entre joie de vivre et malheure d'en rire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

entre joie de vivre et malheure d'en rire

Message par Sokka le Mer 29 Aoû 2012 - 21:48

plus de 4 ans avant le drame
Je fis la rencontre de Aang au lycée...
..on monte dans le bus je suis seul avec lui et on s’amuse comme des enfants à changer de siège, le bus est grand, contient de nombreuses places et nous sommes les seul dedans hormis le conducteur qui lui à autre chose à faire que nous chaperonner …je lui dis que cela me rappelle les jeux auquel je m’amusais durant mon enfance…il me confie dans un rire commun que lui aussi était aussi espiègle que moi ….(quel répétition bah moche..bref)
J’approche de sa maison comme d’hab le chien d’un de ces lointains voisin abois, je sursaute et m’éloigne vivement des cris… on rit la brève peur à laisser place à l’assurance que le portail qui empêche la bête de nous sauter dessus ne cèderais pas.
C’est la première fois que je me retrouve seul avec lui dans sa chambre, il jette son sac et se tourne vers son bureau il vide ses poches prestement et jette avec un intense cri de triomphe les préparatifs d’une folle soirée en perspective sur son bureau …j’enlève mon sac, je recommence a m’inquiéter a appréhender, je me cherche déjà du regard les endroits où je pourrais me caler confortablement sans avoir a gêné personne par ma présence. Tout en tournant sur moi-même j’essaie d’entrevoir la suite de la conversation de trouver un sujet, mes peurs reprennent vite le dessus « et si on se faisait chié …et si il s’ennuyait avec moi…avec Momo je me sens rassuré au moins lui met le feu...il aime les mêmes choses que Aang : les mêmes jeux vidéo, les mêmes musiques…et moi qu’ais je d’intéressant à apporter … »
Bien sûr à ce moment-là je ne m’attendais pas à passer une des meilleures soirées de ma vie qui allais se transformé en pivot pour la chute mais n’allons pas trop vite trop loin…
Une fois la chambre enfumé et le blanc de nos yeux opaque, je lui demande si c’est toujours ainsi qu’il procède, il me regarde avec doute puis nous regardons le prochain pétard qu’il roule; il comprend que je parle du nombre de joint par soirée il se marre et me dis que "la soirée" ne fait que commencer, moi je suis déjà complètement pété au bout de trois joints ; lui a l’air parfaitement lucide il est pratiquant depuis déjà plus d’un an. Le temps que je fasse ce constat il passe sa langue pour coller la feuille et commence à l’allumer, soudain la soirée prend une tournure plus qu’agréable on parle beaucoup et rions aussi. Je continue à parler de moi et de ma vie lorsque j’étais gosse au fil des images qui défile il en arrête certaines et superpose sa propre histoire a la mienne …on se re-rencontre lors de cette nuit.
Nous comparant, nous établissons les rapports qui nous distingue des autres … nous délectant de cette capacité à conté des histoires aux autres, à se sentir différent, à se sentir spéciale, il me confie quelques secrets, dont le fait qu’il soit un surdoué….devant mon air étonné il s’avance vers moi s’accroupit et me dis au travers quelques volutes de fumés tourbillonnante qu’il pense que j’en suis un !! « STOP » haha j’ai reçu un peu plus que ce que je demandais- ou tout du moins sans renier l’appétit de mon orgueil démesuré- plus que ce que je pouvais supporter. Mais voilà à l’époque je ne le savais pas.

Aujourd'hui je suis seul je n'ai plus vraiment d'amis ni de réelle projet, à bout de souffle je suis devenu psychasthénique ....je ne sais toujours pas si je suis un surdoué qui s'ignore et souffre ou si je suis un névrosé qui chercherais à être plus que ce qu'il est réellement en doute perpétuelle, je souffre constamment quand ce n'est pas du manque de sens autour de moi c'est de mes faibles capacités je me flagelle 25/24H 7/7 je suis curieux de tout et ais toujours besoin de comprendre pour bien faire sinon ...bref
Au temps où la joie était de ce monde je faisais rire tout le monde et avais une énergie vitale très forte ...aujourd'hui j'ai tout perdu et j'ai du mal a m'investir dans quoi que se soit. J'ai pu remarquer que les gens normaux -pas sensible ou attentif (curieux)- ne peuvent pas m'aider ou m'apporter grand chose.
Après avoir fréquenté un surdoué j'ai fréquenté un débile léger ...le contraste m'as quelque peu fait perdre la tête (avec l'un j'avais l'impression d’être vivant sunny et presque invincible et l'autre aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah pale )
je suis venu réapprendre à m'amuser et j'espère retrouver mon énergie vitale auprès de garnement hyperactif XD

.....ahh oui bonjour. cheers

Sokka
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 28/08/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: entre joie de vivre et malheure d'en rire

Message par flowwhere le Mer 29 Aoû 2012 - 22:02

Bonjour/bonsoir...
Et... WELCOME! Very Happy

flowwhere
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 36
Localisation : Lost in Translation

Revenir en haut Aller en bas

Re: entre joie de vivre et malheure d'en rire

Message par Sokka le Jeu 30 Aoû 2012 - 7:52

merci a tou... merci flowwhere me sens déjà plus accepté XD

Sokka
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 28/08/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: entre joie de vivre et malheure d'en rire

Message par nikoku74 le Jeu 30 Aoû 2012 - 9:06

bienvenu ici.
tu pourras voir si tu t'y sens bien. si tel est le cas il y a toutes les chances que tu sois HP.

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: entre joie de vivre et malheure d'en rire

Message par Mystie le Mar 4 Sep 2012 - 23:26

Si ce forum peut t'aider à te sentir moins seul alors le fait que tu sois surdoué ou non n'est absolument pas important.

Bienvenu !

Mystie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 08/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: entre joie de vivre et malheure d'en rire

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum