Échec et maths

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Échec et maths

Message par Mimic le Sam 15 Sep 2012 - 4:18

Il est 4:22 au moment où je rédige cette première ligne.

Bon INTJ que je suis, je vais construire ça tout bien alors que j'en ai pas du tout la foi. Mais je ne saurais pas comment écrire tout ça si je devais entrer en « mode émotionnel ».

Il y a une grosse année que j'ai fini mes études, ingénieur en informatique. J'ai pas du tout aimé mes études, pour tout ce qui date de là ou d'avant, il y a tout dans ma présentation (lien en signature). J'ai travaillé un an dans une boite qui fait du Ruby, qui est à mon sens le langage de programmation le plus pur qu'il y ai (au sens presque mathématique du terme) pour faire des sites web. De janvier à mai 2012, je fais un break pour intégrer la campagne présidentielle. À mon retour dans cette entreprise, après la campagne, chute drastiquement mon intérêt pour mon travail. En fait, il n'a plus de sens. Les sites qu'on faisait, s'ils sont techniquement intéressants, n'aboutissent à rien. Commercialement parlant, il y a un intérêt. Pour l'Humanité, aucun. Mon apprentissage était terminé, il ne suffisait plus à me tenir en haleine.

Je démissionne en juin 2012 pour une entreprise qui fait la même chose, mieux payée, mais qui surtout m'alloue un jour par semaine pour faire de la R&D chez moi (des stats expérimentales, en quelque sorte). Aussi, au lieu de faire des sites pour d'autres, elle faisait un site pour elle-même dont l'usage est payant. Sans intérêt non plus, mais ça motive un peu plus pour faire de la recherche. Sauf que non. Je n'y prendrai pas plus goût. Je démissionne à la fin de mon premier mois pour avoir tout août en congés.

Mi-août, j'intègre l'équipe d'anim une colo scientifique qui, au delà de quelques couacs dans l'équipe, m'offre un super contact avec des 10-13 ans. À l'issue de celle-ci, je ressens un gros manque qui va pas mal m'isoler. Je me sens mal, je ne mange plus, mon appart est dans un bordel monstre, je dors plus de 14 heures par jour. Je me motive sur un projet hors sujet d'après mon cursus : je tente de devenir prof de maths en collège. Collège plus que lycée, car l'idée que, en tant que prof, je pouvais influer sur le goût qu'ont les élèves des maths me plait. Mais entre le Rectorat et ses lenteurs et l'administration en général, je vais dégoter un poste 10 jours après la rentrée. Cool !

Sauf que. J'apprend ça mardi dernier à 18h pour donner mon premier cours mercredi matin. Trois jours passent, nous sommes aujourd'hui. J'ai une 4e infernale de 35 élèves, une troisième calme à niveau moyen de 35 élèves, une autre troisième très bavarde mais avec qui le cours avance de 35 élèves, une première L spé maths de 7 élèves. La semaine prochaine s'ajoute une classe post-BEP. Elles (il n'y a que des filles) seront entre 12 et 30. Sans plus de précision. J'ai corrigé leurs copies de « test de calibrage » pour connaître leur niveau.

À part la 4e, globalement je sors satisfait de mes cours. Il y a plein de choses sur lesquels je sais que je dois m'améliorer, en particulier sur la structure de mes cours. Habituellement, pour ça, les nouveau profs viennent deux jours avant la rentrée pour qu'on leur explique les « formalités » (Une des formalités qui m'a bien manqué pour ma crédibilité : « comment fait-on logistiquement parlant pour « punir » un élève ? »), suivis par l'inclusion des nouveaux profs dans les cours tenus par d'autres pour voir comment c'est fait. La directrice m'en a parlé, mais nous n'avons pas trouvé de créneau horaire triviaux. Une collègue de maths très attentionnée me fait assister à un de ses cours lundi soir prochain.

Le drame, c'est tout ce qu'il y a autour. Ce qu'il se passe chez moi. Comme avant d'avoir ce poste, ma situation s'aggrave au sens où je ne mange toujours pas, mon appart' est toujours en désordre et j'ai moins de 7h de sommeil par jour. « Pourquoi ». Énormément de profs disent que c'est comme ça la première fois, que c'est dur.

Mais là, mes cours m'angoissent, pas seulement ceux où je sais que je vais avoir des difficultés d'autorité.

En demi-classe, les cours se passent vraiment bien. Du genre « sans commune mesure avec la classe entière ». Tout est une question d'effectif. Le fait est : les élèves bavardent. Jusqu'à une douzaine d'élèves, je peux entendre ces bavardages, saisir sa nature (presque toujours en rapport avec le cours quand les bavardages débutent), du coup j'interviens pour résoudre la difficulté. Et le cours avance efficacement : les élèves en sortent satisfaits.

En classe entière, c'est impossible. Je retourne ça dans tous les sens, j'en reviens toujours au même point : pour que le cours marche, d'une façon où d'une autre je devrai larguer des élèves et les pousser à l'échec du brevet. Pour la survie des autres. Je devrai ignorer ou tourner mon cours de telle sorte à empêcher ceux qui ont des difficultés d'intervenir en cours, en les poussant à écrire ce qu'il y a au tableau pour qu'ils se mettent en tête « si je comprend pas, je reverrai le cours ce soir, là, je n'ose pas poser ma question pour ne pas passer pour un idiot ». Ainsi, j'ai le temps de leur vomir le cours à la gueule, parce qu'il m'est physiquement impossible de gérer la difficulté de l'un tout en empêchant les autres de bavarder. Et ça m'est insupportable. Parce que l'irrespect du prof envers les élèves, pour moi, c'est ça. Du coup, je suis dans un entre deux et certaines classes n'ont pas gratté une ligne sur leur cahier de cours.

Une question d'un élève, dans 2 cas sur 3 la réponse ne l'éclaire que vaguement, et 80 % des autres élèves se diront que ça ne sert à rien de reposer une question, parce que le prof vient d'en répondre à l'une d'entre elles et qu'ils ne comprennent toujours pas. En classe entière, quand ça arrive, ça se remarque instantanément, ce regard gêné de l'élève qui pose une question, qui ne comprend pas la réponse, mais qui a bien compris que pour le bien du cours, il faudra qu'il voit ça lui même plus tard. Ou qu'il demande à son voisin, qui entraîne les autres à bavarder. Personnellement, je suis incapable de gérer ça. Eux le voient bien, ne comprennent pas forcément la profondeur du malaise, interprètent ça comme une faiblesse... ce qui est vrai.

Et du coup, je me fais marcher dessus en classe entière avec ma 4e. Le niveau n'est pas le problème en soit. J'adore trouver la source d'un problème, me caler à leur niveau. Mais faut des effectifs adaptés.

Bref, lundi j'ai 3h de cours en classe entière (1h par classe, 4e et deux 3e), ce sera peut-être ma dernière semaine (dernier jour ?), j'appréhende énormément. Tout ce que je décris là, ne s'y est pas encore ajouté la correction de copie (à par l'évaluation de niveau), qui prend une éternité si on veut que ça serve à quelque chose d'autre qu'en tirer une note à rentrer dans un logiciel. Je n'imagine pas quand j'aurai toutes mes classes.

Il est peut-être temps que j'aille vraiment prendre ces longs mois de vacances dans le sud [chez mes parents, que je ne suis pas allé voir depuis la fin de mes études en février 2011] et profiter qu'il fasse encore beau sur les plages, le temps que je trouve un moyen de gagner ma vie qui me convienne. Trois démissions en ~3 mois, c'est pas glorieux. Il est 5:29.


Dernière édition par Mimic Cordylus le Sam 15 Sep 2012 - 10:50, édité 2 fois

_________________
mon journal

Mimic
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1023
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Invité le Sam 15 Sep 2012 - 6:41

Ce que je vois ressortir de ce post Mimic c'est que tu sembles avoir une vision juste de tes élèves, et que tu t'y adaptes du mieux possible. Gérer 35 niveaux dont certains sont très différents est en effet très complexe ; je sais que certains profs créent des petits groupes de 5 qui travaillent ensemble sur les exercices, et dans ce cadre ils s'expliquent ce qui les bloque, et il suffit de faire le tour des groupes pour aider si le groupe entier bute sur quelque chose.

J'avais personnellement beaucoup apprécié ce fonctionnement coopératif, où les "intellos" servent un peu aux autres et sont valorisés plutôt que jalousés.

Je pense que tes élèves perdraient un bon enseignant si tu jetais l'éponge, mais il ne faut pas te ruiner la santé pour autant. A toi de voir, et bon courage...

(Et vive les maths Very Happy)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Waka le Sam 15 Sep 2012 - 11:04

Tout d'accord avec Cherokee Smile.


Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Ln_3 le Sam 15 Sep 2012 - 11:54

Oh combien je me retrouve dans tes lignes !
cette année toutes mes classes sont à 30 élèves et déjà je panique. Alors 35...
Oui, malheureusement pas de remède miracle, c'est dur...
de mon côté ça fait 4 ans que, tout doucement, petit à petit, à coup parfois de congés maladie (pour crise de nerf...), j'apprends à "supporter" cette inégalité que le prof est obligé d'instaurer au sein de sa classe, faute de moyens, faute d'un système efficace (moins d'élèves, plus de groupes... tout ca quoi)
à trouver des parades contre le bavardage de masses, à trouver comment faire digérer la soustraction de relatifs à des 5emes et 4emes.
Si ça peut t'aider, n'hésite pas à me contacter en mp : je n'ai pas, comme je disais, de solution miracle, je galère comme toi depuis 4 ans, mais ça peut faire du bien d'échanger avec quelqu'un qui passe par le même endroit.

Je ne vais pas te mentir, depuis que j me sais zebre, je cherche une reconversion à moyen terme. Pas a cause des élèves, mais surtout à cause du contexte, du "système", des tous les ratés de ceux qui se disent préoccupés par m'éducation mais qui n'en ont jamais fait de leur vie...

Long hug un gros câlin pour te souhaiter bien du courage !!

Ln_3
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 467
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 31
Localisation : Antibes

http://myspanique.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par bepo le Sam 15 Sep 2012 - 12:37

Mimic je suis intrigué par la façon dont tu sembles avoir été embauché, un peu à la volée, par l'EN. Ca marche comme ça ?

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Ln_3 le Sam 15 Sep 2012 - 12:40

Vacataire? Contractuel?
On manque tellement de profs de maths cette année, qu'ils demandent même aux profs de physique d'assurer cette discipline... XD

Ln_3
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 467
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 31
Localisation : Antibes

http://myspanique.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par nikoku74 le Sam 15 Sep 2012 - 13:22

bonne nouvelle pour les gens comme moi qui se posent la question alors...mais faut bien avoir le CAPES quand même?

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Guard 'n wall PB le Sam 15 Sep 2012 - 13:31

Pas pour être vacataire ou contractuel, juste titulaire.

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Mimic le Sam 15 Sep 2012 - 19:26

Contractuel sans capes en temps plein, dans un établissement privé. Effectivement c'est la grosse pénurie de prof de maths. Une licence de maths ou une école d'ingé suffit.

Long hug ln_3 Smile prends-tu plaisir à donner tes cours ? Comment gères-tu les hauts et les bas ? Continues-tu par contrainte ou par vocation ?


_________________
mon journal

Mimic
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1023
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Invité le Sam 15 Sep 2012 - 19:48

Si tu veux parler galère de prof débutant j'ai un ami qui a commencé les cours au collège aussi, avec le CAPES pour sa part...Je suis sûre que vous auriez beaucoup à vous dire, et il m'envoie toujours des mails bien fournis, il y a de la matière Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par nikoku74 le Dim 16 Sep 2012 - 14:05

c'est bon pour moi si mais c'est un peu flippant de n'avoir besoin que d'un diplôme d'ingé pour enseigner, quand on ne l'a jamais fait. Passer le CAPES implique-t-il de recevoir des cours d'enseignement quand même?

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Waka le Dim 16 Sep 2012 - 15:42

Plus depuis 2 ans. Avant il y avait une année de stage une fois le concours CAPES obtenu: seulement 8h de cours dispensés par semaine avec en parallèle des cours à suivre à l'IUFM.

Mais ce n'est plus le cas suite à une réforme très controversée...

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Waka le Dim 16 Sep 2012 - 15:49

(et puis le CAPES c'est pour le public, pour le privé les conditions de recrutement sont différentes, mais je les connais pas bien)

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Ln_3 le Dim 16 Sep 2012 - 17:59

Jusqu'a il y a deux ans, le recrutement du privé sous contrat s'effectuait via le cafep, meme concours que le capes mais avec leur liste propre de candidats. Meme ecrit, meme oral, meme jury.

Pour repondre a mimic, ca se passe doucement de mieux en mieux, et je ne nie pas aimer ce metier! Je sais quand meme pourquoi j'ai voulu le faire depuis l'age de 9 ans Wink
C'est donc un peu des deux. Par vocation, et le temps de trouver quelque chose d'autre... Ou pas?

Ln_3
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 467
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 31
Localisation : Antibes

http://myspanique.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Mimic le Dim 16 Sep 2012 - 22:31

Je vois Smile

Bon, petit « retour de weekend ». L'explosion émotionnelle est passée, j'ai la tête (un peu plus) froide. Je pense pouvoir entamer cette semaine et continuer un peu l'expérience. J'ai réfléchis à ce qui fait que ce fut si « hardcore » et comment ça aurait pu être mieux. Globalement, ça tient à de la logistique et des choix administratifs.

J'ai été recruté mercredi soir pour enseigner jeudi. Recrutement hâtif faute de prof depuis 10 jours dans l'établissement. Mon conseil à cet établissement suite à cette expérience (que je transmettrai à la directrice quand j'en aurai l'occasion) : perdre deux jours supplémentaires pour me préparer n'aurait pas été de trop.

En deux jours supplémentaires, tout le monde aurait ses livres, élèves comme moi. J'aurai pu assister à des cours tenus par des collègues. J'aurai pu parler avec eux. Là je suis tout le temps pris de vitesse, entre les cours, leur préparation. Je n'ai pas eu l'occasion de parler à beaucoup de personnes. Pour assister à des cours, c'est prendre sur mon temps de repos ou sur le temps de préparation. Du coup, j'explose. Mais ça me laisse penser que ça ne peut qu'aller mieux, le temps de me former, de tout de même assister à ces cours dans la semaine à venir. J'accumulerai sans doute de la fatigue, mais à terme ça devrait le faire.

J'espère qu'en fin de semaine prochaine je n'en serai plus au même point.

_________________
mon journal

Mimic
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1023
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Cyril le Dim 16 Sep 2012 - 22:41

Juste un petit message de soutien Long hug

Mes coloc' sont également profs en collège ou instit, depuis que je vis avec je comprends toute l'étendue de leurs difficultés à gérer les élèves entre désir de leur apprendre des choses et de faire progresser tout le monde du plus fort au plus faible, incompréhension voire résignation devant leur comportement et colère envers un système éducatif qui ne leur apporte pas les moyens nécessaires à un bon apprentissage ...

Bref, ça semble vraiment compliqué d'être prof' (du secondaire) aujourd'hui.

Cyril
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 112
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 6:23

Mimic Cordylus a écrit:Mais ça me laisse penser que ça ne peut qu'aller mieux, le temps de me former, de tout de même assister à ces cours dans la semaine à venir. J'accumulerai sans doute de la fatigue, mais à terme ça devrait le faire.
Ah ça, tu n'as pas été aidé (et tu n'as même pas eu ton manuel de l'enseignant ! Shocked), on dirait toute entreprise qui t'embauche en catastrophe et ne prend même pas le temps de te former...tu n'as aucun tuteur dans l'établissement je suppose ?

Puis sinon, oui, tu débarques, tu t'en prends plein la tronche, il y a un nécessaire temps d'adaptation. Je ne sais pas si ça ne durera que deux semaines mais je te souhaite évidemment que tu trouves ton rythme de croisière le plus tôt possible Wink

Bonne semaine !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par nikoku74 le Lun 17 Sep 2012 - 9:07

triste éducation nationale...moi qui me plaignais de ne pas être aidé au début dans le privé! Mais on te donne des pavés sur le programme quand même? on ne te dit pas "demain tu as des 4ème, à toi de jouer..." parce que je serai capable de leur faire faire des intégrales pour résoudre des problèmes. Tout est là : s'adapter au niveau du public.

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Mimic le Lun 17 Sep 2012 - 10:40

S'adapter au niveau c'est dans mes cordes Smile Mais absolument aucune formation ni tuteur, c'est assez triste. Heureusement que les profs sont bienveillants.

Je viens d'avoir mes « pires 4e ». Ils ont toujours autant bavardé, mais j'y suis allé dans l'optique « moi aussi j'adorai bavarder, je le faisais pas pour faire chier le prof ». J'ai pas gueulé une fois, ils ont toujours bavardé, mais ils ont fait leurs exercices. J'ai obtenu deux fois le calme en juste m'asseyant. On a avancé. Bref, j'en sors pas dépité. Donc c'est cool. Évacuer tout ça m'a fait du bien Smile

_________________
mon journal

Mimic
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1023
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 10:56

C'est ça je crois les enfants : penser que c'est juste egocentrique, pas méchant, et capable de s'intéresser Smile
Tu auras le meilleur pour la suite de la semaine alors, chouette !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Waka le Lun 17 Sep 2012 - 19:17

J'ai obtenu deux fois le calme en juste m'asseyant.

Héhé, c'est un truc que j'ai appris à force de faire l'animation ça. Réclamer le calme par le silence. J'avais un autre truc: je me taisais quelques secondes en les regardant juste, et étonnés ils finissaient par revenir au calme d'eux même.
Si ça marchais pas je levais la main pour parler. Après un ou deux jours, les enfants qui me voyaient lever la main se mettaient à aussi lever la main pour réclamer le silence de leurs camarades et pouvoir continuer les ateliers! Ce qui fonctionnait bien. Et moi je soufflais au lieu de m'égosiller.

Bon courage Smile

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Ln_3 le Lun 17 Sep 2012 - 19:38

Waka, t'as bossé pour aventures Scientifiques? Telligo? Altaïr? Wink

Ln_3
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 467
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 31
Localisation : Antibes

http://myspanique.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Waka le Lun 17 Sep 2012 - 19:44

Les 2 du bout Wink (oui je suis un peu vielle en fait finalement ^^).

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Ln_3 le Lun 17 Sep 2012 - 19:53

^^ c'est les trois noms de la même boîte Smile
t'as fait quels séjours??? Moi j'ai fait quelques UME... ceux de maths quoi Wink

Ln_3
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 467
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 31
Localisation : Antibes

http://myspanique.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Waka le Mar 18 Sep 2012 - 12:54

(oui je sais, ils ont eu du mal à trouver leur identité et ont changé 3 fois en moins de 10 ans Smile ).

J'ai fait des tas de séjour... la Chapelle d'Abondance (épidémie de gastro et j'étais AS), la Brède (le plus gros des centres, AS aussi j'ai loupé toutes les sorties pour visiter les urgences à la place), le séjour axé préhistoire en région centre (je sais plus où précisément, oups), les Galapagos (ne vous enflammez pas, c'est celui qui m'a fait arrêter j'ai été très déçue ça s'est mal passé avec l'équipe Wink ), et d'autres dont je ne me rappelle même plus... (parce que pas d'éléments marquants comme ceux précités Smile ).

Mon dernier séjour devait être l'été 2007, donc ça date...

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Échec et maths

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum