Charisme, envie et évidences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charisme, envie et évidences

Message par siddhartha le Dim 20 Mai 2012 - 1:49

Turlipinons-nous ensemble sur un questionnement qui me semble porteur de sens si vous le voulez bien.
Vos lumières seraient douces et bienvenues à mes yeux.
Je suis un peu fatigué là maintenant mais j'y reviendrai.
Besoin de le sortir de moi et de le soumettre...

Pour moi il y a une sorte de principe directeur dans la vie, qui passe par l'écoute de soi et des autres pour aller vers ce que l'on souhaite réaliser de soi-même dans ce monde. J'appelle ça l'évidence et elle peut prendre moultes formes pour incarner cet élan. Autrement dit, elles incarnent une dynamique impulsée par une forme d'énergie, que pour ma part je me plais à nommer "en vie", en un ou deux mots c'est selon si je veux sourire avec un brin de malice de dans mon monde ou pas. king

Quoi qu'il en soit tout cela se heurte à la réalité, que l'on nomme d'ailleurs ainsi avec une imperfection qui frise la religion. Alors en tant que Z, on se construit des remparts d'angoisse, de peurs et autres joyeusetés en lieu et place d'une dynamique où l'évidence (j'en conviens ici quasi mystique Laughing ) viendrait réaliser notre façon d'être à chacun singulière. Avec un peu de chance on trouverait même à juste titre notre rôle parmi les humains en nous livrant avec écoute, empathie et ouverture. Pour le meilleur des mondes. drunken

Où veux-je en venir ? Au charisme.
Non pas que notre rôle serait d'une quelconque guide des foules ignorantes face à la basse condition humaine qui caractériserait si salement la lie des normaux. Non. Mais je me demande ce que ça veut dire que ce "charisme", qualité humaine qui agit comme l'expression de l'évidence avec la paix intérieure qui va bien. Nous faisons de nombreux choix et l'on ne peut pas contrôler vers quoi cela nous guide. Toutefois nous orientons notre regard et nos sens et nos pas vers ce qui nous attire, sans même que nos choix puissent nous prémunir de ce qui bien souvent se révèle maladroitement un écueil. La poursuite d'un quelconque "c'est mieux pour moi" n'a pas prise sur nos aspirations profondes, j'en suis persuadé.

Je ne fais pas l'apologie facile d'écouter son coeur, de vivre sa vie avant sa mort et blablabla et achetez-moi de l'encens. Je m'interroge profondément sur les choix, et ici je vous soumets la facette "c'est quoi le charisme" pour avancer sur le sujet.

Pour moi le charisme peut concerner tout le monde, et ne pas forcément avoir prise sur tous ni de la même manière. Je le vois plus comme une énergie de réalisation de soi qui soulèverait tellement de paix intérieure que ça plairait à d'autres et se laisseraient d'autant influencés. Qu'on le veuille ou non, on choisit son charismatique en quelque sorte. geek

Mais choisit-on d'être charismatique ? Et si oui dans quelle mesure ? Par la construction de sa personnalité à la manière de Dabrowski par exemple ?

Et que fait-on de ces pseudos rationnalités ou principes de réalité qui guident nos choix et nous enferrent avec concrétude dans ce qui à la fois nous inhibe et vise à nous apporter de quoi vivre ou un statut social par exemple ? N'est-ce que l'expression d'un contrôle social basé sur le pouvoir de la raison pour niveler les possibles par le contrôle de ceux-ci ? On a appelé cela la technocratie à une époque, mais je parle de quelque chose de plus profond de la façon de nous socialiser. Voir le féminisme radical par exemple sur ces considérations de dominations en général, ou Foucault pour les questions de pouvoir...

Donc voilà en gros ma question ou plutôt l'amorce que je vous propose :

Le charisme est-il un principe de vie ou une caractéristique propre à certains chanceux ?

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charisme, envie et évidences

Message par erebos le Dim 20 Mai 2012 - 4:03

Ayant eu la chance d'être né avec un trop plein de charisme, je vais essayr de te donner des ptits tuyaux...
Le charisme par définition c'est une qualité innée, mais ça se travaille en réalité. C'est une présence, une aura, quelque chose qui ne passe pas par le mesurable, qui ne s'explique pas ou tout simplement dit; non détectable par nos 5 sens, ça agit sans prévenir-sur un niveau supraconsiscient- tout comme l'attraction sexuelle...


M'est avis que le charisme reflète une force d'esprit, une volonté de diriger sa vie et donc une meilleur capacité à-de par ce que l'on laisse percevoir sciemment ou inconsciemment et qui est perçu par les autres- à amadouer les gens et gagner leur confiance... Pour prendre mon humble exemple de charismatique; lorsque j'étais petit ; j'était timide, flegmatique, sérieux,solitaire, différent mais fort en même temps; sans vouloir me vanter il émanait de ma personne quelque chose d'un autre monde qui-je ne sais par quel miraculeux procédé- instaurait à chaque fois une relation de soumission entre moi(charismatique) et mon interlocuteur(peu ou pas charismatique) et qui faisait que peux osaient me contredire , que les profs me favorisaient, ...etc et les élèves malgré la distance que je leur imposaient , me reconnaissaient un certain charisme.
Plus tard en grandissant, mon charisme n'a cessé de s’accroître( mais en réalité j'ai triché parce que j'ai lu plein de livres de développement personnels et de psychologie à un âge précoce afro).

Je pense( avec mon intuition bien évidemment; puisque la pensée logique est limitée) que le charisme peut être positivement corrélé à l'intelligence, une certaine sagesse de vie, le physique, l'originalité, la profondeur d'esprit, la solidité, le SELF CONTROL et la confiance en soi !
En ce qui me concerne c'était la sagacité et le self control précoce qui m'a valu le titre de charismatique..

A vrai dire, je n'ai pas très bien saisi ta question en fait; et le lien entre ton intro et le charisme scratch ...Dans l'espoir que mon témoignage aide certaines personnes à devenir plus charismatique Sleep il est tard je divague !

erebos
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charisme, envie et évidences

Message par siddhartha le Dim 20 Mai 2012 - 10:54

Merci de ta réponse.

Tu touches précisément au pont qui m'intéresse : d'abord tu dis que le charisme serait quelque chose d'inné (soit pour la base d'une façon d'être) puis tu expliques que cela reflète une force d'esprit, une volonté de diriger sa vie, pour finir par présenter un ensemble qui se rapprocherait d'un équilibre personnel plus que d'une qualité intrinsèque et isolée.

Là où j'ai sauté à une autre branche dans ma réflexion, c'est en faisant le lien entre cela et les choix dans la vie. Car je décèle en effet un lien entre l'équilibre que tu décris par exemple, notamment pour ce qui est de la sagesse, et une réalisation de soi à même de donner des clés pour ces choix afin de mieux les assumer. Comme si le charisme n'était que l'expression extérieure d'un bien-être plus profond qui ferait le lien entre soi et les autres, comme pour mieux se reconnaître soi-même par les autres.

J'espère ne pas trop vous perdre avec mes considérations...
Tu as présenté ici des choses très intéressantes pour éclairer la question de ce qui se passe concrètement dans le charisme et ça me fait avancer je crois. Merci. Smile

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charisme, envie et évidences

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum