La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Sélène-Nyx le Dim 24 Juin 2012 - 19:15



Bon soir à tous les zèbres, (en espérant que Nyx ne permettra pas aux lions de cette savane de décimer le troupeau …) Smile

Après avoir effectué un safari de près de deux mois à la recherche de … probablement, mes congénères, je me décide à me présenter, et à rejoindre le troupeau.

La lecture de certains messages me donnaient envie de répondre, de témoigner, et surtout de poser, encore et encore, encore et toujours, et … toujours, des tas de questions… Il y a beaucoup de sujets qui m’intéressent.

Après avoir passé 55 ans à me poser sans arrêt des questions, tour à tour, sur le monde qui m’entourait, puis sur moi, puis… eh bien j’en suis toujours au même point : ça n’arrête pas et c’est hyper fatiguant ! Mais, ici, j’ai au moins la certitude de n’être pas seule dans ce cas, pas « anormale » et d’être en compagnie de personnes qui tentent elles aussi de trouver des réponses, des solutions afin de vivre le mieux possible …

Bon, j’exagère un peu : les années difficiles (enfance et adolescence) sont passées depuis belle lurette, et, à la réflexion, je m’en suis plutôt bien sortie. Aujourd’hui, je suis réconciliée avec tout ce (et ceux) qui m’entoure(nt), et même avec mon MOI, ce qui a été le plus compliqué. Wink

Ce qui m’amène ici, c’est le désir d’en finir une bonne fois pour toutes avec les démons qui me hantaient et qui réapparaissent de temps en temps, surtout au détour de discussions avec mes enfants , dont ma fille, à qui un de ses ex, surdoué dépisté, lui avait dit qu’elle était « complètement zébrée » elle aussi : j’ignorais ce que cela signifiait et vu qu’ils étaient l’un et l’autre devenus un peu marginaux malgré des études plutôt réussies (lui, 3 licences en 5 ans … pour aller élever des chèvres en Corrèze, car bien qu’ayant préparé l’agrégation, il ne s’est pas présenté au concours : anti concours quels qu’ils soient ! … Mais ce genre de vie ne présentant aucun attrait pour ma fille qui avait connu la vie rude de ses grands-parents agriculteurs, avec, en prime, un compagnon extrêmement « compliqué dans sa tête », et difficile à vivre, elle a fini par rompre et a repris une vie « normale » en devenant ingénieure commerciale dans l’informatique, … après sa licence d’histoire ), j’avais fait la relation « zèbre=marginal » ! … Et, bien évidemment, je n’avais rien compris lorsque ma fille m’avait rétorqué un jour, que de toute façon, j’étais encore plus « zébrée » qu’elle, et même que son ex ami … puisqu’il le lui avait dit : et sic !
Maintenant, je pense avoir compris ce qu’ils voulaient dire … Question Exclamation

Malgré un contexte familial absolument sans histoires, et chaleureux, j’ai eu une enfance et une adolescence extrêmement difficiles : l’impression de devenir folle, l’envie de mourir, la dépression et même une tentative de suicide à … 9 ans ! (normal qu’elle ait été ratée, vu la façon puérile dont je m’y été prise …)
Je lisais énormément (une sorte de drogue), toujours à la recherche d’explications, sur tout ! Et c’est cette boulimie de lecture qui m’a permis de patienter : j’avais l’impression d’avancer et comme chaque bouquin me poussait à poursuivre cette quête, (donc, à lire, encore et encore) de (moi-même ??), je ne me suis pas vraiment ennuyée, mais restait insatisfaite, et angoissée.

Comment me suis-je retrouvée sur ZC ??

Tout d’abord, je dois expliquer que je suis atteinte d’une maladie neurologique (sclérose en plaques), et quoique mes symptômes ne soient pas trop invalidants (forme « bénigne »), j’ai rencontré pas mal de problèmes psychologiques, et ce depuis l’enfance. Ma mère avait également cette maladie et en est décédée : alors, bien sûr, vivre avec cette SEP, d’abord par personne interposée, puis, directement, n’a pas arrangé mes problèmes psy (je pensais que ma mère était folle, à cause de ses différents troubles comportementaux, puis, je me disais que non, c’était moi qui n’était pas « normale »), et donc, suite à une succession de plusieurs poussées en une année et l’aggravation soudaine de mon handicap, (ce que j’ai mal vécu, car cela m’a contrainte à cesser mon activité : mais c’est du passé, mon état s’étant considérablement amélioré) j’ai eu 3 ou 4 rendez-vous avec une psy : c’était il y a 4 ans et cela m’a beaucoup apporté, le contact était excellent et j’ai pu expliquer mes problèmes d’enfance, entre autres choses.

Sans me donner de véritables solutions, cette psy m’a fourni quelques clés qui m’ont permis d’y voir plus clair et d’avancer.
Mes difficultés, mon mal de vivre qui m’a pourri toute ma jeunesse, n’étaient pas forcément liés à la SEP, même si cette maladie pouvait les avoir accentués, c’était autre chose … ( ??)
Je me souviens qu’elle avait insisté sur ma forme de pensée « particulière », mon « caractère » ( ??) et ma pensée « arborescente » (mot que j’entendais pour la première fois, sans chercher à comprendre ce qu’elle voulait dire par là)

Or, au début de cette année, lors d’une discussion avec une amie (SEP, elle aussi) et d’autres personnes, chez notre kiné, Marie-Hélène (l’amie) était en train d’expliquer qu’elle travaillait mieux le soir que dans la journée et avait les idées plus claires, ce qui a déclenché aussitôt cette remarque de ma part : « Ah bon, toi aussi, tu trouves que tu es plus intelligente le soir ? », ce qui nous a tous fait rire … sauf Marie-Hélène qui m’a regardée en disant « et bien, justement, toi, tu es comme moi, tu as une « pensée en arborescence » dans la journée! et comme j’étais intriguée … (mot entendu pour la première fois, 4 ans auparavant) elle a poursuivi en me demandant si je savais ce que cela voulait dire, ce à quoi j’ai répondu que j’en avais une vague idée, et de lui expliquer en riant « ah, oui, tu veux dire que mes réponses partent un peu dans tous les sens ? … mais c’est parce que j’ai plein de choses à dire, en même temps, en une seule réponse et … j’ai toujours l’impression de ne pas avoir tout dit, tant chaque question apporte tellement de réponses qui me viennent ensemble » et elle me coupe la parole en m’expliquant que « ce n’est pas tout à fait ça, en fait, car, tu as l’impression que c’est toi qui agit ainsi, alors que se sont des « stimuli extérieurs », qui viennent à toi, … et … bon, ça revient au même, c’est le bordel dans nos têtes ! Mais, le soir, quand on est seules, reposées et moins perturbées par l’extérieur, notre pensée devient plus … linéaire, enfin, c’est ce que je pense … »

Alors, ses paroles m’ont d’abord intriguée, et fait réfléchir. Puis j’ai « re-visionné » mes précédents entretiens avec ma psy … et repris rendez-vous avec elle, pour essayer de comprendre la part de ma SEP dans mes difficultés et la part de cet « autre chose ». C’était le prétexte du rendez-vous, et j’espérais qu’elle pouvait m’aider … Petite déception : l’entretien, il y a deux mois, n’a duré qu’une demi-heure car elle avait une « urgence » à l’hôpital psychiatrique, et je ne la reverrai que début Septembre. De plus, j’ai dû insisté pour ce prochain rendez-vous, car elle « n’en voyait pas la nécessité » : pour elle, je vais très bien (tellement mieux qu’il y a 4 ans, et tellement bien par rapport aux personnes qu’elle rencontre avec la même pathologie), pas dépressive (c’est exact) et je savais gérer très bien mes problèmes, que j’étais intelligente et donc, je peux y arriver sans elle qui ne voit pas ce qu’elle peut m’apporter de plus sauf me dire « d’oublier ma SEP ça n’a rien à voir, que j’ai un mode de pensée « obsessionnel » et que je m’en sortirai dés que j’aurai cesser de tenir ma maladie pour responsable de mes souffrances passées : j’y verrai plus clair et pourrai avancer ! »
On fera le point en Septembre !

Donc, je cherche, une autre piste, en m’aidant des « mots-clé » qu’elle a pu me fournir depuis les tout premiers entretiens, et … je me retrouve ici, avec vous !! Avec la quasi certitude de faire partie de la famille ! (un vécu semblable à celui de plusieurs d’entre vous, d’après les témoignages que j’ai lu à travers les présentations, le même appétit de savoir, les mêmes difficultés, …)

Je m’y sens à ma place, avec beaucoup de sérénité. Une sérénité acquise au fil des ans, et je pense que la lecture du livre de JSF, il y a 8 jours, n’y est que pour une part infime : j’assumais ma « différence » sans en connaître exactement la cause, depuis plusieurs années déjà, et je regrette infiniment que cet ouvrage (ou un du même genre) n’ait pas existé 20 ou 30 ans plus tôt ! Cela aurait changé ma vie et m’aurait évité de m’égarer en mettant tous mes « maux » psy sur le compte de ma maladie, avec la peur et l’angoisse qui accompagnaient souvent chaque moment de ma vie, familiale ou professionnelle … (et « intérieure ») !

Je vous aime tous, et c’est tellement fort!!!

Long hug


Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Waka le Dim 24 Juin 2012 - 19:28

Bonjour Sélène-Nyx,

Bienvenue à toi!!

Waka

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Sélène-Nyx le Lun 25 Juin 2012 - 1:15



Merci Waka!!! (je viens de répondre à ton mp)

Je pense que je vais avoir quelques réponses aux questions que je me pose sans arrêt ... Je vais continuer ma lecture des différents sujets ...

Merci Zébra Crossing d'exister!! (quand je pense que j'ai découvert ce forum depuis deux mois seulement ... )

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Waka le Lun 25 Juin 2012 - 23:16

Bonne découverte alors Wink.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par siamois93 le Mar 26 Juin 2012 - 0:59

Bonsoir Sélène-Nyx, bienvenue sur le forum.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Sélène-Nyx le Mar 26 Juin 2012 - 13:02



Merci, siamois! Smile

Je passe sur le forum, plutôt le soir, parfois très tard ... et en ce moment, j'explore!!

Je me retrouve dans de nombreux témoignages ...

Bonne journée!!

sunny

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Invité le Mar 26 Juin 2012 - 13:10

Yo Sélène et bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Sélène-Nyx le Mar 26 Juin 2012 - 13:16



Merci Plotkine! Very Happy

(Bon, je me dépêche, on m'attends ... )

A ce soir!

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Fata Morgana le Mar 26 Juin 2012 - 13:23

Je vous aime tous, et c’est tellement fort!!!

C'est délicieux de s'entendre dire ça dès une présentation ! En tout cas ça change !
Je suis très touché par les difficultés que tu soulignes. Même si ma vie a été un enfer pendant longtemps, je m'aperçois que je n'ai aucune raison de geindre, ce dont je m'abstiens savamment... avec des degrés de réussite variés...
Bienvenue I love you

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Sélène-Nyx le Mer 27 Juin 2012 - 0:57



Merci Fata! (je n'ai pas encore fini de lire ton fil de présentation, mais je vais le faire: il y a tellement de choses qui m'interpellent!)

Je dois préciser que ma vie, à moi, n'a pas été un enfer, loin de là: j'ai réussi tant bien que mal à m'intégrer , à fonder une famille (avec une fille "zébrée", un fils reconnu "intelligent" successivement par ses profs et ses employeurs, et qui ne semblent pas avoir souffert ... et une petite fille de 3 ans, jugée "précoce" par une psy et un pédo-psy: mais elle n'a que 3 ans ... on verra ce que ça donnera quand elle sera scolarisée ... Rolling Eyes )
Ma période la plus pénible s'est située entre 5 et 20 ans: et là, je me retrouve à 100% dans de nombreux témoignages ....

Il y a eu des éclaircies dans le brouillard qui emmitouflait mon cerveau, et aussi des périodes pendant lesquelles mes neurones semblaient endormis, voire, récemment, dans un état semi comateux (SEP?), mais je sors de ces ténèbres ... enfin!
(Mon pseudo: Séléné, déesse des ténèbres, et, Nyx, celle de la nuit! Elles m'ont tenu compagnie depuis si longtemps! Depuis que j'attendais impatiemment un peu de repos en récitant "sois sage, oh, ma douleur, et tiens toi plus tranquille... etc"! Ce poème que, pour la circonstance, j'attribuais à Rimbaud, car je préférais Rimbaud à Verlaine, et mon insti m'avait dit en levant les yeux au ciel ( Rolling Eyes ) que j'étais folle de vouloir ainsi permuter les auteurs ... "quelle idée! tu es vraiment un être à part!" "il y a des choses que l'on ne peut pas changer!" (je savais qu'on ne pouvait pas, et heureusement, ... mais c'était dans mon imagination, c'est tout! et, une fois, exprès, sur mon "cahier de récitations", j'avais écrit Rimbaud, en grand sous le poème, alors que Beaudelaire était écrit en "tout petit", ce qui m'a valu un "élève très perturbée", en rouge, pour que mes parents remarquent bien) Very Happy Laughing

J'ai grandi, et ma "folie" s'est faite très très très discrète! Rolling Eyes

Bonne nuit à toi, Fata!

... et à tous!! Continuez à faire des rêves!!

Bisous

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Noumenie Dysnomie le Mar 18 Déc 2012 - 0:09

J'viens de tomber sur un de tes postes, ailleurs. Mais j'viens pour réagir sur le pseudo.
C'est cool de le lire. Nyx est rarement visible sur le net. Séléne(é) plus, mais c'est cool.

Ca fait qu'on est comme cousine. clown

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1402
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Sélène-Nyx le Jeu 20 Déc 2012 - 23:45



Hello, cousine "petite lune"! Very Happy

(je réponds un peu tard, excuse-moi, mais il y a tellement à lire sur ZC, et tellement de choses m'intéressent, que j'ai un peu laissé tomber le topic "Présentations")

Cette découverte de ZC me permet d'y voir plus clair: je sors des ténèbres ... j'entrevois la lumière!! Very Happy

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Ven 21 Déc 2012 - 6:52

Bienvenue nyx!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les posts récupérés pour Sélène-Nyx

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:19

par Sélène-Nyx le Sam 14 Déc 2013 - 12:25

Bienvenue, édité!

Je ne sais pas pourquoi j'ai lu ta présentation, car, depuis plus d'un an, je ne lis pas les présentations, faute de temps, hélas: tu verras, il y a des sujets et des liens tellement intéressants, qu'on peut passer plusieurs soirées à essayer d'en faire le tour pour mieux nous comprendre et comprendre les autres ... C'est passionnant!

Tu sembles avoir un parcours semblable à celui de Hans-Christian Andersen ... Je souhaite de "réussir" aussi bien.
Ce qui m'a frappée, c'est ton intérêt pour l'acteur Klaus Kinski: c'est un personnage énigmatique, hors normes, excellent dans la démesure, tant au cinéma que dans la vie réelle, dans le meilleur et dans le pire ... Ce "personnage" m'intrigue! (si tu sors un bouquin sur lui, j'espère que tu nous en feras part: j'suis intéressée!)

Bon parcours dans la savane ...


Dernière édition par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:44, édité 1 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:20

Aïe, j'peux pas répondre à ta question, j'suis nulle en informatique et tout ce qui tourne autour ... Laughing

Oui, je serai curieuse de découvrir "ton" Kinski ...

Tiens, je viens de retrouver la vidéo sur son entretien avec Mourousi (j'l'avais vu à la télé): un grand moment! Le Kinski manipulateur, pervers et comédien, dans toute sa splendeur! Wink

Et en plus, c'est sur .... Télé Zèbre! (un signe?).
http://www.ina.fr/video/I06079874

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:21

par Sélène-Nyx le Sam 14 Déc 2013 - 13:37
Ah, j'vais mettre cette vidéo
"Colosse Kinski" comme dit Mourousi ...

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=N7nSd5fkR1M

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:21

par Sélène-Nyx le Sam 14 Déc 2013 - 13:39

Bon, faut regarder sur youtube ... Rolling Eyes

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:22

par Sélène-Nyx le Sam 14 Déc 2013 - 14:43
:Laughing:
 C'est un personnage romanesque, ce Kinski! Une sorte de psychopathe, pervers narcissique (très narcissique!, et très pervers aussi ...) et justement, ce qui fascine c'est sa démesure ... C'est un monstre (pas que "sacré").

   Bon, édité , j'viens de lire ton parcours (on the Web) et je vais suivre la progression de ton roman sur Kinski ... (qui annonce son suicide en direct  la télé ... Et ça, il en aurait été capable!)

   Et voilà que je viens de regarder "le grand silence" sur Youtube! Si, si, ça marche!  Laughing , des fois ... Kinski et Trintignant face à face! ...  Ceci dit, il pouvait être impressionnant, mais il n'a participé qu'à peu de "grands" films ...

   ps: je n'achète pas de White "sans odeur", j'risque moins de me tromper ... LOL!


Dernière édition par Modération le Mer 7 Mai 2014 - 0:05, édité 1 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:23

Sélène-Nyx le Dim 15 Déc 2013 - 16:05

 Oui, Kinski est, à mon avis un personnage romanesque, et on n'a pas fini de chercher à comprendre son mode de fonctionnement et les raisons qui ont fait de lui ce qu'il était: c'est une énigme.
 (Enfin, une énigme, peut-être, mais pas tellement pour les psys qui trouvent toujours des explications à son comportement ... dont ce "diag" de Pervers Narcissique: suffit de "googleler", exemple ce blog:
 http://danielbukohoten.com/2013/09/07/le-pervers-narcissique-un-tyran/)

  Perso, je trouve que tu tiens là un véritable "héros" de roman! Et vu ton sens de l'humour et une certaine admiration pour cet acteur, (monstrueux) alors je pense que ton roman sera passionnant ...

  Ca me fait penser au bouquin (enfin, un peu) de Marc Dugain ("l'avenue des géants") dans lequel l'auteur "retrace" la jeunesse du tueur en série Edmund Kemper ... Kemper était un surdoué, Dugain semble l'être (un parcours de "zèbre" en tout cas, Kinski a tout d'un "zèbre" lui aussi, et toi, tu es un surdoué!
 Franchement, que des personnages intéressants, qui m'intriguent!  Very Happy

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:25

par Sélène-Nyx le Dim 15 Déc 2013 - 17:17

Tiens, édité , tu pourrais lire le fil sur 'La Honte Toxique", ouvert par "MidiDouze", il y a des liens qui pourraient te parler ...

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:25

par Sélène-Nyx le Dim 15 Déc 2013 - 17:48
Ah, excuse-moi, j'étais au tel ...

Je pense que ce fil "Honte Toxique" pourrait t'intéresser car, justement, il y est question des problèmes vécus dans les familles, et même qui remontent aux générations précédentes, mais que l'on tente, sans succès, d'oublier ... D'où, de graves troubles psy peuvent en découler.
Et là, édité , tu parles des viols que ta mère aurait subis (raison de son addiction à l'alcool, peut-être?), de ce que toi, tu as vécu dans ton enfance etc ... Alors, je pense que la lecture de certains des ouvrages proposés pourraient t'aider à mieux comprendre (entre autres, la souffrance de ta mère ...)

Si tu veux aggraver le cas de Kinski comme violeur tu peux, vu qu'il raconte lui-même qu'il a forcé une adolescente dans un hôtel.

Je crois même qu'il s'agissait de sa propre fille, Pola! (qui n'avait que 9 ans, et à qui il avait demandé de se taire "sinon, il irait en prison": alors là, si ce n'est pas une réaction de pervers narcissique, c'est quoi, un PN??
J'avais mis une source, au hasard, mais il y en a bien d'autres ... Et, non, je ne "cherche pas à aggraver son cas", j'aimerais comprendre ce mec, c'est tout.

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:26

par Sélène-Nyx le Dim 15 Déc 2013 - 20:15

Non, tu sais, édité , ta franchise ne me choque pas, au contraire, je pense que cela prouve que tu t'en sors ... Parler, (que ce soit à un psy, ou à quelqu'un d'autre, y compris un policier), c'est déjà une grosse partie du travail de reconstruction ...

Tu n'as pas perdu dix ans de ta vie, avec Kinski: c'est un personnage hyper complexe, et tu fais bien, je pense, de rappeler qu'il a d'abord, été une victime, ce qui peut (peut-être), expliquer ses déviances ... Cela peut permettre de comprendre son cheminement, le bon, comme le mauvais, et on peut espérer qu'un jour, ce genre de drames n'existera plus. Sans vouloir excuser tous ses méfaits, les comprendre pourrait éviter qu'ils ne se reproduisent ... pour d'autres.
C'est un peu le message qu'a essayé de faire passer Marc Dugain: Kemper n'était pas un monstre, au départ, et l'auteur nous le rend même plutôt sympathique ... Or ses crimes restent horribles.

Bon, ça paraît simple, comme ça, mais certains personnages sont plus faciles à devenir des "héros" (même s'ils sont des monstres) que d'autres ... J'aurais beaucoup de mal à lire un Marc Dutroux "sympathique"! Pourquoi? J'n'en sait rien ...

A propos de Honte Toxique: c'est possible que tu n'aie plus rien à régler ... Tu as déjà fait un gros travail sur ton passé.

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:27

par Sélène-Nyx le Sam 28 Déc 2013 - 14:19
Je passe sur ton fil de présentation, édité , juste pour dire que je suis absolument de l'avis de "cuicui" et que je déplore la clôture de tes sujets. (Tout en n'y adhérent pas totalement ...) Je n'y ai pas participé, car, justement, je pensais que, quoi qu'on dise, cela partirait très vite en vrille (j'suis pas devin, mais commence à avoir de l'expérience des forums (pas seulement ZC, hélas ...) et certains membres (toujours les mêmes), ne peuvent pas s'empêcher d'agresser, au lieu de répondre (ou pas! C'est pas difficile de s'abstenir, mais ...).

   Cuicui: a écrit:édité

   Idem, pour moi...

   Je déplore la mauvaise tournure de ces débats. J'essaie de comprendre pourquoi et je t'avoue que je ressens un certain désarroi, une certaine impuissance.

  Et c'est justement sur ce point que la modération devrait réfléchir, car, de part leur attitude, certains membres, parmi les plus intéressants, à mon avis, sont contraints à se brider ... (Il y avait une question, il y a de cela quelques mois: "vous sentez-vous bridé lorsque vous postez sur ZC?" (je ne me souviens plus qui l'avait postée, mais il y avait peu de réponses ... et un peu HS: perso, j'avais trop de choses à dire, et pas assez de temps, et de plus, à cette période, je n'arrivais même plus à taper sur mon clavier, ce qui m'embêtait beaucoup, car, justement, cette question présageait, à mon sens, les débordements qui ont eu lieu, par la suite, dans "critiques de la modération" et autres topics dans la rubrique "modération".

   Tu as beaucoup d'idées, édité , continue à nous les faire partager! Le forum n'est pas figé, il peut évoluer ....


Dernière édition par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:31, édité 1 fois

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:28

par Sélène-Nyx le Sam 28 Déc 2013 - 14:23

Et tout à fait d'accord avec Karmit, sur l'agressivité féminine!
(J'y ai été confrontée, à plusieurs reprises, sur un forum "SEP", c'est une horreur! Et j'ai quitté, pour un autre (que je modère, lol!)

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Modération le Mar 6 Mai 2014 - 23:29

par Sélène-Nyx le Sam 28 Déc 2013 - 18:27

Le lion (qui est revenu ...), a, en partie raison, édité : Wink
Car, lorsque tu cites les noms des personnes, qui te soutiennent, d'une part, et de celles qui te modèrent ou t'agressent, d'autre part, tu crées deux clans: or aucun de ces "clans" n'est tout blanc ou tout noir ... Je ne peux pas considérer "Sylveno, David50, Kalthu ni Harpo", comme étant de "gros cons"! Tu les connais peu ....

Modération
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit, les ténèbres ... mais je m'aventure vers plus de clarté!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum