Zèbre sous antidépresseurs

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Miss Turtle'ita le Ven 25 Jan 2013 - 0:24

.


Dernière édition par Miss Turtle'ita le Dim 12 Jan 2014 - 2:27, édité 1 fois

Miss Turtle'ita
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 62
Date d'inscription : 09/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Fata Morgana le Ven 25 Jan 2013 - 7:00

Dans certains cas de dépression endogène, oui, le traitement est à vie...Pour les bipolaires dits "unipolaires" par exemple...
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Bretz'elle le Sam 26 Jan 2013 - 17:57

Il y a des molécules naturelles qui peuvent aider, comme le mille-pertuis.

Bretz'elle
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1583
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Invité le Sam 2 Fév 2013 - 13:36

Bretz'elle a écrit:Il y a des molécules naturelles qui peuvent aider, comme le mille-pertuis.
Oui mais il vaut mieux y penser avant de prendre des anti-dépresseurs, c'est absolument incompatible. Il faut donc être totalement sevré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par oufy-dame le Sam 2 Fév 2013 - 14:32

Bretz'elle a écrit:Pour ceux qui peuvent se passer des AD, ce n'est pas une plaisanterie : le cacao pur en poudre type Van Houten ou Nestlé, au moins 3 cuillères à soupe, stimule sans énerver. je viens d'ailleurs d'en prendre !

Le cacao contient de la caféine. Donc si, ça énerve. Cf. ce site qui me semble sérieux

Et vue ce que j'en consomme, si ça permettait de se passer des AD, je le saurais ;-)

Une médecin m'a dit que le chocolat contient ou fait secréter (je ne sais plus exactement) une hormone de plaisir, mais je ne sais plus laquelle.

@Bretz'elle : Quant au Millepertuis : ce n'est pas parce que c'est "naturel" (plante...) que ça n'a pas d'effet éventuellement négatif ! Une psychiatre me l'a dit : ATTENTION au millepertuis.
Il y a des médicaments faits à partir de plantes, ça n'enlève pas leur dangerosité.

Il y a des plantes qui sont des drogues, d'autres des poisons mortels.

A noter qu'en pharmacie, les infos sont rarement fiables et suffisantes :-(
avatar
oufy-dame
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1022
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 52
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Invité le Sam 2 Fév 2013 - 16:45

Le psychiatre et le médecin ne vous conseillerons jamais du Millepertuis, normal, pas bon pour leur business. Les plantes, ils vous diront tous invariablement que c'est d'la merde. En tout cas c'est contre-indiqué avec l'usage d'un anti-dépresseur donc je ne tenterais pas l'expérience avec. Tout est business. Le bio c'est du business aussi. Moi je prends des AD depuis plus de 10 ans, dont l'effexor depuis 5 et j'ai pas de soucis de santé, ça m'aide beaucoup. Le seul effet secondaire ennuyeux que j'ai, c'est la baisse de libido. Pour quelqu'un qui n'a jamais pris d'anti-dep et qui hésite, je lui conseillerais d'autres solutions pourtant, car on peut devenir accro. Le sport par exemple. Après le millepertuis je dois l'avoir dans mon bouquin de médecine par les plantes, je vais regarder, mais il me semble que c'est pas un champi^^ Ensuite, si ça ne va toujours pas, j'essayerais l'anti-dep en croisant les doigts de faire parti des gens qui ont pu l'arrêter. Mais dans tous les cas, y'a vraiment pire comme médoc au niveau santé corporelle. Mais au niveau santé psychique, hein? Que vaut cette pilule miracle qui vous promettait le bonheur? Et bien pas grand chose, je pense, sinon, y'a longtemps que j'aurais décollé. Car ma vie de Zèbre n'est pas franchement à la hauteur de mes espérances même si je suis un zèbre plutôt gentil et agréable.
Toutefois, de te savoir zébré ça devrait beaucoup t'aider. On a de la chance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par mrs doubtfull le Dim 3 Fév 2013 - 7:41

Bientôt 3 semaines avec AD et anxiolytique , je ne vois rien venir et je ne parviens toujours pas a dormir . J'ai l'impression e tomber dans l'effet inverse de celui attendu
Je ne sais plus si ce que je ressens est du aux médocs ou a la dépression.
Perdue.
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 753
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 51
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Ise le Dim 3 Fév 2013 - 10:10

Hi Mrs D, courage, ça devrait faire effet... Personnellement il m'a fallu plus d'un mois... Mais si tu doutes tu peux en parler à ton psychiatre. Normalement très bientôt tu de vrais te retrouver en phase intermédiaire : pas de hauts pas de bas, comme sur un petit nuage...
Après il est vrai que je n'ai que ma propre et unique expérience comme exemple. Peut-être y a-t-il des personnes sur qui ça ne marche pas, peut-être faut-il changer d'AD... Toussa c'est le psychiatre qui pourra t'aider
Meilleures pensées
Long hug
avatar
Ise
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Invité le Dim 3 Fév 2013 - 10:28

Euh quand on lit ton message au dessus, ça fait pas 3 semaines! Rolling Eyes Si au bout de trois semaines c'est pareil par contre, je reconsulterais, sachant que le psy va peut-être aussi augmenter la dose... J'espère que ça va aller Mrs Doubtfull, tiens nous au courant!

Je fais un petit encart au sujet du Millepertuis:
"Jusqu'en 2002 la réglementation précisait que les emplois du Millepertuis devaient être limités à l'usage local, comme adoucissant et antiprurigineux en cas d'affection dermatologique, de brûlures peu étendues, ainsi que comme antalgique buccal. Aujourd'hui, ces indications ont été étendues à la voie orale pour soigner les manifestations dépressives légères et transitoires: état de lassitude nerveuse accompagnés d'une perte d'intérêt et de troubles de sommeil.
Des précautions sont nécessaires du fait de la présence d'hypericine, connues pour ses propriétés photosensibilisantes. Par voie orale, de nombreuses interactions médicamenteuses ont été mises en évidence: la prise de spécialités pharmaceutiques à base de millepertuis est déconseillée en cas de traitement contenant de la digoxine ou de la théophylline, ou de prise d'un contraceptif oral, d'un antidépresseur ou d'un antimigraineux de la famille des triptans."
Secrets et vertus des plantes médicinales


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Bretz'elle le Lun 4 Fév 2013 - 17:24

oufyfille a écrit:

Le cacao contient de la caféine. Donc si, ça énerve.
Un peu de caféine mais beaucoup de théobromine, phénylethylamine, sérotonine et dopamine, ce qui doppe à long terme et sans l'énervement caractéristique du café qui fait une hyperbole suivie d'un état dénervement et d'une petite déprime, ce que je n'ai jamais constaté dans le chocolat (en poudre, ça marche mieux qu'en tablette, je ne sais pas pourquoi).

Et vue ce que j'en consomme, si ça permettait de se passer des AD, je le saurais ;-)
Je parlais pour ceux qui peuvent se passer d'AD.

Une médecin m'a dit que le chocolat contient ou fait secréter (je ne sais plus exactement) une hormone de plaisir, mais je ne sais plus laquelle.
La théobromine ?



@Bretz'elle : Quant au Millepertuis : ce n'est pas parce que c'est "naturel" (plante...) que ça n'a pas d'effet éventuellement négatif ! Une psychiatre me l'a dit : ATTENTION au millepertuis.
Il y a des médicaments faits à partir de plantes, ça n'enlève pas leur dangerosité.
Exact, je parlais bien des personnes qui ne sont pas sous AD, il faut demander un avis médical

Il y a des plantes qui sont des drogues, d'autres des poisons mortels.

A noter qu'en pharmacie, les infos sont rarement fiables et suffisantes :-(

Bretz'elle
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1583
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par oufy-dame le Mer 6 Fév 2013 - 10:44

mrs doubtfull a écrit:Bientôt 3 semaines avec AD et anxiolytique , je ne vois rien venir et je ne parviens toujours pas a dormir . J'ai l'impression e tomber dans l'effet inverse de celui attendu
Je ne sais plus si ce que je ressens est du aux médocs ou a la dépression.
Perdue.

N'as-tu pas revu ton médecin au bout de 2 semaines ? Si c un généraliste, il te faut peut-être un(e) psychiatre, qui doit connaître mieux ce qui te conviendrait le mieux (et diagnostiquer si tu es vraiment en dépression car ma psychiatre estimait que je ne l'étais pas !).

Si tu as déjà pris des AD, j'ai lu que ça a moins d'effet à chaque nouveau traitement (du moins pour certains patients : à vérifier !).

Les AD me mettent sous tension, obligée de les prendre le matin alors que les médecins me l'ont tjr prescrit pour le soir. Il y a 16 ans, j'ai été obligée de prendre du stilnox pour dormir et de diminuer la dose d'AD de moitié (seropram) tellement je me sentais en 220 Volts (dès le 1er comprimé, pris le soir). Cette fois-ci : lysanxia (benzodiazepine) ; ça me fait super bien dormir à condition de le prendre chaque soir (un de temps en temps, ça ne va pas, à cause de la durée de demi-vie...) et en plus je ne me réveille plus en nage. Les pharmaciens n'expliquent pas tout ça mais trouvent souvent un truc "mieux" à me vendre, hum : il faut un bon médecin (en l'occurrence : mon rhumato !!!).
Je viens de doubler la dose de seroplex car 5 mg ne donnait pas grand chose.

Tu peux me contacter en mp si tu veux discuter + précisément, mais à mon avis : retourne voir ton médecin si tu t'entends bien avec, et pense à lui dire tous les autres produits que tu prends.

Et mieux vaut ne pas lire les effets secondaires et indésirables, etc. car ça augmente la probabilité de les ressentir (dixit un psychiatre et une pharmacienne).

Tu peux aussi chercher d'autres types de solutions en complément ? "Guérir" de D Servan-Schreiber ?

Bon courage,
avatar
oufy-dame
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1022
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 52
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par mrs doubtfull le Mar 19 Fév 2013 - 18:57

Merci...
J'avais zappé ton post.
J'ai changé d'AD. Je prends Deroxat et je n'ai plus trop d'effets secondaires.
J'ai réalisé hier que je ne pleurais pas devant un film tire- larmes, alors que d'ordinaire je suis une vraie madeleine! j'avais remarqué depuis qq temps que tout s'est bizarrement aplani. C'est pas top, mais c'est vrai que je cogite moins.
Et pour le sommeil, Zopiclone. Mais parfois, y'a rien a faire, même avec ça je me réveille au bout d'un cycle et n'arrive plus à me rendormir.

Bon, je vais éviter de saouler mon monde avec mes petites histoires!
Pour résumer, j'attends la reprise du travail pour evaluer le bénéfice de tout ça, et il faut aussi que je me bouge pour trouver un thérapeute qui me convient...

Ah, j'ai lu D.Servan Schreiber. Intéressant, mais je me suis misé à flipper en attendant l'AVC ou le cancer sensé suivre la dépression affraid
On ne se refait pas tout a fait, hein, côté angoisses et hypochondrie!
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 753
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 51
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Invité le Mar 19 Fév 2013 - 19:26

Tu ne saoule pas, sinon personne répondrait Very Happy J'ai eu du Deroxat pendant un moment aussi. C'est assez connu. Bah alors t'as pas versé ta petite larme? Very Happy Bon courage pour ta reprise!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par mrs doubtfull le Mar 19 Fév 2013 - 20:12

Merci !
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 753
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 51
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre sous antidépresseurs

Message par Ellys le Lun 4 Mar 2013 - 21:11

Petit bonjour à tous. Je me permets de faire remonter ce fil ou tout au moins de solliciter vos avis ou soutien...J'espère que je ne dérangerai pas Smile

En fait, depuis quelques mois j'ai des troubles anxieux qui n'ont eu de cesse d'augmenter en fréquence et en "gravité". (Avec quelques obsessions au passage). J'en suis à avoir vraisembablement des troubles paniques et de l'agoraphobie et des tas de symptômes de somatisation : sueurs, nausées, insomnies, tachycardie, peur de l'avc, angoisses de toute sorte...c'est vraiment handicapant et pénible Sad J'étais pourtant suivie par un conseiller en relation d'aide depuis 3 ans vu les soucis conjugaux etc que je vivais mais ça a empiré. J'ai quelques fois fini aux urgences en ayant tous les symptômes d'un avc mais non. Il y a 3 semaines, mon médecin m'a mise sous bromazépam. Aucun changement. Hier, grosse crise pendant laquelle j'ai pleuré pendant plus d'une heure alors que je ne me rappelle pas la dernière fois que j'ai pleuré. ça doit faire des mois. Et j'ai fini à l'hôpital avec prescription d'AD et d'une consultation en psychiatrie pour une thérapie cognitive comportementale.

Alors, d'une part, est-ce qu'on devient vraiment dépendant aux AD? je n'en ai jamais pris et ça me fait peur (le serpent qui se mord la queue, n'est-ce pas?). et ensuite, est-ce que quelqu'un a déjà eu une TCC? qu'est-ce que ça implique? est-ce que ça marche?

Comment on finit par s'en sortir? J'ai l'impression parfois que je suis trop "hypersensible", trop borderline et ça me bouffe mon énergie, mon mental... Sad Je ne me sens pas dépressive mais j'ai des tas d'angoisses existentielles et une peur de mourir qui me paralyse.

J'ai cru lire (en diagonale, désolée), que vous viviez ou avez vécu un peu les mêmes choses...je suis preneuse de tout conseil Sad

Merci!!
avatar
Ellys
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 39
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum