Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Page 37 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Fa le Mar 5 Fév 2013 - 17:15

"T'es déguisé en quoi ?" ^^



Bise, Doisnel Wink

Fa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Invité le Mar 5 Fév 2013 - 17:23

Une fois, invitée à une soirée costumée, je n'avais rien prévu.
Au dernier moment, j'ai pris un abat-jour, et me le suis posé sur la tête. ^^'
Ce que je retiens de cette soirée : j'ai passé mon temps à fixer la tringle à rideaux, et à me demander à quel moment il ne serait pas trop grossier de partir. Je n'ai jamais refais de soirée déguisée depuis. OUF !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par MarSupilami le Mar 5 Fév 2013 - 17:33

Wouahalalala ! J'ai plein de choses à dire ici aussi ! Et la famille qui hurle ! Et j'ai plus le temps ! RHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! !! ! ! !
Je vais repasser. Si j'ai pas oublié ...

Mais là, tout de suite, maintenant, j'ai le coeur gros comme ça et je veux vous dire que je vous aime !

MarSupilami
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 788
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Océan Indien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par ♡Maïa le Mar 5 Fév 2013 - 17:37

Huhuhu ! Moi je veux voir Basilice en buisson, trop fort !! bounce

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Invité le Mar 5 Fév 2013 - 17:37

Soirée déguisée Halloween, je n'ai pas trop envie de me déguiser, je m'habille en noir et orange...
En arrivant à la soirée:
-Beh t'es pas déguisée Stef?!
-Je me suis habillée en noir et orange!!
-Hooo, t'aurais pu faire un effort....

En moi:
Un effort..Je déteste m'habiller en orange! C'est pas un effort ça!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Invité le Mar 5 Fév 2013 - 17:44

Ces soirées costumées ont eu pour conséquence la première profonde fissure conjugale.
Puisque dans une si belle ambiance, je ne m'amusais pas, c'est que j'avais "un problème".
Déjà faire semblant, bof, mais faire semblant au carré Question

En plus les masques cela me fait peur, je n'imagine même pas Venise au Carnaval

Les poils rayés commençaient à pousser !
Depuis, rassurez vous, le problème s'est bien développé.

Au galop !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par ♡Maïa le Mar 5 Fév 2013 - 17:49

Hahaha, j'ai la connerie, je te vois avec les poils qui poussent !! Pété de rire

Scuse Doinel, ça floode là ! Smile

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Invité le Mar 5 Fév 2013 - 17:52


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Basilice le Mar 5 Fév 2013 - 18:08

@ Protée : "Aaaaabat-jououour ou peut-être uuuuuuuune nuiiiiiiiiit, près d'un laaaaaaaaaac je m'étais ennnnnnndormiiiiiiiiiiiiiie".
@ Fa : Sheldon, c'est le plus fort. Smile
@ Steph : tu avais les codes couleur, je trouve ça déjà formidable. Laughing
@ Mog : j'aurais aimé te connaître à l'époque, toi au moins tu aurais apprécié !
@ Ours : on ne parle pas suffisamment des facteurs de la crise conjugale et du poids du déguisement dans cette dernière - je ne parle pas du costume de mère Noel, oeuf corse.
@ Doinel : j'arrête, promis, j'espère que ta tristesse s'est envolée ou au moins atténuée. Smile

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mar 5 Fév 2013 - 19:06

Waouw! Je m'absente quelques heures et quand je reviens je vois qu'on a fait la fête en mon absence!

Merci à tous pour vos posts (il n'y a pas de mal à flooder ici). Je ne connaissais pas la chansons des VRP. Excellente.

Je ne crois pas que je me sois jamais déguisé une fois passé l'enfance. Au mieux, je mets un costard. Si j'ajoute la cravate, là je me sens vraiment déguisé.

Je dois avouer que je suis épuisé. J'ai passé près de quatre heures à déménager mes affaires de chez une ex. J'ai été un peu optimiste. Je me suis dit que je suis si peu matérialiste que je pouvais tout mettre dans mon minuscule chez moi, quitte à faire le tri. Mais on amasse quand même sur les années.

J'ai déjà viré les boitiers de mes trois centaines de DVDs. Il faudra que je jette ceux de mes x centaines de CDs, une fois ceux ci enlevés. Après il y a les bouquins, pas de pitié pour les merdes.

Il y a mes disques et objets de collection. Ca c'est précieux, au moins pour moi.

Et puis dans le tas quelques trésors que je retrouve: une photo peinte de ma mère à vingt ans, ma boite de petits soldats, un mini album photos qui est certainement l'objet qui compte le plus pour moi et que j'avais peur de ne jamais revoir... Lui j'ai fouillé un peu pour le retrouver et il est là près de moi.


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Harpo le Mar 5 Fév 2013 - 20:51

Cette impossibilité de m'amuser dans la plupart des fêtes me fait penser que je suis un handicape social à ce niveau là What a Face
Le pire bien sur c'est les mariages... Mais bon, les réveillons, trucs masqués, boîtes de nuit, et j'en passe... Et je ne vous parle pas des 3emes mi-temps (re What a Face ).
Le pire d'ailleurs n'étant pas de ne pas s'amuser, mais de rester en retrait - ou en hauteur- tout en analysant sa conscience de l'ennui, du décalage, et de l'effet sur les autres.

Quand aux déménagements, Doinel, c'est devenu une de les spécialités ces dernières années...

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Super PY est rive le Mar 5 Fév 2013 - 21:42

Je me rappelle, que ce soit en prépa, ou en école d'ingénieur, j'ai toujours eu besoin de mes moments de solitudes ou de calme pendant les fêtes. Souvent quand ça m'arrivait, on me demandait si ça allait, et généralement, c'était le cas. En répondant par un "non, c'est bon, ça va, juste besoin de prendre l'air un peu." on me laissait tranquille.
Je ne sais pas autant je peux parfois être bien dedans pendant quelques temps, autant à un moment, j'ai pratiquement toujours, ce besoin de sortir, de prendre l'air, de me retrouver un peu. Il a pu m'arriver aussi quelques fois, pendant ces moments là de remonter le moral de gens, qui y repartaient ensuite. Mais, comme je le disais, il y a souvent ce moment, où la fête me parait juste insupportable, où j'ai besoin de sortir. Parfois, j'aime bien juste quand des gens que j'aime bien sont en train de faire la fête, être à coté, penser à autre chose, rêvasser. Moment, où ça me fait du bien d'entendre des rires un peu au loin, de sentir de la bonne humeur, des gens s'amuser, mais où j'ai besoin d'être à l'écart. Dernier mariage où je suis allé, me souviens, être allé m'allonger dans l'herbe, bien caché pour ne pas être dérangé, et avoir regarder les étoiles. C'était un des moments du mariage que j'ai préféré au final.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 7:00

PY a écrit:
.../...
Mais, comme je le disais, il y a souvent ce moment, où la fête me parait juste insupportable, où j'ai besoin de sortir. Parfois, j'aime bien juste quand des gens que j'aime bien sont en train de faire la fête, être à coté, penser à autre chose, rêvasser. Moment, où ça me fait du bien d'entendre des rires un peu au loin, de sentir de la bonne humeur, des gens s'amuser, mais où j'ai besoin d'être à l'écart. Dernier mariage où je suis allé, me souviens, être allé m'allonger dans l'herbe, bien caché pour ne pas être dérangé, et avoir regarder les étoiles. C'était un des moments du mariage que j'ai préféré au final.
.../...

[sourire jaune+larme à l’œil pas très loin]

Quand on est plusieurs, comme cela, cela veut dire qu'on est normal, alors ?

[/sourire jaune+larme à l’œil pas très loin]

PS : font ch... ces balises, elles marchent pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mer 6 Fév 2013 - 10:51

C'est dangereux d'aller rêvasser dans l'herbe pendant un mariage. Demandez à Apu (mon avatar). On est là, on ne pense à rien, et puis tout à coup tout le monde rapplique et t'explique qu'en fait c'est toi qui va remplacer le marié. Résultat, quelques années plus tard, t'es obligé de porter un machin sur les épaules (avatar encore).

Du malaise en société j'ai surtout ce souvenir à la fac. J'étais attablé avec plusieurs autres étudiants et je n'arrivais pas à me mêler à la conversation. Je me sentais complètement isolé, surtout que personne ne semblait faire attention à moi. Je n'étais qu'une ombre parmi eux. Pourquoi personne ne songeait il à m'impliquer, sentant que je n'étais pas bien, que j'avais besoin d'aide pour exister dans ce groupe? N'y tenant plus je me suis levé et suis sorti sans un mot. Mon meilleur copain m'a rejoint pour me remonter le moral. Il ne comprenait pas ce qui se passait mais au moins il avait perçu que quelque chose n'allait pas. Ce souvenir s'est imprimé grâce à ce geste d'amitié.

Ce sentiment d'exclusion s'est atténué avec le temps. Je fais avec mon silence. Je suis comme cela et cela ne m'empêche pas d'exister. Comme je me sens mieux, les autres me renvoient des ondes positives. Ce n'est pas sorcier de ne pas s'isoler complètement du monde: inconsciemment, on te traite en fonction de comment tu te sens en ton for intérieur. Un minimum de sérénité et ça se passe bien.


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mer 6 Fév 2013 - 13:37

Il y a des films qu'on aime, pour leur histoire, pour la qualité de la mise en scène. Et puis il y a des films qu'on s'approprie, parce qu'on y retrouve une partie de soi ou de son histoire.

Jules et Jim fait partie de mes quelques films à résonance intime.

Je pourrais lister ses qualités:
- Une osmose parfaite entre la littérature (la narration extraite du roman autobiographique d'Henri-Pierre Roché) et la mise en image.
- Le va et vient incessant entre légèreté et gravité.
- Des scènes mémorables, telles le saut de Catherine dans la Seine, la course sur le pont, la promenade en vélo ou la fin.
- La musique formidable de Georges Delerue, une de mes musiques de film préférées.
- Le Tourbillon, une des plus belles chansons françaises.
- Jeanne Moreau extraordinaire.
...

Quand j'ai rencontré S il y a bientôt 23 ans, Jules Et Jim faisait déjà partie de mes films préférés. Rapidement, il devint un de "nos" films. Pourtant, nous ne pouvions encore imaginer à quel point il allait devenir LE film de notre histoire.

Catherine aime Jim. Jim aime Catherine. Ils s'aiment et ils se déchirent. Il la quitte, il la fuit parce qu'il sait que rien n'est possible entre eux, il sait qu'elle représente un danger pour lui. Elle réapparait. Il succombe. Ca recommence. Ca, c'est l'histoire de... S et Doinel.

Avant de la retrouver pour la troisième fois, après dix ans sans plus se connaitre, j'avais eu la chance de tomber sur le bijou idéal. C'était une chaine en or avec trois petits cœurs entrelacés. Un en or jaune, un en or blanc et un en or rose. Je pensais alors que Le Tourbillon racontait exactement notre histoire et que sa fin allait se réaliser: "Alors tous deux on est repartis dans le tourbillon de la vie, on a continuer à tourner, tous les deux enlacés."

Je me trompais. D'ailleurs le film ne se termine pas ainsi, ou alors avec une interprétation particulière.

Le bijou s'est retrouvé emprisonné dans une boite. Sa promesse non tenue, il devint un proscrit.

Jules Et Jim est aussi l'histoire d'une amitié profonde.

Jules, l'allemand, est un hypersensible, un doux, un romantique, un intellectuel. Il ne sait pas y faire avec les femmes mais ne recherche que celle à qui il pourra donner tout son amour pour toujours. Ce timide peut parfois être lourd quand il se laisse aller et s'écoute parler. Il est altruiste et très vulnérable. Il est prêt à tout par amour, même laisser sa femme en aimer d'autres.

Jim, le français, est plus un dandy. S'il partage beaucoup de caractéristiques avec Jules, lui prend de la distance, se protège, s'amuse. Il ne veut pas souffrir alors il ne s'engage pas, s'enfuit au moindre risque, prend du recul avec toute chose.

Je me suis toujours senti être à la fois Jules et Jim.

Jim était celui auquel je voulais ressembler. Jules était celui qui me faisait honte, mais en même temps c'était celui qui me ressemblait le plus. C'était celui pour lequel j'éprouvais de la tendresse. De la honte et de la tendresse.

Avec S, je me devais d'être Jim. A chaque fois que je me laissais aller à devenir Jules, la réaction de rejet était immédiate.

Dans un email envoyé avant notre troisième fois, je lui avais pourtant écrit que j'aimerais pouvoir parfois enlever mon armure, être mon autre moi même avec elle, rien qu'avec elle.



Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mer 6 Fév 2013 - 15:12


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Jeu 7 Fév 2013 - 10:34


Mon fils m'a détruit le moral ce matin. Déjà hier soir, pour se coucher cela avait été atroce.

Il peut être adorable, charmeur, câlin, drôle, attentionné, tient des raisonnements et dit des choses étonnantes pour un enfant de quatre ans. C'est un amour.

Mais il y a aussi une partie ingérable chez lui. Une impatience, une volonté de faire ce dont il a envie et d'obtenir ce qu'il veut coûte que coûte. Quand il se prend de désobéir, rien, absolument rien ne semble avoir de prise sur lui. L'autorité, la colère, les menaces, les punitions sont sans effet. Il part dans un trip où les pleurs, mais aussi le plaisir d'imposer sa volonté se mêlent. Il peut devenir violent, frappant ou jetant des objets, sans pour autant systématiquement piquer une crise de nerf. Souvent, il semble maitriser totalement ce qu'il fait, avec un air de défiance ou de jubilation. Dans ces moments, il essaie de retourner la situation et joue à l'adulte, distribuant les mauvais points de comportement ou menaçant de représailles s'il n'obtient pas gain de cause.

Quand cela se produit, sa mère et moi sommes désarmés. Elle m'a déjà appelé le soir, ne sachant plus quoi faire.

Ce qui est bizarre, c'est que ces crises nous affectent émotionnellement plus durablement que lui. Alors que nous sommes épuisés et encore en colère, lui redevient subitement l'enfant obéissant et prévenant qu'il sait être, nous sortant des "je t'aime" comme pour se faire pardonner. Son comportement ressemble très souvent à de la manipulation affective. Tu n'es pas content après moi? Prends moi dans tes bras pour me dire que tu m'aimes quand même. Je n'ai pas été gentil? Je te fais un câlin, en rajoute dans la gentillesse ou te lance sur un sujet anodin pour que tu oublies.

Nous avions vu une psy il y a un an, quand le problème a commencé à apparaitre. Depuis, cela a empiré.

Comme il me ressemble beaucoup, j'ai déjà demandé à mon père comment j'étais à son âge. "Turbulent", "ne tenant pas en place" mais "obéissant".

Ce matin, avec sa mère, nous avons évoqué la possibilité d'aller revoir un psy. J'ai suggéré d'en choisir un qui soit au fait de la douance afin que cette possibilité puisse aussi faire partie de l'équation. A ma grande surprise, elle ne s'y est pas opposé, alors que d'habitude c'est un sujet qui l'insupporte. Bien sur, la grossesse difficile alors que nous étions en crise, l'époque après notre séparation où elle a été en dépression, cette séparation même qu'il a encore du mal à accepter, sont des facteurs parmi d'autres qui peuvent expliquer, au moins en partie, ce qui se passe.

Mais d'un autre côté, c'est un petit garçon qui respire la joie de vivre, qui semble à l'aise aussi bien avec les adultes qu'avec les autres enfants. Ce n'est pas un enfant qui exprime un mal être, c'est un enfant qui n'accepte pas la frustration. Je sais qu'il traverse une période du développement où beaucoup d'enfants testent les limites de l'autorité, mais à ce point est ce normal?

Qu'en pensez vous?

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Fa le Jeu 7 Fév 2013 - 10:50

Doinel a écrit:rien, absolument rien
[...]
L'autorité, la colère, les menaces, les punitions
[...]
nous sortant des "je t'aime" comme pour se faire pardonner
[...]
manipulation affective
Alors, je dois avouer, j'ai pas de gamin et j'y connais pas grand chose, à ce que tu décris.
Et je ne sais de vos vies que ce que tu veux bien déposer ici.
Mais as tu tenté... de manier toi aussi davantage l'affect que le bâton ?
Il a de toute évidence besoin de ton regard au positif. Tu lui donnes au centuple quand il est adorable, j'en suis convaincu.
Si je me mets dans ses chaussons, le seul fait de ne pas recevoir ce même regard lorsque tu n'es pas d'accord m'affecterait déjà énormément.
Alors, la colère et la punition par dessus ? Je passerais aussi en mode rebelle... parce que c'est trop d'un coup.

S'il est hypersensible, les limites, il les sent à hyper pas grand chose. Un regard. C'est tout.

[edit]
Je suis lui :
Je brille de ton amour et de ta fierté.
Je suis terrorisé par ta déception. Terrorisé.
Ta colère... je la hais !

Fa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Super PY est rive le Jeu 7 Fév 2013 - 11:02

J'ai l'impression, quand tu décris ces crises, de voir un gamin qui dit, avec un air de défi : "vas-y frappe encore, même pas mal."

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Basilice le Jeu 7 Fév 2013 - 11:07

Hello Doinel,

Est-ce que sa mère ou toi vous lui dites ce que vous ressentez quand il agit de la sorte ?
Est-ce qu'il est réceptif ?
(Je pense à Winnicott qui conseillait de renvoyer sa colère à l'enfant - et à l'ado - plutôt que de verser dans le sentimentalisme.)

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par ♡Maïa le Jeu 7 Fév 2013 - 11:09

Bonjour Doinel,
je suis en train de lire "Le livre de l'enfant doué" d''Arielle Adda. Elle y décrit avec beaucoup de précision... exactement ce que tu viens de partager. J'ai donc envie de te dire qu'au-delà des éventuelles maladresses que vous auriez pu commettre en tant que parents (qui n'en commet pas ?), le comportement de ton fils semble "normal" s'il est zèbre. L'intolérance à la frustration est décrite partout comme un trait typiquement zèbre (à tous les âges d'ailleurs). Il me paraît donc très sage de choisir un psy au courant de la douance...
Tous les enfants cherchent des limites pour se rassurer, les petits zèbres encore plus car le monde est bien plus "infini" pour eux que pour leurs petits camarades (et donc bien plus angoissant). Je rejoins donc Fa (même si j'imagine que ce doit être très difficile de garder son calme) : la limite demandée n'est pas celle de la colère et des punitions, mais bien une demande de réassurance que vous le protégez, y compris de ses propres désirs. En pratique, si vous le pouvez, il vaudrait mieux donc rester zen (quitte à aller bourrer un punshing ball de coups de poing juste après Smile ). Ça reste très théorique dans ma tête puisque, comme Fa, je n'ai pas la joie d'avoir un enfant, mais je souhaite, si cela arrive, trouver les ressources nécessaires pour pouvoir dire "Tu as le droit de ne pas être d'accord, et d'être en colère contre moi, mais je ne changerai pas d'avis" en restant calme, bienveillante et accueillante... (quel défi !)
Je t'envoie des bisous et plein de courage.

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par fleur_bleue le Jeu 7 Fév 2013 - 11:09

@Fa: J'aime beaucoup ce que tu as écrit là.

Désolée Doinel de ne pas apporter plus de contenu sur le sujet... Je ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire, non plus. Mais courage. Bisous

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Renarde20 le Jeu 7 Fév 2013 - 11:25

L'impression de me revoir enfant ...

Que te dit il quand si tu lui demande ce qui se passe en lui ?
Ce qu'il attend ? Pourquoi ça déborde, lui fait si mal ?

Peut être ne le sait il pas lui même, que cela l'effraie ...

Besoin de se sentir contenu, soutenu, rassuré, de se comprendre lui même ?

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Fa le Jeu 7 Fév 2013 - 11:28

Weps, eh bin vous savez quoi ? Ecrire ses projections, ça a du bon...

Parce que je viens d'en comprendre, des trucs...
Merci Doinel, du coup.

Et merci pour le post d'encore avant (J&J), auquel j'avais pas réagi de peur que mes "je t'aime" ne deviennent lassants.

Fa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Super PY est rive le Jeu 7 Fév 2013 - 11:35

Oui, dans ces moments là, il a une prise sur vous, que vous n'avez pas sur lui.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 37 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum