Debrief du Caméléon

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Mar 8 Jan 2013 - 15:03

Je suis viré de la bibliothèque , mais fuck.
a toute !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Ven 11 Jan 2013 - 15:47

Happy, biblio ouverte.
J'ai récité mon rêve ce matin à mon magnéto, 28 mn.
Sans me flatter, on dirait un Lynch.

Je dors très mal et très peu, c'est nouveau, je l'accepte. Il y a une signification, je la trouverais.

Ce matin grâce à hier soir , je me suis rassuré - peut être une fuite - en me rappelant du film " Danger Travail" , film documentaire sur les souffrances des emplois trop "mécanisé" , dont je fais l'objet depuis que j'ai 19 ans.

Le film est clair, on perd - pour certains c'est définitif - le goût de vivre après plusieurs années de travail, dans ce type d'emploi.

Je me rappel d'un intervenant qui disait avait peur des bâtiments eux mêmes (caméra en perspective de lui et des bâtiments, mise en scène grossière, pour moi très prenante par la résonance, mais à l'image de l’éthique des entreprises qui considère peu la peine de ses employés)

J'en ai fais parti, j'ai perdu goût à la vie, je me suis reconnu dans tout le film, moins de musique (composition) , moins de patinage, moins de dessin ( anecdotes autodidactes surprenante, comme pour le reste d'ailleurs .... ).


Je ne veux plus jamais travailler.
Je n'ai pas perdu le sens du mot travailler, car en vérité il n’existe pas, mais il se définira, mais je perçois aujourd’hui que j’étais très loin d’une définition sans énorme peine à supporter quotidiennement.
Mise à part ne pas avoir eu le quart des armes naturelles pour mettre un pied dans la vie autonome, j’ai appris que ce que je croyais être bon de faire, comme travailler dur pour manger qui allait dans mon cas, de pair, avec une vie de soumission de plus en plus global, mon être ne veut plus le supporter.
Je dirais même qu’il ne peut plus le supporter, mais je ne suis pas « tombé » , j’ai juste décider qu’il en était trop en matière de piétinement de ma liberté.

Comme je disais je ne veux plus travailler, je veux peut être étudier, mais sincèrement quand je sais que un de mes philosophes contemporains préféré Mr André Comte-Sponville, abandonne son poste de professeur d’université, car il reconnaît que la philosophie se professionnalise et préfère se tourner vers des collaborations diverses pour exercer sa philosophie, que pensez vous que je me dis ?
Je ressens un grand problème pour décider quoi choisir.
Une idée la semaine dernière m’arriva, il sera peut être dur de l’exprimer et que vous la compreniez mais je vais tenter de le faire. Un métier n’existe pas. Un métier existe car un autre existe. Et cette autre sera son supérieur ou son inférieur dans la chronologie des transformations de matière, mais pour moi dans tout les cas il n’existe pas.
Si alors tout se défini et rien n’existe comme je le montre, comment puis je choisir un métier ? stricto sensu, comment puis je choisir une autre existence que la mienne ?










Dernière édition par Jarod le Ven 11 Jan 2013 - 16:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par ♡Maïa le Ven 11 Jan 2013 - 16:11

Ce que tu écris me touche beaucoup Jarod, parce qu'en parallèle avec mon vécu et mes interrogations. Je crois que je suis en plein "burn-out" (ou peut-être "bore-out", car on ne peut pas dire que je passe mes journées à bosser...), et comme tu le soulignes, cela impacte toutes les autres activités autour. M'approcher du PC m'angoisse, même lire le forum m'est pénible... Quand je pense à un nouveau "métier", dans un secteur qui me plairait plus que l'actuel, j'imagine déjà la professionnalisation dont tu parles et ça me bloque... Parce que je suis une optimiste, je suis sûre qu'il y a une solution... mais je n'ai pas encore trouvé laquelle.

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Ven 11 Jan 2013 - 16:35

!! Incident !!

j'ai relu 5x ton message de 16:11, j'ai bien relu mot à mot pour comprendre.
Et les 5 fois j'ai passé "M'approcher du PC m'angoisse".
J'avais une idée sur ton utilisation de cet outil, auquel j'ai beaucoup de méfiance comme tu sais dans en matière d'intégration de celui ci dans le futur, et comme par hasard ce que je pressentais depuis longtemps, je l'ai "sauté" dans ton message.

Il s'intégrera dans la société, que çà me fasse mal ou pas, son évolution traine énormément en ce moment, il lui manque de l'intégration (éplucher les patates, voir,lire,écrire,écouter en même temps = Ghost in the shell, les gens savent pas, cette animé le montre) , mais il constitue une telle désintégration de l'être humain que le re-vouloir intégré n'est pas chose facile.
C'est ce paradoxe qui explique ma méfiance.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Ven 11 Jan 2013 - 16:45

Pour notre problème, j'y pense déjà depuis longtemps, mais aujourd’hui grâce à des gens sincères comme toi, mes questions vont pouvoir être mi en collaboration.
Je vois pointer la nécessité de créer un système nouveau.
Le Jeet Kune do (art martial "de" Bruce Lee, lui même dit n'avoir qu'utiliser et rien créé) se décrit par un système sans système.
Le vide parfait diront les taoïstes. ( futur tatouage )
Cette "culture" me séduit beaucoup comme alternative.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par ⚡ Foxy Charlie ⚡ le Lun 14 Jan 2013 - 2:33

Va savoir, je pensais à toi et du coup:



Very Happy

⚡ Foxy Charlie ⚡
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1143
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 34
Localisation : Sur son terril

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Mer 16 Jan 2013 - 9:54

Hey Jarod Smile

Suite à nos échanges , je te poste là ce que j'ai trouvé comme introduction au Tao. On échange plus la dessus si ça te dis Wink

Amicalement



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Mer 16 Jan 2013 - 12:50

Il n y a rien de plus qui m intéresse a ce moment même de ma vie.
Je vais regarder.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Mer 16 Jan 2013 - 12:50

Yes Smile

Tu me diras ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Jeu 17 Jan 2013 - 0:15

2"00 !? Je croyais 2h ! Je m étais installé pour être tranquille avec le magnéto pour sauvegarder mes pensées...
Bon Ben .... Ya le bruit des grillons au début et ce même fond sonore vient colorer plusieurs animés de qualité aussi alors je pense qu il y a une signification.
Je le sais en fait ,je m en fou un peu de la vrai nature de la chose.
Pour le reste, j apprends rien et pas au sens taoïste...

ah si ! Je mens . Les 2 points du ying et Yang . Mais en fait ça coule de source , c est juste que là, ça était exprimé a l oral. Mais peut être que ces 2 points ont plus a dire que lui ne le dis par contre..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Jeu 17 Jan 2013 - 0:20

Bien plus oui ... l'inné et l'acquis qui s'interpénètrent pour évoluer vers l'homme, ce roseau pensant ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Jeu 17 Jan 2013 - 1:04

Mouais ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Jeu 17 Jan 2013 - 12:03


















Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 11:48

Je me demande si le plus grand mal de ma vie qui m a était soigné en partie\total ..par l être extraordinaire que j ai rencontré et dont personne depuis 15 ans n en trouvait la source, a tel point que la solitude fut extrême, ne serait pas en fait une force ? Et pourquoi pas gigantesque ?
L idée se propage . Mais Même ici, personne ne serait trouver la nature.
Des pros, des gens brillants etc... N ont jamais trouver le moindre problème a mon impossibilité de communiqué et cela pendant disons toute ma vie , et disons que j en souffre plus depuis 1 an.
Lui a trouver tout de suite.

Une grande force ?
Ca je m en doutais , mais qu elle se serait caché derrière mon pire cauchemar qui etait des difficultés a s exprimer a voie oral?
Et même ca je suis seul a devoir le maitriser.
Et plus ce sera soigné et plus ma responsabilité sera grande..
seul a entrevoir mon essence, lui seul a eu le geste de la regarder , et plus que ma propre mère, que faire ? Mon essence est là, ici et maintenant, et je ne suis qu un pauvre contenant qui n a que faire de cette force . Je suis seul sans lui désormais, la solitude revient mais .. Maintenant la plaie est cicatrisée, les mouvements sont désormais convoqué pour exprimer enfin mon âme.
"convoqué" ? Mais quelle honte je fais !
Et oui il me manque encore une brindille d une je ne sais quoi.
J ai encore la frousse...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 11:52

Je crois que nous sommes tous une résurgence d'une force primaire identique, et que notre intellect la colorie différement.
L'être est une scorie. C'est l'amas de tous qui forme le paysage ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Clément le Lun 21 Jan 2013 - 13:38

Chaque esprit est une serrure que seule la bonne clef peut ouvrir.

Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 13:57

Quilin : j ai rien compris
Clément : idioties ...

Et bonjour les généralités écrites derrières un paquet de bonux.
Merci les gars , je vous en veut pas si vous écrivez rien, a moins d être convaincant et sincèrement... convaincu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:01

La conviction est intime. Le reste est partage ...

Bonne journée à toi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:24

N essai pas d avoir raison . Tu sépare ta propre pensée par un point.
puis pour partager faut que j accepte, mais vu que tu sépare, t es contre productif.
Ca me fatigue d expliquer ...

Comment ça un bouillon ça se fait pas a la cocote mn ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:28

Smile
"Conviction est intime" signifie, sémantiquement, qu'elle est propre à chaque être. Ainsi, comment pourrai-je avoir raison en dehors de moi-même ?

Quand au reste oui, je pense qu'on peut le partager Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:34

"Conviction est intime" signifie, sémantiquement, qu'elle est propre à chaque être. Ainsi, comment pourrai-je avoir raison en dehors de moi-même ?
La Vérité est une ou alors elle n'existe pas.
Si elle n'existe pas, je n'ai pas raison comme les autres n'ont pas raison.
Si la vérité n'existe pas, comment puis je penser que j'ai raison ?

Bref, penser qu'une vérité existe est une erreur de bambin.
Penser que des vérités existent c'est devenir adulte.
Hors si des vérités existent, comme pourrai-je avoir raison en dehors des autres ?

Quid ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:41

Merde qu est ce tu fous là toi ? Dégage !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:43

quilin car tu n aura jamais raison.
La nature oui.
Et elle porte différents noms .
Donc même la sémantique n a plus son mot a dire.
L âme lui échappe..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:46

Pour répondre à la question ; c'est plus fort que moi, quand j'entends un "sage" dire des conneries, faut que j'ouvre ma gueule.
Après, je sais me terre moi.
Et je ne dégage pas, je m'expulse, je me dynamite.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 14:53

Oui c est ca bonne idée casse toi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du Caméléon

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum