De retour parmi les crucizebristes!!!

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Ven 9 Nov 2012 - 0:23

Ayé j'ai vu le clip Seiphys!
j'ai bien aimé la musique, douce et entrainante.

et le clip avait un quelque chose de Tim Burton :

(images extraites du livre pour enfant écrit et dessiné par Tim Burton)

(c'est pas le genre de livre que j'offrirais à un mioche....)

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Sam 10 Nov 2012 - 1:28

Je n'ai pas vu l'automne arriver.

je n'ai pas su cette année me délecter jusqu'à rassasiement des couleurs chaudes et chatoyantes du froid automne.
J'ai failli ouvrir les yeux sur des arbres déjà nus.

ça m'emplit d'une profonde tristesse.

Où est parti mon temps?



(PS : si quelqu'un répond "sur ce forum", je lui fais la tête au carré Razz )

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Invité le Sam 10 Nov 2012 - 2:09

Alma a écrit:Où est parti mon temps?

Montand n'est plus de ce monde... si, si, je te jure !

Par contre, lui, il savait voir l'automne arriver : "Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...". Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Sam 10 Nov 2012 - 2:12

Va savoir pourquoi, je m'y attendais, et de la part de toi en plus!

D'ailleurs je vais écouter cette chanson ce soir, merci pour l'idée!

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Lun 12 Nov 2012 - 23:59

Parce que nous ne sommes pas des zèbres
Nous sommes des ânes.


Oui, oui, le titre peut sembler provocateur mais à la fin de mon texte, tu seras peut être d’accord (tu me diras si tu veux).

Le zèbre. Equidé sauvage indomptable se suffisant à lui-même, vivant en troupeau et galopant librement dans les plaines et savanes africaines. L’amie JSF aurait choisi cet emblème pour désigner l’indomptabilité du surdoué, sa différence et sa démarcation d’avec les autres « chevaux domestiques ».

Mouais.

Parce que en attendant, moi ce que je constate, c’est qu’on n’est pas si libre que ça, qu’on ne se suffit pas tant que ça à soi-même, et qu’on traine pas forcément en groupes sectaires 100% HP (et tant mieux).

Ce que je constate plutôt, c’est que la majorité de nous se fond dans la masse, se laisse marcher sur les pieds, fait tout pour se rendre serviable et aimable, et supportant l’insupportable sans même se rendre compte de l’inacceptable fardeau qu’on lui fait porter (les HP, nombreux sont-ils, qui ont connu le harcèlement moral au boulot ou la déception amoureuse ou amicale opineront du chef.)

Je vous le dit : le zèbre est un âne.
Bête de somme critiquée par tous, méconnue et mésestimée : car, le savais-tu ? l’âne est l’animal le plus intelligent de la ferme. Et oui, plus qu’un cheval. Oui oui. Et s’il est aussi têtu, c’est justement parce qu’il passe son temps à remettre en question les ordres qu’il reçoit… ça te rappelle quelqu’un ?

Pauvre petit âne intelligent et considéré comme idiot justement du fait de cette intelligence mal comprise! Ça te parle, hein ?

Donc l'âne vit au mileu des autres animaux de la ferme et cotoie les chevaux. il n'est pas plus libre qu'eux, il est juste moins reconnu.

Voila l'animal qui selon moi se rapproche le plus de l'allégorie du surdoué.


Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Super PY est rive le Mar 13 Nov 2012 - 0:04

Haha, moi j'aimais bien pigeon, mais, c'est vrai qu'âne que l'allégorie est quand même bien trouvée. Et puis bon, à titre personnel, il est évident que me dire que je suis un âne me plaira énormément!! cheers cheers
A noter, qu'il me semble qu'en Egypte antique, l'âne était beaucoup plus valorisé que maintenant.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mar 13 Nov 2012 - 0:08

Vraiment sympa le morceau posté par Seiphys.

J'aime beaucoup "La Tartine Rose". Encore une réflexion pleine de sagesse.
Bisous

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mar 13 Nov 2012 - 0:13

Et comme certains profitent de ma lenteur pour poster une tripotée de messages, j'en rajoute un pour répondre à mon tour.
D'accord pour l'âne. Mais je peux garder mes rayures?

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mer 14 Nov 2012 - 0:30

je ne savais pas pour l'Egypte antique, bon à savoir Smile

GWGB, très open-mindedement, je me demandais pourquoi cet attachement aux rayures? c'est quelque chose que je retrouve souvent sur le forum et en dehors, cet attachement aux rayures, qui va même parfois jusqu'à utiliser la rayure pour illustrer le zèbre (rayures = blessures ou barreaux de prison, ou dichotomie noir/blanc marquée nette et entière, ou vetements de prisonnier, etc.). J'en ai même vu qui se promettaient des rayures "une rayure de plus si tu réponds bien à la question Wink " etc.
j'essaie vraiment de comprendre.

Alors... : la rayure? Very Happy

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mer 14 Nov 2012 - 0:41

Ah merde flûte saperlipopette! Je ne savais pas que j'aurais droit à une analyse et une question existentielle en sortant une connerie...
Désolé mais même quand je dis des trucs intelligents (si si, ça m'arrive des fois), la réflexion n'est pas toujours aussi poussée Gêné

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mer 14 Nov 2012 - 0:48

Ok

(lol, harcèlement sourcilaire)

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mer 14 Nov 2012 - 0:51

Je vais envoyer un mp à la modération. Je ne laisserai pas passer ça!
J'irai même jusqu'à la cour européenne de justice! Non, faut arrêter là madame, ça fait peur...

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mer 14 Nov 2012 - 1:02

comme dirait Jean Dujardin : "mes sourcils sont indépendants"
mais puisque c'est toi j'arrête.

Pour en revenir aux rayures, j'ai l'impression qu'il y a une sorte de fixation fétichiste sur la question.

Qu'est ce que l'on croit s'attribuer en s'attribuant les rayures du zèbres? son originalité? son côté sauvage? le fait qu'il est visible, qu'il se démarque? l'esthétisme de ces rayures?

c'est la question que me pose sur ce sujet en fait.

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mer 14 Nov 2012 - 1:42

Je pense qu'il doit y avoir un peu de tout ça. Certains aspects vont ressortir plus que d'autres en fonction des personnes.
Pour ma part ça me permet de m'identifier à un groupe et être avec des personnes qui me ressemblent. Mais j'avoue ne pas faire de fixation sur les rayures. Ca aurait pu être un autre animal que ça aurait été pareil (genre la buse par exemple -_-).

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mer 14 Nov 2012 - 2:56

Intéressant l'aspect grégaire Very Happy

Pour la fourberie sourcilaire, ça m'inspire un truc.


Fourbe.

J’aime bien ce mot, parce que dans « fourbe », il y a du « fou ».

« espèce de fou…rbe ! »

Le kiff. Une sorte d’insulte à sous-munition, à retentissement. Une espèce d’esquive rotative, une promotion 2 pour le prix d’un, un middle kick suivi d’un uppercut, ou l’inverse, un combo tekken.

« tu es vraiment fou…rbe »

Mais ça ne marche pas sur les filles.

Pour en revenir à la FOUrberie, il y a effectivement ce côté fou, désinhibé, détaché. Le fourbe, c’est celui qui se moque d’un certain type de conséquence pour tenter un autre type de conséquence. Par exemple, le mensonge pour obtenir des avantages sociaux ou matériels.

Il ose le pilori, la vilipendée sur la place public au cas où il aurait été démasqué, pour des fifrelins de quelque chose qui lui semble vital. FOUrbe.

Oui, il y a de la folie, de l’inconscience, dans la fourberie. Du manque de courage aussi. De la faiblesse, beaucoup de faiblesse.

Le fourbe mérite donc bien qu’on l’insulte deux fois, mais il ne mérite pas qu’on y perde trop de temps. FOUrbe. C’est parfait et ça suffit.




Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mer 14 Nov 2012 - 3:04

Euuuh...

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mer 14 Nov 2012 - 21:10

Quand l'insécurité des uns insécurise les autres.

Bon voila, je sais que je me sens en insécurité sur ce forum, et aussi dans certains groupes que je trouve "agressifs" (comme le monde du travail.)
Je ne parle pas d'agression frontale, mais de cette agressivité lattente qui est le propre du dogme de la survie.

quiconque se sent en mode survie ("c'est moi, ou l'autre!" "charité bien ordonnée commence par soi" "l'homme est un loup pour l'homme" "trop bon trop con" "premier arrivé premier servi") devient de fait agressif, car l'autre devient automatiquement menace à sa survie, binarité oblige : moi ou l'autre, bien ou mal, avec moi ou contre moi, etc.

Le mode survivant ne connait pas la neutralité, le compromis, l'indifférence. Il ne connait pas la cohésion, l'harmonie, la synergie.

L'autre est menace.

Personnellement, je suis fatiguée de rassurer les gens qui se sentent menacés par moi, et plus le temps avance, plus j'ai tendance à réaliser les prophéties auto-réalisatrices de ces gens. tu as peur de moi? et tu m'agresses par peur?
ok. allons y, prends cette baffe.

je sais qu'il ne faut pas, et que se défendre ainsi, c'est attaquer. je sais qu'il faut tendre l'autre joue, tout ça tout ça, mais je suis fatiguée.
Combien de fois ai je tendue l'autre joue pour recevoir une seconde giffle, ni plus ni moins?
alors oui, je suis insécurisée, et oui, je réponds à l'insécurité de l'autre par ma propre insécurité.

Tendre l'autre joue c'est faire preuve d'amour.
répondre à une giffle par une giffle, c'est faire preuve de justice.

Alors soit, je me donne le droit aux deux, selon l'énergie disponible en moi.

J'en ai marre d'être vécue comme une menace. j'en ai marre quand au boulot, on me regarde de travers parce que j'ai fait le boulot de 5 personnes toute seule sans me rendre compte que ça aurait dû être difficile, j'en ai marre que quand je partage mes idées avec rien moins que le désir de COMMUNIER, on se mette à critiquer pour la forme, pour le sport, mais sans rien apporter en retour sur le fond.

J'ai soif et j'ai faim d'authencité, de vérité, d'amour, et sur ce point je ne pense pas être différente des autres, mais j'ai aussi soif de DONNER tout cela, et c'est là que le bât blesse. Car la majorité ne souhaite que recevoir tout cela, se guindant, se fermant, se porc-épiquisant pour ne pas avoir à en donner, tout insécurisé qu'ils sont, tout pauvre de coeur et d'âme qu'ils se maintiennent.

J'en ai marre de ne pas trouver de vis-à-vis humain et vivant. j'en ai marre des jalousies, des préjugés, des profitteurs qui prennent, prennent, prennent à s'en éclater la panse pour ne surtout rien donner en retour. J'en ai marre de ces rats mesquins qui fouinent et furettent à la recherche de toujours plus sans jamais s'inscrire dans l'ECHANGE.

j'en ai marre que la survie soit la norme, j'en ai marre que la peur soit reine, et j'en ai marre de la sentir partout autour jusqu'en moi.

j'en ai marre de cette chef qui à mes débuts professionnels utilisait mes idées brillantes pour monter les échelons en les faisant passer pour sienne, je hais cette collègue qui m'a volé une idée dont je ne soupçonnais pas l'intelligence pour aller la breveter à son nom, j'en ai marre de cette soi-disant "meilleure amie" qui passait son temps à critiquer mes fringues pour ensuite me demander de les lui prêter, qui critiquait ma diction et mon vocabulaire pour ensuite me demander comment j'avais fait pour être aussi douée et à l'aise en verbal, j'en ai marre de tous ces gens qui me craignent tout en m'agressant, m'attaquant, foulant du pied mes frontières pour mieux profiter des trésors qu'ils voient en moi, trésors que je ne vois pas moi-même et dont ils craignent que je ne prenne conscience un jour. alors ils dénigrent, critiquent, rabaissent. mais pourquoi bordel, pourquoi? qu'est ce que ça peut leur faire que j'apprenne à mieux me connaitre? pourquoi ne m'y aident-ils pas? que craignent ils? que je sois comme eux? que la reconnaissance de ma richesse intérieure me rende imbue de ma personne? MAIS JE SUIS PAS COMME CA !!

Alors ces gens se demandent : " elle qui est si peu confiante en elle, comment pourrais elle avoir reçu tout ça? c'est trop pour une seule femme." et ces gens se pensent plus méritant. "je VEUX son intelligence" "je VEUX son charisme" "je VEUX sa personnalité"

Je me fais cannibalisée à longueur de journée, encore et encore, et je n'en peux plus. comme dans les tribus antropophages, c'est gens pensent inconsciemment que manger l'autre, c'est s'attribuer ses mérites. Alors on me bouffe.

Le pire c'est quand c'est inconscient. L'autre ne se rend même pas compte qu'il te jalouse, c'est pire !!! souvent, il croit qu'il t'admire par ailleurs, mais l'admiration comme la jalousie sont les 2 faces d'une même pièce, dans les deux cas il y a idéalisation de l'autre et complexe d'infériorité face à lui.

Je suis quelqu'un de fondamentalement bienveillant.
Mais les gens n'y croient pas.
tant d'intelligence ne peut servir qu'à faire le mal (je traduis donc leur pensée qu'ils ne se formulent même pas à eux même : "car moi, si j'étais aussi intelligent, j'en aurais profité pour rouler les gens, gagner beaucoup d'argent, devenir gourou d'une secte, etc...")
tant de perspicacité ne peut servir qu'à manipuler l'autre (je ne te traduis pas sa pensée mais tu l'auras devinée).

Je suis fatiguée d'être le point qui dépasse et qui devient malgré lui un point de repère. point de repère auquel on vient s'accrocher, où alors sur lequel on vient prendre appui de tout son poids, marchant dessus pour avoir l'impression d'évoluer en "dépassant ce point de repère".

Disqualifier le point de repère pour se repérer soi-même.

J'ai trop vécu ça.

Alors j'ai appris à fermer ma gueule, à ne pas dépasser, à me fondre dans la masse. Mais ce n'est pas MOI. j'aimerais que les gens soient moins influençables, et qu'ils comprennent qu'ils sont leur propre centre. qu'ils arrêtent d'être des personnalités flottantes guerroyantes qui se fixent comme des sangsues sur une personnalité reconnue comme plus forte pour se remplir du sentiment d'être fort, où au contraire entrer en guerre contre cette personnalité pour se rassurer que personne n'est plus fort que lui.

j'en ai marre, bordel, et si j'avais encore des larmes j'aurais aimé pleurer.
mais voila, je ne sais pas être triste, je ne sais qu'être en colère. détruite, ravagée de l'intérieur, mais en colère.
je ne sais pas faire le deuil, lâcher prise, pleurer.

je ne sais qu'espérer qu'un jour, ce monde sera aussi pour moi, que je pourrais être moi sans insécuriser les insécurisés de base, que je pourrais laisser libre cours à ma pensées folles sans réveiller chez les autres des peurs qui n'appartiennent qu'à eux, des projections qui ne me concernent pas, et des supputations stupides et mesquines qui ne sont pas moi. j'aimerais un jour pouvoir donner de tout mon coeur sans me retrouver en prise avec une sangsue humaine, un vampire énergétique, un cadavre ambulant puits sans fond gouffre de chaleur humaine et trou noir destructeur.

Je me sens comme un escargot sans carapace évoluant au milieu des oursins. je suis fatiguée.

Alors maintenant je rentre dans le moule.
Je ne dépasse plus.
Et je pique aussi.
Le problème c'est que tout est démultiplié chez moi, alors quand je reçois des pics, je ne saurais renvoyer que des javelots ou des harpons.




Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mer 14 Nov 2012 - 21:24

Il est difficile de trouver un endroit où on peut être soi et je trouve triste de finir par être obligé de faire comme les autres, de se fermer, de se durcir pour ne plus être "bouffé"...
Long hug

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mer 14 Nov 2012 - 21:48

un grand merci

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mer 14 Nov 2012 - 22:15

Vouloir écraser ou dominer l'autre à tout prix et toute la haine que ça engendre (parfois légèrement déguisée) dépasse mon entendement... Smile

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Super PY est rive le Jeu 15 Nov 2012 - 7:58

Ouais, j'ai lu ça au boulot tout à l'heure, mais je trouvais que c'était pas l'endroit idéal pour répondre, donc je le fais maintenant. Chuis d'accord que c'est ultra-chiant tout ça, surtout que plus l'insécurité grandis, plus on se sent menacé, plus on a peur, plus on a mal, plus les réactions agressives seront violentes, dures, dirigées pour faire mal ou pouvoir s'échapper. Un peu comme un animal traqué, voire un peu blessé, qui a perdu tout espoir sera prêt à jeter toutes se forces dans la bataille quelqu'en soit le prix (de toute façon, il s'en fout, il n'a plus rien à perdre ( et tout à gagner). Des fois, avec les gens, ça marche comme ça aussi, même sans être insécurisés, peut-être est-ce la perte qui parait trop improbable, ou juste de la cupidité, l'avidité...

Ce qui est chiant, c'est que des gens comme ça, on en trouvera tout le temps, on peut aussi trouver des gens différents, mais c'est quelque chose de tellement présent dans la population (et puis de souvent relativement encouragé), qu'il semble relativement illusoire de pouvoir y réchapper Sad Sad Du coup, vaut mieux avoir des méthodes pour pouvoir s'en défendre, ça ne marche pas tout le temps, mais bon...

Bah, quelqu'un qui te mets une baffe, tu peux aussi esquiver (genre, vas-y essaie tu n'y arriveras pas), lui enlever les occasions de t'en mettre une, attraper sa main pour l'immobiliser et bien lui faire comprendre que si il réessaie, il aura plus à y perdre qu'autre chose, l'envoyer voir ailleurs si tu y es, tendre l'autre joue en lui mettant un coup de boule, enfin bref, trouves-y ta manière d'y répondre ou de ne pas y répondre.
Et si les gens se trouvent insécurisés, à un moment, fallait pas venir te chercher non plus.
Si toi, tu es bienveillante, à un moment, c'est leur problème si ils pensent que tant d'intelligence ne peut servir qu'à manipuler. Tu sais quand même mieux qu'eux dans l'ensemble comment, et pour quoi tu t'en sers. Alors, c'est sur que c'est pas très gentil, de venir dire "j'en ai rien à faire de ce que tu penses, je pense que c'est bien de faire ça, ça me correspond et si t'es pas content parce que ça ne rentre pas dans tes schémas, ben tant pis pour toi."ou "oui, mais tu n'es pas moi", puis c'est pas forcément vrai non plus, mais c'est aussi un moyen de ne pas se laisser définir par les autres, de sortir de pouvoir sortir des cases dans lesquelles ils pourraient nous enfermer, d'être moins insécurisé par eux, en tout cas vis-a-vis de certaines attaques, d'être moins perturbé par tout ça, puisqu'on a de quoi s'en défendre si besoin.

Enfin, voilà, bon courage Wink

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Jeu 15 Nov 2012 - 21:09

Merci pour l'energie et le temps que tu as mis à ta réponse, j'en suis vraiment touchée.

Pour vous répondre à toi et GWGB sur le fond, je pense bien être la seule à me faire mal. Quand je reçois une agression, ce qui est le plus douloureux, ce n'est même pas l'agression en elle même, c'est :

1) de ne pas l'accueillir, de ne pas arriver à me dire "bah oui, c'est comme ça, les gens fonctionnent AUSSI ainsi, oui, ça existe et arrête d'être étonnée chaque fois que ça se produit."
2) de ne pas la renvoyer, de la garder sur soi, en soi, avec l'espoir complètement décalé que l'autre va se raviser, se réveiller, se rendre compte qu'il a mal agit. ça peut arriver, mais souvent, cela ne fait que réveiller les instincts sadiques du vis-à-vis, comme dans la cour de récré. "tiens! je peux défouler mon agressivité sans risquer quoi que ce soit... trop cool"

J'ai mis du temps à tilter tout ça, j'ai mis du temps à faire certains deuils (pas tous), à désidéaliser l'Homme, à accepter que même les adultes ont besoin d'être corrigés, et que les gens ne sont pas si élevés intellectuellement qu'ils veulent le faire croire engoncés dans leurs costumes cravates, derrière leurs lunettes et leurs airs dubitatifs feignant la reflexion.

J'ai compris que dans ce genre de milieu, les gens sont en mode instinctif, survivant, jungle, et que mon attitude de Candy au pays des gentils était complètement surréaliste. J'ai aussi compris que pour beaucoup, la perversion professionnelle est un jeu et se justifie très bien "la fin justifie les moyens". La trahison professionnelle, ce n'est pas de la trahison, c'est le jeu ma pauvre lucette.

J'ai mis du temps à accepter que l'être humain était en train de me montrer sa face obscure et qu'il n'y avait rien à sauver.
"reveille toi Alma !!! on est au boulot là !! on parle de survie, de manger, de grailler! pas de boulot = faim = mort pour tous ces gens. ils n'ont pas ton détachement, ils flippent!!! toi tu n'as pas peur car tu peux compter sur ton intellect pour trouver des solutions de vie, mais eux ne peuvent compter que sur la sécurité financière qu'assure leur boulot!"

Alors que je pensais fuir, démissionner, aller voir un psy pour faire constater la crise dans laquelle ce milieu malsain m'avait jetée, je me suis faite la reflexion suivante :

"c'est qui, eux?"

et je me suis rendue compte que ces gens là, pour moi, c'est personne.

je suis revenue au boulot les mains dans les poches, et depuis j'ai appliqué ce que j'appelle la politique de la terreur.

j'ai fini par leur donner raison quelque part. ils avaient peur, ils m'agressaient. et maintenant tout ce qu'ils craignaient est en train de se produire, JUSTEMENT parce qu'ils le craignaient et qu'ils m'agressaient.

Je ne suis pas plus heureuse, mais au moins j'ai la paix.

Cependant, je ne lache toujours pas prise sur le pourquoi :
pourquoi ils sont comme ça alors qu'ils ne sont même pas heureux?
pourquoi est ce qu'ils se fixent sur leur côté animal au lieu d'évoluer vers leur côté humain?
pourquoi est ce qu'ils sont aussi méchants? (parskeeeeeeeee)

Voila, je crois que la réponse c'est ça : parce que.
J'aimerais me consoler en me disant qu'il y a forcément une bonne raison, j'aimerais vraiment.
mais je dois me faire violence et accepter qu'il n'y a aucune bonne raison. parce que.



Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 3:30

Salut Alma Smile

Je viens de lire ton poste de hier à 11h10. Ton analyse est fine, exposant les ressorts toujours identiques, "dénoncés" ad vitam eternam, toujours renouvelés..

Ils blessent parce que l'on se prend pour cible, parce que l'on se croit pas capable d'être juste traversés. Lâcher prise et pardonner, c'est également ne plus se positionner en tant que victime. Et le idées qui te sont "prises" n'iront pas bien loin. Il faudrait pour ça que les autres aient ton "background" pour les mener à bien.

La seule chose que je te souhaite est de chercher ton équilibre en interne, et de ne pas préjuger que le leur te sera de quelconque soutien.

Tu comptes parmi les amis que j'ai, et j'en suis heureux Smile

Bien à toi.

Mjöllnir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Super PY est rive le Ven 16 Nov 2012 - 7:21

Avoir la paix, c'est déjà pas mal, même si ça fait pas tout, puis ça peut être chiant au bout d'un moment.
Pourquoi sont ils comme ça?
Je crois que la meilleure réponse, c'est de dire que c'est une bonne question.

Ca peut-être le besoin de "briller", parce que ça apportera un instant une impression de puissance, de pouvoir, une "reconnaissance sociale", un défouloir, d'éviter de remettre en cause certaines croyances, peur d'avoir tort, de se remettre en question, qu'ils se sentent "arrivés" et n'ont plus envie de bouger, pas envie de faire face à leurs blessures, ou bien tu mets le doigt là où ça fait mal et du coup, c'est toi la responsable, parce qu'ils n'ont pas envie de voir leurs propre merde, parce que c'est plus facile de voir la paille dans l'oeil d'en face, parce que la bienveillance peut leur faire mal, peut les empêcher de justifier leur propre malveillance, parce qu'ils sont jaloux, parce que leur système de valeur, ce qui les intéresse, ce qui les guide sera différent, parce qu'ils se croient heureux, parce que ça donne l'occasion d'exprimer la noirceur, sans qu'on vienne leur dire que c'est noir etc..., ou juste parce qu'ils ne sont pas comme ça.

Mais à un moment, on se perd aussi dans toutes les explications possibles, et imaginables...

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Ven 16 Nov 2012 - 19:34

Merci Mjo, tu dépeins en quelques coups de pinceau l'essentiel : soi et son positionnement interne.
je me sais décentrée, et je sais que la solution est dans le centrage, se demander pourquoi, c'est se décentrer. Constater et agir en fonction du constat, c'est rester centré.

Aussi super PYlosité capillaire, mon cas est pire que tu ne l'imagines, car c'est justement sur ce que tu décris que je me demande pourquoi. pourquoi tous ces besoins insensés, et pourquoi toutes ces stratégies de réponses à ces besoins tout aussi insensées.

Comme tu dis très bien, un moment on finit par se perdre. c'est de là que je reviens. je commence à me retrouver enfin, à ne plus me diluer dans l'autre, ce que pense ou ne pense pas l'autre, essayer de le comprendre, de projeter sur lui une logique et un bon sens qu'il n'a pas, de projeter sur l'autre une façon d'agir humaine et intelligible alors qu'il est simplement en mode instinctif animal.

c'est douloureux parce que ça heurte de plein fouet mes croyances, et même plus loin : un besoin. j'ai besoin que l'humain soit humain. j'en ai tellement besoin que je veux voir de l'humanité partout, quite à distordre ma façon de voir les gens, quite à projeter de l'humanité sur une personne ou une attitude qui en est dénuée.

j'en reviens, j'en reviens.
c'est extrêmement douloureux pour moi d'admettre tout ça, mais je l'admets.

je parle donc ici de cette douleur, comme pour l'exorcicser, m'en délivrer, la poser face à moi et la regarder plutôt que de la garder en moi et de la nier.

bon, voila Smile

et merci à vous deux Smile


Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum