Bonjour et Merci d'exister

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 15 Juil 2012 - 11:53

Un gouffre et un funambule au dessus.
Entre deux collines nommées Imaginaire et Réalité.
Un câble que l'on sait mal fixé et qui un jour, cassera.

Et dans ma tête, un ange qui susurre "saute, avant d'être surpris, les ténèbres sont moins noires que tu ne le crois"
Et dans ma tête, un démon qui hurle "avance, étreint les réalités du monde"

Moi, au milieu, dos à l'imaginaire, d'un pas en avant et d'un pas en arrière, n'arrive pas à me décider seul.
Alors je tends l'oreille, je tends mes bras.
A la recherche d'un indice.
Mais mes yeux sont aveugles.

Je n'ai pas assez de force pour faire émerger la solution de moi,
Je crois qu'ils ont fini par m'avoir, m'user.
Ils m'ont usiné à leur envie, pour que je leur ressemble, que je sois conforme.
Et je me suis laissé faire, parce que je croyais que c'était bien comme cela.
Je fais le bernard l'hermite mental mais la coquille me va mal.
C'est toujours comme cela la confection industrielle.

La seule chose qui éponge ces blessures, c'est vous ici.
Alors, certains jours, certaines nuits je les exposent à votre souffle.
L'opium de votre bienveillance va calmer la douleur.
Permettre de faire encore quelques pas avant que le câble ne cède.

J'ai l'espoir d'arriver au bout.
Putain de doute, saloperie de cerveau.
Si je pouvais ne pas être seul en arrivant de l'autre côté, ce serait bien quand même.


Dernière édition par ours le Lun 16 Juil 2012 - 17:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 15 Juil 2012 - 12:00



paroles:
Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve (1983)
Interprète: Jane Birkin
Paroles et musique: Serge Gainsbourg

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Que le ciel azuré ne vire au mauve
Penser ou passer à autre chose
Vaudrait mieux
Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Se dire qu'il y a over the rainbow
Toujours plus haut le ciel above
Radieux croire aux cieux croire aux dieux
Même quand tout nous semble odieux
Que notre coeur est mis à sang et à feu
Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Comme une petite souris dans un coin d'alcôve
Apercevoir le bout de sa queue rose
Ses yeux fiévreux
Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Se dire qu'il y a over the rainbow
Toujours plus haut le soleil above
Radieux Croire aux cieux croire aux dieux
Même quand tout nous semble odieux
Que notre coeur est mis à sang et à feu
Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Avoir parfois envie de crier sauve
Qui peut savoir jusqu'au fond des choses
Est malheureux

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Se dire qu'il y a over the rainbow
Toujours plus haut le ciel above
Radieux Croire aux cieux croire aux dieux
Même quand tout nous semble odieux
Que notre coeur est mis à sang et à feu
Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Dis-moi que tu m'aimes encore si tu l'oses
J'aimerais que tu trouves autre chose
De mieux
Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
Se dire qu'il y a over the rainbow
Toujours plus haut le ciel above
Radieux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 15 Juil 2012 - 12:02



paroles:
C'est un aquoiboniste
Un faiseur de plaisantristes
Qui dit toujours a quoi bon
A quoi bon

Un aquoiboniste
Un modeste guitariste
Qui n'est jamais dans le ton
A quoi bon

C'est un aquoiboniste
Un faiseur de plaisantristes
Qui dit toujours a quoi bon
A quoi bon

Un aquoiboniste
Un peu trop idealiste
Qui repet'sur tous les tons
A quoi bon

C'est un aquoiboniste
Un faiseur de plaisantristes
Qui dit toujours a quoi bon
A quoi bon

Un aquoiboniste
Un drol' de je m'en foutiste
Qui dit a tort a raison
A quoi bon

C'est un aquoiboniste
Un faiseur de plaisantristes
Qui dit toujours a quoi bon
A quoi bon

Un Aquoiboniste
Qui s'fout de tout et persiste
A dir' j'veux bijn mais au fond
A quoi bon

C'est un aquoiboniste
Un faiseur de plaisantristes
Qui dit toujours a quoi bon
A quoi bon

Un Aquoiboniste
Qu'a pas besoin d'oculiste
Pout voir la merde du mon-de
A quoi bon

C'est un aquoiboniste
Un faiseur de plaisantristes
Qui dit toujours a quoi bon
A quoi bon

Un Aquoiboniste
Qui me dit le regard triste
Toi je t'aim',les autres ce sont
Tous des cons

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Saphodane le Dim 15 Juil 2012 - 12:33

Bah tu vois, autant le slam ça m'a jamais "parlé", à l'écoute, autant là tu m'donnes envie d'écouter. J'avais déjà entendu parler de Grand Corps Malade, et entendu avec plaisir sa prestation dans Toy Story 3, mais jamais pris la peine d'écouter. Merci !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 15 Juil 2012 - 12:40





un partage pour le blues du dimanche sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 15 Juil 2012 - 12:49

Hello brother ;-)
J'pense fort à toi 10000000000 bises :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Renarde20 le Dim 15 Juil 2012 - 13:01

Ours, ton texte est sublime, il dit ce que je ressens et qui reste coincé à l'intérieur depuis un moment. Jane et Grand corps malade, des chansons qui me sont si familières ... Juste merci !

De l'autre côté tu ne sera pas seul, tout comme au milieu du gué !!!
Long hug Long hug Long hug

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par flowwhere le Dim 15 Juil 2012 - 13:11

Merci Ours... Je n'ai rien à ajouter grand frère de sensations... Wink

"fuir le bohneur de peur qu'il ne se sauve" > humidité oculaire obligatoire pour ma part... merci.


Long hug

flowwhere
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 36
Localisation : Lost in Translation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Catre le Dim 15 Juil 2012 - 15:02

Version HARD: Groovy Aardvark

Version DOUCE: Félix Leclerc

Spoiler:
LE P'TIT BONHEUR
paroles et musique: Félix Leclerc

C'est un petit bonheur
Que j'avais ramassé
Il était tout en pleurs
Sur le bord d'un fossé
Quand il m'a vu passer
Il s'est mis à crier:
«Monsieur, ramassez-moi,
Chez vous amenez-moi

Mes frères m'ont oublié, je suis tombé, je suis malade,
Si vous n' me cueillez point je vais mourir, quelle ballade!
Je me ferai petit, tendre et soumis, je vous le jure,
Monsieur, je vous en prie, délivrez-moi de ma torture!»

J'ai pris le p'tit bonheur,
L'ai mis sous mes haillons,
J'ai dit «Faut pas qu'il meure,
Viens-t'en dans ma maison.»
Alors le p'tit bonheur
A fait sa guérison
Sur le bord de mon coeur
Y avait une chanson.

Mes jours, mes nuits, mes peines, mes deuils, mon mal, tout fut oublié
Ma vie de désoeuvré, j'avais dégoût d' la r'commencer
Quand il pleuvait dehors ou qu'mes amis m' faisaient des peines
J' prenais mon p'tit bonheur et j' lui disais «C'est toi ma reine!»

Mon bonheur a fleuri
Il a fait des bourgeons
C'était le paradis
Ça s' voyait sur mon front
Or un matin joli
Que j' sifflais ce refrain
Mon bonheur est parti
Sans me donner la main

J'eus beau le supplier, le cajoler, lui faire des scènes,
Lui montrer le grand trou qu'il me faisait au fond du coeur,
Il s'en allait toujours, la tête haute, sans joie, sans haine,
Comme s'il ne pouvait plus voir le soleil dans ma demeure.

J'ai bien pensé mourir
De chagrin et d'ennui
J'avais cessé de rire
C'était toujours la nuit.
Il me restait l'oubli
Il me restait l' mépris
Enfin que j' me suis dit
Il me reste la vie!

J'ai repris mon bâton, mes deuils, mes peines et mes guenilles
Et je bats la semelle dans des pays de malheureux
Aujourd'hui quand je vois une fontaine ou une fille
Je fais un grand détour ou bien je me ferme les yeux (bis)

Long hug Ours!

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Orchidée le Dim 15 Juil 2012 - 15:03

Tu connais le mot ''samurai'' ?

Orchidée
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1800
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 55
Localisation : Extraterrestre sur Planète Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 15 Juil 2012 - 15:24

Bonjour,

Hum, mais il te faudra être plus précise dans ce tu veux lui faire dire à ce mot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Catre le Dim 15 Juil 2012 - 15:26

Rien que de voir le bonhomme danser et à la fin rire avec ce rire et ses yeux pétillants... c'est de toute beauté. À chaque pas il met de la couleur! C'est fou fou fou! On n'a pas besoin d'aimer le country pour aimer cette vidéo! Ça remonte le moral!



"en anglais":
Sunshine on your shoulder
Soft breeze through your hair
Smiling at a baby
And dreaming like a kid again
Dancing a little crazy
When nobody's looking

They're all free like love, free like love, free like love
Go and get ya some, get ya some
There's so much, there's so much, there's so much
So spread it around
Free like love, free like love, free like love
And it's more than enough
More than enough

Green grass tickling your belly
Making you laugh out loud
Napping while it's raining
And taking the long way home
Talking to a good friend
And singing along with the radio

http://www.6lyrics.com/free_like_love-lyrics-the_higgins.aspx

They're all free like love, free like love, free like love
Go and get ya some, get ya some
There's so much, there's so much, there's so much
So spread it around
Free like love, free like love, free like love
And it's more than enough
More than enough

It's everywhere, it's everything, it's all we need.
Yeah!
Ahh, ahhh!

Free like love, free like love, free like love
Go and get ya some, get ya some
There's so much, there's so much, there's so much
So spread it around
Free like love, free like love, free like love
And it's more than enough
More than enough
More than enough
More than enough

"en français svp":

Soleil sur votre épaule
Douce brise dans vos cheveux
Sourire à un bébé
Et en rêvant encore comme un gamin
Danse un peu fou
Quand personne ne regarde

Ces choses sont tous libres comme amour, libre comme l'amour, libre comme l'amour
Va et prends-toi en
Il y en a tellement, il y en a tellement, il y en a tellement
Et répand-les autour de toi
Libre comme l'amour, libre comme l'amour, libre comme l'amour
Et c'est plus que suffisant
Plus qu'assez

L'Herbe verte chatouille votre ventre
ça vous fait rire à haute voix
Sieste alors qu'il pleut
Et reprendre la route vers la maison
Parler à un ami
chanter avec la radio

Ces choses sont tous libres comme amour, libre comme l'amour, libre comme l'amour
Va et prends-toi en
Il y en a tellement, il y en a tellement, il y en a tellement
Et répand-les autour de toi
Libre comme l'amour, libre comme l'amour, libre comme l'amour
Et c'est plus que suffisant
Plus qu'assez

C'est partout, c'est tout, c'est tout ce dont nous avons besoin.
Oui !
AHH, ahhh !

Ces choses sont tous libres comme amour, libre comme l'amour, libre comme l'amour
Va et prends-toi en
Il y en a tellement, il y en a tellement, il y en a tellement
Et répand-les autour de toi
Libre comme l'amour, libre comme l'amour, libre comme l'amour
Et c'est plus que suffisant
Plus qu'assez
Plus qu'assez
Plus qu'assez

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Dim 15 Juil 2012 - 18:34

A partager avec vous.

Quelques mots extraits de Leçons Particulières d’Hélène Grimaud
------------------------------------------------------------------------
- (…) Je crois sincèrement en l’amour, en sa force ? Je crois que l’amour est la mémoire de l'Eden, son dernier souvenir, sa réminiscence. Comme le paradis, nous l’avons d’abord perdu, et puis nous l’avons oublié. Mais il est là. Il est l’âme.
- Que reste-il de lui, dans cet oubli ?
- Ce qui fait signe en direction d’un manque – cette béance de l’être que rien, nul ne peut combler. L’oubli est à l’amour ce que l’ombre est au corps, qui le double :son fantôme tout autant que sa projection. L’amour est un oubli qui se souvient ; l’oubli, une mémoire qui, d’avoir été en rapport avec l’éternité, laisse une trace – ce souvenir délicieux et fugace, qui parfois nous traverse et nous plonge dans la plénitude, dans l’extase. Quand j’aime, je me souviens de l’Eden.

------------------------------------------------------------------------
- (…) Mais l’amour Lumière. (...)
- Pourquoi ?
- Parce que l’amour de Tristan et Yseult est une fatalité, une quête éperdue que veut la nuit et ne peut trouver satisfaction que dans la mort. C’est de ce mythe qu’est né l’amour passion qui chérit la souffrance et aspire à la ruine, qui se nourrit de l’absence, de chimère et qui divinise l’obstacle. Moi je veux l’amour joyeux qui nous oblige à rendre à l’autre la liberté qu’on a puisé dans son amour

------------------------------------------------------------------------
Poème de Guerasim Luca

Je hume la chevelure de l’aimée et tout se réinvente
Si en exécutant cet acte simple
Humer la chevelure de l’aimée, on ne risque pas sa vie
On n’envisage pas le destin du dernier atome de son sang
Et l’astre le plus lointain,
Si dans la fraction de seconde
Où l’on exécute n’importe quoi sur le corps de l’aimée
Ne se résolvent pas dans leur totalité
Nos interrogations, nos inquiétudes
Et nos aspirations les plus contradictoires,
Alors l’amour est effet
Ainsi que le disent les porcs
Une opération digestive
De propagation de l’espèce.

------------------------------------------------------------------------
Paroles de rabbi Zousya d’Hanipol à propos du jugement dernier

Dans le monde qui vient, la question qu’on va me poser, ce n’est pas : « Pourquoi n’as-tu pas été Moïse ? » Non. La question qu’on va me poser, c’est « Pourquoi n’as-tu pas été Zousya »

-----------------------------------------------------------------------
Qui pouvait nous rendre heureux ? Personne, si ce n’était nous-même. Attendre que le bonheur vienne d’autrui, c’était par paresse et par cécité, renoncer à le connaître dans son essence. C’était aussi voler à l’autre sa liberté essentielle, l’empêcher. Être heureux, c’était ne jamais se satisfaire des apparences du bonheur (….)


Dernière édition par ours le Lun 16 Juil 2012 - 17:38, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Catre le Dim 15 Juil 2012 - 19:16

I love you drunken drunken I love you

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Mag le Dim 15 Juil 2012 - 22:35

Very Happy Coucou l'Ours je t'ais remercié sur mon fil, et paff un gros béco Bisous

et là je viens te secouer les puces : au lieu de faire le clown sur un mauvais fil avec une dualité pourrie c'est quand que tu le fais ton restau zèbre avec un grand terrain pour faire pousser des légumes, une forêt pour se balader au milieu des lutins et des fleurs, et des huttes partout pour qu'on puisse rester un peu ? Heing ?

... ah oui je vois tu prépare le juke box, bon c'est déjà ça Razz

Long hug

edit : j'ai oublié : j'ai l'impression que ça pourrait t'aider à mettre au pas les deux zouaves qui te torturent sur ton fil Rolling Eyes


http://www.focusing.fr/spip.php?article10

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Mag le Lun 16 Juil 2012 - 10:42

Embarassed bon cher ours que je ne connais pas autrement que par ce pseudo et ce que je comprend de ce que je lis de toi comme tout ceux que je n'ai pas rencontré, je relis ce message posté cette nuit et je te demande pardon s'il te résonne agressif et pète sec !

j'ai ce ton dans ma vie en effet en ce moment de passage, pas sage, dont j'ai saisi là dans ce post le fil que je tends sur l'abîme
http://www.zebrascrossing.net/t2986p40-theorie-de-la-pri-resume#263007

si tu regarde cette femme et écoute sa démarche tu comprendra que ce ton vigoureux et impératif ne s'adresse qu'à mes sous personnalités encore à se la jouer perdantes sous les gravas de leur vie
(ouin !! 65 ans c'est bôcouhouhouhou, et on n'a jamais été comprises heuheuheu, et tu nous aime pas hahaha et gnia et gnia et gnia…)
elles me font … "cagué mou" !

et "urgence" tintamarre à la porte en se la jouant triomphante…
"t'a vu c'est l'hivers en juillet encore une fois, t'a vu pas de légumes cette année au jardin, t'a vu le gouvernement suit la ligne précédente et n'en démord pas, t'entends les avions de l'Otan passent… t'a vu fukushima c'est de pire en pire, t'a vu pas la peine de mettre tes sous de côté la prison est bouclée, la puce à la fin de l'année et le gaz de schiste partout… t'a vu le jet stream il s'installe en bas… t'a vu t'es toujours en squat… t'a vu pas d'avenir pour pititfiston et grosse claque pour fiston… Twisted Evil "
etc etc etc avec en banderole tout ce que j'ai mis depuis 1 ans dans la partie "ça gratte là où ça pique" de mon pearltrees…

bonjour l'arborescence adieu l'essence !

alors à 1h et demie du matin bien qu'il ne soit qu'11 heure trente au soleil, il était couché sans que je l'ai vu de la journée, et comme ça fait deux mois que ça dure, la vidéo de Krishori avec la dynamique de l'ADN à reprogrammer versus mon essence, s'ajoutant à l'avatar que j'ai choisi m'a fait te parler tout écrit comme à moi même,

mais tu n'es pas moi aussi je te prie de ne pas tenir compte des retombées négatives de mes mots s'il y en a, et de continuer ta route vers toi comme tu la sent…

pffff je me sent maladroite là… normal mon cerveau gauche tire au flanc et je ne dessine ni ne peint ni ne jardine ni ne danse ni ni ni...

rappel je m'autocite :

"la prison intérieure c'est comme les piles ça use que si on s'en sert clown "

… bon voilà à peine écrit ces mots mon petit miracle de la journée sociale s'est passé : je fais salon avec la société sur la petite route qui borde le squat, nous avons ainsi improvisé avec la dde un petit dialogue zèbresque à propos d'un trou inconnu… le boucher pas le boucher ??? ça va nourrir ma matinée Smile
puisse mon message nourrir la votre d'un sourire de soleil intérieur

sunny


Dernière édition par Mag le Lun 16 Juil 2012 - 11:43, édité 1 fois

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 16 Juil 2012 - 10:59

N'aie pas d'inquiétude.

J'ai une forte capacité de résistance, de plus les mots n'ont pas le même sens pour moi que pour la plupart, c'est comme cela, je n'y peux rien. Je suis donc obligé d'avoir un certain recul, ce qui a au moins l'avantage, si ce n'est de la spontanéité, du moins d'un peu de pondération.

Et puis, c'est ce que tu penses toi. Je ne suis pas obligé de penser la même chose, ni condamné à ne penser que comme je le fait. Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis.

Et, quand je me sens agressé ou envahi, l'impétrant le sait rapidement... Smile

Quant au lien, je viens d'y faire un tour.
Intéressant, faut que je lise en détail : merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par flowwhere le Lun 16 Juil 2012 - 22:44

Je te vois online alors je te souhaite de beaux rêves dans les bras de Morphée.

flower

flowwhere
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 36
Localisation : Lost in Translation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 16 Juil 2012 - 22:51



Spoiler:
Paroles et traduction de "Hallelujah"

Hallelujah (Hallelujah*)

Now I've heard there was a secret chord
J'ai entendu dire qu'il y avait un accord secret
That David played, and it pleased the Lord
Que David* jouait et qui plaisait au Seigneur
But you don't really care for music, do you ?
Mais tu ne t'intéresses pas vraiment à la musique, n'est-ce pas
It goes like this
Ça faisait comme ça,
The fourth, the fifth
La quarte, la quinte
The minor fall, the major lift
L'accord mineur tombe et le majeur monte
The baffled king composing Hallelujah
Le roi perplexe composant hallelujah

Hallelujah...
Hallelujah...

Your faith was strong but you needed proof
Ta foi était forte mais tu avais besoin de preuves
You saw her bathing on the roof
Tu l'as vue se baigner sur le toit
Her beauty and the moonlight overthrew you
Sa beauté et le clair de lune t'ont renversé
She tied you
Elle t'a attaché
To a kitchen chair
à une chaise de cuisine
She broke your throne, and she cut your hair
Elle a brisé ton trône, et t'a coupé les cheveux
And from your lips she drew the Hallelujah
Et de tes lèvres elle a tiré l'Hallelujah
Hallelujah...
Hallelujah...

You say I took the name in vain
Vous dites que j'utilise le Nom* en vain
I don't even know the name
Mais je ne connais même pas le Nom
But if I did, well really, what's it to you ?
Mais si je le fait, bon vraiment, qu'est ce que ça peut te faire ?
There's a blaze of light
Il y a un éclat de lumière
In every word
Dans chaque mot
It doesn't matter which you heard
Qu'importe que tu entendes
The holy or the broken Hallelujah
Le saint hallelujah ou le brisé

Hallelujah...
Hallelujah...

I did my best, it wasn't much
J'ai fait de mon mieux, ce n'était pas beaucoup
I couldn't feel, so I tried to touch
Je ne pouvais pas sentir, alors j'ai essayé d'effleurer
I've told the truth, I didn't come to fool you
J'ai dit la vérité, je ne suis pas venue pour te duper
And even though
Et bien que
It all went wrong
Tout est mal tournée
I'll stand before the Lord of Song
Je me tiendrais devant le seigneur de la chanson
With nothing on my tongue but Hallelujah
Avec rien d'autre à mes lèvres qu'Hallelujah

Hallelujah...
Hallelujah...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 16 Juil 2012 - 22:51

flowwhere a écrit:Je te vois online alors je te souhaite de beaux rêves dans les bras de Morphée.

flower

De même, je finissais un petit devoir d'amitié....
Sleep

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 16 Juil 2012 - 22:53

Ah, c'est facile, merci j'en frémis Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Orchidée le Lun 16 Juil 2012 - 22:57

Une toute belle nuit à toi cher Ours!
PS Ca m'intrigue tes mots ''devoir d'amitié''. Ca veut dire quoi?

Orchidée
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1800
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 55
Localisation : Extraterrestre sur Planète Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 16 Juil 2012 - 22:58


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Lun 16 Juil 2012 - 23:02




une de mes préférées

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Orchidée le Lun 16 Juil 2012 - 23:02

Quel magnifique point d'interrogation! Very Happy

Orchidée
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1800
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 55
Localisation : Extraterrestre sur Planète Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum