de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Wise le Mer 22 Aoû 2012 - 16:54


J'ai des amiZ que j'adore... que je vois de temps en temps, avec lesquels j'ai des discutions intellectuelles, sur tout un tas de sujets... (scientifique, technique, écologique, alimentaire, santé, philosophique, géopolitique, actualité... etc...) study
seulement...
il y a comme une sorte de "retenue",
une grande "distance de sécurité", une prudence inexpliquée, une neutralisation-négation des émotions... (voyez ce que j'veux dire ?)

Il me semble évident que ; le lien affectif, l'attachement affectif, le sentiment d'appartenance à un groupe, l'amitiée, l'amour... (appellons ça comme on veut), avoir des proches, avoir des amis... est essentiel (et même vital je pense).

que l'on ait un attachement affectif est une chose... encore faut-il le montrer Rolling Eyes
(sinon on peut passer des années à avoir des discutions intellectuelles entre amiZ... sans communiquer émotionellement. ce qui est plutot désastreux Neutral )
donc ;
il me semble important de le montrer.

Etes-vous d'accord ?

Comment on le signifie à l'autre ? scratch

J'ai passé ma vie à me demander pourquoi personne ne m'avait montré et ne me montrait de signe d'attachement.
pourquoi on ne pouvait pas se prendre dans les bras ?
pourquoi on ne pouvait pas se faire de bisous autrement que pour se dire bonjour ?
pourquoi on ne se dit pas "je t'aime" ? ou des trucs comme ça...

Mais bon il va bien falloir se lancer à un moment... quanmème Long hug
ou alors c'est toujours comme je le pense, que moi qui m'attache aux autres, et c'est jamais réciproque. c'est pour ça qu'ils ne me le montrent pas !!
No pale Sad

Dire "je t'aime" par exemple ; si je dis ça à un ami, je vais avoir l'impression que c'est une insulte. est-ce un gros mot ?

(ui je sais je suis tres maladroit socialement, question communication... mais justement j'aimerais que ça change)
bref, comment prend t-on les bonnes habitudes ?

Il y a des gens auxquels je me suis attaché sur ce forum par exemple, bon, bin la plupart ne m'ont pas dit qu'ils tenaient à moi, si ils ne l'ont pas dit...
on reste distant, on se connait peu car on s'est rencontré que une ou deux fois, et ça m'embête car je pense à eux, moi. et pourquoi c'est toujours à sens unique Rolling Eyes personne ne pense jamais à moi.
!
Sad
et j'aimerais leur dire que je tiens à eux.
mais si eux ils l'ont pas fait...
pffff

donc je dis rien.

comme ça je risque rien.

Qu'est ce qui est correct, qu'est ce qui est incorrect ?

A qui peut-on dire "je t'aime" ?
qui peut-on prendre dans ses bras ?
...
que faut-il comme pré-requis pour s'autoriser ça ??

entre z c'est vraiment pas évident...

et puis moi je m'attache trop vite, alors ça parraitrait louche.

vaut mieux attendre...


Quelles sont les catégories au fait ?
connaissance - pote - copain - ami - sex-friend - amour - amant - proche...
c'est quoi les cases ? et avec qui peut-on se permettre quoi ?
je ne connais pas les règles, quelqu'un peut m'expliquer ?

merki

I love you

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Mag le Mer 22 Aoû 2012 - 17:41

Very Happy C'est pas moi qui pourrait t'expliquer cher Wise
tout simplement parceque les règles pour moi n'existent pas,
les habitudes culturelles oui
et j'aime pas les habitudes Wink
les cases non plus !

j'ai eu les même problèmes que toi... jusqu'à ce que je réapprenne avec des gens d'autres pays (espagne canada amérique du sud) ce que j'avais aimé enfant dans mes écoles en afrique : à se prendre dans les bras, à se dire je t'aime toi tu sais ? à s'embrasser spontanément sans que tout ça n'ouvre la porte à des interprétations graveleuses ou des calculs d'affection...

(je te raconte pas les retours en France où je me faisais hurler dessus "me touche pas" ce qui m'avais amené a restreindre dans ma vie affective privée ces sortes de démonstrations jusqu'aux rencontres lors de stages nommées plus haut)

et puis recemment je me suis mise aux accords toltèques et les accords "ne rien prendre pour soi quoiqu'il arrive" et "ne pas faire de supposition" m'ont amené à poser des questions aux autres et soulagé considérablement l'espace de mes réactions !!!

alors pourquoi ne pas poser ces questions aussi à ceux que tu cottoie ?
moi je te connais pas
je t'ai lu ici et là
et j'ai envie de te faire Bisous et un gros Long hug
comme ça Smile

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 17:47

Je crois qu'en effet il y a une pudeur dans l'expression des sentiments hors du cadre amoureux. Cela ne passe pas par des mots directs, des contacts, mais par des attentions, qui sont autant de caresses virtuelles.
Tout en gardant en effet cette distance, ce côté "espace vital" qu'on ne pratiquera pas avec son conjoint et ses enfants petits car on est une cellule (familiale).

Donc, leur écrire des petits mots, aider, écouter, faire des cadeaux pas démesurés, proposer des sorties, juste des petits gestes, c'est toute une panoplie pour montrer à l'autre qu'on tient à lui.

Ensuite tu peux toujours le dire hein, c'est pas complètement tabou ; ça fait seulement un peu solennel quand ce sont des liens qui font qu'on ne partage pas nos vies. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par colargolle le Sam 25 Aoû 2012 - 9:55

ou alors c'est toujours comme je le pense, que moi qui m'attache aux autres, et c'est jamais réciproque. c'est pour ça qu'ils ne me le montrent pas !!
No pale Sad


et ça m'embête car je pense à eux, moi. et pourquoi c'est toujours à sens unique Rolling Eyes personne ne pense jamais à moi.
!
Sad
et j'aimerais leur dire que je tiens à eux.
mais si eux ils l'ont pas fait...
pffff

J'ai exactement le même syndrome... Toujours l'impression que je m'attache aux gens qui ne s'attachent pas à moi... eux ils peuvent vivre sans moi, mais moi ça me mine de vivre sans eux.
Alors j'en conclus toujours que eux, ils ont une vraie vie, des vrais amis (pas comme moi qui ne serais qu'un jouet supplémentaire, une poupée qui rigole quand on lui appuie sur le ventre), et qu'ils n'ont pas besoin de moi. Et moi, par contre, si j'ai tant besoin d'eux, c'est bien que je n'ai pas de vie.

Donc, leur écrire des petits mots, aider, écouter, faire des cadeaux pas démesurés, proposer des sorties, juste des petits gestes, c'est toute une panoplie pour montrer à l'autre qu'on tient à lui.
J'ai essayé, mais c'est souvent mal pris, surtout quand la personne est un mec. Il se met tout se suite à flipper que je voudrais peut-être me marier avec lui, alors il me renvoie mes attentions dans la gueule. Car bien sûr, les mecs chouettes n'ont jamais envie que je m'approche d'eux.

Récemment, et encouragée par les nouvelles sensations que je découvrais en rencontrant des Z, j'ai fait une tentative de dire cash à l'autre qu'il m'était très cher. Bon. Il ne m'a pas envoyé la porte dans la gueule (il y a donc progrès) mais ce n'est pas pour ça qu'on échange ou qu'on se voit plus que ça...
Je suis quand-même plus sereine que si je n'avais rien dit, mais objectivement, ça n'a rien changé à ce que nous (n')échangeons (pas)

Rajoutez à cela ce qu'il faut de sentiment honteux d'en être toujours là à bientôt 40 balais...

Donc tout ça pour dire que, ben, je sais pas comment on fait...

(merci de votre participation, Colargolle, qui nous a éclairés sur la question comme peu de spécialistes auraient pu le faire)

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par nikoku74 le Sam 25 Aoû 2012 - 10:07

j'ai l'impression qu'on attend trop de l'autre, ça a l'air d'être une caractéristique de zèbre: on vit intensément et on ne supporte pas l'engagement "à moitié"...mais dans cette société et la direction qu'elle prend je pense qu'il faut apprendre à prendre du recul la dessus, ce qui est très difficile pour nous.

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Mag le Sam 25 Aoû 2012 - 10:57

study scratch
Mais oui mais c'est "bien sur" : Idea
on attend "des autres" qu'ils soient comme nous : les ressentis, l'empathie, la vision rétro, la vérité d'être et le dire direct... toussa toussa
ben non !
une fois pour toute non !

quand j'ai commençé à poser des questions "aux autres" sur leur manière de voir, de penser, de ressentir, etc j'ai commençé à apercevoir les fossés que je prenais pour des murs entre eux et moi, et que je repeignais de mes autodénigrements et autres joyeusetées autodémolissantes...
et mes murs se sont lamentablement écroulés avec leurs graphitis pour laisser place à "la réalité de l'autre", la différence,

maintenant je joue d'elle en faisant en quelque sorte l'avocat du diable en même temps que j'exprime mon monde : je fais comme si plusieurs personnages s'exprimaient sur une réalité que je vis, en utilisant ce que je perçois dans l'autre pour le mimer, évidement de manière à ce qu'il ne se sente pas attaqué...
et ça devient réellement rigolo, tout en ouvrant parfois des brêches qui sentent bon la liberté retrouvée, et pour moi et pour certains "autres"...

en fait y'a jamais eu "d'autres", que des miroirs d'une réalité momentanément définie comme telle dans une sorte de consensus, déformée d'une manière par les "UN" et d'une autre manière par "les divisés"

bon si c'est clair pour vous ce que j'écris là tant mieux Wink moi va falloir que je me relise clown

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par colargolle le Sam 25 Aoû 2012 - 13:26

j'ai l'impression que Wise parlait de relations avec tout le monde, Z ou pas, non?
En tous cas, moi je le vis aussi avec des Z
Faut peut- être que j'aille voir des ZZ...
Voire des ZZZ, comme ça ce sera eux qui seraient en attente vers moi, et j'aurai enfin l'impression qu'on m'aime ! : Shocked

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par dreamliner le Dim 26 Aoû 2012 - 0:07

moi je suis infiniment blessé affectivement et je suis pour la liberté d'aimer et contre la culpabilité malsaine.

Quand on est enfant l'amour c'est simple, et en prenant de l'âge on se retrouve pris dans le conditionnement culturel inhibant et je suis resté un enfant car je ne vois pas l'intérêt de ce que véhicule ce conditionnement. Mais j'ai un gros gros blocage affectif.

Ce que je veux dire c'est qu'on devrait pouvoir dire je t'aime comme quand on est enfant, voilà.

dreamliner
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : une plus grande efficience par delà les océans

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par colargolle le Dim 26 Aoû 2012 - 1:40

moi je n'ai jamais dit je t'aime quand j'étais enfant...
et on ne me l'a jamais dit non plus...

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par nikoku74 le Dim 26 Aoû 2012 - 8:31

tout est plus facile enfant c'est sûr mais le monde des bisounours ne dure qu'un temps...après je suis content d'en avoir profité!

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Indy le Dim 26 Aoû 2012 - 10:33

colargolle a écrit:
Faut peut- être que j'aille voir des ZZ...
Voire des ZZZ, comme ça ce sera eux qui seraient en attente vers moi, et j'aurai enfin l'impression qu'on m'aime ! : Shocked

Je crois que je vais faire comme toi Colargolle... parce que j'en ai marre d'avoir mal parce que j'attends trop de l'autre juste parce que je donne trop et que je suis incapable de faire autrement... donc peut-etre qu'avec un ZZZ ca sera lui qui donnera trop et qui attendra sur moi... Idea

Indy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Nos peurs anti amours !!!

Message par choupinette le Mer 12 Sep 2012 - 11:47

Coucou à tous,

Je viens de lire attentivement vos com's sur un sujet qui m'interpelle depuis quelques jours !!! Je n'ai malheureusement pas de miracles à proposer.
A l'inverse, je donne beaucoup en amour sans en avoir forcement en retour et là est ma difficulté. En flânant sur le net, j'ai juste trouvé des infos sur "la dépendance affective" sachant que nous serions 98% dans ce cas et que cette dépendance se manifeste de deux manières différentes et totalement en opposées (Donner OU Recevoir). L'équilibre pour que cela fonctionne est :" je donne et je reçois" .
La seule similitude de ces 2 processus, serait la peur du rejet et/ou de l'abandon.
L'avantage dans ce que j'ai découvert, est de pouvoir au moins se situer, puis de nous expliquer nos blessures profondes (l'enfance) et comment nous nous sommes construits ensuite dans notre vie d'adulte. S'il y a cette notion de souffrance par rapport à "L'AUTRE" il y a donc dépendance. La véritable question ne serait elle pas : comment s'aimer soi même et s'accepter ? confused
Il y a donc des multiples sources qui nous mènent vers le bon chemin. Ensuite, que fait on de ces "outils" pour ne pas reproduire ce schéma dans l'avenir. Une chose est certaine, nous sommes seuls et face à nous même pour régler cela PARCE QUE PERSONNE D'AUTRE QUE NOUS MÊME SERONT APTES A VERITABLEMENT NOUS GUERIR !!! Une magnifique quête à la recherche de soi, je l'avoue !!! pour ma part, j'ai décidé de ne pas "m'abandonner" j'ai du prendre le recul nécessaire pour avancer, j'ai tendance parfois à revenir sur mes vieux repères, d'où je m'autorise quelques moments d'émotion intenses qui m'aident à me ressaisir sur mon objectif.
J'utilise donc quelques méthodes et biZarement j'avance à grands pas. ( Smile Vous serez les bienvenus pour le partage de liens intéressants)
Bien à vous

choupinette
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par nikoku74 le Mer 12 Sep 2012 - 16:02

on retrouve la phrase favorite des psys "est ce que vous ne pensez pas que vous ne vous aimez pas vous même et que c'est la le problème?" Par contre ils nous donnent rarement des pistes, quand ils ont dit ça ils ont fini. "Vous devriez faire comme moi. Au revoir M.Mortez" comme dans "le père noël..."
Effectivement comment faire? c'est là que les techniques telles que la méditation peuvent aider.

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Technique du journal

Message par choupinette le Mer 12 Sep 2012 - 16:56

nikoku74 a écrit:on retrouve la phrase favorite des psys "est ce que vous ne pensez pas que vous ne vous aimez pas vous même et que c'est la le problème?" Par contre ils nous donnent rarement des pistes, quand ils ont dit ça ils ont fini. "Vous devriez faire comme moi. Au revoir M.Mortez" comme dans "le père noël..."
Effectivement comment faire? c'est là que les techniques telles que la méditation peuvent aider.

Il est vrai que cela peut être une réflexion typique d'un psy !!! Alors à juste titre, utilisons nos propres méthodes, à notre rythme !!! Outre la méditation comme outil efficace, il peut y avoir aussi la possibilité d'ouvrir "son journal" pour y écrire tout ce qui nous vient par la tête chaque jours, durant 21 jours et sans SURTOUT jamais relire les pages précédentes !!!

choupinette
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Foreigner le Lun 5 Nov 2012 - 17:57

On ne va vers les autres que pour deux raisons soit par intérêt pratique soit parce qu'on apprécie ça !

C'est on ne peut plus naturel ; fondamental même. (Il parait même que ce serait un instinct prénommé Grégoire ou un truc du genre ...)
L'autre doit bien se douter que tu n'es pas là par hasard et lui/elle non plus n'est pas là par hasard.
De fait, si tu côtoies quelqu'un, de quelque façon que ce soit (camaraderie, amitié, amour), demande toi aussi ce qui LE/LA motive !

Imagine Paul allant dire à Jacques : "Je te côtoie parce que je ne peux pas t'encaisser. Tu pues, t'es con et tu me tapes sur les nerfs comme pas deux ; je ne peux pas me passer de toi.".
Absurde, non ? Oui. C'est ça qui sera absurde et dont on pourrais se sentir gêné(e).
A contrario, tout le monde aime "aimer" et être apprécié.
Alors ou est le mal à le dire ?
C'est précisément de le taire qu'il y a à rougir.

Maintenant, comment faire ?
En disant les choses simplement et progressivement.
Exprimer avec modération un ressenti et non un point de vue.

[ J'ai supprimé ce texte qu'avec le recul j'estime trop personnel, polémique ou contributif. ]

Soyez heureux/ses. Tchao



Dernière édition par Foreigner le Mar 13 Nov 2012 - 10:33, édité 3 fois

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Invité le Mer 7 Nov 2012 - 13:25

Cela présuppose de pouvoir dire ces mots....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Invité le Mer 7 Nov 2012 - 14:48

Je ne fais que passer car c'est le sujet sur lequel je dirai "je passe".

Dire, raconter, exprimer ses sentiments par des paroles me parait d'un compliqué, mais alors sans nom.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Foreigner le Mer 7 Nov 2012 - 16:41

paoline a écrit:Je ne fais que passer car c'est le sujet sur lequel je dirai "je passe".

Dire, raconter, exprimer ses sentiments par des paroles me parait d'un compliqué, mais alors sans nom.

Un sourire ...
Puis un regard.

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Guest le Mar 11 Déc 2012 - 19:47

J'ai demandé à une amie si je pouvais lui dire des "je t'aime" quand je voulais. Elle a dit oui. C'est très libérateur. Et on se fait des câlins+bisous à chaque fois que l'on se voit.

Nous sommes tous deux portés sur une bonne communication, comme tu as l'air de l'être. Pourquoi ne pas essayer de dire à tes amis, simplement, à un moment x, parce que c'est vrai: "au fait (ou pas "au fait"), je voulais vous dire que je vous/t' aimais beaucoup" pour commencer?

Même si ça peut choquer, interloquer, comment veux-tu que cela crée de l'embrouille négative?

Selon moi, cela fait avancer la relation dans le bon sens.

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par follofficielle le Mar 11 Déc 2012 - 20:17

tout dépend ce que vous appelez le bon sens

"ne pas se fier aux apparences, les apparences sont trompeuses"

ai-je récement lu en geakquant en ce mois de novembre

(je sais, nous sommes en décembre, mais novembre, evoque mieux)

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Roland7 le Mar 11 Déc 2012 - 22:24

Que ressentent les autres ? Comment le sait on ?

Ce que nous ressentons est-il uniquement le fruit de nos projections et de nos attentes ?
Est-ce que nous n'interprétons pas, de travers ou "hors champ" ou "hors cadre", avec notre hypersensibilité, et notre attente d'amour grosse comme une maison ?
Ou est-ce que cela (notre ressenti, nos interprétations) a une certaine réalité ?
Si cela a une "certaine" réalité, comment est-ce que l'on détecte cette "part" de réalité ? en abordant l'autre ? de quelle manière ?
Et alors quel place à notre désir et notre attente propre ?
Comment *exister* aussi, dans la relation, y avoir une place, une position, être un "interlocuteur", quelqu'un qui a "du poids", une importance ?

Comment créer "du lien", que cela se dise et se partage, en conscience et en confiance ?

Comment savoir si mon ressenti sera respecté ?

Pourquoi c'est si difficile d'être sincère, cela fait-il peur de se dévoiler ? Surtout quand, zèbre ou pas, on n'a pas des masses de repères dans les relations sociales et inter-personnelles, ni trop confiance en soi ! Comment faire, cheminer, avancer, ... alors ?

...
État des lieux personnel ! Smile
Pour les réponses ... A vous ! Moi je n'ai dit que "la moitié" de la conscience des choses (l'autre moitié se cache dans la question "qui suis je ?" (quelles sont mes valeurs ? qu'est-ce que je suis prêt à donner et à recevoir ? qu'est-ce que je refuse vraiment, qu'est-ce qui est véritablement important pour moi dans une relation ? ... ) ! Bonne soirée !

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par follofficielle le Mer 12 Déc 2012 - 10:28

bravo R7

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: de la difficulté de montrer son attachement, son amour... trop de retenue, on n'ose pas... comment le signifier à l'autre ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum