HQI et dyslexie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par azurée le 2015-11-04, 23:00

comme j'écris bcp sur ces sujets par ailleurs pour ailleurs je ne suis pas sûre d'y parvenir ce soir ici en plus ... si tu es d'accord je te laisse un message en privé avec mon téléphone ... je préférerais te racconter de vive voix ... l'histoire familiale est passablement compliquée ... habitant la suisse et disposant d'un forfait pour la france il ne me coûtera rien de te rappeler de suite

azurée

Messages : 40
Date d'inscription : 16/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2016-04-03, 16:27

Je me permets d'ajouter de le terme THADA est désuet et incorrect car ce n'est pas l'hyperactivité qui est le "symptôme" principal mais bel et bien le trouble de l'attention qui ne s'accompagne pas nécessairement d'une hyperactivité, ce pourquoi le terme TDA/H est maintenant employé.

Sinon, pour en revenir à la dyslexie, il est important de mentionner qu'elle ne s'exprime pas de la même manière chez les personnes HP comme chez celles dites "d'intelligence standard" - "dans la norme". Le déficit en question est proportionnel aux "capacités/potentiel" du sujet. De plus, une grande majorité des HP souffrant de dyslexie n'ont pas de problème phonologique comme la majorité des autres dit "dans la norme" mais souffrent du type dit "visuo-attentionnel".

Voici un constat très intéressant établi grâce aux recherches du Docteur Michel Habib, spécialiste de la dyslexie notamment chez les Haut Potentiel.

Spoiler:
Le profil des enfants à haut potentiel en difficulté, qu'ils aient ou non
connu des difficultés d'acquisition de la lecture, est différent de celui de
la majorité des dyslexiques
• Il est caractérisé dans la grande majorité des cas par un écart moyen de
plus de 20 points en faveur de l'indice de compréhension verbale,
suggérant un excellent raisonnement verbal et un profil relatif de
dyspraxie ou de "syndrome hémisphérique droit", incluant souvent des
difficultés d'acquisition des coordinations, des notions spatiales et des
notions temporelles
• Plus de la moitié des enfants ont souffert de difficultés de lecture.
• Les enfants en difficulté de lecture avaient tendance à souffrir d'une
limitation de la mémoire de travail, suggérant un trouble dysexécutif
associé.
• Chez un quart des enfants, les performances en calcul étaient endessous
du niveau escompté

J'ajoute aussi un extrait d'une étude réalisée par Elisabeth Cistac neuropsychologue :

Spoiler:
La précocité intellectuelle concerne 200 000 enfants en France et un certain nombre de ces
enfants présentent une dyslexie développementale qui peut être source de difficultés
scolaires non négligeables.
L’objectif de ce travail a été d’étudier les profils de dyslexie présentés par les enfants
précoces dyslexiques. L’étude a porté sur 18 enfants intellectuellement précoces, âgés de 8
à 12 ans : un groupe contrôle (n=9) et un groupe dyslexique (n=9).
Une évaluation neuropsychologique a permis de préciser les profils de performances des
enfants à des épreuves d’identification de mots, d’orthographe, phonologiques et visuoattentionnelles.

L’étude a mis en évidence des profils de dyslexie particuliers chez ces enfants. Elle
témoigne de l’hétérogénéité des résultats et a permis de préciser les caractéristiques
particulières de ces profils.
Ces enfants sont très déficitaires lorsqu'ils sont comparés à un groupe d'enfants
intellectuellement précoces mais ils obtiennent des scores comparables aux enfants de
même âge réel quand ils sont évalués à l’aide des normes classiques.
Ce travail suggère qu’il serait souhaitable de développer des normes sur de larges
échantillons d'enfants précoces afin de constituer un meilleur groupe de référence
permettrant une prise en charge adaptée aux caractéristiques particulières de ces enfants

Je vous transmet le lien complet avec plusieurs intervenants sur la question de la dyslexie chez le haut potentiel : http://www.dysmoitout.org/pratique/documents/2007-Intelligence-et-Dyslexie.pdf

En effet, je semble correspondre à ce profil, bien qu'une nouvelle visite chez la neuropsychologue qui m'avait déjà diagnostiqué un léger TDA soit nécessaire afin d'écarter tout doute possible. J'espère que cela pourra aider d'autres personnes en difficultés comme je le suis actuellement. Difficile de trouver "sa place" parmi les "autres"... autant que chez les "surdoués" qui n'ont pas de troubles de l'apprentissage. Notre décalage est d'autant plus grand... il me semble. Malgré tout, je ne veux pas être défaitiste mais je pense qu'apprendre à s'accepter comme on est, malgré nos difficultés est vraiment essentiel pour être bien avec soi-même... mais aussi avec les autres. Je ne veux pas baisser les bras.  Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Boitachat le 2016-04-03, 22:34

Concernant le terme désuet, je ne crois pas qu'il soit, de toute façon, très utilisé. Je l'ai très rarement rencontré.

Tu as vécu comment l'apprentissage de la lecture, ParaPluie ? Ce que tu pense être une dyslexie se manifeste comment concrètement chez toi ? Est-ce que ça a eu un impact important sur un quelconque aspect de ta vie ? Comment tu définirais ton rapport à la lecture, aujourd'hui ?
Boitachat
Boitachat

Messages : 1530
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par cailloudanslachaussure le 2016-10-18, 13:02

Bonjour à tous,
voilà je suis nouvelle sur le forum.
A 39 ans, je viens d'être diagnostiquée HP.
30 ans plus tôt, j'ai été diagnostiquée dyslexique.
Je joins mon témoignage aux vôtres. Suis très heureuse soi-dit en passant de vous rencontrer virtuellement. ... Je me sens un peu moins seule.

Bref, des souvenirs qu'il me reste. Je faisais des dessins très élaborés pour mon âge en GS , la maîtresse de maternelle avait d'ailleurs dit à ma mère que j'étais mûre pour la lecture.
Chouette!!!
Arrivée quelques mois plus tard au CP, grosses difficultés à rentrer dans la lecture. L'enseignante utilisait une nouvelle méthode qui venait de sortir, bref elle voulait être dans le vent. Et ça m'a mis dans le vent. J'ai total à la dérive. Je crois qu'il s'agissait d'une méthode global ou... syllablique? Vraiment je ne sais plus mais ce qui était sûr c'est que ce n'était pas une méthode mixte.
Les années passent, toujours de grosses difficultés à lire et à écrire. Mon écriture n'est pas très belle. En tout cas, je ne la trouvais pas belle, j'étais jalouse des autres filles qui avaient une écriture très régulière.
Arrivée au cm , l'enseignante prend mon problème au sérieux. Merci à elle.
J'étais scolarisée dans une école internationale. Du coup, on me faisait suivre les cours de FLE (français langue étrangère). J'avais un peu honte , je me sentais vraiment nulle par rapport aux autres.
Mes parents songeaient déjà à me faire sortir du circuit classique.
Le diagnostic dyslexique est posé et j'ai de l'orthophonie pendant 3 ou 4 ans. Je ne sais plus.
A la maison, ça ne va pas fort, mes parents se disputent tout le temps, pas vraiment d'amis.
Je lisais néanmoins beaucoup... les bd en regardant les images. Pour les adultes, ce n'était pas de la lecture.
Puis j'ai eu un déclic, voyant que pour m'en sortir je ne pouvais que compter sur moi-même et comme je voulais quitter au plus vite la maison, j'ai pris le taureau par les cornes et j'ai passé tout un été à lire, à dévorer des livres.
Arrivée en 4ième, j'ai été la première étonnée, je ne faisais quasi plus de fautes d'orthographe en tout cas, je ne dénotais plus par rapport aux autres même que je n'étais plus la dernière de la classe en français voire même que j'étais plutôt dans les meilleurs. Là-dessus, ma prof qui me prédit que plus tard j'écrirai des livres, c'était la 4ième dimension pour moi.
Bref je n'ai rien compris à ce qui s'était passé.
Aujourd'hui, j'enseigne à lire et à écrire à des enfants en primaire. Un comble. (ce n'était pas un choix de vocation je précise)
Je dois rester vigilante car je fais encore des inversions, c'est surtout au niveau des homophones actuellement j'ai remarqué.
Ce qui me fruste le plus, c'est ma mémoire de travail qui n'est pas aussi bonne que j'aurais voulu. Je comprends vite mais j'oublie vite du coup ça démotive par moment.
Bonne route à tous.

cailloudanslachaussure

Messages : 10
Date d'inscription : 15/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par ortolan le 2016-10-18, 13:50

.


Dernière édition par ortolan le 2017-12-17, 15:36, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Lainie le 2016-10-18, 14:53

ortolan a écrit:Bonjour cailloudanslachaussure,

Dans les années 80, c'était le plein essor de la méthode globale pure et dure, du photographique en somme, basée essentiellement sur l'association mot-image. Les difficultés ressenties par les dyslexiques avec cette méthode proviennent du fait qu'elle "coupe" toute la relation des lettres avec leur valeur sonore (le mot oral). Ca paraît paradoxal puisque les dyslexiques ont du mal avec le traitement des sons de la parole justement (syllabes complexes comme "strict", difficultés d'accès aux phonèmes et à la métaphonologie).

Le fondement de la globale est que les adultes lisent "visuellement" et à voix basse, s'étant constitué un lexique visuel au cours de leur apprentissage. En "plaquant" ce modèle sur les enfants, on shunte toute la période d'apprentissage de l'alphabet et le symbolisme qui lie les lettres aux sons. Et ça fait bientôt 40 ans que la sacro-sainte Education Nationale refuse d'admettre ce que je considère (et je ne suis pas le seul) comme une erreur. La critique principale de la méthode syllabique (le B-A BA pour faire simple) est qu'il fait "ânonner" les enfants (littéralement "parler comme un âne").

A peine 5 années plus tard, une chercheuse américaine démontrait que l'unité de base de la parole est la syllabe et que les méthodes d'apprentissage devraient s'appuyer dessus. Sans effet, hélas !

Les dyslexiques compensent presque toujours leurs difficultés par la compréhension, s'aident du contexte de la phrase ; ils sont souvent intelligents et le "trouble" peut passer inaperçu jusqu'au collège.

Le fait que tu interviennes auprès d'enfants au niveau de l'apprentissage ne me surprend pas : je suis dyscalculique et j'étais très bien placé pour comprendre les difficultés rencontrées par les enfants et à même de trouver des moyens de les aider. Ma maître de stage me disait qu'on travaille toujours dans sa pathologie Wink

Putain j'ai l'embarras du choix alors Shocked
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par cailloudanslachaussure le 2016-10-18, 15:09

Ma maître de stage me disait qu'on travaille toujours dans sa pathologie Wink

Putain j'ai l'embarras du choix alors Shocked

Laughing
Oui il paraît que les coïncidences n'existent pas.
Mais c'est bien ce qui me semblait, c'était de la globale, je n'ai pas osé l'affirmer avant .
Ce qui est amusant c'est qu'aujourd'hui, j'ai 3 enfants qui ont des difficultés dans ma classe. Bon non ça ce n'est pas drôle pour eux mais si on prenait les 3 , on aurait ce qui se passe actuellement dans ma tête: une petite fille dyslexique, un que je suppose HP en attente du test , une révoltée contre la société car rejetée par ses parents.
Je me dis que ce n'est pas anodin avec ma thérapie que je suis depuis janvier.
Rien n'arrive par hasard, alors pourquoi certains ont ces troubles?
Parce qu'ils vont apporter une approche plus créative que les autres n'auront pas?
Restons dans le positif.

cailloudanslachaussure

Messages : 10
Date d'inscription : 15/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2017-10-19, 12:18

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/des-physiciens-de-rennes-1-ont-perce-le-mystere-de-la-dyslexie-5318989

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par ortolan le 2017-10-19, 12:36

.


Dernière édition par ortolan le 2017-12-17, 15:40, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2017-10-19, 15:13

Hello,

je suis le sujet de près puisque nous formons une tribu sous le même toit. Suivant les journalistes, c'est
- trouver LA cause
- trouver UNE cause (Exemple Science et avenir : Une nouvelle cause de la dyslexie découverte ?)

Sans vouloir pinailler sur les mots, cela en dit long sur la capacités de nombreux journalistes à retranscrire une information juste. Et moi qui me trouve à c.... en expression écrite.



Toujours est-il que si cela me fatigue moins en lecture, je prends. Malgré toutes les compensations je suis sous -2 et mon fils c'est pire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2017-10-19, 16:36

ATTENTION ! Très très gros détartrage. Mais je pense à tous les vieux comme moi qui viennent de prendre une double peine ....


Boitachat a écrit:UP !

Je fais remonter.
Pour ceux dont la dyslexie est avérée :

- Quels sont les signes qui vous y ont fait penser ?
- Jusqu'à quel point votre (T)HQI l'a-t-il (ou non) compensé ?
- Qu'en est-il de la reconnaissance chez les adultes, HPI qui plus est ? Cela change-t-il quelque chose ?

Petite précision avant repondre aux questions, il y a peu je ne connaissais ni la notion suréffience cognitive ni la dyslexie. Vu mon âge, en primaire, les dyslexique étaient vu comme des mômes un peu attardés ayant des troubles du cerveau : En langage de gamin 'bienveillant', des mongoles !
Moi mes fötes d'ortografffe étaient des "Etourderies", 'des manques d'attention", "de la paresse" ou "de la nullité" suivant la bienveillance des adultes me jugeant.

J'ai dû consulter une psy pour me sortir de ruminations liés à mon travail. J'ai fait cette démarche avant que l'histoire ne tourne vinaigre. Quelques séances plus tard, je prenais la double peine => Forte probabilité de HPI en commorbidité Dys. Cela fera 55€ pour aujourd'hui. Coup de bol la psy consulté est spécialisé dans les adultes haut potentiel.

Réflexion de quelques mois, je veux savoir alors en avant les tests : Rey, Neo-PI, WAIS IV et bilan orthophonique.

Pas de TDA à soigner, impulsif et quelques troubles névrotiques, tout ne fonctionne pas à fond sur le congitif, heureusement car il y aurait surchauffe et Lecture écriture lente, très lente.

Bref Dys et HP chez l'adulte ont tendance à se masquer, socialement parlant, et bilan : Vous semblez brillant mais vos écrits montrent que vous êtes très limité. Merci, je vous dois combien ?

Je plaisante sur ma psy, mais elle a d'excellents conseils : Regarder sur les sites des Dys, ils présentent des logiciels de dictées vocales, des correcteurs orthographiques de haut niveau ainsi que des logiciels de lecture. Et maintenant avec mes béquilles je peux rédiger de gros pavé sans avoir cette sensation d'aller casser des cailloux au bagne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par ortolan le 2017-10-19, 16:41

.


Dernière édition par ortolan le 2017-12-17, 15:41, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2017-10-19, 16:45

Le Headbanging aide-t-il à "replacer" correctement ces neuronnes si pressé de ce placer au devant de la scéne ?

Oups... je sors:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par ortolan le 2017-10-19, 17:03

.


Dernière édition par ortolan le 2017-12-17, 15:41, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2017-10-19, 17:09

Pfuiiiit, cherchez pas, bercé trop près du mur ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par ortolan le 2017-10-19, 17:15

.


Dernière édition par ortolan le 2017-12-17, 15:41, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Lainie le 2017-12-06, 09:11

danslesétoiles a écrit:https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/des-physiciens-de-rennes-1-ont-perce-le-mystere-de-la-dyslexie-5318989

Mon dieu ..........

Les b et les d ........ Mon pire cauchemar .... genre vraiment. Quand je recopie un nom de famille par exemple, c'est la lutte pour distinguer un b d'un d (avec les mots communs ça va mieux car je me souviens, enfin, 90% du temps).
Une lampe de lecture? Wah.

Vous avez fait le test de l'oeil directeur?

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2019-01-07, 19:20

Salut!

Je ne sais pas trop où mettre ça alors me voilà.
Je sors ma pelle et je déterre !

Bon déjà, ma dyslexie a été suspecté par la médecin scolaire (au CP je crois) mais le pédiatre a dit à ma mère que c'était des conneries et qu'au pire ça allait s'arranger tout seul (tu parles!).
Scolarité pas top mais pas catastrophique non plus. Le HP a bien compensée la dyslexie et cette dernière a bien camouflé le premier... À tel point que j'ai longtemps cru être assez faible dans tous les domaines. Surtout beaucoup de frustrations. Et quand je revois les bilans trimestriels du CE1 (mon instit prenait entre autre nos vitesses de lecture), je lisais deux fois moins vite que la "norme" et il a même mentionné sur un bulletin "problèmes de mémoire"... Bref, ça m'a un peu foutu les glandes quand j'ai vu tout ça mais maintenant je l'ai un peu mieux digéré.
Alors pour résumer, WAIS passé en août 2018. Haut Potentiel confirmer (oui on a du mal à le croire quand on voit les conneries que je peux mettre sur le forum, mais si, suis bien HP Dent pétée ). Suspicion de dyslexie via mes résultats en Mémoire de Travail et surtout inversion quasi systématique de deux chiffres autour d'un troisième dans les séries de chiffres (en même temps on s'en doute que c'est dans les séries de chiffres facepalm). Suspicion confirmer avec un bilan orthophonique en Décembre. 30 séances proposées.

J'ai eut un gros coup de chance d'avoir mon bilan aussi rapidement, mais pour les séances ce ne sera pas la même.
Plusieurs questions :
- Que peuvent m'apporter les séances? De quelles manières ça "corrige" la dyslexie?
- En attendant les séances, y a t-il des "exercices" qui peuvent m'aider un peu?
- Je suis musicien (bassiste), et même si je me démerde pas trop mal sur le plan technique (et je vous assure que je ne met aucune prétention dans ce que je viens de dire) j'ai toujours eut de gros problèmes pour jouer dans les temps surtout sur les rythmes plus lents. Cela peut-il être lié à un Dys?

J'espère que quelqu'un verra cette bouteille à la mer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par St'ban le 2019-01-07, 19:32

Ou ça une bouteille?? Dent pétée
St'ban
St'ban

Messages : 5607
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2019-01-07, 19:39

Mais putain c'est pas vrai qu'il est là lui???!!!
Si c'est pour dire des conneries, c'est pas la peine le belge!!! Nargue
C'est plus un foi qu' t'as?
On dit bouteille, y débarque!
Et moi qui me disait, "ho chouette, quelqu'un pour apporter quelques réponses à mes Dysfonctionnements?" Ben non... Ze te maudit Esteban! Te vas voir sur le topic à flood!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par St'ban le 2019-01-07, 19:42

Dumnos a écrit:Mais putain c'est pas vrai qu'il est là lui???!!!
Si c'est pour dire des conneries, c'est pas la peine le belge!!! Nargue
C'est plus un foi qu' t'as?
On dit bouteille, y débarque!
Et moi qui me disait, "ho chouette, quelqu'un pour apporter quelques réponses à mes Dysfonctionnements?" Ben non... Ze te maudit Esteban! Te vas voir sur le topic à flood!
Mort de rire Mort de rire
St'ban
St'ban

Messages : 5607
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2019-01-07, 19:49

Pfff...
N'importe quoi...
Troll, flooder,... C'est tout ce que tu es... Dédain
J't'aimais bien pourtant mon p'tit belge...
Pleure

Bon si des personnes sérieuses on des réponses à mes questions je suis preneur, merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par St'ban le 2019-01-07, 19:55

Dumnos a écrit:Pfff...
N'importe quoi...
Troll, flooder,... C'est tout ce que tu es... Dédain
J't'aimais bien pourtant mon p'tit belge...
Pleure

Bon si des personnes sérieuses on des réponses à mes questions je suis preneur, merci.

https://www.dyslexia-international.org/content/Lecture%20Hall/FAQs_FR_09_06.pdf
http://www.apeda.be/wp-content/uploads/2014/03/Brochure-primaire.pdf

http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/psycho_pour_tous/enfant_bebe/15359-traitement-dyslexie.htm


Dernière édition par Esteban Goes to Hollywood le 2019-01-07, 20:02, édité 1 fois
St'ban
St'ban

Messages : 5607
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2019-01-07, 20:02

Bon, tu te rattrapes un peu...
T'as d'la chance...
Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par St'ban le 2019-01-07, 20:04

Dumnos a écrit:Bon, tu te rattrapes un peu...
T'as d'la chance...
Very Happy
Il suffit de demander pirat
St'ban
St'ban

Messages : 5607
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Sarty le 2019-01-07, 22:12

Je ne suis pas de cet avis !

Sarty

Messages : 267
Date d'inscription : 03/01/2019
Age : 21
Localisation : top 3 couleurs

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Diagnostiqué Dys

Message par Lilyzabel le 2019-02-23, 23:34

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous explique mon parcours parce que je suis à la recherche de réponse et peut être avez-vous un parcours similaire... des réponses...

(Je vais essayer de faire court et si il vous manque des éléments je donnerai des precisions)

J'ai un parcours scolaire assez cahotique (problème de lecture /ecriture). Je me suis toujours rendu compte que j'avais un soucis sans vraiment comprendre de quoi il s'agisait. Je ne comprenais pas pourquoi rien ne "s'imprimait" dans ma tête. Fin de mes études : BTS obtenu.
Je suis passé par la phobie scolaire, impossibilité d'aller en classe, je ne comprenais pas mes camarades, sans la possibilité de mettre le doigt sur le "probleme".
Il y a environ 4 ans j'ai commencé un suivi psy.
On m'explique, une fois adulte, que tout le monde est différent, que tout le monde a son fonctionnement etc... Et me recommande un livre : Je pense trop !
Je le lis, imaginez ma réaction, bien entendu beaucoup de chose me parle l'hypersensibilité, l'intuition etc.. Mais mon problème de lecture dans tout ça ?
On me parle de test. Moi je suis trop anxieuse pour faire quoi que ce soit.
Je poursuis mon suivi, on m'amène à me connaître petit à petit, autrement. On refait ma vie, sous un autre angle.
Il y a quelques jours, à force d'interrogation plus marqué sur le sujet de la lecture/écriture. Je me décide de prendre rdv chez une orthophoniste.
Et oui je suis bien dyslexique (Mixte) et dysortogrphique.

Donc je commence à faire des liens, ou plutôt à prendre également conscience des choses que je voulais pas reconnaître maigres toute mes recherche et lecture sur le sujet. Lien entre cette annonce et celle de mon suivi. J'ai du "super" compenser toute ma scolarité et aujourd'hui dans ma vie professionnelle.
Mais aujourd'hui, je me pose encore des questions.
Les tests de QI pour un dys ça se passe comment ?
Comment compense-t-on ? Et par quoi ? Et me poser ce genre de question est-ce hors sujet ?

J'espère avoir été assez claire et pas trop maladroite dans mon expression.

Lilyzabel

Messages : 3
Date d'inscription : 22/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2019-03-02, 23:49

lily
pkoi ne prends tu pas un rdv avec un(e) psycho-thérapeute spécialisé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Invité le 2019-03-02, 23:50

si elod, lit ce message :

je n ai pas bien compris ce que tu recherches par ce post.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Nolimit le 2019-03-03, 00:06

Lilyzabel a écrit:Bonjour à toutes et à tous,

....


Bienvenue au club... Tu lis mal et moins vite que tous mes uatres... Tu fais plein de fôte dotograffe m^me si tu te relis....Et donc pas intelligente pour deux sous et pourtant...

Matheux, je ne lis jamais..enfin...je lis moins de livre. Et pourtant d'après les tests j'ai plus de facilité avec les mots qu'avec les chiffres. Mémoire inférieur au poisson rouge, trop de lettre dans lalfabet, des lettres qui change de place...mais....

J'ai un ami qui est passé par le BEP pour finir Docteur es Science. Les anglo saxons nous appelle doublement doué !
Welcome
Nolimit
Nolimit

Messages : 955
Date d'inscription : 29/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par I am so sure le 2019-03-03, 00:47

Les angles au saxo. Ça a l'air bien ca comme fac ça c est où qu'on s'inscrit ?

Sinon c'est une bonne question à savoir si les tests de QI se passent différemment pour tous les dys. (Pra...lex...ext)

Probablement que passer ces fameux tests répondra à tes questions à savoir quoi à compenser quoi ?

Du coup tu pourras te faire une autre base de toi et tout revoir sous d'autres angles et un autre prisme qui font un toi ? Ta vie et ton parcours. Si besoin si tu te sens mal dans ta vie au présent aujourd'hui.

Et tu auras peut-être bien des bonnes surprises sur dans ce cas des potentiels que tu as  et que tu aurais donc développé à savoir créer des stratégies d'adaptation exetera ? Je pense effectivement aussi que tout le monde est différent et que tout le monde à des fonctionnements différents. L'important étant ce qu on en fait et si on en fait des forces ou des faiblesses.

C'est comme cela que j'ai lu ton post. Feedback only a te lire. cat

Je ne suis pas testée qi ni rien. Et ça tombe j'ai plein de syndromes et de pathologies qui sont dys... Crêtes.  Punk . Mais comme je me suis toujours sentie bien au présent et dans ma vie... si tu te poses ces questions c'est que c'est important pour toi d'avoir les réponses donc tu n'es pas hors sujet puisque tu es ton sujet. Pour ma part je me demanderai plutôt ce que je veux faire aujourd'hui ce qui déterminerait quel test tu souhaites passer ou pas et quel suivi tu souhaites et par qui pour aller vers quoi et donc ensuite quels moyens d'y arriver je vais chercher. Very Happy
I am so sure
I am so sure

Messages : 12707
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Nolimit le 2019-03-03, 08:45

@Iamsosure : Pour ma part j'ai fini par être testé aussi bien pour la partie Dys que le reste. Ça m'a permis d'avancer et de mettre pas mal de chose pour compenser. En effet la lecture et l'écriture sont les bases pour tout nos échanges professionnels mais aussi sociaux. Rendre un texte plein de faute ou mettre trois fois plus de temps pour lire une page que le reste de l'assemblé...cela ne parait rien mais c'est extrêmement pénalisant.

@Lilyzabel : Pour le test WAIS, çà se passe comme pour les autres. Certains items nous sont particulièrement significatif pour mesurer l'impact de la dyslexie. Et çà c'est plus important que de connaitre son QI. Ce n'est que mon point de vue.
Il y a assez peu de témoignage sur la partie Dys sur ZC mais tu trouveras pas mal de chose
ANAPE Dys
Nolimit
Nolimit

Messages : 955
Date d'inscription : 29/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Lilyzabel le 2019-03-03, 09:15

Bonjour,
Merci pour vos réponses et ton lien Nolimit.
Les personnes que je vois mon déjà conseillé de le faire a plusieurs reprise et ceux depuis 2 ans. Je vous avoue que je reste très anxieuse à passer ces test non pas pour le résultat final mais parce que parfois je me trouve tellement "à côté" que j'evite de savoir tout en sachant que cette question reste en suspens. Comment faite vous pour gérer votre stress ?
Je pense que dans le fond j'aimerai savoir sur quoi je "fonctionne bien" pour justement travailler en fonction de cela. Je vais également faire de la rééducation pour les dys* pendant un moment, cela députe dans 2 semaines. J'ai des projets de reconversion professionnelle avec formations (Je pense savoir "enfin" vers quoi je veux aller). C'est aussi pour cela que je souhaite savoir ce sur quoi il faut que j'appuie mes efforts pour mener à bien ceux-ci.

Lilyzabel

Messages : 3
Date d'inscription : 22/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Nolimit le 2019-03-03, 09:22

Il ne faut pas stresser pour les tests car il n'y a pas de réussite ou d'échec. Il faut le voir comme un état des lieux. Par contre si c'est bien fait, cela met en évidence les points forts et les points faibles. Ce fut même un antistress un fois fait.
Factuellement, je pouvais mesurer les points forts/faibles et mettre en place des compensations sans m'épuiser.
Nolimit
Nolimit

Messages : 955
Date d'inscription : 29/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Xyv' le 2019-03-06, 09:46

Dumnos a écrit:Plusieurs questions :
- Que peuvent m'apporter les séances? De quelles manières ça "corrige" la dyslexie?
- En attendant les séances, y a t-il des "exercices" qui peuvent m'aider un peu?
Alors : ma fille a commencé des séances il y a quelques jours (dyslexie costaude mais super bien compensée et donc détectée trèèèès tard), et en gros, en s'appuyant sur le bilan, l'orthophoniste l'aide à mettre en place des stratégies plus efficaces de relecture, correction des fautes.
L'orthophoniste va donc s'appuyer sur ce qui a été révélé dans ton bilan et tes besoins ou demandes spécifiques.
Pour les exercices, je suis tombée sur ce fil en en cherchant, justement : le premier qui trouve renseigne l'autre ? Wink


Dumnos a écrit:- Je suis musicien (bassiste), et même si je me démerde pas trop mal sur le plan technique (et je vous assure que je ne met aucune prétention dans ce que je viens de dire) j'ai toujours eut de gros problèmes pour jouer dans les temps surtout sur les rythmes plus lents. Cela peut-il être lié à un Dys?
Un fond de dyspraxie ? les dys ont l'instinct grégaire et sont souvent associées, mais plus ou moins fortement exprimées (mes enfants, par exemple, un notamment, cumulent. Moi, il semblerait que je ne sois potentiellement concernée que par une petite dyslexie assez efficacement compensée qui ne me pose pas de réel problème au quotidien, alors je n'ai pas souhaité chercher plus loin).
Xyv'
Xyv'

Messages : 43
Date d'inscription : 19/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

HQI et dyslexie - Page 2 Empty Re: HQI et dyslexie

Message par Xyv' le 2019-03-06, 09:55

Lilyzabel a écrit:Les tests de QI pour un dys ça se passe comment ?
Mes réponses sont tirées de l'expérience familiale, elles valent ce qu'elles valent.
Donc, chez nous, le test de QI du dyslexique ça a donné :
indice verbal très élevé
indice vitesse de traitement bas
QI assez hétérogène

Lilyzabel a écrit:Comment compense-t-on ? Et par quoi ? Et me poser ce genre de question est-ce hors sujet ?
"Comment", j'en sais rien, mais par le verbal, justement.
Normal de te poser des questions, et j'ai lu plus haut que tu voulais mettre à plat tes difficultés avant une reconversion, c'est une excellente démarche.
Prends le tests pour ce qu'il est : une évaluation de tes forces et faiblesses, pas un jugement de valeur sur ton intelligence. Smile
Xyv'
Xyv'

Messages : 43
Date d'inscription : 19/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum