Peut-on faire des généralités?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peut-on faire des généralités?

Message par Lysange le Jeu 13 Sep 2012 - 13:22

Bonjour;

Ce sujet afin de faire suite à une petite réflexion récente que je me suis faite...

Je crois que je n'ai jamais été censée entrer dans autant de généralités depuis que je me sais zèbre.

Alors, je vais exposer mon point de vue, que sans doutes la majorité des gens ici partagent (enfin j'espère).

Si on compare nos caractéristiques intellectuelles, émotionnelles et tout ce qu'on veut d'autre, à une boite de crayons de couleurs. On pourrait alors dire que nous, les zèbres, nous avons plus de couleurs, des couleurs plus vives, ou des couleurs différentes par exemple.

Chacun, avec ces crayons, donc avec ses capacités, ses caractéristiques, fait le dessin de sa vie. Nous avons les même couleurs, mais pourquoi nos dessins se ressembleraient-ils? D'autant plus si nous avons plus de couleurs que les autres, nos dessins ne devraient être que plus différents non?

Ayant sensiblement le même fonctionnement, nous pouvons nous retrouver face à des difficultés similaires. Ce qui n'est pour moi pas du tout une évidence : nos difficultés rencontrées dépendent de notre vécu, notre éducation, notre environnement, et tellement d'autres paramètres... Et même dans le cas où nous aurions des situations similaires, un environnement semblable, la même éducation, nous sommes différents, génétiquement, et nous réagirons donc de façon différente face à la situation. Avec un résultat qui ne pourra donc pas être prévu grâce à note zébritude!

Je ne dis pas là que nous n'avons pas de points commun et que tout échange est inutile, car si nous avons les même crayons, nous pouvons sans doutes utiliser la même méthode de dessin. Pour des résultats très différents...

Et en connaissant son mode de fonctionnement le zèbre peut apprendre à gérer les difficultés afin d'aller où il veut et de ne pas subir sa vie, comme cela pourrait être le cas quand il ignore tout de lui! Faire son propre dessin comme lui il le veut...

Seulement, il y a des généralités qui me font un peu mal. D'ailleurs, qu'elles soient zèbres ou non. Peut-être me touchent-elles plus particulièrement quand elles sont zèbres parce que ça a été une véritable révélation pour moi, des réponses que je cherchais depuis toujours, mais je pense qu'elles ne sont pas forcément positives et qu'on doit y faire attention!

Je pense que certains zèbres se réfugient grandement derrière leurs caractéristiques pour mettre tout plein de leurs échecs/réussites/défauts/qualités, sur le dos de leur mode de fonctionnement. J'en ai d'ailleurs certains exemples que je ne citerai pas parce que c'est pas beau de raconter la vie des gens! Razz


Je prendrai le dernier exemple qui m'a mené à cette réflexion : un zèbre du forum (qui se "dénoncera" s'il veut Razz), ma récemment dit : "Les zèbres ne sont pas faits pour vivre en couple." Comme c’est un peu hors sujet et que je ne veux pas décourager mes lecteurs par la longueur de ce message, je le met sous spoiler!

Spoiler:

Pour partir sur un exemple d'argumentation (qui n'a pas pour prétention de correspondre à la discussion que j'ai eu avec ce zèbre), le fait de vivre en couple, de passer sa vie avec quelqu'un est également une question de mode, de culture, de société, de religion et tout plein d'autres choses. Rien que pour ça, comment peut-on généraliser?

Ensuite, mettons que le zèbre soit plus exposé au risque d'ennui dans le couple à cause de ses caractéristiques là encore abusivement généralisées, peut être par sa propre diversité/originalité pourrait-il être capable d'apporter ce dont il a besoin, de trouver une relation qui lui correspond?

Peut-être aussi que le zèbre -généralisé- plus idéaliste, accorderait une valeur au couple assez importantes pour lui permettre de trouver la force (sortez vos sabres lasers) de surpasser les difficultés -généralisées- zébresques, d'autant plus s'il les connait, ou non zébresques et donc avoir plus de chance qu'un non zèbre que son couple perdure?

Cet réflexion revêt pour moi une importance toute particulière car en arrivant ici j'ai pensé que je trouverais dans cette savane un lieu où je me sentirais moi, chez moi.

J'ai trouvé tout plein de choses positives, mais pas ça. Je me sens ici aussi décalée, à côté d ela plaque, transparente, inexistante qu'ailleurs... Je pensais surtout au côté décalée qui devrait s'atténuer avec mes semblables non?

Je suis la seule à ressentir ça sur le forum et à ne pas me reconnaitre dans pas mal de généralités sur les conséquences des caractéristiques du zèbres, alors que je me reconnais tout à fait dans ces caractéristiques?

Ou peut être que je ne suis pas zèbre? Alors, je ne vois vraiment pas ce que je suis...

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Jeu 13 Sep 2012 - 13:28

Ce que cela m'évoque ...à propos du décalage. (car pour les généralités je suis globalement d'accord)

Pour être bien quelque part , il faut déjà être bien "en soi", puisque où que tu soit tu sera d'abord "en toi ".




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Waka le Jeu 13 Sep 2012 - 13:31

A propos des généralités, j'ai déjà développé mon point de vue dans un autre post, alors je cc juste le lien:

http://www.zebrascrossing.net/t6382-des-differences-psychiques-entre-les-hommes-et-les-femmes#237967

(je pense que tu n'es pas la seule à le pas te reconnaître dans les zèbres du forum, qui ne sont qu'un échantillon (biaisé, car avec des besoins spécifiques pour venir ici) des zèbres existants (qui sont plus diversifiés qu'il n'y parait)).

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par DoomGopher le Jeu 13 Sep 2012 - 13:37

d'autant que .... bah chacun est different, zebre ou pas ,ca reste vrai donc se reconnaitre comme dans un mirroir ... bah c'est une quete inaccessible ...

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Jeu 13 Sep 2012 - 13:55

Je pense que certains zèbres se réfugient grandement derrière leurs caractéristiques pour mettre tout plein de leurs échecs/réussites/défauts/qualités, sur le dos de leur mode de fonctionnement

Oui, c'est un reproche récurrent fait à la communauté d'ici. Après, on ne peut pas non plus nier que certaines caractéristiques de la douance, quand on y est confronté, soient des handicaps sociaux. Un handicap, ça se surmonte... ou pas. Dans le meilleur des cas, c'est un coût. Et par moments on sature, on en a marre, je reviens à ma métaphore de marcher dans l'eau jusqu'à la taille, houspillé par ceux qui marchent bien au sec. On peut toujours dire "avance, ne t'en sers pas comme excuse pour ne pas avancer". C'est vrai qu'on peut avancer, mais aussi qu'on se fatigue plus.
En contrepartie, on ne souffre pas de la chaleur.

Je suis la seule à ressentir ça sur le forum et à ne pas me reconnaitre dans pas mal de généralités sur les conséquences des caractéristiques du zèbres, alors que je me reconnais tout à fait dans ces caractéristiques?

Non, non. Je me sens souvent en décalage ici, mon parcours n'est pas aussi tortueux que celui de beaucoup de témoignages. Et pourtant je suis testé...
ça me renvoie même à mes doutes sur la validité du test...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Mairon le Jeu 13 Sep 2012 - 13:59

Je ne sais pas si cela va répondre à tes interrogations, mais je crois que je n'ai pas vu de forum "ouvert" (c'est-à-dire pas besoin d'adhérer à une association, ou de montrer patte blanche avec les résultats d'un test, etc.) où il y avait une vraie représentativité d'au moins la plupart des différents types de personnes qui, disons, pour reprendre l'image de la courbe du QI (mais c'est évidemment beaucoup plus compliqué !) sont vers la droite de cette courbe, et diffèrent de la normalité statistique. Souvent, pour diverses raisons, on a à chaque fois un panel assez réduit (il y a au premier chef la division naturelle entre ceux qui ont besoin de participer au forum, ou pas, et ensuite ceux qui ont envie, ou pas, de la faire). J'ai pas mal évoqué la question de la définition des termes (surdoué, zébritude) dans de nombreux sujets, parce qu'à mon avis la situation actuelle est que tous ces différents types ne sont pas vraiment pris en compte, et que, selon les sources auxquelles on se réfère, le mot "surdoué" par exemple va désigner une part plus ou moins grande de ces types, ou un seul d'entre eux (voire, des fois, une sous-sous-"catégorie").
Je participe à ce forum-ci parce que c'est sympathique, complet, que les discussions sont intéressantes... mais au fond, je ne me sens pas proche de la majorité des autres zébronautes de ZC (sur la seule question de la "douance" au sens le plus général, étant donné que, du reste, j'ai d'autres singularités) - il y a une poignée de membres avec qui je sens une ressemblance plus importante.
Concernant la généralisation, plus l'on aborde un sujet complexe, avec des différences essentielles et une grande diversité, comme c'est le cas chez l'humain, moins l'on peut généraliser au-delà des caractéristiques les plus partagées. On a du mal à effectuer une généralisation juste si l'on n'est pas au fait de ces différences et de cette diversité ; c'est de la généralisation hâtive. Même les généralisations effectuées à propos d'un petit échantillon d'une population, d'une sous-sous-sous-catégorie (les gens ayant telle caractéristique + telle autre + telle autre etc.) peuvent encore ne pas être très valables.

Mairon
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Lysange le Jeu 13 Sep 2012 - 17:54

Seiphys a écrit:

Pour être bien quelque part , il faut déjà être bien "en soi", puisque où que tu soit tu sera d'abord "en toi ".




Quand on est rejeté socialement une grande partie de sa vie, et que tout ce sur quoi tenait sa confiance s'écroule, on n'a guère plus que l'image que nous renvoie les autres pour tenter de retrouver de l'assurance. Et quand cette image n'est pas vraiment positive, alors c’est difficile d'avancer.

Un cercle vicieux, nous sommes d'accord...

N'empêche que naïve comme je suis je pensais que tut ce qui était du domaine social serait beaucoup plus "vrai" entre zèbres. Ce n'est pas le ressenti que j'en ai. Je n'arrive pas à comprendre ce qui va pas. mais on s'éloigne du sujet alors je m'arrête là.

Quelque part si ici se rassemble une certaine population de zèbre attirée par les même besoins, et que je suis ici, il y aurait de grandes chances que j'ai des points communs avec eux non?

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Waka le Jeu 13 Sep 2012 - 18:34

Pas forcément (je m'attendais à cette réponse de ta part ^^).

Par contre, la désillusion du monde des zèbres est une étape que les membres de ce forum traversent chacun leur tour...

(en tous cas, d'après mes observations et celles d'une très ancienne membre qui se reconnaitra si elle passe par là Smile )

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Jeu 13 Sep 2012 - 18:50

Je n'arrive pas à comprendre ce qui va pas. mais on s'éloigne du sujet alors je m'arrête là.

Le sujet c'est toi qui l'a créé ...donc ...enfin bref je crois que tu met le doigt sur quelque chose d'important pour toi.

Quelque part si ici se rassemble une certaine population de zèbre attirée par les même besoins, et que je suis ici, il y aurait de grandes chances que j'ai des points communs avec eux non?



Personnellement je n'ai pas l'impression d'avoir plus points commun avec la population de zèbre sur le forum que dans n'importe quel autres groupes que je côtoie.

Ce qui ne m' empêche pas de trouver un intérêt à cette endroit.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Lysange le Jeu 13 Sep 2012 - 19:37

Seiphys a écrit:
Je n'arrive pas à comprendre ce qui va pas. mais on s'éloigne du sujet alors je m'arrête là.

Le sujet c'est toi qui l'a créé ...donc ...enfin bref je crois que tu met le doigt sur quelque chose d'important pour toi.


Mais le sujet était "peut-on faire des généralités?". Et "je n'arrive pas à comprendre ce qui ne va pas" ne date pas d'hier mais de temps immémoriaux. La réponse que j'y ai trouvé l'année dernière se situe en un mot. Puis le sujet me revient violemment dans la face.

Ce qui n'est toujours pas le sujet de ce post! Wink

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Mer 31 Oct 2012 - 15:34

moi aussi ce sujet m'interpelle.
Si on faisait un sondage... Aimez vous les fraises...
Il est fort possible d'obtenir un grand pourcentage de zèbre qui aime, ou n'aime pas les fraises.
Pouvons nous pour autant généraliser en disant
le HP/Hqi aiment (n'aiment pas) les fraises...
Donc, la question serait plutôt
Que pourrions nous généraliser chez les zèbres...
De même un mesure du QI donnant une même valeur de QI sur plusieurs personnes n'implique pas qu'ils aient répondu au questionnement de la même façon. On voit bien qu'il y a des matheux, mais pas que!
Sérénade SOS

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Doinel le Mer 31 Oct 2012 - 17:35


Peut être un sondage pertinent (s'il n'a déjà été fait) demanderait il aux membres le degré de souffrance qu'ils estiment ressentir. Mais les réponses seraient elles fiables?

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Ven 2 Nov 2012 - 12:14

Faut-il obligatoirement avoir souffert pour être reconnu zèbre? Suspect
Et de quoi?

Beaufort, Richter...
Quelqu'un a-t il un idée pour créer l’échelle de souffrance zèbrale et lui trouver un nom??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par adcvh le Ven 2 Nov 2012 - 12:42

Réponse, oui, on peut. Mais pas n'importe comment.

Tout dépend de la hauteur à laquelle on se place pour observer les choses.

Si tu te places à une hauteur de 1m70 et que tu observes le sol, tu vas voir des détails que tu ne verras plus quand tu seras à 500m, 1km, 10km ou sur la lune.

Inversement, en regardant au travers d'un microscope (surtout si c'est un microscope à effet tunnel), tu verras d'infimes détails que tu ne verras pas à une autre échelle. Et... Il y a des détails à une échelle plus humaine que tu ne verras pas à l'échelle microscopique.

Tout ça pour dire que c'est normal de ressentir un décalage, même ici. Parce qu'on est différents, il y a de la variété, et c'est bien. Si on était tous pareils, je sortirais pas de chez moi : vous n'auriez rien à m'apporter.

En revanche, on peut supposer que le décalage est sûrement moindre ici qu'ailleurs. Pour la simple raison, qu'au moins, si les gens viennent discuter ici, c'est qu'ils sont, au minimum intéressés par le sujet.

adcvh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 646
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Doinel le Ven 2 Nov 2012 - 12:44

Faut-il obligatoirement avoir souffert pour être reconnu zèbre?
Et de quoi?

Je fais partie de ces zèbres potentiels qui estiment ne pas avoir trop souffert dans leur vie.

Il y a quelques temps, sur un autre fil, il était dit que c'était souvent la souffrance qui amenait les Z sur ZC. Souvent une souffrance qui avait trouvé une réponse avec le livre de JSF.

Ce n'est pas mon cas. J'ai lu le livre et si je me suis reconnu en partie, je fus loin d'être convaincu qu'on parlait de gens comme moi.

Alors je me pose la question: les Z sont ils obligés de vivre de grandes souffrances ou les Z détectés ou aspirants de ce forum n'en sont ils qu'une partie?

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Ven 2 Nov 2012 - 16:44

Pendant des années, j'ai eu un besoin de reconnaissance important...
Je ne supportais pas bien de ne pas être reconnu à la valeur que je jugeais mienne.... ET LA MODESTIE ALORS ???
C'était surtout au boulot que je sentais cette forme de ségrégation... affraid
Toujours plus de boulot pour moi... toujours plus d'augmentation pour les autres qui ne réalisaient pas plus de projets, mais qui avaient besoin de plus de temps pour les réaliser... ils faisaient des heures... pas moi.
Manque de pot... les augmentations récompensaient les heures...
Alors oui, la il y a souffrance, sentiment d'injustice, colère, gueulantes, et démissions....souvent.
Aujourd'hui, j'ai acquis une bonne dose de confiance, suffisante pour ne plus attendre des autres. Pour avoir "fait, compris, réalisé, organisé" des projets suffisamment compliqués dans des domaines distincts, je sais que je sais m'en sortir.
Le désagrément de ne pas être reconnu n'en est plus un... je fais pour moi.
Et puis, j'ai fini par évoluer aussi à force de changer d'entreprise... Very Happy
Cette souffrance passée est elle à considérer ici Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Cyrille999 le Ven 2 Nov 2012 - 18:02

Lysa a écrit:Bonjour;
.........
Seulement, il y a des généralités qui me font un peu mal. D'ailleurs, qu'elles soient zèbres ou non. Peut-être me touchent-elles plus particulièrement quand elles sont zèbres parce que ça a été une véritable révélation pour moi, des réponses que je cherchais depuis toujours, mais je pense qu'elles ne sont pas forcément positives et qu'on doit y faire attention!

Je pense que certains zèbres se réfugient grandement derrière leurs caractéristiques pour mettre tout plein de leurs échecs/réussites/défauts/qualités, sur le dos de leur mode de fonctionnement. J'en ai d'ailleurs certains exemples que je ne citerai pas parce que c'est pas beau de raconter la vie des gens! Razz


Je prendrai le dernier exemple qui m'a mené à cette réflexion : un zèbre du forum (qui se "dénoncera" s'il veut Razz), ma récemment dit : "Les zèbres ne sont pas faits pour vivre en couple." Comme c’est un peu hors sujet et que je ne veux pas décourager mes lecteurs par la longueur de ce message, je le met sous spoiler!
....Cet réflexion revêt pour moi une importance toute particulière car en arrivant ici j'ai pensé que je trouverais dans cette savane un lieu où je me sentirais moi, chez moi.

J'ai trouvé tout plein de choses positives, mais pas ça. Je me sens ici aussi décalée, à côté d ela plaque, transparente, inexistante qu'ailleurs... Je pensais surtout au côté décalée qui devrait s'atténuer avec mes semblables non?

Je suis la seule à ressentir ça sur le forum et à ne pas me reconnaitre dans pas mal de généralités sur les conséquences des caractéristiques du zèbres, alors que je me reconnais tout à fait dans ces caractéristiques?

Ou peut être que je ne suis pas zèbre? Alors, je ne vois vraiment pas ce que je suis...
Bonjour à toi Lysa,

Tout d'abord un HS: Il est sympa ton avatar !

Ensuite, sur la généralisation: C'est un manque d'Intelligence. Parfois un manque de conscience, un manque de savoir "psychique". C'est assez facile à faire: La personne qui raisonne, le fait en fonction d'une émotion rapide : colère, peur, etc.... ou d'un sentiment qui s'ancre: rancune, etc...

Les catégories de personnes sont neutres par essence, en revanche, ceux et celles qui recherchent "d'appartenir" ou "pas appartenir" à certaines ce ces catégories sont motivées: Contre la solitude, pour faire corps, pour pouvoir panser des blessures, pour partager des expériences, etc, etc, etc....

La souffrance, beaucoup d'individus la partagent, quelques soient nos capacités intellectuelles, émotionnelles ou empathiques ! Je peux peut être faire une généralité: Ici bas, je ne connais personne n'ayant pas souffert ! Donc créer une "échelle de souffrance", c'est probablement très difficile (en regard de ce que nous pouvons souffrir --- par exemple, phénomène étrange, certaines personnes qui écrivent par SMS, ça me fait mal dans le corps ! Mais pas toutes ! Je le comprends comment ?!????)

Oui, il faut être attentif de ne pas se leurrer sur "le fait d'appartenir à une catégorie minoritaire nous exclut". Tout dépend de ce que nous sommes.

Et bien sûr, nous pouvons former des couples ! Peut être "plus difficilement" (et encore: même si les zèbres sont plus rares (là: par définition 2%) , certain(e)s sont plus empathiques (donc se synchronisent plus facilement, font moins d'erreurs sur le conjoint, etc....) => Donc peut être que ça s'équilibre !

BeeBises,
Cyrille

Cyrille999
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 28/10/2012
Age : 51
Localisation : Lumière céleste

http://cyrille.chagnon.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par The Broken Vow le Ven 2 Nov 2012 - 18:38

Lysa a écrit:J'ai trouvé tout plein de choses positives, mais pas ça. Je me sens ici aussi décalée, à côté d ela plaque, transparente, inexistante qu'ailleurs... Je pensais surtout au côté décalée qui devrait s'atténuer avec mes semblables non?

Non. Déjà, il n'y a pas de filtrage à l'entrée du forum. Donc, peut s'inscrire qui veut. Moi-même, je ne suis pas testé (on dirait qu'on parle du HIV).

Ensuite, pour être parfaitement conscient de ma douance et avoir échangé avec des personnes qui se disaient testées positives (rien de sexuel) je peux t'assurer qu'on n'est pas nécessairement sur la même longueur d'onde pour autant.

C'est cela qui serait une généralisation abusive : on est "zèbres" (beurk) donc on s'entend. Ne négligeons pas la culture, le parcours personnel, la personnalité, l'âge, etc.

Si tu regardes le forum, tu vois des sous-groupes émerger : les bisounours, les dépressifs, les attention whores, ceux qui écrivent en SMS, ceux qui floodent, ceux qui mettent des smileys partout, les zens, les révoltés, les gamins...

Il y a assez peu de personnes avec qui je peux me relier virtuellement (peut-être parce que je me tape un peu du virtuel), mais j'ai aussi fait deux-trois rencontres sympas en IRL. Pourtant, ce n'est pas ici que j'ai rencontré les plus spéciaux de mes amis. Sans doute parce que le seul point commun, le seul fil conducteur du forum, c'est un idée de différence labellisée "zébritude". Pour en revenir aux sous-groupes, au grand nombre de membres, et à la variété des discussion, en comprend l'absence de connexion.

The Broken Vow
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Jeu 22 Nov 2012 - 21:54

Et si au lieu de rechercher les douleurs ou la souffrance zébrée on cherchait à trouver des capacités communes observables
(lien) au travail
ou dans
(lien) des inovations

des capacités concrètes et objectives qui nous qualifient .


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Foreigner le Sam 24 Nov 2012 - 20:34

Peut-on faire des généralités ?
Généralement pas ...

Bonjour Lysa.

"Si", "ses capacités", "nous pouvons", "ne pourra donc pas", "nous avons".
Du potentiel, du potentiel et encore du potentiel.

"qui me font un peu mal", "Peut-être me touchent-elles" Enfin un verbe d'action ! Enfin ... deux. Et tous les deux sous forme passive (et je ne relève pas le petit conditionnel qui va avec ! Ha ben si, tien. Désolé.)
"Je prendrai le dernier exemple" Yes ! Un verbe d'action et à l'actif ! Bon d'accord c'est pour relativiser mais c'est déjà ça ...

"Décalée" Décalée ... Dé-caaalée ... scratch

Idée Potentiel + méthode + audace = action (NB : établir une pensée avisée peut être considéré comme une action Wink )

Question : Quel droit les autres ont-ils et que toi tu n'as pas ? (Facile !)
Spoiler:
Aucun !

Récap ...
Potentiel Check !
Méthode Faut voir ...
Audace Check ! (Ou presque, on va dire.)

Décalée ? Non.
Spoiler:

Et je ne suis pas le seul à le dire :
Lysa a écrit:La réponse que j'y ai trouvé l'année dernière se situe en un mot. Puis le sujet me revient violemment dans la face.
Donc ce n'est effectivement pas le bon mot ... Very Happy

Mais peut être tout simplement le sentiment d'être égarée par manque de méthode ou de savoir faire qui ferait que tu ne saurais pas par quel bout prendre les choses. Wink

Un ange gentille Lysa entre la chaise et le clavier assise au milieu de nul-part.





Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Foreigner le Sam 24 Nov 2012 - 20:58

semama a écrit:Quelqu'un a-t il un idée pour créer l’échelle de souffrance zèbrale et lui trouver un nom??
Je propose :
Echelle Calimero, dite "du crâne d’œuf malheureux"
( QI x empathie ) / (pertinence x ouverture) = Houlalassafébobo %

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Invité le Dim 25 Nov 2012 - 10:57

j'aime bien le nom de cette échelle, je vote pour échelle Calimero aussi.

Mais
y a t il une graduation sur le QI empathique mesurée ou mesurable

que mets tu dans pertinence x ouverture?

une grande empathie avec une grande pertinence ouverture=> 0 fébobo!!
C'est ça ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Foreigner le Dim 25 Nov 2012 - 11:19

QI et QE, le outils de mesures valent ce qu'ils valent mais ils existent.
Ici ce sont donc les potentiels, divisés par les résultat réels :
- Pertinence : conforme (et adapté) à la réalité.
- Ouverture : communication (et échange) fondamentalement individuelle par opposition au formalisme et à la superficialité du "conventionnel".

Et j'ai aussi oublié de parler du FC ...
Nébuleux, impossible à gérer avec précision mais à néanmoins prendre en compte et non comme prétexte !
Spoiler:
Facteur Chance ... (Ou pas !)


semama a écrit:Une grande empathie avec une grande pertinence ouverture=> 0 fébobo!!
C'est ça ?
Pertinence = résultat de l'utilisation (correcte ou pas ...) du QI et du QE.
Ouverture = résultat de l'utilisation (correcte ou pas ...) du QE et du QI.
( Very Happy Héhé.... MDR. Mais pourtant, c'est tout à fait ça !
Tip : ici, ce n'est ni QI ni QE qu'il faut définir. Mais ça ... Chacun sont taf ... Wink )


Mais sinon oui : hormis l'influence du FC, plus on a vu juste et mieux on s'y est pris (notamment concernant la balance Moi / contraintes pratiques / l'Autre) et moins on se ramasse.

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on faire des généralités?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum