J'me présente, je m'appelle Henry...

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par sandrabreizh le Mar 10 Juil 2012 - 17:38

En tant qu'italo basque vivant en Bretagne avec des bretons crois moi que la bretagne est bien vivante et pas que dans les stades et la flamme est belle et bien vivante (peut être que ça ne se voit pas de l'extérieur ?)et ce de plus en plus .
D'ailleurs si j'ai tellement été étonné par ton discours c'est parce que justement il se démarque des bretons engagés que je connais qui militent beaucoup et se sentent concernés par ceux qui vivent à peu près la même chose qu'eux .

sandrabreizh
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 39
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invitado le Mar 10 Juil 2012 - 18:10

Ce site donne un bref tour d'horizon des particularités de cette église et celles-concernant les spécificités lumineuses des vitraux en fonction de la position du soleil et de l'époque de l'année, il est à noter que dès l'entrée, le vitrail rond se trouvant derrière l'autel, apparaît derrière l'arche avec la croix devant, il faut s'approcher et se décaler pour l'apercevoir entier :

http://www.renneslechateau.com/francais/eglise3.htm

Celui-ci s'attarde sur les vitraux 

http://rennes-le-chateau-bs.com/AEgliselesvitraux.htm


Une autre singularité du « coin » est celui-de l'église de Bugarach où un vitrail représente un bateau et une roue de la fortune et où les visages des saints sont absents (seuls les contours, mais pas d'oeil, de nez, de bouche...) et enfin un dessin trouvé dans le château de ce village :



http://lesarchivesdusavoirperdu.over-blog.com/article-18031846.html


Un des vitraux de l'église d'Alet-les-bains (dans cette église les 4 évangélistes (Mathieu, Marc, Luc et Jean) sont représentés chacun, dans un sceau de salomon (ici St Luc) qui figurait également sur les armes de Dame d'hautpoul de Rennes le Château détentrice du secret qu'elle confiat à l'abbé Boudet ) :





Autre particularité de cette « histoire » l'abbé Gelis le curé de Coustaussa, non loin de Rennes le château, fut assassiné dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1891. Rien ne fut dérobé, même pas d'argent qu'il possédait, lui aussi en quantité, mais des documents.


Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 0:02

sandrabreizh a écrit:En tant qu'italo basque vivant en Bretagne avec des bretons crois moi que la bretagne est bien vivante et pas que dans les stades et la flamme est belle et bien vivante (peut être que ça ne se voit pas de l'extérieur ?)et ce de plus en plus .
Sur le plan culturel, je n'ai jamais dit le contraire. La Loire-Atlantique (44) - même si elle fait partie des Pays de la Loire - s'investit autant que la Bretagne (22, 29, 35, 56) pour organiser les festivals interceltiques. Je sais que dans le 22 et le 29, les associations font énormément pour faire apprendre le Breton aux petits. Je ne l'ai jamais nié.

J'ai juste dit que la Bretagne avait cessé d'avoir une vie politique. Elle a cessé de revendiquer ses droits fondamentaux (alors que les Corses le font). Les rares qui le font sont effectivement les militants, mais ils ne font pas l'unanimité. Va e Ar Groazig (au Croisic) et demande aux gens s'ils se sentent Bretons, s'ils désirent une autonomie de la région, et s'ils connaissent le Breton (ou le gallo), tu vas être très très surprise par les réactions ! J'en ai même vu me dire "on n'est quand même plus au Moyen-Age !" - sic -

J'ai discuté avec un ancien, qui était né au Sud du Finistère et qui avait appris le français à l'âge de 8 ans, il m'expliquait qu'il y a 20 ans, ça parlait le breton dans tous les bars du port du Croisic. Maintenant c'est fini. Ma propre grand-mère qui est née près du Morbihan ne se considère pas bretonne (idem dans tous les villages avoisinants). Va discuter de la Bretagne avec de vieux briérons, t'as de grandes chances de te faire envoyer chier ^^

Les rares personnes âgées qui parlent le gallo, on dit là-bas qu'elles causent encore en patois, et ça s'arrête-là. On ne se dit pas que c'est une langue en voie de disparition, on se dit que ça n'intéresse plus les jeunes, et qu'il faut se mettre à la page. Et pour avoir discuté avec des agriculteurs, ils m'ont dit clairement que la cause bretonne était un truc de bobo dépassé, que c'était le cadet de leur soucis. Ce qui les importaient le plus, c'était de nourrir leurs bêtes, les subventions et la politique européenne...

Ca ne m'empêche pas de militer, et pour cela il faut commencer par faire un peu d'Histoire. Je ne vois pas comment on peut revoir naître un sentiment national breton unanime dans nos 5 départements sans raviver notre histoire commune. Je suis peut-être en décalage avec tes amis, mais j'ai pourtant connu des militants bretons (dont des membres de la Gorsedd), et j'ai aussi connu des gens d'origine bretonne qui en avait rien à faire de leur ancienne patrie... Si je veux faire preuve d'honnêteté, je suis bien obligé de concilier toutes ces réalités.

Je sais très bien que dans certains coins des Côtes-d'Armor, il y a un énorme dynamisme culturel. Mais pour l'avoir vécu, la moitié des parisiens qui débarque à Nantes ne comprend pas cette "folie" des gens à se vouloir breton alors qu'ils sont en Loire-Atlantique... Même quand j'étais à la faculté, beaucoup qui venaient d'autres régions disaient texto "putain à Nantes, ils sont fous avec leur Bretagne, il faudrait qu'ils arrêtent un peu !" Sans aucune notion d'Histoire, rien d'étonnant à ce genre de réflexions. Et je passe sur les bretons qui renient leur patrie en toute connaissance de cause en s'autoproclamant "citoyen du monde" (généralement les débats tournent assez courts avec moi lol).

J'ai un naturel à rester les pieds sur terre, ça peut donner ce côté un peu pessimiste, mais j'espère vraiment que notre BZH retrouvera son autonomie politique, tout comme l'Irlande et l'Ecosse l'ont fait avant nous. Je découvre tout juste et avec joie l'UDB (Union de Bretagne) : http://www.udb-bzh.net (allez un peu de pub) sans pour autant savoir les actions qui ont été menées, ou les moyens d'actions dont ils disposent, mais c'est plutôt cool. Le dernier parti breton que je connaissais, était le fameux PNB dissout en 1945 erf ^^

heu je pensais à une chose... Serais-tu en mesure de me faire un tirage de taro à distance ? Si oui, je te contacterai en MP (à charge de revanche) ^^

<<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>>

EkaterinaSelena a écrit:Autre particularité de cette « histoire » l'abbé Gelis le curé de Coustaussa, non loin de Rennes le château, fut assassiné dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1891. Rien ne fut dérobé, même pas d'argent qu'il possédait, lui aussi en quantité, mais des documents.
En effet c'est fascinant. J'ai lu (je ne sais plus où) que l'Abbé Saunière s'était considérablement enrichi, y aurait-il un rapport avec une découverte mystique ? Ou a-t-il simplement trouvé un coffre de franc-maçons ou autre ? (les Maçons sont les premiers individus de l'Histoire a avoir créé des mutuelles, où chacun mettait une partie de ses bénéfices dans des caisses, qui étaient ouvertes en cas de périodes creuses).

<<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>>

Bonne nuité Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Mer 11 Juil 2012 - 17:13

Je voulais faire un spécial bizZzz de Renard à EkaterinaSelena, sandrabreizh & siamois93 ; sans oublier Megalopin pour tous ses précieux conseils, et bien d'autres comme Sloubi1 et...

hum... désolé pour la mémoire défaillante, j'ai encore quelques séquelles depuis dernier mon trauma crânien, mais vous êtes bien là quelque part dans mon esprit Wink

geek


PS : Rock&roll !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par sandrabreizh le Mer 11 Juil 2012 - 19:45

J'espère que tu vas rester parmi nous et je te fais une bizz aussi mais tu restes hein !!!
Dans le morbihan tu demandes aux petits beaucoup te répondent qu'ils sont bretons avant de te dire français (et ce dans les 2 écoles où je bosse ).Après dans la classe de mes enfants (classe bilingue breton)c'est vrai qu'il a un petit quota d'élèves mais là je pense que c'est clairement lié au quartier dans lequel est l'école ...Mais politiquement tu as raison .
Pour la langue faut pas oublier que les "anciens" étaient punis de façon très humiliante si ils parlaient breton en classe donc j'en connais pas mal qui pour le coup n'osent plus parler breton tant ça les a marqué !
Pour le tarot je ne peux faire à distance que pour ceux que je connais bien(à vrai dire y'a qu'à ma meilleure amie que je fais à distance)c'est pas de la mauvaise volonté mais juste pour que ça reste fiable (par contre je ne fais pas les questions concernant la santé et ça à quoi que ce soit je ne fais pas )
en esperant te lire encore

sandrabreizh
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 39
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par siamois93 le Ven 13 Juil 2012 - 18:27

Coucou les amis.
Je suis vraiment absent, je passe parfois lire un peu, mais vraiment pas beaucoup.
C'est passionnant tout ce que vous racontez sur la Bretagne, j'en avais une autre image. Méfions-nous quand même de ne pas trop rêver d'un passé idyllique qui n'était pas. L'unité de la France s'est construite sur beaucoup de souffrances par rapport aux langues peut-être, mais c'est peut-être bien aussi. Personnellement je n'ai pas d'attache particulière linguistique, mon grand-père italien a refusé que ses enfants apprennent l'italien, et le Dauphiné où je suis né n'a plus d'existence depuis longtemps sauf dans nos cœurs. L’Europe a peut-être participé à la paix depuis la deuxième guerre mondiale, mais ce n'est pas idéal.
22 c'est le nombre de lettres hébraïques.
Les heures 3h, 15h surtout :-) n'étaient certainement pas mesurées de la même manière le jour où le Christ est mort, en tout cas si c'est les heures juives c'est très variable...
Je suis né le 15 août 1967 (si vous cherchez vous verrez aussi que c'est un 9 av) c'est grave docteur ?
Il y a quand même plein de miracles dans l'histoire catholique, Lourdes n'est pas une escroquerie ainsi que tous les ex-votos qui témoignent en de nombreux lieux. L'histoire politique de l'église est évidemment bien compliquée et je ne veux pas donner approbation ou réprobation globale, c'est le passé, et il n'est pas facile de transmettre "Le Bien", surtout quand on s'en croit seul détenteur. Il semblerait que tous les systèmes politiques amènent le désastre. Au début, à la création d'Israël, il n'y avait pas de Roi, juste un système de prêtres, toutes les lois ayant été données, pourtant les hébreux ont voulu avoir des rois comme les autres nations, et ça les a menés petit à petit à la ruine.
Bonne route à tous, au plaisir de continuer à vous lire...

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invitado le Ven 13 Juil 2012 - 20:45

Je vois ce que tu veux dire, siamois93, les diverses cultures ont véhiculées de nombreuses discordes menant trop souvent à des guerres, rejet de l'autre...

Devenir citoyen du monde ne peut, selon moi, se concevoir qu'en étant, d'une part, une démarche des gens et pas quelque chose de "forcé" par cette mondialisation qui semble échapper aux peuples.

D'autre part, il me paraît plutôt qu'une sorte d'unité aurait dû se faire sur la base de l'acceptation de la différence de l'autre, et par conséquent de la sienne, plutôt qu'en gommant ces différences.
Peut être qu'une "évolution" de l'humain passait par une acceptation de sa particularité culturelle et une curiosité saine vis à vis des autres et tisser une toile en gardant les spécificités de chacun.

Pour que la diversité puisse converger vers l'unité ou un tout, encore faut-il qu'il y ait diversité, elle est la vrai richesse de l'humain. Gommer les "disparités" revient à uniformiser et "machiniser" l'humain, ce qui est en train de se passer.

L'uniformisation, au lieu de rapprocher les gens, les éloignes : à quoi bon aller à Moscou ou Abidjan pour retrouver des infrastructures, préoccupations et modes de vies identiques (mac do partout, quête de la consommation illusoirement présenté comme un "moyen" d'évoluer, confondant du même coup : richesse et sagesse, tout le monde devant la roue de la fortune à une certaine heure de la journée ou le million au autre chose encore...) à celles qui siègent à Paris ou Londres ?

Pour ce qui est des guerres, en effet, il n'y a pas eu sur le sol Européen depuis 1940, mais il y en a ailleurs (dans d'autres pays) soutenus par ceux qui ne se battent plus sur leur sol (nous) sous couvert d'humanitaire (où a-t-on vu que l'on aidait une population à se libérer en allant la bombarder ?).

Enfin, une guerre existe bel et bien, mais a pris une toute autre allure que les ancestrales, avec bombes, fusils..elle est économique : actuellement : l'Irlande, le Portugal, la Grèce et l'Espagne sont sous tutelle de la troïka : BCE, FMI et Commission Européenne, ils n'ont plus d'autonomie pour administrer leur budget.
Cette semaine des mineurs espagnols sont "montés" sur Madrid, il y eu des affrontements avec les forces de l'ordre et dans certains endroits, ces affrontements furent même violents : tirs de roquette (fabriquées artisanalement). En Grèce, des affrontements ont lieu...mais tout cela est occulté par la presse et par ceux qui vont dans ces pays en vacance (profiter comme ils disent) et ne se préoccupent pas de ce qui se passe pour les autochtones.

Je suis de ton avis sur l'idée de citoyen du monde, mais pas en gommant les particularités qui font le charme de l'humanité et de la disparition de la diversité qui demeure notre seule véritable richesse :

Provient aussi de la connaissance transmise par les anciens : comme celles des plantes, comportements ou particularités animales en fonction de l’écosystème : ex: nous ne savons plus "lire" dans la nature, alors que les anciens y vivaient, se transmettaient des connaissances sur les plantes comestibles ou dangereuses, les habitudes des animaux (éviter les lieux de nidation pour ne pas déranger et que les parents abandonnent le nid), ou savaient que les coccinelles mangent les pucerons (au lieu de vaporiser des pesticides sur la plante, que les fourmis les "cultivent" -elles font des élevages de pucerons-), ils savaient aussi que l'on ne se comporte pas du tout de la même manière avec une souris et un alligator, il n'est pas question d'aller faire des guili-guili sous le cou ou entre les deux oreilles de cet animal, dont les habitudes n'ont rien à voir avec ce que l'on peut rencontrer dans les dessins animés lol).

Un autochtone constituait ainsi, un livre-guide (avec une diversité de sensations, perceptions sur « son » lieu de vie, qui ne figurent jamais dans les livres) de son coin.


Enfin, notre diversité 'est une richesse parce que découvrir "un autre" en restant soi, mais en s'intéressant vraiment à ce qu'il dit, fait, demande un état d'esprit qui consiste à dépasser nombre de "codes" archaïques comme la peur de l'inconnu, le fait de "classer automatiquement" comme danger, l'inconnu et pire : de vouloir l'éradiquer, comme le fait de se "couper" de connaissances sur des terres inconnues, comme le fait, en définitive de parvenir à Se voir (à voir quelque chose que l'on connaît : son humanité, sa "vitalité" au sens vie qui s'exprime) même dans celui dont l'apparence est si lointaine. Et peut être, percevoir une sorte d'intemporalité (comme celle que les créatures vivant dans la nature -les lieux restés à peu près sauvages- a su garder, cette paix que l'on y sent, pourrait très bien se sentir avec un autre humain, à condition d'être en paix avec soi, avec lui et sa différence, parce qu'on l'aurait acceptée). Et une dernière chose qui souligne la richesse que sous tend le fait de garder les cultures intactes (en insufflant le progrès, la technologie n'est pas incompatible avec la tradition, il suffit d'adapter la technologie à la culture et pas l'inverse), il nous faudrait vaincre notre habitude à tout juger avant de savoir, de connaître. L'avocat Thierry levy disait que le fait de juger est un acte anormal, je ne sais s'il l'entendait dans le cadre strict de la loi, mais, je trouve que ce qu'il dit peut s'appliquer au jugement en général : ce n'est qu'une défense souvent confondue avec l'évaluation qui elle, prend en compte l'observation et l'analyse (donc doit se confronter à la situation avant de se déclencher, ce qui n'est pas toujours le cas pour le jugement), elle me semble plus sur la voie d'une tentative de résolution d'une problématique, que je jugement qui se termine par une sentence : une opinion arrêtée.
Mais sur ce dernier point, je ne suis pas absolument sûre (la différence entre évaluation et jugement).

Je ne suis pas bretonne, mais, je ne conçois pas d'aller en Bretagne voir le Mont St Michel juste pour voir un Mont émerger de l'eau...mais découvrir des plats, une langue, des odeurs de rue, de lieux, une façon de voir la vie où la mer est si présente...retrouver ce que je suis dans mon coin de "désert" de pierres, mais avec d'autres couleurs, d'autres sons, d'autres parfums...c'est bien plus palpitant que de faire la queue 2 h pour voir un mont, acheter quelques breloques et repartir exactement comme si il s'agissait de la Tour Eiffel, la place rouge à Moscou :
un mont St Michel qui s'allume et qui s'éteint n'a absolument aucune différence avec une gondole qui s'allume et s'éteint ou un panthéon qui brille dans le noir ou encore un théâtre marinsky sur lequel tombe la neige quand on secoue la boule...
Ou encore prendre en photo un viaduc vu de loin....des objets sous verre dans une maison ou tout a été refait, aseptisé.
Tout cela n'est qu'un musée architectural ou naturel, dans lequel on a enfermé (cristallisé, sclérosé) une culture, comme on enferme la vie de certains animaux jugés "beaux" (ou décoratifs comme certaines cultures « font mieux » sur une cheminée que d'autres) en les empaillant.

C'est sûr, cette découverte là est plus sécurisante : les gens parlent la même langue, il n'y a pas à craindre pour la marée tout a été "étudié" pour minimiser les "risques"....et si le vrai tourisme, passait par une étude sur une année, d'un endroit : apprendre quelques mots courants, s'informer de l'histoire de l'endroit et rencontrer les habitants qui eux mêmes mettraient en garde contre les dangers de leur coin (un peu comme les échanges culturels entre villes, ils se préparent et chacun (l'hôte ou l'invité) fait un effort vers la culture de l'autre)...c'est moins sécurisant, mais demande au "voyageur", "découvreur" une action sur "lui", une participation personnelle importante.

à mesure que l'on avance vers cette "mondialisation" artificielle, j'ai plus l'impression de voir des gens brisés, qui tentent de fuir le système, désenchantés et vidés de leurs rêves, leurs émotions, envies....et pas la plénitude que devrait procurer l'union (à travers l'échange et le partage de leurs diverses conceptions du monde selon où ils vivent) des cultures évoluant vers la lumière.

Il suffit de se demander à quoi ressemblerait un puzzle si toutes ses pièces étaient identiques....notre « chemin » d'humains est peut être de constituer « un dessin » en respectant nos différences, en considérant même que la différence de l'autre est une aubaine car sinon nous n'aurions pas de place dans le puzzle (ce qui se passe actuellement : des humains se ressentent en dehors du système et même pour certains, de l'humanité...cela peut indiquer que ces gens font peu d'effort, que le problème vient de eux, mais peut également indiquer que le groupe humain est sur la mauvaise voie...) et les pièces verraient des espaces considérables entre elles (peut être qu'elles finiraient par ne voir que cet espace (comme ce fut le cas tout le long de l'histoire de l'humanité) : cette frontière, la « marque » de la différence).

Tout cela pour dire que je me suis sentie citoyenne du monde un temps (il y a quelques années, j'en ai eu marre de mon sud), avant de réaliser (à Paris) que nos cultures sont notre seule et plus grande richesse et que les gommer...les détruit, emportant : les sensations, les émotions ? La curiosité ? vide les gens et les divise quand même (voir, ils deviennent des ennemis).




Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Sam 14 Juil 2012 - 2:48

sandrabreizh a écrit:J'espère que tu vas rester parmi nous et je te fais une bizz aussi mais tu restes hein !!!
Au dernières nouvelles, cela n'était plus de mon ressort puisqu'un modo me menaçait d'un ban.

Or, ce n'est pas parce qu'un dragon est endormi, qu'il est inoffensif pour autant. Et le mien, quand on le réveille, il a besoin de beaucoup de temps pour apaiser sa colère. Je suis un citoyen comme un autre, et lorsqu'un autre citoyen lambda s'autorise à me menacer sans aucune raison légitime (juste sur un procès d'intention !), en ruinant par exemple tous les contacts que je me suis fait ici, je ne vais pas le cacher : je trouve ça dégueulasse, immonde, et ça me fout dans une colère noire !

Je ne suis pas un Breton pour rien, je suis un sanguin, et j'ai vite tendance à rentrer dans le lard. Donc, je suis le conseil de Mégalopin, et je prends un peu mes distances avant de créer un marasme :-)

sandrabreizh a écrit:Pour la langue faut pas oublier que les "anciens" étaient punis de façon très humiliante si ils parlaient breton en classe donc j'en connais pas mal qui pour le coup n'osent plus parler breton tant ça les a marqué !
Oh oui, je sais bien :'( Les traces sont encore visibles quelques générations après, inconsciemment... On s'aperçoit qu'on ne supporte plus d'être soumis à la connerie d'autrui. On veut nous rabaisser (comme l'a fait Sarkozy) ? On peut s'attendre à une émeute dans les rues ^^

sandrabreizh a écrit:Pour le tarot je ne peux faire à distance
Pas de souci, je comprends Smile

siamois93 a écrit:Coucou les amis.
Yes ! Ca fait plaisir de te voir dans le coin Wink

siamois93 a écrit:Je suis vraiment absent, je passe parfois lire un peu, mais vraiment pas beaucoup.
C'est passionnant tout ce que vous racontez sur la Bretagne, j'en avais une autre image.
Merci beaucoup, mais même absent, on ne t'oublie pas, loin de là !! ^^

siamois93 a écrit:Les heures 3h, 15h surtout :-) n'étaient certainement pas mesurées de la même manière le jour où le Christ est mort, en tout cas si c'est les heures juives c'est très variable...
oh que oui ! Ce que j'écrivais sur le nombre 15 (le nombre des sorcières), était bel et bien du folklore. Je l'ai su en discutant avec un astrologue, car je suis né à 15h, et il me disait qu'on pouvait interpréter ça de manière ambivalente. "Né à la mort du Christ". Mais bon, il faut en prendre et en laisser. Y a rien de scientifique là-dedans :-)

siamois93 a écrit:Je suis né le 15 août 1967 (si vous cherchez vous verrez aussi que c'est un 9 av) c'est grave docteur ?
Ben avec ces informations capitales, je peux prévoir la date de ton futur anniversaire, dans combien de jours, et je peux même (en me concentrant) essayer de deviner ton âge terrestre ^^ hihi

siamois93 a écrit:Il y a quand même plein de miracles dans l'histoire catholique, Lourdes n'est pas une escroquerie ainsi que tous les ex-votos qui témoignent en de nombreux lieux.
Je suis assez frileux pour ce genre de choses, je ne cesse de me demander si elle n'était pas une schizophrène, ou si elle avait été violée par son grand-père, ou s'il y avait des spores de champis hallucinogènes pas loin, ou si elle n'était pas un peu en altitude et qu'elle n'avait rien becté de la journée, bref, tout ce qui pourrait expliquer un tel phénomène rationnellement :-)

Mais quoi qu'il en soit, ce que je trouve beau dans cette histoire, c'est l'humanité qu'il y a eu en Bretagne. Avec la politique d'appauvrissement organisé de la région par Colbert, les Bretons étaient tellement pauvres qu'ils ne pouvaient pas aller en pèlerinage à Lourdes.

C'est pourquoi tout le clergé s'est mobilisé avec les habitants, et ils ont construits partout des "Grottes Saintes", de façon à ce que chaque village ait leur propre "Lourdes" et puisse s'y recueuillir. A la St Marie (le 15 août, le jour de ton annif !!), ils y organisaient des processions qui duraient toute la journée.

Juste à côté de PontChâteau, on raconte qu'il y a eu des signes lumineux dans le ciel pour indiquer l'endroit de la Grotte Sainte. C'est le prêtre de Montfort qui prit la décision d'entreprendre le chantier, et des milliers de gens ont mit la main à la pâte, tout le monde d'ailleurs, c'était un honneur de participer à un tel projet.

Même mes ancêtres, ils allaient chercher la charrue pour transporter les pierres, aidaient à creuser, et ensemble ils ont construits les étapes du Christ allant sur la Croix. Le site réunit plus de 20 000 pèlerins, puis devant ce succès notre bon roi français Louis XIV ordonna de démolir le lieu. (J'ose à peine ce qu'ont dû ressentir les gens.) La restauration du Calvaire se fera vers 1820, et je vous invite à y aller si vous passez dans le coin, car même en étant pas croyant, on reste quand même ébahi devant les monuments. Ca impose un certain respect.

siamois93 a écrit:L'histoire politique de l'église est évidemment bien compliquée et je ne veux pas donner approbation ou réprobation
Oui, très compliqué. J'avais tendance à voir tout en noir dès qu'il s'agissait du Christianisme (et de ses dogmes). Puis, j'ai appris que le Clergé s'était battu jusqu'au bout pour la Bretagne, les Eglises d'Antan étaient les mairies de nos jours. Ils tenaient tous les registres (mariages, naissances, décès), ils avaient un statut administratif indéniable, et même s'ils étaient moins nombreux que les nôbles, le chantage de l'excommunion était toujours l'arme ultime. Et puis ce n'est plus comme maintenant, ils ne laissaient pas la population dans la merde. Même quand le français était obligatoire, jusque dans les débuts des années 1900 les prêtres continuaient à réciter la messe en breton. Personne ne reconnaissait la politique française...

Quand je suis allé voir ma grand-mère, j'ai eu l'occasion de discuter avec un prêtre missionnaire, c'était sacrément passionnant. Je ne pouvais pas en placer une (hihi), mais c'était un "personnage" génial, et qui était parti en Afrique près du Mozambique, pour aider les enfants et les familles. Il est revenu car il s'était fait poignardé par la troisième fois par les milices (coriace le gars), mais avec l'âge, il n'avait plus la force de rester. Mais quand il en parlait, c'était vraiment magique. Bref. La vie aime se moquer avec nos idées, rien n'est blanc, rien n'est noir, sauf le gwen ha du ;-)

siamois93 a écrit:Au début, à la création d'Israël, il n'y avait pas de Roi, juste un système de prêtres, toutes les lois ayant été données, pourtant les hébreux ont voulu avoir des rois comme les autres nations, et ça les a menés petit à petit à la ruine.
J'ai connu des juifs d'origines ashkénazes (bon ça on s'en fout), qui étaient athées et qui étaient les premiers à blâmer les institutions religieuses juives pour leur influence extrêmiste sur le gouvernement. C'est pas évident d'y voir clair. Et pourtant la tradition talmudique reste une tradition qui me fait énormément penser aux Druides, il n'y a jamais de dogmes, on débat des idées ensemble. Comme on raconte, tu mets deux rabins à discuter sur un problème, et à la fin de la discussion il y a 3 problèmes ^^ L'essence du Logos, raisonner, ensemble, comme des accords de musique Wink

EkaterinaSelena a écrit:Peut être qu'une "évolution" de l'humain passait par une acceptation de sa particularité culturelle et une curiosité saine vis à vis des autres et tisser une toile en gardant les spécificités de chacun.
Entièrement d'accord. Le monde est multiple, rien ne se ressemble, alors pourquoi faire comme s'il en n'était pas ainsi ?

EkaterinaSelena a écrit:Cette semaine des mineurs espagnols sont "montés" sur Madrid, il y eu des affrontements avec les forces de l'ordre et dans certains endroits, ces affrontements furent même violents : tirs de roquette (fabriquées artisanalement). En Grèce, des affrontements ont lieu...mais tout cela est occulté par la presse et par ceux qui vont dans ces pays en vacance (profiter comme ils disent) et ne se préoccupent pas de ce qui se passe pour les autochtones.
Le plus tragique, c'est que ces guerres se sont déjà produites en Argentine, au Chili, en Afrique du Sud avec l'Apartheid, et nous regardions tout ceci en se disant que c'était loin... Sauf que maintenant, le capitalisme ronge nos vies jusqu'à nos frontières, et que faisons-nous ? Qu'avons-nous pour nous défendre ? Les syndicats, une politique de Gauche, reprendre les rennes des banques... J'étudie en ce moment le système juridique féodal (je sais, j'ai une vie passionnante lool), et je m'aperçois qu'il n'y a pas tant de choses que ça qui ont changé dans le fond...

EkaterinaSelena a écrit:Et une dernière chose qui souligne la richesse que sous tend le fait de garder les cultures intactes (en insufflant le progrès, la technologie n'est pas incompatible avec la tradition, il suffit d'adapter la technologie à la culture et pas l'inverse), il nous faudrait vaincre notre habitude à tout juger avant de savoir, de connaître.
Tout à fait, c'est pourquoi j'admire les japonais. C'est un peuple qui a su garder ses traditions en l'alliant à la technologie moderne (et en dépassant les occidents dans plusieurs domaines). Même s'ils traversent eux aussi une très grosse crise économique, ils ne restent pas moins un exemple.

EkaterinaSelena a écrit:à mesure que l'on avance vers cette "mondialisation" artificielle, j'ai plus l'impression de voir des gens brisés, qui tentent de fuir le système, désenchantés et vidés de leurs rêves, leurs émotions, envies....et pas la plénitude que devrait procurer l'union (à travers l'échange et le partage de leurs diverses conceptions du monde selon où ils vivent) des cultures évoluant vers la lumière.
En fait, le Mont St Michel est en Normandie :-) Mais je comprends parfaitement ce que tu écris. Le système créé nos rêves via ses médias, puis il réussit à redonner un autre sens à la vie des individus : une vie de consommateurs éphémères. En fait, c'est l'alcoolisme qui est la marque principale de ces gens "brisés". On la retrouve en Bretagne tout comme chez les Amérindiens (avec toute une jeunesse en déperdition)...

Wow, j'ai réussi à finir mon post dans un de ses pathos !! ^^
J'aurais du faire une petite allusion sur des enfants morts et là, ça aurait été presque parfait lool

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invitado le Sam 14 Juil 2012 - 3:01

Mont St Michel est en Normandie . Le pire est que l'on m'a déjà fait cette remarque, par le passé, mais il semblerait que quelque chose s'obstine en moi à mettre ce lieu en Bretagne....


Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Sam 14 Juil 2012 - 3:52

EkaterinaSelena a écrit:Mont St Michel est en Normandie . Le pire est que l'on m'a déjà fait cette remarque, par le passé, mais il semblerait que quelque chose s'obstine en moi à mettre ce lieu en Bretagne....
hihi ^^
Ben en fait, c'est juste à côté. En Normandie, tu as la ville de Pontorson (qui est juste en face du Mont St Michel), tu fais 7 bornes et tu es dans le 35 à Pleine-Fougères en Bretagne.

Pour l'histoire, le Mont St Michel est en Normandie avec le Couesnon, c'est fleuve qui se finit dans la mer tout en faisant une démarcation naturelle. Cela a donné ce célèbre dicton : "Le Couesnon en sa folie a mis le Mont en Normandie".

J'avais un pote Belge qui voulait que les anciens soldats américains aient débarqué sur les plages en Bretagne, et je lui disais que c'était à côté en Normandie. Sauf qu'après le débarquement, les GI ont bel et bien traversé toute la Bretagne (donnant des chewings-gums aux enfants, ma grand-mère s'en rappelle encore lol) et donc du coup hum... Le pote Belge avait qu'à moitié tord Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invitado le Sam 14 Juil 2012 - 5:27

J'avais une connaissance quand j'étais à Paris qui s'appelait : brieuc et était...Normand. Du coup, j'ai toujours mis St Brieuc en Normandie. Là, je peux l'expliquer pourquoi je m'obstine, pas pour le Mont st Michel.

Comme le Talgo qui partait en espagne, l'un d'eux avait Cartagène comme destination finale, à chaque fois, je disais, terminus : vintimille (qui est en Italie)...
Il y a des informations sur lesquelles on bloque.


Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Mégalopin le Sam 14 Juil 2012 - 11:46

kelenn a écrit: Et le mien, quand on le réveille, il a besoin de beaucoup de temps pour apaiser sa colère. Smile


Toute cette bonne énergie qui se barre en couilles n'importe nawak lol

Halte au gaspi!!!

Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4098
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Sam 14 Juil 2012 - 12:20

Mégalopin a écrit:
kelenn a écrit: Et le mien, quand on le réveille, il a besoin de beaucoup de temps pour apaiser sa colère. Smile


Toute cette bonne énergie qui se barre en couilles n'importe nawak lol

Halte au gaspi!!!
hey, je n'ai jamais prétendu être un sage ^^

Les problèmes d'ego, les combats de coqs, c'est dans les poulaillers que ça se passe, avec les gens qui aiment patauger dans leur propre fiente, mais pas ici ?! Pas avec des individus ayant le niveau intellectuel qu'ils prétendent avoir ? pale Et puis, même si je n'ai jamais prétendu être un surdoué (sauf sur le ton de la déconne), il est écrit un peu partout à ce sujet qu'on le reconnait par son incapacité à supporter l'autorité, sa très grande sensibilité et susceptibilité, et son goût pour la "justice", donc quand quelqu'un manifeste ces "symptômes", quoi de plus normal sur un forum censé les accueillir à bras ouvert ? Wink

Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé un super lien au sujet du Calvaire de Pontchâteau :
http://www.lieux-insolites.fr/loireatlan/calvaire/calvaire.htm

Et encore une fois, que l'on soit croyant ou pas du tout, ça reste un lieu vraiment magique Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Mar 17 Juil 2012 - 3:08

<<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>>

Chères salutations ô nobliaux de ces contrées virtuelles !

Le Renard revient d'un long voyage, et son esprit est des plus vifs !

Rha ! Je vois encore ce petit rictus moqueur sur votre présomptueux visage. Mais nous ne sommes que des pantins désarticulés dans ce théâtre sans âme, fait de béton et de machines. Les étoiles et les arbres se sont déjà chargés de se moquer de la race humaine, alors ne jugez pas si hâtivement celui qui préféra devenir un simple renard, crénon !

Après deux jours passés avec mes compagnons teufeurs, travellers et gens du voyage, quelle joie de me sustenter à nouveau l'esprit de votre présence qui m'est si précieuse ! Fort enchanté et engaillardi par cette feu bacchanale sonore, je me suis replongé dans la musique du diable. Croyez-en ma parole, tout en me protégeant les esgourdes, je m'échauffa à nouveau les doigts sur mes claviers infernaux !

Nom d'un kitsune, quel est donc ce sortilège que ces coquins m'ont jeté ?! Je l'ignorais. Mais bientôt, je me retrouva avec 10 ans de moins, dans une ambiance électrisée et cathartique, à rêver d'un futur qui n'arrivera pas, et à faire des Fuck the system ! tel un héros cyberpunk trop conscient que son temps lui est compté.

Ne ressentez-vous pas ici l'âme d'Hakim Bey ? Nous entrons dans une Zone Autonome Temporaire (T.A.Z.) ! Ici point d'armée ni même de censure. Juste l'humain affranchi de tous ses dogmes, et autres institutions conçues pour ne servir qu'une poignée de seigneurs et de marchands. Point besoin de courir dans sa fiente pour se battre tel un coq dans un poulailler, seuls les imbéciles ont cette prétention d'appartenir à un rang supérieur.

Que serait une ère chevaleresque cybernétique sans un peu de son pour dessiner les contours de ce pays imaginaire et éphémère ? "Le Gens Du Voyage". Car je suis un gens du voyage... ? Un titre enfantin pour une musique qui - je l'espère - raisonnera jusque dans les forêts géantes de l'Agharta ! Que les vibrations musicales dépassent l'ombre de Jules Verne, et nous rassemblent tous : voyageurs, renards et autres drôles de zèbres !

Que la magie des diablotins prenne place !




<<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>><<>>


Dernière édition par kelenn le Sam 21 Juil 2012 - 15:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invitado le Mar 17 Juil 2012 - 3:40

Bonsoir,

Bien que ce ne soit pas trop mon style de musique...j'ai bloqué en écoutant cet air, j'avais l'impression que étoiles emplissaient ma tête, étoiles ou spots lumineux ou d'un bain grouillant de trucs lumineux. Comme si j'étais mentalement boostée.



J'ai passé une bonne partie de l'après midi à concocter un texte pour présenter l'Occitanie à un Suisse sur un autre forum...la tête encore pleine de ces roches solitaires et fières.

Pour finir le propos, je lui ai passé une partie du film que tourna Fernadel à la fin et dont le générique est interprété par GBrassens. Il s'agit d'un vieux garçon de ferme auquel le patron demande d'emmener son cheval à Arles aux arènes pour finir sa vie (les picadores sont sur des chevaux matelassés).
Mais Antonin, vit seul depuis toujours, il s'est attaché à ce Cheval (Ulysse)...décide de faire croire qu'il part en Arles, mais s'en va en Camargue libérer le cheval au milieu de ses congénaires sauvage et envisage de finir ses jours (Antonin n'est pas jeune non plus) dans une cabane près de l'étang.

C'est le dernier film de sa vie, probablement, comme CChaplin avec "les feux de la rampe" qui fut également son dernier, certaines tirades étaient réellement pensées par le comédien.

Il a raison et rejoint ce que tu dis : on a toujours le choix (cela se complique de plus en plus...aujourd'hui trouver un coin d'étang, de bois ou autre pour finir ses jours n'est pas gagné)....mais ne jamais oublier que la liberté est rude (la fin du film est explicite pour le démontrer) tant physiquement, que moralement...


Voici la chanson avec des images de chevaux :




Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Mar 17 Juil 2012 - 20:19

Bonsoir !
EkaterinaSelena a écrit:J'ai passé une bonne partie de l'après midi à concocter un texte pour présenter l'Occitanie à un Suisse sur un autre forum...la tête encore pleine de ces roches solitaires et fières.
Excellent Wink

EkaterinaSelena a écrit:Il a raison et rejoint ce que tu dis : on a toujours le choix (cela se complique de plus en plus...aujourd'hui trouver un coin d'étang, de bois ou autre pour finir ses jours n'est pas gagné)....mais ne jamais oublier que la liberté est rude (la fin du film est explicite pour le démontrer) tant physiquement, que moralement...
La vidéo est excellente, et Brassens toujours à la hauteur de son talent. Il était un grand, et tout comme lui, j'éprouve une certaine fierté à me sentir un (gentil) anarchiste Smile

EkaterinaSelena a écrit: Bien que ce ne soit pas trop mon style de musique...j'ai bloqué en écoutant cet air, j'avais l'impression que étoiles emplissaient ma tête, étoiles ou spots lumineux ou d'un bain grouillant de trucs lumineux. Comme si j'étais mentalement boostée.

Merci infiniment gente dame d'avoir prêté une oreille à mon humble art ! Quitte à me dévoiler artistiquement, j'aurais pu partager un vrai clip réalisé par un ami, sur l'une de mes compositions. Je trouve que c'est une tuerie, mais aussi parce que je suis un brin mégalomaniaque hihi La musique est expérimentale, quoi que plutôt noisy-electro-pop heu... enfin un truc du genre Smile





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par siamois93 le Jeu 19 Juil 2012 - 15:24

Salut Renard, il est magnifique ton clip.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Jeu 19 Juil 2012 - 15:31

Merci l'ami Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invitado le Ven 20 Juil 2012 - 1:01

Bonsoir Renard,

Ton clip....j'ai remarqué que lorsque l'on se rappelle des choses importantes, marquantes de sa vie, on s'en rappelle en noir et blanc ou aved les couleurs primaires (sans les nuances) qui sont dans ton clip.

La musique n'est pas forcément celle qui m'aurait inspiré, mais, elle traduit la sensation "acide" que l'on ressent à se rappeler des moments qui ont jalonés les virages....

La vie est un grand mystère...c'est effrayant, énervant quelques fois, passionnant...la plupart du temps.
Ton clip avec cette musique, ce son, me font penser à cela : la vie qui se déroule perçue de l'intérieur.


Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Sam 21 Juil 2012 - 3:20

Oh béh le renard a beaucoup de morceaux dans son terrier Smile

Un peu la flemme de faire une vidéo à chaque fois, et ah... me voilà à chercher sur le web mes propres musiques... Et franchement, pour ce que je gagne comme thune dessus, ils pourraient au moins autoriser les partages flash ces enflures de disquaires verreux. Quelles pourritures ^^ Zyva koi, vive le word wild web, ouai, le deubeliou deubeliou deubeliou :p

Le morceau s'appelle "Winter Sky" (c'est du trip-hop), avec mon accent frenchy totalement assumée, mais j'adore vraiment cette musique (oui, aussi parce que c'est moi qui l'ait faite lool)




afro


Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Fa le Sam 21 Juil 2012 - 12:22

J'étais sceptique sur les "bzzrtt" qui se posaient sur le piano a début, puis une fois que tout se lance réellement, ça se tient bien.
J'aime. Bravo Very Happy

[edit] : ah puis j'écoute celle postée avec vidéo un peu plus haut, et c'est beau ! Capieau bas.

Fa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Passeur le Sam 21 Juil 2012 - 13:18

[Note de la modération]

@Kelenn
La modération tient à réagir aux propos tenus ici au sujet de Waka, dénommée "La Sorcière" dans ton post du Mardi 17 Juil 2012 à 3:08.
Cette réaction est tardive, nous le savons, mais elle nous est apparue nécessaire.
---
Tes échanges avec Waka ont commencé le 11 juillet, suite à un de tes posts sur lequel Waka, entant que membre de la modération, a réagi en te demandant le sens de ta publication.

Aucun message de Waka, que ce soit en post ou en mp, n'a été fait sans l'approbation de l'ensemble de la modération.
Ce n'est donc pas une démarche personnelle, contrairement à ce qui a été présenté et que tu as peut-être pensé, mais bien de la modération via un de ses membres.

La traiter de Sorcière n'est ni toléré, ni tolerable. Et l'humour éventuel n'est en rien une raison ou une excuse.

Le mode d'emploi du forum t'a été envoyé en Mp à ton inscription et renvoyé une fois de plus depuis.
Par ailleurs, puisque tu as indiqué que tu étais en colère d'avoir été menacé de ban, nous tenons à la disposition de chacun tous les échanges avec Waka.
L'occasion de voir qu'il n'y a dedans aucune menace ni agressivité de la part de la modération, ni volonté de t'enlever tes amis découverts ici. Juste une réaction à ton post et des demandes de précision.
En revanche tes propos ont été très agressifs. Et que tu te sois senti agressé ne les justifie en rien.

Il est exact que Waka a précisé, effectivement, que tes propos initiaux
étaient passible de ban, raison pour laquelle elle te faisait une demande d'information sur tes objectifs et du lieu de publication de ton post du 11 juillet en zone Tabou. Cette demande a été faite deux fois.
Peut-être cela t'a choqué, mais cela ne justifie pas non plus l'agressivité et les surnoms insultants. Les membres de la modération sont avant tout des membres de ZC, donc sensibles eux aussi. Des humains quoi...

La modération a donc une demande simple.
Acceptais-tu de :
- relire les propos de Waka avec cette nouvelle perspective ?
- cesser toute attaque en Mp ou sur des posts, de manière allusive ou en surnoms insultants envers un membre de ZC et de la modération ?

Deux questions et deux réponses attendues, simples : oui ou non.

[/Note de la modération]

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Sam 21 Juil 2012 - 15:54

Passeur a écrit:@Kelenn
La modération tient à réagir aux propos tenus ici au sujet de Waka, dénommée "La Sorcière" dans ton post du Mardi 17 Juil 2012 à 3:08.
Cette réaction est tardive, nous le savons, mais elle nous est apparue nécessaire.
Tout d'abord, bonjour, et enchanté de faire votre connaissance.

[règle de politesse ?]

Monsieur, je n'ai jamais traité Waka de "Sorcière", et je ne l'ai pas cité une seule fois dans les 8 pages de ce thread. Et pour être honnête, je ne connais absolument pas les membres de la modération (je sais juste qu'il y a Luc).

Avez-vous seulement lu le style de mon post ? C'était juste une boutade. J'ai écrit cette introduction en pensant au film "Les Visiteurs" lorsqu'ils traversent la forêt de Malcombe. [pour rappel, il est question d'un attroupement de sorcières] Puis le post a dévié sur l'idéologie d'Hakim Bey (jusque là, rien de plus normal venant de ma part).

Alors pourquoi parler de "sorcière" ? Il suffit de lire la phrase du début, et la phrase de fin de cette présentation musicale.

1) je parle de "contrées virtuelles" (un lieu)
2) je suis un renard (un peu spécial je le reconnais)
3) j'invite les diablotins à lancer leur magie

Les sorcières jettent des sorts, mais ne bannissent pas. Or, comment jeter un sort à un renard magique ? Bon bref, comme c'était de l'imagination, de la fantaisie humoristique, peut-être qu'entre le dernier MP de Waka (qui date de ?) et mon très long week-end parmi les travellers en pleine forêt (qui date de la semaine dernière), mon inconscient a fait le reste, j'en sais foutrement rien, il faudrait demander l'avis d'un psychanalyste.

En attendant, c'est encore un procès d'intention que vous me faîtes.

wikipédia a écrit:Le procès d'intention est un sophisme consistant à condamner les actes d'une personne en lui prêtant des intentions inavouables et condamnables. Le caractère invalide de ce raisonnement vient du fait que les intentions ne sont pas prouvées, voire invérifiables.
Donc, soyons pragmatiques. Si Waka s'est sentie visée, je lui pris d'accepter mes plus plates excuses. Qu'elle se rassure tout de suite, il s'agissait d'un humour décalé, dont le seul et unique but était de présenter ma toute dernière musique "Le Gens du Voyage". On peut trouver cette présentation sur 3 ou 4 sites (par exemple ici : http://tinyurl.com/cmeogbu ou sur mon compte facebook). Leurs publications sont antérieures à celle que j'ai faite ici, pour une raison très simple, il a bien fallu héberger le morceau quelque part avant de le proposer en streaming sur ce forum !

A moins de souffrir d'un délire de persécution, ou d'un ego démeusuré, ces sites musicaux ne connaissent pas Waka. Certes, j'ai attaqué mon amorce d'une manière un peu abrupte avec un comique de situation, car tout le monde ne connait pas mon trip autour du renard, et je voulais absolument enchaîner avec mon paragraphe sur ce qui peut motiver un homme à vouloir devenir autre chose qu'un homme. Je trouve ça parfait, mais... ce n'est pas un procès littéraire que l'on me fait, si ?



Chères salutations ô nobliaux de ces contrées virtuelles !

La Sorcière s'est montrée clémente, et le Renard n'est point banni pardi !

Rha ! Je vois encore ce petit rictus moqueur sur votre présomptueux visage. Mais nous ne sommes que des pantins désarticulés dans ce théâtre sans âme, fait de béton et de machines. Les étoiles et les arbres se sont déjà chargés de se moquer de la race humaine, alors ne jugez pas si hâtivement celui qui préféra devenir un simple renard, crénon !

Après deux jours passés avec mes compagnons teufeurs, travellers et gens du voyage, quelle joie de me sustenter à nouveau l'esprit de votre présence qui m'est si précieuse ! Fort enchanté et engaillardi par cette feu bacchanale sonore, je me suis replongé dans la musique du diable. Croyez-en ma parole, tout en me protégeant les esgourdes, je m'échauffa à nouveau les doigts sur mes claviers infernaux !

Nom d'un kitsune, quel est donc ce sortilège que ces coquins m'ont jeté ?! Je l'ignorais. Mais bientôt, je me retrouva avec 10 ans de moins, dans une ambiance électrisée et cathartique, à rêver d'un futur qui n'arrivera pas, et à faire des Fuck the system ! tel un héros cyberpunk trop conscient que son temps lui est compté.

Ne ressentez-vous pas ici l'âme d'Hakim Bey ? Nous entrons dans une Zone Autonome Temporaire (T.A.Z.) ! Ici point d'armée ni même de censure. Juste l'humain affranchi de tous ses dogmes, et autres institutions conçues pour ne servir qu'une poignée de seigneurs et de marchands. Point besoin de courir dans sa fiente pour se battre tel un coq dans un poulailler, seuls les imbéciles ont cette prétention d'appartenir à un rang supérieur.

Que serait une ère chevaleresque cybernétique sans un peu de son pour dessiner les contours de ce pays imaginaire et éphémère ? "Le Gens Du Voyage". Car je suis un gens du voyage... ? Un titre enfantin pour une musique qui - je l'espère - raisonnera jusque dans les forêts géantes de l'Agharta ! Que les vibrations musicales dépassent l'ombre de Jules Verne, et nous rassemblent tous : voyageurs, renards et autres drôles de zèbres !

Que la magie des diablotins prenne place !

Passeur a écrit: Tes échanges avec Waka ont commencé le 11 juillet, suite à un de tes posts sur lequel Waka, entant que membre de la modération, a réagi en te demandant le sens de ta publication.
Ceci est absolument faux. Mes échanges avec Waka en MP datent bien avant mai. Je la considérais non pas comme une amie - car le terme est excessif - mais comme une personne adorable. Nous avons beaucoup échangé autour de la science, et je lui ai même donné un lien pour qu'elle lise le livre que j'ai publié. Tu peux le lui demander ?

Sauf si erreur, elle m'a même ajouté à son salon de discussion "Biologie de l'Evolution" dont l'accès est restreint à une poignée de personnes. Ca aussi, tu peux facilement le vérifier, et ça date bien avant juillet.

Donc quand du jour au lendemain, j'ai vu cette personne sur son pied d'estale me menacer d'un ban sans aucun motif - ce qui aurait eu pour conséquence de supprimer tous les contacts que je me suis fait ici - je l'ai eu plutôt mauvaise. Mais bon, j'ai 30 piges, j'ai une vie en dehors du forum, je lui ai demandé de ne plus m'adresser la parole, et la vie continue. Non ?

Si ensuite on me dit que la démarche de la menace du ban n'était pas personnelle mais collégiale, alors ça signifie simplement que cette personne n'a même pas pris la peine de prendre ma défense. Elle m'a contacté pour me demander mes intentions sur un thread, alors qu'elle le savait déjà ! Ca aussi, tu peux lui demander si je mens. Et à la finale, j'ai fini par supprimer le thread qui posait tant de problème à la modération : alors pour la deuxième fois, où est le problème ???
Passeur a écrit: La modération a donc une demande simple.
Acceptais-tu de :
- relire les propos de Waka avec cette nouvelle perspective ?
- cesser toute attaque en Mp ou sur des posts, de manière allusive ou en surnoms insultants envers un membre de ZC et de la modération ?
Je n'ai jamais attaqué quiconque en MP, et là, vous êtes à la limite de la calomnie très cher. Quant aux posts, j'attaque volontiers les idées, mais JAMAIS les gens personnellement. Cela s'appelle un sophisme ad hominem, et c'est une règle en or que je ne suis pas près d'enfreindre. Un conseil d'ami, raffraîchir la mémoire sur ce que sont les sophismes ferait un très grand bien à la modération.

C'est la 3è fois que je suis ennuyé, obligé de me justifier, ou que l'on me prête de mauvaises intentions sur ce qui est INDUBITABLEMENT de l'humour. Ce n'est pas comme si je voulais créer un salon privé pour faire du prosélytisme religieux ! Il y a des gens à mon sens qui sont bien plus nuisibles qu'un pamphlet humoristique écrit sur le coup de l'inspiration.

Je veux dire, il n'y a même pas de doute à avoir sur mes intentions, comment l'inverse pourrait-il être censément possible ? Mon intention est de m'amuser et de faire rire, et inch allah, ça passe ou ça casse !

Je ne suis PAS LA pour avoir des griefs avec qui que ce soit, je veux juste que l'on respecte mon intégrité intellectuelle (pas de procès d'intention, pas de sophisme ad hominem, pas de délit de sale gueule, etc.) et morale (comme me faire la leçon en publique par exemple. La dernière fois c'était et Waka et Luc qui s'y mettaient à deux contre moi, uniquement parce que je voulais déplacer un des 4 threads que j'ai publiés sur ce forum !!?).

Donc point d'hypocrisie avec moi, n'importe qui deviendrait un tantinet énervé. Néanmoins, pas de problème pour moi, j'édite de ce pas le post qui pose tant de problème en supprimant la phrase qui a été mal (com)prise.

Bon week-end à vous...

Quelle tristesse.


Kelenn.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Sam 21 Juil 2012 - 16:18

FaWantsBi a écrit:J'étais sceptique sur les "bzzrtt" qui se posaient sur le piano a début, puis une fois que tout se lance réellement, ça se tient bien.
J'aime. Bravo Very Happy

[edit] : ah puis j'écoute celle postée avec vidéo un peu plus haut, et c'est beau ! Capieau bas.
Merci beaucoup l'ami Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Invité le Sam 21 Juil 2012 - 19:00

Samedi 21 juillet 2012 - il est 7 PM.

Je dédicace cette musique à la modération de ce forum, car il semblerait que l'on soit quand même parti d'un sacré mauvais pied... En espérant que la hache de guerre soit enterrée, et que la battue anti-renard soit une bonne foi pour toute terminée Suspect

Together In The Clouds

Ken ar c'hentañ !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'me présente, je m'appelle Henry...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum