Je suis Camarillo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis Camarillo.

Message par Camarillo le Dim 15 Juil 2012 - 22:34

Very Happy





Bonjour.
J'ai 18 ans, je viens ici un peu en desespoir de cause, je n'ai pas beaucoup d'enthousiasme à évoquer sur internet, de façon évasive, à des gens que je ne connais pas, des problèmes qui touchent à l'hyper-personnel. Je vais énoncer sans ordre et sans hierarchie ce qui me passe par la tête me concernant, en espérant que l'"élite" présente sur ce forum saura rebondir sur ce qui peut paraître, au premier abord, chaotique ou ésotérique.

(n'ayez pas peur, je suis quelqu'un de normal, je vous jure! je suis fait d'atomes, comme vous.)

- J'ai peur du quotidien, je bafouille quand on me pose des questions.
- J'ai peur de m'impliquer, je ne sais pas comment faire pour concrétiser mes idées.
- Je me sens seul, malgré des parents attentifs, des amis sympathiques.
- Je suis absolument passionné par la musique.
- J'aime également beaucoup le cinéma, le théâtre et l'art en général - et cet amour est tellement destructeur sur le plan social que je me force à le brider.
- J'aimerais "sucer la moelle de la vie" (Thoreau), mais je me trouve confronté à des réalités materielles, relationelles (enfin, la réalité, globalement) qui me frustent et me font Chi-ier.
- Je sais ce que signife le mot "impulsion", mais je me trouve, au quotidien, incapable de lâcher prise, de trouver l'énergie pour trouver dans ma cervelle les mots que je veux dire, les signes que je veux transmettre. J'exagère, car je ne suis pas autiste. Mais je ne peux m'empêcher, même si la plupart du temps c'est une petite voix qui résonne au fond de la tête sans que la bousculade du présent me permette de l'entendre, d'analyser tout ce qui se passe, tout ce qui m'entoure, tout ce qui m'arrive.
- J'ai une faculté à remettre en perspective, par le biais de la pensée, tout ce que ma pensée elle-même assimile, qui, je crois, est commune aux zèbres.
- Je ne supporte pas les études que je mène, et l'une des raisons pour lesquelles, en ce moment, je vais mal, est que je m'inflige, malgré moi, l'idée que tout est vain, que je ne suis pas doué pour me cadrer dans un système, que j'ai besoin de liberté par rapport à ce que j'étudie, et par conséquent je me suicide scolairement. Et cela prend des proportions immenses. Sentiment de culpabilité, de ne pas faire ce que je devrais faire, (même des choses simples basiques, comme prendre un rendez-vous, appeller quelqu'un)… je me bloque avant d'engager le processus et je fuis tout pour oublier ce qui m'arrive. Je suis conscient de cette fuite et du mal qu'elle engendre. Et je me sens coupable de ne pas être capable de faire chemin inverse. Je me juge par rapport à ça et je me force à porter ce fardeau, et sincèrement, je ne sais pas comment sortir de ce cercle vicieux.

- Parallèlement à ces problèmes (dont je serais heureux de discuter plus en détail, j'en ai besoin), j'aime l'excitation que j'éprouve quand je me lance dans de nouveaux projets. Malheureusement, ils dépassent rarement le stade d'ébauche, et quand ils sont achevés, je ne peux m'empêcher de ressentir le gap qui sépare ce que j'avais prévu, ce que j'imaginais, de ce qui a été produit.
- Mais j'aime créer. Le problème est que je me sens coupable de créer, car ce n'est pas vraiment "travailler". J'ai 18 ans, et l'on me répète que je suis jeune et que j'ai tout le temps devant moi. Arrêtez, c'est stupide. Franchement. Moi-même, je fuis déjà assez la RÉALITÉ, alors entendre que j'ai tout le futur devant moi pour réussir et que je peux profiter du présent sans me soucier de ce qui se passe, c'est absurde. Ou en tout cas, ça ME paraît absurde.



VOilà, je lance un peu tout ça comme une bouteille à la mer, parce que je préfère en venir au fait tout de suite.
Je suis ouvert à tout dialogue, toute remarque, tout récit, qu'il ait un rapport ou pas avec tout ce qui précède ou ce qui suit. Je suis, de toute façon, pour l'Anarchie. Avec un grand A et un petit e à la fin, oui Madame.
J'attends beaucoup de cette communauté, alors je vous en prie, décevez-moi !


Merci, vive l'amour.

Camarillo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Dim 15 Juil 2012 - 22:45

Camarillo a écrit:

Bonjour.
J'ai 18 ans,

[...]

J'aimerais "sucer"



Pourquoi pas. Je suis assez tendu en ce moment. On voit ça en MP.



♥ Kiss Jong-il ♥
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 943
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Camarillo le Dim 15 Juil 2012 - 22:50

Ah, déjà? C'est bien, mais mon orientation me pousse vers les sucettes, uniquement.

Camarillo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Dim 15 Juil 2012 - 22:53



Bon bah, sinon, "comme d'hab", j'ORIENTE vers ça :


http://www.tdah-adulte.org/


Mais, oui ! Pour le côté "démarreur de projets".



♥ Kiss Jong-il ♥
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 943
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Harpo le Dim 15 Juil 2012 - 22:58

Bienvenu Camarillo,

Here and now hein !

Mais de quelle élite parle-tu donc ???

Pas de conseils pour ma part : fuite en avant, lâcher prise, brider son amour pour l'art pour cause de destruction sociale... Ça me parle.

Cadeau de bienvenue :


Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par pie3636 le Lun 16 Juil 2012 - 10:07

Bienvenue encore une fois Very Happy

pie3636
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 161
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 20
Localisation : Allier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Camarillo le Lun 16 Juil 2012 - 13:46

Merci pour le zappa, c'est en effet d'où est tiré mon pseudo, et une telle collusion entre notre culture commune me donne envie d'effacer toute la prétention que contient le mot "élite" pour lui redonner sa prestance universelle qui inspira Antoine Vitez quand il prononça cette jolie phrase : "L'élitisme pour tous."

Camarillo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Harpo le Lun 16 Juil 2012 - 13:48

Et amateur de théâtre en plus Wink

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Camarillo le Lun 16 Juil 2012 - 13:55

oh oui, et j'attends que tu me rétorques avec une citation de Harpo Marx.
(eheh).

Camarillo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Harpo le Lun 16 Juil 2012 - 14:08

----------------- Pouet !

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Waka le Lun 16 Juil 2012 - 14:35

Bonjour Camarillo,

Tu trouveras peut être quelques réponses là:
http://www.zebrascrossing.net/t1334-qu-est-ce-qu-une-scanneuse

Quel genre d'étude fais-tu? Si la piste TDAH était fructeuse, il faudrait sans doute trouver quelque chose qui t'intéresse plus... (car le cerveau du TDAH "saute" de sujet en sujet si tant est qu'un truc est plus intéressant que le précédent... donc trouver le truc qui est plus intéressant que tout le reste peut être un moyen de le canaliser Wink ).

En l’occurrence, si tu aimes l'art... il faut savoir faire le grand saut, parfois, n'en déplaise à ceux qui préféreraient qu'on ne prenne aucun risque parce qu'ils ont peur qu'on se plante même si aucun risque c'est synonyme de s'ennuyer toute sa vie.

(ceci dit, c'est toujours bien de le faire dans de bonnes conditions aussi hein, je n'appelle pas à la prise de risque inconsidérée Wink, mais à l'optimisation "risque / retour sur risque").

EDIT: ah, et bienvenu Wink.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Clément le Sam 29 Sep 2012 - 11:32

Et bien, bonjour, et bienvenue ^^

J'espère qu'on pourra rediscuter de plein de choses.


Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Camarillo.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum