Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par beinli le Sam 26 Mai 2012 - 8:37

Le sujet est un peu intime mais j'ai besoin ou envie de le partager, ou les deux. C'est l'anecdote que je vais vous raconter qui m'a amenée ici, vous allez rire.

Pour les hommes zèbres je ne sais pas, je les suppose confrontés aux mêmes problèmes que nous les filles.
Dans ma vie de femme zèbre mes relations "amoureuses" ont été difficiles. L'évident décalage entre lui et moi, cette curiosité insatiable qui l'épuise, cette empathie et cette douceur qui forment comme un mur d'eau contre lequel il ne peut se battre et faire dominer son ego.
A l'homme "pas zébré", compagnon d'une zèbre, il ne reste souvent que le sexe pour affirmer sa supériorité ou au mieux une forme d'égalité.

Je me suis beaucoup ennuyée...

Depuis quelques mois, tendance geekette assumée, je file sur des sites rencontres histoire de dénicher l'éventuel bonheur d'une fusion et puis merde je suis encore jeune, j'ai quelques cartouches en magasin.
Optant pour le plus "fourni" je vais sur Meetic, mais je m'y ennuie... d'une force... Plus qu'ailleurs, plus que partout j'ai le sentiment de ne pas être à ma place.

C'est alors que je vois une pub pour "Attractive World" - Rencontres entre célibataires exigeants, ohhhhhh yes ! me dis-je. Ce site sélectionne les membres dès l'entrée.
Je compose ma fiche et envoie ma "candidature".
Il est bon de savoir, à ce stade de ma rédaction, que je suis une pure autodidacte. Je n'ai pas un bac +10, ni +5. Je suis entrepreneur indépendant, je mets des sites internet en ligne, j'écris (ebook de dév perso et articles de blog) et pour mettre les épinards dans la casserole je fais aussi des ménages, donne des cours d'informatique, bref multi casquettes, je m'adapte.

Je reviens sur ma "candidature". Je renseigne quand même un bac+2 qui semble être le minimum requis pour Attractive World et j'écris ma présentation. Qui je suis, toussa...

La réponse d'Attractive World sera tranchante et sans appel : Profil incohérent !!

Zébrure quand tu nous tiens...

Dans nos sociétés formatées, intelligence rime avec diplôme et réussite. Il n'est pas concevable qu'un dentiste (ce n'est qu'un exemple) se retourne sur une femme de ménage (mis à part par l'effet d'une poussée de testostérones déclenchée par les attributs sex-appiliens de la dite femme).

Cela fait 49 ans que je suis confrontée au problème de la différence, à chaque fois ça me scie....

Alors pour l'anecdote bis, j'ai trouvé ZébrasCrossing en tapant "rencontres entre zèbres" sur Google Wink Du coup, contente de vous avoir trouvés et de pouvoir m'exprimer autrement, l'envie de fusion se fait moins prenante, merci d'être là Smile






Dernière édition par beinli le Sam 26 Mai 2012 - 8:51, édité 1 fois
beinli
beinli

Messages : 6
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 56
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par Shiriya le Sam 26 Mai 2012 - 8:47

Merci pour ton message Smile J'ai bien ri au "profil incohérent" .. l'histoire de notre vie ... dans l'incohérence ... aux yeux des autres. Mais rassure toi, même des zèbres voient des incohérences dans notre façon d'être ... hahaha ( je ne sais pas si c'est sensé te rassurer ceci dit .. moi ça me fait flipper un coup )
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 47
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 16:28

De toute façon,les relation homme-femme c'est TOUJOURS compliqué!!!Zèbre ou pas... Surprised alors trouver le compagnon,la partenaire idéale...ma foi je ne sais pas....ça me parait bien compliqué!mais on peut toujours rêver Laughing
Bon courage dans ta recherche! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par Invité le Lun 4 Juin 2012 - 9:52

Il n'y a pas que les sites de rencontres pour nous dire que notre profil est incohérent...
Le monde n'arrête pas de nous le renvoyer, sans cesse. Faut dire qu'il a ses petites catégories, mélange d'idées reçues multiséculaires, de propos anisés et de sauce marketing.
Souvent, avec ma femme, nous listons nos centres d'intérêt, systèmes, convictions etc, et nous constatons, mi-amusés mi-consternés, qu'il y en a plus d'une demi-douzaine qui selon les critères du "monde" sont incompatibles deux à deux. Alors je vous dis pas l'improbabilité de la combinaison complète.

Le plus effrayant est ce réflexe dudit monde : "vous mentez ou vous n'existez pas". On dirait les zoologistes d'autrefois mis en présence d'un ornithorynque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par félidé zébristique le Lun 4 Juin 2012 - 10:23

"vous mentez ou vous n'existez pas"

>>trop souvent entendue, celle-là!

très fréquemment, sur le net, au sujet de mon identité irl: "arrête, t'es un mec, on t'a grillé".
(mon obstétricien sera ravi de l'apprendre, il pourra publier sur l'accouchement d'un mâle, ce sera son heure de gloire. lol)

irl à chaque foutu test psycho-machin recrutement et autres joies du genre terminé beaucoup trop vite à leur goût: "impossible, vous avez triché".

je sais plus quoi faire pour eux, moi...ils ont comme un damier dans la tête, des petites cases, des petits tiroirs où ils se changent et où ils rangent les autres...ils s'interdisent tout, jusqu'aux tiroirs adjacents, même ça c'est déjà pas possible à assumer pour eux...alors les zèbres qui se baladent partout sur le damier au galop, forcément, ça les laisse pantois.

je ne crois pas qu'on puisse trouver grand chose dans les sites de rencontres prétendument élitistes des normo-pensants...c'est juste une autre case de leur damier, ça collera encore pas et pour un zèbre je pense que c'est même risquer de se cogner à des égos énormes du genre qui font pas forcément du bien à rencontrer.
Smile








félidé zébristique

Messages : 518
Date d'inscription : 05/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par rv le Lun 4 Juin 2012 - 13:41

C'est délicat de réprimer cette envie de tirer à vue, Félidé,
j'ai appris à le faire en mode réplique échelonnée (œil pour œil,...)
par instinct -un peu marre de me faire marcher sur les pieds-

Sinon apprendre la patience et la pédagogie,
en matière amoureuse, c'est plus difficile, je béni mon célibat:
calme, rythme, rencontres choisies
plus de façades, de négociations ...
authenticité, accueil
et de belles personnes rencontrées...
rv
rv

Messages : 284
Date d'inscription : 30/01/2012
Age : 42
Localisation : Orange

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par Invité le Lun 4 Juin 2012 - 18:35

Je pense que pour ce site, l’exigence est matérielle, simplement.
Ils ne peuvent pas l'annoncer explicitement pour ne pas choquer.
Tu aurais donc trouvé sur ce site des crétins pour qui la condition sine qua non est un portefeuille bien rempli. Rien à regretter.

Pour ce qui est des rencontres, je n'ai jamais pu être en couple avant de rencontrer ma zèbre avec qui je suis depuis huit ans. Je faisais fuir les jeunes filles, ne sachant pas comment leur parler pour les séduire. Sans doute qu'il te faut un zèbre, toi aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par La Maison-Verte le Lun 30 Juil 2012 - 11:15

Tu as essayé de renvoyer un mail à Attractive World ? Pour les confronter à leur propre ignorance.

Genre "Incohérent ? Dites-moi pourquoi. Expliquez-moi, je comprends pas."
*Explication nase et rapide la part du site.*

Et là tu reprends leur réponse point par point en démontrant, en toute innocence bien sûr, ce qui cloche et en renvoyant une question : "Pourquoi ci, pourquoi ça". En rajoutant le "je comprends pas, merci d'avance, cordialement, blabla".

Sans oublier de tout nous copier/coller ici.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par Musesoul le Lun 30 Juil 2012 - 15:24

.


Dernière édition par Musesoul le Dim 3 Mar 2013 - 14:59, édité 2 fois
Musesoul
Musesoul

Messages : 73
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 29
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule Empty Re: Anecdote d'une vie de zèbre ou de l'étroitesse du moule

Message par félidé zébristique le Lun 30 Juil 2012 - 15:38

à rv:
la patience et la pédagogie tout le temps à tout bout de champ dans tous les domaines, je t'assure que ça use.
à la question "renonceriez vous à votre zébritude?" je réponds non, pas totalement, mais 50 points de qi en moins je crois que ça me ferait pas de mal.
laule

félidé zébristique

Messages : 518
Date d'inscription : 05/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum