Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Page 6 sur 44 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Saphodane le Sam 21 Juil 2012 - 23:35

Merci ! :3 Bisous

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Dim 22 Juil 2012 - 22:57

Very Happy Encore de la musique
pour changer de paradigme...

je suis en train de lire le livre de Béatrice Millêtre "Petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués" qui me renvoie à moi même et "mes trucs pour composer avec les autres" de manière légère et dynamique
un autre de Marie Louise von Frantz "Psychologie de la divination" qui me ramène le Yi King et aussi mes fonctionnements des plus bizarres
et je continue mon pearltrees qui me fait passer régulièrement à un niveau supérieur de traitement des informations et ce sur trois pôles ce que j'aime ce que je hais et comment me situer entre les deux, j'ai parfois l'impression comme maintenant d'arriver à maîtriser, à maintenir l'ouverture à la vision du coeur

en arrière fond en moi une énergie de mutation est à l'oeuvre j'ai l'impression de préparer un voyage et de me rassembler pour ça

j'ai déjà vécu ça
et comme maintenant à une époque où les choses et tout le monde semble me quitter

changement de paradigme...
j'adore

j'ai déjà vécu ça
cette fois-çi je me la joue sans angoisse
faut dire que j'ai eu ma dose
j'ai l'impression d'avoir trouvé ma compagnie
dans le rapport que je tisse avec mon guide invisible


il faut juste que j'apprenne à ne plus m'attacher
et à me débarasser définitivement de ce qui appartient à l'ancien monde...

mon "collège de l'invisible" depuis que je suis dans ce squatt semble m'avoir appris à faire face avec lui à mes plus grandes peurs, en transformant tout en jeux de rôle auxquels même les gendarmes ont participés
me faisant progressivement passer du rôle de vieille folle terrorisée à celui d'une femme mure et fière de l'être

aussi à m'équilibrer dans une perte de repère de plus en plus profonde : exemple c'est l'automne, l'été, et l'hivers en même temps et je me sent intérieurement dans le printemps

clown


Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Lena le Lun 23 Juil 2012 - 0:10

Long hug
Mag a écrit:en arrière fond en moi une énergie de mutation est à l'oeuvre j'ai l'impression de préparer un voyage et de me rassembler pour ça

Tout comme il y a des livres que nous apportons en voyage et d'autres qui nous font voyager, il y aussi, à certaines périodes de notre vie, des gens qui nous accompagnent et d'autres qui nous font voyager. Ces êtres qui nous incitent à voyager au plus profond de nous-mêmes ouvrent des portes. Mais, en général, les plus grandes portes de notre existence sont ouvertes par des gens qui ne les traverseront pas avec nous. Nous connaissons probablement tous une personne qui est apparue subitement dans notre vie et qui a laissé une trace indélébile. Une personne avec qui la relation ne dura que peu de temps, mais dont on pourrait dire que les petits battements d'ailes ont provoqué des tempêtes qui vont marquer le cours de notre existence. Après leur passage, on ne pourra plus jamais être la même personne.
(Les hasards nécessaires, JF Vézina)
Je te souhaite donc un bon voyage, des rencontres éphémères non moins significatives, et de garder l'accompagnement riche de ton "guide invisible"

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Lun 23 Juil 2012 - 13:43

Very Happy Merci Lena
en général, les plus grandes portes de notre existence sont ouvertes par des gens qui ne les traverseront pas avec nous.
Hélas...
Des fois je hurle à "mon invisible" mais tu peux pas te manifester en chair et en os nondidiou ! C'est marrant tu me fais penser au nombre de fois que je me suis arrêtée passé la porte en regardant autour de moi... en cherchant partout...
même dans mes rêve ça me fait le coup : me retrouver toute seule l'ami(e) parti...
scratch

rendeer drunken Sleep sunny albino

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Les "espaces-temps" : Chronos et Kairos

Message par Mag le Lun 23 Juil 2012 - 13:51

study c'est ça que je sent en ce moment : le temps Kairos (et pas craignos !):

le Kairos.

Du côté grec
A l'origine, Kairos est le dieu des occasions opportunes. Evidemment, il est presque insaisissable, d'où les ailes aux talons que l'on retrouve sur ses représentations et qui lui confère cette célérité.

Ses prêtres, à l'instar du dieu, étaient rasés à l'arrière du crane et se laissaient pousser une longue mèche à l'avant. Devant le Kairos, l'homme a donc trois possibilités :
1- Ne pas le discerner,
2- Réaliser sa présence mais ne pas avoir la promptitude suffisante pour le saisir
3- Avoir la capacité de la voir et d'empoigner sa mèche.

Il me semble que cette mèche témoigne que, malgré sa rapidité, le Kairos nous offre toujours une possibilité de le saisir...

Que porte le Kairos ?

S'il incarne la bonne opportunité pour chacun, il apparaît évident que celui qui maîtrise le Kairos sera porté par le succès alors que celui qui ne le voit pas connaîtra des réussites plus "laborieuses"...mais réussite de quoi ? que ce soit sur le plan social, matériel, professionnel, c'est toujours un apport positif pour celui qui le vit. Cette notion de personnalisation est très importante.

D'ailleurs, à ce sujet, puisque Kairos s'incarne dans un instant précis, il faut souligner la différence entre lui et Chronos, le temps qui passe et s'écoule. Chronos nous emporte, tel le courant de la rivière, tous, sans exception ni distinction, mais Kairos ne se présente qu'en des points précis et distincts pour tous !
Le temps du Chronos est linéaire et saggital alors que le temps du Kairos est en lien avec notre intériorité, singulière.
Sans vouloir aller trop loin (pour cette fois), il est bon  d'évoquer la similitude qu'il peut y avoir entre le Kairos et la synchronicité.

Le Kairos peut jouer un rôle majeur dans nos vies, car le moment juste, opportun, porte en lui le basculement, le point d'inflexion qui crée un avant et un après.



Comment attraper la mèche ?
Aristote s'est, notamment, penché sur la question dans ses traités d'éthique et un mot revient dans sa démonstration : Phronesis. La définition la plus médiocre est prudence (médiocre car ce mot n'a plus son acception antique) mais ma préférée est "sagesse pratique".
La phronesis est l'art de la vision juste pour soi et au bon moment. Celui qui a su apprendre à se connaître, sans concession, et qui, par cette connaissance de soi, possède le discernement de voir ce qui est bon pour lui.

Mais sous ce terme, les grecs vont bien plus loin car ils postulent le fait que cette connaissance de soi peut amener à la (re)connaissance de l'amour des dieux pour nous...une union réciproque en somme.
Le Kairos devient alors l’instant fugitif mais essentiel, soumis au hasard mais lié à l’absolu.

Si l'on en revient aux boussoles psychologiques de l'être, la transcription d'une bonne appréhension du Kairos me semble être :  une fonction sentiment assumée et une fonction intuition développée...pour un instant suspendu entre le temps profane et le temps sacré, quoi de plus normal d'en appeler à une fonction irrationnelle couplée, pour l'aspect connaissance de soi, à une fonction rationnel.

Je ne veux pas être trop lourd pour cette reprise et je terminerais par un commentaire sur Pindare de Gilbert Romeyer Dherbey.

   «Le kairos est un don, et le don est un kairos; l'intervention du dieu dans le sort des mortels en modifie la temporalité, et l'on comprend dès lors que l'un des sens de kairos ait désigné le moment fugace où tout se décide, où la durée prend un cours favorable à nos voeux. (...) L'irruption soudaine du kairos, c'est-à-dire d'un temps visité par le dieu, se marque en général chez Pindare, par l'apparition de la lumière. (...) Lorsque l'orage a bien enténébré la terre, soudain le vent faiblit, la pluie s'arrête, la nue s'entrouve - et c'est l'embellie, une clairière de lumière soudain, dans un lieu de désolation. L'homme a senti le passage du dieu, et tel est le kairos. (...) Le kairos est une seconde d'éternité. »

Du clavier de Jean Bissur

je le met là et je pense à Ours...


Dernière édition par Mag le Jeu 22 Mai 2014 - 6:52, édité 2 fois (Raison : pas mis le lien ...+ titrer)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Invité le Lun 23 Juil 2012 - 19:09

Le Kairos ne serais t-il pas ce que certains appel "l'instant présent" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Lun 23 Juil 2012 - 19:29

Very Happy oui et pas exactement, disont que l'instant présent permet l'accueil de kairos,
il se situe dans la présence à l'instant (l'attraper par la mèche)
mais c'est plus une dynamique du temps,
c'est lié à la fonction transcendante c'est à dire ce qui apparaît quand on lie l'inconscient à la vie dans la conscience immédiate :
"sagesse pratique".
La phronesis est l'art de la vision juste pour soi et au bon moment. Celui qui a su apprendre à se connaître, sans concession, et qui, par cette connaissance de soi, possède le discernement de voir ce qui est bon pour lui.

il apparaît alors des synchronicités sous toutes sortes de formes et si on est bien relié en soi, la vie est une suite d'aventure avec ces synchronicités,

ça l'est de toute manière mais plutôt inconsciemment,

là il sagit de vivre avec ce temps
plus du tout avec le temps de chronos
ça demande de s'aligner avec ses intentions et vivre en étant attentif

arriver à le faire en situation dans la vie est assez sportif mais très dynamisant !
trouver le moyen d'articuler ça avec la vie moderne aussi !!!

par exemple je ne peux plus suivre le rythme des heures décalées été et hivers je dois jongler avec mon rythme pour quand même pouvoir faire avec la société, je ne peux plus tenir un agenda où faire des prévisions, je pose mes intentions et ça s'articule tout seul, j'ai quelque chose de prévu avec quelqu'un et le jour dit je le sent pas je prévient et ça tombe toujours bien : l'autre était pas dispo non plus etc etc...
c'est rigolo


Dernière édition par Mag le Lun 23 Juil 2012 - 19:33, édité 1 fois (Raison : préciser)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Invité le Lun 23 Juil 2012 - 19:33

arriver à le faire en situation dans la vie est assez sportif mais très dynamique
trouver le moyen d'articuler ça avec la vie moderne aussi !!!

Assez sportif , belle synchronicité pour le coup ...

Et oui ce que tu décris est bien pour moi la définition de la porte d'entré vers le "mystique " qu' est "l'instant présent"

(enfin ce n'est pas ma description mais celle de Tolle , mais je l'ai ressenti toute ma vie en la considérant comme "ma folie" )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Lun 23 Juil 2012 - 19:43

Very Happy j'imagine qu'avec ta planche dans les rues de Paris tu navigue avec Kairos !

tiens moi c'est plus tranquille j'utilise ça comme agenda pour mon journal de bord depuis mon séjour sur le forum des sylverwolves
http://www.mayanmajix.com/TZOLKIN/DTFRA/index1.php
et je suis stupéfaite à chaque fois de voir comment ça a joué dans la journée même si je l'ai pas regardé depuis 2 ou 3 jours !

Je suis contente que tu me dise pour ta "folie", je me sent moins seule Wink
je trouve tout le monde "sérieux" en ce moment, les zèbres aussi !

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Hooponopono

Message par Mag le Mer 25 Juil 2012 - 2:13

Very Happy Je passe par différentes phases avec ce forum...
... dans ma vie actuelle se fait une remise en ordre que je n'ai pas toujours la force de transcrire...
... je pose ces petites images virtuelles comme un collage,
une ébauche
avant peut être d'ouvrir différents sujets...

Toute ma vie j'ai trouvé des trucs pour vivre avec le monde,
tel qu'il se présentait,
à ma grande sensibilité...
et à mon intelligence limitée...

j'ai vu à quel point "ces trucs" m'avaient été donné par des gens, des livres, des films, des émissions etc
tout autant que par la nature et ses animaux...

j'ai fini par "voir" que c'était parceque j'aime la Vie, sous toutes ses formes...
et que lorsque je plonge dans l'horreur,
je l'appelle à mon secours...

je commence à voir les fils conducteurs,
l'arborescence de ce qui fait, je crois, mon arbre de vie personnel

je crois que nous avons des dénominateurs commun, tous les gens,
même si chaque être est unique,
le fait de partager le "modèle corps humain" sur la Planète Terre
nous amène à une gamme de comportements...
finalement assez restreinte...
si nous n'explorons pas notre potentiel de transformation qui fait partie de nos attributs...

Depuis que je suis sur internet j'ai trouvé en plus des trucs de ma boite à outil, d'autres "trucs"
ce qui suit, est un de mes récents outils, parmis les plus puissants, et donc des plus simples...

j'ai trouvé ce soir une vidéo qui montre son lien avec le fonctionnement des trois cerveaux (reptilien limbique et cortical)



"-Je suis désolée
-Je te demande pardon
-Merci
-Je t'aime"

Ces quatre phrases, prononçées a voix haute,
pour chaque mémoire,
pour chaque fois que je me surprend à m'autodétruire,
à ressasser,
à passer dans l'ombre plutôt qu'au soleil de ma vie
Vie qui m'attend pour continuer nos aventures :

je met cette vidéo pour tout ceux qui sont obligés de prendre des médicaments, des antidépresseurs, ou de l'alcool, pour supporter l'angoisse de l'enfant intérieur abandonné...
pour moi qui me sent triste de ce que je sent comme une stagnation, régression, de ma, notre libération individuelle et commune...

Le train des mémoires...






"-Je suis désolée
-Je te demande pardon
-Merci
-Je t'aime" sunny


Dernière édition par Mag le Jeu 22 Mai 2014 - 6:58, édité 3 fois (Raison : mettre la ponctuation, aérer+ titrer)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Harpo le Mer 25 Juil 2012 - 7:17



Merci Mag.

Kairos, Aion, Kronos, beaucoup à dire sur le temps, et la mythologie grecque l'a bien compris !

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Mer 25 Juil 2012 - 12:56

Very Happy C'est magnifique !!!
Mercure !!!!
Le fripon, le messager des dieux, le vif argent !!!!
et qui montre le fléau de la balançe !!!!
Tu serais pas un peu magicien sur les bords ???

Voici ce que "nous fait" Mercure en ce moment :

...//... Dans la dernière semaine de juillet, Mercure le messager des dieux se joindra au soleil pour émettre une brève poussée de luminosité. Moment de questionnement et de remise en question qui deviendra une cause de changements pour certains. D'autres, moins adaptés, ne passeront pas ce cap...//...
http://www.incapabledesetaire.com/

Je suis née quand le soleil finissait de parcourir la constellation de la Vierge, l'ascendant de mon heure de naissance déjà à l'entrée de la Balance...

...//... sunny

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2012 - 14:34

Bisous sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychosynthèse : les schémas intégrateurs du modèle structurel de la personnalité

Message par Mag le Ven 27 Juil 2012 - 22:45

Very Happy Je dépose mon schéma... (c'est mon schéma depuis 1991...)
et revient dès que c'est clair ce qui veux s'écrire...
... pour l'instant trop multidimentionnel pour que j'arrive à le mettre en ligne Wink



Schéma intégrateur du modèle structurel de la personalité proposé par la psychosynthèse
http://www.psychotherapie-integrative.com/psy-integrative/assagioli.htm
Ce schéma intégrateur appelé aussi schéma ovale ou diagramme de l'oeuf, a été conçu en 1958 par Assagioli. Il synthétise bien les différentes dimensions de l'être humain abordées par la psychosynthèse. Au centre le "je" personnel siège de l'identité et de la volition avec autour le champ de la conscience et le préconscient ou inconscient moyen, ces deux instances représentant les fluctuations de l'état de veille. En bas : le champ de l'inconscient pulsionnel ou instinctif ou inconscient inférieur, au dessus le champ de l'inconscient supérieur ou supraconscient intuitionné par le Soi transpersonnel qui rayonne et tout autour l'inconscient collectif, terme employé en référence à Jung.

...

Roberto ASSAGIOLI (1888-1974)

http://jardininterieur.com/

Le créateur de la psychosynthése. Medecin, humaniste, premier psychanalyste Italien, était un érudit qui à intégré différent courants de pensées et de grandes traditions. Il était dès le début du siècle en contact avec des Maitres Zen, Souffis, kabbalistes, avec des ésotéristes, mystiques autant qu’avec des scientifiques, psychanalystes et psychologues.
La psychosynthése reste la première psychothérapie dynamique de notre culture, elle est aussi la base de tout le mouvement du transpersonnel, qui prendra son essor par la suite.

Citations de Roberto ASSAGIOLI
- La psychosynthése n’est pas une tache terminée, le processus d’évolution et de transformation dure tout au long de notre existence.
- On est prisonnier de ce à quoi on est identifié.
- La volonté est la cendrion moderne de la psychologie.

...

Texte tiré du livre « Thérapie existentielle » de Irvin YALOM
http://psychosynthese.com/news/news-1/tan.html
« Cet exercice simple déclenche des émotions puissantes. Je l’ai réalisé une fois avec trois cents personnes lors d’un séminaire et, des années après, des anciens participants continuaient de me dire à quel point il avait été important pour eux. La désidentification constitue un élément central du système de psychosynthèse élaboré par Roberto Assagioli, visant à permettre l’accès au « noyau pur de la conscience du soi ». Il s’agit d’inviter les personnes à imaginer qu’elles se dépouillent successivement de leur corps, de leurs émotions, de leurs désirs et finalement de leur mental.

Une personne souffrant d’une maladie chronique et qui vit relativement bien sa situation procède souvent spontanément à cette désidentification. Une patiente dont je me souviens, par exemple, s’était toujours identifiée à son énergie physique et à ses activités. Son cancer l’avait affaiblie au point qu’elle ne pouvait plus camper, partir en randonnées, ni skier, et ces pertes l’affligèrent longtemps. La palette des activités physiques à sa portée se réduisait comme peau de chagrin, mais finalement elle fut capable de transcender ses pertes. Après des mois de travail en psychothérapie, elle fut capable d’accepter ses limites, de dire « Je ne peux pas le faire », sans éprouver de sentiment de dévalorisation ni d’inutilité. Elle utilisa ensuite son énergie à d’autres formes d’expressions qui étaient dans ses capacités. Elle se définit des projets réalistes : terminer certaines activités personnelles et professionnelles, exprimer des sentiments tus jusque-là à d’autres patients, amis, médecins et à ses enfants. Plus tard, elle fut capable de réaliser un autre progrès majeur, parvenir à se désidentifier de son énergie et de son influence et de prendre conscience qu’elle existait en dehors d’elles, qu’elle existait bel et bien en dehors de toute autre qualité.

Mécanisme de changement indéniable et ancien – la transcendance des biens matériels et de la reconnaissance sociale a toujours constitué une composante importante des traditions ascétiques – la désidentification n’est pas aisément mobilisable en clinique. La conscience de la mort, en revanche, incite à un changement de perspective et permet à une personne de distinguer l’essentiel de l’accessoire, d’investir dans l’un et de renoncer à l’autre. »
Extrait de THERAPIE EXISTENTIELLE (1980, réédité 2008 Ed.Galaade).
Irvin YALOM (1931-   ) est psychiatre et fondateur de la thérapie existentielle, aux Etats-Unis.

...


http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Psychotherapies/Articles-et-Dossiers/La-psychosynthese
Vous êtes souriant avec vos amis mais acariâtre au travail ? Ces comportements contradictoires cachent peut-être des personnalités secondaires, sources de conflits intérieurs.

Erik Pigani
Sommaire

   Assagioli, le psy rebelle
   Une théorie de la personnalité
   Des exercices de “désidentification”
   Objectif n° 1 : l’affirmation de soi
   Des tarifs accessibles
   Témoignage
   Adresses utiles

N‘avez-vous jamais ressenti en vous d’étranges forces opposées vous obligeant à adopter des comportements différents ? « C’était mon cas, raconte Agnès, secrétaire de direction. J’ai beaucoup d’amis avec lesquels je me sens bien, mais, au boulot, je passais pour l’acariâtre de service. Avec mes parents, je me comportais comme une petite fille obéissante, et avec les hommes j’étais tellement possessive que je les faisais fuir ! » Agnès changeait de peau au gré des circonstances, comme si différentes personnalités l’habitaient.

Des "personnalités secondaires" ! Voilà l’un des concepts clés de la psychosynthèse, une méthode élaborée par le psychiatre italien Roberto Assagioli. Pour lui, ces comportements contradictoires sont des "sous-personnalités" qui empêchent notre moi profond de s’exprimer, provoquent conflits intérieurs et sensation de vivre en porte-à-faux. But de sa méthode : identifier les parties fragmentées de notre psyché et retrouver notre vrai moi pour commencer une transformation intérieure.

En France, à peine une vingtaine de thérapeutes, répartis dans deux instituts, pratiquent la psychosynthèse. « Elle est pourtant très répandue dans les pays anglo-saxons, et même enseignée dans des universités américaines, explique Micheline Brès, présidente de l’Institut français de psychosynthèse (IFT). Si elle reste confidentielle dans notre pays, c’est parce que, comme toutes les thérapies transpersonnelles qui intègrent la dimension spirituelle, elle a été étouffée par la psychanalyse. »


Assagioli, le psy rebelle

Roberto Assagioli était pourvu d’une grande qualité : son insatiable curiosité intellectuelle. Sa naissance, à Venise en 1888, dans une famille juive aisée et cultivée, a probablement favorisé cette disposition. En 1906, lorsqu’il entre à l’Ecole de médecine de Florence, il s’intéresse aux nouveaux théoriciens de l’éducation, à l’histoire des religions, à l’anthropologie, à la parapsychologie ; il rencontre des mystiques orientaux, C.-G. Jung, et, passionné par la psychanalyse, il correspond avec Sigmund Freud.

Devenu psychiatre, il introduit la psychanalyse en Italie, pour, finalement, se démarquer de la théorie freudienne. En effet, à partir de son expérience clinique, Assagioli conclut qu’il manque à cette dernière une dimension spirituelle, un soi supérieur qui, à la différence du surmoi freudien, serait un acteur réel de restructuration et de développement. En fondant son institut à Rome en 1926, Assagioli crée sa propre approche psychologique qui s’écarte définitivement de la psychanalyse, notamment par la participation active du praticien. Objectif : ouvrir le champ de la psy aux personnes saines qui veulent améliorer leur vie.

A force d’être toujours à l’écoute des pionniers de la psy et d’intégrer de nouvelles techniques à son travail, Assagioli finit par élaborer une synthèse des connaissances et des pratiques thérapeutiques.

Une théorie de la personnalité

Plus qu’une méthode, la psychosynthèse est une véritable école de psychologie, avec ses propres principes théoriques. Une « conception intégrale et dynamique de l’être humain », comme la définissait Assagioli.

Quelques points clés :

Le psychisme est constitué d’une âme, fondamentale et éternelle, ainsi que d’une personnalité, essentielle mais relativement superficielle et changeante. Celle-ci est composée de trois parties principales : la conscience de soi, le "je" et le soi supérieur. La plupart d’entre nous se contentent de vivre dans un champ de conscience restreint – notre réalité quotidienne – et ne communiquent pas avec les autres parties de leur psyché.

Les “personnalités secondaires”. En chacun de nous, des personnalités parcellaires ont leur existence propre et ne correspondent pas toujours à nos aspirations profondes. Le travail thérapeutique consiste à restructurer notre "moi idéal", à harmoniser les différentes facettes de notre personnalité et à activer notre volonté, ainsi qu’on le ferait avec un orchestre : le moi serait le chef coordonnant le jeu des différents instruments. En son absence, chaque musicien veut être entendu et s’ingénie donc à jouer plus fort que les autres. D’où la cacophonie ! Lorsque le chef revient, il peut diriger et gérer son orchestre de façon à retrouver une unité.

Le moi. Il est au centre d’une étoile à six branches. Les rayons sont les désirs, les sensations, les émotions, l’imagination, l’intuition et la pensée. Ces six fonctions – "canaux d’expression" entre la réalité psychique et le monde réel – sont les instruments d’expression du moi. Le déséquilibre apparaît lorsque nous n’utilisons qu’une ou deux fonctions.

...


http://psychosynthese.com/news/news-1/tan.html
Et pour terminer ce premier bulletin, je vous livre une réflexion de Roberto Assagioli qui, dans son livre posthume Le Développement Transpersonnel, analyse l'oeuvre de Dante, la Divine Comédie, comme un guide pour une maturation intérieure:

« L’homme, après avoir ainsi constaté les difficultés de la vie, en une douloureuse expérience, après avoir subi sa première et amère déroute, perd sa hardiesse et sa présomption, reconnaît sa propre faiblesse, son impuissance, et acquiert ainsi la véritable humilité ; il se met en position de pouvoir être aidé. A peine l’a-t-il fait que l’aide arrive.

C’est là une grande loi encourageante de la vie de l’esprit, loi qui est souvent oubliée aux moments de doute et de découragement et dont, au contraire, nous devrions toujours nous rappeler : l’aide d’en haut est toujours prompte, elle n’est jamais refusée. C’est seulement en nous que sont les obstacles qui nous en séparent. Nous ne savons pas, nous ne voulons pas la chercher de façon correcte.
"
Tan Loc NGUYEN



Dernière édition par Mag le Jeu 22 Mai 2014 - 7:19, édité 3 fois (Raison : compléter + titrer)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par lafeelicite le Mar 31 Juil 2012 - 18:58

Je sais pas trop quoi écrire, mais j'ai envie de le faire... du coup les smiley's sont pratiques, je te dépose une fleur Very Happy

flower et Hhhhhug aussi, soyons fo-folle! Long hug

lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Mar 31 Juil 2012 - 21:33

Very Happy Hmmmmmm
Tu fais comme les vraies fées Smile
Tu est donc une vraie fée !!

Comme elles tu me visite à l'improviste, à la fin d'un grand moment de "solitude-découragement-questionnements-remises en question-chagrins-éclairs de compréhension-prise de conscience" !
Comme elles tu me fais un cadeau de la nature et un sentiment de chaud empli mon coeur : c'est ton Hug !!...

Moi aussi je te Long hug Puisse-t-il aller te toucher jusque dans ton monde Smile
Il va comment ton monde ?

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Invité le Sam 11 Aoû 2012 - 10:33

Merci Mag pour les liens que tu m'as proposés !

Je me régale et connecte beaucoup de chose ...

J’espère que tu vas bien ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Sam 11 Aoû 2012 - 12:43

Very Happy Hey ! Seiphys !
Long hug
je viens de lire ton fil et ça me remue aussi !
Ca me fait un bien fou de voir, sentir, ce parfum de liberté qui émane de ce que tu poste Smile

Tu sais quoi ? J'ai encore une fois été franchir mes limites : 4 heures de kayac dans les courants du Golf du Morbihan !
avec une force 90 !!!!
et première fois de ma vie !
Tu sais la double pagaïe ben c'est comme un compas grand ouvert dont les deux branches tracent
Idea c'est comme les jambes et les hanches sur ta planche mais ça se passe en haut : les bras et les épaules...

double cercles
double éléments
quatre réalisations
pour trois personnes
en un kayac...
le tout offert...

tout un mythe Wink

Suis aussi ravie que toi que ce que j'ai fait passer te régale
c'est mon rôle : faire passer
(enfin c'est ce que dis la lune gibbeuse sous laquelle je suis née)
j'adore quand je n'en reçois pas une baffe, ou une volée de pierres clown

Je passe mon temps à cultiver la gratitude sur les pierres de mon actuel chemin et je le retrouve plein de fleurs, ton message en est un bouquet ...

les cercles dans les cercles...

... et la mandorle ! La mandorle encore toute une exploration...
la mandorle c'est la seule forme issue des cercles dans les cercles dont le plus grand rayon donne la taille de l'humain inscrit dans le cercle...

tiens un kayac !... ben c'est une petite mandorle... scratch

alien


https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Da_Vinci_Vitruve_Luc_Viatour.jpg


Dernière édition par Mag le Lun 13 Aoû 2012 - 8:39, édité 4 fois (Raison : image rentre pas dans la page ;))

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Invité le Lun 13 Aoû 2012 - 10:14

Une amicale pensée avec une fleur sauvage, comme une carte postale de vacances.

Bisous



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Lun 13 Aoû 2012 - 10:29

Very Happy Hmmmhmmm... on dirait des fruits délicieux se cachant sous cette feuille qui se fane
I love you Long hug


Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Mar 14 Aoû 2012 - 4:22

Idea


Le degré de liberté d'un individu est donné par le nombre des éléments de la réalité dont il est conscient à un moment donné, parmi les 15 sens possibles.
D'après le couple Chabreuil, le grand livre de l'ennéagramme.

Notre priorité reste le CORPS, afin d'ancrer le spirituel dans la matière et ainsi participer à l'évolution de la planète.

Ci-dessus, une vision multidimentionnelle des 15 sens de perception de la réalité, projetés dans la pyramide Tikal Maya.

L'être humain accompli, a conscience d'être son corps (étage 1-2-3-4-5-6), a lâcher-prise sur son ego (et non l'a rejeté !) (étage 7-8-9-10) pour vivre sa véritable identité, son essence (étage 11-12-13).

Arrivé au sommet de la pyramide, il la dépasse pour devenir cette totalité, cette somme (étage 14).

Une fois parvenu au JE SUIS, les caractères de l'identité disparaissent pour figurer le TOUT, le VIDE (étage 15).

C'est le seuil.
http://www.anatomisk.info/TIKAL-15.html

Spoiler:
cette image et cet extrait vient en parallele à ce que je notais dans mon journal ces derniers jours, certains sont des éléments de réponse que je n'ai pas posté, retenue par une sorte de malaise que je tente de comprendre...


donc en vrac et pour brouillon :

Un gros changement se fait en moi, mais lequel ??
suis toujours la dernière au courant !
par contre je ressent corpus, âme, et spiritus se mettre en goguette, je finirai bien par prendre conscience qu'on a passé la porte avant que la prochaine stagnation au seuil de la suivante se pointe…
le rythme espace-temps de l'an dernier s'est multiplié par ?
des courtes périodes de sommeil scandent les 48 heures en 4 ou 5 tranches comme si je vivais 4 ou 5 jours en 48 h, j'ai multiplié par trois les lieux où je dors et vis le quotidien, deux jours de soleil chaleur me semblent un été entier…
4 heures de kayak dans les courants du golf m'ont fait passer la barre de l'épuisement et j'en suis sortie transformée, j'ai déjà connu ça, mais le nouveau c'est la mer et le kayak...
j'aime à retrouver ces repères, quelqu'un m'a dit que c'était une montée d'adrénaline, bon… mais ça ne traduit pas ce que je vis à ces moments là, difficile, c'est comme me retrouver avec un extra terrestre en moi qui me sauve la vie en prenant mon corps en charge… ça n'explique rien… y'a des choses que je ne peux pas expliquer déjà nommer c'est difficile…
combien d'années que je navigue avec ce témoin intérieur ? ce terme c'est Satprem en parlant d'Aurobindo qui me l'a appris mais la sensation je l'ai depuis ma petite enfance… c'est ses observations ses réflexions que je met en mot depuis mon premier journal…
j'ai rarement trouvé des personnes avec qui la compréhension de ce que j'exprime se faisait mais quelle jouissance alors ! et c'était réciproque…
==
@ katy : je sais maintenant que ce n'est pas par l'intellect qu'on se débarrasse de la souffrance
"la faille" comme dit Roland y est
peut être est-ce physiquement le corps calleux
peu importe…
(pas pour tout le monde peut être)
==
@ kara
Very Happy Merci Kara de mettre tes mots ordonnés sur ces processus si simples et si enfouis sous les habitus modernes eux mêmes collés aux habitus anciens
(habitus = habitude collective ou encore mode ou encore conditionnement culturel social etc...)

Le chemin est fin à percevoir au début.


oui très fin
c'est pour ça que s'entraîner au quotidien sans gros danger,
permet petit à petit d'en faire connaissance de plus en plus subtilement et finement
pour pouvoir en situation plus délicate
éloigner de plus en plus la limite où le stress va nous mettre en état de choc...

je me rappelle qu'avant de pratiquer la présence à l'instant dans le ressenti j'avais joué avec les concepts de Castaneda :
celui du tyran avais commencé à me mettre sur la piste...
mais ceci est peut être hors sujet :
je ne maîtrise plus l'explication didactique Wink
==
@seiphis
Very Happy Oui !!!
moi aussi j'ai découvert que depuis mon enfance j'étais
fasciné par de faire des entrelacements de "rosace" avec votre compas
c'étais pas à l'école c'était une après midi où j'étais enfermée seule devant ma soupe que je ne voulais pas manger depuis des heures...
il y a eu une révélation là
je ne me souvient que de l'ambiance
mais j'ai retrouvé des dizaines d'années plus tard les cercles dans les cercles...
ce fut après une expérience extrême dans la nature sauvage
je peux pas encore la raconter : pas de vidéos de références, pas de mots pour raccourcir les interférences des entrelacements :
il y a le corps,
l'équilibre en mode physique, mental, émotionnel, avec les éléments,
la nature,
le risque contrôlé doucement
le dépassement des limites
et la transformation des plans mentaux, émotionnels et physique qui se fait...
le tout dans une joie installée
un tout sans limite
qui devient partenaire...


en gros Wink

les parties du film de la belle verte où l'on voit l'école et la vie et les exercices corporels sur l'autre planète Terre sont du même acabit

tout fonctionne par cercles
==
@Bliss
Valà !! c'est ça "la dynamique du coeur énergétique" que j'évoque et tu peux écrire je NOUS aime parceque c'est bien ton coeur et toi avec, qui avez fait cette expérience… et cette pensée c'est ça le nouveau rapport au mental : "ça" dit "tu" et plus "je"…
explorer la vie avec ce nouveau gouvernail c'est pour moi comme une renaissance à moi : "je" fonctionnais comme ça enfant…
les pensées qui viennent du coeur arrivent dans la tête comme des tout, les transcrire ensuite en phrases oralement m'est plus facile que par écrit (c'est plus dur, car là l'ancien mental veux se glisser) alors seul des petits récits comme ça montrent…
seulement à ceux qui ont déjà "vu"… ?...
peut être ou peut être pas…
==
@kiss
..//.. tu confond le mythe avec le film de la personnalité par intégrée, le mythe il ressort de l'inconscient et c'est ce que d'autres appellent la légende personnelle, elle se découvre en enlevant les peaux d'oignon de ce système de défense qu'on appelle la personnalité...

c'est dans l'"acter" qu'il se rencontre...
c'est ce truc que tu découvre d'un coup au fin fond de toi quand t'es en train de te faire ton film et que tu t'aperçois que t'es filmé par un toi que tu ne connaissais pas mais qui te connais par coeur...

Le mythe c'est ce qui reste quand t'a plus rien ni décors ni accessoires ni texte et que tu es face à ta volonté de vivre...
Mais les mythes ça se mite… un jour… et là c'est encore un autre tour sur la spirale… les cycles de la vie ont leurs lois autant les connaître pour leur trouver de nouvelles issues...

le seul monde à conquérir c'est soi même… et c'est un multi-univers… faire de sa vie une oeuvre d'art c'est des tonnes de brouillons à mettre au feu de l'expérienciel allumé par le coeur en soi

faire de ma vie un chemin fleuri où j'enlève les pierres qui m'ont fait chuter pour que ceux qui prennent ce chemin un jour ne tombent pas et de ma personnalité un théâtre qui me fait rire car bienheureux celui qui peut rire de lui même : il a pas fini de rigoler!
Voilà des bouts de mythe à moi pas encore mités
pour répondre à la question que je te remercie d'avoir posée Wink

mais mon chemin est un sentier escarpé de montagne, qui ne reste tracé que parceque les animaux sauvages l'empruntent, une trace de pas sur une grève de mer souvent démontée, effacée de ses vagues, parfumée de ses algues, décorée de ses étoiles de mer dont je remet les vivantes dans l'eau…
..//..
==
@Sapho
Peut-être casser la coquille et admettre le tout, l'immense, pour redéfinir un "soi" en-tout au-lieu de hors-tout ?...
= ben tu vois Sapho j'ai compris ton questionnement mais pas la formulation Wink
il m'est arrivé un jour, lors d'une de ces étapes de questionnement torturant, de rencontrer au hasard des rues un peintre dont les toiles étaient exposées derrière de grandes vitrines, je suis restée fascinée sans savoir pourquoi devant sont oeuvre… elle représentait des paysages avec des personnages dont l'intérieur de la silhouette était un autre paysage…
un jour des années plus tard, j'ai dessiné comme ce peintre une silhouette de moi sur un paysage, mais la silhouette était vide, c'était le paysage qui en définissait les contours…
là j'ai compris quelque chose très fortement… peu après quelques autres années j'étais fascinée par cette phrase "c'est dans le vide que je suis"… et il y a que maintenant que je comprend tout ça… mais ne pourrai pas l'expliquer… être se sentir être et se désidentifier est la clé… mais y'a pas de porte… c'est une clé de musique… qui as dit que vivre sur terre était facile ?

====


Dernière édition par Mag le Mar 14 Aoû 2012 - 19:28, édité 2 fois (Raison : fôtes)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Invité le Mar 14 Aoû 2012 - 9:27

Merci pour ton brouillon , merci pour tes pérégrinations à ciel ouvert !

Je ne sais pas bien pourquoi, moi je ne veut plus trop le faire ... et c'est dommage lorsque je vois l'effet que les tiennes peuvent avoir sur moi.

Je ne le fias pas car j' aurais l'impression en le faisant de montrer "la voie" , "le chemin" , alors que je ne sais absolument pas si il a une portée "universelle" , et même si cela est souhaitable.

Et j'ai l'impression que la plupart des choses néfastes viennent d'une mauvaise interprétation de chose fondamentalement "pur".

Toujours mon vieux problème:

"A qui la responsabilité dans un échange qui rate son intention ?"

A celui qui s'exprime sans mauvaise intention "consciente" ? / A celui qui croit déceler une mauvaise intention ?


Qui des deux voient "plus loin en l'autre " ? qui des deux voient ce que "l'autre ne voie pas de lui même" ? Y'en a t-il un ?


Le "problème" de la plupart des gens c'est qu'ils savent parfaitement discerner ce qu'ils englobent , mais ne voient absolument pas ce qui les englobent , et même lorsqu"ils le perçoivent, ils ne le comprenne pas .

Je m'inclue évidement dans cette problématique, sauf que personnellement j'accepte de dire "je suis dépassé".

Quand je ne comprends pas quelqu'un je ne me dis pas "pfff quel con " mais plutôt que discerne t-il que je ne discerne pas ...

Bref je sais même plus pourquoi je dis ça ...



Cadeau !






J'essaye de lire pas mal de monde sur le forum et je trouve trop rarement ton état d'esprit ... peut être que je ne sais pas regarder ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Mar 14 Aoû 2012 - 13:58

Very Happy je viens de regarder et j'adore cette vidéo, mais où trouve tu ça !
... peut être que je ressemble à une Pachygrapsus Marmoratus qu'a toujours dut zigzaguer pour aller tout droit sans savoir qu'elle tournait en rond Question

ton post me demande de laisser doucement venir tout ce qu'il lève (nuit pratiquement blanche...)

je vais aller rêver... et valser Sleep

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Garp le Mar 14 Aoû 2012 - 14:40

J'aime bien ta pyramide Smile. Hélas, si j'essaie de me l'appliquer en ce moment, je me sens tout à coup courir dans tous les sens, allumer certains étages et en éteindre d'autres à chaque instant. Comme une boule de flipper...

Garp
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 04/05/2012
Age : 49
Localisation : Rhône-Alpes

http://garp3.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Mag le Mar 14 Aoû 2012 - 17:57

Very Happy Coucou Garp et comment ça fait de juste regarder la boule de flipper et de dessiner son trajet ?
Perso c'est ce que je fais quand ça speed en moi : je pose tout sur un grand papier en petits dessins, mots majuscules et je fais les trajets cherchant le centre de tout ça
(shémas heuristiques : Tony Buzan : "Dessine moi l'intelligence"...)
pi je prend du chlorure de magnésium et je vais marcher pieds nus dans l'herbe... jusqu'à ce que le sens et la voie se montrent...
dès fois ça dure... des fois je peux pas y aller alors je l'intègre aux schémas et je remonte les causes...

les petits schémas permettent de poser mon mental, et ça décante le cerveau de la tête... la marche remet les énergies à la terre... le chlorure calme...
c'est mes trucs mais je suis sur que tu as les tiens Smile

la pyramide je l'ai approchée et fréquentée (dans sa forme inachevée) pendant plus d'un an sur le forum des sylverswolves le temps de comprendre la notion d'espace temps chez les mayas, et la notion de conscience cosmique, ça m'a remis les pendules à l'heure si je puis dire, comme l'avait fait l'étude des cycles astrologiques...

donner au cerveau du grain à moudre pour m'éviter les déraillages de la chaine du petit vélo qui tourne tout seul : j'ai besoin Wink
il me faut de larges perspectives pour caser (et calmer) mon bout de moi clown
après je fais de mon mieux, je sais que je suis qu'un tout petit bout d'un grand tout et qu'il se sert de moi autant que je me sert de lui...

j'aime bien voir les résultats de mes petit trucs à cette échelle... donne à la fois humilité et confiance en moi... même s'il faut que je me batte sans cesse contre le jugement et la dévalorisation...

les maux de mon corps me disent ce qui flanche : les poumons c'est la tristesse, alors je cherche où se cache la tristesse dans ma vie...
...
là je soigne mes intestins : évacuations des résidus des traumas passés...
...
je bidouille koi
et je suis heureuse de lire vos bidouillages à vous les tiens y compris Very Happy



edit "flipper" m'a amené à :
la stratégie du dauphin c'est un livre que j'ai utilisé avec succès pour un moment de tournant dans mon travail...

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Z'ai braillé toute la journée et hier aussi...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 44 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum