 21 Oct 2012 - 12:50

C'est une blague (pas très drôle je l'avoue), j'ai dit ça parce que le fil s'est arrêté après deux trois remarques sur la religion Smile

Lumynose
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 23
Localisation : 4ème planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Dim 21 Oct 2012 - 13:02

Je comprends ! lol!

Les métaphysiciens seraient donc "terre à terre"....

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Sam 24 Nov 2012 - 7:50

Au-delà des conclusions auxquelles parviennent les uns et les autres, ne peut-on considérer la métaphysique comme désaliénante ? Notre société est fondée sur la satisfaction des besoins et désirs matériels. On répond à tels désirs avant d'en inspirer de nouveaux de sorte que l'industrie produit à flux tendu de nouveaux gadgets sensés être indispensables, et cette stratégie pointe vers une destruction accélérée du monde. (Le cas de la machine à café, chère et qui ne peut être alimentée qu'en capsules chères elles aussi me semble symptomatique de cette fuite avant.)
Dans ce contexte, l'interrogation sur l'homme, sa raison d'être, son épanouissement intérieur, le sens de son existence peuvent passer pour de la subversion. Ce pouvoir subversif de la métaphysique me paraît essentiel et salutaire.


Dernière édition par Fata Morgana le Sam 24 Nov 2012 - 10:43, édité 1 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Sam 24 Nov 2012 - 9:54

Je suis d'accord avec toi Fata, je pense également qu'il faille voir la métaphysique ainsi.
Qu'elle soit pratiquée par une poignée ou non, il ne faut pas perdre de vue qu'un jour l'utopie d'un Monde beau dont tous rêvent peut-être réalisable.
Je ne sais plus qui a dit "les idées avant gardistes sont toujours repoussées au début, admises ensuite, et bien plus tard seulement, elles deviennent évidentes".
Je crois réellement que pour grandir, il faut se débarrasser de l'influence du passé.
Ce n'est qu'ainsi que la tendance pourra se renverser. santa

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Pieyre le Sam 24 Nov 2012 - 14:42

Attention quand même : se débarrasser de l'influence du passé, c'est de temps en temps. Il faut aussi qu'il y ait des périodes un peu longues durant lesquelles l'apport des âges se cumule. Comment imaginer sinon le Miracle grec, le Siècle d'Or espagnol, le Classicisme français, etc. ?

Ce que je crois, c'est qu'on cumule les retombées du prosaïsme depuis assez longtemps.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Sam 24 Nov 2012 - 17:48

Je ne pensais pas au fait de faire abstraction du passé. Je pensais à la désaliénation vis à vis du système brutalement matérialiste qui s'impose à nous sans cesse.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Pieyre le Sam 24 Nov 2012 - 19:15

Oui, je suis d'accord avec toi. Mais je me demande : même si le phénomène est ancien, y a-t-il à l'heure actuelle une accélération de son incidence réelle ? ou n'avons-nous pas commencé à décélérer ?

Et puis, il y a la question qui fâche : dans quelle mesure faire entrer la modernité en ligne de compte quant aux causes de ce prosaïsme matérialiste ?
Je n'ai pas lu le livre d'Antoine Compagnon sur les Antimodernes, mais j'en ai eu suffisamment d'échos. Les auteurs qu'il qualifie ainsi ont annoncé, transgressé ou subverti la modernité, mais ils l'ont aussi accompagnée. C'est qu'on ne peut jamais retrouver l'esprit d'un temps passé. Mais peut-on surmonter le temps présent ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Sam 24 Nov 2012 - 19:30

Bonne question... en tous cas l'attente est longue et ça commence à jouer sur les nerfs !

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Sam 24 Nov 2012 - 20:07

Combien de temps encore ?

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Sam 24 Nov 2012 - 20:44

Perso je ne pensais pas au temps passés, présents ou futurs, mais bien à une attitude d'esprit qui sortirait du consumérisme pour se poser enfin quelques questions.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Tankerwalker le Dim 25 Nov 2012 - 9:57

Vu sous cet angle là, effectivement, c'est différent...

Tankerwalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 41
Localisation : Burdignes - 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Invité le Jeu 29 Nov 2012 - 11:14

Ce qui m'embête avec la métaphysique c'est que tout le monde pense découvrir sa vérité. A quoi bon chercher une vérité personnelle ? Pourquoi ne pas en chercher une pour tous ? Et c'est la que ca se gate...

Quand je lis des bouquins de philosophe sur l'ontologie ou autre je ne peux m'empécher de la lire avec mes connaissances en physique et combien de fois me suis-je dis "il aurait pu au moins se renseigner sur les principes fondamentaux de notre monde avant de dire un ramassis de bêtises"...
J'ai donc du mal à trouver une légitimité dans la métaphysique surtout venant de personnes qui veulent dépasser la physique qui se veut être la resultante de la métaphysique. Seul certains physiciens ou mathématiciens peuvent je pense s'attaquer a ce domaine...

J'ai commencé il y a quelque mois l'écriture d'un essai sur le temps, son existence, ce que c'est, comment le modéliser et tout ce qui s'en suit, mais repensant aux bouquins à ce que je dis plus haut je me suis complètement bloqué, j'estime pour le moment ne pas être assez capable mathématiquement et physiquement de pouvoir me permettre de réfléchir sur ce qui est encore au dessus.

Reprenez moi si je me trompe mais c'est comme ca que je perçois le problème... C'est un peu comme essayer de démontrer les équations de Navier sans savoir dériver une fonction...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Fata Morgana le Jeu 29 Nov 2012 - 11:17

"La métaphysique est une branche de la philosophie et de la théologie qui porte sur la recherche des causes, des premiers principes. Elle a aussi pour objet la connaissance de l'être absolu comme première cause, des causes de l'univers et de la nature de la matière. Elle s'attache aussi à étudier les problèmes de la connaissance, de la vérité et de la liberté."

Selon cette définition, nous sommes tous plus ou moins des métaphysiciens.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphysiciens ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum