Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Fa le Mer 26 Sep 2012 - 9:31

J'ai commencé à m'intéresser à lui à partir de cette chanson


Fa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mer 26 Sep 2012 - 9:48


Merci Fa. Jusque là, j'avais dans un coin de ma tête l'idée qu'il faudrait un jour que j'écoute du Lee Hazlewood (j'avais aussi lu des choses très élogieuses sur lui). Là il vient de passer tout en haut de ma liste.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Jeu 27 Sep 2012 - 9:24


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Harpo le Jeu 27 Sep 2012 - 9:38

J'ai encore cet avatar sur un forum de jazz :



Ce film est magique.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Jeu 27 Sep 2012 - 10:40


Cette photo fait partie de tout un ensemble de carte postales de cinéma que j'avais achetées petit à petit dans les années 90 dans une petite librairie de la rue Champollion à Paris (j'y passais des heures, mais apparemment elle n'existe plus). Pendant très longtemps elles ont tapissé mes murs ou les cadres de mes bureaux au boulot où d'habitude on met des trucs relatifs au travail ou des dessins de Dilbert.

C'est un des plus beaux films jamais réalisés et Mitchum y est fabuleux. Dans une interview de l'émission Cinéma Cinémas on lui avait demandé pourquoi Laughton n'avait pas réalisé d'autres films par la suite. Réponse mitchumesque: "Il est mort!".

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Harpo le Jeu 27 Sep 2012 - 11:19

Et tiens, quand Desproges parle de Mitchum Wink

Quand on s’angoisse de savoir quel a été le plus beau jour de sa vie, l’acteur sacré du cinématographe dit qu’il n’oubliera jamais le jour où il a reçu le césar des propres mains d’Oscar, ou l’Oscar des propres mains de Marius, il ne sait plus, il est ému – il étouffe un court sanglot, admirable de pudeur.


Robert Mitchum se souvient : “Le plus beau jour de ma vie ? C’était vendredi dernier. On a arrêté le tournage deux heures plus tôt que prévu.”


Pierre Desproges, Chronique de la haine ordinaire, 8 mai 1986.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Jeu 27 Sep 2012 - 11:21


J'avais oublié celle là!

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Ven 28 Sep 2012 - 10:55

Hier soir, lors d'une rencontre IRL, il y a eu dans le café un petit moment de magie que j'ai peut être été le seul à savourer en me déconnectant de la conversation: en musique de fond passait Independence Day, une de mes chansons préférées d'Elliott Smith.

J'ai découvert Elliott Smith au milieu des années 90. Moi qui à l'époque avait du mal avec le rock doux et sensible, j'ai immédiatement été envouté par ses mélodies, la douceur de sa voix et la fragile perfection de ses chansons. Pendant des années, les chansons d'Elliott ont été pour moi de petites capsules de bien être un peu mélancolique. Je n'essayais même pas de comprendre les paroles, de connaitre l'homme, ses petites perles me suffisaient. C'est au moment de son suicide en 2003 que j'ai découvert son mal être existentiel, son autodestruction à petit feu, sa parano des derniers mois, que j'ai décidé de faire attention à ses paroles et de voir leur noirceur. J'ai acheté ses albums posthumes mais n'ai jamais pu écouter deux chansons de suite de ce "nouvel" Elliott très sombre, trop douloureux. Le style n'avait pas changé, ma perception oui. Je préfère réécouter ces chansons du temps où pour moi Elliott Smith n'était qu'une image floue sur une pochette de CD qui faisait des chansons qui ravissaient mes oreilles et berçaient mon cœur d'un bonheur en demie teinte.












Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Sam 29 Sep 2012 - 10:31

Daniel Darc








Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Dim 30 Sep 2012 - 8:00

Moon River, Audrey Hepburn. Elle dut menacer de se retirer du film pour que la chanson y soit maintenue.


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Lun 1 Oct 2012 - 13:48

Mon premier concert fut Les Stranglers à 16 ans. J'avais accroché à cause de ça:



Dans la réalité, ce fut plus proche de ça (attention aux âmes trop sensibles!):



Sans les strip-teaseuses (malheureusement), mais avec un répertoire plus ancien, des insultes à profusion (aimablement traduites par le bassiste franco-anglais) et une simulation de viol collectif sur une spectatrice.

A l'époque, le groupe était dans une période sans doute difficile à assumer venant de là:



Et se dirigeant vers là:



Puis là (ensuite le groupe a continué sans son chanteur et plongé dans l'insignifiance):


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mar 2 Oct 2012 - 10:06

Anna Karina, Belmondo, Brialy, Godard.


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mer 3 Oct 2012 - 12:07

Les allemands de Get Well Soon passent à Rouen la semaine prochaine. Je me tâte: ai-je envie d'aller à un concert en ce moment?










Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Jeu 4 Oct 2012 - 10:33

J'admire les Beatles mais j'adore les Kinks. Ils ont certainement été un peu moins novateurs (tout en restant un des groupes les plus influents de l'histoire du rock - et de ce côté ci de la Manche je me demande ce que Souchon et Voulzy auraient fait sans eux) mais le groupe de Ray Davis a généré une quantité au moins aussi importante de chansons immortelles, avec une sensibilité et un talent d'écriture au niveau des paroles que je trouve largement supérieurs.

Quelques titres...












Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Ven 5 Oct 2012 - 12:06

Je viens de découvrir cette série d'interviews parodiques sur funnyordie. L'invité n'est pas piégé mais je ne suis pas sur de la part d'improvisation. Il n'y a pas de sous titres mais une transcription est disponible sur le site.

http://www.funnyordie.com/videos/60072add5a/between-two-ferns-with-zach-galifianakis-ben-stiller

Occasion de revoir un classique:


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Sam 6 Oct 2012 - 11:42

J'utilise ce fil de présentation pour être moi même. Plutôt que de parler de moi, de ce que je suis, de mes problèmes, de mes non-problèmes, je préfère me cacher derrière ce que j'aime, ce qui trouve un écho intime en moi et donc me décrit en partie.

Je me dis que quelques personnes vont décrypter cet autoportrait impressionniste. Un certain nombre mais pas beaucoup, j'ai toujours pensé qu'on ne peut pas "connecter" avec beaucoup de personnes, qu'il vaut mieux ne pas "connecter" avec beaucoup de personnes.

Le matin, quand je lis ZC, en général je ne me sens pas la légitimité d'écrire. Ai je quelque chose d'intéressant à dire? Et puis je n'aime pas l'image que je montre parfois, celui du "sage", celui qui prend du recul et essaie de concilier les points de vue opposés, de mettre fin aux engueulades. On m'a écrit une fois que je me mettais au dessus des autres et je peux comprendre ce point de vue. Si c'est le cas je déteste.

Je ne suis pas quelqu'un qui déteste les conflits, bien au contraire. Je ne suis pas quelqu'un qui fait des bisous virtuels. Si quelqu'un me montre sur le forum qu'il aime ce que j'écris, une partie de moi est heureuse, l'autre est gênée et se dit que je sais parfois bien y faire.

Ce que je ne supporte pas c'est de voir les gens se faire souffrir mutuellement alors que chacun a juste envie de ne pas souffrir soi même, de trouver un endroit ou il/elle sera accepté(e). Et je ne comprends pas que tant de personnes tombent dans le piège de faire aux autres ce qu'ils ne veulent pas qu'on leur fasse. Si je comprends, mais j'accepte mal. Ce forum crée parfois des Z parmi les Z. Chacun tour à tour peut se sentir exclu de la communauté.

Bon, passons aux choses sérieuses. Que vais je mettre aujourd'hui?

Tiens, une valeur sure, une de mes chansons préférées, une chanson des Smiths et une de ses reprises qui m'a d'abord heurté avant que je succombe.





Et puis une autre chanson de The Divine Comedy (le dis je? Allez pour une fois: j'ai été pris de sanglots ce matin en l'écoutant):


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Harpo le Sam 6 Oct 2012 - 12:16

The Divine Comedy, beaucoup de gens que j'apprécie beaucoup mettent cette formation tout en haut de leur préférences. Je n'ai jamais réussi à vraiment entrer pour ma part. Mais je n'ai jamais vraiment essayé non plus, ou pas trouvé la bonne porte. Là, j'ai lu ton commentaire, pis ce portrait de Kafka que je connais si bien, et qui me touche tant chaque fois que je le croise. Et j'aime ce name dropping, puis ce refrain.

Pas simple de faire son portrait en postant ses goûts musicaux ou cinéma, comme tu le fais. Et comme je le fais aussi en grande partie. Comme tu dis, on ne peut pas connecter avec tous les Z, mais je crois aussi que la culture (on peut appeler ça ainsi non ?) est capitale pour des gens comme nous, mais pour d'autres c'est le dernier de leur souci... Te définis tu plutôt comme contemplatif toi aussi ?

Sur les différences entre Z, la difficulté de communiquer sur un (et ce) forum, et ce jeu avec la souffrance, je te rejoins entièrement... Mais tomber dans le piège de faire aux autres toussa, c'est quand même très humain, et très commenté en psy non ?

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Sam 6 Oct 2012 - 12:54


The Divine Comedy ne trône pas tout en haut de mes goûts musicaux, mais il y a des chansons que j'aime beaucoup, comme Something For The Weekend, Generation Sex, Becoming More Like Alfie, Tonight We Fly ou Absent Friends. Un peu comme Dominique A.

La culture est en effet très importante pour moi, c'est un support à ma vie. Mais je constate aussi qu'elle est particulière par rapport à beaucoup de personnes que je croise dans la vie et sur ZC. Ma culture n'est pas "noble", elle est "populaire". Mais elle est aussi pointue et "élitiste". Je suis considéré comme un cinéphile par beaucoup de personnes mais de vrais cinéphiles ne me considéreraient pas comme des leurs. Pareil pour tout.

Je comprends très bien les mécanismes à l’œuvre sur le forum et le fait qu'ils sont inévitables. Mais je trouve cela injuste. On peut faire du mal sans être "méchant". C'est l'obsession de ma vie, ce qui dirige la presque totalité de ma quête de connaissances et d'émotions.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Dim 7 Oct 2012 - 14:47


J'adore ce film de Tavernier qui est d'une drôlerie et d'une noirceur extrêmes. La vision de l'être humain y est d'un pessimisme presque absolu, presque car tempéré par un des personnages. Les acteurs y sont formidables (Noiret prodigieux, Huppert, Audran, Marielle, Guy Marchand, Irène Skobline, Eddy Mitchell...).





Le film peut être vu en entier ici.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Harpo le Dim 7 Oct 2012 - 15:06

C'est grâce à ce film que j'ai enfin compris pourquoi les chiens se reniflaient le trou de balle Wink

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Lun 8 Oct 2012 - 9:24

Cette vidéo au pouvoir hypnotique de Zbigniew Rybczynski, enregistrée avec un film du ciné club dans les années 80, m'a poursuivi jusqu'à aujourd'hui.


Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Harpo le Lun 8 Oct 2012 - 22:02

Ce film est génial, et célébrissime dans le petit monde de l'animation. C'est la vie !

Ce que je ne savais pas c'est que Rybczinski a une longue carrière de vidéo clips pour notamment (cf wiki) : Art of Noise, Mick Jagger, Simple Minds, Pet Shop Boys, Chuck Mangione, The Alan Parsons Project, Yoko Ono, Lou Reed, Supertramp, Rush, Propaganda, Lady Pank, et l'Imagine de John Lennon.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Lun 8 Oct 2012 - 22:13


Oui, si je me souviens bien il a eu un oscar.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mar 9 Oct 2012 - 12:17

The Specials, ça donne la pêche sans donner envie de taper sur quelqu'un, tout le contraire même.










Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Doinel le Mar 9 Oct 2012 - 13:22


Un post plus personnel, plus intime, cela fait plusieurs jours que je suis tenté de l'écrire, et puis je me dis que non, puis je change encore d'avis. J'ai l'impression qu'il faut que je l'écrive pour m'en débarrasser.

Alors voilà...

La vie m'a toujours donné ce que je désirais le plus au monde et s'est amusée de ce que mes désirs étaient incomplets ou incohérents. La vie me veut du bien, elle veut m'éduquer par un jeu parfois cruel.

Adolescent, je pensais que mon mal être existentiel avait une solution unique: l'amour passionné d'une femme. Je voulais être aimé, si ce n'est par tous, par une personne.

Et mon vœu fut exaucé. Une femme m'a aimé, m'a vénéré. Elle faisait tout pour me faire plaisir et malgré moi j'en abusais, j'étais un petit roi dans un petit royaume. Un royaume dans lequel je me sentais prisonnier. Je n'éprouvais pas les mêmes sentiments pour elle, je voulais la fuir mais en était incapable. J'en venais à rêver de sa mort qui me libérerait. Et puis elle s'est libérée toute seule. Un beau cadeau qu'elle m'a fait même si mon ego a eu beaucoup de mal à s'en remettre.

Maintenant je savais ce que je voulais: un amour passionnel et réciproque, un amour comme on en voit rarement, qui est si fort qu'il ne peut pas mourir ou se transformer en quelque chose de plus apaisé.

Il n'y avait qu'à le désirer.

Une tornade, une montagne russe, un volcan avec des éruptions plusieurs fois par jour. Impossible à vivre la plupart du temps, merveilleux par moments.

Je n'ai pu le supporter longtemps mais j'étais sur la bonne voie. Il me fallait la même mais en un peu "moins".

Aussitôt désiré...

Tout était là en version "light". Les sentiments, les difficultés. Je m'en suis accommodé très longtemps jusqu'au jour où j'ai décidé que je n'en pouvais plus, que ce n'était pas la vie que je voulais.

Je ne savais plus ce que je voulais, ce que je pouvais avoir. Je repensais à la précédente, la seule avec laquelle je m'étais senti vraiment vivre, avec des moments de pure extase. Ils étaient rares mais si précieux.

Et là elle revient dans ma vie. Et tout repart comme avant. Juste en pire.

Maintenant je sais ce que je veux. Je veux trouver quelqu'un avec qui je peux vivre. Que je comprends et qui essaie de me comprendre. Avec qui je peux imaginer de vivre le reste de ma vie.

Et je la trouve. Et je me sens mieux. Et je me sens mal. Je l'aime mais n'éprouve pas de passion pour elle. J'ai l'impression que cette passion, ce sentiment de fusion, est comme un shoot de drogue dure. Malgré sa raison, malgré son désir de sérénité, de "normalité", on ne peut oublier son effet et on ne peut que vivre dans le regret de l'avoir perdu.

Alors je pars et je ne veux plus rien, ou plutôt quelque shoots de temps en temps auprès de ma dealeuse. J'ai connu tout ce que je désirais mais jamais en même temps. Ce doit être impossible. Je trouve un certain équilibre en renonçant à mes désirs insensés.

Mais la vie n'en a pas fini avec moi. Alors que je ne cherche plus, elle n'arrête pas de me laisser entrevoir la possibilité de tout avoir.

Alors je suis perdu.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Alphonse Doinel, le fils d'Antoine

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum