Puisqu'il faut bien commencer quelque part...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Puisqu'il faut bien commencer quelque part...

Message par Inmyhead le Sam 15 Sep 2012 - 19:19

Salut à tous !!!

Ma maman m'a toujours dit d'être poli et de se présenter quand on arrive quelque part. Sauf que, vous l'aurez compris, c'est quand même un exercice difficile, surtout si on est neuro-droitier (comme il disent). Alors bien entendu je ne sais pas vraiment par où commencer pour me présenter.… alors je préfère vous exposer (brièvement, hein ! ) les raisons qui m'ont poussé à vous rencontrer (c'est déjà ça).

Depuis maintenant plus de 5ans, je ne dors plus. après avoir traversé une adolescence plutôt difficile, puis enchainé sur une dépressionnette de 3 ans, j'ai commencé à je mener une petite vie tranquille, dans un endroit sympa, avec ma copine, avec un bon job.. A 26ans, tout allait (a peu près, faut pas déconner !) bien dans ma vie… jusqu'à ce que je perde ce satané sommeil. Je n'ai jamais été un gros dormeur ("turbulent", disaient certains, "hyperactif" expliquaient d'autres), mais tout allait de mieux en mieux.

Et là, ce fut le drame.

Pour des raisons que j'ignore toujours, je n'arrivais plus à m'endormir, notamment au niveau cet infime moment où on perd la connexion avec la réalité et qui nous plonge dans le sommeil. Fatigué, certes, mais dés que je lâchait prise pour m'endormir… paf ! je me réveillais en sursaut. De quoi "péter un câble"… et j'ai "pété un câble".

>>avance rapide>>

En septembre 2011 je n'en peux plus, je suis fatigué. Antidépresseurs, somnifères, xanax et autres réjouissances sont mon quotidien depuis près de 3 ans.. Et je suis ultra dépendant aux somnifère sans lesquels je ne pourrait littéralement pas dormir. Les experts, amis, etc: "tu te poses trop de questions". "Relaxe toi". "tu devrais voir quelqu'un", "vous êtes dépressif monsieur"," "monsieur, vous êtes un anxieux", "désolé, mais je ne peux rien faire pour vous. Vous devriez consulter l'un de mes confrères".
J'ai décidé de quitter mon job pour essayer de changer ma vie, que je trouve affreuse. Il faut que je me soigne mais le peu de personnes que j'ai rencontré ne me comprennent pas. Tant pis, je tente.

>>avance rapide>>

En juin 2012, 6 mois après avoir arrêté mon job, j'attaque la partie la plus difficile de mon projet: arrêter les somnifères. Il faut que je le fasse d'un coup, car en diminuant, ça ne marche pas. Alors quitte a ne pas dormir, autant me sevrer rapidement. Ce fut dur mais, mardi prochain, ça fera 3 mois que je dors sans y toucher. C'est toujours difficile mais l'espoir change pas mal de choses. Si je retrouve le sommeil, c'est toujours ça de pris. J'achète !

>>avance rapide>>

Le 30 juillet 2012, 4 heures du matin et des poussières…. arrive le "premier jour du reste de ma vie," comme on dit "on dit beaucoup de choses en fait.).
Comme d'habitude, je ne dors pas. Sur internet, je fais d'autres recherches sur le sommeil et notamment le sevrage de somnifères. De fils en aiguille, j'en arrive à une internaute qui parle de mon somnifère et du fait de se poser trop de question. Puis, très vite, une autre page sur le tai de se poser trop de questions et d'être surdoué. Enfin, sur Google, la requête : sommeil + surdoué. Et là…
Je suis tombé sur un texte qui parlait de moi comme personne au monde ne me connaissait. Qui parlait d'une grande partie de mes problèmes, de façon générale, et pas séparément. Et puis les forums. J'ai découvert des gens qui avaient les même problèmes que moi. Et pas seulement de sommeil. Alors j'ai lu. J'ai dévoré. Je me suis tellement reconnu. J'ai acheté des bouquins. Il fallait que je le sache. Rapidement. Même à Lyon en plein mois d'aout.

>>avance rapide>>

J'écris ces lignes. Je reviens de 3 semaines de vacances au Brésil, où je suis partis en le sachant. Je m'étais promis plein de choses. Je vais enfin me comprendre, après 20 ans d'autopsychotérapie à 2 balles. Je vais pouvoir voir des gens qui vont m'aider. Peut-être d'autres qui vont me ressembler. Je vais peut être enfin pouvoir espérer un jour être heureux (ou en tout cas plus heureux). Je vais peut être un jour enfin m'aimer. J'ai plein de projets et j'ai hâte de les réaliser.

Mais voilà,

Chaque chose en son temps. Premier point sur ma to-do liste rédigée à 10000 bornes d'ici, aller sur les forums et se présenter.

Alors voilà:

"Bonjour, je m'appelle Julien"

Inmyhead
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 35
Localisation : Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut bien commencer quelque part...

Message par ♪♪ Flodepiano ♪♪ le Sam 15 Sep 2012 - 19:46

Bienvenue Inmyhead!

Les problèmes de sommeil sont effectivement fréquents chez les surdoués. (même si les chiffres de la "population générale" ne sont pas vraiment joyeux Sad )

J'espère que ce forum t'apportera ce que tu y cherches, tu verras qu'il est assez riche.

Il te permettra aussi de pouvoir rencontrer d'autres personnes près de chez toi, ce qui est est incomparablement meilleur que des échanges par internet, d'autant que le "troupeau" lyonnais est déjà bien constitué Wink.

Alors, peut-être à bientôt Very Happy

♪♪ Flodepiano ♪♪
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 278
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut bien commencer quelque part...

Message par Renarde20 le Sam 15 Sep 2012 - 23:40

Bienvenu Inmyhead !
Je vois que Flodepiano m'a déjà précédée.
Je partage tes problèmes d'insomnies, je vais même faire des enregistrements du sommeil la semaine prochaine.

A très bientôt dans les rencontres lyonnaises bounce

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut bien commencer quelque part...

Message par Saphodane le Dim 16 Sep 2012 - 0:17

Bienvenue à toi !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut bien commencer quelque part...

Message par Bliss le Dim 16 Sep 2012 - 1:49

Bienvenue InMyHead !! Very Happy


Se réveiller en sursaut à peine on sombre dans le sommeil, je connais bien ça, puisqu'en j'en ai souffert durant une bonne partie de mon enfance (j'en parle dans un post. Si ça t'intéresse et si tu n'es pas trop hermétique à la psychanalyse, je peux te passer le lien Wink)


Bon, pas sûr que la découverte de ce forum, son côté ultra addictif et toutes les infos en tous genres dont il regorge, t'aideront à t'endormir Passionné , mais je pense qu'il t'aidera à mieux te comprendre, à mieux accepter tes particularités et ton atypisme, et à faire la paix avec toi-même Like a Star @ heaven


Au plaisir de te lire et d'échanger avec toi...


Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut bien commencer quelque part...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum