Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Message par Angeal le Mer 16 Mai 2012 - 14:51

Nouveau commentaire du prof en philo après avoir reçu un énième 13: " Votre travail développe une réflexion très personnelle et approfondie sur la question, mais au détriment de la rigueur de l'exposition: il y'a beaucoup d'intuitions, mais les différentes thèses ne sont pas assez précisément délimités etc..."

Je me demandais si l'intuition pour lui était une bonne chose ou pas et après être tomber sur ce site: http://www.encyclopedie-anarchiste.org/articles/i/intuition
je me suis dit que l'intuition était tout de même au final une belle connerie....elle nous éloigne du vrai et de la raison...tout comme l'hypersensibilité qui nous rend esclave de nos pulsions émotionnelles. Le surdoué est-il si intelligent que ça ou au final un retardataire sur l'échelle de l'évolution... ?

Désolé, c'est plutôt pessimiste comme message mais après avoir lu cet article ça me déprime...

Angeal
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 333
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 22
Localisation : En train de siroter un verre avec Satan.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Message par bepo le Mer 16 Mai 2012 - 15:06

-


Dernière édition par qwerty le Lun 9 Juil 2012 - 2:14, édité 1 fois

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Message par Invité le Mer 16 Mai 2012 - 15:11

Vu d'où vient la définition de l'intuition que tu cites, il est normal que ça te déprime. Il s'agit, et d'une manière nullement dissimulée, d'une définition à charge où l'intuition est dénoncée comme ennemie du rationalisme matérialiste prôné par le site en question. Sachant, de plus, que le nazisme faisait grand cas de l'intuition et des instincts, le raisonnement étant considéré comme un "mal juif", il n'est pas très surprenant qu'une "encyclopédie anarchiste" la honnisse. Mais ça ne nous mène pas très loin.

L'intuition n'éloigne pas du vrai et de la raison en soi... De plus, chez les surdoués, "l'intuition" serait plutôt une "analyse effective, cohérente, mais qui se passe tellement vite que la conscience n'y a pas accès". C'est ennuyeux parce que du coup, on ne peut pas l'expliciter, pas l'argumenter. Mais elle n'est pas pour autant pure sentimentalité égarée !

Quant à l'hypersensibilité, oui, elle complique les choses au moment de les gérer, ces flux émotionnels. D'un autre côté, quelle richesse humaine... Et puis, on l'a, c'est comme ça. Nous sommes esclaves (au sens où nous ne pouvons rien y faire) du fait qu'elle existe. Mais pas de ses conséquences...

L'homme est raison et émotions... Je me méfierais comme de la peste, à ta place, de thèses qui pour des raisons politiques diverses font l'apologie de la raison la plus froide et mettent tout le reste à l'index, au ban, au rang de sensiblerie indigne ou d'animalité sans valeur : d'abord, ce n'est pas rationnel, l'émotion donne accès à une réalité dont l'individu cantonné au rationnel matériel pur serait totalement coupé - réduit au rang de machine déshumanisée. C'est très fier à bras, très macho, ("moi, je suis un Raisonneur, froid, insensible, dur. Pas une femmelette qui se laisse aller à des intuitions, à des sensibleries"), et surtout très daté comme vision. Franchement, cet article, on dirait qu'il date de 1930...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Message par Mor_IsH le Mer 16 Mai 2012 - 15:21

Je te rejoins Angeal sur un certain coté de ta proposition. L'intuition ou analyse instantanée des faits et des environnement peut être une prison dans lequel le zèbres s'enferme. Car bien souvent, elle peut l'empêcher de réellement s'intéresser à ce qu'il y a en face de lui, à aller plus loin que le coté superficiel.

Genre: T'façon j'ai compris, pas besoin de creuser.

Et je trouve que ça peut être un vrai piège.... Comme un outil mal employé.

Il faut se servir de l'intuition pour ce qu'elle est et puis ensuite travailler, approfondir les sujets désirés. C'est p'être ce que veux dire ton prof.

Mais quand on est comme ça, comme c'est chiant de travailler sur les détails ... perso, j'ai horreur de ça !

Quand au chaos émotionnel ... C'est une longue discussion ... Smile

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Message par ShailHulusIII le Mer 16 Mai 2012 - 18:05

Angeal a écrit:Nouveau commentaire du prof en philo après avoir reçu un énième 13: " Votre travail développe une réflexion très personnelle et approfondie sur la question, mais au détriment de la rigueur de l'exposition: il y'a beaucoup d'intuitions, mais les différentes thèses ne sont pas assez précisément délimités etc..."

Je me demandais si l'intuition pour lui était une bonne chose ou pas et après être tomber sur ce site: ...
je me suis dit que l'intuition était tout de même au final une belle connerie....elle nous éloigne du vrai et de la raison...tout comme l'hypersensibilité qui nous rend esclave de nos pulsions émotionnelles. Le surdoué est-il si intelligent que ça ou au final un retardataire sur l'échelle de l'évolution... ?

Désolé, c'est plutôt pessimiste comme message mais après avoir lu cet article ça me déprime...
Je pense qu'au contraire, l'intuition est la fondation de la raison. Je suis des cours de physique theorique et un manque d'intuition dans ce domaine induis des resultats calamiteux. L'intuition, c'est ce qui te permet d'aller a l'essentiel sans avoir a analyser de maniere consciente toutes les possibilitees possibles. L'intuition te fais donc gagner un temps precieux, temps que tu peux re-investir en confirmant ton intuition de maniere rigoureuse et en approfondissant tes trouvailles.
Par exemple, etant donne ton vecu, ton intuition/prejuge peut etre que les personnes a fort QI sont en moyenne plus susceptible de recevoir une augmentation de salaire. C'est ce que tu ressens, c'est ce qui te semble logique etant donne ton experience. Au lieu d'essayer d'imaginer toutes les possibilites qui expliquent que certaines personnes evoluent plus rapidement dans leur carriere, tu vas te concentrer sur cette hypothese et essayer de la prouver. C'est ce qu'ont fait des chercheurs et il est effectivement prouve que le salaire augmente plus vite en fonction du QI que en fonction de l'origine sociale. Ton intuition est confirmee et ce n'est plus une simple intuition mais un fait.
J'ai pris l'exemple de la psychologie mais il est aussi notoire qu'en Math par exemple, il faut beaucoup d'intuition pour reussir. Maintenant on ne se limite pas a l'intuition: il faut prouver que cette intuition est juste et ensuite approfondire sa pensee. D'apres le commentaire de ta prof, il semblerait que tu es negliger d'apporter des arguments rigoureux pour soutenir ton intuition premiere.

ShailHulusIII
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 16/05/2012
Localisation : London

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Message par Hobbes le Lun 13 Mai 2013 - 15:32

Intuition et raison sont comme deux pieds, on avance mieux quand les deux se complètent.

Cf. http://www.zebrascrossing.net/t965-arrivez-vous-a-faire-confiance-a-votre-intuition-ecouter-vos-sentiments?highlight=intuition#456846

Hobbes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intuition et hypersensibilité = déficience majeure ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum