anipassion.com

Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Zzita le Dim 9 Déc 2012 - 21:42


Smile


J'suis sur un nuage, Blissounnette.
(Et je pensais à toi en écrivant, je voulais faire une casse dédi spéciale toi flower )


PS. : t'es comprise dans "mes amours".
Hihi.
I love you


Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Bliss le Dim 9 Déc 2012 - 21:48

Oh ma belle, tu vas me faire pleurer !

T'es géniale, j'ai vraiment hâte de te rencontrer tu sais ! Amour


Je t'embrasse fort, jolie âme Un ange

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Zzita le Sam 15 Déc 2012 - 13:20


Hier, j'ai trouvé un mec encore plus "zèbre" que moi. Genre complètement tarabiscoté.

Quand il va mal, c'est simple : il faut lui faire à manger, le faire rire, ou lui faire l'amour.

Le reste du temps, quand il est optimiste, il est overdosement compliqué.
Il se pose des questions tout le temps. Des pourquoi pourquoi pourquoi je suis comme ça qui en finissent pas.
... Tout en réfutant l'idée de "haut potentiel", car "tout ce qui commence par psy- est une aberration scientifique", etc etc.

Comment on peut être si sensible, si fin, si intelligent, et avoir des principes hyper rigides en béton armé comme ça ?

Ça me dépasse.


Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Bliss le Mer 19 Déc 2012 - 21:17

♥ Zzitachérie ♥, je kiffe ton visage drunken



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

*chhuuuuuut*

Message par Zzita le Mer 19 Déc 2012 - 21:18


Wink





merci flower

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Zzita le Mar 1 Jan 2013 - 23:03


flower


Dernière édition par Z. le Ven 25 Jan 2013 - 15:23, édité 2 fois (Raison : Trop de "très beaux", trop trop de trop.)

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Et vous, vous faites quoi dans la vie ?

Message par Zzita le Ven 4 Jan 2013 - 12:57




"Qu'est-ce que vous faites dans la vie, vous ? demanda le professeur.

- J'apprends des choses. Et j'aime Chloé. "


in L'Ecume des Jours.






Et moi, moi je sais très bien ce que je fais dans la vie. Je suis venue pour profiter de la beauté du monde.

(Avec comme sous-catégories = jogging en forêt le matin dans le brouillard, être amoureuse, rire aux larmes, et faire du shopping au Bon Marché Rive Gauche, merveilleux grand magasin pour lequel j'ai développé l'envie périodique d'acheter des bougies parfumées et du Vivenne Westwood importable, mais teeeellement beau. )





Dernière édition par Z. le Lun 28 Jan 2013 - 21:54, édité 1 fois

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par ♥ El Castor ♥ le Ven 4 Jan 2013 - 14:02

Bienvenue Zzita.

Tu as raison : profiter des belles choses de la vie. Se concentrer là dessus.

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

"Je sers à rien mais, au moins, je suis amoureuse"

Message par Zzita le Jeu 10 Jan 2013 - 21:04

flower


Dernière édition par Z. le Lun 28 Jan 2013 - 21:56, édité 1 fois

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 21:49


Tu oublies la danse aussi. Non ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Zzita le Ven 11 Jan 2013 - 11:17


Haha Smile

J'ai oublié la danse ...


Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Zzita le Ven 11 Jan 2013 - 16:59


Ah, ils m'énervent, ces jeunots à se rebeller contre les évidences de la séduction et des relations H/F.
Ils m'énervent.



Vraiment, je m'excuse auprès de la population masculine d'être masculine et castratrice.
Les seuls hommes qui m'ont jamais plus assumaient leurs couilles. (rigole pas, toi, things change ! )

Ah, au fait :

"
Homme très viril recherche princesse/reine/impératrice polyglotte pour 5 à 7 tumultueux dans son appartement du 16ème.
"

Me contacter en MP, je transmettrai.





Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Invité le Ven 11 Jan 2013 - 17:37

Hihi ! J'adooore.

Spoiler:


Edit : je vous prie de m'excuser pour la pauvreté de mon intervention. Si si, j'insiste...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Bliss le Ven 11 Jan 2013 - 23:39

Z. a écrit:Homme très viril recherche princesse/reine/impératrice polyglotte pour 5 à 7 tumultueux dans son appartement du 16ème.
Celui-là, tu me le réserves pour ma virée parisienne du mois de mai, por favor What a Face



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

"J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main"

Message par Zzita le Lun 21 Jan 2013 - 18:28










Dernière édition par Z. le Lun 28 Jan 2013 - 21:56, édité 1 fois

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par SoleilSombre le Lun 21 Jan 2013 - 18:33

Oui...Profites en...A un moment se pose la question suivante : qui aimes-tu ? Es-tu capable d'aimer ?

On a beau plaire à beaucoup d'hommes, on peut n'en être pas heureuse....

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par ♪♪ Flodepiano ♪♪ le Lun 21 Jan 2013 - 21:29

Z : J'ai le même problème que toi, bien que les probabilités me soient plus favorables..

SoleilSombre: Je confirme Smile...

♪♪ Flodepiano ♪♪
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 278
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

a short story of my life

Message par Zzita le Mar 19 Fév 2013 - 23:46

1. Quand j'étais petite, j'essayais de parler aux arbres.

Tout à l'heure, en allant courir, j'ai croisé un chien, un grand labrador, un peu jeune, aux poils longs et blancs, et il est venu vers moi en gigotant de la queue, pour me dire bonjour, il m'a dit bonjour, je l'ai caressé télépathiquement, je lui ai fait un bisou du bout des lèvres et il a continué sa route, et moi mes steps.

Quand j'étais petite, je voulais parler aux animaux, je voulais que les oiseaux se posent sur mes bra-nche-s, que les herbes poussent en pâquerettes sous mes pas. Pourtant, il y avait, et il reste toujours un blocage : je n'arrive pas à parler aux arbres.
Mais j'aime bien, j'aime bien le vert, les arbres, la verdure, les herbes folles, les lilas, et même les balcons rigoureux de géraniums et de bambous nains.
J'ai l'impression que les plantes sont un peu comme les chats : elles prennent acte de ta présence, sans modifier en rien leur manière d'être et leurs occupations. C'est différent pour le cheval : le cheval est à l'écoute de son écuyer, dans une écoute attentive, et plus : active.


2. Quand j'étais grande, je prenais des vidéos de toute sorte qui sont encore sur mon ordinateur et qu'il vaut mieux ne jamais visionner.


" Je ne dis rien. Je ne dis rien parce que je comprends beaucoup de choses sur ton désir, sur ta manière de désirer. Moi, quand je t'ai vue, je me suis dit : c'est elle. Toi, ce n'est pas moi que tu aimes. Tes 'oh oui' ne me sont pas spécifiquement destinés, avec un autre avant moi, tu as sans aucun doute prononcé ce même 'oh oui', avec la même intonation, avec plus de plaisir, peut-être même exactement l'identique 'oh oui'. Ce n'est pas moi que tu aimes à travers moi, c'est l'homme, ou plus précisément l'Homme avec un grand H."

C'est intéressant cette histoire du désir. Je ne sais pas si c'est lié à la libido, ou à une insatisfaction sexuelle... Je ne sais pas. Faire l'amour, c'est simple, ça fait plaisir, et quand quelqu'un me plait, il me plait aussi sexuellement, et je le désire physiquement, homme ou femme.


3. "Moi, à 14 ans, même avec ma première copine, je comprenais à peu près que je devais lui être fidèle".

Moi, même à 20 ans, je ne comprends pas pourquoi je dois être fidèle. Je veux dire : pour que je sois fidèle il faudrait que je sois comblée parfaitement. Or, ce n'est possible, de combler parfaitement un manque essentiel et identitaire. Alors j'ai un homme régulier, un amoureux, un copain, mon mec. Mais je ne peux pas m'en contenter, ça ne me suffit, et ça me laisse sur ma faim, à voir les corps qui m'échappent, à voir les déploiements de séduction qui s'opère, à me savoir interdite d'exercer à mon tour tout ce que je sais faire, à me faire valoir.

Une obligation de la fidélité ? Aucune obligation de la fidélité, mais des précautions à prendre...


4. Je n'aime pas les gens collants.

Bernard a 50 ans, est dépendant affectif, et amoureux de moi. C'est assez embêtant, parce qu'il a de l'argent, tout ça, je l'ébloui, c'est sympa. Le seul problème c'est qu'il glisse sa langue dans mon oreille et que je DETESTE ça, et que d'autre part il est tellement langue pendante derrière tous mes désirs que j'ai même pas envie de coucher avec lui.
Pauvre Bernard. On pourrait être pourtant BFF, Bernard et moi, s'il n'avait pas la mauvaise idée d'être en admiration devant ma beauté - ma lucidité transperçante- mes fulgurances philosophiques.


5. Je crois qu'il vaut mieux refuser d'écrire.


Parce qu'il vaut mieux refuser d'avouer son ego dans une telle enveloppe cachottière.
Je vais écrire un livre dont les pages seront blanches, et la seule chose que je pourrai écrire, ce sera la préface. Comme Foucault, quand il refuse de préfacer ses Histoires .
Parce que tout est dans le texte, et qu'au final, il n'y a rien à dire. De la parole, on passe au haussement d'épaule, puis au cillement des paupières, enfin à l'onde calme sur le front, et tout au bout, à l'impassibilité.

C'est la sagesse, n'est ce pas.

6. Pour comprendre la vie, voici deux films :

- Bom yeoreum gaeul gyeoul geurigo bom (Printemps, été, automne, hiver, ... et printemps, 봄 여름 가을 겨울 그리고 봄 )

- Cha no aji ( Le goût du thé, 茶の味 )



Ils sont tous les deux uniques, nuls besoin de vous détailler leurs scénaristes, acteurs, réalisateurs qui ont de toute façon des noms imprononçables.
Vraiment, les japonais ont tout compris au monde, c'est merveilleux et assez effrayant.









Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Bliss le Mar 19 Fév 2013 - 23:55

J'aime tes mots ma chère Zzita Un ange



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Guest le Mer 20 Fév 2013 - 11:01

c'est bien ma choupi, tu as bien fait ta dissertation. Je te mets pas de note hein...

Euh, disons que c'est nul, que la seule partie à peu près viable est celle sur l'arbre (normal c'est le début, après on sombre luxurieusement)

et pour cela, il suffit de leur parler (aux arbres) sans rien vouloir, mais oh, pourquoi écris-je, ça sert à rien, tu sais ce que j'écris.

j'aime pas les scolaires, je n'ai pas rencontré de non-scolaire.

Les réponses sont en nous ma puce.

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Zzita le Mer 20 Fév 2013 - 11:51


I love you

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Harpo le Mer 20 Fév 2013 - 13:31

Égoïstement, ça me fait plaisir de lire que je ne suis pas le seul ici à parler du goût du thé Wink.

Et après tout, ce n'est pas égoïste de parler d'un film aussi vivant et heureux. C'est juste une invitation au bonheur...

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Bliss le Jeu 21 Fév 2013 - 4:15

Bon, moi je sais communiquer avec les arbres, et recevoir leur énergie (mais ça marche pas avec tous. Ce sont surtout les vieux arbres qui peuvent nous en délivrer. Et puis faudra aller en dehors de Paris, sinon ça marchera pas. Les arbres des villes sont comme des toxicos souffreteux...).

Je te montrerai, ma Zzitoune (non, c'est pas vrai, je t'ai pas appelée "mon olive" Dent pétée)




Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Zzita le Ven 22 Fév 2013 - 12:58


!!!

C'est pour ça que j'ai du mal avec Paris dernièrement, il n'y a pas assez d'arbres, de vert, de froufrous de feuilles, pas assez de vivant en jachère, alors je suis en manque d'arbre.

Quand j'étais petite je faisais des cabanes, je ramassais des branches d'arbres, j'allais dans la forêt à côté, et j'attachais tout ça, un toit en mousse et brindilles, un sol en terre battue bien tassée, un lit en fougère , une entrée avec des petites branches plantées dans la terre, c'était très mignon, des vraies cabanes quoi ! Une fois, je suis retournée plusieurs années après en voir une, ce qui s'était passé depuis. Elle était toujours debout ! Elle avait été restaurée ! Et la mousse sur le toit avait poussée, c'était de la vraie mousse épaisse toute verte. Ça m'a fait plaisir.

Quand j'étais petite je cueillais beaucoup de choses, des fleurs, des feuilles, des tout et n'importe quoi, des cailloux de plein de formes différentes, et de la terre de couleurs différentes, je m'improvisais boulangère, restauratrice, à façonner des petits pains de terre et des petits plats de feuilles décorés, fleuris, mais un jour, j'ai vu un dessin avec tous les détails de la fleur, et des feuilles : j'ai vu les petits canaux, j'ai vu "là la chlorophylle passe", j'ai vu le nom et les milles petites merveilles qui font que c'est un truc incroyable, une feuille !
Et depuis, j'ai toujours du remord à cueillir les feuilles - parce que je cueille toujours beaucoup de feuilles, enfin, c'est idiot n'est ce pas, mais les feuilles et les écorces, je tire dessus quand j'en croise -, alors peut-être que c'est ça, avoir de la volonté, c'est ne pas cueillir les feuilles.

Et quand j'étais petite j'aimais bien avoir froid dehors parce que je n'étais jamais assez habillée et mettre mes mains partout et me rouler dans l'herbe, et la neige.

Ouais, j'aime beaucoup la neige.

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par ♪♪ Flodepiano ♪♪ le Sam 23 Fév 2013 - 11:31

Comme je te comprends, je suis en vacances chez ma mère en Haute-Savoie, je retrouve mes forêts, mon air, et surtout... la neige!

Oui, tellement de flocons viennent nous rendre visite depuis hier, les paysages sont splendides, ainsi épurés, le gris disparaît, il fait froid, mais ce froid appelle la chaleur, il la taquine, celle des autres, du doux logis, me rafraîchit.

Je vais bientôt aller skier. Smile

♪♪ Flodepiano ♪♪
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 278
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des mots, des ailes, des rires, des adieux, des fous, et l'amour, et le ciel, et les étoiles.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum