Bonjour ou bonsoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour ou bonsoir.

Message par Invité le Jeu 20 Sep 2012 - 13:28

Et puis il y a ce forum.
Où je viens lire chaque jour. Une respiration ample, profonde. Merci.


Dernière édition par Zébulon le Mar 25 Sep 2012 - 8:56, édité 5 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par fleur_bleue le Jeu 20 Sep 2012 - 14:08

Bienvenue, Zébulon!

Ta présentation me touche, peut-être parce que j'ai aussi une relation trouble avec la solitude, que j'aime et que je ne supporte pas en même temps. Et ce qui me touche aussi, c'est ton impression que "tous les possibles sont derrière toi" - c'est une phrase qui me donne envie de te contredire, parce qu'après tout, on n'est pas encore vieux à 50 ans! Mes parents ont des enfants petits (école primaire) à cet âge-là et pleins de projets encore - alors pourquoi pas toi?

Au plaisir de te lire sur le forum,

Fleur

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Taz le Jeu 20 Sep 2012 - 17:17

tetche encore du Belch.... cooooolll ....on va se manger une boulééé un de ces 4 Very Happy

Et bien entendu cheers Welcome home in your family cheers

Taz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1172
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Invité le Jeu 20 Sep 2012 - 17:33

Merci fleur_bleue et Taz pour votre accueil !
*smiley je-suis-touchée*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Mevlanya le Ven 21 Sep 2012 - 13:01

Bonjour Zébulon!

Moi pareil: burn out suivi de solitude d'abord ambiguë puis bienheureuse... et pas en isolement total: ma chance étant que je m'étais fait des amis qui ne m'ont pas lachée... quitte à me laisser seule longtemps mais sans cesser de me relancer pour me faire sortir de ma bulle épisodiquement...

Je tiens à te contredire sur cette phrase: "Car tous les possibles sont derrière moi."... Quand tu te lèves le matin tu as une palette de possibles que tu peux inventer. Ca peut-être aussi simple que continuer, aller s'engager dans une assoce, ou écrire un livre pour aider ceux qui n'ont pas ton parcours à construire leur chemin, ou même poster des post sur ce forum pour aider quelqu'un à déméler un de ces noeuds propres.

Il faut, je pense, séparer les regrets (le passé), des possibilités (le futur).

Je ne sais plus quelle Zèbre experte disait ça... ah oui c'est elle (youtube.com/watch?v=n4e0IPql5DI): qu'il faut réintégrer l'ensemble de ta vie dans ce parcours de zèbre...

Perso, je sais que si la zébritude m'était tombée dessus plus tôt, je n'aurais vraiment pas eu les ressources intérieures pour gérer le choc. J'ai fait tout un parcours perso avant qui me rend plus forte aujourd'hui et j'espère capable de faire quelque chose de tout ça sans tomber dans plus d'isolement... ni succomber aux boucles algorithmiques de mon esprit.

je dis ça aussi car je constate (tristement) que pas mal de zèbres, une fois qu'ils ont compris qu'ils sont en effet différents, s'isolent encore plus et ça ne les aide pas à travailler leur acceptation du monde et des autres tels qu'ils sont.

Juste une remarque un peu "on the side" sur la solitude: mon plus grand kiff est d'être seule au milieu des autres: seule mais pas isolée. Du coup les cafés sont un lieu de réel bonheur pour bibi.

Au plaisir de te relire.
Mev

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Invité le Sam 22 Sep 2012 - 10:58

Bonjour Mev, et merci à toi aussi pour ta bienvenue Very Happy
Mevlanya a écrit:Bonjour Zébulon!

Moi pareil: burn out suivi de solitude d'abord ambiguë puis bienheureuse... et pas en isolement total: ma chance étant que je m'étais fait des amis qui ne m'ont pas lachée... quitte à me laisser seule longtemps mais sans cesser de me relancer pour me faire sortir de ma bulle épisodiquement...
Oui, ça pourrait s'apparenter à de la chance, ces connexions jamais tout à fait brisées. Mais d'une manière très arrogante, (car, qu'est-ce-que j'en sais ?!), je vois plutôt cela comme ta propre contribution à ces liens. Les "amis" ne vous jettent pas définitivement sans raisons.
Je crois qu'une part de moi à voulu ce vide. Et a tout fait pour le construire, des années durant.
C'est pas glop. J'essaye de tisser à nouveau des liens. Dans lesquels je pourrais être moi-même.
Ma venue sur ce forum fait partie de ce élan Wink
Je tiens à te contredire sur cette phrase: "Car tous les possibles sont derrière moi."... Quand tu te lèves le matin tu as une palette de possibles que tu peux inventer.

Certains matins je le sais Passionné , certains autres il n'y a que de l'auto-apitoiement pathétique en magasin Pleure (→ Des baffes !!!)
Juste une remarque un peu "on the side" sur la solitude: mon plus grand kiff est d'être seule au milieu des autres: seule mais pas isolée. Du coup les cafés sont un lieu de réel bonheur pour bibi.

Héhé, pas "on the side" pour moi. Suis une grande adepte des bistrots Very Happy, avec mon pote : un bouquin... Voir, ressentir cette vie autour de moi* : le pied ! Du moment qu'on ne m'adresse pas la parole, ça roule !

*Mais point trop n'en faut...

Ciao à toi, à Fleur_Bleue, et Taz, et à tout qui lira ceci.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Adiós.

Message par Invité le Jeu 4 Oct 2012 - 11:18

Suis venue dire au revoir. Et d’autres p’tites choses. Merci à Fleur_bleue, et à Taz, et à Mevlanya de m’avoir accueilli, sous un post maladroit, hyper coincé du cul et même pas pathétique. Juste débordant d’auto-apitoiement à la con.
♪♫Mais la solituuuuuuuuuude… Wink
alors ça m’a fait bondir de joie ces bienvenues. Ouais. Oué !

Seule. Même pas : pas de conjointe ou conjoint. Mais pas d’amis ni de potes ni de collègues ni de famille. Parfois c’est long, parfois il fait seulement trop froid.
(Ici : ♪♫♪ vlà les violons... lol! )



Quand j’étais gamine, j’avais cette image à l’esprit : une petite fille dans une cave. Dans la cave juste un soupirail en verre très épais. Elle voyait les gens aller, venir, rire, marcher ensemble, à deux, en groupe, et tout ce que font les gens normaux. Parfois elle tapait très fort sur cette vitre mais pas de chance : trop épaisse, personne n’entendait.
En grandissant j’ai pensé : ils entendent mais s’en carrent. Peut-être.

J’ai lu qu’il y avait des rencontres irl. Me suis mise à sauter partout. De joie, d’expectation, de je sais pas quoi d’excitant mais couleur bonheur, ça oui.
Les mains ‘core plus moite que pour le post de présentation, j’ai fait le pas (The pas)(pour moi The pas, hein. Je conçois que ce soit incompréhensible en quoi soit ce The.) J’ai envoyé un mp à l’aimable organisateur.
Pour dire que, excuse-moi de te demander pardon, mais voilà, suis intéressée par ces rencontres, et si des fois ça ne te dérangeait pas trop, pourrais-tu me dire si tu crois qu’il est envisageable que quelqu’une de silencieuse serait non pas acceptée, mais tolérée en ces lieux de toutes les joies ? (J’en sais plus les termes exacts, ça ressemblait à ça.)
Jamais eu de réponse. Le message est dans ma boîte d’envois, donc reçu.
Mais pas lu, ou lu et poubelle.
Quelqu’un sur le fil de ces rencontres s’est inquiété de ce que ce groupe pouvait avoir l’air fermé.
J’ai été touchée. Fortement. Il y en a toujours un-e qui s’interroge, qui se souvient que ça a été duraille pour lui-elle aussi. Alors, ben, merci à toi aussi Michel. Hé !

En attendant la réponse de mon très maladroit message, du temps où y avait encore un brin d’espoir de recevoir une réponse, j’ai lancé une bouteille à la mer en ouvrant un fil. Harpo en était. La cour de récré était tout à coup moins glaçante. Mais les interactions me terrorisent. Alors j’ai honteusement et avec grand regret abandonné le fil. Mais, mais : merci Harpo !

Je vous ai beaucoup lu avant de m’inscrire. Après aussi. Un beau bordel. Comme je ne savais pas qu’il en existait. Comme j’aime. Des machins brillants que je lisais sans tout piger, mais qui me ravissaient. Des batailles d’égo. Des partages, des connexions-on-s’aime-OUI. Des fils qui s’arrêtent abruptement pour cause de paranoïades ou autre petage de câble. Des épandages : voyez comment chuis trop intelligent ?! Et encore des merveilles, de la tendresse, de l’humour...Bon, ok, j’arrête.


Une vision récurrente pour moi, c’est aussi celle du manège. Il tourne tellement vite et moi je le regarde tourner et j’arrive pas à monter dessus. Même si c’est tristounet, c’est aussi un plaisir de le regarder tourner et d’entendre les rires et les mots qui s’en échappent. C’est déjà beaucoup de vraie vie qui m’est donnée –cadeau- dans ce regard.

Difficile l’écris, pour moi. Fautes. A l’école j’étais la débile. Longtemps après, trop tard - too bad, j’ai appris que j’étais dyslexique, en plus de la barrière qu’est cette langue qui n’est pas la mienne. Merci les correcteurs orthographiques, même s’ils sont traîtres des fois, et pis ils corrigent pas tout.

L’aurait suffit d’un mot dans ma bal, une réponse à mon message, juste un smiley souriant ? je sais pas. Un quelque chose.
Et j’aurais "participé", en silence, à la rencontre de septembre.
Celle d’octobre est annoncée, déjà. Ah, mais c’est qu’le temps passe vite, dis-donc. Temps que je me tire, surtout !

Bonne continuation Fleur-Bleue, Taz, Harpo, Michel, Doinel, et puis tous ceux et celles que j’ai lu et qui m’ont réchauffé le cœur que j’ai tout froid, tout sec, à force d’auto-répression, d’enfermement physique et mental.
Merci Mogwai, Arkange, Bliss, et tant d’autre dont je n’ai pas mémorisé le pseudo, pour des mots, des phrases, qui bien que ne m’étant pas adressées, m’ont fait toucher du doigt des étoiles. Ouais, rien que ça : des zétoiles, mec. T’imagine ?!!
Long hug


(Et fuck u, à qui de droit.)

"Zébulon".
(Kééé pseudo crétin ! Aaahaha ! Je ne l’aime pas. Je voulais un pseudo... normal ?
Trop con. Et le pseudo et la démarche. Bah, osef. Surtout on, vu que pas moi.)
.


Dernière édition par Zébulon le Jeu 4 Oct 2012 - 12:00, édité 1 fois (Raison : Orthographe.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Elléane le Jeu 4 Oct 2012 - 12:02

T'en va pas ! pas encore, pas maintenant.
N'interviens pas si tu n'en as pas la force, si tes idées sont brouillées par ton état, mais continue de lire.
Il y a ici de nombreuses clés disséminées, qu'on reconnait pour étant d'une grande valeur même si on n'a pas encore trouvé la porte qui va avec.
On voudrait être lu, on voudrait être compris, on voudrait qu'on reconnaisse notre souffrance, je pense que c'est chose faite.
Les posts se suivent, semblent zapper nos interventions, nos appels, et on se croit la légitimité de penser qu'ils ont visiblement mieux à faire.
C'est faux !
La douleur des uns est insupportable aux autres et ils détournent la tête non par indifférence, simplement pour ne pas replonger. C'est si difficile de se cramponner, d'avoir réussi à se remettre debout.
Il ne faut rien attendre et encore moins interprêter les silences.
Il y a ici des gens qui progressent et nous font part de leurs avancées. Lis-les.
Pas facile de gommer 50 années d'un fonctionnement néfaste. Mais c'est la seule issue, remettre en question nos fausses croyances, nos fausses équivalences, faire place nette et remplacer par du constructif, sur des bases autres.
On rame, c'est sûr !
Lis Mjöllnir et beaucoup d'autres. Intéresse-toi au mode de pensée bouddhiste et tu verras que nos schémas ne tiennent guère la route, qu'ils sont nocifs et qu'il y a du boulot, certes, mais que c'est par là qu'il faut commencer.

Tout ça ne vole pas bien haut, j'en ai conscience, et c'est pourquoi je redirige. Je voulais juste te tendre la main et ne pas te laisser retourner à ta solitude, bredouille.

Elléane
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 357
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 54
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Mevlanya le Sam 6 Oct 2012 - 18:27

Zébulon!! Reviens!!
Je ne me suis pas connectée depuis une semaine (mon enthousiasme vis à vis de ce forum, comme toi, à eu un pic puis un down)... mais apparemment tu m'avais envoyé un message il y a 2 jours... Je le sais car j'ai un mail d'alerte qui me le dit, mais le message a disparu (où alors je ne sais pas comment le retrouver)... Maintenant que je lis ton annonce de départ je suis navrée de n'avoir pu te lire avant!
Zébulon!! Reviens!! Change de pseudo si tu veux, mais n'écoute pas les voix qui te poussent à rester/repartir en retrait. Refais un pas vers nous, et pardonne notre inattention. Pardonne aussi aux administrateurs des forums, car ils ne répondent jamais!!!

Bises chaleureuses. Et Halte au retrait! Courage!

Nous portons tous une (ou plusieurs bouts de) croix sur ce parcours de vie.

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Mevlanya le Sam 6 Oct 2012 - 18:36

@Elléane,

"Lis Mjöllnir et beaucoup d'autres."...

J'ai googlé "Mjöllnir" mais les résultats ne sont pas concluants... pourrais-tu m'en dire un eu plus pour savoir qui c'est?

Merci!

PS: @Zébulon, et tous, lire: Jidduh Krishnamurti! Absolument! (pour les allergiques à la religion, il est hors religion).

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Elléane le Sam 6 Oct 2012 - 18:58

Un Mjöllnir ne se google pas.
Un Mjöllnir, ça se trouve ici même.
Tu m'as fait sourire, merci.

C'est un exemple, mais il y en a tant d'autres ici, d'une grande richesse, d'une grande sagesse, d'une grande pertinence.
Fouille.
Après, il reste l'aptitude à en faire quelque chose, et ça dépend de notre état de délabrement.

Elléane
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 357
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 54
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Mevlanya le Sam 6 Oct 2012 - 19:39

Ha ha ha ha :-) Ok!!! Merci!!!

sunny

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ou bonsoir.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum