J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Ven 29 Juin 2012 - 11:02

Arrggh, je m’étais dit que je ferai ma présentation quand j’aurai gagné ma 4eme étoile alors bon j’y vais ...ben oui, bien obligée de me fixer un objectif étant donné que je suis un bernard-l’hermite ou plutôt une Bernadette l’Hermite…bref un peu à l’étroit dans ma coquille il a fallut que je sorte et suis tombée il y a déjà quelque temps maintenant sur ce forum. Et je dois vous dire un grand merci à tous. Merci pour votre bienveillance, votre humour, et surtout vos témoignages qui au fur et à mesure de mes lectures m’ont permis de trouver des réponses à des questions que je ne me poser pas encore. J’ai pu ainsi en 6 mois atteindre un résultat dans ma recherche personnelle que je n’aurai sans doute pas atteint avant une année, peut-être deux…
Qui suis-je sans ma carapace…ah…vaste question, si seulement je le savais !! Comme je n’ai pas envie de faire dans le mélodramatique, et l’épanchement larmoyant, je vais m’en tenir à l’autodérision, domaine dans lequel j’excelle Very Happy
J’ai 29 ans (oui le temps c’est arrêté pour moi il y a quelque temps déjà) c’est un peu symbolique, mais suis pas certaine de vouloir m’étendre là-dessus non plus, alors on va dire que j’ai 29 ans… J’ai eu une petite plutôt heureuse puisque passée chez mes grands-parents, là-bas j’étais choyée et aimée comme tout enfant devrai l’être…puis mon grand-père est mort et j’ai dû retourner –euh non en fait- aller vivre chez mes parents. Cette dame que j’appelais Maman m’a expliqué que je devrais maintenant vivre avec mes frères et sœur et que j’allais changer d’école…j’avais 3 ou 4 ans…je ne sais plus bien. Je me suis dit chouette, je vais avoir des frères et sœurs pour jouer…hum…ben j’ai vite déchanté…Bon déjà qu’à l’école en petite section, j’avais quelques difficultés avec les autres mais chez moi c’était pire. Mais qu’est-ce que c’était que ces gens ??? Ma mère : une hystérique qui criait tout le temps quand elle ne tapait pas …Mon père : ce fantôme qui rentrait lui WE…Mon grand-frère : lui c’était le pompon, c’était une version masculine de ma mère, avec la jalousie en plus vis-à-vis de moi, mon petite sœur et mon petit frère…Bref, j’étais perdue dans un cercle familial auquel je ne comprenais rien. Quand j’ai su lire, je me suis mise à lire des encyclopédie et tout ce qui ma passait sous la main. Dans ma famille, ça me faisait paraître encore plus décalée vu que personne ne lisait, on n’avait même pas de bibliothèque, pas un livre à la maison…d’un autre côté j’étais abonné au bibliobus (ouais je sais pas si ça parle à quelqu’un mais ça c’était un vrai concept !!) et à la bibliothèque, donc j’avais accès aux plus grands trésors :p … J’ai regardé vivre et évoluer les membres de ma famille en oscillant entre le désarrois et l’affliction, me sentant complètement extraterrestre dans ce monde de brutes et en espérant avoir été adopté ou qu’il y ait eu une erreur à la maternité, mes vrais parents viendraient me chercher et je pourrais enfin m’épanouir dans une vie plus riche queen . Mais non…c’était bien les miens….et je n’ai pas eu d’autre choix que de tuer le zèbre en moi pour ne plus souffrir de ce décalage, des maladresses de ces gens qui se disaient mes parents mais pour qui j’étais une énigme, des maux que m’infligeait le monde en général. Alors je me suis cachée, bien au fond, bien à l’abri dans ma coquille et j’ai grandis avec un seul objectif, ne surtout jamais être comme eux. J’ai lutté tous les jours pour garder ma joie de vivre et ma gnac, et ça s’est plutôt bien passé. bounce
Je n’ai jamais été une élève exceptionnelle, je n’ai jamais vraiment travaillé. En primaire j’étais toujours dans les 5 premiers ; au collège, j’avais des notes moyennes et ça m’allait très bien. Pour ne pas m’ennuyer à l’école, je me lançais des défis, je n’apprenais pas mes cours, ne faisais mes devoirs que quand j’étais obligée et mon plus grand défis était d’avoir la meilleure note possible sans avoir rien fait. Dans certaine matière c’était super simple (Français, Bio, Anglais, histoire), dans d’autres plus laborieux (Math, physique, géo), surtout qu’en Math je ne comprenais le truc que l’année d’après pendant les révisions…(et là, je me sentais toute con, ah mais c’était ça, c’était trop facile en fait…pff)…et j’ai gardé ce système de fonctionnement même pendant mes études universitaires…le plus grand défis était de me pointer à un oral ou un partiel et devoir parler d’un sujet ou d’un livre sans avoir lu l’œuvre, ni assisté à plus de 3 cours. Je suis toujours passée pour une branleuse et c’est ce qui fait que je n’ai pas eu trop de mal à m’intégrer socialement au final. Même si quand on réussit sans rien faire, là où les autres échoue sans rien faire non plus…ça crée des tensions.
Lorsque mon fils est né, j’ai commencé à me poser des questions, pourquoi est-ce que j’avais tant de mal à exprimer mes émotions, mes sentiments. Puis avec la naissance de Charles, mon hypersensibilité est réapparue et mon questionnement s’est intensifié. Et puis il y a eu sa mort subite rattrapée quand il a eu deux mois. Les médecins m’ont tout fait !! Il est trop attentif à ce qu’il se passe autour, trop sensible au touché, il doit être aveugle…(moi mais non, il est comme moi c’est tout). Ensuite, ce n’est pas normal qu’il serre son poing comme ça (ben vas-y toi fait toi agressé en permanence pour des examens médicaux barbares on verra si t’as pas envie de te défendre), il doit avoir des lésions cérébrales…pfff …après maints examens , scanner, et IRM ben non votre fils va bien !!! (bande de tâche, je vous l’ai toujours dit !!). oui mais quand même, il est hypertonique, on va lui faire faire de la kiné, on ne sait jamais…pfff….
Le résultat, est que je me suis mise à me poser 3 millions de questions, qu’est-ce que j’entendais pas « il est juste comme moi », pourquoi lui avait réussi à m’alerter qu’il y avait un pb alors que les autres bébés n’y arrivent pas…(question du personnel hospitalier quand nous sommes arrivé : Comment vous avez su ???comment j’ai su quoi ? ils ne m’avaient même pas dit ce qui est arrivé à mon fils » ). Bref ou bon de mes recherches s’est trouvé le livre de Jeanne Siaud Fachin. Et là, j’ai trouvé mon mode d’emploi alien . On m’expliquait que tout ce que j’avais toujours essayer d’étouffer chez moi était une grande chance, une particularité qui avait un nom, et que je n’étais pas toute seule. Ouhaou !!! Et depuis, je vais de découverte en réponse, de pansement en soulagement, et doucement je répare tout ce qui a été cassé.

Et je ne le dirai pas assez merci à ce forum et ses membres d'exister Long hug

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Waka le Ven 29 Juin 2012 - 11:32

Waou. Tu as une histoire bien à toi. Je me suis souvent demandé ce que c'était d'être zèbre dans une famille complétement non-zèbre. Déjà être zèbre dans une famille de gens intelligents sensibles et équilibrés mais pas aussi zébrés que soi, on se sent en décalage. Alors une famille qui n'a même pas cela... ce que tu as vécu devait être terrible.

Pour la mort subite rattrapée. Je ne savais même pas que c'était possible. Qu'as-tu "senti" qui a fait que tu as emmené ton enfant aux urgences à temps?

Bienvenue (ben oui, présentation= accueil même lorsqu'on est déjà inconditionnel) à toi! Smile

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Renarde20 le Ven 29 Juin 2012 - 11:43

Oui, bienvenue cheers cheers cheers
Chaque histoire est singulière mais chacune résonne au fond de moi aux travers de certaines similitudes, des signes de ralliement, invisibles aux yeux des non-zèbres ... Et ce même émerveillement soudain : c'était donc ça, tout simplement ???

L'impression d'avoir déjà eu 1001 vies mais finalement je viens juste de trouver la mienne ! Donc bienvenue, au plaisir de partager un bout du chemin ensemble.

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Saphodane le Ven 29 Juin 2012 - 11:56

Wouah. Carrément. Bah purée ! O_O Bah, même si on s'est déjà croisées, Bienvenue, oui ! :3

Charles va mieux maintenant ? (J'aime beaucoup ce prénom, c'est celui de mon tonton... ^^)

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Ven 29 Juin 2012 - 12:02

Qu'as-tu "senti" qui a fait que tu as emmené ton enfant aux urgences à temps?
En fait c'est Charles qui m'a alertée, je l'avais allaité à 2h du mat, et à 2h30 il s'est mis à gémir et cela ne lui ressemblait pas, je me suis levée pour voir ce qu'il avait et il était tout froid, j'ai pris sa température et il avait 35.6, on a pas cherché et on est allé à l’hôpital.
Mais je t'avoue, que je ne m'attendais pas du tout au diagnostic.

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Ven 29 Juin 2012 - 12:06

Merci à toutes les 3 pour vos messages de bienvenue, même si en effet on s'est croisée sur d'autres post Smile

Code:
Charles va mieux maintenant ?
Oui,oui, il n' vraiment aucune séquelle. J'ai même pour habitude de dire qu'avec tous les examens, radio, echo, EEG, ECG, Scanner, IRM, tests génétiques et analyses qu'on lui a faite, je suis la seule maman au monde à pouvoir dire à 100% que mon fils est en excellente santé lol!

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Waka le Ven 29 Juin 2012 - 12:33

D'un coté, c'est une des plus grosse angoisses les 3 premiers mois, le risque de mort subite. Ça rassure de savoir qu'il est possible de sauver l'enfant si on s'en rend compte à temps.

J'aime aussi beaucoup Charles comme prénom. Moi, c'est celui de mon grand-père ^^.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Ven 29 Juin 2012 - 12:43

Oui moi aussi zen beaucoup Charles comme prénom Very Happy

Oui, je t'avoue que j'en avais peur comme tout parent. Le pire a été de lutter contre ma peur en rentrant de l’hôpital, je me suis obligée à le coucher dans son lit pour ses siestes et pour la nuit. Pendant 15 jours, j'étais en hypervigilence la nuit, et puis après je me suis dit, y a pas de raison, il a survécu, alors maintenant fait lui confiance et fais toi confiance. Et j'ai arrêté d'angoisser, aussi en voyant que ça ne se reproduisait plus...

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Flo tant le Ven 29 Juin 2012 - 13:07

Ton histoire est touchante, mais parler d'un cours sans l'avoir lu c'est mieux que d'en parler en ayant tout compris de travers Very Happy , comme beaucoup.
Moi l'école m'ennuyait on survolé les sujets d'une façon grossière et suant cela devenait intéressant et bien on s'arrêtait. Pour ton fils je pense que tu es comme beaucoup de zébré, tu ne souhaite pas que ton enfant vive les mêmes cercueils, jeu eccueils. Cours, vole, ris et vole.

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Ven 29 Juin 2012 - 13:40

Hello Flo tant Smile


Ton histoire est touchante, mais parler d'un cours sans l'avoir lu c'est mieux que d'en parler en ayant tout compris de travers Very Happy , comme beaucoup.
Lol, mais je t'avoue que c'était un défis un peu débile quand même....j'ai risqué gros sur des partiels à cause de ça...et j'ai toujours eu plus de chance que de talent :p
Et puis j'ai quand même raté mon bac parce que j'ai voulu jouer les acrobates sans filet en soutenant un thèse inverse à ce qu'il fallait dire sur le sujet de philo qui était ma matière la plus coéfficientée....bon l'année d'après j'ai recraché le cours ...j'avoue Embarassed

Mais c'est quand même mieux que de se planter parce qu'on a rien compris, enfin ça fait moins mal à l'égo Wink

Moi l'école m'ennuyait on survolé les sujets d'une façon grossière et suant cela devenait intéressant et bien on s'arrêtait
Ouais, ça aussi j'ai connu...comme beaucoup d'entre nous je suppose...ce que je préférais c'est que le prof se lancer dans de folles explications sur un sujet en approfondissant et en anticipant sur le programme...helas comme il perdait 90% de son auditoire il s’arrêtait en disant: " oui, enfin, vous verrez ça la semaine prochaine"... arrrgh frustration!!!!

Et tu parfaitement raison pour mon fils, j'essaye de lui éviter mes déboires et je suis vraiment très inquiète pour lui. Mais bon, je prends sur moi drunken

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Flo tant le Ven 29 Juin 2012 - 15:49

Bon courage, je pars à la fête de l'école. Peut être déguisé en zébre, non le mieux c' est en mouton pour ce fondre dans le troupeau.

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par ♡Maïa le Sam 30 Juin 2012 - 0:04

Merci beaucoup Bernadette d'avoir trouvé l'énergie pour sortir de ta coquille Smile
Charles... c'est mon grand-père, et aussi mon neveu Aspie... Ton histoire, votre histoire est incroyable... Je me faisais la réflexion récemment, en lisant les témoignages du forum, que finalement j'avais eu de la chance de tomber dans une famille de zèbres. C'est pas que l'ambiance était top, mais au moins on était tous pareils, il y avait un sentiment d'appartenance (que je comprends beaucoup mieux maintenant !)... J'espère que tu l'as trouvé ici et dans des rencontres IRL (?)

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Harpo le Sam 30 Juin 2012 - 3:13

Waow, tu viens d'écrire là quelques phrase qui résonnent incroyablement chez moi !

Esterelle a écrit:
J’ai 29 ans (oui le temps c’est arrêté pour moi il y a quelque temps déjà) c’est un peu symbolique, mais suis pas certaine de vouloir m’étendre là-dessus non plus, alors on va dire que j’ai 29 ans… ...
Quand j’ai su lire, je me suis mise à lire des encyclopédie et tout ce qui ma passait sous la main. Dans ma famille, ça me faisait paraître encore plus décalée vu que personne ne lisait, on n’avait même pas de bibliothèque, pas un livre à la maison…d’un autre côté j’étais abonné au bibliobus (ouais je sais pas si ça parle à quelqu’un mais ça c’était un vrai concept !!) et à la bibliothèque, donc j’avais accès aux plus grands trésors :p …

L'impression d'être resté symboliquement à un certain âge... Le bibliobus !!! Il passait une fois par semaine, et j'allais y chercher ces formidables bouquins qui ont peuplé toute mon enfance. Encyclopédies aussi - j'adorais ça - histoire, romans, mythologies grecques et romaines - je garde un souvenir énorme de l’Iliade et l'Odyssée, la guerre de Troyes, Enée... Toutes ces lectures qui faisaient que j'étais si différent en cours élémentaires. A la maison il y avait quelques bouquins, ma mère aimait beaucoup Joseph Kessel. Ce qui fait que j'ai quasiment tout lu de lui : Le tour du Malheur, Belle de Jour, Fortune Carrée, et surtout les Cavaliers.

Esterelle a écrit:et je n’ai pas eu d’autre choix que de tuer le zèbre en moi pour ne plus souffrir de ce décalage, des maladresses de ces gens qui se disaient mes parents mais pour qui j’étais une énigme, des maux que m’infligeait le monde en général. Alors je me suis cachée, bien au fond, bien à l’abri dans ma coquille et j’ai grandis avec un seul objectif, ne surtout jamais être comme eux.

Là, c'est carrément la stricte définition de mon rapport au père !

Esterelle a écrit:Je n’ai jamais été une élève exceptionnelle, je n’ai jamais vraiment travaillé. En primaire j’étais toujours dans les 5 premiers ; au collège, j’avais des notes moyennes et ça m’allait très bien. Pour ne pas m’ennuyer à l’école, je me lançais des défis, je n’apprenais pas mes cours, ne faisais mes devoirs que quand j’étais obligée et mon plus grand défis était d’avoir la meilleure note possible sans avoir rien fait. Dans certaine matière c’était super simple (Français, Bio, Anglais, histoire), dans d’autres plus laborieux (Math, physique, géo), surtout qu’en Math je ne comprenais le truc que l’année d’après pendant les révisions…(et là, je me sentais toute con, ah mais c’était ça, c’était trop facile en fait…pff)…et j’ai gardé ce système de fonctionnement même pendant mes études universitaires…le plus grand défis était de me pointer à un oral ou un partiel et devoir parler d’un sujet ou d’un livre sans avoir lu l’œuvre, ni assisté à plus de 3 cours. Je suis toujours passée pour une branleuse et c’est ce qui fait que je n’ai pas eu trop de mal à m’intégrer socialement au final. Même si quand on réussit sans rien faire, là où les autres échoue sans rien faire non plus…ça crée des tensions.

... Voilà... Sauf que ça n'a pas vraiment réussi pour moi au niveau universitaire.

Bienvenue !

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Sam 30 Juin 2012 - 10:57

Bonjour à tous un bref passage pour vous répondre puisque vous avez eu la gentillesse de me lire sunny

Mogwaï


Merci beaucoup Bernadette d'avoir trouvé l'énergie pour sortir de ta coquille Smile

Merci pour l'accueil en tout cas Bisous

Ton histoire, votre histoire est incroyable...
Ouais en l'écrivant je me suis dit qu'en effet j'avais un vécu assez lourd Wink et encore les évènements les plus marquant ne sont pas encore là...un jour peut-être...

Harpo:

.. Voilà... Sauf que ça n'a pas vraiment réussi pour moi au niveau universitaire
Oui enfin comme je l'ai dit j'ai eu beaucoup de chance quand même Wink

Toi aussi Harpo tu as grandi dans une famille de "non zébre"? Quels souvenirs d'enfance en gardes-tu?

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Harpo le Lun 2 Juil 2012 - 8:44

Houp... J'en parle pas mal sur mon fil, pas qu'en bien...

Alors d'abord, ma famille n'était pas cataloguée zèbre, mais avec du recul je ne m'étonnerai pas d'un lien assez fort avec ce truc.

Mes souvenirs d'enfance : rêverie, jeux solitaires, lectures, amour, pleurs, disputes, retranchement... La chaleur des soirées crêpes... ou des repas du soir café au lait, plus simple et moins cher. La conscience (j'ai failli écrire inconscience, pas encore sur du meilleur terme) aiguë de ma différence, de traverser le temps sans vraiment être là. Ou plutôt à côté, en spectateur.

La découverte du sport, et de mon corps. Véritable exutoire, et lieu de l'apprentissage social pour moi.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Flo tant le Lun 2 Juil 2012 - 9:13

Je vous prends juste 2 secondes pour vous dire que cela fait du bien de ce reconnaître d'en d'autre. Même si on se réclame de notre solitude l'homme est un animal grégaire qui ce construit aussi dans la différence et solitude. Et comme tout est démocratique la masse à toujours raison, donc le peuple des zébre minoritaire à forcément tort, sauf peut être ici ou on peut être soit sans être jugé de prétentieux, de poète, de décalé de........
Merci sunny

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Mag le Lun 2 Juil 2012 - 9:32

Long hug Bienvenue dans la case réparation...
j’ai trouvé mon mode d’emploi alien . On m’expliquait que tout ce que j’avais toujours essayer d’étouffer chez moi était une grande chance, une particularité qui avait un nom, et que je n’étais pas toute seule. Ouhaou !!! Et depuis, je vais de découverte en réponse, de pansement en soulagement, et doucement je répare tout ce qui a été cassé.

Et je ne le dirai pas assez merci à ce forum et ses membres d'exister :Long hug:
oui ... et merci d'être ce que tu es :

Belle journée à toi et à ton monde

ps. mais pourquoi as tu écrit : "plus de souvenir que si tu avais 1000 ans ?"

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Lun 2 Juil 2012 - 13:19

ps. mais pourquoi as tu écrit : "plus de souvenir que si tu avais 1000 ans ?"
Je ne sais pas, c'est le premier vers du Spleen de Baudelaire:

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.

Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans,
De vers, de billets doux, de procès, de romances,
Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances,
Cache moins de secrets que mon triste cerveau.
C'est une pyramide, un immense caveau,
Qui contient plus de morts que la fosse commune.

C'est un petit clin d’œil à l'auteur de l'Albatros (vu que je souffre de son syndrome), et ce sont pour moi des vers qui illustrent assez les méandres de mon âme (ton mélodramatique, main sur le front, pâmoison...bon là je pars en live...marf)
J'ai l'impression d'avoir parfois 100 ans, ou 1000 ans Wink, et c'est le titre qui m'ait venu tout seul pour une présentation. J'ai la sensation d'avoir déjà eu 10 vies en fait.
Mais, je ne veux surtout pas donner l'impression d'être triste, ou de broyer du noir...lol... parce que j'en suis franchement loin.

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Renarde20 le Lun 2 Juil 2012 - 13:31

Baudelaire, l'invitation au voyage ... doux souvenirs de mes cours de français au collège !

L'impression que ce sentiment d'avoir déjà vécu plusieurs vies vient du fait que nous essayons encore et toujours de nous suradapter, nous fondre dans le décor, et aussi de l'ennui chronique face au manque de nouveauté. On zappe et test mille et une solutions, ne trouvant jamais la bonne, celle nous permettant d'enfin nous poser, nous reposer, satisfait(e).

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Lun 2 Juil 2012 - 13:46

Oui, oui, petit flash back sur les années collège et Lycée, ou Baudelaire était LE poète qu'on apprenait par cœur, lisant et relisant les fleurs du mal et les paradis artificiels :p

L'impression que ce sentiment d'avoir déjà vécu plusieurs vies vient du fait que nous essayons encore et toujours de nous suradapter, nous fondre dans le décor, et aussi de l'ennui chronique face au manque de nouveauté.
Oui je pense qu'il y a de ça Renarde...c'est peut-être aussi ce qui est épuisant au final. Cela dit c'est aussi super riche drunken

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Mag le Lun 2 Juil 2012 - 14:00

Wink épuisant et super riche oui...
merci de ta réponse...


Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Renarde20 le Lun 2 Juil 2012 - 15:42

Un psy avec qui j'avais discuté un jour m'a dit que notre cerveau était une machine à résoudre les problèmes, et que nous sommes génétiquement programmés pour régler tous les problèmes avant de profiter de la vie. Le problème des zèbres qui sont en grande majorité de grand perfectionnistes, c'est qu'il y aura toujours un problème à régler et donc qu'ils finissent par passer à côté des bons moments de leur vie !

C'est très exactement mon mode de fonctionnement, et même en en étant consciente aujourd'hui, j'ai du mal à corriger ce travers de ma personnalité !

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Mar 3 Juil 2012 - 10:40

Mon petit poème du jour, pour rester dans le thème Baudelaire...

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

ça me parle encore plus depuis que j'ai découvert ma zèbritude...

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par ♡Maïa le Mar 3 Juil 2012 - 10:52

Je connais ce poème par coeur depuis l'adolescence, alors que je me sais zèbre depuis quelques semaines seulement... Sans doute qu'une partie de nous "sait" quand même...

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Esterelle le Mar 3 Juil 2012 - 11:02

c'est exactement ce que j'ai pensét en le relisant, ça me parle tellement depuis toujours. Bon, en même temps Baudelaire parle de quelque chose qui nous fait écho en nous, et l'image de l'Albatros est quand même un drôle de hasard ^^ ...ou alors c'est le poème qui a inspiré le terme et donné son nom au syndrome....

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille an….

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum