Un mois de purs rebondissements.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 15:52

Salut cheers

Voilà j'ai besoin de vider mon sac (un bon gros sac) une bonne fois pour toute. Vu que je viens de royalement foirer beaucoup de choses dans ma vie. What a Face

J’ai été récemment contrainte de faire un travail conséquent sur moi même, avec l’aide de gens compétents, à la suite de beaucoup d’évènements qui ont remis en question ma façon de vivre, de penser et surtout qui ne me permettaient plus de me sentir bien dans ma peau. Le verdict est tombé: je fais partie des gens surdoués (pas une si grosse surprise que ça au final). Comme beaucoup d’entre vous je me suis toujours sentie différente et souvent vraiment incomprise par mon entourage. N’ayant pas eu de soutient alors que ça aurait été une nécessité je pense, il se trouve que vers l’âge de 12 ans j’ai totalement changé de comportement (arrêté de travailler à l’école, début de mauvaises notes alors que jusque là j’étais de loin la meilleure de la classe, j’ai commencé à être malheureuse et me renfermer sur moi même, me désintéresser de choses qui me passionnaient. Je n’avais pas non plus d’amis et pour cause! J’étais à leurs yeux une sois-disant lèche bottes et une intello).. bref. Depuis tout ce temps, jusqu’à aujourd’hui (j’ai 20 ans), je me suis crée une carapace bien dure en me faisant passer pour la fille sympa qui parle avec tout le monde qui à des notes médiocres, qui ne travaille pas, qui est super sociable, qui dit plein de bêtises pour amuser les copains, certains me voient même comme la blonde stupide, ce qui m’a toujours fait rire de l’intérieur sachant que j’entretenais moi-même cette image. MAIS voilà qu’après un an et demi, mon copain me quitte (il y a un mois maintenant). Il est surdoué et ne me l’a jamais caché, à l’inverse de moi qui ne lui ai jamais montré de signes apparents de surdouance. Bref.. au final il me quitte parce qu’il ne se sent pas heureux en côtoyant des gens de son âge, il est frustré de me pas avoir de conversations interessantes, s’ennuie et à l’impression de ne pas avancer professionnellement intellectuellement etc..etc.. Mon petit jeu m’est finalement retombé dessus.

Donc après avoir appris, il y a deux semaines que je fais, comme vous, partie de gens au dessus de la moyenne, j’ai réalisé que je devais reprendre ma vie en main, et arrêter ce petit jeu qui me permettais de me cacher des autres, à cause d’un gros manque de courage er de confiance de ma part. Or, je ne me vois pas annoncer la nouvelle à tout le monde. Je suis un peu perdue en ce qui concerne cette petite révélation, étant donné que mes amis sont pour la plupart comme l'image que je me donnais = fake!

Mais la partie qui me parait le plus insurmontable dans tout ça, c’est montrer à mon ex copain que je ne suis pas si bête que ça, au contraire, que je suis comme lui et que je peux parfaitement le comprendre. Parce qu'il n'y a rien de plus frustrant que de se faire larguer parce qu'il n'est plus attaché à la personne que je ne suis pas alors que ce qu'il aurait aimé c'est la personne que je suis réellement (désolée pour le casse-tête Laughing )

·Est ce que certains d’entre vous cultivent une image de gens “normaux”, voir un peu bébêtes pour ne pas marquer de différences avec leur entourage?
·Est ce que ça vous a déjà porté préjudice?
·Si c’est le cas, comment êtes vous redevenu crédible en revenant en arrière dans votre vie?

J'espère que mon histoire aura inspiré quelques courageux qui voudront bien me conseiller Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par rv le Mar 3 Juil 2012 - 17:00

Bienvenue, Izia,

Est ce que certains d’entre vous cultivent une image de gens “normaux”, voir un peu bébêtes pour ne pas marquer de différences avec leur entourage?
·Est ce que ça vous a déjà porté préjudice?
·Si c’est le cas, comment êtes vous redevenu crédible en revenant en arrière dans votre vie?

1re question: j'ai essayé, j'ai réussi, ça ne m'a pas rendu heureux,
2e question: ça m'a porté préjudice, parce que l'énergie dépensée a construire un "faux self", une personnalité de façade entretien le mensonge intime.
3e question: on ne revient pas en arrière, j'ai plutôt l'impression qu'on accumule une expérience qui, si elle est distillée, murie, ne permet pas de refaire les même erreurs, ou de répondre différemment aux circonstances de la vie.
Cela peut être avec des nuances, des réformes ou une révolution.

au plaisir...

rv
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 30/01/2012
Age : 40
Localisation : Orange

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 18:20

Je vais méditer la dessus, et essayer d'accepter et de faire accepter progressivement ma vrai personnalité. Ce sera un travail du dur labeur, mais il faut passer par là je pense. Merci d'avoir partagé ton expérience!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Mar 3 Juil 2012 - 18:58

Je n'en suis qu'au début mais j'ai le profond sentiment que c'est en commençant à enfin m'accepter moi-même que je me sens également acceptée par les "autres".
Etre soi, ne pas toujours tout contrôler, lâcher prise ... compliqué quand on a toujours fait l'inverse.

Pour ton copain, essaie de lui parler, qu'as-tu à perdre ?
Courage et patience !

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 19:08

Oui effectivement, les mauvaises habitudes sont dures à perdre. Pour ce qui est de l'acceptation de la part de mes amis, j'ai le mauvais pressentiment que les gens que je fréquente auront de mauvaises réactions, ou il leur faudra beaucoup de temps. Ils ont souvent des réactions très immatures face à des situations similaires. Vu que je devrais rentrer à l'université dans 2 mois, et qu'eux n'ont pas choisi la même orientation que moi, je pense qu'on s'éloignera progressivement, ça me laissera ainsi un peu de temps pour travailler sur ce qui je suis réellement, pour pouvoir être moi même avec les gens que je rencontrerai là bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Mar 3 Juil 2012 - 19:11

Méfies toi de ne pas remplacer un masque par un autre. Ne réfléchis pas par rapport à ce que les autres attendraient de Toi mais à partir de ce que tu es vraiment. Suivre son intuition ...

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 19:28

Oui tu as raison de le souligner. Je pense qu'il va me falloir quelques temps pour m'accepter en tant que tel, il faut que je me familiarise à ma nouvelle moi maintenant que j'ai les clés pour me comprendre. Vayavoir du boulot cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 20:20

Salut Izia, et bienvenue.

J'ai, comme toi, toujours joué le rôle du bon gars marrant et ai développé des simili-amitiés, simili-couples où je ne montre pas qui je suis, etc.

Comme toi, je suis maintenant dans la phase de "savoir qui je suis vraiment" et arrêter de tout contrôler, tout le temps.

Je n'ai pas vraiment de pistes. Mais j'ai réussi, avec quelques personnes que j'ai rencontrées via ce forum, à être parfois vrai, à lâcher presque totalement prise, à ne plus essayer de contrôler. Alors que j'ai toujours peur de montrer vraiment qui je suis par peur de ne pas plaire, je me suis rendu compte que parfois, même en montrant le plus noir de moi-même, eh bien j'étais quand même accepté.

Bref, mon conseil : tente de nouer des contacts avec des personnes ici, voire d'en rencontrer en vrai. Tenter d'être soi-même avec des personnes qui te ressemblent est une bonne première étape, je crois. La seconde est de l'être avec tout le monde et c'est une autre affaire. Mais je crois que j'arrive à entrevoir le bout, alors je me permets de te dire de faire pareil Smile

Désolé, c'est pas clair, j'écris dans le noir à poil d'une main.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Teruko le Mar 3 Juil 2012 - 21:01

J'ai joué le meme jeu pour m'intégrer pendant des années. Atteinte du complexe de l'Albatros de mes 10 ans à mes 25 ans. Je me suis usée à la corde dans ces conneries.
Petite j'avais essayé tous les moyens d'intégration possibles et imaginables. J'en étais à acheter mes amis dans la cour de récréation avec des bonbons. Rien ne fonctionnait vraiment. Jusqu'au jour où faire semblant d'etre imbécile, l'idiote rigolote, a été payant.

Le retour à mon vrai self s'est passé en deux phases. D'abord avec l'entourage proche.

Je me suis faite démasquer la premiere fois par mon meilleur ami et petit copain de l'époque en étudiant ensemble l'exam de math. Je n'ai jamais ouvert un cours de ma vie pour étudier, et j'avais pour l'occasion acheté toute la panoplie de l'élève bosseur : feutres de couleur, post it, etc. Tout était neuf sortant du magasin... et nous étions en juin. Et en déballant mes nouveaux jouets je me suis exclamée "alors comment on fait pour étudier?!" Il a compris que j'étais sérieuse et n'avais pas la moindre idée de comment étudier, et ensuite, en me tournant les pages de notre cours, je comprenais tout sans qu'il m'explique ou a peine. Que le seul probleme au fond pour moi, était de m'asseoir devant mon cours et tourner les pages (j'ai développé un blocage a l'apprentissage assez impressionnant quand on veut me faire apprendre qqch de force et en milieu scolaire tout particulièrement au point de faire des crises de boulimie pour palier à l'angoisse). J'ai réussi haut la main l'exam, lui a failli échouer... la révision n'avait été fructueuse que pour moi. Et ca m'a vallu de devoir m'expliquer et poser le masque. Il a extremement bien réagi, m'avouant que meme si on ne se doute pas de ma douance, on me voit différente. Ensuite je suis passée par une phase ou j'avais besoin de le dire a tout le monde, comme un besoin de reconnaissance. J'ai eu de bonnes réactions comme de très négatives. Ca a fait le ménage tout seul dans mon entourage entre ceux qui en vallaient la peine et les autres. Bizarement ce sont les amis de longues dates qui l'ont le plus mal vécu; l'impression sans doute d'avoir été dupés trop longtemps.

Le plus douloureux a été sur mon lieu de travail il y a trois ans. J'ai arreté mes études à l'université dans lesquelles je m'embourbais et déprimais pour me lancer dans le monde du travail et toujours avec ma recette magique d'intégration par ma blondeur et mes décoltés. Jusqu'au jour ou je me suis retrouvée avec une chef totalement névrosée et dont l'activité principale, était de mettre ses subordonnés en burn out. Comprenant le jeu malsain qu'elle orchestrait, j'ai refusé d'etre la main droite du diable en obéissant a des ordres qui ne visaient qu'à appuyer sa stratégie de harcèlement de mes collègues et très vite, je suis devenue la personne a abattre. Elle s'amusait à me rabaisser publiquement et me traiter d'idiote, moi qui prise au piege de mon propre personnage ne pouvait lui répondre. Avec le temps, ce personnage était devenu une seconde nature et mon meilleur moyen de défense. Difficile de sortir de ce mécanisme de protection qui ressurgit à chaque agression, quasi comme un instinct. Mais c'était en meme temps lui qui m'emprisonnait et m'empechait de me défendre. J'ai craqué et fini aux ressources humaines, expliquant que je voulais démissionner. Démission refusée car connaissant ma chef, on savait que le probleme ne venait pas de moi. Et là, au moment où je me sentais la plus seule et completement perdue, un miracle des rencontres de la vie s'est produit. J'ai été déplacée pour travailler avec le Directeur des RH... un zèbre. L'ayant détecté, je me suis confiée a lui, au point où j'en étais, je n'avais plus rien à perdre... et comme les chiens de font pas des chats, il m'a dit bien comprendre le sujet vu que sa fille l'était également et rencontrait aussi des problemes. Il m'a reconstruite, piece par piece, m'encourageant à me montrer sous mon vrai jour et prendre ma place. J'ai passé une année et demi merveilleuse, à philosopher et refaire le monde avec lui et travailler en symbiose totale.

Aujourd'hui, je vis à 6000 km de là et nous ne travaillons plus ensemble. Je continue à l'appeler pour lui demander des conseils et me nourir de son exprérience. Je ne joue plus les blondes et j'exprime mes idées pour améliorer les structures sans complexe. Je deviens du coup une menace pour certains qui me le font ressentir, et j'essaye de m'en foutre le plus possible et ne jamais retomber dans mon vieux personnage. Je préfere me taire et esquiver par un sourire... et parfois exploser. Ce n'est pas tous les jours facile mais c'est tout de meme plus salutaire d'être soi-même.

Teruko
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 21:05

Je vois tout à fait où tu veux en venir. Et d'ailleurs étant donné qu'ici on est tous pareil je n'ai pas besoin de me cacher derrière un quelconque masque. Ce sera un bon début d'acclimatation. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Mar 3 Juil 2012 - 21:07

Ca fait tellement de bien qu'il faut faire attention aux transitions avec le monde "réel", au début c'est assez déroutant !

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 21:17

Teruko, merci. Je me reconnais tellement dans ta description. Malheureusement je n'ai pas encore eu la chance de trouver quelqu'un sur qui compter dans la vie de tous les jours, et qui pourrait m'épauler.
Ces derniers temps, lors que quelques rechutes, j'ai l'impression qu'à force d'avoir joué l'idiote je m'était convaincue de l'être réellement. J'ai peur de ne pas arriver à revenir en arrière.. que ce satané masque soit encré en moi. Ces angoisses me paralysent je crois que j'ai de la peine à trouver le chemin pour me retrouver.
Je vais dans tous les cas essayer de me convaincre que c'est tout à fait possible, n'étant pas la première à passer par là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Teruko le Mar 3 Juil 2012 - 21:50

C'est angoissant, je sais. Mais tu n'es pas bien loin et tu vas retrouver ta ferrari avec toutes les options très vite t'inquiète ^^

Teruko
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 33
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mar 3 Juil 2012 - 21:53

J'espère XD merci beaucoup d'avoir partagé ce que tu as vécu en tout cas!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par X-man le Mer 4 Juil 2012 - 18:37

Ouaip, je l'ai fait. Et je continue d'ailleurs, à faire le bébête. Chez moi, je suis vu comme le farceur, jamais sérieux, qui ne comprend rien aux situations graves. Au plus profond de moi, ça m'énerve. Mais bizarrement, je ne contrôle plus rien. Ce faux-self, c'est devenu mon moyen de protection, et j'arrive pas à baisser la barrière, ça me stresse, et je fais n'importe quoi.

Ce qui est bizarre, c'est que comme tu le dis, ça porte préjudice. Au fond, on se sent caméléon, mais on ne sait plus qui on est réellement. Dans l'apparence, je me débrouille très bien (=> faux-self). Dans l'intimité, c'est une catastrophe, parce que c'est vide. Je ne suis plus vraiment connecté à mes émotions profondes, à mes envies profondes. Je gère très mal mes relations intimes, proches. C'est bizarre, et pas franchement agréable. Ça m'a porté préjudice, oui.

Mais je comprends ceux qui ont ce faux-self. Parce que le "vrai self" des zèbres, si je puis dire, est parfois très mal perçu, et très destructeur. Et puis, les zèbres ont l'air d'avoir un peu plus besoin d'être aimés que les normauxpensants. Donc bon, logique, même si c'est triste.

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Mer 4 Juil 2012 - 20:08

D'accord avec toi X-man. S'en rendre compte est déjà une bonne partie du chemin, mais pour avancer et retravailler tout ça ... ben y a du boulot !
Alors pas le choix, on se remonte les manches et on s'y met, mais à plusieurs c'est vraiment plus sympa non ?

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mer 4 Juil 2012 - 20:40

J'aurais pas pu rêver mieux en ce qui concerne le soutien Smile vous êtes géniaux ici, ça fait tellement plaisir de ne pas se sentir seul quelques instants dans la journée!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Mer 4 Juil 2012 - 21:15

Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par X-man le Mer 4 Juil 2012 - 21:42

> Renarde20: D'où l'intérêt des rencontres zèbres Wink Mais c'est comme lutter contre des habitudes et, dans une moindre mesure, contre les addictions: c'est long, fastidieux, et puis on se demande toujours si c'est vraiment une si bonne chose que ça de vouloir tout changer, parce que ça remet tout en question: relations sociales, parfois profession etc... Le bien-être profond passe évidemment par là, mais c'est à se demander parfois s'il vaut pas mieux se contenter de ce qu'on a, plutôt que se risquer à avoir pire (je ne parle pas de mon cas, mais d'un cas de figure qui arrive fréquemment. Pour ma part, je cherche en effet à retrouver mon moi profond, qui je pense est au fond bien plus vivant et "entier" que les coquilles vides qui servent de faux-self). Mais tu as raison, le faire à plusieurs est sûrement une bonne chose, parce qu'on ne se sent pas seul, quoique l'on devienne et qu'importe de qui on se sépare pour en arriver là.

>anne-so : Long hug En espérant que ces rares moments où tu ne te sentes pas seule reviennent plus souvent.

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Mer 4 Juil 2012 - 23:15

Je l'espère aussi. Merci encore pour votre soutien Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Mer 4 Juil 2012 - 23:33

Vous êtes jeunes tous les 2 et avaient la vie devant vous, toutes les possibilités s'ouvrent à vous, saisissez celles qui vous conviennent !

Pour moi le temps perdu ne se rattrapera pas, ça explique un peu ma boulimie et mon besoin que ça bouge vite ... Cependant le bon rythme c'est un pas après l'autre !

Courage et douceurs à vous 2.

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Jeu 5 Juil 2012 - 6:48

Où en es tu dans ta vie? Quel parcours as tu suivi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Jeu 5 Juil 2012 - 7:07

Houlà, ça serait long Laughing
Mais pour résumer et aller directement à la fin, je n'ai douté de ma zébritude que depuis un an et n'ai eu confirmation qu'en février ...

Remise en cause en plein burn-out, deuils et crise de la 40aine : la totale quoi, et ça fait plutôt mal ! Sentiment de ne plus savoir qui j'étais vraiment, de haïr ce faux-self si bien développé depuis tant d'année, que ma vie m'avais échappé, que j'en ai loupé l'essentiel ...

Mais en même temps l'ennui a été remplacé par une soif de comprendre, d'agir, de redevenir la vraie moi. Pas facile de savoir par où commencer, de savoir à qui demander de l'aide (je sais pas faire !), trouver des pistes. Et la révélation en arrivant ici, de me sentir enfin comprise, enfin entendue, de pouvoir échanger, avancer. La magie des 1ère IRL, la douleur des après IRL et du retour dans le quotidien, gérer les montagnes russes, dompter les hauts puis les bas.

Mais les retours extérieurs sont plutôt positifs depuis peu, on ose me dire à quel point j'ai l'air d'aller bien ou mieux là où personne n'a su ou pu me dire que j'allais si mal !!!!

Rien n'est jamais perdu, sauf le temps et les êtres chers, et ne dit on pas que peu importe la destination c'est le chemin le plus important ???

Alors développez votre confiance en vous, osez, foncez, vivez !!!!

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Invité le Jeu 5 Juil 2012 - 9:01

Avant février, tu ne t'étais jamais douté que tu avais quelque chose de different? Comment as tu eu ce déclic?
J'ai l'impression que je n'ai jamais été aussi déprimée, je bouffe du noir en ce moment.. Je ne sais pas par où commencer pour me retrouver. confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Renarde20 le Jeu 5 Juil 2012 - 9:14

Je me suis toujours sentie différente, incomprise, luttant pour me rapprocher au mieux de ce qu'on attendait de moi, même si je savais que ce n'était pas moi. Et je me suis perdue en route, perdu aussi mes illusions et mes rêves, pris en pleine poire les aléas de la vie, mon hypersensibilité, les deuils, les déceptions amicales et amoureuses : rien jamais à la hauteur de mes attentes toujours démesurées.

Je te souhaite de trouver la clé comme moi sur ce forum, de rentrer d'autres zèbres pour de vrai afin de te rencontrer enfin Toi même ! C'est violent et déstabilisant au début mais tellement magique et libérateur, le début d'un vrai soi, enfin !!!

Ce qui m'a aussi beaucoup aidé c'est l'aide de 2 psy, même si j'ai du mal à leur parler, à me faire comprendre, ça m'a poussé à affronter ce qui me faisait le plus peur : moi-même. N'hésite pas à en tester plusieurs, à leur parler de ta surdouance et de passer à un(e) autre si tu n'est pas entendue ... trouver la bonne personne peut prendre du temps mais c'est essentiel.

Les personnes de mon entourage me renvoient ma métamorphose et mon rayonnement récent, attendons de voir la suite Very Happy

Bonne continuation et bonnes rencontres !

PS : Le déclic ? Par hasard en lisant le livre de JSF et en remettant toutes les pièces du puzzle ensemble, enfin une évidence !


Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois de purs rebondissements.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum