Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Thaïti Bob le Sam 8 Sep 2012 - 22:04

Salut salut les amis !
Une question simple que je me pose depuis quelques temps, ou plutôt une angoisse à exprimer :
Je me rends compte que je sais assez souvent beaucoup plus de trucs en tout genre que mon entourage. En effet, ma curiosité naturelle depuis tout petit a fait que j'ai engrangé une bonne culture générale et des savoirs avancés dans pas mal de domaines. Et j'entretiens ça : c'est comme si "augmenter ma culture générale" était mon loisir ! ^^ Du coup, quand quelqu'un se pose une question, ben je lui réponds, vu que j'ai la réponse, ou au moins un élément pertinent qui permet d'avancer.
Problème : à force, je prends l'habitude de tenter une réponse, alors que parfois je devrais continuer à dire "Je ne sais pas", comme je le fais souvent aussi bien-sûr. Or, les personnes que je déteste le plus sont celles qui ont réponse à tout, mais dans le sens péjoratif bien sûr. Les Monsieur Je Sais Tout, ceux qu'on connais tous quoi. Ceux qui ont une plus grande culture que moi, j'en connais et je les admire beaucoup.

Pensez-vous à cela vous aussi ?
Croyez-vous qu'on en deviendra, une fois la quarante ou cinquantaine ?
Le fait que je pense à ne pas devenir une telle personne ne peut pas forcément m'empêcher de devenir un Je-sais-tout. Le suis-je déjà ?
Qu'est ce qu'on peut faire ?
bounce scratch geek

Thaïti Bob
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1818
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 29
Localisation : Marseille...

http://plusvertquevert.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par cleobule le Sam 8 Sep 2012 - 22:25

Si tu sais rester humble et éveillé face au monde,la connaissance ne peut que te rendre plus humble et éveillé.
Et avec l'age,peut etre,se rend on compte que la connaissance n'est qu'un chemin parmi d'autres mais pas une fin en soi.
Peut etre ce jour la devient on moins professoral.

Je sais pas,j'ai le méme "défault" que toi. Smile

cleobule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par lightyear le Sam 8 Sep 2012 - 23:22

Moi je me tais et j'écoute et il m'arrive de sourir et de quitter le bureau car je me fais mal à me mordre les lèvres.
et si toute fois ils me demandent mon avis je dit "je ne sais pas.." c'est vraiment plus simple et moins épuisant.

lightyear
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 54
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Dim 9 Sep 2012 - 8:34

Je pense qu'il y a façon et façon de répondre aux questions et que c'est là que va se jouer une réputation de "Monsieur je sais tout" ou pas. Ce n'est pas difficile de ne pas avoir un ton professoral, et comme dit cleobule, plus on en sait, plus on connaît aussi nos limites et le caractère limité voire précaire de nos connaissances, quelque mal qu'on se donne pour les étendre et les tenir à jour.

Mais ça pose aussi l'éternelle question de la responsabilité de l'entourage. Si on a la bonne réponse, mais qu'on répond "je sais pas" pour ne pas s'en prendre plein la tête, et que les autres ne trouvent pas la réponse non plus, tout le monde a perdu. Ils n'ont pas l'information, ça peut avoir des conséquences graves, et nous on suffoque. Dans certains cas, on peut même nous retomber sur le poil en disant après coup "comment ça tu savais ?" ou "tu aurais dû savoir". C'est intenable, à terme. Est-ce perpétuellement à nous d'étouffer parce que l'entourage est borné ?

Enfin, le truc qui commence à me saouler, c'est de sortir une référence qui il y a encore dix ans faisait partie du bagage commun et qui maintenant tombe à plat parce que mon interlocuteur est d'un niveau d'inculture que je ne pouvais pas imaginer... Dernièrement j'ai ainsi constaté qu'un collègue ignorait totalement le sens littéraire du mot parabole...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par gibus le Dim 9 Sep 2012 - 9:25

Comme Lightyear, 9 fois sur 10 je me tais, je fais l'autruche. Sauf avec les gens que je connais bien où je sais que ça passe bien.
Après je rejoins Fusain, on est perdant à se taire. Donc je cherche souvent l'occasion pour dire les choses, sans que ça soit mal interprété.

gibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par lightyear le Dim 9 Sep 2012 - 12:51

Le soucis est que cette réputation vous colle à la peau et on ne peut plus rien faire . Et je n'ai pas envie à chaque fois de tout justifier. C'est du temps perdu. On arrive je pense savoir avec quelles personnes on peut répondre et poursuivre un analyse sur un sujet précis sans comparer les dires du copain d'un copain qui connait un ami de machin truc chouette...
Il faut que l'échange soit productif sinon cela n'a pas d'intêret.

lightyear
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 54
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Dim 9 Sep 2012 - 16:25

Dans ce cas, en effet, le mieux est encore de se taire. Tôt ou tard les autres s'aperçoivent qu'ils auraient, pour une fois, besoin de l'avis de Monsieur-je-sais-tout et c'est l'occasion de remettre les pendules à l'heure et les appeler à un peu plus de cohérence. (Oui, je sais, ma naïveté me perdra.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par cleobule le Dim 9 Sep 2012 - 19:48

Qui etes vous pour savoir mieux que les autres.
Etes vous plus heureux,ou meme mieux,rendez vous plus heureux votre entourage avec vos incroyables connaissances?
Si oui je vous appele lmaitre;sinon vous etes justes tout aussi dans la pénombre que les aveugles que par condescendance et- narcissicisme vous souhaitez guider vers votre lumière.
Vers luisant.

cleobule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Dim 9 Sep 2012 - 19:54

Et cette extrapolation grotesque, tu vas encore l'effacer après coup, comme l'autre ?
Ou tu vas mieux l'assumer puisqu'elle ne comporte pas ton mépris pour "ces aveugles qui se complaisent dans l'obscurité" ?

Tu as bien raison, mieux vaut ne jamais donner une information à quiconque. J'y penserai, quand mon employeur me confiera une étude. Je lui dirai que non, car c'est du mépris d'oser penser qu'on sait quelque chose. Ridicule, mais tellement plus politiquement correct.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Doinel le Dim 9 Sep 2012 - 21:39

Par rapport à mes jeunes années, j'ai en vieillissant l'impression d'en savoir de moins en moins, alors que ce n'est pas le cas. C'est peut être de considérer tout ce que je ne sais pas et l'inanité de mes pauvres connaissances.

Si je sors un truc et que l'interlocuteur est impressionné, je n'ai pas à me forcer pour lui dire que ce n'est qu'une connerie qui est restée imprimée ou que c'est normal parce que le sujet m'intéresse.

Je suis parfois surpris qu'une personne se dise impressionnée par tout ce que je suis censé connaitre sur le cinéma (pas des tonnes en fait) alors qu'elle connait tous les noms des présentateurs télés et les détails de leur vie privée.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par cleobule le Lun 10 Sep 2012 - 6:31

Quelle agressivité mon cher fusain.
Visiblement tes "coonaissances supérieurs" t'ont fait gagner en arrogance moins en tolérance et en sagesse.

cleobule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 6:45

La question était bonne : en somme, on attend de nous qu'on se taise, qu'on rase les murs, qu'on se planque, qu'on laisse systématiquement la place aux autres, parce que sinon, rien que l'ouvrir une seule fois, hou, hou, quelle arrogance. Suffisait de le savoir !

Savoureux.
Ou comment, en ignorant tout du contexte, on peut raconter n'importe quoi, et insulter à tout va pour régler on ne sait quels comptes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par cleobule le Lun 10 Sep 2012 - 14:07

Tu bloques garçon,
la question était intéressante égoistement,et elle le reste malgrè ton égo froissé.
Et entre, nous joué les victimes bafoués après avoir traité un mec de grotesque,il faut oser.
La preuve qu'un THQI ne vaccine pas contre la médiocrité.
A bon entendeur,salut à toi.



cleobule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 14:14

Rappel de ta première intervention.

Qui etes vous pour savoir mieux que les autres.
Etes vous plus heureux,ou meme mieux,rendez vous plus heureux votre entourage avec vos incroyables connaissances?
Si oui je vous appele lmaitre;sinon vous etes justes tout aussi dans la pénombre que les aveugles que par condescendance et- narcissicisme vous souhaitez guider vers votre lumière.
Vers luisant.

Propos hors du sujet au vu de la teneur du topic,

traité un mec de grotesque

Un mec, non. Une intervention, oui. Je te laisse la responsabilité du passage.
Par contre, pour traiter des personnes d'arrogantes, de vers, de médiocres et compagnie, tu n'as pas les mêmes scrupules. Et je passe sur le fait de balancer sa pique et de l'effacer après.

Qui bloque ici ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par cleobule le Lun 10 Sep 2012 - 14:53

que d'agressivité mon garçon,
une bonne respiration ou une bonne masturbation,je ne sais pas ;mais calme toi ou en tous les cas oublie moi.

cleobule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 15:19

:hausselesépaules:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par lightyear le Lun 10 Sep 2012 - 20:11

Afin de nuancer mes propos, je pense que l'on a une assez large ouverture d'esprit permettent de s'interesser à tout les sujets. Mais j'ai oublié de mentionner que je tais aussi quand je ne sais pas...

lightyear
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 54
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 20:37

ça paraissait évident.
Il n'a jamais été question de faire le kéké en toutes circonstances, mais de savoir si on doit ou non la boucler même dans le cas où on possède une info pertinente, pour éviter de gêner. La réponse est visiblement oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par pdc le Mar 11 Sep 2012 - 12:13

PIEDS DANS LE PLAT!
C'est quoi son problème à cleobule?

pdc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Doinel le Mar 11 Sep 2012 - 12:54


PIEDS DANS LE PLAT!
C'est quoi son problème à cleobule?

Pdc, Fusain, je vous remercie d'illustrer par l'exemple les risques associés à l'affirmation de ses connaissances:
- Le risque chez celui qui les affirme, d'exprimer un sentiment de supériorité, non seulement sur ceux qui en savent moins, mais aussi sur ceux qui ne pensent pas de la même manière
- Le risque de générer chez les autres des émotions négatives générant des arguments qui peuvent dépasser la pensée de celui qui les exprime.
- Introduire de fait, consciemment ou pas, un contexte de rapport de force dans lequel celui qui "possède le savoir" a toute les chances d'assurer sa domination. Si ce n'est par les arguments, au moins par la déstabilisation de ses interlocuteurs.
- Le risque de rendre toute discussion improductive.

Encore merci.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par pdc le Mar 11 Sep 2012 - 12:58

Ah. Euh bah... Pas d'quoi! Very Happy

pdc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par pdc le Mar 11 Sep 2012 - 13:01

Plus sérieusement, Doinel, au risque de passer pour un idiot, je vois pas où tu veux en venir, tu veux bien clarifier tes dires pour moi?

pdc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Invité le Mar 11 Sep 2012 - 13:05

Très sincèrement je ne pense pas qu'un surdoué puisse devenir "Mossieur-je-sais-tout" compte tenu de son sentiment d'infériorité et de sa faculté à comprendre que rien ne peut être affirmé.

Le surdoué reste un chercheur sa vie durant.

Il avancera des hypothèses qu'il sera capable de remettre en question le lendemain en partant dans une autre direction.

Surdouance et humilité allant souvent de pair, il s'excusera presque de "savoir".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par pdc le Mar 11 Sep 2012 - 13:18

Pour ce qui est du sujet, je n'ai jamais eu peur de l'étiquette de "Mr Je-Sais-Tout". On me l'a déjà dit oui, mais le ton sur lequel ces remarques étaient faites était plein, soit de jalousie, soit de moquerie, deux choses qui sont preuves d'une certaine bêtise à un certain niveau. Ça ne m'a jamais touché parce que j'ai toujours répondu, je n'ai jamais étalé ma science pendant un court silence, non, je ne faisais que répondre à des questions. Et puis, mon but quand je livre des réponses, ou que je parle de choses qui m’intéressent, c'est d'échanger, de raconter, de voir comment les gens réagissent à ces informations et de sonder les centre d’intérêt de quelqu'un. Je ne cherche pas à me montrer, je cherche juste à collecter, je le sais et ça me suffit pour ne pas être déstabilisé par les reproches.
La seule réponse que je veux bien accorder à ces reproches, c'est un "Va te faire foutre." bien sec, ça me sort de mon rôle d'intello et ça ferme des claques-merde.
Des vrais "Mr Je-Sais-Tout" j'en ai vu quelques uns aussi, dans ce cas, je me tais, quelle que soit la personne, ça me met toujours mal à l'aise de la mettre mal à l'aise. Si quelqu'un veut briller, qu'il brille, je ne suis pas là pour l'éteindre.

pdc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Doinel le Mar 11 Sep 2012 - 13:25

Plus sérieusement, Doinel, au risque de passer pour un idiot, je vois pas où tu veux en venir, tu veux bien clarifier tes dires pour moi?

Certains propos sur ce fil impliquent un sentiment de supériorité de celui "qui sait" sur celui qui ne sait pas. Je pense que c'est assez évident. On peut noter l'emploi de termes dévalorisant par rapport aux "incultes" ainsi qu'une affirmation assez péremptoire de certaines "vérités".

Cleobule a tout d'abord exprimé une opinion personnelle. Par la suite il est clair que certains propos ont déclenché chez lui une réaction émotionnelle dont ont peut suivre l'exacerbation et qui culmine dans un post assez extrême, suffisamment pour être considéré comme inapproprié.

En retour, à quoi a-t'il droit? Haussement d'épaule, taquinerie avec ton post. Signes qui peuvent être interprétés de manière plus ou moins bienveillante (mépris vs taquinerie) mais qui instaurent de fait une domination.

Résultat, un rapport de force s'établit entre une position (il ne faut pas hésiter à affirmer ses connaissances face aux cons) et une autre (il faut rester humble car toute connaissance est relative), au profit de la première (bien que le forum permet à d'autres intervenants de réagir).


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment ne pas devenir un "Môssieur-je-sais-tout" ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum