La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:30

par Sélène-Nyx le Dim 29 Déc 2013 - 2:16
édité , tu me fais rire, là, en parlant de la virilité "triomphante" du lion:

Lyade : juste pour vérifier, j'ai cliqué, et bingo. A te lire, je m'en doutais. Encore un MEC. Encore un qui vient m'apprendre l'éthique, me donner une bonne leçon de vie, encore un qui a une image de virilité triomphante, encore un qui vient pisser son discours paternaliste sur mon territoire pour montrer que c'est le sien.


Or, d'après Wikipédia:


Même si un mâle arrive au sommet de la hiérarchie, il ne peut se reproduire avec une femelle qu'avec son consentement. C'est en tournant autour de lui, en se roulant à ses pieds, en frottant sa tête contre son cou, que la femelle provoque le mâle dominant.

Et ce sont les femelles qui sont agressives, qui chassent, qui courent plus vite, et sont infidèles ...
De surcroît, il n'est pas rapide (1h30 pour ...), mais très puissant! Un seul coup de patte peut terrasser sa proie, lui briser les os ... Alors, méfie-toi quand même ....
Donc, Lyade ne représente pas vraiment l'archétype du mâle dominant tel que tu l’exècres, lol!

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:30

par Sélène-Nyx le Dim 29 Déc 2013 - 18:46
Aïe, je dois être misogyne ... Quand on a voté pour l'équipe de modos, j'ai donné des points à 3 hommes et 1 seule femme .... Lol!

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:31

par Sélène-Nyx le Dim 29 Déc 2013 - 21:02

Tout à fait d'accord avec toi, David!
Et ça me fait penser à une anecdote: suite à un déménagement (pour suivre mon époux: eh, oui, financièrement, il était préférable que ce soit moi qui quitte mon emploi, plutôt que le contraire), j'étais donc à la recherche d'un emploi, et j'avais tenté de travailler dans l'immobilier... Seule proposition à ce moment, la vente de maisons individuelles... Mon "coach": un homme, bien sûr (soit-disant que c'était "normal" dans le bâtiment).
Alors, une fois que nous étions chez un couple de clients potentiels, mon "chef", à un moment, n'a rien trouvé de mieux que de dire au mari, sous prétexte de vanter la possibilité de disposer d'une cuisine "que Madame sera ravie d'avoir, car super bien conçue pour cuisiner etc ...", que s'il voulait faire plaisir à son épouse ... Et là, à sa grande surprise, le mari lui a coupé la parole en répondant "bon, assez de baratin, c'est moi qui fait la cuisine, et je sais exactement ce que je veux!". Devant l'air incrédule du commercial, l'épouse et moi avons pouffé de rire.
Le mari a ensuite expliqué, non sans s'en amuser, qu'en ce moment, il était un peu remonté contre les commerciaux, car son épouse, pour gagner du temps avait décidé de profiter de son Lundi (commerçante, c'était le jour où elle ne travaillait pas) pour essayer la voiture qu'ils avaient choisie, pour elle, et ... qu'elle n'avait pas pu, car le concessionnaire lui avait demandé de repasser ... avec son époux! Du coup, lui, qui n'était dispo que le Samedi, y est allé, mais pour s'engueuler avec le vendeur, et lui annoncer, que vu son attitude "non commerciale", eh bien, son épouse avait décidé d'aller essayer une autre marque ...
Bon, c'était il y a 25 ans, et j'avoue que les mentalités ont un peu changé: les constructeurs automobiles tiennent, enfin, compte des désirs des femmes, il y a des vendeuses, et quand à l'immobilier, il semble que les négociateurs soient souvent des négociatrices (perso, j'ai vendu mon ancienne maison, suite au décès de mon époux, et fait construire une autre, plus accessible: eh bien, je n'ai traité qu'avec deux femmes (l'une pour la vente, l'autre pour l'achat), sans même le faire exprès.

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:32

par Sélène-Nyx le Dim 29 Déc 2013 - 21:29

Mais combien de femmes se sont proposées pour le poste, par rapport aux hommes?
(Perso, j'suis modo, sur un forum "SEP", nous étions 3 femmes au départ, l'une est partie, nous sommes actuellement deux femmes et un homme. Quand à l'autre forum, que nous avons quitté, ce sont trois femmes qui composent l'équipe de modération.)

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:32

par Sélène-Nyx le Dim 29 Déc 2013 - 21:39
Bliss:
Ayant voté pour 3 hommes et une femmes, comme je l'ai dit plus haut, il se trouve que tu es la femme pour laquelle j'avais voté, tu étais sur la liste ...

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:32

par Sélène-Nyx le Dim 29 Déc 2013 - 21:49
J'avais compris, Bliss! Reste zen ...

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:33

par Sélène-Nyx le Lun 30 Déc 2013 - 1:36

?? Perso, Uccen ne pas vraiment épargnée, mais je n'y ai vu que de l'humour et je lui répondais sur le même ton ... (avec moins de talent, j'dois reconnaître ...). J'vais finir par être d'accord avec certains misogynes qui affirment que les femmes, en général, manquent d'humour ...

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:34

par Sélène-Nyx le Lun 30 Déc 2013 - 16:45

Les femmes doivent beaucoup à S. de Beauvoir, nous sommes d'accord... Mais il se trouve qu'elle a calqué son combat féministe sur celui de Sartre au sujet de la lutte des classes, et je pense que c'était une erreur, car cela explique, en partie, le fait qu'on en soit toujours "au point mort" sur le fond.
"On ne naît pas femme, on le devient"? Perso, je pense que c'est inexact: on naît femme, un être humain un peu différent (surtout physiquement) des hommes, mais pas tellement, mais par contre, on devient une sorte de sous-homme (un homme inférieur), à cause de notre éducation (lire son "journal d'une jeune fille rangée") et de lois établies (par les hommes??).
Certaines féministes, comme Annie Lebrun ("lâchez tout") ou Esther Vilar ("l'homme subjugué") se sont confrontées aux explications de S. de Beauvoir sur les causes de la "subordination" des femmes, et je trouve que leurs avis méritent d'être pris en compte, afin d'éviter que ce "combat" ne s'enlise.

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:34

par Sélène-Nyx le Mer 1 Jan 2014 - 4:54

Vu que le message a été posté à 2h51, le 1er Janvier 2014, doit-on en déduire qu'on ne verra pas Harpo (ou édité , puisqu'il s'agit d'une réponse à son post), avant le 1/1/2015? Very Happy
Réveillonner perturbe ...

Bonne Année 2014!

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:35

par Sélène-Nyx le Sam 4 Jan 2014 - 0:13
Intermède musical (en rapport avec le sujet?). (Avant de lire les dernières pages ...., car j'ai abandonné en cours de route: ça me fatigue, j'ai l'impression, à lire certains messages,  que rien n'a bougé depuis 40 ans ... Or, je trouve qu'il y a eu des changements positifs (mais je suis dans une phase d'optimisme).

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=y7Yyrt2I608


 Je suis une femme, qui a dû se confronter à des attitudes machistes, dans la vie quotidienne, mais, à aucun moment, je n'aurais aimer changer de sexe! Je ne trouve pas que le "statut" des mecs soit enviable ... Enfin, ça dépend peut-être du milieu social dont ils dépendent: j'aurais préféré être à la place de l'épouse du mineur, qu'à celle du gars qui "va au charbon"!

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:37

par Sélène-Nyx le Sam 4 Jan 2014 - 1:09

Aaah, manifestement, nous n'avions pas tout à fait les mêmes fréquentations!  Wink


Dernière édition par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:38, édité 1 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:38

par Sélène-Nyx le Dim 5 Jan 2014 - 1:21

@ Yaourst: Hors sujet (?).

Et zut!! Nous sommes dans "Sujets tabous" dans la rubrique "Philosophie", et effectivement, je constate que le sujet "Misogynie et surdoués" est plutôt un "truc de mecs". Tu as raison Yaourst: lol!
Et quelles en sont les raisons, d'après toi? Et, quels remèdes?

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:39

par Sélène-Nyx le Dim 5 Jan 2014 - 1:27

+1
Je trouve, édité , qu'en tant que défenseur (c'est toi qui le dit) des féministes, ici, tu dessers leur cause. Mais ce n'est que mon ressenti ...

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:40

par Sélène-Nyx le Dim 5 Jan 2014 - 14:09

Bravo, édité  ! Tu as pris une sage résolution (pour 2014 ?) Et je te souhaite de réussir ce que tu entreprends, je ne doute pas de ton altruisme et de ta générosité. Seulement, ta révolte (légitime) a donné lieu à quelques maladresses, à mon avis.
J’espère ne pas t’avoir froissé en te disant que tu desservais la cause des femmes, tout en voulant les défendre (aucun doute là-dessus), mais je précise, ici (le fil ayant été verrouillé au moment où je postais une petite explication pour clarifier mon propos), que, le reproche que je faisais, c’était cet amalgame « féminisme-gauchiste-révolutionnaire-etc … » et le fait que tu écartais les femmes (pourtant féministes) qui ne partageaient pas ton point de vue.
Si le mouvement « de libération » des femmes, initié par S. de Beauvoir, Benoite Groult, F. Giroud, Gisèle Halimi, et tant d’autres (Kate Millet aux US), s’était enlisé, c’était précisément parce que, pour ces femmes, « être féministe » allait forcément avec « être communiste » (en tout cas, « de gauche » : or cela revient à exclure une partie de la population des femmes, qui ne partageaient pas forcément ces idées politiques, tout en s’estimant féministes (Perso, j’étais abonnée à « Marie-Claire » et votais pour le tandem « Giscard-Barre »).
Je pense qu’un combat pour l’amélioration des rapports hommes-femmes, devrait rassembler autour d’un projet commun à tous, quelque soient les opinions politiques, pas diviser ou monter les un-e-s contre les autres.
Tu es très sensible à la souffrance des autres, mais il faudrait, aussi que tu parviennes à prendre de la distance par rapport à tes propres souffrances d’enfant, qui semblent encore si présentes et font de toi un « écorché vif ». Pense à toi, édité ! Tu as tellement souffert.
Pour le reste, tu es quelqu’un qui a beaucoup de qualités, continue à nous faire part de tes idées, tu en as tellement !
Je t’embrasse.


Dernière édition par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 1:03, édité 1 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:40

par Sélène-Nyx le Mer 8 Jan 2014 - 13:19

édité , je pense que tu as ta place dans un forum sur la Honte, bien sûr, mais dans ce fil, il est question de "toxicité", une honte qui a été distillée à petite dose sans que la personne ne comprenne vraiment pourquoi. Toi, ayant été témoin de faits "honteux", tu as pu identifier le problème et essayé de le combattre, mais certaines personnes, ici, souffrent, et ne savent pas encore exactement pourquoi elles ont honte: on leur a inculqué cette honte, sans l'expliquer ... (souvent, d'ailleurs, ceux qui l'ont inculquée, en ignorent eux-mêmes les raisons: elle peut se transmettre de génération à génération, c'est un peu du domaine du non-dit).
Les conséquences peuvent être cette phobie sociale dont certains parlent, et qui leur pourrit la vie ... Mais, toi, si tu as pu te retrouver dans cette situation, à un moment de ta vie, il semble bien que tu sois parvenu à la surmonter, et c'est tant mieux. Tu sais que tu n'es pas responsable de tout ce que tu as subi: or, il y a des personnes qui n'arrivent pas à se dégager de cette responsabilité, tellement ils sont persuadés qu'ils sont coupables et ont fini par croire que tout est de leur faute, qu'ils sont "mauvais", et ont perdu confiance en eux ...
Autant, je pense que tu peux comprendre ce sentiment de honte et essayer de le partager, autant il me semble que s'il y a un topic sur "la phobie sociale", certains risquent d'être heurtés par tes propos, parce que ce n'est pas la révolte qui les aidera à en sortir, et surtout pas la violence: dans cette situation, la violence, ils la retournent déjà contre eux-même, alors, encore et encore de la violence? Non, ça ne donnera rien d'autre que de la souffrance en plus ...

Je ne suis pas sûre de m'être bien exprimée ... mais en même temps, perso, je ne suis pas une victime de cette "honte toxique", mais, ma mère,oui,(donc, je la ressentais par personne interposée, donc, plus facile de prendre un peu de distance par rapport au sujet, qui m'intéresse), et c'est cela que j'essaye de comprendre, car j'en ai reçu quelques éclaboussures et si ce n'est en rien mesurable avec les souffrances des uns et des autres, c'était, quand même, pénible à vivre.

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:41

par Sélène-Nyx le Ven 10 Jan 2014 - 1:21

@ édité :
Zen, édité ... Tu n'as décidément pas d'humour ...
Quand au fait que tu n'aies pas d'affinités avec moi, (ce dont je me fiche complètement), je pense que tu fais référence au fait que j'ai dit dans ce message (ce qui m'a valu un mp de ta part):

Sélène-Nyx a écrit:

Mais, édité , de quel "féminisme" parle-tu?
(...)
Alors, il est hors de question que je participe à un quelconque mouvement "féministe", sans savoir de quoi il retourne, sans en savoir un peu plus ...

Cela n'était en aucun cas une attaque, je te rapelle: quand je dis "hors de question", c'est parce que pour moi (d'après mon expérience passée), je ne "crois" plus au bien-fondé de tels mouvements, c'est tout!
Mais je ne sais vraiment pas comment te dire les choses, car, à chaque fois, tu prends tout pour de l'agressivité, chaque fois qu'on n'est pas à 100% d'accord avec tes idées ...
(Je suis pourtant séduite par ton désir de faire bouger la société et te crois sincère. En, plus, contrairement à Lyade, j'aime bien ton avatar: relation avec "la libération des femmes"?).
Maintenant, je pense que je comprends mieux pourquoi tu as tant de monde à dos: tu prends tout ce qui ne va pas dans ton sens pour de l'hostilité, or ce n'en n'est pas! Tu te trompes!

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:43

par Sélène-Nyx le Sam 11 Jan 2014 - 2:04
Ayant été, ainsi que d’autres membres, priée de ne plus intervenir sur « ton » fil de présentation, édité , et que tu m'as (nous, car nous sommes quelques uns) même incitée à ouvrir d’autres fils sur lesquels je, nous pourrons poster nos désaccords (ta présentation ne semblant, finalement, réservée qu’aux personnes partageant les mêmes idées et avis), j’ai pensé, donc, utiliser mon « droit de réponse » afin de clarifier et d’essayer de comprendre ce dont tu m’accuses ...
Tout d'abord, dans ce post : édité

Que tu m’aies dit que tu ne ressentais pas d’affinités avec moi, il n’en n’existe aucune trace sur le forum, et pour cause puisque je l’ai découvert la veille … en mp ! (eh, oui, on n’est pas à ça près, les mp ne sont pas des messages tout à fait privés pour toi, édité , puisqu’ auparavant tu n’avais pas hésité à publier sur le forum, certains messages échangés avec des modérateurs …. Encore un fait, avec lequel je ne peux pas être d’accord, ça ne se fait pas ! Mais il se peut que je le fasse … euh, non, je me contenterai de te rappeler les grandes lignes des deux mp échangés avant-hier, et qui semblent expliquer tes reproches à mon égard, car autrement, il n’y a rien à y comprendre, à ta soudaine agressivité vis-à-vis de moi.

 édité

  Question : en quoi cela me concerne-t-il ? Tu peux me dire, par exemple, où et quand, j’ai demandé des sanctions contre toi (ni contre personne d’autre, d’ailleurs .. à ce jour) : c’est un mensonge !! Maintenant, tu en es arrivé à insinuer des agissements faux de ma (notre, car, là tu vises trois personnes, je suis dans le lot) part, dans quel but ? Me (nous) faire passer pour des bourreaux ? Afin de mieux continuer à jouer les martyrs ??  Cela me choque énormément, d’être prise pour celle que je ne suis pas, et me blesse !
J’étais loin de me douter que tu pouvais avoir une telle opinion de moi.

 édité

 Ca tombe bien, moi non plus, désormais !
 Mais quand tu dis ça, sans autres explications que tes allégations qui reposent sur des mensonges, (ou une sorte de délire paranoïaque), c’est extrêmement  déstabilisant, est-ce que tu t’en rends compte, au moins ? Cela me rend méfiante et je risque d’avoir du mal à faire confiance à qui que ce soit, sur ce forum, par crainte, un jour d’avoir des reproches infondés, créés de toutes pièces.

  Suite à tes deux mp, ton courroux serait donc motivé par ce post (du 8 Janvier, 18h06):


   par Sélène-Nyx le Mer 8 Jan 2014 - 18:06

   édité

    Mais, édité , de quel "féminisme" parle-tu?
   Perso, je pense ne pas être tout à fait d'accord avec ta façon de juger le fait que les femmes soient des victimes des hommes (il y en a, j'suis d'accord ... ), mais j'aimerais y voir plus clair sur ce postulat ... Je suis femme ET féministe (pour moi, l'un ne va pas sans l'autre, à vrai dire ...), mais ce sont les "mouvements féministes" (eh, oui, ils sont "pluriels") qui me posent problème ... Leur but, c'est quoi, exactement?
     Je relisais, il y a deux, trois jours, des articles sur "Féminisme et Nazisme" et "Féminisme et Fascisme": eh, oui, ça fait partie de l'histoire du féminisme! (Et certaines femmes étaient très reconnues pour leur intelligence et leur militantisme en faveur des femmes et leur dévouement à leur cause, en faisant avancer, entre autre, les conditions d'accès aux universités ... : tout de suite, je pense à Agnès Bluhm, scientifique (gynécologue) dont les travaux sont toujours appréciés, et qui, pourtant s'est surtout distinguée dans sa lutte "en faveur de l’hygiénisme racial, et de l'eugénisme" sous le 3 ème Reich).
     Alors, il est hors de question que je participe à un quelconque mouvement "féministe", sans savoir de quoi il retourne, sans en savoir un peu plus ...

   C’est surtout cette dernière phrase qui semble t’avoir déplu, puisque le titre des mp était, je cite : « hors de question » !

  Bon, je reviendrai là dessus Demain soir … si je ne rentre pas trop tard.
 Et tu peux répondre si tu veux, et sur ce fil, il est ouvert à tous, toi compris !  Wink
 Bonne nuit !


Dernière édition par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 1:04, édité 2 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:44

par Sélène-Nyx le Sam 11 Jan 2014 - 12:35

Merci Tigrou et Snéglia!
Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait que la place de ce fil soit tout à fait discutable; Cependant, j'ai demandé à la modération, avant, à quel endroit je pouvais poster mon "droit de réponse" ... car, justement le problème, pour moi, c'est que les nouveaux, ayant accès aux présentations n'entendent qu'un "son de cloche", et vu la façon dont ce membre parle de moi, peut faire croire que je suis un monstre, que j'ai commis une sorte de "crime", et, surtout, je n'ai pas le droit de me défendre sur "son fil": alors que faire?? Si je poste cette réponse dans "relations avec les autres zèbres" (j'y avais songé, mais tout le monde n'y va pas forcément), cela ne change rien au dénigrement dont je suis "victime" sur "Présentations", un topic qui, généralement, est lu par ceux qui arrivent sur ZC, et ça me gène.
J'ai bien une idée, c'est "d'interdire d'interdire", et décréter que chacun a le droit de poster (dans les règles de la charte, bien sûr) sur les fils de présentation de qui il veut: après tout, c'est un forum public, non? (mais, étant donné que l'auteur n'arrête pas de demander des "protections" pour "ses" fils, c'est mal parti ...

Mais, si vous avez d'autres idées, je suis preneuse ...
Et Bienvenue à vous!!

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:44

par 2469 le Sam 11 Jan 2014 - 12:44
Tu aurais le droit de flooder son fil ou la section présentation pour protéger ton image auprès des nouveaux ?
J'aime bien l'idée.

Sinon, tu peux parler sur ton topic de présentation.

Mais bon, tu as l'air d'avoir besoin que l'on voit ta réponse, d'avoir de la visibilité. Dans ce cas, si ton topic de présentation est de base lu par personne, alors effectivement, ce n'est pas efficace.

Continue à flooder, c'est mieux.

Ou demande une sanction, si tu trouves qu'il nuit tant que ça à ton image, il doit y avoir de la diffamation non ?

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:44

par Sélène-Nyx le Sam 11 Jan 2014 - 13:31

édité

Perso, j'étais convaincue d'être parvenue à ce stade dans mes relations tant réelles que virtuelles, mais, voilà, il y a toujours quelques surprises désagréables, et tout d'un coup, je me retrouve "abattue" car, j'ai beau prévoir, me prémunir et devancer les situations, il m'arrive encore d'être prise au dépourvu ... Bon, en principe, ça ne dure pas très longtemps et je m'en remets rapidement (l'habitude est devenue une seconde nature ... et l'habitude, elle date de ma plus tendre enfance, comme beaucoup ici, je suppose, je me suis forgée une carapace: mais, ces jours-ci, elle s'est fissurée, je suis en train de réparer, lol!)
Et tout ça, suite à un désaccord ...
En fait, je crois que mon moi refuse d'être "embrigadé" dans un mouvement quelconque, je le dis sans chercher à rallier quiconque à ma "pensée", car ça m'est indifférent, et là, je suis perçue comme un ennemi à abattre ... C'est décourageant, de simplement donner son avis ... Mais je suis en train de minimiser "l’incident" récent ... (peut-être le fait d'en avoir parler, tout simplement ..).

Tes posts sont d'une grande sagesse, Gasta, je t'en remercie.

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:45

par Sélène-Nyx le Sam 11 Jan 2014 - 23:45

Merci CJ Nichons et Ainaelin! Je vais réfléchir à ce que vous dites tous (au sujet de l'endroit où poster, car, en effet, si tout le monde en fait autant, ce sera le bordel ... Mais, il me semble que c'est la première fois que quelqu'un interdise l'accès à son fil de présentation (et pour des raisons qui reposent sur ... rien! Rien d'autre qu'un désaccord, plus exactement, un avis différent de celui qui se présente, et en plus, pour des motifs inexistants ... De la pure invention.
Pour l'instant, je continue ma réponse à édité (lequel, je pense m'a mise en "ignorée", et ne répondra pas ... Mais c'est sans importance).

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:48

par Sélène-Nyx le Dim 12 Jan 2014 - 0:57
Suite :

 C’est donc cette phrase qui m’a valu cette avalanche de propos agressifs à mon encontre, si j’en juge la teneur du contenu de tes mp  

   édité
  Tout d’abord, édité , tu as commencé ton premier message mp par ces mots:

    « édité  »,

 Or, si mon post était une réponse au tien, je te posais surtout la question  "quel féminisme?" (à laquelle, tu n'as pas répondu),et expliquais ensuite mes raisons de ne plus adhérer à certains mouvements ... en développant brièvement  à l'aide d'exemples ... pour conclure par "hors de question"! je le dis, point barre ! Pourquoi t’imagines-tu que je ne m’adresse  qu’à toi, qu’à ta petite personne ?
(mis à part la question que tu as éludée). Tu aurais pu expliqué vite fait les grandes lignes de "ton" féminisme ....
   Ensuite, tu persiste à t'imaginer mes motivations:

   édité

 Mais je sais que personne ne m’y a forcée (en tout cas, je n’ai rien lu de tel), mais ce n’est pas parce que tu dis « on croirait que » que cela est le cas : ton jugement et tes « croyances » sont erronées, mais tu ne te poses pas de questions : si « on croirait » ( plutôt « je crois »?), te suffit pour te faire une opinion de moi, effectivement, cela ne peut pas faciliter nos échanges …

Aujourd’hui, quand je lis la suite, je m’aperçois que j’étais passée à côté d’une phrase importante qui m’éclaire un peu plus sur ta personnalité :

   édité

  Ok, j'sais toujours pas en quoi ça consiste ...
  Quand au « ni en un Autoritarisme » : laisse-moi rire ! Tes dernières interventions sur ce thème tendent à me prouver le contraire : exemple ta façon de contester la nomination de Bliss au poste de portière du salon « parité » (pour quelqu’un qui se présente comme un chantre de la libération des femmes, et de la parité, là, tu as fait fort ! (Bliss était la seule femme à se présenter, et, au lieu de l’aider (note qu’elle n’a pas eu besoin de ton aide), tu t’empresses de rappeler que c’est « toi » qui avait eu l’idée de relancer ce topic.(d'autres avaient déjà demandé!)  Et, hier matin, j’ai même vu que tu la « conseillais » sur les membres qu’elle peut laisser entrer (selon certains critères … les tiens ?)). Là, j’espère qu’elle pourra décider elle-même sans ton intervention : ce n’est pas parce qu’elle est une femme qu’elle ne peut agir sans l’aval  d’un mâle autoproclamé «féministe » et qui (mais ce n’est que mon avis, hein), se révèle être un macho très très ordinaire dans sa façon d’agir (même s’il a les ongles vernis).
   Donc, je modifie un peu ce que j’avais dit dans le post qui m’a valu tes foudres :  
  «  … il est hors de question que je participe à un quelconque mouvement "féministe"….etc… », et j’y ajoute : « Surtout s’il s’agit d’un mouvement dont  édité  fait partie » !  

  Bon, je t’avais répondu que mon "hors de question" signifie seulement, "une chose est sûre, on ne m'y reprendra plus"!
 …. Et …. Second (et dernier) mp, auquel j’n’ai pas dénié répondre, vu que tu ne cherches pas à comprendre ce que j’essaye de t'expliquer  ….
   Et pour cause :  


   Jédité

 Au moins, cela a le mérite d’être clair ! « ni en débattre ni en être informé », Du coup, je comprends mieux tes multiples demandes de « protection » !. Mais au cas où tu ne t’en serais pas rendu compte, édité , tu es sur un forum, sur lequel nous sommes censés venir « débattre et s’informer » ! Alors, question : qu’es-tu venu y faire ?


   édité

Ben, non, nous n’avons pas d’affinités, puisqu’avoir un (des) désaccord(s) avec toi, signifie que l’on est forcément ton ennemi. Tu te sens systématiquement agressé, alors …

 Et toujours le même genre de "réponse":

   édité

 LOL !!! Mais, c’est ce que je dis et répète depuis le début ! Ecoute, lis, mais arrête de te faire des films, qui ont pour base des « il me semblait que », « projetais », « que je t’aurais », alors que « je ne t’avais rien demandé » : mais, merde, alors, comment te faire comprendre que je sais que tu ne m’as rien demandé … (et que, par conséquent, ta réaction, qui ne repose que sur l’impression que tu déduis de ce que j’écris, n’est pas ce que j’ai écris, justement. Mais lis, au lieu de t’en remettre à tes seules impressions !).
 Enfin, bref, tu persistes à jouer les victimes, et même à en chercher d'autres, et à te proclamer leur défenseur ... Arrête! Et écoute ce qu'elles (les "victimes") ont à dire, et cesse de penser à leur place et de leur dicter ce qu'elles doivent faire!
  Et quand on n'est pas de ton avis, sur telle ou telle chose, évite de nous interdire de nous exprimer: la réaction n'en est que plus violente, la preuve: j'ai sciemment publié tes mp, car j'ai remarqué que c'était une pratique habituelle chez toi, alors, peut-être qu'ainsi, tu pourras mieux comprendre. (j'essaie de me mettre à ton niveau de communication, en utilisant les mêmes méthodes ...).


Dernière édition par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 1:04, édité 2 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:49

par Sélène-Nyx le Dim 12 Jan 2014 - 1:38

   édité

  Tu as raison, Castagnettes quand tu dis "qu'il faut distinguer présentation et débat"! Et dans ce cas, on laisse la personne se présenter ... Mais là, il y avait eu quelques discussions qui ne posaient absolument pas problème, tout le temps qu'on était d'accord et que les interventions allaient dans le sens de édité . Et, suite à un simple point de vue différent du sien (plutôt, une question pour plus de précisions), il m'agresse au lieu de répondre, prétextant que je ne poste que des messages hostiles, etc... et m'interdit donc de poster sur son fil.
   C'est la raison pour laquelle je "réponds ici, et non sur le sien", pour me justifier, en quelque sorte, car ses propos récents me concernant ne reposent que sur de la fiction.

  Le problème n'est pas vraiment de distinguer "présentation" et "débat", mais, surtout à quel moment une présentation laisse place au débat, lequel, effectivement peut se poursuivre sur un autre topic: or, c'est à la personne qui se présente de le décider, je pense ... Or dans le cas présent, de toute façon, il y a refus de débattre, cela a été dit clairement!
  En attendant, je ne peux pas laisser dire, sans m'en expliquer, n'importe quoi me concernant sur un fil de présentation ... Quelle solution?
   Bien sûr, c'est moche pour les "nouveaux arrivants", je le déplore, et j'espère seulement que cela pourra leur permettre de prendre quelques précautions ... (Exemple, le fait de savoir qu'un mp peut se retrouver sur le forum: cela peut être perçu comme une trahison: et là, je viens de le faire, exprès ... mais avec quelqu'un dont c'est la façon de procéder ...).  
   
 Bon, si rien de nouveau, cela va s'arrêter là ... Mais, je suis décidée à ne rien laisser passé qui me soit délibérément hostile sans raisons ...  Very Happy

 (Maintenant, je vais faire un tour sur les autres sujets ... )

 Bon week-end à tous, et toutes mes excuses si j'ai été maladroite dans ma façon de me défendre!


Dernière édition par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 1:05, édité 1 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:50

par Sélène-Nyx le Dim 12 Jan 2014 - 1:51

édité
Et comme je pense être en "ignorée", c'est sûr que je parle à un mur! Laughing
Mais, c'est aussi une façon de permettre à ceux qui ont lu sa prez, de ne pas s'imaginer que j'aie pu commettre un acte horrible qui justifierait son attitude à mon égard ... Le problème est ailleurs ... Chez lui, je pense.

Merci David et Santin!

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:52

par Sélène-Nyx le Dim 12 Jan 2014 - 4:14
Enfin, j'ai pu avoir un début de réponse à ma question "Mais quel féminisme?" que j'avais eu l'audace de demander à édité . Et je réitère (mais cette fois en disposant d'un peu plus d'éléments), ma phrase qui est cause de la création de ce fil:

Alors, il est hors de question que je participe à un quelconque mouvement "féministe", sans savoir de quoi il retourne, sans en savoir un peu plus ...

Maintenant, j'en sais un peu plus, et ...."Il est hors de question que je participe au mouvement "féministe" tel celui prôné par édité !"
Post copié sur sa présentation (j'ai hésité à apporter une réponse, ... mais je n'irai pas ...j'tiens pas m'faire massacrer), hier, et qui représente bien ce que je craignais:

Il s'agit d'une réponse à Bliss (la nouvelle portière du salon, poste qu'avait convoité notre ardent féministe):

édité

C'est encore pire que je ne l'imaginais!
En fait, je m'étais désolidarisée des mouvements féministes tels que le MLF, parce que, entre autre, ce mouvement s'enlisait dans ses multiples contradictions, et qu'en plus, il y avait une récupération politique ..., mais même au plus fort de sa proximité avec les partis de gauche, en particulier communistes, je n'ai jamais lu une telle volonté totalitaire de contrôler les individus (ici, "les femmes") ...

édité

"Engagez-vous, rengagez-vous" qu'ils disaient ...
Perso, je déserte!
Et quand à s'assurer que la personne est bien "sincèrement intéressée", là je me demande bien comment édité va faire: se transformer en police de la pensée?
Apparemment, oui, et on commence par .... jauger la portière, et vérifier si elle possède bien tous les critères requis, sa sincérité et ses explications concernant les trous dans son emploi du temps (de 2010 à 2012) !
Va falloir faire un mouvement de libération de Bliss! (elle est aux mains d'une sorte de KGB).

édité

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum