comment le savez-vous ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par rugal le Sam 24 Avr 2010 - 0:16

http://www.zebrascrossing.net/presentations-nouveaux-venus-anciens-venus-f5/je-viens-me-presenter-t740-60.htm
désolé, erreur de lien

Page 4, en bas.
Même si en soit, je pense que la meilleur présentation est par l'implication et le partage, surtout sur un forum. Ce post n'est qu'une formalité.

rugal
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 777
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par Loune le Sam 24 Avr 2010 - 0:21

Ah tu t'es présenté à la fin de la présentation de Ludo...C'était un peu difficile à trouver en même temps. C'est une formalité mais c'est très important, en tout cas pour moi.

Loune
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par rugal le Sam 24 Avr 2010 - 0:46

Je ne partage pas ton avis.

Je pense qu'au contraire, ça n'a pas l'ombre d'un intérêt, et que ça n'est qu'une simple formalité, voire une forme d'obscurantisme dans lequel les individus doivent se présenter pour être admis.

Or, plusieurs choses vont à contresens de cette idée (en vrac) :
- on est sur forum. La seule chose que l'on voit de nous est ce que l'on écrit, et il est tellement facile de mentir que cette description n'a aucun intérêt
- on ment parfois involontairement
- dans une situation "physique" (certains diraient irl), on ne se présente pas toujours lorsqu'on aborde une conversation, on s'incruste et la présentation s'impose naturellement à la suite.

et j'en passe.

En gros, ce que j'essaye de dire, c'est que si j'avais pu éviter de le faire, je l'aurai fais et que ça m'aurait paru plus naturel. Tu auras tout le loisir (ou pas) de me découvrir au travers de mes paroles, de mes écrits, et c'est ça qui détermine véritablement ce que je suis, nullement un condonsé auto-écrit, même avec sincérité pour se décrire.

bref, je serai aise de continuer si tu le souhaite dans une autre zone dédiée, le sujet ici était "comment le savez vous" pas "faut-il se présenter avant de poster.
Parce que pour le coup, pour moi, c'est important de respecter un sujet et son auteur.

rugal
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 777
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par Loune le Sam 24 Avr 2010 - 11:09

Oula...je crois qu'on va pas s'entendre, je sens une pointe de colère monter rien qu'en te lisant...Je vais donc clore cet échange.

Loune
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par anais le Sam 24 Avr 2010 - 11:28

bah pour moi ce fût assez bizarre

il y a 2 ans je vais voir une psy je me sentais mal et trop différente, elle m'as dit c'est évident que vous êtes pas "normale" mais je vous rassure c'est pas pathologique seulement vous devrez vivre avec parce que désolée ça ne se soigne pas car il n'y a rien à guérir !

après j'ai du déménager donc je la voyais plus et puis j'ai fais des recherches internet avec 10 onglets ouverts (comme d'hab) et je suis tombé sur vous et je me suis reconnu et... ça me suffit parce que je suis pas un chiffre ni un diagnostic

Very Happy Very Happy

anais
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par Uranus le Sam 24 Avr 2010 - 12:33

Une amie m'avait déjà vaguement parlé du livre Trop intelligent pour être heureux mais je n'y avait pas plus porter attention car j'étais sûre qu'il ne me correspondait pas. Puis, quelques semaines plus tard, Miwako me présente le livre qu'elle est en train de lire. Seule réflexion de ma part au départ "ah tient, le même livre dont on m'avait parlé deux semaines plus tôt...". Je le feuillette un peu, puis elle me demande si je ne me reconnais pas dans certaines description, ce à quoi je fus surpris de correspondre. Coïncidence, sûrement... Puis, plus je feuilletais et plus Miwako m'en parlait, plus je me rendais compte que les description me correspondaient. Quelques jours plus tard j'ai décidé d'acheter le livre, sans pour autant croire être un zèbre mais ma ressemblance avec les description m'avait donné envie de le lire, disons que d'un côté c'est rassurant de se sentir comprise.

Au fil de ma lecture du livre je me suis découverte et j'ai comprit énormément de choses. Quelqu'un avait allumé les projecteurs et éclairé l'arrière de la scène. Mais même si je me reconnais dans toutes ces description, je doute toujours d'avoir le QI qui va avec. Et disons que j'ai incroyablement peur de passer le test. D'un côté une énorme peur d'avoir ce QI, et d'un autre côté peur de ne pas l'avoir, car cela voudrait dire que je n'ai pas la place parmi les seuls gens qui me comprennent et avec qui je me sens à l'aise.

Uranus
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 28
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par WaterShed le Sam 24 Avr 2010 - 12:37

Je pense qu'il ne faut pas que tu "bloques" sur le QI, l'important c'est que tu t'identifies.
C'est vrai que ça doit être dur de passer un test de QI à l'âge adulte, ça doit être déstabilisant vu tout ce qu'on y a associé; je suis bien content de l'avoir passé tout petit, au moins on est "neutre" en abordant le test Smile

WaterShed
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par cleobule le Dim 2 Mai 2010 - 9:33

Depuis tout petit je trouvais mes parents,mes proches stupides et vulgaires;mais j'hésitais entre mégalomanie et intelligence;et comme mon entourage s'est evertuée à me définir par tout les termes possibles liés à la maladie mentale:maniacodépressif,pervers,mégalo,borderline....J'ai donc très tot accepter ma déficience:j'étais fou.

C'est 30 ans plus tard,au fond du trou:alcool,drogue,sex et sdf,que j'ai eu la chance de croiser successiment 3 femmes qui m'ont conseillée d'aller faire le test:une psy,une mére ayant un enfant eip,et une éduc étudiant le sujet.

Je me suis donc laissé convaincre;et j'ai été chez une psy reconnue pour faire le test.
Non sans avoir oublié de picolé avant d'y allé,comme ça en cas d'échec j'avais une excuse.Comme quoi un qi élevé n'est pas un vaccin contre la connerie

cleobule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par Maly le Dim 2 Mai 2010 - 16:52

Je le sais depuis que je suis assez jeune. Même si mes parents ne m'en avaient pas parlé, j'aurais eu conscience de quelque chose avec mon parcours scolaire. Mais ce n'est que depuis que j'ai lu Siaud-Facchin que j'ai conscience que ma zébritude ne se résume pas à ce (fichu) parcours scolaire, et qu'elle a plein d'autres conséquences, signes, etc... Je ne sais pas si je sais mieux l'exploiter depuis que j'ai lu ce livre mais je porte un regard un peu différent sur ce que j'ai toujours considéré comme un boulet dans ma vie sociale.

Maly
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 01/05/2010

http://lespretextesduvent.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par petitejulie le Dim 2 Mai 2010 - 20:53

Pour ma part, je me considérais seulement depuis toujours comme décalée.
Et puis, j'ai fait un test de personnalité pour un boulot. Et là, on m'annonce que j'ai un haut potentiel.
Tout d'abord, je considère que c'est dans le domaine professionnel, et je fais des recherches sur le net.
Grâce à beaucoup de lecture sur le web, je me rend compte que ce qui me rends différente de mon entourage n'est pas unique à mon cas. Et me voilà !
Pas de test QI, rien de vraiment officiel, mais simplement l'impression de pouvoir parler librement avec des gens ouverts d'esprit !

petitejulie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 33
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par didimj le Dim 2 Mai 2010 - 21:35

Mon premier rendez vous chez la psy.Je lui parlait de chose et d'autre puis a la fin de la séance elle me donne " trop intelligent pour être heureux a lire" en me disant simplement je pense que tu te reconnaitra dans certains truc.

didimj
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 137
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 24
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment le savez-vous ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum