Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Mar 18 Sep 2012 - 21:04

[i]Bonjour bonsoir bonne nuit à tous(se).
Je viens d'entrer dans le forum. J'ignore totalement où tout cela va me mener.
A rien ? J'ai l'habitude, de ce "rien"-là.
A du nouveau, du créatif, de la relation réelle ? P-ê. J'ai lu des messages, j'ai espoir.
Rompre cette foutue solitude; discuter avec des gens qui y comprennent quelque chose, enfin ?
Oh, comme beaucoup d'entre vous (nous?), je ne développe guère d'illusion particulière.
Ce site m'a paru vivant. Empreint d'une certaine liberté. D'une certaine grâce. De cette intelligence des choses dont je (nous) manquons si souvent. De possibles.
Je suis si jeune...Je suis si vieux...
Je viens seulement de comprendre qui je suis. Désolé. Ca fait un bien fou. Ca crée un foutu trouble. A mon âge...
Impression de remplir une case vide (obsessionnellement vide), et de créer un autre vide.
Qu'il est urgent de remplir, à partir de l'énergie, de l'énergie du vide, de particules, de...
VOUS ???? (au moins certain(e)s d'entre vous ?
Qu'est cette "Communauté du Zèbre"?
J'ai commencé un bouquin prouvant l'inexistence de Dieu.(vouzenfêtepa, une légère obsession pas neuve...)
La Communauté du Zèbre existe-t-elle ?
Je vous salue. Je vous aime. A priori.
Mon nom provisoire, celui qu'ils m'ont donné, est Faman Bougozonie. Disparaîtra-t-il, ici, pour devenir....?
(Ce "discours", ce Logos", est nul. Comme l'est tout discours de Cassandre...D'Oedipe... de.... de l'Imposteur... J'ai l'habitude. J'aimerais bien la perdre, cette putain d'habitude!!)


FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Taz le Mar 18 Sep 2012 - 21:27

Pas le choix , tu devras prendre aussi mon célèbre cheers Welcome home in your family cheers

puisses tu trouver ce que tu cherches et à besoin parmis nous :-)

Taz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1172
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 47
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Mar 18 Sep 2012 - 21:54

Merci, Taz.
tu me reçois, tu me fais chaud au coeur, qui devient froid. Si froid.
Mais dont l'énergie est intacte; vivante...tant que la vie l'entretient....
Je vais tenter de rester parmi vous, exigeant que je suis.
Si exigeant.... Trop, bien sûr.
Mais j'ai un peu confiance : je sais, désormais, que je suis dans une société qui peut me ressembler, qui PEUT me com-prendre. Que je peux en retour com-prendre.
Parce que j'en ai marre de me battre, et d'être seul.
Alors j'espère un peu de chaleur, parmi vous.....

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Mar 18 Sep 2012 - 21:54

Faman Bougozonie a écrit:Merci, Taz.
tu me reçois, tu me fais chaud au coeur, qui devient froid. Si froid.
Mais dont l'énergie est intacte; vivante...tant que la vie l'entretient....
Je vais tenter de rester parmi vous, exigeant que je suis.
Si exigeant.... Trop, bien sûr.
Mais j'ai un peu confiance : je sais, désormais, que je suis dans une société qui peut me ressembler, qui PEUT me com-prendre. Que je peux en retour com-prendre.
Parce que j'en ai marre de me battre, et d'être seul.
Alors j'espère un peu de chaleur, parmi vous.....

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Mar 18 Sep 2012 - 22:04

Coucou! J'ai une super copine qui a 86 ans, elle est super cool et jeune dans sa tête et son attitude... je connais des gens de 23 ans qui sont bien moins jeunes qu'elle... donc je sais maintenant que l'age des "os", ça ne veut rien dire...
Je viens d'arriver moi même, et je partage tes doutes (confiance ou pas, trouver ce qu'on cherche ou pas, pas chercher pour éviter de ne pas trouver...)... mais je me permets de te souhaiter la bienvenue quand même (un peu gonflée la nouvelle non?).
En tout cas, bienvenue dans ma zone de contact vituel Fume


Dernière édition par Mevlanya le Mar 18 Sep 2012 - 22:05, édité 1 fois (Raison : fôtes honteuses)

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Taz le Mar 18 Sep 2012 - 22:07

QUE DU BONHEUR , allééééééééééé wééééééééééé cooooollll les copains on trinque la dessus , sur nos compréhension,tolérence,franchise,et non jugement..
Trinquons À votre santé !

Taz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1172
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 47
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Mar 18 Sep 2012 - 22:12

À votre santé !

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Mar 18 Sep 2012 - 22:27

euh... bon ben me v'la en train de me demander si l'expression "age des os" n'était pas malheureuse... si c'est le cas pardon!!! Neutral... c'est parce que les miens me font mal que j'y pense...

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Je ne comprends pas pas comment répondre. Je suis sous-doué.

Message par FB le Mar 18 Sep 2012 - 23:50

Mevlanya a écrit:Coucou! J'ai une super copine qui a 86 ans, elle est super cool et jeune dans sa tête et son attitude... je connais des gens de 23 ans qui sont bien moins jeunes qu'elle... donc je sais maintenant que l'age des "os", ça ne veut rien dire...
Je viens d'arriver moi même, et je partage tes doutes (confiance ou pas, trouver ce qu'on cherche ou pas, pas chercher pour éviter de ne pas trouver...)... mais je me permets de te souhaiter la bienvenue quand même (un peu gonflée la nouvelle non?).
En tout cas, bienvenue dans ma zone de contact vituel Fume

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Mer 19 Sep 2012 - 0:02

Oui, il y a des jeunes qui sont vieux, et des vieux qui sont jeunes, on le savait déjà...
Alors on verra . Rien de révolutionnaire, en somme.
Oui, j'ai la sensation que les producs des "surdoués" ne donnent rien de sensationnel. Rien au niveau de l'intellect, ceal va de soi. mais rien non plus au niveau du sensitif.
Cela me semble très décevant, A PRIORI.
En fait, ce que j'ai découvert de "révolutionnaire", en étudiant le monde du "surdon", c'est la surefficience affective.
Oui, c'est, en relation avec les 15 années de ma "psy" freudienne, le choc de la révélation que "mon cerveau n'était p-ê pas tout à fait construit comme les autres"...
Que j'étais handicapé, quoi.
Et ça, ça fait du bien ,de le savoir....

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Mer 19 Sep 2012 - 0:53

j'entends des doutes et des souffrances... Sad

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Mer 19 Sep 2012 - 18:00

[i]Ben oui, si c'est à moi que tu t'adresses.
Le doute, c'est le doute philosophique, aussi. Ou de l'homme de science.
Mais il ne faut pas que le doute devienne destructeur du Moi .
Hors, il l'est (pas mal) devenu...
Quant aux souffrances, bah, c'est évident : si elles n'étaient pas là, je ne serais pas ici ( et réciproquement.!)
On est là pour COMMUNIQUER? non ?
Tentons donc de.
Je ne sais rien de toi, Mevlanya.
C'est quoi, tes doutes et souffrances à toi ?
(Je sais, c'est un bien ambitieuse question....)

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Mer 19 Sep 2012 - 23:24

hello

un peu plus sur moi dans ma présentation:
http://www.zebrascrossing.net/t7790-bonjour-zebres-et-gens-sensibles-merci... un peu longue mais bon...

sinon mon plus gros doute (maintenant que le "suis-je normale" est résolu) est:

serai-je capable de faire quelque chose de bien de cette vie ou suis-je irrémédiablement embarquée pour le grand gâchis?

à cause de mon infoutuebilité à me réaliser et à comprendre (décider?) quelle place je veux prendre dans ce monde et quelle "mission" est la mienne sur cette planète...

c'est un peu dans ces termes que ça se pose

sinon ça va quand même... geek

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Jeu 20 Sep 2012 - 0:21

Oui, maintenant que le "suis-je normal(e)" est résolu.
Résolu un peu tard, pensé-je. (Pour moi-même)
Mais je te suis .
c'est bien ,de pouvoir suivre quelqu'un(e), dans l'élucubration de sa pensée.
En fait, écrivant, je conscientise que : j'écris cela parce que je suis sur le forum des zèbres !
C'est quoi, "le grand gâchis"???
C'est quoi "me réaliser"?
C'est quoi , la "mission"?
Toutes choses auxquelles je me suis trouvé confronté, sans leur donner l'intitulé exact.
Sinon oui, c'est déjà chouette, que tu te poses ces questions à la con.
Ca prouve que tu ne l'es pas (c..)
J'ai poursuivi une psy avec un type bien presque 15 ans durant, mais avec le sentiment qu'il voulait me faire rentrer dans le rang, ou quelque chose comme ça.
Je lui ai dit que j'étais fier de mes (névroses) différences, que je ne voulais pas changer, que...
Ca l'irritait, je le sentais...
T'as pas de mission, Mevlanya, y'a rien de construit, ici, c'est toi qui décides de tout. C'est toi qui dois te construire.
Tu es seule, tu sais.
Sauf que, ici, tu peux, je crois, pouvoir parler, te faire entendre, comprendre, t'exprimer, communiquer, et plus.
Enfin c'est , récent inscrit, ce que je crois, cherche, espère.
Oui, moi aussi, ça va qd-même, j'essaie de me le dire,
mais c'est limite... cherry

FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Invité le Jeu 20 Sep 2012 - 14:54

Bonjour et bienvenue Faman Bougozonie,

ne t'enflamme pas et n'attend pas trop de nous-> on est comme toi (moi en tout cas ^^) : un peu perdu.


Il n'y a pas , a vrai dire de communauté de pensée Z, pas de pensée unique, de tout et de tous, donc:

Des doutes et des déceptions, tu en aura probablement sur ce forum.

Des échanges jubilatoires ou de réjouissantes sérendipités surviennent parfois comme des festins pour l'esprit, rien que pour ça, ça vaut le coup de venir converser en ces lieux Wink.

Sois le bienvenu
Amicalement,
tramber

ps:
au moins aussi intéressant que le surdon (si ce n'est plus):
la théorie de la désintégration positive de Kazimierz Dabrowsky que je préfère a Freud ou Lacan et a la normative psychanalyse.
(lien: ZCwiki désintégration positive ->ici et discution sur le forum -> )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Jeu 20 Sep 2012 - 16:24

Re-salut, Tramber!

Merci. Tu as un sens de l'accueil qui me touche. c'est déjà énorme.
T'en fais pas, je ne m'enflamme pas. Trop souvent été renvoyé dans les cordes, je crois, avec les années, avoir développé quelque "sagesse", malgré tout (Merci les philosophes, en général)

Je ne m'attends pas à une communauté de pensée Z, oh non.
En revanche, j'espère une ouverture d'esprit : je veux dire : je dis un truc choquant, personne n'en prend ombrage, on exprime son désaccord, son point de vue, ...., on poursuit la discut, and so and so....
Ce serait déjà énorme.

Parce que je suis tellement lassé de l'ETROITESSE que j'en suis arrivé à me couper du monde. J'ai posé (suite à un infarc -bien résolu-) mes droits à la retraite, j'ai migré dans un petit village du sud, et je me suis doucement coupé du monde.
Je préfère dialoguer avec un bon Levi-Strauss en papier que m'emm... avec des amis qui n'en sont pas. Ceci dit, je suis au mieux avec mon garagiste, ma boulangère, mon kiné... Très sociable, le gars... Hum.

Je m'occupe de Kazimierz dès que j'en ai le temps.

Heureux de de te lire.
Amicalement.








FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Jeu 20 Sep 2012 - 18:27

Coucou Faman B,

J'ai cogité sur ta réponse en tache de fond à peu près toute la journée... Ma réponse est comme une toile d'araignée... Mais je vais essayer de structurer et prioriser... Ou, plus réalistement, de lister certains points que cet échange m'évoque... :-)

Donc, la liste:

1- C'est bien d'écrire et de lire les réactions à ses propres questions à la c.., ça permet de prendre conscience de la part de c.. en elles :-)

2- Tu dis: "T'as pas de mission, Mevlanya, y'a rien de construit, ici, c'est toi qui décides de tout. C'est toi qui dois te construire."

Je le sais (intellectuellement) mais je cherche la réponse, et c'est ce qui me tourmente. L'erreur, et je le sais (intellectuellement bis), est de chercher la réponse dans ma tête... mais là, je tourne en rond tu vois... car je passe pas mal de temps (tout le temps?) à élaborer des possibilités, dénicher des paradoxes, et ne plus savoir quoi penser. Du coup je flippe, et je n'essaie même pas de faire quoi que ce soit. J'arrive à me mobiliser pour certaines choses, c'est sûr, je ne suis pas une larve, mais quand j'essaie de créer ma propre voie mes doutes me paralysent - à moins que ce ne soit ma méconnaissance de moi même... quand je suis engagée contractuellement (boulot) et qu'on me demande quelque chose, ma vie est plus simple: je dois faire, donc je fais.

Ma volonté est en panne, pourtant j'ai quand-même la volonté d'exercer ma volonté (!!) et de donner corps à ma vision du monde par un engagement qui viendrait de moi... Voyant que je n'y arrive toujours pas, je me décourage, mais je persiste. Qui parlais de paradoxe? :-P

A nouveau - référence au point 1 - je vois bien en me lisant que c'est un raisonnement caca ('scuze le niveau de langue)... Ce n'est pas en pensant à faire qu'on fait. Mais en résumé, je me sens coincée et j'ai peur d'y rester.

Ce qui m'amène au point 3!

3- Si cette histoire de zébritude est telle que l'on nous l'a décrite et que nous la ressentons: activité cérébrale intense combinée à sensibilité et émotivité forte alors, mon parcours pré-découverte me permet de dire que:
nous devons donc faire plus d'efforts que d'autres pour apprendre à maîtriser notre système de pensée-émotion. Attention, je dis maîtriser, pas contrôler.

Je m'explique: je pense à quelque chose, ça déclenche des émotions. Mais si je pense en étoile (ou en toile d'araignée), alors ça déclenche moult émotions entremêlées... Hypothèse plausible n'est-ce pas?

En tout cas en ce qui me concerne, la grande révélation post lecture du bouquin sur le malheur des surdoués compliqués a été celle ci: j'ai fait une expérience: au lieu de me désespérer une n-ième fois au moment où j'ai senti poindre une angoisse diffuse et inexplicable à priori... j'ai essayé de voir: qu'est ce qui venait de me traverser l'esprit? C'était anodin... j'ai juste vu une maman visiblement de retour du sport, et je me suis sentie bizarre. En me laissant le temps d'aller au bout de ce que cette image m'avait inspiré en une fraction de seconde et j'ai trouvé une contradiction: ie. ça m'a instantanément fait penser au paradoxe des gens des villes qui vont à la gym pour se muscler parce qu'on ne bouge plus "naturellement" assez... je veux dire... un chasseur de la préhistoire ou un fermier à l'ancienne n'ira jamais à la gym, son corps trouve une utilisation complète (euh, je m'avance un peu) qui le muscle et le renforce... la nature était ainsi faite que notre corps en faisait partie (pour dire les choses ainsi)... en ville on est hors nature et on trouve des subterfuges... Bref... c'est pas une histoire intéressante en soi, mais ce qui l'est c'est qu'alors mon angoisse s'est levée... C'est assez inutile de penser ça [j'avais écrit IDIOT avant l'edit] - surtout pour les autres qui ne me comprennent pas - mais moi le paradoxe me déclenche une émotion que je ne comprenais pas et qui ressemblait à une angoisse diffuse (qui me menait à ma question: pourquoi ne suis-je pas normale). Cette angoisse était d'autant plus difficile pour moi à analyser que j'y réfléchissais en analytico-verbal-linéaire-et-avec-recherche-de-fondements-psychologiques-genres-traumatismes-de-l'enfance... or je commence à me demander si je ne suis pas plus une visuelle/spatiale qui s'est bridée... et du coup qui ne se comprend vraiment pas elle même...

Bref, tout un blabla pour dire: cerveau rapide, multilinéaire, visuel avec grande réceptivité et intense émotivité = cocktail gagnant pour avoir mal entre l'estomac et le coeur toute sa vie... MAIS... c'est dépassable (pas français ça, mais pratique): c'est que ça veut simplement (hé hé) dire qu'on doit apprendre à comprendre nos fonctionnements en leur accordant du crédit et en allant plus loin que "le monde n'est pas fait pour moi".

Du moins c'est ma nouvelle théorie Smile

Une lecture indispensable pour apprendre à relativiser sa pensée et apprendre à l'observer comme un mécanisme: Jidduh Krishnamurti. The one who saved my life long before I knew about zebration :-)

Euh... comment je reviens de là au sujet initial moi...

Ah oui... oui donc ma pensée du grand gâchis...

Comme tu m'y invites en parlant d'en définir les termes... je pense que je dois effectivement la regarder plus attentivement pour voir ce qu'elle exprime en vrai... et quel idée paradoxale me bloque dans cette boucle de rêve-inaction, mission ou je ne sais quoi... J'avais oublié car les automatismes ont la peau dure...

J'espère que tu me suis toujours!

Sinon, toi, as-tu une pensée qui t'enferme et qui te trotte dans la tête en permanence, tache de fond sans fin?

Merci de m'avoir lue... je sais que c'est encore une fois un peu long... et j'ai la flemme de me relire pour corriger mes fôtes.


Dernière édition par Mevlanya le Jeu 20 Sep 2012 - 19:09, édité 6 fois (Raison : ben, quelques fôtes... et autres améliorations car je me suis relue finalement... bloody perfectionnisme...)

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Jeu 20 Sep 2012 - 19:41

Coucou Mevlanya,

J'aime bien , c'est compliqué, ce que tu dis. C'est rigolo, il me semble que c'est précisément ce que je cherche : une pensée compliquée.
Je ne vais pas réagir point par point à ce que tu écris, tu écris beaucoup, mais je connais, mon psy avait taxé très vite ma participation sur le divan de "logorrhée", alors je participe.

Je n'avais pas trop investi dans ma comm' avec toi, j'ai connu des forums décevants, je me disais "j'aurai pas de réaction, je suis pas intéressant et je pose des problèmes cons."
Alors si tu dis que tu as cogité toute la journée sur : ben merde, alors!
J'suis sur un drôle de site ! Avec des drôles de gens...

J'ai essayé des tas de fois de pénétrer l'univers de gens , de femmes que j'ai connues, en particulier, et ça a bloqué assez vite. Alors soit on développe à fond un syndrome d'Amphitryon (ce qui m'est impossible : je suis trop rationnel), soit on prend la tangente.

Ca me change!!!

Je t'ai relue 2 fois avant de me dire que j'avais tout saisi.
faut dire que j'ai pas l'habitude, avec des vraies personnes, je ne fréquente que des êtres de papier, et, encore, la plupart du temps, morts.

Tu sais, je n'ai pas vraiment tenté de classifier. Sauf que je plafonnais en math, alors que j'eusse aimé être un cador (c'est pas ds mon dico), les maths sont pour moi l'ultime refuge : ils eussent pu être celui de ma folie, celle que je fantasmais, ado.
Mais non.
Et puis j'ai travaillé dans l'éduc-nat, alors les analytico-verbaux et les visuels-représentatifs... J'en ai eu, des conf', à ce sujet !
Je sais que je suis très visuel-représentatif (comme tu dis), mais aussi verbal-linéaire, et c'est p-ê une spécificité, parce , dans la foulée de ma très chérie Grand-maman, j'ai, depuis l'enfance, "parlé tout seul". Encore aujourd'hui, je vais marcher, je commence à penser, et puis je déploie un discours, seul, à haute voix, qui peut durer des heures. Je suis convaincu que ça m'a beaucoup aidé à structurer ma pensée, et, contradictoirement, à savoir discourir (naissance d'une auto-rhétorique-dialectique) de telle manière que les Autres me refoulèrent, comme capable de ce dont ils étaient incapables.

Tes doutes et questionnements (que je relie et relis) , je les comprends. C'est difficile, ça me plaît bien.

Alors la pensée qui me trotte dans la tête, m'enferme,
je ne sais pas,
j'ai envie de te répondre ceci.
Parce que mon histoire me faire dire que. Mais c'est p-ê une erreur totale.

Il est extrêmement dur (je pèse mes mots) de se sentir en état de solitude face au monde.
Il est tentant de rêver que , si quelqu'un(e) d'autre pouvait partager, accompagner, accéder à , comprendre, etc...etc....
ça irait nettement mieux.
J'ai fantasmé là-dessus toute ma vie; je suis passé à l'acte, dit-on en psycha, et rien n'a abouti.
Je pense encore néanmoins que cette "boucle de rêve-inaction", comme tu dis, peut être dénouée EN-DEHORS de la solitude.

Je me suis engagé sur la voie de la rationalité. Par goût et affinités.
Le cul-de-sac de la spiritualité, la co........ des religions, produits dérivés des dérives du développement de l'esprit de l'Homo, m'a toujours fait fuir. Jusqu'à aboutir au vide. J'essaie, actuellement, de construire une bombinette (les temps m'y incitent, mais ne sont pas propices) sur le scandale historique de la foi en dieu/les dieux, et sur les conséquences désagréables qu'il nous faudra en tirer, inévitablement.
(Idem pour l'aveuglement face au dérèglement de notre planète, mais, bon, on ne peut parler ici de tout.)

Je sens que tu peux (un rêve?) ici, et seulement ici (ou sur d'autres lieux semblables) partager, avancer, te sentir moins seule.
Je ne prétendrai pas savoir dialoguer avec toi. Combler tes vides. Partager les "taches" qui assombrissent ta tête.
La belle histoire de"la maman de retour du sport" comblerait d'aise un psychanalyste.
(Ne te méprends pas : je souris un peu ; c'est tout!)
Tu dois savoir que je ne joue plus à ce jeu-là. J'y ai joué. J'ai cessé.Ma voie se situe désormais du côté des Z.
J'en suis convaincu.
Tiens : te lire est un pur bonheur. Pourquoi ?
Communication ?(bah : si légère!)
Doit y avoir un +, somewhere.

Merci de m'avoir lu aussi.
Y a-t-il ce + ?
Quoiqu'il en soit, je t'écoute et te lis.
joker:



FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Jeu 20 Sep 2012 - 21:41

Hello!

Je pensais élaborer une réponse élaborée, mais je vais plutôt commencer à poser le fil sur cet écran et voir jusqu'où la pelote se déroule.

Mes premières réactions à ton message ont été:

pensée compliquée? ah bon? comment ça? incompréhensible? trop complexe ou "complicationnée" par les méandres d'une psychologie zarbi (ce qui réactive ma phobie de m'exprimer aux autres car le doute de savoir si mon esprit tourne rond ou pas n'est pas loin)... J'aimerais savoir! Car on m'a toujours dit que je compliquais ce qui est simple... Sad Mais, please, vérité!

Ensuite j'ai presque crié "tu me réponds mais tu ne me réponds pas!!!! Pour ensuite me dire que peut-être que tu me réponds par cette phrase que j'ai un peu de mal à déchiffrer "Je pense encore néanmoins que cette "boucle de rêve-inaction", comme tu dis, peut être dénouée EN-DEHORS de la solitude."

Au départ j'ai pensé que c'était une invitation à sortir de ma bulle et j'y ai vu une contradiction avec mon "souhait exprimé" de me pousser à explorer ma volonté propre (faire quelque chose sans qu'aucune attente extérieure ne m'y contraigne/invite). Mais ensuite... en écrivant la première version de ce post - j'y ai vu plutôt une confirmation de l'intérêt d'en discuter... EN DEHORS de la solitude = en dehors de ma tête... dans des échanges comme celui-ci. Au moment où j'ai perçu cela j'ai perçue la possibilité que je me leurre... je me maintiens dans ces paradigmes sans queue ni tête... des auto-"illusionnements". Là je me sens un peu mal - et bien - d'entrevoir que je déraille surement. Bien, car l'entrevoir c'est la première étape. Mal, car pourrais-je avoir un jour confiance en ma pensée... Bref... Laissons ça là pour l'instant... Je dois voir ça seule un peu...

Tu dis aussi "Je ne prétendrai pas savoir dialoguer avec toi. Combler tes vides. Partager les "taches" qui assombrissent ta tête."...

J'allais te répondre autre chose, mais finalement mon constat plus haut donne une autre coloration à cette remarque... 'les taches qui assombrissent ma tête'.

Par rapport à "Combler tes vides" cependant, que je lie à d'autres remarques que tu fais sur la solitude et les autres (notamment femmes). J'ai envie de partager ce qui suit: Ma démarche n'est pas de trouver de quoi combler mes vide. C'est peut-être une demande cachée inconsciente... (ne rêve-t-on pas tous d'être compris, connu, soutenu, porté, aimé avec toutes ses zones d'ombres)... Mais ce n'est pas ma démarche intentionnelle...

Ma démarche est plus intellectuelle: d'échanger... d'ouvrir la porte à un commentaire, un regard sur mon discours qui m'aide à avancer dans ma cogitation continue... une sorte de miroir qui met en lumière les incohérences, les reliefs, ou détails manquants et qui fait avancer... Je cherche le regard d'autrui sur ce que je ne m'autorisais pas à partager avant ce Z-forum.

J'ai apprivoisé la solitude et cessé d'attendre que d'autres m'apportent ci ou ça (ou pour être plus honnête j'ai DECIDE de cesser): je veux tenir seule debout seule sur mes deux jambes. Ce que je souhaite partager avec les autres c'est le parcours... mais je souhaite avoir la force de ne pas voir l'autre comme point d'arrivée.

Je me méfie des sentiments de "déception" des autres... (que je retrouve un peu trop souvent à mon gout sur le forum en fait) car je pense que ce sont des révélateurs de désirs non comblés... Or la souffrance/douleur causée par le désir qui ne se réalise pas est une invitation à considérer le désir lui-même: que nous dit-il? (tous ceux qui parlent de l'homme s'accordent là dessus: psy ou spirituels). Les autres sont-ils réellement en charge de le réaliser pour nous? et s'ils le font, serons nous satisfaits? Ne serons-nous pas de toute façon déçus si on trouve ce qu'on cherche? Pourquoi? Se retourner vers soi n'est-il pas le seul moyen? Je déteste parler comme ça, en donneuse de leçon, donc... s'il te plait, prends la substance de ce que je dis, et jette en la forme à la poubelle et s'il y a des maladresses dans mon discours, je m'en excuse.

En général quand je parle franchement ça dégénère plutôt vite :-) Les susceptibilités masculines éclatent vite cyclops Looool... aller, un peu de provoc.

Dernier point: tu opposes rationalité à spiritualité... est-ce en référence à Krishnamurti? Si c'est ça, je t'invite à reconsidérer car il est tout aussi anti-religieux que tu sembles l'être et ça démarche est on ne peut plus rationnelle puisqu'il invite l'être humain à comprendre ses mécanismes pour devenir "intelligent" (au sens de savoir utiliser son intelligence)...

Sinon, peux-tu m'en dire plus sur les visuels représentatifs? Ou orienter mes recherches?

Finalement j'ai répondu point par point... bon...
Si t'as des "problèmes cons" comme tu dis à poser... n'hésite pas!!! :-)

Dans l'attente de te lire,
Mev


Dernière édition par Mevlanya le Jeu 20 Sep 2012 - 21:45, édité 1 fois (Raison : un t en lieu d'un s... oh la la!)

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Jeu 20 Sep 2012 - 21:53

... et au fait: merci de m'avoir lue et d'avoir répondu...

[Yes!!!! Un message d'une ligne Hourra ! (en trichant un peu)]

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par FB le Jeu 20 Sep 2012 - 23:00

Salut, Mev,

trop tard pour te répondre. Fatigué, ou fainéant, ou les deux...
Et puis j'avais envie d'écrire 2 ou 3 trucs que j'ai trouvés pas bien,
je me suis dit "fais pas le con, raccroche poliment".
Je te souhaite bonne ...nuit ? journée ?
A bientôt.
Et...merci d'alimenter cet échange.
Merci...merci...
Amusant.
Je te dirai pourquoi. Ou p-ê le sais-tu déjà ?!
Fais de beaux rêves. (Tu rêves???)

















FB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 398
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 65
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Mevlanya le Jeu 20 Sep 2012 - 23:14

Entre nouveaux ZCs, pas de "nyama nyama", faut dire ce qui ne va pas (en douceur)...
Non je ne devine pas... so... pourquoi?
Bonne nuit donc! Smile
Mev

Sleep


Dernière édition par Mevlanya le Jeu 20 Sep 2012 - 23:24, édité 1 fois (Raison : comme ça..)

Mevlanya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 41
Localisation : ...sur le chemin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Le Breton Furieux le Jeu 27 Sep 2012 - 19:40

Salut Faman,

Moi aussi je me découvre tard, juste un peu plus tôt que toi
Moi aussi j'avais les boules et je sentais la mort toute proche
Moi aussi je me suis défoncé, shit, alcool mais je préférais shit quand même
Moi aussi je me sens seul, désespérément même
Moi aussi j'ai tout arrêté et je ne vois presque plus personne

Et pis je sais pas pourquoi y a comme un truc dans ta fêlure qui me plait, un truc à la Bukowski qui m'a donné envie de te saluer.

Salut mon frère et bienvenu ici, même si le lieu n'est qu'un espace virtuel qui en soi ne fait que confirmer notre solitude, qu'y a-t-il d'humain d'échanger par claviers interposés?

Serrons-nous la touche d'ordinateur et baisons-nous le lien internet ma crotte, j'adore ta façon d'aborder le débat.

Maintenant les choses sérieuses, je sens chez toi une colère/dégoût qui me rappelle quelque chose et si je peux me permettre...

Le surdon est certes la raison de nos sensibilités si tsunamiques mais ne peut être tenu pour responsable de tous nos soucis
J'appelle ça se cacher derrière son petit doigt
Autrement dit, une fois que tu as compris pourquoi ce décalage et ces retours assassins de ton entourage, il reste le chemin si commun à tous les humains, que faire de cette vie de merde?
Calcul un peu compliqué rapport à notre sensibilité mais banal vis à vis de notre mort qui ne fera pas plus de bruit que n'importe quelle autre
Je ne me permettrais pas de te manquer de respect, loin de moi cette idée, juste je crois que le chemin se fait que lorsque, humblement, on prend notion que rien n'a de sens que celui qu'on veut bien lui donner
Pour ma part, accepter ma souffrance, lui faire face en me disant que c'est la mienne, c'est une partie de moi, je suis parce que je souffre et le fait d'accepter cette vie débile et dénuée de sens fait de moi un blagueur, un tricheur qui se marre le plus souvent qu'il peut
Je sais, ça peut paraitre complétement con ce que je dis mais ça me plait et je fais avec ça, comme ça, comme un con quoi


Dernière édition par Factotum le Jeu 27 Sep 2012 - 19:43, édité 2 fois (Raison : une p'tite faute, deux p'tite fautes)

Le Breton Furieux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 54
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Invité le Ven 28 Sep 2012 - 18:03

Bienvenue,

Il a fallu 53 ans quasi 54 pour entendre surdoué - zèbre - hyperphrène-.... et m'y reconnaitre et me faire tester.

Et, et

m'envoler, avoir envie de rire, de ne pas trop se préoccuper des choses tristes et lourdes. Juste vivre : regarder la vie se développer partout, entendre le vent, sentir les fleurs, gouter le vin....

Il ne me reste plus qu'à accepter d'aimer et de l'être en retour, mais c'est encore difficile pour moi, je manque un peu d'entrainement Smile

Profite !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Harpo le Ven 28 Sep 2012 - 19:03

Faman Bougozonie a écrit:
Il est extrêmement dur (je pèse mes mots) de se sentir en état de solitude face au monde.
Il est tentant de rêver que , si quelqu'un(e) d'autre pouvait partager, accompagner, accéder à , comprendre, etc...etc....
ça irait nettement mieux.
J'ai fantasmé là-dessus toute ma vie; je suis passé à l'acte, dit-on en psycha, et rien n'a abouti.
Je pense encore néanmoins que cette "boucle de rêve-inaction", comme tu dis, peut être dénouée EN-DEHORS de la solitude.

J'aime. Je partage. Et j'ai aussi cet espoir.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, bonsoir, m'y voilou. Chouette !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum