De retour parmi les crucizebristes!!!

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Catre le Mar 11 Sep 2012 - 16:15

Re-bienvenue!

J'adore ton histoire du mendiant... C'est vrai.

Je n'ai pas de commentaire pour les femmes/hommes normaux... Je m'aime trop pour les juger ou m'épuiser pour eux (aujourd'hui enfin!)
mais lol Siamois93!

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par siamois93 le Mar 11 Sep 2012 - 16:19

Remarque, les nombres entiers ne sont pas les plus nombreux non plus Smile
Vaut-il mieux être à virgule ? Lol !

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mar 11 Sep 2012 - 17:27

@ Gardenwall :

J’ai parfois peur, de vous à moi je vous l’avoue, que mon entièreté fonctionne comme un rouleau compresseur sur les autres Sad

Cela dit tu as raison, si ça dérange, ce n’est que le problème de l’autre, à partir du moment où je ne pose pas les choses dans la malveillance.

Oui, l’entièreté ce n’est pas pour tout le monde. [attention, sequence d’auto-lançage de fleur] l’entièreté c’est un peu comme un diamant. S’il est trop gros, tout le monde le prend pour un bout de verre, et seuls les experts reconnaissent sa grande valeur, et effectivement, les experts sont rares [fin de séquence d’auto-lançage de fleur]

Peut être même que les experts sont déjà à la base eux même des diamants !

Et pour ma planète d’origine, peut-être bien Smile

@ Siamois93 :

Si les chevaux sont les non-zèbres ( ?), alors effectivement, je dois bien noter que très peu ose l’entièreté. Ou alors peut être qu’ils le sont, mais que c’est pas beaucoup, donc on a l’impression que ce n’est pas assez, de la même façon qu’ils peuvent estimer qu’on est « trop » ?

En tout cas effectivement, rare ne veut pas dire inexistant. Les nombres entiers ne sont pas majoritaires, mais ils sont infinis quand même (ça c’est un paradoxe à rendre fou, une sorte de ruban de moebius mathematico-verbal, LOL )

Par curiosité, de qui es tu le siamois?

@ Catre :

Merci Smile
effectivement, s'aimer est la première des protections/liberté à s'offrir.
Je crois que mes interrogations dénotent d'un manque de confiance en l'avenir.
La crainte de ne pas avoir d'alter égo dans ce monde ou du moins de ne jamais le rencontrer du fait de sa rareté, la peur d'être seule finalement.

Mais là, c'est une question de foi en la Vie finalement, c'est peut être cela que je dois grandir en moi Smile

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Invité le Mar 11 Sep 2012 - 17:35

Oui, lol Siamois pour l'histoire des entiers !!! (oui, je suis dans le milieu du cheval, toussa, donc je comprends l'histoire...).

Alma, c'est très intéressant ce que tu évoques.
Cette histoire de "normalité" des filles m'interroge beaucoup.
Pour ma part, je suis vraiment très dérangée par les "attitudes de fille" justement. Sans rentrer dans le détail, je me demande par exemple pourquoi les filles sont sensées être plus empathiques, ect. Alors, on va me dire, c'est une histoire d'hormones, et gnagnagna. Eh bien, je suis du genre féminin, je suis a priori hormonalement normale, mais je ne me reconnais pas dans la "normalité" féminine telle qu'instituée : c'est à dire, celle qui minaude, qui est empathique, qui aime le maquillage, les chaussures, les vêtements, rit comme une folle avec ses copines, etc. Tout cela m'est I.N.SU.P.P.OR.T.A.B.L.E.

Alors, je suis peut-être un peu hors sujet, mais, comme toi, je me demande souvent "c'est quoi une femme normale?", mais aussi, "une femme normale, est-ce que ça existe ?", et si oui, selon les cultures, ça donne quoi ? En quoi une femme "normale" en France serait-elle ou non normale en Namibie par exemple ? Etc.

Bref. Pour revenir aux relations homme-femme, que tu évoques, pour moi, c'est un mystère. Aujourd'hui, j'en ai tellement assez de jouer un rôle grotesque (j'ai essayé plein de trucs : femme sympa-et-douce, femme maman, femme indépendante, femme insaisissable, etc.) que pour finir, je ne me pose plus la question du "genre" et de sa normalité. Je suis, et puis c'est tout. Je ne me pose plus ce genre de question. Je n'attends rien des gens que je rencontre (hommes ou femmes) , et je me porte bien ainsi.

Quoi qu'il en soit, dans mes moments de réflexions existentielles, je me dis que le genre est une institution. Comme une autre. Comme la sécurité sociale, ou le centre des impôts.

Enfin bref, je ne réponds pas à toutes tes questions, mais c'était mon retentissement à la lecture de tes lignes réflexives.


Euh... voilà.

A bientôt ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mar 11 Sep 2012 - 18:27

J'abonde dans ton sens Alma *lui jette des fleurs à son tour* Pour Toi

Bon, Protée raconte n'improtée quoi, comme à son habitude. Ca, ça ne change pas. Pff en plus elle n'aime pas les chaussures. On aura tout vu...
(pour toi Long hug Bisous, mais tu leur dis pas hein)

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Mer 12 Sep 2012 - 16:32

Merci Embarassed , merci GardenWall, avec un pseudo pareil, tu ne pouvais qu'avoir la main verte Very Happy



Légende : fille à qui on a jeté plein de fleurs

Google-Wikipedia m'ont enfin appris ce qu'était un cheval entier. C'est donc un rire à retardement de ma part qui vient répondre à ta blague Siamois (so sorry pour le délai Neutral)

Protée, je suis contente que l'on partage les mêmes interrogations, et la parenthèse que tu ouvres ne me semble pas digression mais complément Wink

Tu as raison, c'est quoi une femme normale?

Dans ma façon de voir les choses, il y a la femme normale et la femme naturelle.

Normale = dans la norme
Naturelle = ... elle même

Autrement dit, être normal serait le fait de rentrer dans un moule prédéfini et naturel de rester en soi.

La norme évoluant selon les cultures, se rapprochant plus ou moins du naturel, selon chaque tempéramment aussi.

Et le naturel étant unique. “Deviens ce que tu es” comme dirait Nietzsche.

Etre naturel, c'est difficile parce qu'on ne sait pas où l'on va. on trace le chemin en même temps qu'on le parcours, un peu comme un sentier dans une foret luxuriante.

Le normal, c'est l'autoroute, tracée, balisée, monotone, avec un péage au bout. parce qu'être dans la norme, ça coute. ça coute un peu son âme.

la femme normale semble donc bien être cette femme que tu décris :

c'est à dire, celle qui minaude, qui est empathique, qui aime le maquillage, les chaussures, les vêtements, rit comme une folle avec ses copines,

j'ajouterai qui ne sait pas se repérer dans l'espace, qui pleure mais ne se met jamais en colère, qui ne sait pas faire un créneau, qui a besoin d'être prise en charge tout en jouant les indépendantes, qui ne prend jamais les devants, qui surveille son poids au gramme près, indéfiniment au régime, et qui suit aveuglément la bible de la femme : cosmopolitan et co.

Où on lui explique quel poids elle doit peser, quels vêtements elle doit porter à tel saison sous peine de passer pour une has-been qui mérite mille fois la mort, comment elle doit penser, quelle place over-importante doit avoir l'Homme dans sa vie, et surtout, quel budget colossal elle doit dépenser dans quoi (dans n'importe quoi), sous peine de devenir moche, vieille, grosse, seule et abandonnée de tous.

Je crois que ce qui pousse ces femmes à être normales, dans la norme, c'est la peur.

La peur d'être perdue, donc laisser les autres décider de notre destin, c'est rassurant. Si ça se passe mal, c'est leur faute. Et puis, les autres ont forcément raison, hein, sinon y aurait pas tant de monde qui suivrait le mouvement (ah panurgite, quand tu nous tiens!)

La peur aussi d'être à côté du mouvement, donc seule. Et puis les victimes du mouvement en sont aussi les complices, les émissaires, la milice secrète.

C'est comme cette femme superficielle collègue de travail qui lorgne chaque midi sur mon plateau à la cantine :

"quoi!! tu prends encore un gateau au chocolat, mais tu en as déjà pris un cette semaine! c'est pas bon pour le régime!"

Ok chérie, donc tu tiens un calendrier de ce que je mange, tu comptes mes calories, tu te prends pour ma conscience ou mon toubib, et tu pars du principe qu'étant une femme, je suis FORCEMENT au régime.

Intéressant.

Cette même femme vient me voir survoltée un matin :

"deeeeeeviiiiiine ce que je viens de voir à la machine à caféééééé!! Il y a une femme qui est venue trop mal habillée, elle a oublié son pyjama ou quoi, hihihi hahaha."

je la regarde de travers et lui réponds :

"moi je ne veux pas en rire, elle a peut être des problèmes, elle est peut être en dépression. on n'en sait rien. moi ça me fait de la peine."

Et elle répond :

"oui mais bon rhoooo, c'est quand même un manque de respect pour nous qui la croisons."

Voici donc une nouvelle ficelle de ce système pervers bien maillé.

Si chaque victime du système est un élément represseur au service du système, il y a aussi un autre ressort psychologique à l'oeuvre :

On ne pardonne pas à l'autre sa liberté parce qu'elle est douloureuse pour celui ou celle qui a accepté de la vendre, de l'échanger contre cette sécurité relative mais alliénante.

Celui qui se permet un pas hors du système déclenche tout un tas de stimuli désagréables pour celui qui est dedans.

la répression n'est donc jamais bien loin, quelque soit sa forme.

C'est tout de même grisant et flippant à la fois, le chemin vers soi. C'est souvent tentant d'écouter les sirènes de la discorde, celles qui veulent me voir rentrer dans le rang. Et puis c'est parfois fatiguant aussi de batailler contre les clichés.

Je pourrais embrayer sur "du bon usage du faux self, quand il faut, si il faut, point trop n'en faut, mais il en faut."

Mais j'arrête. je vous avais dit, j'ai plein de chose à raconter I love you


Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Mer 12 Sep 2012 - 17:40

Et puis, les autres ont forcément raison, hein, sinon y aurait pas tant de monde qui suivrait le mouvement
Et comme dirait "l'autre": "C'est pas parce qu'ils sont plus nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison."

c'est quand même un manque de respect pour nous qui la croisons.
J'ai été un peu choqué (bon, j'ai quand même ri, une remarque tellement débile...)... Quand les autres ne sont pas à notre goût, c'est un manque de respect donc... Punaise, je manque de respect à un bon paquet de personnes alors!

La peur d'être perdue, donc laisser les autres décider de notre destin, c'est rassurant.
C'est sans doute vrai, mais je pense que c'est totalement inconscient malheureusement... On pourrait parler de boeufs (ou de moutons, c'est plus raccord avec ce dont tu parlais Smile ).
Personnellement je n'ai jamais compris l'existence de la mode. D'ailleurs, et surtout, ne marche pas dans la mode, ça porte malheur (spéciale dédicace à Protée).

Quant à avoir la main verte, j'aime à croire que je l'ai Wink

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Jeu 13 Sep 2012 - 10:09

Bon alors si on se voit un jour, tu me montreras tes mimines! Wink



Boeuf/mouton, c'est une bonne image. C'est l'être humain en mode "conscience-off" "pilotage automatique-on"

Se baser inconsciemment sur la preuve sociale (social proof) pour avancer dans la vie. Faire comme tout le monde pour être sûr de ne pas se tromper (s'en leurrer du moins).

Contente que tu aies bien ri à la réponse de ma collègue Very Happy

Cette histoire de manque de respect n'est à mon sens qu'une projection : ces gens privés de libertés voient dans la liberté de l'autre un manque de respect à leur égard là où en réalité, ils se sont manqué de respect à eux même en se privant de cette liberté pour rejoindre une sécurité relative.

En gros, ils projettent chez l'autre un manque de respect qui en réalité leur appartient.

Et quant à marcher dans la mode, je ferais très très attention. faudrait pas que je salisse mes chaussures Versace hors de prix Razz


Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Jeu 13 Sep 2012 - 11:38

Ah non! De belles chaussures en marbre comme ça!
En fait ce sont toutes les répliques de ta collègue qui m'ont fait rire^^ Avec tous ces merveilleux raccourcis induits par la "norme" et notre belle société de consommation...

Ca marche pour les mimines. Mais mon esprit de jardinier ne se limite pas à ça Wink

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Ven 14 Sep 2012 - 14:27

Et toujours un petit mot pour chacun Wink

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Sam 15 Sep 2012 - 18:37

ton esprit de jardinier ne se limite pas qu'à ça, raconte? Very Happy

merci pour le second message, je remarque que c'est aussi quelque chose que tu fais et que j'apprécie : le fait d'accueillir les gens.

Quand je venais d'arriver la première fois (à l'époque, fut un temps, quand j'étais jeune et que c'était mieux avant) ((hé, ça rime!)) j'étais arrivée super timidement, et je crois que si on ne m'avait pas accueillie, je serais repartie, avec mon syndrome de la fille qui se sent de trop et qui a peur de déranger.

Les accueils chaleureux m'ont donné le sentiment d'être légitime ici, car derrière chaque accueil, il y avait pour moi une invitation. Une invitation à rester.

Du coup c'est important pour moi d'accueillir.

Tu me demandais comment c'était avant, et je t'avais dit que c'était comme un petit village. Un des avantages du petit village, c'est qu'aucune arrivée ne passait inaperçue, et chacun était accueilli, salué, introduit en ces lieux.

C'est un peu l'un des inconvénients de côté mégalopole qu'a pris le forum depuis, je trouve. C'est peut être plus difficile de se faire une place, et pour quelqu'un de timide et qui a peur du rejet, ça peut être vécu douloureusement.

En tout cas, merci à toi Gardenwall de veiller à accueillir les nouveaux, et merci à moi aussi (la modestie est une maladie dont on se guérit vite si on le souhaite Very Happy Very Happy Very Happy)

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Sam 15 Sep 2012 - 20:00

En fait je voulais dire que mon esprit de jardinier ne s'arrêtait pas aux mains^^

Je n'accueille pas les nouveaux de manière systématique. Ce serait un job à plein temps^^ Je le fais surtout pour les présentations qui m'inspirent. Le résultat peut cependant être complètement banal et succint. Mais je sais, comme toi, à quel point il est agréable d'être accueilli. Du coup, j'amène ma petite contribution Smile
Ca m'avait fait rire de te voir en dernière posteuse sur au moins une demie-douzaine de fils, avec une minute entre chaque message^^

Et je suis d'accord quand tu parles de.... En fait je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Et tout pareil. Sauf que mon syndrôme n'était pas tout à fait le même. Le mien c'était celui du garçon qui se sent de trop et qui a peur de déranger. Mais sinon, tout pareil.

Et un grand merci à toi Long hug

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Natiro le Dim 16 Sep 2012 - 14:58

sunny

Et bien comme promis, c’est à ton tour d’être accueillie.

Bienvenue à notre hôtesse d’accueil zébrée en chef! Wink


J’aime bien te lire. J’ai dévoré tes textes d’une traite, particulièrement celui sur les « filles normales »; c’est exactement le genre de petite « expérience » que j’aurai pu effectuer.
De manière générale, je suis assez d’accord avec ce que tu as écrit.

J'avoue que j'ai du mal à visualiser ZC en un petit village où tout le monde se connait. Je ne sais pas quand tu t'es inscrite pour la première fois et quand tu as supprimé ton compte, mais ça doit être étrange de constater tous les changements dus au nombre croissant (voire exponentiel) de membres, surtout si tu t'es absentée longtemps.

En tout cas, merci encore. sunny

flood:

Gardenwall a écrit:*lui jette des fleurs à son tour* Pour Toi

GARDENWALL !
AU PIED ! (hihi)
TU OFFRES DES FLEURS A TOUT LES MEMBRES DE CE FORUM ???

Ouin ouin, moi qui pensais être spéciale pour avoir droit à ton sourire naturel!

Natiro
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 03/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Lun 17 Sep 2012 - 17:46

Garden, Long hug merciiiiiiii !

contente si je t'ai fait rire alors, même si j'avoue que ce n'était pas le but Razz
en tout cas, je pense que ça se reproduira dans l'avenir, j'ai des envies comme ça "tiens, aujourd'hui, j'ai envie de souhaiter la bienvenue" Very Happy

en tout cas, je suis contente de lire que tu parles de ce syndrome du garçon qui se sent de trop au passé Wink

Et Natiro, un grand merci pour ton message sunny
C'est en effet étrange comme changement, même si je dois avouer que mon départ s'est fait à un moment de transition entre le village et la grande ville, j'ai donc été là quand les grandes tendances ont commencé a se dessiner.

Bientôt je vais organiser des réunions autour du feu pour narer mes souvenirs ancestraux, et après on fera la fête (ou avant) Papy

Dent pétée

Bisous

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Lun 17 Sep 2012 - 18:05

Je sais que ce n'était pas le but, mais je ris souvent d'un rien. Une image, un mot, un son...
C'est vrai que j'ai parlé du syndrôme au passé tiens. Je n'ai pas ou plus peur de déranger. Ni d'être de trop. Pas sur ce forum, d'une manière générale, en tout cas Smile

A Natiro:
Je m'inscris en faux! Je n'offre pas des fleurs à tous les membres du forum! M'enfin, quelle idée!
N'as-tu pas remarqué que ce n'étaient pas les mêmes fleurs que je t'offrais, ni de la même façon? Donc oui, tu es spéciale Smile
Et si tu veux mon sourire naturel Ultrabrite Dent pétée

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Invité le Mar 18 Sep 2012 - 8:10

Spoiler:
Euh... Gêné Juste euh... Console en passant. Je suis désolée pour le truc pourri d'hier, cela ne t'était pas personnellement (j'insiste) adressé. J'étais de mauvais poil. Voilà. Si tu les accepte, voici pour toi : Pour Toi
Et puis si tu les acceptes pas, voici pour moi : Fouet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Jeu 20 Sep 2012 - 13:00

Spoiler:
disons Fouet pour le geste, mais Pour Toi pour toi Wink ayé c'est fini, c'est pardonné Smile

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Jeu 20 Sep 2012 - 13:40



Super mario bros NES.

Tout commence sur cette page :
On a le choix, 1 joueur ? 2 joueurs ?

Là on se dit « cool, Luigi et moi on va s’entraider ! »

Et bah non. Chacun pour sa pomme. Luigi et Mario sont en COMPETITION, chacun doit trouver la princesse avant l’autre. C’est comme ça. Le but ultime n’est pas de sauver cette charmante écervelée, le but ultime c’est de l’avoir rien que pour soi.

Donc tout commence avec cette écran, et Mario fonce tête baissée pour sauver la princesse. Ok, c’est gentil, généreux, mais … pourquoi tu fais ça Mario ?

Posons nous deux secondes et réfléchissons.

Mario et son frère sont plombier. La princesse est… une princesse.
Et la princesse en question s’est faite enlevé par koopa, une méchante tortue. Une méchante tortue.



Une tortue méchante…



Très méchante, Vraiment méchante :




Je rappelle que la tortue est un animal lent.


….
Et végétarien.




Je crois que je n’ai pas besoin d’un argumentaire plus poussé pour soulever le doute.

Donc dans ce jeu, une tortue enlève une princesse, et un plombier doit attaquer la méchante tortue qui a enlevé la princesse.

Mario et son frère, donc, sont amenés à croire en cette thèse improbable.
Comment ? et bien on les gave de champignons hallucinogènes, champignons destinés à endormir leur sens critique sous le motif fallacieux qu’ils les renforcent.



Notez que Mario et son frère ne progressent jamais ensemble, ils ne se rencontrent jamais. S’ils se rencontraient, sans doute remettraient il en question leur mission, sans doute se poseraient ils les bonnes questions, et sans doutes démêleraient ils ensemble les fils de cette sordide intrigue grâce à la synergie de leurs intelligences.
Mais non.

Mario n’a pas été choisi au hasard. Son esprit comme son corps son sous le joug d’un curieux paradoxe. Est il nécessaire de souligner qu’il s’agit là d’un homme qui est capable de briser des briques rien qu’avec sa tête, mais qui meurt dès lors qu’un champignon ou une tortue le touche ?

Définitivement, le sujet que nous abordons ici est bien loin d’être aussi simple qu’il n’y parait.

Donc après moultes péripéties et pérégrinations, Mario entre dans un premier château et met Koopa en déroute.

C’est alors que Toad, le champignon-valet-larbin de la reine nous accueille avec cette phrase désormais ancrées dans nos mémoires de geek des années 90 :

« Merci, Mario, mais notre (pourquoi « notre » ???) princesse est dans un autre château »




La première fois, on se dit, pourquoi pas.

Mais le problème, c’est qu’on le retrouve dans le second, puis le troisième, quatrième…. Jusqu’au septième château !!

Mario (ou Luigi) met en jeu sa vie en permanence, et au final, ce petit con de Toad le « remercie ».

Posons-nous ici les vraies questions : que fait Toad dans le château du méchant ? Et cela, dans CHAQUE CHATEAU !? Pourquoi ne sauve t il pas la princesse lui-même alors qu’il est toujours dans ses pattes ? Et pourquoi Koopa s’en va avec la princesse laissant Toad derrière lui ?

Tout cela n’est pas très net. Vraiment pas.

Certains gamers ont eu l’idée de zoomer sur l’écran, et voila ce qu’ils ont pu observer (véridique) :



Oh !!!!

OOOHHHHHHH !!!!!!!!

TOAD !!!!!!!!! ESPECE DE SALE TAS DE * # #&@ $ !!!

Tout d’un coup, tout devient clair.

Il y a une… conspiration.

Et le méchant n’est peut être pas celui que l’on croit…

(Toad a été cité 3 fois subliminalement depuis l’image aux doigts d’honneur, sauras tu trouver les trois occurrences?)

Et si Mario commettait la plus grande des injustices au nom d’une princesse manipulatrice et d’un champignon pervers ? Et s’il n’était qu’un pion lui et son frère pour servir une lutte qui le dépasse ? Et si on se servait de lui et de sa force surhumaine (et sous humaine aussi, rappelez vous le paradoxe) pour combattre les innocentes tortues ?

Mais Mario s’en fiche de tout ça. Lui, il veut pécho la princesse.

C’est donc au huitième château (au huitième….), après avoir combattu moultes tortues, après avoir ingurgité des quantités innombrables de champignons hallucinogènes, après avoir crapahuté dans les arbres et rampés dans les tuyaux, après avoir défié les plantes carnivores et sauter des ravins de lave en fusion, qu’il rencontre ENFIN la princesse.

Humble, tremblant, il s’avance vers elle. Ce n’est pas Toad, c’est bien ELLE. Enfin. Elle est là, beauté rayonnante, son opulente chevelure blonde cascade le long de son dos, et son diadème illumine son merveilleux teint de pêche. Ses lèvres couleur cerise donnent envie d’y croquer, et son regard pétillant donne foi à toutes les promesses.

Elle entrouvre les lèvres, laissant échapper un doux murmure :

« Merci, c’est sympa. Allez, ciao. »

Quoi ?!!! QUOI ??? je te sauve la vie, et même pas un bisou ? même pas un 06 ?



Grognasse !!!

Et de toute façon, elle était moche avec sa tête de rat musqué pixélisée !

Et c’est fini ? Non, ce n’est pas fini… malheureusement.
Mario se retrouve au tout début, là où il a commencé, sauf que le timming est plus serré et que les tortues sont plus nombreuses et plus dangereuses.

Quel est le but ? ressauver la princesse ??? Eh oui. Encore.

Ce jeu vidéo, loin d’être une perte de temps futile, est une illustration plus que prégnante du fameux complexe du sauveur.

Mario veut sauver à tout prix.

Il trouve une princesse à sauver, alors il fonce tête baissée.

Se pose t il des questions ?
Se demande t il si elle n’a pas mérité ce qui lui arrive ?
Se demande t il si elle n’a pas elle-même orchestré cet enlèvement pour se rendre intéressante ? La pseudo-fin en eau de boudin semble pourtant bien en attester.

Mais Mario est pétri du besoin de SAUVER.

Aveuglé par la fragilité, la vulnérabilité et la faiblesse prétendue de la princesse, il est prêt à tout, même à mourir. Voit-il seulement que cette fragilité est feinte et qu’elle fait partie intégrante de l’arsenal manipulatoire de la dangereuse princesse ?

Ce jeu vidéo est une métaphore philosophique, au même titre que le mythe de la caverne de Platon. On pourrait aussi le rapprocher des travaux sur les figures archétypales du psychanalyste Carl Gustav Jung. Ou encore des tortues Ninja, où l’on voit bien que les tortues sont gentilles.

Bref, dans la vie, il y a les Mario et les princesses.

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Catre le Jeu 20 Sep 2012 - 16:15

Yahoo ! Bravo !

Encore! Encore des analyses de ce genre! Et l'image de Toad j'adore!

T'es en forme aujourd'hui toi!

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Invité le Lun 24 Sep 2012 - 10:12

En fait, Mario a un but caché et tous les personnages sont ses petites voix intérieures.

Luigi représente les autres choix, les autres chemins, que peut imaginer Mario. Par exemple, Luigi-petite-voix/e-intérieure lui dit "Et si tu restais plombier mais que tu changeais juste de salopette ? Allez, mets toi au vert !"

Toad-petite-voix-intérieure est le petit diablotin qui se fout de sa gueule et qui lui rappelle qu'il faut qu'il se bouge le cul s'il veut changer de vie (et que ce ne sera pas aisé). "Bon, c'est bien, tu as passé une étape... mais j'ai un tuyau pour toi : il faut que tu continues et ça va être de plus en plus compliqué... De toute façon, tu n'y arriveras pas, tocard moustachu !"

Koopa représente les obstacles qui se mettent en travers de sa route (et de sa pensée). Toutes les croyances et autres règles à respecter scrupuleusement (selon lui... du fait de son éducation, de son environnement) pour être accepté dans ce monde de plantes carnivores, de lentes tortues et de champignons-parasites... "Tu n'y arriveras jamais ! Tu vas te faire vampiriser ou bouffer... et si ce n'est le cas, a minima, on te ralentira. Du coup, tu auras plus de temps pour réfléchir et tu renonceras... Allez, laisse tomber et reprends ton petit boulot stable de plombier et attends bien sagement la retraite !"

La princesse est son but ultime. Elle représente le changement, la métamorphose. C'est la chenille qui se transforme en papillon. "Allez dépêche toi ! Laisse tomber ta salopette et viens enfiler ma jolie robe, chausse mes beaux souliers à talon et porte mon diadème... Deviens ton rêve ! Drag queen, tu verras, c'est un joli métier ! Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Jeu 27 Sep 2012 - 9:01

@ Catre : merci, merci Very Happy

@ Rincemaje : jolie analyse Smile
effectivement, le but de toute métaphore est de projeter dessus le matériel qu'on a en soi pour permettre de se guérir de l'intérieur, donc on peut tout y voir, comme dans un miroir.
j'aime bien l'idée de la quête du féminin intérieur, l'anima comme dirait Jung.

Mario, homme bedonnant moustachu, italien d'origine donc a priori bien macho, et d'un manque de goût évident (salopette rouge et pull bleu?!!!) et de toute évidence coupé de sa source de féminité intérieure.

Tout comme la princesse qui est elle même coupée de son masculin intérieur : il s'agit là d'une femme qui attend, passive, et ne sait pas passer à l'action, prendre son destin en main et se sauver de la position inconfortable dans laquelle elle se trouve. Elle est jolie, a une belle robe, et cela même alors qu'elle est séquestrée par son démon intérieur, comme si l'apparence était le plus important dans une situation aussi critique.

Si on préfère considérer la princesse comme l'archétype de l'anima, alors la quête de Mario peut être, comme tu le proposes, d'aller chercher cette féminité en lui, et les différents niveaux du jeu peuvent être vus comme des épreuves initiatiques.

En bref, on peut voir ce que l'on veut dans n'importe quoi, du moment qu'on joue le jeu à fond et que l'on comprenne que :

1) il s'agit de nos propres projections qui nous appartiennent, et le support sur lequel on projette est neutre à l'origine

2) ces projections sont de fabuleuses opportunités pour mieux se connaitre, car on ne voit que ce que l'on veut voir, autrement dit ce qui est déjà en nous et cherche à être vu de nous.

Ceci peut paraître évident quand il s'agit d'un jeu, d'un objet, d'une peinture (et encore, ça ne l'est pas pour tout le monde), mais cela le devient beaucoup moins quand le support de nos projections devient une personne.

Certains aiment voir le mal chez l'autre, ou alors au contraire, s'obstinnent à y voir du bien quand il n'y en a pas tellement, et cela par projections qui nous appartiennent intimement mais qu'on refuse d'assumer comme étant siennes.

Il en résulte qu'on ne sort jamais de ce cercle de projections, et que l'on continue de se faire le même cinéma, et donc les mêmes erreurs, à chaque personne qui arrive dans notre vie et qui constituent un écran suffisamment propice à projeter dessus.

heu... et... sinon...
Drag Queen? Shocked

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Invité le Jeu 27 Sep 2012 - 9:51

J'avoue tout !

Oui, mon rêve secret (plus maintenant, du coup...) est de devenir Drag queen ! Laughing

Plus sérieusement (bon, pas vraiment...), dans la serie, je n'ai joué qu'à Mario Land. Enfin, je crois que c'est Mario Land. De souvenir, on pouvait finir le jeu en une trentaine de niveau mais au total il y en avait 100 (dont beaucoup de niveaux cachés). Le but était sûrement de devenir Drag queen (c'est le leit motiv) mais je ne m'en souviens plus.

Car, en fait, le but final m'importe peu. Attrapper des pièces, je m'en fous. Ce qui m'importait, c'était de gagner le maximum de vie (un niveau proposait, quand on avait pigé le truc, d'en gagner 5 ou 6 à chaque fois) et surtout de découvrir et de finir les 100 niveaux.

Dans la vraie vie, je vis plutôt au jour le jour et je ne suis pas matérialiste. Par contre, j'ai besoin d'un minimum de sécurité et j'aime explorer, voir, savoir.

Jouerais-je comme je suis ?

Je crois que oui (et je pense, mais je peux me tromper, que beaucoup joue comme cela aussi).

D'ailleurs, quand je joue à un RPG, je ne suis ni foutu d'incarner un gros barbare (genre 2 en intelligence), ni un type sans foi ni loi (du genre qui tue la mère pour lui piquer ses tunes et qui écrabouille l'orphelin de sa botte en peau de dragon - protection 1550), euh... et ni une femme.

Bon, euh, désolé de parler de moi... jleu reufraplu !

Et puis, bah non, j'veux pô êt' drag queen... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Ven 28 Sep 2012 - 14:20

non non!!

reufra le !

bien sûr que tu peux parler de toi Smile

et puis j'aime bien le concept : dis moi comment tu joues et je te dirais qui tu es.

Un peu comme toi, je suis incapable de faire du mal, même en virtuel, même pour jouer. J'ai toujours un socle de moral de base que je suis incapable de dépasser, même si je sais que c'est pour de faux.

Je crois qu'on joue comme on est, et aussi comme on voudrait être mais qu'on n'ose pas être.

J'aime bien jouer à tekken, rival school, et street fighter de la première heure, juste pour taper et oser RENDRE LES COUPS.
C'est quelque chose sur lequel je suis pas mal inhibée dans la vie, je ne sais pas encore rendre les coups, et je vis souvent des situations d'injustice que je ne sais pas dépasser.
Souvent c'est ma santé qui en prend un coup, parce qu'à force d'encaisser, je finis par somatiser.
Mon corps physique prends les coups psychiques et les matérialise en vrai.

J'ai très envie de dépasser ça.

Je vais y arriver !!!


Cute Shun li !!!

Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Alma le Lun 1 Oct 2012 - 9:20

« t’es conne toi ! » « quelle gogole ! » « t’es trop bête ! »

Ma collègue me dit souvent cela en rigolant.
Mais moi ça ne me fait pas rire.

Mon crime pour avoir mérité de telles "gentilles" insultes ?
Je l’ai faite rire.

Il se trouve que oui, j’ai de l’humour.

Et il se trouve qu’il m’arrive souvent de rencontrer des gens (souvent des femmes par ailleurs) qui récompense mon humour par ce genre de louanges.

« Oh ! mais faut pas se vexer ! »

Qu’on me dit quand je fais remarquer que ce n’est pas sympa de m’insulter.

Finalement, il semblerait que je n’ai pas tant d’humour que ça.

Pour moi, l’humour, c’est se moquer de soi, pas des autres. Ne pas se prendre au sérieux.

Mais pour beaucoup, l’humour est le vecteur de frustrations, de jalousies, de colères et de haines masquées qui n’osent pas s’avouer. Et surtout, qu’on ne se moque pas d’eux ! jamais ! les messieurs et mesdames pète-sec ne pètent que sur autrui, mais pas de réciproque !

Pour beaucoup, rire, c’est une façon d’agresser doucement, insidieusement, et surtout de façon socialement acceptable. En se moquant, critiquant, vexant, brisant l’autre sur le ton de l’humour, on peut s’en sortir par le tour de force fabuleux qui consiste à faire passer l’autre pour le coupable !
Et oui, parce que s’il se vexe, c’est qu’il n’a pas d’humour. Coupable et victime à la fois ! qui dit mieux ?

Sous couvert d’humour, on peut tout faire : insulter, railler, cracher sur l’autre, le blesser, le rabaisser, le tuer de l’intérieur. Et il n’a pas le droit ni de se défendre, ni de répliquer. Parce que sinon, « qu’est ce que tu peux être susceptible ! », et voila qu’à l’humiliation première s’ajoute une nouvelle humiliation.

J’ai remarqué que comme je me moque très facilement de moi-même et que je ne me prends pas du tout au sérieux, dans le monde des loups, je m’auto-désigne comme bouc-émissaire.

Genre « regardez je me moque de moi-même. Vous pouvez vous moquer de moi aussi si vous voulez, je suis là pour ça. Allez-y, tapez !»

Je dis bien dans le monde des loups. Des loups affamés. Tu sais, celui qui bave en grognant, genre on dirait qu’il a la rage tellement ça mousse. Dans le monde de ces gens à cran, remplis de frustrations jusqu’au goulot, n’attendant que le moindre élément déclencheur pour vomir leur agressivité sur le premier punching-ball venu. Mais sous couvert d’humour, toujours, hahaha, qu’est ce qu’on rigole bien.

De plus, faire de l’humour, c’est être intelligent. Ce n’est pas à la portée de tout le monde de démarrer au quart de tour sur une remarque, de rebondir, d’avoir le trait d’esprit, la bonne vanne, le bon timing, la vivacité d’esprit qui va bien, et surtout le courage et l’audace d’exprimer son truc, et de le servir avec la bonne attitude et la confiance en soi, et en plus tout ça en restant hyper respectueux d’autrui.

Et ça, ça peut faire mal : ça rend jaloux.

J’ai pris une décision, les gens !

Mon humour est précieux. Je ne dois l’offrir qu’à ceux qui le méritent, qui en comprennent la valeur et qui savent l’apprécier.

On ne donne pas de confiture à des cochons, et encore moins sur un plateau d’argent pour un petit déjeuner au lit avec jus d’orange pressé main.

Et à la prochaine ou prochain qui me dit :

« t’es conne toi ! » « quelle gogole ! » ou « t’es trop bête ! »


Je réponds avec un petit sourire en coin et la décontraction d’un disc jockey en train de changer de disque sur sa platine :

« c’est drôle, j’étais en train de penser exactement la même chose de toi. »

Et si ça moufte :

« bah alors, t’as pas d’humour ? »


Alma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Guard 'n wall PB le Lun 1 Oct 2012 - 12:43

Je veux bien de ton petit déjeuner.

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De retour parmi les crucizebristes!!!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum