Présentation pensive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 5:31

Suis-je surdouée?
Je ne veux pas le savoir !
J'en souffrirais.
Je n'ai pas la prétention de croire,
Ce qui n'est confirmé.
De seize ans, je suis âgée.
Même si de moi, je déteste parler
Je vais me forcer.
Annoncez à un malade que ses comportements peuvent être justifiés.N'est-ce pas chercher la simplicité?Je ne veux pas que l'on m'excuse. Pourquoi aurais-je droit aux médicaments du privilégié alors que la normalité endure ses souffrances sans en chercher le sens.Jamais la culpabilité ne vous a détrôné de ce trône autrefois chéri qui était votre plus belle fierté.Non aux étiquettes de la facilité!Je choisis d'être indéterminée juste avec l' étiquette de mon identité décernée par ceux qui sont pour moi mes privilégiés mes parents adorés.
Voilà . J'ai choisi le pseudonyme de mozarta en référence à mon film favori "Amadeus" remerciant ainsi John Hurt pour sa mémorable interprétation en concluant ma présentation.Ceci résume bien ce que je pense. En supposant que nos pensées déterminent qui l'on est, je peux affirmer sans conteste que je viens juste de me présenter.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 6:42

Bonjour Mozarta et bienvenue !

Pourquoi te force tu ?

Pourquoi pense tu que mettre l'étiquette surdoué sur tes comportements soit une maladie ? ou même une excuse ?

Pourquoi cela te ferais t-il souffrir ?

(tu n'es pas obligé de répondre si tu ne le sens pas )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Garp le Ven 17 Aoû 2012 - 6:56

Bonjour Mozarta Very Happy !

C'est à toi de voir si tu as ou pas envie de savoir si tu es surdouée, à toi de voir quel sens tu donnes à ça. Mais se savoir surdoué, tu sais, ne donnes pas accès "aux médicaments du privilégié", loin de là. Savoir que je le suis m'aide juste un tout petit peu à comprendre pourquoi certaines choses banales me font "endurer des souffrances" que d'autres ne ressentent pas.

Bienvenue ici, et bonne journée à toi.

Garp
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 04/05/2012
Age : 49
Localisation : Rhône-Alpes

http://garp3.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 7:05

Je suis d'une timidité excessive.Je dois dire que j' appréhendais beaucoup la réaction des autres sur le forum comme partout d'ailleurs. Pour moi la surdouance est comme une maladie bénigne: tu peux vivre avec sans pourtant aller chez le médecin comme un petit rhume.De plus si certains personnes arrivent à vivre dans l'ignorance de leur surdouance,cela montre bien que c'est une excuse que de se trouver une différence là où d'autres n'y voient que normalité.Je ne veux pas savoir car j'ai peur.Peur de l' échec, peur de ne pas comprendre pourquoi je me sens si différente, peur d'avoir imaginé ce qui n'est pas vrai, peur de que je crois savoir.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Harpo le Ven 17 Aoû 2012 - 9:06

mozarta a écrit:De plus si certains personnes arrivent à vivre dans l'ignorance de leur surdouance,cela montre bien que c'est une excuse que de se trouver une différence là où d'autres n'y voient que normalité.

Paradoxe non ? Justement, les autres ne voient rarement que normalité, et cette différence là est d'abord sociale, dans notre difficulté à nous intégrer sans renier ce que nous sommes vraiment. Les autres nous montrent bien cette différence, et assez vite. Arriver à vivre dans l'ignorance de sa douance, c'est généralement la refouler, la nier, dans le but légitime d'être aimé pour ce que nous sommes... Mais comment être aimé pour ce que l'on est quand justement on le refoule ?

N'est-elle pas la, ta peur, dans ce paradoxe ?

Ce rhume, il est bien insidieux...

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Garp le Ven 17 Aoû 2012 - 9:41

Je suis d'accord avec Harpo. Vivre dans l'ignorance de la surdouance, c'est ce que j'ai fait pendant longtemps, et cela m'a enfermé dans des impasses qui, de supportables, sont peu à peu devenues très pesantes. Je regrette de n'avoir découvert ma surdouance qu'à 44 ans, car maintenant je dois revisiter toute mon histoire pour comprendre comment j'ai pu me faire une pelote mentale aussi enchevêtrée, et entamer de la dénouer. C'est un vaste chantier, et j'aurais volontiers commencé plus tôt à dénouer une pelote plus petite.

Cela ne veut pas dire non plus que nous te conseillons de te précipiter, bien sûr. Prends ton temps, va à ton rythme. Sur ce forum, tu verras peu à peu qu'on peut apprivoiser en douceur certaines questions qui, quand on est seul face à soi-même, peuvent faire peur. Et si tu participes à des rencontres de zèbres, tu trouveras sans doute, comme d'autres l'ont vécu, qu'on y est moins timide et plus à l'aise que d'habitude, parce que notre différence n'en est pas une dans ce contexte.

Garp
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 04/05/2012
Age : 49
Localisation : Rhône-Alpes

http://garp3.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 9:45

Bon après cette tirade semi-tragique et très enfantine qui je dois le dire illustre bien l'intensité d'une émotion à l'adolescence ,en fait vous allez dire que c'est de mon âge mais bon bonbon. Après plusieurs hésitation sur le bien fondé d'exposer ma vie. Je me lance en espérant que vous me rattraperais .Un jour, j'ai commencé à me comporter différemment au alentour du CM2:je me suis intéressée à l'école, un peu trop d'ailleurs. Certains parents trouveraient ça merveilleux mais la réalité est bien différente. J'appelle cette période ma prise de conscience. Mes passions: apprendre le programme scolaire par coeur, l'encyclopedie, le dictionnaire. Un professeur pose une question et c'est une question de vie ou de mort je lève mon doigt plus haut que tout le monde, je demande plus de devoirs, des devoirs en plus,je m' incruste pour discuter les sujets des adultes. Quand ma mère allait chez la coiffeuse, je m'amusais à questionner la dite coiffeuse alors que c'était plus fort que moi comme pour me faire une idée sur toutes les personnes qui avaient le malheur de me rencontrer à coup de savez-vous quelle est la capitale de tel ou tel pays.J'étais arrivée à un point où élèves et professeurs s'étaient associés par curiosité à tester toujours plus loin jusqu'où mes capacités s' arrêtaient. Ce qui était un jeu est rapidement devenu étrange.A partir delà j'ai compris la leçon il faut être ni trop intelligent ni trop bête.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 11:13

Précision, par tirade semi-tragique je parle de ma peur inconsidérée de faire face,à savoir qui je suis.Il est en effet habituel de voir des adolescents en pleine quête sur ce qu' ils sont vraiment.Bien que je trouve immature de ma part de fuir la réalité au profit de l' imagé je dois avouer que cela ne m' épargne pas. Là je me relis me trouvant un tantinet flou,j' espère avoir " éclaircie ses zones d'ombres".

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Arthemys le Ven 17 Aoû 2012 - 18:43

Mozarta... bienvenue!

J'ai eu du mal à discerner ce qui te gênait...
Il ne s'agit pas d'un complexe, ni d'un handicap, ni d'une maladie. Vois plutôt cela comme si quelqu'un était né avec... je sais pas, moi... Oh, il me vient une petite idée...

Tiago est un garçon pas tout à fait comme les autres, parce que Tiago est né... avec un nez de chien. Du coup, Tiago avec la capacité de sentir des milliards d'odeurs que le reste des humains ne sent pas, mais sur tous les autres points, c'est quelqu'un de normal. Très vite, Tiago se met à apprendre des odeurs: tarte à la fraise, pot d'échappement, cigarette, déodorant, herbe fraîchement coupée, fumier de cheval, cahier d'école, fruit exotique, rhododendron... rien n'a de limite pour Tiago, et il adore par-dessus tout connaître de nouvelles odeurs et les détecter à des centaines de kilomètres.

A part qu'il a un nez de chien, Tiago est tout à fait normal. Il a des amis normaux, une famille aimante normale, des animaux de compagnie normaux, il va à l'école normale, et joue au foot... normal. Mais il sen rend compte, quand même, que tout le monde le regarde un peu bizarrement quand il détecte des odeurs insoupçonnées. Il y en a même qui s'amusent à le tester, mais bon, pour lui c'est normal, alors il trouve ça marrant un moment, mais il aimerait surtout qu'on le considère comme les autres garçons le reste du temps. Parce qu'être résumé à son nez fabuleux, c'est un peu blessant pour Tiago qui sait pertinemment qu'il a d'autres qualités pour lesquelle on peut aussi l'aimer.

Du coup, après plusieurs années, un peu lassé d'être l'objet d'un jeu récurrent, et de ne plus être qu'un nez, Tiago fait semblant de ne plus rien sentir, de ne plus avoir de nez fabuleux. Il n'en parle même plus. Quand on lui demande de renifler quelque chose au hasard, il dit qu'il a un rhume.

Mais Tiago ne peut pas s'empêcher de sentir les milliers d'odeurs, et il n'a pas perdu son plaisir dans cette activité. Seulement, il n'ose plus du tout en parler... Il cherche quand même sur internet s'il n'y aurait pas d'autres personnes comme lui. Et miracle! Il y en a! Mais à ceux-là il dit: "Vous trouvez dans ces nez une excuse pour justifier le fait que parfois, vous êtes à l'écart. Mais c'est faux, c'est pas ce nez, ce sont d'autres raisons, et vous pourriez très bien vivre sans y faire attention! La vie est dure, c'est ainsi! Et savoir qu'on a un nez de chien n'y changera rien."

Et plus le temps passe, plus Tiago ressent des odeurs que personne ne ressent, et plus il souffre de ne pas pouvoir partager ce bonheur avec ses amis... Tiago se rend compte qu'il leur ment, et qu'il se ment à lui-même, car pour faire partie de leur groupe, il pense qu'il faut ignorer ce nez, mais en même temps, quand il ignore ce nez, il n'a plus autant de plaisir... Tiago se retrouve face à un dilemme. Il craint de ne plus jamais être le même s'il exprime enfin sa capacité à sentir des milliards d'odeurs... En plus, il arrive à un âge où l'on doit faire des choix de vie, et ça le démange beaucoup de devenir oenologue, ou parfumeur, mais que vont dire les autres, à qui il a menti toutes ces années? Et puis, si ça se trouve, il n'a pas un nez si développé que ça! Personne ne l'a testé, après tout! C'est peut-être juste un nez un tout petit peu différent, mais pas démentiel!!

Et un jour, par hasard, alors qu'il partageait un repas chez des amis et d'autres personnes qu'il ne connaissait pas, ou très peu, et qu'il se posait énormément de questions sur son choix de vie, il entend quelqu'un murmurer à côté de lui: "Oh tiens, je crois que quelqu'un cuisine du pain à quelques pâtés de maisons de là..." Et Tiago vient lui aussi de sentir une odeur de pain qui n'est pas de la maison de ses amis. Mais il décide d'ignorer, ça doit être une hallucination, c'est tout. Les gens disent facilement n'importe quoi pour se rendre intéressants. Sauf qu'à peine quelques minutes après, la même personne remarque: "La voisine d'en face a certainement arrosé son jardin, je sens l'odeur des fleurs et de la terre humides..." Cette fois-ci, c'est trop! Tiago a perçu la même effluve au même instant! Il se retourne vers la personne à sa droite, c'est une très belle fille dont la facilité à s'intégrer dans leur groupe d'amis l'avait bluffé quelques semaines plus tôt. Une dénommée Luna, avec qui il avait très peu discuté de tout et de rien. Surtout de rien. Il avait eu l'impression qu'ils n'avaient pas grand chose en commun, ou que, en tout cas, il n'intéresserait jamais cette fille.
Alors Tiago bafouille, il ne sait pas trop comment s'y prendre: "Mais Luna... Tu... Toi aussi tu as..." et il montre son propre nez en levant les sourcils en point d'interrogation. "Oui, moi aussi j'ai un nez de chien!, répond-t-elle fièrement.
- Mais... ça ne t'a jamais dérangé?
- Bien sûr que non! J'en ai fait un atout: je travaille pour les stups. Dans mon boulot, je suis très demandée sur de nombreux cas, car contrairement aux chiens, je peux parler et réfléchir, et ce n'est pas négligeable quand on veut résoudre rapidement des affaires. Mais ça ne m'empêche pas de vivre ma vie privée comme je l'entends: certains de mes amis savent, d'autres non.
- Et ils ne jouent jamais à te faire sentir des milliers d'odeurs?
- Si, parfois!, rie-t-elle. Mais je sais mettre mes limites, car je leur fais comprendre que je ne me résume pas à cet atout. Je suis une personne normale avec une forte sensibilité olfactive, mais pas une martienne! Parfois cela me pose problème, parce que je peux être très mal à l'aise dans les transports en commun, par exemple, où il y a beaucoup trop d'odeurs désagréables à la fois.
- Moi aussi, ça me le fait...
- Et j'ai aussi du mal à accepter certaines conventions sociales comme se mettre du déo, du parfum, des crèmes parfumées, des savons aux saveurs très variées... ce ne sont que des apparences. L'essentiel n'est pas là. Il faut s'accepter tel que l'on est, avec le corps, le nez, et l'esprit avec lesquels on est venu au monde. Mettre des parfums, renier une partie de soi, cela ne nous rend pas meilleurs, ce ne sont que des artifices pour plaire. Mais tu verras, quand tu acceptes ce que tu es, le reste du monde t'accepte tel que tu es."

Et Tiago, revigoré par ces révélations, émerveillé de voir qu'une si jolie fille pouvait avoir la même différence que lui et parfaitement s'adapter au monde, se met à discuter à bâtons rompus d'odeurs, de parfums, d'effluves, d'essence, de fragrances et d'arômes avec Luna! Jamais il ne s'était senti aussi compris de toute sa vie! Et maintenant, il n'a plus qu'une envie: aimer ce nez, lui rendre toute la place qu'il mérite dans sa vie, et goûter indéfiniment au bonheur grâce à lui! Et Tiago le sait, pour sa famille et ses amis, il sera toujours Tiago.

Voilà, Mozarta! Je suis partie dans un conte philosophique, et je n'aurai évidemment pas besoin de t'en traduire les nuances... Tu m'as beaucoup inspirée, tu vois!
En espérant que ça te donne un petit coup de pouce pour vivre comme tu l'entends et prendre les décisions qui te paraissent bonnes! Smile

Arthemys
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 30
Localisation : Gex

https://plus.google.com/115018715657967220962

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 19:47

Very Happy Merci.Cela me redonne le sourire.Toutefois avoir conscience de son problème est certes une première étape mais suit-elle un bon rétablissement? Par exemple, le fumeur conscient des conséquences sur sa santé va t-il s' arrêter? Quand on s'enferme dans une espèce de routine qui n'est pas la notre peut-on en sortir? Bien sûr là où il y a volonté, motivation d'avancer ,il a juste à côte un changement passionnant." Avec le temps", sûrement.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Arthemys le Ven 17 Aoû 2012 - 19:56

ça ne se fait pas en 5 minutes sur un claquement de doigts. Bien que je déteste cette phrase, je vais te la dire: tu es encore jeune. Prends le temps de vivre ta jeunesse naturellement, comme elle vient. Ce ne sont pas par les réussites que l'on apprend, mais par les échecs. Donc il t'en faudra, et t'en faudra encore, pour progresser!

Là, tu es à un âge où l'on se pose des questions, et encore davantage quand on a un cerveau un peu trop en arborescence. je doute que tu t'enfermes dans une routine, car on change tout au long de la vie... à mon âge très avancé Wink je n'ai pas fini de grandir, d'évoluer, et de me remettre en question! Et c'est heureux, car sinon, quelle emmerde de passer le reste de sa vie bloqué dans un mode seul mode de fonctionnement rigide...!

Arthemys
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 30
Localisation : Gex

https://plus.google.com/115018715657967220962

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 20:29

Je comprends, il est bien de se rappeler parfois qu'il faut être patient, il y a tant de choses à faire entre-temps, faire publier mon receuil de poèmes,terminer mon scénario, monter mon site internet.Faire aboutir mes projets dérisoires. En fait de compte,et vous avez raison , je suis jeune et malgré le fait qu'il m'arrive de vouloir tout de suite tous.Je prendrai le temps d'apprendre plus à me connaître.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Arthemys le Ven 17 Aoû 2012 - 20:32

Poursuis tes projets à ton rythme, et tiens-nous au courant! Wink

Arthemys
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 30
Localisation : Gex

https://plus.google.com/115018715657967220962

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 20:45

Je n'y manquerais pas. Merci encore.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Garp le Ven 17 Aoû 2012 - 23:15

Mozarta, je suis sûr que tes projets n'ont rien de dérisoire !

Il y a une chose qui m'a particulièrement touché dans le conte d'Arthemys, c'est quand elle dit que Tiago ne veut pas être résumé à son nez parce qu'il a d'autres qualités. Cela m'a fait penser, quand plus loin vous discutez de patience et d'âge, que nous n'avons pas à résoudre que la question "Comment avoir une vie de zèbre épanouie ?", mais aussi la question "Comment avoir une vie épanouie ?". Et à ton âge, c'est une question fondamentale.

Nous nous posons des questions existentielles plus nombreuses, et plus intenses, que la moyenne, mais dans le fond la vie n'est un long fleuve tranquille pour personne, et pour ma part je m'en réjouis, car c'est ce qui la rend précieuse et passionnante.

Quand tu parles de tes projets, recueil de poèmes, scénario, site internet, je réagis comme en lisant la présentation d'Arthemys : je vous envie, parce qu'à ton âge je n'avais pas de projet. Je ne savais rien de la surdouance, et je comprenais si mal le monde qui m'entourait que j'étais paralysé, incapable d'agir, simple spectateur de la vie.

Tu as évité un piège dans lequel je suis tombé : te construire sans comprendre comment fonctionnes ton esprit. Cela t'évitera d'avoir plus tard à te déconstruire et te reconstruire comme je le fais en ce moment. Alors, j'en arrive enfin à ce que je voulais dire : découvre la vie ET découvre la vie de zèbre, les deux dans le même mouvement. Attache de l'importance à la surdouance, mais pas trop car ce n'est pas la seule chose que tu aies à découvrir.

Je m'arrête là, parce que j'ai l'impression de parler comme un vieux con Wink.

Bonne fin de semaine.


Garp
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 04/05/2012
Age : 49
Localisation : Rhône-Alpes

http://garp3.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 17 Aoû 2012 - 23:30

Merci de partager votre expérience avec moi cela m'aide beaucoup.Je vais essayer d'appliquer vos conseils car ils me paraissent sages.


Bonne fin de semaine à vous aussi.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Lun 10 Sep 2012 - 18:41

Lassitude journée de septembre, à mon lycée personne ne semble me comprendre,à quand la fin de ma solitude!
Et voilà de toutes manières, c'est ma faute, ma faute de ne pas comprendre les gens de mon âge.Que puis-je y faire?Rien.J'ai vraiment l'impression de venir d'une autre planète, Mars peut-être?

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Aerienne le Lun 10 Sep 2012 - 18:54

Bienvenue Mozarta sunny

La surdouance est une chance à condition d' en avoir conscience le plus tôt
possible (diagnostiquée petite) car cela te permets de mieux comprendre
ton mode de fonctionnement (esprit en arborescence et tous les hyper ressentis qui vont avec entre autres) d' être plus en accord avec toi même
et les autres......et de chosir un métier qui te correspondra plus....

Mais, prends le temps qu' il te faudra pour te décider à passer le test avec
une psy 'zèbre' elle même
Bonne chancel

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Lun 10 Sep 2012 - 19:02

Smile Merci pour votre conseil.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 14 Sep 2012 - 19:01

rabbit rabbit Youpi! C'est le week-end le sourire aux lèvres. En arrivant chez-moi, un contrat d'édition (super‚ jusque là)... à compte d'auteur (encore perdu) après avoir envoyé mon manuscrit de poèmes dans plusieurs maisons d'édition. Je ne leur ai donné mon âge qu'après leur décision, ils étaient drôlement étonnés.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Guard 'n wall PB le Ven 14 Sep 2012 - 19:24

Je le suis aussi.

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Ven 14 Sep 2012 - 19:42

Very Happy Étonné pour le contrat ou étonné pour la réaction des éditeurs?

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Aerienne le Ven 14 Sep 2012 - 21:15

Bravo ! Mozarta

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Guard 'n wall PB le Sam 15 Sep 2012 - 0:40

Mozarta a écrit:Étonné pour le contrat ou étonné pour la réaction des éditeurs?
De ton âge.

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par mozarta le Mar 9 Oct 2012 - 21:27

Laughing Merci, navrée de ne pas avoir répondu plus tôt. Revenons à ma vie, je vais bien et les jours se succèdent joyeusement pour l'instant.

mozarta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensive

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum