faux-self faux-amis?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

faux-self faux-amis?

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 7:59

Hey!

Depuis deux trois semaines, après avoir appris ma zébritude et l'existence (bien ancrée) de mon faux-self, j'ai éprouvé le besoin de couper les ponts avec les potes que j'avais. D'une part pour pouvoir travailler sur mon vrai-self sereinement sans me sentir jugée. Et d'autre part parce que je n'ai pas envie de leur parler de ce qui m'arrive ni d'entendre un quelconque avis sur ce que je traverse (venant d'eux).

Et puis ce qui me surprend, c'est que j'ai réalisé qu'aucun d'entre eux ne me manque et que je me sens plus heureuse en ne les côtoyant pas. J'en ai marre d'écouter les mêmes histoires et de devoir subire ces conversations qui ne mènent à rien. Je m'ennuyais, m'ennuyais, ennuyyyaaaiiss tellement que je me plongeais presque systématiquement dans mes pensées tout en écoutant d'une oreille leurs conversations.. J'ai plus envie de subire ça.

Alors.. soit je suis méchante de ne plus les contacter (je culpabilise un poil) ou ils sont comme mon faux-self -> fake. Question

Je précise que j'ai un pote zèbre dans mon entourage (qui est le seul que je vois en ce moment). Mais le fait d'accorder sa confiance n'est pas inné chez moi, je ne le considère pas comme un ami (du moins pour l'instant) Very Happy

Est ce que vous aussi vous avez une grande peine à avoir comme proches des non-zèbres? Ou je suis la seule associale et intolérante ici? What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Samaelle le Mer 11 Juil 2012 - 8:45

anne-so a écrit:Alors.. soit je suis méchante de ne plus les contacter (je culpabilise un poil) ou ils sont comme mon faux-self -> fake. Question
Salut Anne-So, je dirai que ton "amitié" pour eux faisait partie de ton faux-self, ils n'y sont pour rien eux-mêmes, n'ont pas plus demandé à être normaux que nous à être zébrés et sont peut-être bien sincères. Des gens faux, il y en a aussi parmi les surdoués, tout comme il y a des gens bien chez les NZ :p
Mais se forcer à être avec des gens avec lesquels on n'accroche pas vraiment n'est bon pour personne, quelque soit la ou les raison(s) pour lesquelles ça ne fonctionne pas Smile
En outre, pour moi les Zèbre ont un point commun non négligeable avec les Immortels d'"Highlander" en ce sens que nombre d'entre nous ont un 6è sens qui permet de se reconnaitre...JE ne sais pas si c'est le cas pour toi, mais chez moi, ça marche à tous les coups Shocked

Samaelle
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 35
Localisation : Les Abrets, Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 9:29

Oui je suis d'accord, d'ailleurs mis à part mon pote zèbre actuel que j'apprends à connaître, j'ai toujours eu cette relation un peu fusionnelle avec mon papa qui est zèbre. Il y a aussi mon ex copain (première fois que je me sentais aussi proche de qqun) qui est zèbre également.

On a une sorte de feeling qui fait qu'on se comprend aussi bien tous, on vit souvent des histoires similaires, parfois les mêmes problèmes, ..

Je pense effectivement qu'on a un sens qui nous lie tous plus ou moins, sentir tout simplement une ressemblance (même si elle n'est pas flagrante), comme tu dis un 6e sens, quelque chose d'inné. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Indy le Mer 11 Juil 2012 - 10:38

coucou Anne-So, je découvre petit à petit ce site (depuis hier soir lol).
Mais je voulais juste te dire que pour ma part (et je ne sais pas du tout si je suis "zébrée" ou pas, ça me fait même bizarre de dire ça même si je me suis complètement retrouvée dans beaucoup de choses que j'ai lu là dessus depuis peu de temps), je me sens compètement à côté... je m'ennuie avec les gens, j'ai beaucoup voyagé depuis toute petite et du coup les rares amis d'enfance que je peux avoir sont loin et donc je ne les vois pas beaucoup et je commence à me dire que c'est pour ça que j'apprécie de discuter avec eux car c'est rapide, par mail et ça ne dure jamais longtemps.
mais sinon, au travail, j'ai l'impression d'être une extra-terrestre... les conversations du midi me saoulent, alors de fois je vais quand même avec eux histoire de pas faire trop mon "associable" mais, comme toi, j'écoute en général d'une oreille et je pense à autre chose...
Et étant dans une période pas top, je commence à en avoir marre de supporter tout ça et du coup je m'isole car quelque part, quand je suis seule, je fais mes trucs et je ne m'ennuie pas ou ne fais pas semblant... donc je ne sais pas si je suis intolérante mais je sais juste que j'en ai marre de faire semblant... clown

Indy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 11:00

Welcome welcome alors Smile j'espère que tu appréciera papoter ici!


Je crois que le plus pompant en premier lieu, c'est que c'est toujours le même genre d'histoires.. On a compris avant qu'ils aient commencé leur phrase où ils veulent en venir, mais généralement ça dure des heures, j'ai réalisé que je ne remarquais même plus que je m'ennuyais c'est comme si je me mettais en stand by.

Comment t'es tu rendue compte de ta zébritude?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Indy le Mer 11 Juil 2012 - 11:19

pour ête honnête je n'en suis pas encore convaincu... je traverse une période ou je ne sais plus vraiment ou j'en suis et surtout ou j'ai tellement l'impression d'être pas normale que je me suis dit que cette fois il fallait vraiment que je fasse quelque chose (car ce n'est pas la première fois que cela m'arrive...) j'ai vu une psy hier soir (la 3eme car je voulais quelqu'un qui me corresponde vraiment) et elle m'avait été conseillée par une autre... C'est elle qui m'a lancé la dessus, elle m'a demandé de faire des recherches sur les HP et de voir ce que j'en pensais. J'ai fait ça en rentrant hier soir et j'ai juste halluciné...j'avais l'impression que c'était moi qui avait écrit les "symptômes"... donc je ne sais pas vraiment si je suis si "zébrée" que ça mais en tout cas ça ferait tellement de sens que ça ferait du bien!!!

Depuis ce matin je suis sur ce site et je lis pas mal de choses et c'est juste excellent!!
Mais c'est quelque chose que dont je n'ai pas envie de parler autour de moi, je préfère le garder pour moi.

En tout cas, comme tu dis, j'ai toujours l'impression de savoir ce qu'ils vont me sortir... des fois je finis leurs histoires sauf que ça ne plaît pas en général alors la plupart du temps je me tais et je fais semblant d'écouter et d'être surprise... et après je me dis que je suis méchante de penser tout ça et que je suis une "mauvaise" personne... J'ai toujours l'impression d'aller plus vite que la musique, de penser aux choses avant les autres, de savoir à l'avance ce qu'ils vont dire, de savoir ce qu'ils pensent... et je ressens les choses puissance mille alors niveau émotionnel, c'est dur à gérer des fois...

Voilà... tu vas te dire que je te raconte ma vie... et toi? comment tu t'en es rendue compte?

Indy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 12:54

Je crois qu'on est beaucoup ici à ne pas vouloir parler de notre différence à notre entourage. Peur des réactions négatives..

C'est normal de raconter ta vie comme tu dis, il faut que tu passes par là pour prendre conscience de ce qui te rend différente des NZ et de ce qui constitue les points communs avec les zèbres. Ça peut que te faire avancer.

Moi j'ai eu comme tout le monde des grosses difficultés à m'adapter.. J'en suis arrivée au point de me créer un faux-self pour rentrer dans le moule. Puis, il y a env. 1 mois et demi, mon copain (zèbre) m'a quitté en me disant qu'il ne supportait pas les gens de son âge.. Qu'il s'ennuyait. Et la ça m'a fait "tilt", c'est comme si mon vrai moi était revenu à la surface pour me dire "aller c'est le moment de t'accepter ma grande" Laughing
J'ai parlé à une psy de ce que je soupçonnais chez moi, et il m'a dit que j'avais tapé dans le mille. J'au lu le livre de JSF (me suis mise à pleurer un certain nombre de fois, j'avais l'impression de lire un livre sur moi). En ce moment je recherche un psy qui pourrait me suivre et m'aider un peu.

Tu as pu t'acclimater dans cette savane? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Indy le Mer 11 Juil 2012 - 13:00

tu vis en suisse c'est juste? tu habites ou? car celle que je vais voir est apparemment "specialiste" de ca alors si c'est vrs chez toi, tu pourrais essayer de la contacter...

sinon, si par savane tu entends ce forum, alors ca me plait bien, si tu entends le monde "extérieur", c'est pas facile du tout!!! Rolling Eyes

Indy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Esterelle le Mer 11 Juil 2012 - 13:01

Je viens mettre mon pitit grain de sel parce que je suis en plein dans le sujet actuellement...
Plus ça va, et plus j'essaye de me débarrasser de mon Faux-self, et du coup de plein de mécanismes qui étaient mis en place pour m'intégrer.
Le côté je côtoie des gens parce qu'il faut être sociable même s'il ne nous correspondent pas, je connais.
Mais là je suis en guerre contre le "oui interlocuteur (enfin personne en face de moi qui parle d'elle, d'elle et d'elle), j'écoute ce que tu dis et je sais avant que tu ais finis ta phrase ce que tu vas conclure...hochement de tête pour avoir l'air intéressé (alors qu'en fait on est resté sur ce passage du bouquin qu'on est en train de lire et qui soulève tant de question sur lesquelles on aimerait échanger)...petite réponse brève pour dire ce qu'on en pense...et blablabla...
Heureusement, j'ai au bureau des zèbres avec qui échanger qui m'ont sorti du marasme de ces platitudes...on est un petit groupe, Zèbres et non Zèbres, et on refait le monde, on se pose des questions sur tout, on échange des idées, des bouquins, on en parle...et on rigole beaucoup aussi, avec notre humour de Zèbre...j'ai un fou rire par jour et ça fait du bien. Je recharge mes batteries pour le reste...pour écouter les autres et hocher la tête...
Et j'ai aussi, cette envie de faire le ménage...d'arrêter de faire semblant. D'être moi, quitte à avoir l'air de débarquer de la galaxie d'Orion.
Suivra qui pourra...j'en suis là.

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Indy le Mer 11 Juil 2012 - 13:28

je suis tellement d'accord avec toi Esterelle!!!
et je pense que c'est pour ça que j'en suis là en ce moment, ça fait trop longtemps que j'essaie de "m'adapter" aux autres mais au final, je ne vis pas ma vie...
alors quitte à être prise pour une extra-terrestre, autant le faire à fond!! alien cat et comme tu dis, suivra qui pourra / voudra! clown

Indy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 13:45

Tu as de la chance, tu as l'air d'avoir fait un sacré chemin Very Happy . Est ce que lorsque tu as réalisé que tu utilisait un faux-self, tu as eu peur de ne puls savoir de conversation ou d'avoir eu l'impression de ne plus avoir le courage d'ecouter les énièmes même histoires?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par The Broken Vow le Mer 11 Juil 2012 - 14:22

Esterelle a écrit:Heureusement, j'ai au bureau des zèbres avec qui échanger qui m'ont sorti du marasme de ces platitudes...on est un petit groupe, Zèbres et non Zèbres, et on refait le monde, on se pose des questions sur tout, on échange des idées, des bouquins, on en parle...et on rigole beaucoup aussi, avec notre humour de Zèbre...j'ai un fou rire par jour et ça fait du bien. Je recharge mes batteries pour le reste...pour écouter les autres et hocher la tête...

Content de voir que tout le monde n'est pas ségrégationniste. Depuis que je fréquente ce forum, je suis parfois affligé par le discours de certains prétendus zèbres. Si tous ceux qui prétendent l'être le sont, compte tenu de la "hauteur" de certaines vues, il n'y a pas de quoi être fier... Shocked

Quand j'ai découvert ma douance j'avais le sentiment, sur le papier au moins, d'avoir trouvé une famille. Passé le choc initial et au regard de la thématique dominante dans bien des fils (I hate myself and I want to die, but before I'm going to kill the ungifted that hated me through years and years, I despise them a lot hahaha! super... Rolling Eyes ) je n'éprouve plus du tout le besoin de discriminer les gens sur ce critère. Le degré de "zébritude" apparaît bien insignifiant au regard de l'alchimie constatée (ou non) entre les gens.
Ca colle ou ça colle pas, et ça peut très mal se passer avec des soit-disant surdoués.

Si vos amis vous font chier, c'est qu'il est temps d'en changer. afro

The Broken Vow
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Esterelle le Mer 11 Juil 2012 - 14:26

En fait, j'ai toujours su que j'avais un moi caché a l'intérieur d'un autre moi...(suis pas très claire mais c'est façon la plus simple de le dire...lol).
Le truc, c'est que je ne savais pas ce que c'était, j'appelais ça ma dualité...Moua et Moâ...
Maintenant, le faux-self fait partie de moi et je n'ai pas envie qu'il disparaisse complètement, mais je veux juste qu'il ne soit là que quand j'en ai besoin. Dans mes conversations de tous les jours avec mes amis non zèbre, je n'en ai pas besoin et s'il s'avère que j'en ai besoin alors ces personnes n'ont plus à être dans mon cercle d'amis, et vont alors régresser au stade de simples connaissances, ou là en effet, elles auront faux-self en face.


Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 16:40

- The brocken vow, j'approuve! Tu as de la chance d'avoir acquis cette ouverture d'esprit, je n'en suis malheureusement pas encore là, mais j'y travaille Very Happy study

- Indy, j'habite à Lausanne, tu es par là?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Indy le Mer 11 Juil 2012 - 16:52

Je suis au nord de Neuchatel Smile

Indy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 17:02

Ca fait loin pour le psy Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Indy le Jeu 12 Juil 2012 - 7:15

un peu... mais tu devrais trouver sur lausanne!!

Indy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Joanita le Jeu 12 Juil 2012 - 16:52

Coucou
Je te répond parce que ton message m'a interpellé... J'aurais juste pu l'écrire car je me suis trouvé dans la même situation que toi au même âge ou presque (j'avais 18 ans)... la sensation de ne pas être à sa place, l'ennui et la platitude des conversations qui se répètent et finalement se rendre compte que l'on se sent mieux seul ! ou avec des personnes plus âgées ! J'ai eu beaucoup de mal à accepter ce sentiment, comme toi beaucoup de culpabilité, de dévalorisation, de "t'es pas normale" etc. etc. Finalement j'ai fait le lien, aussi grâce à ce choc et cette période de solitude post ménage amicale si je peux dire ça comme ça, peu de temps après avec la zébritude.
Juste pour te dire que tu n'es pas seule à passer par là puisque moi aussi et ça m'aurait soulagée de le savoir à l'époque que je n'étais pas seule je veux dire. Voilà on se sent mieux avec des gens qu'on a vraiment envie de voir, au rythme où on veut les voir, qui sont intéressants, qui permettent de s'exprimer tel qu'on est vraiment Smile

Joanita
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Waka le Jeu 12 Juil 2012 - 17:37


Content de voir que tout le monde n'est pas ségrégationniste. Depuis que je fréquente ce forum, je suis parfois affligé par le discours de certains prétendus zèbres. Si tous ceux qui prétendent l'être le sont, compte tenu de la "hauteur" de certaines vues, il n'y a pas de quoi être fier...

Je pense que ceux qui ont le plus de mal à se "mélanger" ne sont pas forcément ceux qui le crient le plus fort. Mais par contre je suis sure que certains ont réellement cette difficulté et ne cassent pas du sucre sur le dos des non-zèbres juste parce qu'est c'est bien utile pour se dédouaner. Il y a un décalage, pas tellement en termes de valeurs (nous sommes tous faillibles - et je n’adhère pas à la vision bisounours des zèbres), mais en termes de capacité à comprendre, purement: parfois, vraiment, pour ma part il m'arrive d'avoir l'impression d'avoir à expliquer que 2+2=4 pour réussir à communiquer, et je ne sais pas si tu as déjà essayé d'expliquer à quelqu'un un truc que tu n'as toi-même jamais eu à comprendre, mais c'est juste impossible. Alors tu baisses les bras, et tu restes dans ton coin... ou tu restreins tes fréquentations à des personnes pas forcément zèbres mais au minimum assez intelligentes pour que la communication soit possible sur des bases communes.

les rares amis d'enfance que je peux avoir sont loin et donc je ne les vois pas beaucoup et je commence à me dire que c'est pour ça que j'apprécie de discuter avec eux car c'est rapide, par mail et ça ne dure jamais longtemps.

Étrangement, presque l'intégralité de mes amis d'enfance (bon, y a pas foule) semblent être rayés... j'ai trouvé que les zèbres se faisaient plus rares au collège, sans doute parce qu'ils ont commencé à porter leurs masques/faux-self?

Pour ma part, lorsqu'un échange commence à me saouler, je dis "nan mais ca m'intéresse pas de parler de ça". Mes amis me connaissent, et ça les fait rire: "ah bah au moins avec toi, pas de pertes de repère, tu changes pas!". Le tout est qu'ils te connaissent vraiment, tel-le que tu es, et tes particularités deviennent une richesse à leurs yeux (ils ont bien assez d'autres interlocuteurs pour parler de ces trucs qui m'intéressent pas, par contre des interlocuteurs qui leurs apportent des échanges et un point de vue "différent", ils en ont moins). Ma chance est d'avoir bougé loin de là où je suis née vers la vingtaine pour la licence, donc d'avoir pu repartir de zéro entourée de gens intelligents (donc d'avoir pu me faire des amis sans faux-self).

Donc anne-so, mon point de vue est le suivant: prend un peu de distance le temps de redevenir toi-même. Tu peux leur dire que tu es dans une période de transition et que tu as besoin de faire le point. Lorsque ce sera fait, tu pourras revenir vers eux telle que tu t'es trouvée. Soit ça passe, soit ça casse. Mais au moins, tu cesseras de porter ce masque même avec des "amis" (je n'imagine même pas qualifier d'amis des gens avec qui j'aurais à porter un masque...).

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Jeu 12 Juil 2012 - 18:53

- Joanita: merci de compatire Very Happy ça fait plaisir de voir qu'on passe tous un peu par là. En ce moment je suis dans la phase - seule - j'ai envie de voir personne, et je me sens mieux comme ça. Lorsque je m'accepterai telle que je suis, on verra qui m'acceptera en retour confused mais honnêtement je me prends pas la tête, on verra avec le temps. Peut être qu'entre temps je me ferai des nouveaux amis qui auront plus les même centres d'intérets que moi. study Very Happy

- Waka: merci d'avoir partagé ton expérience! J'adhère à 100% et je prends note de tes conseils. Je pense que ton point de vue sur cette situation est le plus réfléchi.

flower flower flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Café-Clope le Jeu 12 Juil 2012 - 20:03

Une bonne idée peut-être serait de garder contact - même distant - afin que tes (éventuellement) anciens amis voient un peu ton évolution.
Ce serait moins brusque de débarouler devant eux, avec tes rayures et tout, comme une rupture. Garder le contact permettrait de créer une continuité qui laisserait à ceux qui sont capables d'accepter le temps de s'habituer. ce n'est qu'une idée comme ça, mais si ça te paraît insupportable, ou simplement gonflant, faut pas non plus te forcer.

Café-Clope
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 182
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 39
Localisation : St Ouen l'Aumone

http://cafeclopeblog.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Ven 13 Juil 2012 - 6:43

J'aimerais bien, mais faible que je suis, je pense que je me ferais un retour à mon faux-self illico. Je testerai une approche un de ces 4 pour voir comment ça se passe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Café-Clope le Ven 13 Juil 2012 - 7:36

Dans ce cas, ne garder contact que par écrit (mail, FB, parchemin & plume d'oie) te permettraient de "garder le contrôle" sur ce que tu laisses apparaître de toi.
Je l'avais fait moi-même, et les moins intéressés/intéressants se sont spontanément détournés de moi pendant que les autres me redécouvraient. Mais je dois reconnaître que c'est parce que je suis aussi à l'aise à l'écrit que maladroit et empoté à l'oral... Embarassed Ce qui n'est pas forcément ton cas!

Café-Clope
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 182
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 39
Localisation : St Ouen l'Aumone

http://cafeclopeblog.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Invité le Ven 13 Juil 2012 - 7:38

Bonne idée, je prends note Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par The Broken Vow le Ven 13 Juil 2012 - 10:42

Waka a écrit:

Content de voir que tout le monde n'est pas ségrégationniste. Depuis que je fréquente ce forum, je suis parfois affligé par le discours de certains prétendus zèbres. Si tous ceux qui prétendent l'être le sont, compte tenu de la "hauteur" de certaines vues, il n'y a pas de quoi être fier...

Je pense que ceux qui ont le plus de mal à se "mélanger" ne sont pas forcément ceux qui le crient le plus fort. Mais par contre je suis sure que certains ont réellement cette difficulté et ne cassent pas du sucre sur le dos des non-zèbres juste parce qu'est c'est bien utile pour se dédouaner. Il y a un décalage, pas tellement en termes de valeurs (nous sommes tous faillibles - et je n’adhère pas à la vision bisounours des zèbres), mais en termes de capacité à comprendre, purement: parfois, vraiment, pour ma part il m'arrive d'avoir l'impression d'avoir à expliquer que 2+2=4 pour réussir à communiquer, et je ne sais pas si tu as déjà essayé d'expliquer à quelqu'un un truc que tu n'as toi-même jamais eu à comprendre, mais c'est juste impossible. Alors tu baisses les bras, et tu restes dans ton coin... ou tu restreins tes fréquentations à des personnes pas forcément zèbres mais au minimum assez intelligentes pour que la communication soit possible sur des bases communes.

Disons que même en expliquant un truc j'ai eu à comprendre, si l'interlocuteur n'est pas au niveau... Arrow

Comme toi, pas de bisounours dans mon monde. Pas d'angélisme non plus, on ne peut pas apprécier et être apprécié de tous. Je dis seulement que le critère zèbre/non-zèbre est réducteur, voire contre-intuitif. C'est une croix dans un catalogue, croix que l'on coche après une réflexion/rationalisation. Quand je suis bien avec quelqu'un, je ne me pose même pas la question. La qualité d'une personne se ressent plus qu'elle ne s'évalue. C'est du moins l'idéal, puisque ça sous-entend un minimum de lâcher-prise de notre part, je dirais même plus un minimum de lâcher-prise-de-tête.

Anne-so, parfois les gens fréquentent les gens qu'ils fréquentent par peur de la solitude, par habitude, léthargie existentielle, faute de trouver mieux. Bref, ça rend service à tout le monde de briser ce cercle vicieux. J'étais moi-même très insatisfait de mes fréquentations jusqu'à il y a peu, à part quelques exceptions évidemment.

The Broken Vow
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self faux-amis?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum