Bonjour et Merci d'exister

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Aerienne le Lun 24 Déc 2012 - 7:13

Une pensée amicale pour cette période de fêtes rendeer
Bisous

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 24 Déc 2012 - 8:07

Joyeuses fêtes Ours Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par ⚡ Foxy Charlie ⚡ le Lun 24 Déc 2012 - 9:26


Long hug



Long hug


Je pense à toi!


⚡ Foxy Charlie ⚡
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1143
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 34
Localisation : Sur son terril

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 24 Déc 2012 - 10:04

Putain Ours Sad Sad

J'avais pas lu plus haut Sad Sad

Ca vaut ce que ça vaut, mais sache que je pense fort à toi, que j'aimerais te donner un peu plus de présence que ces quelques lignes.
Ton post d'il y a deux jours sur mon fil m'a sacrément fait cogiter et tu m'as ouvert une porte !

A moi maintenant ... : La Nécessité n'est pas anthropomorphique ... elle est, simplement. Alors, si quelque chose t'appelle, t'appelle très fort, t'appelle depuis très longtemps, c'est que tu as à le vivre !

Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 24 Déc 2012 - 17:20



Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 24 Déc 2012 - 18:07

Et bien, voilà. On y est.

Noël est là.

La cuisine se rempli de tintinnabulements de couvercles, de cuillères. Arrivera sous peu l’heure de gloire des thermostats mais pour le moment, seuls les fouets et spatules ont droit de s’exprimer dans les fonds des cul de poule. (EMP, à vous…..)
Dans l’air flotte des arômes sucrés et salés, la vanille côtoie allègrement le vin blanc et l’échalote. Le chocolat fond, le praliné s’y noie avant que le sucre ne l'y glace.

Rien n’est plus beau que les mains d’une femme dans la farine…. Claude NOUGARO

Pour une fois, je ne suis pas au travail le 24.
Je pourrais donc en principe participer, mais en réalité, j’y suis dys-convié. Ce n'est pas grave, ce n'est plus grave. C'est.
Je ne me sens pas de participer à cette fête de famille. Je suis devenu SFF, sans famille fixe. Ma famille est dispersée aux 4 coins de France et d’ailleurs. Ma vraie famille, celle qui m’aide et que je tente d’aider, celle qui est toujours là aux moments de souffrances, celle à qui je pense en passant devant ces gourmandises que j’aimerai partager plus souvent est désormais ailleurs. « J’ai trouvé mon peuple »
Bien sûr, il y eu des confusions, des frictions, des gènes, des empêchements, des incompréhensions, des doutes et quelques véniels mensonges, des erreurs, des difficultés…. Mais après tout, si nous ne nous aimions pas tant, cela existerait-il ? Alors ces douleurs infranchissables, ces mots dits ou lus qui cliquètent comme masses d’armes, ces invectives et emportements qui sont comme prison, ces éloignements et reniements qui semblent trahisons, pourrions-nous un temps les percevoir comme le témoignage en creux de tout ce qui nous lie intensément.

Dans une semaine, on pourra faire des serments, prendre des engagements, jurer d’un ton résolu… qu’on ne nous y reprendra plus. Nous nous empresserons de tout renier les jours filant, cela se voit moins, l’homme est ainsi fait.
Mais pour le moment, à l’image des journées jusqu’ici déclinantes, le temps arrive de revoir nos vies du côté de la lumière.
En bourgeois rassis et privilégié du Sud, je sortais ma grosse voiture de mon garage tout à l’heure. Dans le square voisin, une dame sans âge, bonnet et doudoune qui connurent des jours meilleurs, buvait au goulot un liquide rougeâtre : à quelques heures du réveillon.
Que les apprenties « bonnes âmes » se rassurent. Je la connais de vue, les vrais pauvres sont invisibles, eux, ils meurent en silence, eux, en discrétion du monde. Rien ni personne n’est vraiment coupable de cela ; sauf, sauf à comprendre que la nature est ainsi faite que l’on va toujours vers le plus rayonnant, accueillant, chaleureux. Cette femme seule, socialement en marge s’est laissée isoler, elle s’est « laissé désaccorder du monde ».

Je suis arrivé ici en morceaux, il y a onze mois. J’ai ou plutôt vous m’avez changé. Mes anciennes fréquentations (enfin celles avec qui je ne suis pas fâché….) disent ne plus me reconnaître et manifestent un plaisir à me voir, plaisir que je commence à partager désormais.
Alors, ce soir, à titre intime et personnel, je vais faire fi des regrets et des vertiges, des erreurs obstinations et illusions, je vais prendre le chemin de la crête plutôt que que celui du marécage.
Ne rien regretter, être moi, de mon mieux possible, veiller à ne pas se désaccorder du monde.
Pour un fois, et non de douleur ou de fatigue mais d’humilité, je vais mettre un genou à terre et m'essayer à accepter de vivre.

A vous tous et à chacun en particulier qui m’habitez désormais chaque instant, aux rares intimes comme au lecteur silencieux, pour toutes les raisons de l’histoire que nous avons tissée ensemble et en tête à tête, je souhaite la paix et la douceur, et s’il vous est donné de pouvoir la partager, la joie et l’abondance de Noël.


Dernière édition par ours le Lun 24 Déc 2012 - 18:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 24 Déc 2012 - 18:24

Neme6 a écrit:.../...
j'aimerais te donner un peu plus de présence que ces quelques lignes.

Rien que ton message est une présence !
Prend soin de toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Lemniscate le papillon le Lun 24 Déc 2012 - 19:23

Prend soin de toi aussi....
en ce soir soit disant magique... " joyeux" noël.... santa

Long hug

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 24 Déc 2012 - 19:24

Merci Ours Very Happy

Je sais maintenant que ce sont mes doutes sur moi qui m'ont fait faire des conneries. C'est dur de gérer ça en ce moment, mais je ne vais pas lacher la rampe maintenant que je l'ai trouvée !!!

Merci encore !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Mag le Lun 24 Déc 2012 - 20:40

Je tisse sur le même métier que toi cher Ours :

Alors, ce soir, à titre intime et personnel, je vais faire fi des regrets et des vertiges, des erreurs obstinations et illusions, je vais prendre le chemin de la crête plutôt que que celui du marécage.
Ne rien regretter, être moi, de mon mieux possible,veiller à ne pas se désaccorder du monde.

Pour un fois, et non de douleur ou de fatigue mais d’humilité, je vais mettre un genou à terre et m'essayer à accepter de vivre.

A vous tous et à chacun en particulier qui m’habitez désormais chaque instant, aux rares intimes comme au lecteur silencieux, pour toutes les raisons de l’histoire que nous avons tissée ensemble et en tête à tête, je souhaite la paix et la douceur, et s’il vous est donné de pouvoir la partager, la joie et l’abondance de Noël.

non, plutôt je brode sur ton métier :

la profonde paix sereine qui appelle à la joie de "ce soir cosmik-magique"
la force puissante du renouveau tout pret

j'ai coconée sa naissance de journées de solitude triomphante depuis des semaines...

trop forte pour moi !
je la souffle à la tempête,
qu'elle rejoigne vos souffles
et aille donner du renfort là où besoin est...

qu'elle fasse naître des visions d'UN possible
l'humilité c'est pour moi de sentir que ça ne tient qu'a un souffle commun...


Long hug

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Mer 26 Déc 2012 - 12:59



Une jolie vidéo

http://vimeo.com/54763818

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Mer 26 Déc 2012 - 13:03



Spoiler:
in this proud land we grew up strong
we were wanted all along
I was taught to fight, taught to win
I never thought I could fail

no fight left or so it seems
I am a man whose dreams have all deserted
I've changed my face, I've changed my name
but no one wants you when you lose

don't give up
'cos you have friends
don't give up
you're not beaten yet
don't give up
I know you can make it good

though I saw it all around
never thought I could be affected
thought that we'd be the last to go
it is so strange the way things turn

drove the night toward my home
the place that I was born, on the lakeside
as daylight broke, I saw the earth
the trees had burned down to the ground

don't give up
you still have us
don't give up
we don't need much of anything
don't give up
'cause somewhere there's a place
where we belong

rest your head
you worry too much
it's going to be alright
when times get rough
you can fall back on us
don't give up
please don't give up

'got to walk out of here
I can't take anymore
going to stand on that bridge
keep my eyes down below
whatever may come
and whatever may go
that river's flowing
that river's flowing

moved on to another town
tried hard to settle down
for every job, so many men
so many men no-one needs

don't give up
'cause you have friends
don't give up
you're not the only one
don't give up
no reason to be ashamed
don't give up
you still have us
don't give up now
we're proud of who you are
don't give up
you know it's never been easy
don't give up
'cause I believe there's the a place
there's a place where we belong

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Mer 26 Déc 2012 - 13:13

ours a écrit:

Une jolie vidéo

http://vimeo.com/54763818

J'adore !
La bise en passant, ours. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Renarde20 le Mer 26 Déc 2012 - 18:01

ours a écrit:Et bien, voilà.
Ma famille est dispersée aux 4 coins de France et d’ailleurs. Ma vraie famille, celle qui m’aide et que je tente d’aider, celle qui est toujours là aux moments de souffrances, celle à qui je pense en passant devant ces gourmandises que j’aimerai partager plus souvent est désormais ailleurs. « J’ai trouvé mon peuple »
Bien sûr, il y eu des confusions, des frictions, des gènes, des empêchements, des incompréhensions, des doutes et quelques véniels mensonges, des erreurs, des difficultés…. Mais après tout, si nous ne nous aimions pas tant, cela existerait-il ? Alors ces douleurs infranchissables, ces mots dits ou lus qui cliquètent comme masses d’armes, ces invectives et emportements qui sont comme prison, ces éloignements et reniements qui semblent trahisons, pourrions-nous un temps les percevoir comme le témoignage en creux de tout ce qui nous lie intensément.
.../...
Mes anciennes fréquentations (enfin celles avec qui je ne suis pas fâché….) disent ne plus me reconnaître et manifestent un plaisir à me voir, plaisir que je commence à partager désormais.
Alors, ce soir, à titre intime et personnel, je vais faire fi des regrets et des vertiges, des erreurs obstinations et illusions, je vais prendre le chemin de la crête plutôt que que celui du marécage.
Ne rien regretter, être moi, de mon mieux possible, veiller à ne pas se désaccorder du monde.
Pour un fois, et non de douleur ou de fatigue mais d’humilité, je vais mettre un genou à terre et m'essayer à accepter de vivre.
A vous tous et à chacun en particulier qui m’habitez désormais chaque instant, aux rares intimes comme au lecteur silencieux, pour toutes les raisons de l’histoire que nous avons tissée ensemble et en tête à tête, je souhaite la paix et la douceur, et s’il vous est donné de pouvoir la partager, la joie et l’abondance de Noël.

OURS

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Mer 26 Déc 2012 - 21:38



Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 27 Déc 2012 - 7:52

Un mot ou plutôt plusieurs en passant par la salle de bain ce matin : France Culture (C'est quand même bien plus snob que RMC...)

"Les jours rallongent en hiver"
J'aime bien ces phrases, le matin, comme cela.
Le neurone se réveille, s'ébroue et paf : en un instant, une galaxie s'illumine, c'est Noël (mais en plus beau).
Et bien oui, c'est vrai. Il y a un truc comme cela qui circule sur FB : genre - "c'est en pleine nuit que l'on peut voir les étoiles".
C'est aussi primaire que "après la pluie vient le beau temps".
Mais aux alentours de 6h00 du matin, il ne faut pas trop en demander.....

Donc, j'ai fait plus attention à la suite.
Il s'agissait d'un auteur, résistant déporté (du coup j'ai fait les soustractions nécessaire pour savoir dans quel âge il pouvait être).
Mon père a connu les camps (de travail pas d'extermination).
Je suis sensibilisé à cette forme de barbarie.
Revoyez le "Pont de la rivière Kwaï" pour ceux qui douteraient encore de toute l’ambiguïté du "camp".
Cet homme disait entre autre qu'il était impossible de partager une expérience ou une sensation si son interlocuteur n'avait pas au moins au morceau de référentiel commun. On peut comprendre intellectuellement mais pas complètement. En cela, pour riches qu'elles puissent être les expériences ou sensations extrêmes sont impartageables.

Chboïng ! Chboïng ! Chboïng ! Le neurone bien éveillé cette fois-ci s'est accroché à une autre branche et m'a emmené vers la notion de tribu et d'isolement, évoqué l'après midi même avec quelqu'un du forum. La solitude, la banalité, le dégoût de la vie de surdoué quand il n'est que plongé dans le monde ordinaire.

Chboïng ! Chboïng ! Chboïng ! Puis vers ma fille en pleine crise, en plein déchirement avec sa mère, normal direz-vous, le fameux cordon ombilical virtuel, OK, sauf que cela arrive au mi-temps d'un cycle d'études très chères et qui est l'une de ses seules portes de sorties économiques (et que je ne sais pas si elle est si forte que cela pour résister aux tentations diverses et avariées que ce soit :"Cool, Raoul, goute cela, c'est de la marocaine, ..." ou autre chose désynchronisante du monde). La même qui me pleure au téléphone 1 jour sur 2 après la énième altercation avec sa mère.

Chboïng ! Chboïng ! Chboïng ! Puis vers la réminiscence d'une discussion du 24 au soir, alors que les femmes étaient à la messe (...) et que les hommes attaquaient la bouteille de Calvados par la face nord. Mon beau frère, le compagnon de ma fille ainée et moi. Ils témoignaient de la perception qu'ils avaient du mode de vie de ma zébrette de fille. (Pour ceux qui auraient loupé les 7613,50èmes épisodes précédents, j'ai 3 filles, dont celle du milieu qui est zèbre, pas encore certifiée) En résumé, tous les comportements qu'ils critiquaient comme étant asociaux, je les percevais avec mon expérience comme des procédures de sauvegarde personnelle, comme l'affirmation de sa différence pour tenter d'exister et de ne pas se laisser noyer, comme de l'épuisement à force de faire semblant d'être NT ou de trouver intéressant le reste de la famille NT. Malgré mes interventions, j'ai bien senti la vacuité de mes tentatives pour essayer de leur faire passer un message. Pour eux, c'était inadmissible et somme toute, elle ne faisait que récolter les fruits de ce qu'elle semait au quotidien. C'est avec de tels raisonnements que je me suis trouvé enfermé dans une armure qui a finit par exploser vers la cinquantaine.
"impossible de partager une expérience ou une sensation si son interlocuteur n'avait pas au moins au morceau de référentiel commun".

Chboïng ! Chboïng ! Chboïng ! Paf ! Une boucle. Heureusement parce qu'il était l'heure de partir ouvrir le dépôt.



Chboïng ! Chboïng ! Chboïng !




Chboïng ! Chboïng ! Chboïng !




Bonne journée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 27 Déc 2012 - 9:33

@Ours

Merci pour le MP que je viens de recevoir. Je ne peux encore te répondre car je ne me suis réinscrit que depuis moins de 7 jours.
J'aimerais bien échanger par mail. Demandes le mien à Mog*why ... ou écris sur celui qui figure en dessous de mon avatar dans les posts.

Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par ♡Maïa le Jeu 27 Déc 2012 - 11:57

Chboïng !
Tes écrits ont stimulé les miens... Bisous

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 27 Déc 2012 - 16:56

Souffles
« Leurres et lueurs » (1967) de Birago Diop (Dakar 1906- 1990)

Ecoute plus souvent
Les choses que les êtres ,
La voix du feu s’entend,
Entends la voix de l’eau.
Ecoute dans le vent,
Le buisson en sanglots:
C’est le souffle des ancêtres.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :
Ils sont dans l’ombre qui s’éclaire
Et dans l’ombre qui s’épaissit.
Les morts ne sont pas sous la terre :
Ils sont dans l’arbre qui frémit ,
Ils sont dans le bois qui gémit,
Ils sont dans l’eau qui coule,
Ils sont dans l’eau qui dort,
Ils sont dans la case, ils sont dans la foule,
Les morts ne sont pas morts.

Ecoute plus souvent
Les choses que les êtres.
La voix du feu s’entend ;
Entends la voix de l’eau.
Ecoute dans le vent
Le buisson en sanglots :
C’est le souffle des ancêtres morts,
Qui ne sont pas partis,
Qui ne sont pas sous la terre,
Qui ne sont pas morts.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :
Ils sont dans le sein de la femme,
Ils sont dans l’enfant qui vagit
Et dans le tison qui s’enflamme.
Les morts ne sont pas sous la terre :
Ils sont dans le feu qui s’éteint,
Ils sont dans les herbes qui pleurent,
Ils sont dans le rocher qui geint,
Ils sont dans la forêt, ils sont dans la demeure,
Les morts ne sont pas morts.

Ecoute plus souvent,
Les choses que les êtres,
La voix du feu s’entend,
Entends la voix de l’eau
Ecoute dans le vent
Le buisson en sanglots,
C’est le souffle des ancêtres.

Il redit chaque jour le pacte,
Le grand Pacte qui lie,
Qui lie à la Loi notre sort ,
Aux actes des souffles plus forts
Le sort de nos Morts qui ne sont pas morts.
Le lourd pacte qui nous lie à la vie.
La sourde Loi qui nous lie aux actes
Des souffles qui se meurent
Dans le lit et sur les rives du Fleuve,
Des souffles qui se meuvent
Dans le rocher qui geint et dans l’herbe qui pleure
Des souffles qui demeurent
Dans l’ombre qui s’éclaire et s’épaissit,
Dans l’arbre qui frémit, dans le bois qui gémit
Et dans l’eau qui coule et dans l’eau qui dort,
Des souffles plus forts qui ont pris
Le souffle des morts qui ne sont pas morts,
Des Morts qui ne sont pas partis,
Des Morts qui ne sont plus sous la terre.

Ecoute plus souvent
Les choses que les êtres
La Voix du Feu s’entend.
Ecoute la voix de l’eau.
Ecoute dans le vent
Le buisson en sanglots,
C’est le souffle des ancêtres.




(désolé pour la qualité du son....)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Mag le Jeu 27 Déc 2012 - 18:33

Ecoute dans le vent
Le buisson en sanglots :
C’est le souffle des ancêtres morts,
Qui ne sont pas partis,
Qui ne sont pas sous la terre,
Qui ne sont pas morts.

Il redit chaque jour le pacte,
Le grand Pacte qui lie,
Qui lie à la Loi notre sort ,
Aux actes des souffles plus forts
Le sort de nos Morts qui ne sont pas morts.
Le lourd pacte qui nous lie à la vie.
La sourde Loi qui nous lie aux actes
Des souffles qui se meurent
Dans le lit et sur les rives du Fleuve,
Des souffles qui se meuvent
Dans le rocher qui geint et dans l’herbe qui pleure
Des souffles qui demeurent
Dans l’ombre qui s’éclaire et s’épaissit,
Dans l’arbre qui frémit, dans le bois qui gémit
Et dans l’eau qui coule et dans l’eau qui dort,
Des souffles plus forts qui ont pris
Le souffle des morts qui ne sont pas morts,
Des Morts qui ne sont pas partis,
Des Morts qui ne sont plus sous la terre.

Ecoute plus souvent
Les choses que les êtres
La Voix du Feu s’entend.
Ecoute la voix de l’eau.
Ecoute dans le vent
Le buisson en sanglots,
C’est le souffle des ancêtres.
sunny Ours !!! la leçon de musique et ce chant sont comme des cadeaux pour mon vécu de ces moments sous la tempête où je respire l'air du Grand Large, assouplissant mon péricarde en le vidant des mémoires qui coupaient le souffle,
tout en me coltinant un quotidien cocouningsolo au coin du feu,
où je vous lis, contacte le monde entier, reçoit par synchronicité les informations qui occupent mentalou qui se tait,
alterné de pas dans l'herbe pour nourrir les bêtes, rentrer du bois, jouer avec le temps… où à travers mes pas mes danses je reconnecte la terre au plus profond là où est le noyau de cristal, liquide cristal...

écouter l'eau...
l'eau d'en haut l'eau d'en bas,

je t'envoie ainsi qu'à tout ceux-elles qui viennent s'abreuver à ton hospitalité,
donque pour toi Ours
plein de ce grand air du Large qui décrispe de l'étroit, en ce pas sage moment de l'histoire, ça pulse fort, ça tangue fort,
il est un chant plus fort que le souffle des ancêtres on l'entend maintenant de partout, le corps entier l'entend…
c'est le souffle de la Vie il vient de trés loin, il est partout... on le capte avec les battements du coeur Amour

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 28 Déc 2012 - 10:35

Merci de ton passage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 28 Déc 2012 - 10:43

Publié sur FB, mais personnellement trop évocateur pour n'y rester que là-bas.

Liberté, libération,.... ?
Dans la plume de l'oiseau, il y a tout l'oiseau, évocation de la fractale de la vie.... ?
Le distinct nait de l'indistinct ... ?
La vie est contenue dans la mort ... ?
L'être est issu du néant .... ?







http://www.featherfolio.com/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 28 Déc 2012 - 10:55

Autre sujet, limite de FB mais comme c'est rattaché à des souvenirs d'enfance....
Et puis c'est raccord, d'une certaine façon, alors ....



Quand j'avais 10/12 ans, à Brazzaville, avec un copain, on construisait avec du carton, de l'adhésif et des agrafes des maquettes en carton ondulé de choses qui pouvaient être considérées comme des avions. Puis on les décorait, on les parait d'appendices "aérodynamiques" dont les bouts d'ailes repliés sur lesquelles on laissait libre court à notre imaginaire. Ensuit on attachait une cordelette à une aile et en tournant sur nous même, par la force centrifuge, on faisait du "vol circulaire". Séparés de quelques mètres l'un de l'autre les trajectoires de nos "avions" se croisaient. Ce jeu pouvait durer des jours, le sommet tragique étaient invariablement l'incendie en vol (au white spirit, bien sur...!!!)

C'est ce qui me revient avec cette image.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 28 Déc 2012 - 16:11



et le lien pour une quinzaine de morceaux

http://www.youtube.com/watch?v=S00CRpdmO_A&playnext=1&list=AL94UKMTqg-9BNGv2DCvoQUxB0s4Q1KSZ1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 30 Déc 2012 - 19:38

.


Dernière édition par ours le Dim 6 Jan 2013 - 11:44, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum