Marin d'eau douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marin d'eau douce

Message par -Marin- le Mer 22 Aoû 2012 - 16:51



Bonjour à tous !





Dernière édition par -Marin- le Jeu 23 Aoû 2012 - 14:36, édité 1 fois (Raison : Tout n'a pas vocation à rester sur la toile)
avatar
-Marin-
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 4
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par kim meyrink le Mer 22 Aoû 2012 - 17:26

Bienvenu Marin, j'espère que tu trouveras ce que tu cherches ici =).
avatar
kim meyrink
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 118
Date d'inscription : 04/08/2012
Localisation : sud de la france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 17:35

Bienvenue à bord l'ami ! Very Happy
A bientôt, au fil des posts !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 20:53

bienvenue, Marin, quelle belle présentation! sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 21:32

Welcome !

(Tu n'as pas la possibilité de la retrouver d'une façon ou d'une autre ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par jamo le Mer 22 Aoû 2012 - 22:19

Bienvenu Marin et bon vent cheers cheers cheers

avatar
jamo
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 24
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 40
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par Invité le Jeu 23 Aoû 2012 - 10:53

Bienvenue. Ton titre de topic fait penser au capitaine Haddock.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par -Marin- le Jeu 23 Aoû 2012 - 14:38





Y a deux jours, je rêvais que je sortais avec une fille se présentant comme la vraie Bliss, mais qui avait l'apparence mélangée de Lolacat et Krysten Ritter (dont je suis amoureux évidemment).

Cette nuit, je vivais une romance avec cette Murielle-aperçue-4-secondes-dans-ma-vie, lors d'une visite guidée colonie de vacances à travers je ne sais quelle ville étrangère (magnifique rêve qui met de bonne humeur et fait croire que c'est vraiment arrivé mais en fait non trop triste etc etc).

Hier soir, j'avouais à Florence que "j'avais un faible pour elle", mais que c'est dommage que ni ellle ni ma copine ne soient partantes pour un "trouple", berk-mais-tu-vois-le-genre-enfin-non-allez-je-suis-fidèle-moi".

Enfin, je veux dire, COMMENT GUERIT-ON DE CE MAL ?????

Les filles me "travaillent". C'est un sujet qui me travaille. Mais pas "depuis/pendant l'adolescence". Non non non non non.

Depuis TOUJOURS, déjà en maternelle, ma première amoureuse, "charlène".

La pute. Je la recontacte sur copain d'avant elle se souvenait plus de moi, au secours. Alors que mes bisous sur ses joues, même mes draps s'en souviennent. Bref.

Clarisse, Elodie, Katia, Jennifer, Carine, Corinne, Julie, Jenny, etc, etc, etc.

Ces salopes me simili hantent.

Je les aime dans un coin de ma tête, comme j'aime un milliard de filles jolies "qui ont quelque chose".

ça me consume presque quoi !

J'avais même des cassettes vidéos, dans les années 90 avec mes "filles préférées", telle candidate chanteuse de l'été de tous les records, telle actrice apparue dans un bout de clip hit machine charlie et lulu.

Un jour, une "laetitia" m'a dit "oui je pense que cette amourite aiguë existe parce que tu compenses la frustration de pas avoir vécu autant de love stories que tu aurais voulu quand tu étais enfant puis ado".

Croyez-vous que c'est ça ? ça m'a séduit au début cette explication de la lose.

Mais, en primaire, quand je tombais amoureux "tous les 4 matins", nan j'exagère, mais disons que "j'avais le FEU AU COEUR", bah, je compensais quoi ?

Voilààààà.

Tout cela me préoccupe.

Et, non non, je crois pas non plus que cet élan béguinistique soit en fait une "demande", au sens où "je crèverais d'affection". Même pas quoi.

A vos claviers bandes d'énculé(e)s qui n'allez pas me répondre mais "pas de problème pas de problème", en vrai les réponses m'agressent quasi-systématiquement.




En fait, y a autre explication peut-être ?

Le "mal qui me ronge" est en fait, juste banal, et touche plus ou moins tout le monde sauf que le monde n'ouvre pas sa gueule de mec oisif avec du temps à perdre pour exprimer ses afflictions bourgeoises ??

Enfin, je veux dire, je suis convaincu que "chez moi c'est exceptionnel", un peu comme chaque enculé de clone sous hommique est convaincu qu'il est "unique", alors que c'est juste un déchet humain interchangeable de plus, dans sa tribu marketing n°423, etc.

Un peu aussi comme quand je crois SINCEREMENT que cette douleur au pied c'est FORCEMENT une triple fracture parce que j'ai TROOOOOOOOOOOOP MAL et que je vais aux urgences et qu'on se moque de moi parce que j'ai même pas une demi entorse du petit orteil et moi je comprends pas je mets en doute leurs radios "z'êtes sûrs que vous avez pas confondu jambe gauche et jambe droite hein ???" etc etc.

Voilà, je me crois "tiraillé par le love", alors que je suis juste un peu "douillet des sentiments" ??

Et pourtant, je n'invente pas ces vomissements, ces "cadeaux aux amoureuses", ces trajets de train, ces dépenses insensées, cette énergie, ces faux poèmes, ces rêves et ce coeur qui va exploser. pffffffffffffffffffffffffffffff.

Tout cela ne peut pas être qu'absurde et pathétique, il y a forcément un sens christique à ce cauchemar ?









Bah, je préfère pas être anormal !

Enfin, si je préfère c'est dans la mesure où "ça donne une explication", autant que ça pose mille autres questions Smile

NAN ET PUIS, le problème avec ça, c'est que vous avez l'impression d'être un mythomane, ou de passer pour un MYTHO, quand vous simili déclarez votre flamme en mode "c'est la première fois que je ressens ça". Il suffit que deux filles en parlent entre elles pour que je sois grillé, mes potes se foutent de ma gueule. J'entends encore Rincemaje me demander à chaque soirée "alors camarade, de qui es-tu tombé amoureux aujourd'hui ??" C'est l'objet de plaisanterie !

Et pourtant, au moment où je "tombe amoureux pour la première fois", pour la 100ème fois, eh bien, je suis sincère dans mon illusion qui n'en est pas une !

C'est un sentiment qui chez moi ne s'use pas, est toujours renouvelé, ne perd pas en intensité, c'est un chewing-gum avec "goût éternel".





avatar
-Marin-
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 4
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marin d'eau douce

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum