Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Ven 28 Sep 2012 - 19:29

Bonsoir tout le monde !

Merci pour toutes ces richesses que vous apportez.
C'est difficile de gérer les réponses, de dire "je réponds, ou pas? Ou j'attends ?"

Bon, comme c'est moi kai commencé, je poursuis.

Je commence par harpo, que je lis sur un autre forum.
Harpo qui dit qu'il faut se battre pour exister, ici aussi,
qu'il faut savoir plaire, séduire, si on veut avoir des réponses un peu perso,
que ce jeu de séduction est un vrai travail, etc...
Tu as tout à fait raison !!!
Le problème est qu'on n'a pas tous les jours le coeur à vouloir séduire.
Et pourquoi se faire remarquer ? Pourquoi se battre ?
Parce que ce forum est le lieu ultime de la guerre que l'on mène?

J'ai un problème : lorsque j'en ai assez (ça m'arrive assez souvent) je fuis.
D'où ma crainte, de fuir ce forum. Ou bien d'y être un hôte à temps partiel, quelqu'un de cyclothymique, de caractériel. Ce que je suis. Ce que je ne suis pas.

Tu dis "j'ai encore cet espoir". OK, je note.
Je ne sais vraiment pas du tout quoi en penser. Il faut dire que je me suis cassé la figure de belle manière ces temps derniers? Elle n'était pas Z. Et je sais bien que c'est la raison pour laquelle... Mais ...mais... mais...



Précisément, ça correspondait aux 2 avant-dernières lignes d'ours. J'y étais parvenu, merde ! Pour la 1ère fois de ma vie ! Mais ça foire. (Et l'autre, évidemment, ne comprend pas, je ne dis pas la vraie raison.)

Je n'ai pas eu le temps de revenir sur le sujet de mev.
Pas le temps : oui, pb de du clavier chronophage.
Et maintenant je ne suis plus dans le discours, j'ai peine à m'y resituer.
Si tu désires remettre le sujet à plat (p-ê que t'as avancé, en cours de route...) je suis (du verbe suivre)
Pas de nyama- nyamas, OK, je dois être trop prudent (poli ??? méfiant ?). Ou trop prudent...Pour ne pas m'éloigner du process de séduction cher à harpo ??? parce que ("faux-self" ???) les gens me trouvent charmant, mais soudain, HOP! ils ne me "retrouvent" plus, j'ai disparu. J'ai l'air hyper-sociable, mais ils m'emmerdent, la plupart du tant (mais je les aime bien!). Parce que je me dis que je peux me passer d'eux. Parce que je suis AILLEURS que dans leur monde.

Facto, oui, tout ce que tu dis...merci. Jamais lu Bukowski, je sais qui il était,
j'ai pas envie de lui ressembler, en fait. Je viens de m'en expliquer : tant qu'à entrer en com', autant séduire... C'est un tic, un toc, quand ça marche pas, pffuittt! plus de Faman...
Résultat , la solitude (que je me reconstruis en permanence, quand bien même je l'aurais un temps détruite...en apparence), et mes projets créatifs, Pfffuittt avec, parce que pour quoi pour qui créer, si on est seul ?

Je ne dis pas que j'ai une vie de merde, j'ai aussi un passé, des enfants (qui furent mon bonheur, mais qui, adultes, ne me comprennent pas, ou ne veulent pas entrer dans mon monde, parce que je leur fais peur, eux ont envie de construire quelque chose, je leur fous la paix, donc, et donc aussi...je...les fuis...) oui, des enfants qui n'ont jusqu'alors pas pété les plombs... Je fais des trucs que j'aime bien , mais le temps passe, et rien de sérieux n'arrive, je me dis souvent que si la mort venait, je serais assez indifférent. j'ai "fait mon job", celui que cette putain de société m'a imposé, je l'ai fait avec amour, respect des autres, un max d'empathie qui m'a valu des stress énormes, que me reste-t-il à vivre ?

Ce que dit Ours ? J'ai un tempérament de base 'enfance solitaire et rêveuse) plutôt sympa. Une grand-mère toute simple -et seule- qui m'a communiqué cette "philosophie" là. Mais : parfois on se dit que ça se répète, que ce coucher de soleil on l'a déjà admiré cent fois, ....parfois on se dit que'on n'a pas envie que ça finisse, jamais, jamais, parce la vie réserve des surprises, et qu'on est curieux de voir ce qui va se produire, curieux, curieux, curieux...
Et ça ne me plaît pas, j'aime la vie. Nous n'avons que ça : nous sommes vivants. sunny

Mes rapports avec les autres sont trop compliqués, avec les femmes je ne parviens pas à "tout réunir", je suis frustré, frustrant, malhonnête, je culpabilise, et le matin, souvent, j'ai davantage envie de rester dans le monde ambigu du rêve (du vrai rêve), au fond de mon lit, que de commencer à vivre une journée qui....

Bon, tout ça pour situer le problème, pas pour pleurnicher, je suis généralement trop orgueilleux pour..., mais, bon, si quelqu'un(e) réagit (comme je réagis à ceusses qui écrivent ici) , on avancera p-ê, ensemble,
on est ici pour ça.
Même si ça peut paraître con.... Wink











FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Harpo le Ven 28 Sep 2012 - 22:19

Faman Bougozonie a écrit:
Je commence par harpo, que je lis sur un autre forum.
Harpo qui dit qu'il faut se battre pour exister, ici aussi,
qu'il faut savoir plaire, séduire, si on veut avoir des réponses un peu perso,
que ce jeu de séduction est un vrai travail, etc...
Tu as tout à fait raison !!!
Le problème est qu'on n'a pas tous les jours le coeur à vouloir séduire.
Et pourquoi se faire remarquer ? Pourquoi se battre ?
Parce que ce forum est le lieu ultime de la guerre que l'on mène?

Sur un autre forum ? Smile
Se faire remarquer ? Pour exister un peu ? Se battre ? J'ai dit ça, vraiment ?
Lieu ultime de la guerre que l'on mène ? Non, bien sur. Passage pour moi, transition, un endroit qui m'a permis de faire le point avec moi même, dans lequel je suis bien, où j'ai pu me reconstruire en partie, comprendre, recoller les morceaux, me reconnaitre et rencontrer, tellement. Une vraie chance.
J'écris sur mon fil, et je continuerai, tant que je suis bien ici, chez moi. Je le veux honnête, sincère, et beau aussi, et sympa. Plaire bien sur, toujours, mais sans tricher. Ne pas laisser Harpo être meilleur que la vraie personne qui est derrière (et c'est un vrai danger ça), mais m'en servir comme levier, de ce poète aux yeux de fou..

Faman Bougozonie a écrit:
J'ai un problème : lorsque j'en ai assez (ça m'arrive assez souvent) je fuis.
D'où ma crainte, de fuir ce forum. Ou bien d'y être un hôte à temps partiel, quelqu'un de cyclothymique, de caractériel. Ce que je suis. Ce que je ne suis pas.

Dans ce cas là, pourquoi dire fuir au lieu de s'en aller, aller voir ailleurs, ou passer son chemin ? Ou aller faire un tour ailleurs, et revenir de temps en temps...

Faman Bougozonie a écrit:
Tu dis "j'ai encore cet espoir". OK, je note.
Je ne sais vraiment pas du tout quoi en penser. Il faut dire que je me suis cassé la figure de belle manière ces temps derniers? Elle n'était pas Z. Et je sais bien que c'est la raison pour laquelle... Mais ...mais... mais...

D'abord j'ai dis "aussi" et pas "encore", tu projettes là Wink D'ailleurs, j'avais écris encore en première intention, et l'ai ensuite remplacé par aussi. Le choix des mots hein ! Mais bon, vu que tu as toi écris encore, et que moi j'ai mis aussi, je veux bien prendre aussi ce encore Wink
Plus sérieusement, je me suis cassé la gueule, et elle était Z, et je prends une grande partie de cet échec pour moi. Mais je suis encore jeune, et j'ai encore la chance de pouvoir encore (encore !) éprouver cette espérance. Et ce n'est pas que j'y crois encore (décidément !), c'est mieux, je le vis...


Faman Bougozonie a écrit:
Bon, tout ça pour situer le problème, pas pour pleurnicher, je suis généralement trop orgueilleux pour..., mais, bon, si quelqu'un(e) réagit (comme je réagis à ceusses qui écrivent ici) , on avancera p-ê, ensemble,
on est ici pour ça.
Même si ça peut paraître con.... Wink

Bah non, pas con du tout. Ce sera en tout cas toujours pour moi un plaisir d'échanger avec toi Wink









Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Ven 28 Sep 2012 - 22:39

Merci, Harp !

Plus le temps d'écrire, faut être sérieux...
J'adore ta précision dans les mots employés.
(Je vais m'appliquer quand je saurai que tu risques de lire...)
Si ,vraiment. Sincère sincère.

Juste un mot : "fuite".
Je l'emploie parce je suis REELLEMENT un type toujours en fuite.
Les gens autour de moi disent eux mêmes que je fuis.
Et je fuis.....
Alors, je n'appliquais pas précisément à ce forum.

Moi z'aussi, grand plaisir d'échanger avec toi, Clavier Rapide ! Hugh ! drunken Sleep

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Harpo le Ven 28 Sep 2012 - 22:46

Bonne nuit, et crois moi, la fuite, je connais bien aussi Smile J'ai même fait longtemps de son éloge un de mes livres de chevet.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par MP5ound le Ven 28 Sep 2012 - 23:02

Factotum a écrit:
Le surdon est certes la raison de nos sensibilités si tsunamiques mais ne peut être tenu pour responsable de tous nos soucis
J'appelle ça se cacher derrière son petit doigt
Autrement dit, une fois que tu as compris pourquoi ce décalage et ces retours assassins de ton entourage, il reste le chemin si commun à tous les humains, que faire de cette vie de merde?
Calcul un peu compliqué rapport à notre sensibilité mais banal vis à vis de notre mort qui ne fera pas plus de bruit que n'importe quelle autre
Je ne me permettrais pas de te manquer de respect, loin de moi cette idée, juste je crois que le chemin se fait que lorsque, humblement, on prend notion que rien n'a de sens que celui qu'on veut bien lui donner
Pour ma part, accepter ma souffrance, lui faire face en me disant que c'est la mienne, c'est une partie de moi, je suis parce que je souffre et le fait d'accepter cette vie débile et dénuée de sens fait de moi un blagueur, un tricheur qui se marre le plus souvent qu'il peut
Je sais, ça peut paraitre complétement con ce que je dis mais ça me plait et je fais avec ça, comme ça, comme un con quoi

J'adore. Je pense qu' ma propre renaissance, je me suis beaucoup cache derriere ce petit doigt la Smile

Anyways, c'est Woody Allen qui disait que c'etait l'apanage de l'intelligence que de pouvoir faire le con, l'inverse etant impossible ^^

Bonne nuit a tous!

MP5ound
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 28
Localisation : Rixensart, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Sam 6 Oct 2012 - 16:50

Hello à tous,

Factotum a dit
[quote]Le surdon est certes la raison de nos sensibilités si tsunamiques mais ne peut être tenu pour responsable de tous nos soucis
J'appelle ça se cacher derrière son petit doigt
Autrement dit, une fois que tu as compris pourquoi ce décalage et ces retours assassins de ton entourage, il reste le chemin si commun à tous les humains, que faire de cette vie de merde?[/quote]

Il y a dans la question un angle déjà pris: "de merde"... or moi je lutte, me bats, pour arriver à faire de la croyance en le contraire une réalité intégrée... "vie pas de merde". Je préfère me dire que quand je vois la vie en "merde" c'est qu'il y a quelque chose que je n'ai pas compris, où que je me suis levée du mauvais pied et que j'ai le cerveau noué ou le coeur raplapla..

Très fort je suis en quête d'optimisme, je n'ai pas le choix car sinon j'arrête là, je pose les valises, et j'arrête, car pourquoi aurais-je à souffrir une vie que je n'ai pas choisie (question qui m'a plombée le moral bien longtemps)... "non non non... ne vas pas par là... il y a une cause à tout celà mais, simplement, tu ne la connais pas ou ne l'acceptes pas... les choses sont ainsi, n'en cherche pas la cause, donnes-y du sens, ensemble, avec tes congénères... Toute cette farandole de l'espèce Homme n'est pas qu'"une merde", non, non... avance, quitte cet endroit là!"... C'est là mon cogito anti-déprime à moi... et quand rien ne marche plus il reste toujours la seule chose qui ne se dénigre pas: donner un coup de main GRATUIT à quelqu'un dans un vrai besoin. Quoi d'autre fait sens?

Mais "aïe"... car finalement j'en reviens doucement - et de manière non préméditée - à mon histoire de "devoir"/"mission"... alors que j'avais dit ne plus avoir le besoin / l'envie d'en débattre... hum... "que dois-je faire de cette vie pour ne pas mourir avec l'idée que c'était un gâchis?"... finalement sous une forme ou une autre cette question est là, encore, malgré mon nouveau mantra: "il n'y a pas de mission, tu n'as rien à sauver, le monde n'a pas besoin de ton "sauvetage", calme-toi arrogante rêveuse, Don Quichotte perdue"... avec l'addendum 2.0: "... et personne ne te sauvera non plus, donc cesse d'attendre, et vas, fais ce qui t'inspire sans te poser de question"...

Est-ce que je tourne en rond moi?

Ha ha ha ha ha Very Happy ... je viens de réaliser que le pseudo que j'ai choisi répond à ma question Very Happy...

Tournez Derviches!!! Et bon we à tous,
Mev
cyclops

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Sam 6 Oct 2012 - 22:29

Je viens juste de lire ton envoi, Mev. Very Happy

Je n'ai plus le temps, ce soir, de te répondre. Et pourtant, j'en ai envie !!!! Crying or Very sad

Parce que : j'ADORE ce message. Approuve
Je dis : CE message. Sans référence avec qui tu es.
Je dis : ce message révèle. Et ce qu'il révèle : j'en suis tout baba. Respect

Je crois que c'est ton "style d'écriture". Déstructuré. Révolté.
Ton humour/ ton désespoir/ ton espoir/ ton désir.

Promis : je te relirai, et plus qu'une fois (je le dis : quelle prose!)
et je tenterai d'être à la hauteur pour te fournir une réponse.
Mais pourquoi pas?
(je me sens tellement frère-en-esprit!) Long hug

A bientôt. Very Happy

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Lemniscate le papillon le Sam 6 Oct 2012 - 23:22

Alors, mon avatar, comme mon pseudo, symbolisent l'infini....
oui j'ai eu un bon feeling avec Elpida, elle est super sympa... c'est une belle personne..
Comme je te disais "il faut passer à l'acte", c'etait ,pratiquement ,ma première grande IRL... j'avais un peu peur; peur de ne pas savoir quoi dire, peur d'etre jugée... et puis non !! Avec Elpida et d'autres Z, nous avons biens déliré...
Et demain, je ferai d'autres connaissances.......

PS; l'age ne compte pas , j'ai l'impression que ça te pose un gros problème..
il ne faut pas, du moment que l'on reste jeune dans sa tête... c'est l'essentiel Wink
sunny

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Sam 6 Oct 2012 - 23:56

Tu dis ça parce que tu es jeune .
Si ,si, quand je me repasse les films de mes 42 ans, putaing con! j'étais jeune !
Alors, jeune dans sa tête ne résiste pas aux mathématiques....

Mais je ne continuerai pas à enfoncer le même clou, obsessionnellement.
Ceci dit, ma dernière amie/mon dernier amour avait un peu le même âge que toi. Elle disait (je fais court) que ça n'était pas un problème. Point.
Ben si : c'était un problème dans ma tête. De ce fait, je me suis encore retrouvé seul avec un problème intime à régler. Dur.
(Nous avons rompu. Officiellement ce pb n'entrait pas ne ligne de compte.)

J'apprécie votre ...
j'ai peine à formuler...
....votre sens de l'accueil (nous sommes sur un forum)
Votre humanité.

OK, il faudra que je me fouette pour "passer à l'acte", comme tu dis, et ça me parle bien, vieil "en analyse freudienne" que je fus(.!!)

PS. J'aime bien /je me méfie de la formule "belle personne" que tu emploies.
Non, non, je comprends, ne crains rien !
Mais de manière épidermique, je me méfie des formulations que j'entends/ je lis un peu partout.

Parce que, si elle et toi êtes (j'hypothèse) des belles personnes,
qui suis-je, moi ?
je crains terriblement de n'être pas regardé/vu comme une "belle personne"....
D'autant que je me mettais à nu, quelque part ailleurs, en évoquant la prégnance de ma libido sur mon vécu omni-dimensionnel....

Je ne supporte pas de mentir.


FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Dim 7 Oct 2012 - 0:25

Faman, Faman, Faman!!! Tu me promets des réponses dans le futur... je les attends donc dans le présent!!!

Noooon, je ne te mets pas vraiment au défi! Ou un peu!!! Ah, j'avoue! Si!!! pirat Car... tu parles de fraternité d'esprit, ça me plait bien, et je voudrais en lire la manifestation, en plus du constat tongue

A bientôt donc!
Bonne nuit les Zzzzz Sleep

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Dim 7 Oct 2012 - 1:27

A mev. Arrow
(ou devrais-je m'exprimer sur MP? Je ne maîtrise pas tous les codes de la société Z. Je pense aussi que ce que je dis à Mev, peut servir à d'autres pour faire avancer le schmilblic... je m'illusionne ?) cat

Bon Mev, ok, je suis allé sur yahoo, et j'ai compris.
On apprend tous les jours.

Je disais "j'adore ton style" (d'écriture). En fait je ne sais pas si c'est un style
tu écris sans majuscules ni points ou virgules structurés,
j'ai aussi écrit (pour moi) des pages comme celles-là,
ce n'est pas commun,
il ne faut d'ailleurs pas que ça devienne un principe,
sur le long terme d'un roman, par ex., ça devient illisible,
mais, là, ça colle totalement à ta révolte/tes révoltes. bom

Tu conviens, de fait, que cette vie est bel et bien "de merde",
mais tu dis trouver des chemins pour t'ensauver.
Comme donner un coup de main GRATUIT.
"Quoi d'autre fait sens?"......

Oui, ça fait sens.
Comme a fait sens (je parle de ma vie à moi)
le fait d'aimer ses enfants et de les emmener le mieux possible
vers l'âge adulte (une fois qu'ils sont été faits...!!!).

Jusque la ligne que je cite, ton logos est en ligne ascendante.

Ensuite, ça part en couille.
Et c'est très intéressant.

J'ai discuté récemment avec une amie de l'idée de "devoir/mission".
J'ai tenté de lui signifier : tu t'égares; tu cherches en vain; tu n'as aucun devoir; aucune mission.
Tu dois chercher simplement à "être".
Non, tu n'as pas demandé à naître. A n'"être". NON.
Tu dois simplement tenter de vivre.
Jouir de.

Selon mon "observatoire" (je m'inspire de Kundera), tu es jeune !!
Mon angoisse se nourrit aussi de l'âge que j'ai.
En réalité, tu peux encore créer l'essentiel de ta vie.
Bien : tu doutes. Tu ne comprends pas.
Tu ne comprendras pas, chère Mev, tu es trop Z !!!
l faut que tu imagines ta pensée comme une FORCE,
mais il faudrait que tu puisses concrétiser cette force. Que tu saches/apprennes à l'utiliser. Idée

Je sais, c'est très difficile. J'en suis perso à peu près au même point.
Tu cites Don Quichotte, et tu as de bonnes références.
Précisément : ce personnage absurde est devenu un mythe.
Un bon filon de réflexion.
(Je suis l'enfant caché de Kundera, lequel est un admirateur de Cervantès.)

Je terminerai en citant quelques-uns de tes mots :
"gâchis... sauvetage.. arrogante... sauvera... merde (X fois)... déprime... farandole de l'espèce... arrogante... sauvera (encore)"
enfin ; le plus joli : "tourne en rond"...... Tomates

Bon, pas besoin de test de QI, t'es une vraie Z.

Je me permets ici humblement de te dire que toutes ces questions ont été au coeur de mon vécu. Même si j'ai employé d'autres voies pour étudier le problème. (On en parle si tu veux; c'est ça, l'enrichissement mutuel.)

Bon en réalité, ce qui m'a le + retenu, c'est la manière "exaltée" par laquelle tu exprimes tes souffrances.
Cela m'a souvent été reproché : l'excès.
Hors, toi, tu avances franchement dans le domaine de l'excès.
Et c'est ça qui me parle immédiatement : on dirait moi....
(Ma remarque est naïvement égotiste, je sens les critiques possibles!!!)

Mais tu as fait clic.
Sans suite ? Avec suite ?

Quoiqu'il en soit, si tu poursuis dans le droit fil de ton discours, je suis preneur ! Je suis ton frangin !

Ton pseudo me semble culturellement exotique.
Mais, bon, ça m'a permis de combler un petit trou culturel........... farao

J'ai, perso, trouvé une réponse (illusoire, mais très humaine) dans la philo stoïcienne des antiques.
On fait ce qu'on peut......... Wink Smile
Faman.




FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Dim 7 Oct 2012 - 1:42

Je viens de lire ton message...posté à 1H25...

Je pensais à toi...
Je préparais ma réponse.....
Nous nous sommes croisés.
Mais j'avais un truc à faire, irl. Smile

Mev ! Mev ! Mev ! Je suis dans le présent, tu sais !
Et j'aime, au delà des constats, manifester (me??? manifester?), relever des défis...

Bon tu liras mon post.

Je vais casser une tite croûte (j'ai faim, moi!) et puis au dodo. Au dodo !

A très bientôt. Fidèlement vôtre............... cat


FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Dim 7 Oct 2012 - 10:27

Merci Faman!!! Et bonjour à ceux qui lisent ceci Smile

Contente d'avoir eu ta réponse, et du coup contente d'avoir poussé un peu pour l'avoir, même si apparemment tu avais déjà répondu avant de voir mon post-provoc Smile

C'est très intéressant car tu pointes le doigt vers le "hic"...

Et ça déchaine torrent de questions habituellement frustrées car habituellement retenues par la peur d'ennuyer, lasser, passer pour une grande "chelou"... euh ça c'est un peu déjà fait... bon...

Je relirai ton msg en mode "recul", mais voici déjà ce qui a attiré mon attention en déclenchant d'autres réflexions/questions:

Tu dis:
"Tu dois chercher simplement à "être".
Non, tu n'as pas demandé à naître. A n'"être". NON.
Tu dois simplement tenter de vivre.
Jouir de."

Elle touche vraiment au coeur de mon dilemme existentiel, cette phrase: être, vivre, jouir de.

Mais le lien entre être et jouir de (la vie etc) ne passe pas tout à fait la barrière des faut-que, dois-je...

Jouir implique d'être "pour soi"... mais - et ce qui suit je le dis comme ça me hante, un peu pour l'exorciser... en espérant qu'on me montre où le train déraille - quand il y a tant de gens qui ont moins de chance que soi, qui sont bombardés, qui ont faim, qui souffrent de choses matérielles et dans leurs corps - la souffrance mentale bon elle est commune à tous à divers degrés - ... et qu'en plus on le sait... est-ce qu'on a le droit de n'être que pour soi?

Et je sens qu'il y a quelque chose de faux dans cette interrogation mais elle est là.

Quelque part je crois que j'ai trop lu ou pensé... et que j'en suis arrivée à porter en moi deux idées différentes et pas nécessairement conciliables... donc ça s'entrechoque:

1- Le but de la vie c'est d'apprendre à être, explorer ses dons et capacités, découvrir qui on est en construisant sa vie... se réaliser...

et

2- Comme cette espèce (l'"humaine") tourne encore dans sa "m....erde", il n'est pas possible (moral? humain? raisonnable?) si on a un peu plus de possibilités que d'autres de se dire: "au diable et à moi-moi-moi!!!!"...
... le piège peut-être est que cette idée rejoint celle de se sentir utile pour pouvoir donner sens à sa vie propre et résister au vie-de-merdisme dépressif.

Je vois des bugs dans ces pensées et dans le fait de les opposer mais je laisse... l'auto-correction ça fait aussi tourner en rond dès fois Suspect

Juste un ajout: parfois s'ajoute la pensée numéro 3: oui mais si tout le monde s'occupait de se réaliser, le monde serait peut-être meilleur de fait... moins d'obsessions du pouvoir, mois de violence/injustice... et du coup s'engager reviendrait à faire autrement, même si c'est tout seul dans son coin, invisible et sans résultat (immédiat ou jamais)... mais cette pensée là je sais que je l'ai chopée dans un bouquin et qu'elle n'est pas vraiment à moi... pas à ce stade...

... bon j'espère qu'on me suit toujours Smile et je m'excuse si tout ceci est trop "je-je" pour un forum, mais si mes tribulations peuvent aider quelqu'un à se voir, ça en vaut la peine... en plus moi ça m'aide d'être dans un espace public-anonyme bizarrement...

Pour finir Smile, Faman, tu disais:
"il faut que tu imagines ta pensée comme une FORCE,
mais il faudrait que tu puisses concrétiser cette force. Que tu saches/apprennes à l'utiliser."

Cette idée là c'est la découverte de mon été... mais je peine un peu sur le comment...

Voilà! Merci encore Faman Smile Mucho! Car tu m'aides à avancer... j'ai besoin d'un miroir à des pensées solitaires et de solitude...

Et j'espère que c'est utile à d'autres aussi Wink

Meeeeeeeeeeeeeeeev
PS: c'est vrai que faut que je revois mon ponctuation-style :-) lol

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Dim 7 Oct 2012 - 11:07

Suis à deux doigts d'effacer le message précédent, car je me trouve moi même bizarre après ce message... mais je résiste et je laisse... Penser à en devenir idiot?... Penser pour penser?... Argh... Je me force à laisser ce message... car il faut que bêtise sorte de cet esprit!!!!!!!!

lol-et-snif... argh...

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Le Breton Furieux le Dim 7 Oct 2012 - 15:56

Me voilà de retour avec mon p'tit doigt,

Salut

En disant "vie de merde" effectivement je me le mords le doigt, surtout si "rien n'a de sens que celui qu'on veut bien lui donner"

Ok, d'accord, j'ai donné mon point de vue, j'ai du mal à trouver du sens à cet "entre deux néants".

Mais partant du principe que cette vie n'a pas de sens, je me donne le droit de lui en donner, un devoir même...

La vie, j'y suis, la mort, je n'y serait plus, autant dépenser mon énergie à vivre, moins de pertes...

Aimer, échanger, vibrer à l'autre, découvrir (y en a d'autres), c'est vivre, je ne dis pas que des fois ça ne me fait pas mal au point que je crois crever, j'y passe le moins de temps possible, je garde ça pour quand je serai froid

Volonté d'aider l'autre, j'y vois de l'orgueil. Sans vouloir être désagréable (trop tard) qu'est-ce que qui me fait croire qu'il a besoin de mon aide? Est-elle pertinente? N'est-ce pas pour me plaire à moi? Et puis l'aide ne rend-t-elle pas dépendant?

Enfin "désir de normalité", celui qui nous pousse à vouloir être "utile", à qui? Aux autres? A la vie? Utile? Comme c'est étrange... Instinct grégaire qui nous poussent même ici, "entre nous", reproduisant ce qui nous enferme, ailleurs...

Alors éthique de vie, je veux, je peux, je dois (jeux doigts), juste histoire d'y retrouver un semblant de sens, pas facile (surtout le "je dois"), heureusement sinon ce serait chiant...

Bon je sais, je suis méchant là, sans volonté de nuire, juste histoire de "causer", je me lâche un peu c'est vrai Colère rentrée

Le Breton Furieux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 54
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Dim 7 Oct 2012 - 16:37

"Pensée, Vampire sors de cet esprit!!!"

(j'suis assez content de cette petite phrase, tiens...)

Une tienne amie m'a écrit que nous entretenions un "bel échange". Ca me met le coeur en fête, une fois n'est pas coutume.

Y'a pas de snif! Bon argh, OK.
NOOOOOn ! Ne revois pas ton style, surtout pas, c'est le genre que je préfère ! Il est en parfaite adéquation avec ta/notre pensée (de Z)
Ou bien il faut être extrêmement rigoureux, tout au contraire, certain(e) s le font très bien sur ce site, style vachement construit et pondéré, mais je préfère la folie. Smile

C'est du lourd, ton discours. Ouaaah !
Même si, effectivement et tu le sais mieux que moi, ta pensée tourne un peu en rond autour de problèmes bien précis.

Tu commets (c'est Faman qui le dit jocolor ) une erreur "ontologique" lorsque tu te dis hantée par le "droit de n'être que pour soi", et par ton "petit"malheur relativement à la misère du monde.
Tu sais, c'est toujours la même histoire. Depuis l'origine de la pensée historique. C'est un thème que j'estime stupide. On peut être "très favorisé" et définitivement malheureux, et "défavorisé" et heureux de vivre.
OK, il existe des limites à ce que j'écris, mais c'est, me semble-t-il , complètement exact. Point final. Et bye bye Mme la Culpabilité, les Tragiques grecs avaient déjà bien exploré ce thème,
cette Mme la Culpabilité (sous tous ses avatars) est une des pires ravageuses sur cette Terre.

Je suis persuadé que tu es "utile", quoiqu'il en soit.
Il y a des gens qui t'aiment : rien que ça, c'est énorme.
Je prends plaisir à échanger avec toi : tu m'es utile ! Wink (même si l'utilité est en ce cas toute petite... Surprised )

Par exemple : nous échangeons, tu participe à un forum, hé bien tu vis. Tu fais partie de cette planète. Pourquoi ? Tu rêves de partir soigner les tites n'enfants de pays dévastés ? Vas-y ! (Ceci est une petite provoc!)

Pour moi, c'est plus facile, plus clair. J'explique :
-J'ai fait un boulot extrêmement tourné vers l'Autre, puisque j'ai été prof, puis prof des écoles. Mon principal souci : que mes élèves soient heureux dans ma classe. Je crois y être parvenu (au moins pour la + grande part), au prix d'un travail énorme, et d'une énorme fatigue .
-J'ai terminé ma carrière tellement usé (psychiquement, d'autant que je sentais qu'après 50 ans je n'étais plus aussi dispo, patient, etc...) que j'ai fait un infarc presque immédiatement après mon arrêt. Je m'en suis très bien sorti, et ça m'a donné l'occasion de voir la mort de tout près.

(Parenthèse : tu connais Michel Onfray ? Il a fait un infarc à 28 ans, lui... Je ne suis pas très accro à sa philo, mais ce qu'il a fait de sa vie est , dans la ligne que tu décris, absolument formidable : interventions un peu partout, création de l'Université Populaire, un vrai succès, tout en continuant sa vie de "penseur pensant" Razz , j'admire.)

+Je reviens à mon petit moi.
J'ai tenté d'ajouter à mon boulot des activités participatives : gestion de clubs, conseil municipal, syndicalisme.... J'ai tout lâché. Ca m'était définitivement impossible.
Je me suis retourné vers mon Moi, et j'ai été suffisamment occupé (j'avais aussi 3 enfants!) j'ai écrit, voyagé, dessiné, bricolé, parcouru les bois et garrigues....

Lorsque je me retrouvai en soins intensifs de cardio, j'ai pu penser, une journée pleine, que les médecins ne m'avaient pas tout dit, et que, demain, je serai p-ê mort.
Hé bien je fus extrêmement étonné : sauf que je pleurais en silence parce je voulais continuer à vivre, je me disais par le même temps : je vais p-ê mourir, je suis serein ,je mourrai l'âme en paix. J'ai finalement fait tout ce que j'ai pu, donné A MA MANIERE, DANS LE CADRE DE MES LIMITES, tout ce que j'ai pu du meilleur de moi-même. Il me reste à relire quelques pages de Sénèque ou d'un de mes vieux stoïciens, et le compte est bon, j'appartiens à l'histoire des hommes, j'ai joué ma partie, je vais de toute manière mourir un jour, comme tous les autres, innombrables disparus...
Et tout ça quasi seul dans ma chambre d'hosto.

Je ne sais pas comment tu vois (ou conceptualises) les choses lorsque tu emploies l'expression "jouir de (la vie)."
Te sens-tu influencée par cette putain de société individualiste, ce fascisme ambiant autour, précisément, du "jouir de" (avoir le dernier iPad 5, par ex...), qui nous pourrit et pollue la pensée ?
J''ai la chance d'être passionné par la philo (qui enfonce ses racines dans l'histoire des hommes), par l'ethno (Levi-Strauss, par ex.), par l'anthropologie. Je sais que ça me permet d'échapper pas mal à l'emprise du monde actuel.
Et que ça me file aussi des sacrées occasions de révolte !!!
De désarroi, d'à-quoi-bonnisme..

Bon, je me dirige vers la fin du message.
Tu parles de "pensées solitaires et de solitude".
C'est un bon thème Z.
Nous sommes sur ce site pour tenter d'y trouver un remède .
On verra bien si....
Mais tu m'emplis le coeur de (bonheur? Embarassed ) lorsque tu dis que je t'aide (un peu). Entrer en com' nous aide, quoiqu'il en soit.
A suivre, tout ça.

Je n'ai pas traité le sujet "vie-de-merdisme-dépressif".
Là, je crois que je n'en sais assez sur toi (ta vie) pour avancer.
J'aurais l'impression de parler dans le vague, d'écrire pour écrire.
Alors, à toi de voir si tu peux préciser.
Ceci dit, je com-prends totalement le ressenti.

Il y a un petit fil que je trouve génial, je vais aller voir son nom, je te l'envoie ensuite, il me semble que tu pourrais y trouver des idées. Il était mort, le fait que j'écrive un "ben alors" semble avoir réveillé des participants, je me contente de lire, je savoure.

Merci à toi aussi, dialoguer avec une personne comme toi, me brise un peu ma coquille de solitude. cherry

A bientôt.
Famaaaaaaaaaaaaaan.
PS : Ne revois surtout pas ton style!









FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Dim 7 Oct 2012 - 16:54

Mev,

j'ai écrit en réponse à tes envois une putain de longue réponse,
qui a disparu....

j'ai l'impression que ça arrive quand un autre message arrive pendant que j'écris.
j'en sais rien
je suis FU-RIEUX.

Aurai-je la force de recommencer ????

Je t'envoyais aussi lire un petit fil que je trouve génial "Trucs et astuces pour éviter l'implosion".
Bon, c'est déjà ça.
A bientôt...

Famaaaaaaan Bouhouhou

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Dim 7 Oct 2012 - 16:57

Ah ben non, il a réapparu sur mon écran.

Il y a une Bêêêête dans mon ordinateur....

Ouahhhh! Je suis content !
Tiens, Bisous , pour l'occasion......

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Dim 7 Oct 2012 - 19:09

Pour Factotum:

Non tu n'es pas méchant, ni dur! Ce que tu dis est vrai... dans l'aide il y a le piège du miroir "égotiste", de l'attache imposée, de l'arrogance... tout ceci y est. Mais parfois quand je reçois un merci, mon monde s'éclaire... je prends une bonne bouffée d'air frais et je me dis: ah.. ça va... Smile C'est une forme d’égoïsme se survivance assumé :-)

Pour Faman, et ceux qui suivent le fil Smile

Effectivement je sais que je tourne en rond; quand on vit "trop" dans sa tête, il y a ce risque d'associer trop de concepts à une seule réflexion et d'opposer des choses qui n'ont pas nécessairement à l'être. J'ai du mal à faire le point/le tri... et c'est en ce sens que cet échange m'est vraiment utile!!! (en plus de la chaleur humaine que le sentiment de communiquer (ie mettre en commun) et le fait d'être aussi bien accueillie ici me procure!!!! sunny ).

Pour notre sujet, et dans ton cas, j'entends que tu as su allier une forme de don/d'utilité/de participation à la société à ton travail même. C'est probablement ce qu'il y a de mieux!!! Mais tu dis aussi que ça n'a pas empêché l'usure... et la rencontre d'un mur... et donc d'un "rappel à l'ordre" impérieux qui a rendu (si je comprends bien la chronologie) le retour sur soi nécessaire...

Ceci illustre cette idée que "charité bien ordonnée commence par soi même", que je préfère reformuler en "bienveillance" plutôt que charité.

En un sens l'exemple que tu nous offres illustre qu'il ne s'agit pas d'un choix soi ou les autres. Ca n'aurait de toute façon aucun sens. Et si le soi n'est pas nourrit, on s'effondre (enfin je m'avance un peu en ce qui te concerne!!! mais en général ça semble vrai).

La raison pour laquelle j'ai opposé les deux (soi vs l'espèce/la société humaine).. en dehors d'une certaine confusion... c'est parce que pour moi c'est une forme d'opposition entre deux possibilités...

[partie supprimée]

- Faire du moi-moi-isme total : totalement investir mon épanouissement = (subjectif) faire ce qui me satisfait moi = étudier, apprendre, faire des activités manuelles, voyager... apprendre à (m')aimer mieux que l'habituelle charade je-t-aime-si-tu-m'aimes-fais-moi-me-sentir-bien)... philo, psycho, socio, spiritualité, retraites, voyages, musique, dessin, art, poterie, contact avec la nature et les animaux, et en mode moins facile: relations-épanouies-avec-d'autres-ê-humains...

VS

- Consacrer une part importante de mon énergie à un engagement social (je préfère dire sociétal)... réfléchir à des "problématiques de l'espèce". Car j'ai cette vision que nous sommes une espèce en évolution, que nous apprenons par erreurs et fins de systèmes, et qu'actuellement nous sommes en tant de crise/fin de système, que ça peut partir en c... hum... live... ou bien que de bonnes choses peuvent en sortir, mais qu'il est impératif de s'engager pour peser du coté qu'on croit juste, sinon "les forces du mal" (ie violence) l'emporteront. Avec en mix perturbant l'idée que savoir ce qui est juste n'est pas forcément ce qu'on croit.

Tu vois, je pense que tu as à nouveau tapé juste en invitant Mme Culpabilité à cette table ronde. C'est une grande amie de Mr Devoir... et eux deux se renvoient souvent la balle de "pourquoi certains ont plus de chance que d'autres" (et je ne parle pas d'être riche ou rien, mais de besoins fondamentaux remplis ou pas)...

[partie supprimée]

Je dis ça, mais en même temps j'ai toujours le sentiment qu'il y a quelque chose de teubé dans tout ça.

Mais tout va bien!!!! C'est juste le : cyclops habituel!!!

Bonne soirée !!! geek


Dernière édition par Mevlanya le Dim 7 Oct 2012 - 22:00, édité 1 fois

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Dim 7 Oct 2012 - 20:43

@ facto : tu m'amuses, tu t'es un peu lâché, c'est vrai,
et je comprends mieux, de fait, comment c'est pas facile de faire le tri entre
-un vrai méchant-con
-un mec-qui-se-lâche, intelligemment.

Je te mets dans la 2nde catégorie, pas de souci. Smile

J'aime pas, perso, pour y avoir beaucoup pensé, et parce que mes vécus m'ont amené à prendre "ça" dans la tronche, et puis démerde-toi pour gérer...
>>> les mots "égoïsme" et "orgueil".
Nous ne vivons pas dans le monde de Candy !
L'égoïsme et l'orgueil sont deux des nombreuses sources de notre Moi !

Ceci posé, "aider" ne me dérange pas au sens "orgueil", mais au sens :
je marche sur des oeufs...
Heureusement que ns sommes entre Z (cela, je le ressens de + en +)
parce qu'on peut faire beaucoup de dégâts en désirant "aider".
Mais, ici, ça va, je me sens de mieux en mieux.
Cécile Bost a p-ê raison : les Z sont doués pour l'empathie, donc la relation, avec eux, est beaucoup + douce. Naturellement.

@mev, part one.

Je ne sais pas si c'est l'effet de la discut', mais tu pars moins dans tous les sens.
Résultat : ben rien à ajouter. Je suis.
"retour-sur-soi", et le mot "bienveillance", que j'aime beaucoup .

Mev, part two

"35 ans", "savourer", urgence"....
(accessoirement : pas de deuxième vie)
Putain : 35 ans ! C'est bon pour moi, ça. Mais toi ; explique-moi comment tu as vécu à côté de tes pompes depuis l'âge de 2 ans !
Savourer : j'aime ce mot.
urgence : il y a toujours, urgence à.... C'est ce qu'on croit. Et on fait des bêtises.
(Nota : il paraît que les Z ont l'intuitivité particulièrement développée. Lorsque j'ai lu cela -plusieurs fois- ça m'a rasséréné. J'ai souvent "ressenti" des trucs, intuitivement, et même des femmes -tiens, mon épouse, jadis- se sont foutu de ma tronche .-les femmes portent pourtant bien souvent leur intuitivité en étendard! Fussent-elles jalouses ? Quoiqu'il en fût, elles me contestèrent.
Bon, je suis + précis : si j'avais + souvent écouté mon intuition, je me serais épargné de gros ennuis; et de mauvais choix. Mais l'intuition... ce n'est pas sérieux....alors on l'étouffe sous des raisonnements raisonnants...et on se plante !)
Que te dit ton intuition ? (laisse là travailler calmement)

Je partage ton analyse : nous sommes bien en "fin de système", je dirais : à un changement de période historique. (Lesquelles ne sont pas nombreuses : il y eut chez nous, en Europe, la proto-histoire, puis "l'Antiquité", puis le "Moyen-Age" -1 et 2_, puis l'époque "moderne", puis la "contemporaine". Je crois que l'on s'achemine vers la post-contemporaine, c'est assez flippant.)
Mev, ce n'est pas toi qui changera le cours du monde. Si tu pars de cette idée, tu vas te planter. On va bosser avec MSF parce qu'on a envie, qu'on aime ça. On s'engage en politique parce qu'on a envie, on aime ça, on y prend son pied. On ne fait pas toutes ces choses par "devoir moral".
Je ne te dis pas de relire Montaigne (je ne l'ai jamais lu in-extenso, seulement des études et des extraits forts), mais il a écrit là-dessus des choses géniales. "Fais ce que veux"!!!!!!
Enfin : je ressens exactement comme tu l'écris la montée possible de la violence et l'incertitude quant à ce qui est juste (car : où se cache cette Vérité? Au fonds du puits ?)
Et : que vas-tu faire, de tout ce barda ?
On en discute : c'est déjà très bien. On partage la charge.....

Mev, part three.

je ne trouve plus le mot...
Bon : tu coupes le monde en 2. Je pense que tu suis une mauvaise ligne.
Ou bien ça en deviendrait quasi-manichéen.
Quoiqu'il en soit, tu ne t'en sortiras pas intellectuellement comme ça.
Mais il y a des tas de choses de toi que j'ignore, et qui m'interdisent de faire une synthèse autre que purement logique.

J'ai commencé une (longue) psychanalyse, jadis (au siècle passé Very Happy )
suite à un combat destructeur avec la Morale, Le Devoir.....
Ma psy n'a pas débouché sur un succès définitif, mais j'ai gagné ce combat-là grâce à mon (très silencieux) entraineur.

Je crois (à force de te relire) que tu voudrais être "maîtresse" de ta vie, de tes choix.
C'est impossible.
J'aimerais que tu précises ton "quelque chose de teubé".
Je crois comprendre, mais je ne désire pas faire le malin.

Suis tes désirs.
Et : la vie est un chaos dont tu ne seras jamais le démiurge.
Laisse parler tes intuitions.
Il sera bien temps de faire le bilan plus tard.

Qui veut faire l'ange fait la bête. Flebelebele !

je te souhaite (du très loin de mon ignorance) bonne chance sur le chemin de tes "choix" pros. Trèfle

A bientôt.
Humblement mais très affectueusement tien.
Faman.

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Dim 7 Oct 2012 - 21:49

Smile

J'étais revenue pour changer mon message car il sonne faux = "quelque chose de teubé" = j'ai encore mélangé des choses qui ne sont pas tout à fait sur le même plan... la prise de tête pro n'explique pas totalement le dilemme moral...

... mais tu as bien cerné ma "problématique" et certains de mes "schémas" problématiques... donc, comme tu dirais: rien à ajouter!!!

Je vais juste reprendre 2 de tes conseils que je trouve géniaux car d'une simplicité-vérité qui stoppe le regard:

"Mais l'intuition... [...] on l'étouffe sous des raisonnements raisonnants...et on se plante ! Que te dit ton intuition ? (laisse là travailler calmement)"

"On va bosser avec MSF parce qu'on a envie, qu'on aime ça. On s'engage en politique parce qu'on a envie, on aime ça, on y prend son pied. On ne fait pas toutes ces choses par "devoir moral"."

Sinon pour te répondre - et pour être plus précise - j'ai l'impression de m'être réveillée il y a 2 ans d'un long sommeil (où je vivais à coté de moi-même... sans faire de choix, en regardant les choses me déplaire, et sans chercher à exprimer/réaliser mon désir à moi... en fait... sans me poser même la question de moi... juste lassitude/patience/persévérance débilitante)...

Voilà... J'ajoute que j'apprécie de pouvoir partager mes craintes de cet avenir incertain...

... et j'insiste en te remerciant d'avoir pris le temps de m'"écouter" et me répondre.. ma pensée a besoin d'un miroir pour se voir... et se déméler affraid

Un immense MERCI!
Mev

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Lun 8 Oct 2012 - 0:34

Bon il me reste un peu de temps, cette nuit (j'abuse : j'ai sommeil! Au dodo ! )

Ton merci me gêne. (mais ne le retire pas : il explique.)

Je suis donc un miroir Conteste ...
Bah ; c'est mieux que rien ! Laughing

Géniaux...géniaux...je ne sais pas...

L'histoire de l'intuition, c'est depuis que je connais et assume mon statut de Z. Je l'ai toujours pensé, mais j'avais honte. Les "autres" me renvoyaient à mes chères études....

L'histoire de la "culpabilité", du "devoir moral", c'est ce que que j'ai bossé en premier dans ma psychanalyse...

Alors, tu vois, rien de bien génial. Un peu/beaucoup de travail-sur-soi, c'est tout (mais Socrate, il y a 2500 ans, en parlait déjà! Accoucher de soi-même, disait-il ....)

Tu t'es réveillée il y a 2 ans.
J'imagine bien.

Perso, ma vie n'a pas suivi ce scenar. Forcément : j'étais marié, avec 3 enfants !!!
Mais, si j'en crois ton âge, c'est bel et bien autour de celui-ci que je me suis réveillé, ou dois-je dire : éveillé.
Et je n'ai pas eu d'aide... je suis parti à la quête d'un psy....

Quelqu'une m'a dit dans l'oreille que tu étais une "belle personne".
Sans démagogie aucune (je ne fais pas de politique)*
je le crois aussi.
Quoiqu'il en soit, j'ai plaisir (il ne faut pas tricher, pas tricher, pas être hypocrite, pas se mentir à soi !) à échanger avec toi.
(A un point tel que, ça me gêne, j'ignore les forums, mais il m'a presque semblé ce soir que l'on pourrait continuer la dialogue en PV, les autres risquent de se sentir un peu exclus de notre connivence, non ? Je dis p-ê une connerie, excuse.)

Oui, je suis entré en contact sur ce forum avec pas mal de gens bien.
Des femmes. Et des hommes : c'est chouette ! je détestais les hommes !
Reste que notre échange me semble un peu plus particulier.
Je perdrais mon temps à essayer de décrire, ou expliquer.

Stop ! je vais me faire assassiner !

Ton miroir. Evil or Very Mad




FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Lun 8 Oct 2012 - 3:22

J'ai pris le temps
j'ai tout mon temps, ce WE
de relire ce fil.

J'avais totalement oublié, Mev.
(P-ê pas d'autres Z lecteurs de)

Ainsi c'était toi qui....
C'est fou comme j'étais inhibé et craintif, en ces temps très récents.
C'était toi qui m'avais accablé de ta complexité, à tel point
que je me suis dit (alors) :
"cette fille, je ne pourrai pas la suivre; son raisonnement est trop complexe; elle m'intéresse, mais elle est trop foutument zèbre, je ne suis pas au niveau !"

et nous avons pu enter en contact ultérieur.

Tout est bel et bien subjectif.

Mais relire ce fil (c'est bizarre : c'est "mon" fil, je n'ai pas DU TOUT eu conscience de créer un fil en m'inscrivant!) c'est bizarrement émouvant.

Que de chemin parcouru en si peu de jours !

Merci, les Z !

*Sur le message précédent, j'avais apposé une astérisque après "je ne fais pas de politique".
Affirmation trop vague : certes je ne "fais pas de politique", mais je me situe bel et bien à gauche; et c'est important de le dire. Il est rédhibitoire, pour moi, d'avoir affaire avec quelqu'un(e) de droite. Il est IMPOSSIBLE que je communique avec un FN. Il ne s'agit pas d'analyses bêtement ou platement utilitaires, comme on en entend des tonnes depuis que le gouvernement Ayrault est en place. Je suis de gauche : point. Aussi parce que je ne PEUX PAS être de droite. Gaulliste <, J'eusse pu . Mais ça fait belle lurette qu'il est décédé, le Général....

Amusant, mon truc. Cause : JAMAIS je ne lis ne serait-ce qu'un mot à ce sujet. Tabou ? RIEN a VOIR avec la zébritude ? Rien à voir avec les relations que l'on peut fonder ?
J'ai plus qu'un doute.
Comme si la démocratie , comme si la paix dont nous jouissons depuis 67 années, était "cadeau"....
Ben non , les gars les filles, c'est pas cadeau ! C'est un bonheur à chérir. Comme la beauté d'un couple (franco -allemand....) à sauvegarder.
Avez-vous ne serait qu'imaginé, mais en vrai, pas en romançant, ce que serait notre putain de vie au temps de l'Occupation ??? Un autre univers, SoleilS, pas besoin de galaxies pour ça !
Je ne fais certes pas de politique, mais qu'est-ce que j'ai aimé la tranquille distanciation de Daniel Cohn-Bendit , ce midi, sur Canal.
Voilà : je fais de la politique. Comme lui. Tranquille. Cool. Assuré. Sans plus d'ambitions. J'adore ce mec.(Et je pense que je ne suis pas le seul. )

Bisoux.


FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Lun 8 Oct 2012 - 9:35

ha ha ha ha :-)

Non tu n'es pas un miroir... j'ai dit que m'a pensée confuse et emmêlée et tournant sur elle même a besoin de s'exprimer et d'écouter le raisonnement en retour d'une autre pensée pour réaliser son à-l-ouest-isme!!! Pas de quoi faire cette tête Evil or Very Mad du tout!

Le merci c'est parce que j'ai effectivement abusé de ton fil (je n'avais pas oublié) et que ça fait vraiment du bien de pouvoir communiquer ainsi. J'ai aussi conscience que c'est un échange particulier, en zone publique... donc il me semble que c'est un merci acceptable...

Quant aux zébrures... je ne sais pas... MEME ICI je vois bien que mon expression est... compliquée... soit on ne me répond pas (quand c'est un message émotionnel-brouillon), soit il faut un fil de 3 pages et un valeureux chevalier ( scratch ) pour en arriver à exprimer mes ressentis de manière simple... et qu'en j'en arrive enfin à les simplifier je me dis: "ouh là là, mais pourquoi as tu compliqué cette chose si simple et commune".

Bref... normalité... mouais... normalité particulière alors...

Faut vraiment que j'arrête de parler autant de moi.



Dernière édition par Mevlanya le Lun 8 Oct 2012 - 10:29, édité 1 fois

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Lun 8 Oct 2012 - 10:24

Excuses au lecteur tombé ici par hasard et ennuyé du ton un peu personnel... le sujet passe en MP: Faman, je suis ta reco!

Mais si d'autres veulent réagir... c'est possible aussi du reste...

Bon lundi zébresque!
Zèbre

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum