Échec et maths

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Stan le Lun 15 Oct 2012 - 14:34

J'ai eu un prof de math en 2nd qui était un bel enf***
Sa technique pour ne pas se faire em**bêter: repérer parmi les élèves "peu attentifs", le gentil suiveur de la bande et dès que l'ambiance sentait le chaud au début du cours, le trainer systématiquement au tableau et lui faire faire un exercice (devoir ou exo en rapport à la dernière leçon), sachant bien qu'il en est incapable. Il était de plus extrêmement cassant "Alors, on n'y arrive pas?" et parfois humiliant "Monsieur, il n'y a plus de place, j'efface? => Non, il en reste en bas. A genoux, ce sera plus simple pour écrire."
Légères rébellions des autres élèves de temps en temps devant tant d'injustice mais in fine, personne ne mouftait en cours.
Je ne te suggère pas de faire la même chose mais une certaine participation bien dosée en début de cours peut avoir de l'effet. Te trompes pas de caïd, je ne voudrai pas qu'il te colle des tartes ^^.
Je viserait plutôt à varier les participants et si ils sont d'un petit niveau, adapter l’exercice pour leur laisser une chance et surtout leur montrer que s'ils s'impliquent un minimum, tout va bien se passer, c'est pas un bras de fer, tout le monde doit y trouver son compte, toi y compris.

Bonne continuation...

Stan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2012
Localisation : Montagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Invité le Lun 15 Oct 2012 - 17:10

Héhé, c'est un truc que j'ai appris à force de faire l'animation ça. Réclamer le calme par le silence. J'avais un autre truc: je me taisais quelques secondes en les regardant juste, et étonnés ils finissaient par revenir au calme d'eux même.
Si ça marchais pas je levais la main pour parler. Après un ou deux jours, les enfants qui me voyaient lever la main se mettaient à aussi lever la main pour réclamer le silence de leurs camarades et pouvoir continuer les ateliers! Ce qui fonctionnait bien. Et moi je soufflais au lieu de m'égosiller.

Bon courage

Oui, ça ne sert à rien de crier!!!
Moi je suis sortis une fois de la salle en leur disant que j'étais dans le couloir et quand ils voudraient travailler ils savaient ou me trouver.
Ou alors je m'installe sur ma chaise et je les regarde.
Sinon, l'arme ultime est le vidéo projecteur selon moi.
La gestion de classe est meilleure. Et une autre chose, je fais toujours classe la porte ouverte pour qu'ils voient bien que je n'ai rien à cacher.
Courage à vous mais on a de la chance de faire un métier que l'on aime, tous le monde (dont les gamins qu'on a devant nous), ce n'est pas toujours le cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum