Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par acacia le Dim 20 Fév 2011 - 12:19

Le zèbre est un gentil herbivore. Moi j'aime la viande crue. Le zèbre est un joli petit chewal, moi je suis une femme supérieurement intelligente.
Ça n'empêche pas d'avoir des tares, des handicaps et de les voir bien en face. Mais ça oblige à voir une autre chose en face : le monde est peuplé de cons, de malcomprenants, de butors. Et je les supporte de moins en moins. J'essaie de pas trop le montrer.
Un des êtres qui a le plus bouleversé ma vie était intellectuellement limité, mais il n'était pas médiocre... ce qu'est notre époque, celle qui voit le règne de l'homme moyen.
Voilà, c'est dit j'aime pas les les gens. Mais avec courtoisie et bienveillance.

acacia

Messages : 43
Date d'inscription : 18/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par lynka le Dim 20 Fév 2011 - 15:21

acacia a écrit: Voilà, c'est dit j'aime pas les les gens. Mais avec courtoisie et bienveillance.
J'aime beaucoup la formulation^^ Wink


Oulà, tu fais de l'archéologie Valerian!!!
Je vais edssayer de te répondre le plus précisément possible, mais jete préviens, ma mémoire est affreusement pourrie. Et il y a aussi le fait que ce topic soit une photographie d'un instant donné. J'ai pu évoluer depuis, ou pas, sur le sujet, et d'autres choses. Je crois que j'avais créé ce topic en réaction face à une tendance de plus en plus visible ici (à un certain moment, parce que je ne crois pas que ça soit encore/tant le cas à l'heure actuelle, enfin j'espère), qui consistait à tout mettre sur le dos des non-z sous prétexte qu'ils étaient "bêtes" et "méchants" (ce qui est loin d'être une généralité). J'avais très peur que l'élitisme s'installe à cette époque.
Bon, je réponds comme je peux avec ce dont je me souviens hein..
Et dire que je ne voulais plus jamais avoir à faire à ce topic... Shocked

Valerian a écrit:
Ton ressenti sur le forum :
- s'agit il juste d'une pensée première qui se dégage de certains messages écrit maladroitement ou de vrai messages du genre" les Z sont des dieux" ?
La deuxième. + "les autres sont des sous-merdes"

- suite à ce ressenti, as tu réalisé une analyse détachée et une discussion avec chacun de ces protagonistes ?
Pas avec chacun

Les "Z qui se la racontent" :
- pourquoi ne les nommes tu pas ?
parce que ça n'était pas là le but de mon post. Je voulais juste essayer de "prévenir" une éventuelle "contamination" qui se serait étendue sur le forum.

En effet, certains Z non concerné vont certainement réagir se voyant menacés, jugés ou autres.
C'est ce qui s'est produit sur ce topic d'ailleurs
Les Z incriminés ne sont nullement inquiets car de leur piédestal, ils n'entendent pas ton coup de gueule aussi clair et fort soit il.
sans aucun doute, mais là encore, ça n'était pas le but de mon "warning"

- Ayant rencontré d'autres Z, ne pense tu pas qu'il s'agit d'une action "maladroite" -j'en convient- de se protéger (Lanza s'est exprimé à ce sujet, il me semble)
oui, et moi aussi d'ailleurs, j'ai même dit exactement ce que tu veins de dire. Plus précisément, j'ai dit que "avoir été meurtri par un paquet de cons n'oblige pas à mettre tous les non-z dans le même panier" et qu'il y avait aussi des cons chez les Z, comme partout.

- Que fais tu dans ce genre de cas ? Pondère tu leur propos de façon agressive ou au contraire essaye tu d'instaurer un dialogue afin de percevoir leur peur irrationnelle de l'échec ?
Laughing Ta formulation annule un peu le propos du début de ton post "ne voit aucune animosité à mes propos, aucune intonation dans cette prose" ou alors c'est maladroit. Que ça soit l'un ou l'autre, je crois que j'ai déjà répondu à ce genre de question en donnant un exemple personnel du genre "j'ai été très malmenée par des tas de gens, on m'a même jeté des pierres. Donc je comprends leur souffrance, mais ça n'est pas pour autant que je généralise, blablabla, etc..." (bon, ej ne me rappelle pas exactement de tout, c'était il y a presque un an, et l'archéologie c'est pas mon truc la plupart du temps) mais je ne vois pas ce que la peur de l'échec vient faire dans l'histoire.. L'échec social tu veux dire?

Les réponses à ces questions, je me les poses à chaque fois que je pense ou ressent cette même sensation (et j'ai pu voir que je ne suis pas le seul) mais j'ai constaté que ceux qui sont sur leur piédestal ont souvent besoin d'une personne plus humble pour leur rappeler de descendre un peu sur terre (et nous sommes tous par moment sur notre piédestal qu'il soit plus ou moins haut à certains moment, moi itou)
C'est pour me dire que j'ai bien fait ou c'est un message que je n'ai pas du tout compris?

PS : la connerie est universelle, Z ou non ^^
C'est mon expression préférée.


Après avoir lu ton post, je me demande si c'est moi qu n'ai pas été claire dans tous mes autres posts ou toi qui ne les as pas lus. Ou les deux.
Ca me fait me poser des questions en ce qui concerne le fonds et la forme de mes posts.
Je dois vraiment parler la France comme un âne.
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par augenblick le Dim 20 Fév 2011 - 15:25

lynka a écrit:Oulà, tu fais de l'archéologie Valerian!!!
Le post avait déjà été remonté, puis le message supprimé Very Happy.
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Penitenzia le Dim 20 Fév 2011 - 15:42

Pour changer, je ne vais sans doute rien ajouter à ce déjà long débat.

Néanmoins, je peux toujours vous dire que je reste interrogatif sur mon côté "zèbre". Il est d'ailleurs probable que je n'en sois pas un !!! Donc avis aux amateurs !! Voici un raisonnement sans doute limité, voire précaire... que je ne fais que copier mais dont tout un chacun trouvera facilement l'origine

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Mensa11

En complément, je note mon incapacité chronique à me passionner durablement pour qqch. Et pourtant, chaque discussion avec des personnes non-z met en évidence une passion qui lui fait briller les yeux. Et j'avoue en être envieux.

In fine, z / non-z ? c'est un peu comme les débats sur le mariage gay... Il me semble que ça n'a que peu d'intérêt !!!

Allez, vive les prouts dans le bain !!!

Penitenzia

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 40
Localisation : Lyon, enfin un peu à l'est...

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par lynka le Dim 20 Fév 2011 - 15:54

augenblick a écrit:
lynka a écrit:Oulà, tu fais de l'archéologie Valerian!!!
Le post avait déjà été remonté, puis le message supprimé Very Happy.

Aaaah, là où Miwa avait mis de la musique? Il m'avait effecgtivement semblé que c'était ici, mais je me suis dit que j'avais dû halluciner^^
All apologies pour les fouilles, Valerian Smile
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par augenblick le Dim 20 Fév 2011 - 15:55

Penitenzia a écrit:c'est un peu comme les débats sur le mariage gay... Il me semble que ça n'a que peu d'intérêt !!!
Certains ont malheureusement du mal à comprendre que les gays puissent demander l'égalité de traitement avec les citoyens hétérosexuels, et ont besoin d'en débattre (ils pensent que dieu est homophobe, quelle tristesse). lol!
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Invité le Dim 20 Fév 2011 - 16:34

lynka a écrit:mais je ne vois pas ce que la peur de l'échec vient faire dans l'histoire.. L'échec social tu veux dire?
Non, plutôt, le fait de ne pas avoir confiance en soi.
lynka a écrit:Je dois vraiment parler la France comme un âne.
Je te rassure, personne me comprends ^^ Et tu parle pas comme un âne, qui lui braie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Penitenzia le Dim 20 Fév 2011 - 16:39

augenblick a écrit:
Penitenzia a écrit:c'est un peu comme les débats sur le mariage gay... Il me semble que ça n'a que peu d'intérêt !!!
Certains ont malheureusement du mal à comprendre que les gays puissent demander l'égalité de traitement avec les citoyens hétérosexuels, et ont besoin d'en débattre (ils pensent que dieu est homophobe, quelle tristesse). lol!


Long hug

Penitenzia

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 40
Localisation : Lyon, enfin un peu à l'est...

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Cæruleum v. 1.3 le Dim 20 Fév 2011 - 20:46

Je plussoie le sujet.

Surtout que je ne vois pas ce que les non-Z ont à envier aux Z.

Certes, nous avons une pensée et une réflexion plus variée, plus riche, et plus rapide. Certes, nous sommes archi-forts en suites logiques (enfin, moi en tout cas). Certes, nous avons une imagination délirante.

Mais nous avons aussi le revers de la médaille : les insomnies, les angoisses, l'incertitude, le rejet, la différence. Nous sommes inadaptés, nous nous sommes ennuyés à l'école, certains ont même été des cancres à cause de ça. Nous ne pouvons pas apprendre bêtement comme les non-Z, il nous faut toujours des explications à n'en plus finir (heureusement que mon moniteur d'auto-école est rasé de la tête, sinon il s'arracherait les cheveux)...

Alors, les Z = des surhommes ? et les non-Z = des sous-hommes ?

Pourquoi faut-il forcément que la différence soit une question de hiérarchie ? Etre différent, cela ne veut pas dire "être mieux", ni "être moins bien", c'est juste "être pas pareil".

Le problème, c'est le test QI, qui donne une hiérarchie et qui est assimilé à une notation de la quantité d'intelligence, alors qu'il ne dépiste qu'une qualité d'intelligence.
Cæruleum v. 1.3
Cæruleum v. 1.3

Messages : 103
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 31
Localisation : Lyon

http://caeruleum.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Vamphidan le Dim 20 Fév 2011 - 21:23

Je ne suis pas franchement d'accord avec toi Lynka :

Personnellement, je vois trois type de surdoué et me fiche totalement de ce qu'il adviendra d'eux :

-le surdoué qui se crois Dieu >> laisse le tranquille, ignore-le, il decouvrira tot ou tard le pot au rose, et si il est aussi intelligent qu'il le dit, il en tirera surement une bonne dose d'humilité

-le surdoué qui se veut normal >> celui qui se met au niveau des gens normaux par choix ou par préférence, tant mieux pour son ego mais il risque de passé à coté de "la reussite" dans son talent et cela serai fort dommage.

-le surdoué humble >> celui qui est entre les deux, qui se veux à l'écoute de tous mais qui ne perd pas son principal objectif personnel des yeux

Personnellement je me vois comme se dernier mais attention c'est bien beau de dire cela, mais faire un ecart vers l'un ou l'autre des deux autres et très simple à faire et je l'ai souvent fais voila pourquoi je comprend l'un et l'autre...

A bon entendeur bien sur
Vamphidan
Vamphidan

Messages : 251
Date d'inscription : 15/02/2011
Localisation : Toulouse

http://skylambda.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Dim 20 Fév 2011 - 22:33

Vamphidan a écrit:

-le surdoué humble >> celui qui est entre les deux, qui se veux à l'écoute de tous mais qui ne perd pas son principal objectif personnel des yeux

Excellent. Ce n'est pas parce qu'on respecte un vieillard qu'il faut boire dans son verre. Le surdoué (je parle en général) a une histoire à achever, et qui lui est propre. Il peut faire servir son talent pour aider untel à y voir plus clair sur x point, mais non pas se faire phagocyter et ensuite jeté comme un malpropre. Il faut apprendre à nous faire respecter - et non pas craindre - et ainsi tenir à l'écart eux qui ne sont là que pour entraver cette quête qui nous incombe, concernant notre identité et notre place dans ce monde. "Ne pas perdre son objectif des yeux", pour moi, c'est quelque chose qui résonne avec force.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Vamphidan le Dim 20 Fév 2011 - 22:37

phagocyter ? aurais-tu l'amabilité de m'apprendre un nouveau mot ?
Vamphidan
Vamphidan

Messages : 251
Date d'inscription : 15/02/2011
Localisation : Toulouse

http://skylambda.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 0:37

Socialement parlant un Zèbre ne vaut pas plus qu'un autre. Néanmoins, dans le référentiel occidental standard, nous sommes supérieurs sur certains points. Cela ne sert à rien de l'affirmer, mais cela ne sert à rien de le nier (on ne nie pas qu'un sous doué a un handicap, qu'il est forcement moins performant que les autres dans la résolution de problèmes logiques, alors pourquoi nier les effets contraires quand on se trouve à l'autre bout du référentiel ?).

De toute façon, se sentir supérieur n'a pas vraiment de sens ou plutôt, on ne peut pas mépriser quelqu'un d'inférieur dans la mesure où nous ne pouvons rien à notre capacité, comme nous ne pouvons rien à leur capacité.

Personnellement, je pense que la valeur sociale ne se définit que par le "bien" (moral ou matériel) qu'apporte une personne à la vie de la société. On ne peut pas tous être PDG, l'important c'est d'être constructif, positif, l'important c'est de donner, partager, l'important c'est de vouloir le bien des autres (sans forcément les faire passer avant nous, mais ça j'ai du mal...).. Il ne faut pas oublier que pour les autres nous sommes un autre...

Voilà voilà... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Lanza le Lun 21 Fév 2011 - 9:50

l'important c'est de vouloir le bien des autres
Ne pas leur vouloir de mal est déjà bien. Wink

Vouloir leur bien... C'est leur boulot, aux autres (et je parle ici de tous les autres, ceux qui ne sont pas soi), c'est leur tête dans laquelle ça se passe, et nous n'avons aucun pouvoir là dessus. J'irai même jusqu'à dire qu'essayer, c'est entretenir la croyance que le bien-être peut provenir de l'extérieur de soi... En gros, encourager la dépendance.

*Lanza est en mode provoc', aujourd'hui Razz*
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Lun 21 Fév 2011 - 9:53

Vamphidan a écrit:phagocyter ? aurais-tu l'amabilité de m'apprendre un nouveau mot ?

BIOL. Phagocyter: Cellule possédant le pouvoir d'absorber et
souvent aussi de digérer des particules étrangères, inorganiques ou
organiques (microorganismes notamment).

Autrement dit se faire bouffer...Ce qui rejoint la remarque de Lanza.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 10:07

@Lanza : non je suis d'accord avec toi, ne pas vouloir le mal et en faisant le maximum pour ne pas créer le mal. Le fais de vouloir le bien doit se limiter à l'entourage proche... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Lanza le Lun 21 Fév 2011 - 10:34

Mmmh. Même, voire surtout, l'entourage proche, parce que c'est là qu'on peut très vite s'épuiser.

On peut partager, donner... Mais ne pas s'épuiser à le faire si ça ne marche pas, sous peine de créer une relation toxique. On peut leur souhaiter du bien, et essayer de leur faciliter la tâche, voire, et surtout dans le cas de nos enfants, essayer de créer les conditions pour qu'ils comprennent comment faire (et là, si on ne va pas soi-même mieux que l'autre, c'est illusoire), mais pas les "rendre heureux", ça ne dépendra jamais que d'eux.

Par contre, on peut les aimer (aimer ne signifiant pas "subvenir aux besoins de l'autre", juste aimer). Et c'est encore ce qui est le plus efficace, y'a pas de meilleur carburant. Smile
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par lynka le Lun 21 Fév 2011 - 11:10

Vamphidan a écrit:Je ne suis pas franchement d'accord avec toi Lynka :
Personnellement, je [...] A bon entendeur bien sur

Je ne vois pas en quoi ce que tu dis dans ce post fait que tu n'es pas d'accord avec moi Laughing
Tu m'as peut-être confondu avec qqn d'autre, non?
En tout cas, pour ma part je ne suis ni en accord ni en désaccord avec ton post.

Tout ce que j'ai voulu dire depuis que ce topic a été créé (il y a des mois de ça) c'est que malgré toutes les souffrances qu'on a pu endurer à cause de cons finis, qui peut-être étaient des non-z, ne doit pas nous faire généraliser le truc à TOUS les non-z.

Et que oui, c'est un système de défense comme un autre, une protection, mais ça ne résoud absolument rien. Je ne fais aucun jugement de valeur sur les z ou les non-z, ni ne catégorise qui que ce soit.
Ce topic avait pour but initial d'essayer de freiner une tendance qui était apparue sur le forum et qui m'avait fait très peur.

Certes ça n'était peut-être pas à moi de tenir ce genre de propos, mais peut-être à une autorité forumesque bienveillante, mais je n'ai pas pu m'empêcher d'envoyer un "attention danger".

(je radote, je radote, je me répète, je reformule.. j'ai l'impression de parler chinois)
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par B! le Lun 21 Fév 2011 - 11:49

Je ne sais pas si être HQI peut être considéré comme une supériorité.

Le I de HQI signifiant "intellectuel" et non "intelligence", je pense que tous les HQI ne sont pas toujours intelligents.

Selon moi, le HQI est équipé d'un système lui permettant de réfléchir plus et plus vite. Mais cela ne veut pas dire qu'il réfléchit mieux.

Cette capacité à réfléchir plus et plus vite peut même se retourner contre nous si on réfléchit mal.

Un peu comme l'autoroute qui permet de rouler plus vite qu'ailleurs, mais dont le moindre accident se révèle plus dangereux qu'ailleurs.

Le genre de pensée "les non Z sont des cons" par exemple, est pour moi un cas typique de mal-reflexion, mais ce n'est pas le seul.

En réalité, toute réflexion nourrie par la peur me semble être une mal-reflexion.

Le besoin de se revaloriser au détriment d'une personne ou d'un groupe en prenant appuie sur son QI, sa beauté, sa force ou autre ne fait que réveler une faille, une peur, une souffrance, qui au lieu d'être combattue à la racine n''est qu'entretenue et légitimée pour de mauvaises raisons.

Pourquoi ne pas souhaiter le bien aux autres?
C'est gratuit et ça ne mange pas de pain.
Souhaiter le bien aux autres ne signifie pas qu'on va s'atteler à la tâche de sauver le monde.
On peut très bien souhaiter le bien des autres sans s'incruster dans leur vie pour faire arriver ce bien.

Quand vous dites qu'il faut limiter le fait de vouloir le bien à son entourage et comme je ne crois pas que vous soyez de mauvaises personnes, je me dis que peut être vous avez une tendance naturelle à glisser de "souhaiter le bien" à "faire le bien"

Dans le cas où cette hypothèse serait juste, je trouverai dommage que vous vous coupiez de votre propension à souhaiter le bien par peur de vous investir à faire le bien.

Je pense que vous pourriez continuer à souhaiter le bien tout en localisant ce point de bascule qui vous fait passer de la pensée à l'action et apprendre à le gérer.
Action qui n'est pas souvent appréciée à sa juste valeur puisque non demandée, ce qui sans doute vous amène à ce type de conclusion.

Enfin... je dis ça je dis rien, hein, vous faites ce que vous voulez Very Happy

mais c'est dommage quand même de se couper de sa nature à souhaiter le bien. Le salut n'est pas dans l'endurcissement. A s'endurcir, on croit se rendre fort alors qu'en réalité on devient rigide. Ce n'est pas pareil (voir la fable Le chêne et le roseau)

Le salut selon moi passe par une meilleure compréhension de soi et des autres, et je pense qu'un HQI bien utilisé peut justement améliorer cette compréhension de soi et des autres.





B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Lun 21 Fév 2011 - 12:44

Bochra a écrit:Je ne sais pas si être HQI peut être considéré comme une supériorité.


Ah ah ah ! Very Happy Je ne sais pas mais ça me fait rire...J'y perçois presque une fine ironie. Very Happy
Oppeheimer était très performant techniquement (bête de travail hyper efficace) mais franchement très con dans ses objectifs (fabriquer la bombe à n'importe quel prix).
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Lanza le Lun 21 Fév 2011 - 13:57

Bochra a écrit:Pourquoi ne pas souhaiter le bien aux autres?
C'est gratuit et ça ne mange pas de pain.
Souhaiter le bien aux autres ne signifie pas qu'on va s'atteler à la tâche de sauver le monde.
On peut très bien souhaiter le bien des autres sans s'incruster dans leur vie pour faire arriver ce bien.

Quand vous dites qu'il faut limiter le fait de vouloir le bien à son entourage et comme je ne crois pas que vous soyez de mauvaises personnes, je me dis que peut être vous avez une tendance naturelle à glisser de "souhaiter le bien" à "faire le bien"

Lanza a écrit:On peut partager, donner... Mais ne pas s'épuiser à le faire si ça ne marche pas, sous peine de créer une relation toxique. On peut leur souhaiter du bien, et essayer de leur faciliter la tâche, voire, et surtout dans le cas de nos enfants, essayer de créer les conditions pour qu'ils comprennent comment faire (et là, si on ne va pas soi-même mieux que l'autre, c'est illusoire), mais pas les "rendre heureux", ça ne dépendra jamais que d'eux.
Il me semble que ce sont deux manières (pas si) différentes de dire à peu près très exactement la même chose. rabbit

J'adopte le point de vue qui est le mien, parce que les aspirants sauveurs de l'humanité sont légion par ici, et qu'il me semble qu'ils oublient un peu trop souvent qu'ils font partie de l'humanité et qu'ils perdraient moins d'énergie à entreprendre le changement auxquels ils aspirent en commençant par eux-même, plutôt que de débuter par "changer la société". C'est quand même autrement plus accessible (sauf à fabriquer une bombe pour éradiquer les méchants, éventuellement What a Face)
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Lun 21 Fév 2011 - 13:59

Lanza a écrit: C'est quand même autrement plus accessible)

Euh... What a Face Et bien peut-être est-ce une échappatoire de se dire qu'on va changer le "monde" qui est une abstraction, vue sa taille et sa complexité, plutôt que soi-même, sujet sur lequel nous avons en fait bien peu de prises...En fait...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Lanza le Lun 21 Fév 2011 - 14:10

Fata Morgana a écrit:[...]soi-même, sujet sur lequel nous avons en fait bien peu de prises
Nous-même qui sommes une abstraction, vu notre taille et notre complexité ? What a Face
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par B! le Lun 21 Fév 2011 - 14:22

Lanza a écrit:

Il me semble que ce sont deux manières (pas si) différentes de dire à peu près très exactement la même chose. rabbit

J'adopte le point de vue qui est le mien, parce que les aspirants sauveurs de l'humanité sont légion par ici, et qu'il me semble qu'ils oublient un peu trop souvent qu'ils font partie de l'humanité et qu'ils perdraient moins d'énergie à entreprendre le changement auxquels ils aspirent en commençant par eux-même, plutôt que de débuter par "changer la société". C'est quand même autrement plus accessible (sauf à fabriquer une bombe pour éradiquer les méchants, éventuellement What a Face)

Sorry, j'ai mal compris.

J'ai interprété "ne vouloir du bien qu'à ses proches" comme "ne souhaiter du bien qu'à ses proches" et je constate maintenant que vous utilisez "vouloir" dans le sens de "volonté" et non de "voeux"

Voeux = souhait
volonté = envie de passer à l'action

donc au final, oui, je suis d'accord avec votre point de vue Very Happy Very Happy Very Happy

(je parle du fait de souhaiter le bien à tous et d'oeuvrer pour le bien des proches et de ceux qui veulent bien accueillir ce bien.)


B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Romulus le Lun 21 Fév 2011 - 14:27

Je n'ai jamais rejeté les non-Z (s'il existe une catégorie non-Z à part entière). J'ai dû au contraire faire des efforts par moi-même pour m'intégrer. Quand j'étais au collège je pensais que c'était moi qui avait une maladie mentale. Du coup je ne peux pas rejeter autrui alors qu'au départ j'ai cherché à communiquer.

Mais bon je n'hésite pas par exemple à qualifier ma classe de seconde en 2006 une classe de débile mentale. Je suis dsl mais quand j'essaye d'expliquer à une fille la métaphore du mouton de panurge et qu'elle va répéter à sa copine le jour d'après "il nous a traité de vaches!!!" et qu'à chaque fois que j'essayais de jouer des coups subtiles au lycée je me retrouve avec une mauvaise réputation parce que les gens interprètent selon une gigantesque doxa, ben ça laisse perplexe. Je suis en prépa, et je me suis fait des amis... tiens c'est bizarre ils sont presque tous Z et je m'entends bien avec eux parce qu'ils ont un esprit critique!

Mais après, vive l'ouverture d'esprit. Je ne rejetterai jamais quelqu'un par discrimination quel-qu'elle soit. Rejeter des non-zèbres, c'est une sorte de racisme psychique. Après si quelqu'un me fait une objection, je suis toute ouïe !!
Romulus
Romulus

Messages : 752
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Mélanie le Lun 21 Fév 2011 - 14:45

Rejeter des non-zèbres, c'est une sorte de racisme psychique
Je suis raciste psychiquement avec certains. Ca me bouffe de l'énergie, mais je dois dire à ma décharge qu'ils me tendent parfois des perches tellement longues que je me les prends dans les yeux. Du coup, ça picote.
Avec la maturité, viendra la compassion totale, du moins je l'espère...
Mélanie
Mélanie

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 39
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Lun 21 Fév 2011 - 15:09

PauluZ a écrit: Je suis dsl mais quand j'essaye d'expliquer à une fille la métaphore du mouton de panurge et qu'elle va répéter à sa copine le jour d'après "il nous a traité de vaches!!!"

Ah ah ah ! ça je reconnais... Ah! les prises de tête hors sujet...Au point qu'à une époque je me suis mis aux arts martiaux. je suis devenu tellement carré que les gens me demandaient "s'il vous plait" pour un rien ! Very Happy
Mais là, je suis redevenu rachto, et au fond, ça me va mieux..
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Lun 21 Fév 2011 - 15:13

Lanza a écrit:
Fata Morgana a écrit:[...]soi-même, sujet sur lequel nous avons en fait bien peu de prises
Nous-même qui sommes une abstraction, vu notre taille et notre complexité ? What a Face

Là non, c'est plutôt le manque de recul qui complique tout...Je suis ce que je pense de moi, et ce que je pense de moi, c'est moi, ainsi comment changer d'avis, sinon par petites touches ? (laborieuses et en plus souvent erronées ?)
Je m'agrège des dits. Paf, une ligne dans un livre (des fois deux mais alors c'est un bon livre !) et voilà qu'une nouvelle perspective se dessine. "Cours au parfum de ce baume" disait une mystique. Alors il y a des phrases qui me font accourir. je les mange, ingère, intègre et elles me construisent.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par ahlala le Lun 21 Fév 2011 - 15:21

. je parle toute seule


Dernière édition par ahlala le Mar 22 Fév 2011 - 9:40, édité 1 fois
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Rootless le Lun 21 Fév 2011 - 22:43

lynka a écrit:Un ressenti que j'ai face à certains posts du forum, et à l'attitude de certains Z en général, même à l'extérieur.
J'avoue que je ne comprends pas.
Le propre du Z n'est-il pas la tolérance et l'empathie?

En considérant que le propre du zèbre c'est la tolérance et l'empathie est-ce que tu ne fais pas ce dont tu te plains?
Par opposition ça veut dire que les autres ne le sont pas ou moins non?Donc c'est les inférioriser un peu je crois.

Je te fais pas un jugement moral, je trouve juste ça hyper contradictoire dès les 3 premières lignes...personne l'a dit avant (pas lu le fil en entier)?

En fait pour répondre simplement il faut aller au delà du jugement moral, et essayer de comprendre ce qui pousse les z à penser que les non z sont des cons.

La réponse ça pourrait être: la souffrance psychologique, l'échec et l'exclusion vécus comme une injustice et dont les non-z seraient les coupables.
Rootless
Rootless

Messages : 362
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Sud-est de l'Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par B! le Lun 21 Fév 2011 - 22:49

Rootless revient a écrit:
La réponse ça pourrait être: la souffrance psychologique, l'échec et l'exclusion vécus comme une injustice et dont les non-z seraient les coupables.

Non, les non Z ne sont pas coupables.

Pas de coupable.

2 responsables.

Soi et l'autre.

Si on accepte sa responsabilité, on accepte son pouvoir de changer les choses en partant de soi.

Si on rejette la responsabilité sur les autres, on se victimise.


B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Mélanie le Lun 21 Fév 2011 - 22:52

Tout à fait d'accord avec toi Bochra, mais quand tu dis changer les choses, c'est changer son point de vue ou changer la relation avec des échanges et des tentatives de se comprendre?
Mélanie
Mélanie

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 39
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Vamphidan le Lun 21 Fév 2011 - 22:59

helas dire qu'il n'ya pas de victime, c'est se voiler la face
Vamphidan
Vamphidan

Messages : 251
Date d'inscription : 15/02/2011
Localisation : Toulouse

http://skylambda.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par B! le Lun 21 Fév 2011 - 23:05

Vamp : je parle de se victimiser, càd être sa propre victime. Pas de voilage de face, même au contraire. Se victimiser C'EST se voiler la face.

Mel : merci Smile
je ne sais pas si les deux sont séparés. ils me paraissent liés puisqu'on ne peut pas souhaiter une chose et penser le contraire. Si on ne change pas son point de vue, on ne peut pas changer ses rapports avec les autres.

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par lynka le Lun 21 Fév 2011 - 23:07

Rootless revient a écrit:
lynka a écrit:Un ressenti que j'ai face à certains posts du forum, et à l'attitude de certains Z en général, même à l'extérieur.
J'avoue que je ne comprends pas.
Le propre du Z n'est-il pas la tolérance et l'empathie?
Ah j'ai écrit ça?!!! Bon, je retire.
Ou alors je l'ai déjà retiré à l'époque quand qqn m'a fait la remarque, je sais pas. J'étais un peu idéaliste à mon arrivée ici.

Je te fais pas un jugement moral, je trouve juste ça hyper contradictoire dès les 3 premières lignes...personne l'a dit avant (pas lu le fil en entier)?
si, sans doute, et sans doute plusieurs fois, ya des gens qui répondent sans lire ce qu'ont mis les autres avant, donc je radote quand je leur répond.

En fait pour répondre simplement il faut aller au delà du jugement moral, et essayer de comprendre ce qui pousse les z à penser que les non z sont des cons.
Je suis totalement daccord, et je vais encore me répéter... Please, lis le fil.

La réponse ça pourrait être: la souffrance psychologique, l'échec et l'exclusion vécus comme une injustice et dont les non-z seraient les coupables.
Oui, je sais, oui je l'ai pris en compte, oui je comprends, etc... J'ai l'impression qu epersonne ne lit quoi que ce soit sur ce forum.

Bon bref, parlez-en entre vous moi je ne me rappelle plus de ce que j'ai dit à l'époque. Et je me suis déjà justifiée, explicité, etc, etc.. et je n'ai plus envie de revenir là dessus, ça date d'il y a trop longtemps. Le seul problème c'est que je me sens obligée de répondre quand on s'adresse à moi, ne pas répondre je trouve ça irrespectueux. Mais honnêtement, je suis fatiguée. Lisez le topic en entier s'il vous plaît. (je parle de manière générale, je ne m'adresse pas spécifiquement à toi dans ce paragraphe Rootless)

Excusez-moi si je ne poursuis pas la discussion avec vous, j'ai eu mes réponses à l'époque et ça m'a suffit (qui en passant sont les mêmes, à un poil près, que celles q), des MP insultants, etc... Je n'ai pas effacé le topic pour autant, parce que je n'en ai pas le droit et que ça aurait été irrespectueux vis-à-vis des gens qui y ont posté leurs avis, mais je n'ai aucune envie de déterrer de vieux trucs.

P.S: Rootless, je suis entièrement daccord avec tes propos, je ne les remet pas en question, il n'en a jamais été question dailleurs. Smile
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Mélanie le Lun 21 Fév 2011 - 23:11

Au contraire Lynka, je sens bien que le topic t'a échappé car tu as évolué depuis mais c'est très bien qu'il soit là car tu vois, certains ressentent le besoin d'en parler. C'est pas grave s'il y a des redites et on ne t'en voudra pas de ne plus participer. En espérant qu'un jour, on en sera au même point que toi, j'ai encore du chemin à faire de mon côté. Smile


Dernière édition par Mélanie le Lun 21 Fév 2011 - 23:35, édité 1 fois
Mélanie
Mélanie

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 39
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Rootless le Lun 21 Fév 2011 - 23:23

Lynka ok
Rootless
Rootless

Messages : 362
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Sud-est de l'Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par lynka le Lun 21 Fév 2011 - 23:29

@ Mélanie: tu as raison, et je n'ai aucune intention d'empêcher qui que ce soit d'en parler. Smile
(celà dit euh, je n'ai pas fait plus de chemin que qui que ce soit)

@ Rootless: désolée.
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par unique le Mar 22 Fév 2011 - 7:28

Sur le même sujet, mais la question tournée à l'inverse...

Un être qui se dit "zèbre" (je n'ai pas la capacité d'en juger personnellement) mais se comporte de façon très insultante envers les non-Z (et même envers les Z).
Un être qui se dit supérieur et se permet de juger, critiquer, d'insulter (parce que là, le mot CON je suis persuadé que c'était une insulte de sa part).

Que dois-je faire ou en penser?
1) il n'est peut etre pas si zèbre que ça... (ne pas se fier à sa seule parole?)
2) lui ouvrir les yeux ou du moins essayer (au risque d'y laisser quelques plumes et beaucoup de forces...)
3) à pret tout, c'est son problème et non le miens, j'ai juste à me tenir à l'écart pour me portéger...

Je sais (depuis une maleureuse expérience) que zèbre et tolérance ne sont pas forcément compatibles. Mais de la part de quelqu'un qui se dit hypertolérant, et face à un tel discours, je ne sais plus quoi en penser ni quelle attitude employer...
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 7:47

De même qu'il y a toutes sortes de zèbres il y a toutes sortes de non-zèbres.
Je préfère un bon non-zèbre à un mauvais zèbre.
L'empathie est la clé. Celui avec qui ce que j'ai de meilleur entre en résonance, c'est celui-là qui m'émerveille.
Pendant toute ma vie, j'ai vécu sans imaginer qu'on pouvait être "zèbre" = pour moi: mentalement atypique. j'ai donc côtoyé les gens que la vie m'a donné.
Avec chacun j'avais la relation la meilleure possible en fonction de nos capacités réciproques. Beaucoup de beaufs m'ont fait souffrir, et j'ai appris à éviter le beauf. Mais tous les non-zèbres ne sont pas des beaufs ! Loin de là !
Je suis un peu différent. Pour eux comme pour moi. Mais nombre de personnes ont su se montrer bienveillantes au long de ma vie. Des personnes simples. ( Parmi mes meilleurs souvenirs, il y avait des ouvriers ch'tits, quand j'étais dans le Nord, à cause d'un humour et d'une humanité débordante. Bien plus chaleureux que bien des zèbres ! Bourrés d'amour !)
Du coup, cette catégorisation par le QI me gène. Il y a mieux, dans l'homme, que la gelée qui barbote sous son crâne...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Granny le Mar 22 Fév 2011 - 10:28

Fata Morgana a écrit:Beaucoup de beaufs m'ont fait souffrir, et j'ai appris à éviter le beauf. Mais tous les non-zèbres ne sont pas des beaufs ! Loin de là !

Je plussoie : eh! certains non-zèbres ont aussi leurs beaufs, en ont été les souffre-douleur et ont pris l'habitude de changer de trottoir Cool

Granny

Messages : 584
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Lanza le Mar 22 Fév 2011 - 11:18

Du coup, cette catégorisation par le QI me gène. Il y a mieux, dans l'homme, que la gelée qui barbote sous son crâne...
Je peux faire l'avocat du diable ? What a Face

La gelée qui barbote sous son crâne est un peu ce qui différencie l'homme de l'animal. D'ailleurs ne dit-ont pas de quelqu'un qui n'est pas intelligent qu'il est "bête" ?

Sur ce, je Arrow avant de me faire assassiner sur place par ceux qui liront littéralement. Razz
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:26

Est-ce le fait d'un être intelligent de détruire son habitat tout entier pour se payer des vacances au ski ? Very Happy

Ps. Ça n'est pas ma pente... Very Happy


Dernière édition par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:39, édité 1 fois
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par acacia le Mar 22 Fév 2011 - 11:32

Les différences de capacités intellectuelles existent, que vous le vouliez ou non, gentils zèbres. Et leur mesure est la capacité d'adaptation, soit l'intelligence.
Mais être intelligent non c'est pas forcément être gentil, tolérant, et avoir un joli narc en ciel sur le ventre.
Sauf vot' respect, arrêtez de vouloir faire des personnes dotés d'un fort QI des choses humbles, affectueuses et attachantes, bref des zèbres !

JE NE SUIS PAS UN CHEVAL !

acacia

Messages : 43
Date d'inscription : 18/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:41

acacia a écrit:Les différences de capacités intellectuelles existent, que vous le vouliez ou non, gentils zèbres. Et leur mesure est la capacité d'adaptation, soit l'intelligence.
Mais être intelligent non c'est pas forcément être gentil, tolérant, et avoir un joli narc en ciel sur le ventre.
Sauf vot' respect, arrêtez de vouloir faire des personnes dotés d'un fort QI des choses humbles, affectueuses et attachantes, bref des zèbres !

JE NE SUIS PAS UN CHEVAL !

On n'en fera rien mais elles ont encore moins d'excuse que les autres. L'empathie est sans aucun doute un sens de l'adaptation autrement plus évolué que le mode de relation conflictuel dont on voit où il nous mène.
Un zèbre froid n'est qu'un con perfectionné.


Dernière édition par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:49, édité 1 fois
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Lanza le Mar 22 Fév 2011 - 11:41

Pour être plus explicite, je médite présentement là dessus :

Je crois que l'homme a peur de l'animal qui est en lui, et qu'il valorise un maximum tout ce qui peut l'en éloigner : que ce soit l'intelligence, des qui lui sont (pémotionslus ou moins) propres (amour, rire, etc.), et dévalorise ce qui l'en rapproche. Il fait tout pour s'éloigner de la condition animale, jusqu'à foutre en l'air son habitat pour se payer des vacances au ski.

Manque de pot, moins il est en accord avec ses instincts, plus il rationalise, moins il va bien dans ses baskets, puisqu'il reste un bête animal avec de la gelée dans la caboche, et que sa part instinctive finit toujours par le rappeler à l'ordre (ne serait-ce que dans le choix d'un partenaire sexuel, par exemple ^^).

Et ce que je lis sur ce fil, c'est peu ou prou "ne soyez pas bêtes, réfléchissez avant d'agir", et ça me remue la gelée. Ce sont les asticots qui vont être contents. Razz
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:48

"La cigogne dans le ciel connait son chemin, mais vous, vous ne connaissez pas la loi de l'éternel". Ancien testament...

Autrement dit, "mieux vaut un instinct en place qu'une intelligence déphasée"... Very Happy


Dernière édition par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:50, édité 1 fois
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par acacia le Mar 22 Fév 2011 - 11:50

@ Fata Morgana : je ne vis pas l'empathie comme un sens de l'adaptation évolué, dans le sens où, beaucoup d'entre nous l'ont vécu ou le vivent, cela amène le surdoué à être un aimant à boulets et à cas sociaux, en culpabilisant comme un malade de ne pouvoir les aider efficacement. Pour moi empathie et gentillesse ne sont pas vraiment liées, la première étant une composante naturelle, physique, la seconde relevant du choix, de la volonté.

@ Lanza : et la part animale qui revient chez un surdoué c'est souvent par un fou rire hystérique ou un bon pétage de plombs !

acacia

Messages : 43
Date d'inscription : 18/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:51

acacia a écrit:@ Fata Morgana : je ne vis pas l'empathie comme un sens de l'adaptation évolué, dans le sens où, beaucoup d'entre nous l'ont vécu ou le vivent, cela amène le surdoué à être un aimant à boulets et à cas sociaux, en culpabilisant comme un malade de ne pouvoir les aider efficacement. Pour moi empathie et gentillesse ne sont pas vraiment liées, la première étant une composante naturelle, physique, la seconde relevant du choix, de la volonté.

@ Lanza : et la part animale qui revient chez un surdoué c'est souvent par un fou rire hystérique ou un bon pétage de plombs !

Mais là tu ne parles pas d'empathie, mais de mièvrerie ! On va jeter le bébé avec l'eau du bain jusqu'à justifier quoi ? Qu'on fasse des élevages humains sous cloche parce qu'il existe de mauvaises mères ? Moi je suis né gentil, et ce sont les méchants qui m'ont rendu teigneux ! je n'ai jamais eu à me forcer. Quand j'ai entendu ce que j'ai entendu à l'école concernant l'histoire, les guerres tueries et autres saloperies dues je pense à la consanguinité d'abrutis avinés, j'ai été tellement supris et terrifié que je m'en rappelle aujourd'hui. La volonté n'a rien à voir là-dedans, sauf à se demander pourquoi dans un monde de barbaries, il prendrait à quelqu'un l'idée saugrenue et la volonté de devenir gentil...
Quelqu'un QUI SE FORCE à être gentil ? Mais c'est un imposteur !


Dernière édition par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:58, édité 4 fois
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Lanza le Mar 22 Fév 2011 - 11:55

acacia a écrit:Pour moi empathie et gentillesse ne sont pas vraiment liées, la première étant une composante naturelle, physique, la seconde relevant du choix, de la volonté.
Le choix et la volonté étant souvent guidés par un bon conditionnement, qu'il peut être très compliqué de surmonter.

acacia a écrit:@ Lanza : et la part animale qui revient chez un surdoué c'est souvent par un fou rire hystérique ou un bon pétage de plombs !
Je vois d'autres circonstances où l'homme devient bestial, moi, et où il apprécie. Razz
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***. - Page 2 Empty Re: Les Z qui prennent les non-Z pour des "inférieurs" voire des c***.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Fév 2011 - 11:57

Lanza a écrit:
acacia a écrit:Pour moi empathie et gentillesse ne sont pas vraiment liées, la première étant une composante naturelle, physique, la seconde relevant du choix, de la volonté.
Le choix et la volonté étant souvent guidés par un bon conditionnement, qu'il peut être très compliqué de surmonter.

acacia a écrit:@ Lanza : et la part animale qui revient chez un surdoué c'est souvent par un fou rire hystérique ou un bon pétage de plombs !
Je vois d'autres circonstances où l'homme devient bestial, moi, et où il apprécie. Razz

... Non... Very Happy Je le dirais pas...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum