Hypermnésie épisodique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hypermnésie épisodique

Message par Invité le Mar 24 Juil 2012 - 13:07

Salut les p'tits clous,

Bon alors là, je suis encore tombé le cul de ma chaise...
Il y a peu être cela un mois ou deux lors d'une converse avec une amie, elle en vient a me demander si j'était hypermnésique, apriori, n'ayant pas une mémoire exeptionnelle (enfin, si, disons peut performante/adapté) je répond non et balaye ca de mon esprit.
pourquoi cette anecdote, toute simplement, me repassant cette bafouille aujourd'hui, par curiosité, je suis allez voir la définition de wikipédia a ce sujet...

et j'ai donc chu de ma chaise ^^
morceau choisi:
L'hypermnésie (du grec huper, avec excès, et mnesis, mémoire), appelée également exaltation de la mémoire, désigne en médecine une condition psychologique caractérisée par une mémoire exceptionnelle due à une suractivité du cerveau. Ces facultés hypermnésiques peuvent s'exprimer principalement sous deux formes :
l'hyperthymésie qui consiste en une exaltation de la mémoire épisodique, c'est-à-dire que les souvenirs autobiographiques sont exceptionnellement bien mémorisés (...)

Origine
L'hypermnésie serait due au fait que la mémoire à court terme de la personne passe très vite en mémoire à long terme[réf. nécessaire], d'où le fait de retenir beaucoup de détails par rapport à la masse d'informations retenues.
Concrètement, un hypermnésique peut se focaliser sur la musique[réf. nécessaire] : à chaque fois qu'il entend une phrase (dans une conversation, etc.), phrase qu'il a déjà entendue dans une chanson, il a l'air de cette chanson en tête. On note aussi très souvent un problème de distance temporelle. En effet, pour certains hypermnésiques, les événements passés ont tous eu lieu hier, et il n'y a pas de distance (à cause du manque d'atténuation du souvenir) entre un événement arrivé il y a un mois et un événement survenu il y a trois ans.
L'hypermnésie amène différents sentiments chez la personne. Ils dépendent du domaine de focalisation. Elle amène aussi différentes envies. Exemples : la personne a peur qu'il y ait un problème de stockage de toutes ces informations à partir d'un moment, d'où le besoin d'écrire ou de dessiner un grand nombre de choses. Cela peut amener l'angoisse de ne plus se souvenir aussi bien de tout[réf. nécessaire].(...)

Troubles et gestion de l'hypermnésie
L'hypermnésique a besoin de « compiler » les informations au moins une fois toutes les 48 heures[réf. nécessaire]. C'est-à-dire qu'il va se repasser le fil des événements vécus pour pouvoir les classer dans sa mémoire. Des liens entre les personnes et les événements sont alors réalisés.
Dans le cas d'un analyste politique, l'hypermnésie induit une meilleure compréhension de situations très complexes[réf. nécessaire]. Mais chez des personnes qui ne travaillent pas leur hypermnésie, cela peut amener de la paranoïa[réf. nécessaire] (un événement négatif est lié à toute une série d'autres évènements « neutres » non liés objectivement).
Mais avant de parler de troubles, il faut plutôt citer le fait qu'une personne atteinte d'hypermnésie est, par rapport aux autres, constamment en train de réfléchir. Toute chose pour elle est à classer, est une information à traiter.
Cela étant cité, la prise de conscience de cette maladie permet de gommer les inconvénients pour ne garder que les avantages[réf. nécessaire]. Il y a également l'exemple d'un négociateur social qui grâce à son hypermnésie arrivait à résoudre des conflits sociaux complexes, car il arrivait à réfléchir très vite à toutes les solutions possibles et aux conséquences possibles (et ce, notamment grâce à sa culture générale dans le domaine social).(...)

il n'y a qu'a moi que ça parle ça ou-bien d'autre ici on le/la même problème/capacité?

je suis preneur de tout témoignage ^^

Amicalement,
Tramber

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par Invité le Mar 24 Juil 2012 - 13:18

J'avoue que ça me parle, par contre je n'avais encore jamais entendu parler de cette particularité, c'est un peu nouveau comme concept. Je me réjouis de voir si certains concernés ont des choses à raconter cyclops

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par Invité le Mar 24 Juil 2012 - 13:24

forbes a écrit:J'avoue que ça me parle, par contre je n'avais encore jamais entendu parler de cette particularité, c'est un peu nouveau comme concept. Je me réjouis de voir si certains concernés ont des choses à raconter cyclops
^^
si ca ne te suffisait pas tu vas aussi pouvoir te repassé en boucle cette article:
quand l'excès de mémoire devient maladif tongue

(grrrrrrrrrrr........ fait ch°er, je dois allez bosser, je checkerais si je trouves d'autres articles ce soir, n'hésiter pas si vous en trouvez)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par Sayark le Mar 24 Juil 2012 - 14:41

Alors oui je connais et on me l'a déjà dit, je n'ai fait aucune démarche pour en avoir le coeur net mais ça se manifeste chez moi par une mémoire sensoriel assez importante ( gout, couleur, regard , les odeurs surtout ) , pour ma mémoire visuelle cependant, c'est comme si je "photographiais" une scène quelconque de la vie quotidienne et/ou je pouvais ressortir cette image n'importante quand , une sorte de capture d'image chez un ordinateur.

L'année dernière je suis allé pour une semaine dans un petit appartement que je n'avais plus approché depuis une décennie, eh bien ne serait-ce qu'en rentrant dans le hall j'ai tout de suite pu reconnaître l'odeur ambiante qui m'était très familière.
Evidemment, tous ceux qui m'accompagnait ce jour-là m'ont trouvé assez bizarre. lol!

Mais je n'aime pas catégoriser cela comme étant une maladie, moi personnellement je n'y ressent aucune gêne ni aucun surplus excessif d'information, à moins que ce ne soit pas très développer chez moi ?

Sayark
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 22
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par Renarde20 le Mar 24 Juil 2012 - 14:53

Ca me parle beaucoup aussi. Cependant cette mémoire est sélective et je ne la contrôle pas. Si je dois retenir certaines choses pour lesquelles je n'ai pas d'intérêt je vais zapper immédiatement.

L'association d'évènements est vrai, ce qui crée souvent chez moi des pensées "magiques", aussi bien positives que négatives, difficiles à désamorcer dans le 2nd cas.

Problème aussi dans le souvenir des dates, l'impression que la chronologie des faits semble plus liée à l'intensité de l'affecte qui y est liée qu'à la date réelle du fait, à moins qu'un fait annexe daté y soit relié.

Super intéressant en effet, la question reste de savoir comment la dompter ?

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par bepo le Mar 24 Juil 2012 - 14:54

Spoiler:
Je vous livre mes commentaires, qui ne sont que des commentaires à la volée, en espérant ne pas déranger.

Ce descriptif me fait m'interroger sur l'origine de cette hypermnésie.

Effectivement faire le check up des sa mémoire toutes les 48h revient à pratiquer un exercice de mise en mémoire à long terme bien connu des étudiants chez qui le souci est de réactiver la motivation face à la lassitude ressentie, motivation au combien nécessaire pour taguer les fichier mnésiques avec le label "important" et les mémoriser.
Je m'interroge sur le lien avec l'angoisse. Celle ci nous poussant à ressasser des idées, noires ou grises dans ce cas.
Je m'interroge aussi sur l'origine, la poule ou l’œuf, l’hyper fonctionnement cérébral cause ou conséquence.

Bff stérile de toute façon, on en revient à la notion de norme statistique, de gradient sans palier. Je me heurte à mon absence de références chiffrées.
J'ai twitté ! Chouette je vis ! LOL

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par Invité le Mar 24 Juil 2012 - 15:00

Sayark, je vais 1x par an en Bretagne dans la maison familiale, quand j'étais petite (encore maintenant mais je ne fais plus la remarque à voix haute) je reconnais les lieux grâce à l'odeur. J'adore ça veut dire que les vacances ont commencé Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par Renarde20 le Mar 24 Juil 2012 - 15:04

La mémoire olfactive est la plus forte et la plus tenace chez les humains, la dernière à subsister chez les personnes qui perdent la mémoire ...

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par ou-est-la-question le Mar 7 Aoû 2012 - 17:45

pff on va encore recoller une nouvelle pathologie à l'humain
(déjà qu'il ne va pas bien)

personnellement ce sont surtout les atmosphères qui m'hypermnésisent

--les atmosphères que je perçois dans un groupe d'humains (et si c'est négatif je file et ne reviens pas) , dans les autres cas où la fuite n'est pas possible j'en souffre et j'écris ou peins des choses très gaies comme un ex-voto, et alors elles s'atténuent voire disparaissent de ma mémoire

--les atmosphères que je perçois dans une pièce seule avec une autre personne

--les atmosphères que je ressens seule dans un lieu intérieur ou extérieur

c'est ce que je ressens qui me colle de l'hypermnésie , par contre les dater ? je ne pourrais pas car elles sont toujours là (les bonnes atmosphères)

mais c'est vrai que j'ai l'impression de les classer de façon involontaire
pas en fonction des gens ni des lieux mais comment dire , en fonction de la qualité de l'atmosphère

et cela me vient juste à l'idée en vous lisant

alors mes classements comment les nommer ?
disons que j'ai une mémoire qui a :
--des atmosphères mystiques
--des atmosphères d'harmonie (ou d'unité)
--des atmosphères de transe
--des atmosphères de beauté
--des atmosphères de "paranormal"
--des atmosphères d'évidence
--des atmosphères dans la noirceur de l'humanité (que je sais effacer en grande partie)
--des atmosphères de douceur
-- des atmosphères d'ennui avec autrui (mais ça je sais y remédier)
-- des atmosphères de peur ( rares , heureusement ,que je gère en cogitant et en agissant)






ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1513
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypermnésie épisodique

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum