L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par lunaa le Mer 5 Juil 2017 - 9:37

Bonjour Schmetterling,

En fait, je ne me souviens jamais de mes cauchemars ou alors très peu. Ce sont les sensations qui perdurent. Mais je crois que je suis en transition. Là, c'est, à nouveau, plutôt du mauvais sommeil du fait des exigences que je me mets à moi-même. Du "je dois bien dormir parce qu'il faut que je sois en forme demain" Evidemment, plus tu te dis ça, moins tu arrives à avoir un sommeil de qualité...mais je n'arrive pas à lâcher prise...à me dire, m...tant pis si je dors très mal, ça ira quand même".

Je ne vais pas raconter ce qui s'est passé parce je suis honteuse, dégoutée, incrédule. En gros, je me suis faite avoir et en même temps, je crois que je devais passer par là pcq j'avais besoin d'une grosse baffe. Je pense effectivement que je mets du temps pour encaisser et que parfois, je m'anesthésie, même par le sommeil. Déjà, il me faut 2-3 jours pour réaliser quelque chose de gros qui est arrivé. Au début, on dirait que je prends la chose bien, avec philosophie et puis au bout de 2-3 jours, je commence à comprendre et bam, mon corps et ma tête réagissent. Mon approche sur les deux mois, ça a été, au début: je m'en fous, même pas mal et puis, un événement m'a fait comprendre que cette chose m'avait beaucoup plus affectée que je ne le croyais. Du coup, grosse panique. Maintenant, j'essaie d'accepter que cette chose m'a effectivement affectée. Et c'est pas facile, à cause de ma fierté.

Merci de prendre le temps de réfléchir avec moi Smile

lunaa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 155
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par schmetterling le Mer 5 Juil 2017 - 20:57

lunaa a écrit:En fait, je ne me souviens jamais de mes cauchemars ou alors très peu. Ce sont les sensations qui perdurent. Mais je crois que je suis en transition. Là, c'est, à nouveau, plutôt du mauvais sommeil du fait des exigences que je me mets à moi-même. Du "je dois bien dormir parce qu'il faut que je sois en forme demain" Evidemment, plus tu te dis ça, moins tu arrives à avoir un sommeil de qualité...mais je n'arrive pas à lâcher prise...à me dire, m...tant pis si je dors très mal, ça ira quand même".
J'espère que tu as des vacances dans l'été, ou un peu de temps pour toi et envoyer les enfants chez les grand-parents, ou que c'est un peu plus cool au travail courant Juillet-Août. Le tout c'est ne pas se retrouver submergé·e. Je ne sais pas quelle est la pratique côté arrêt maladie en Belgique, mais du côté d'où j'habite (Dresden – Allemagne) c'est assez facile d'avoir 3 jours à une semaine pour un rhume… avant de craquer pense à ton médecin traitant

lunaa a écrit:Je ne vais pas raconter ce qui s'est passé parce je suis honteuse, dégoutée, incrédule. En gros, je me suis faite avoir et en même temps, je crois que je devais passer par là pcq j'avais besoin d'une grosse baffe. Je pense effectivement que je mets du temps pour encaisser et que parfois, je m'anesthésie, même par le sommeil. Déjà, il me faut 2-3 jours pour réaliser quelque chose de gros qui est arrivé. Au début, on dirait que je prends la chose bien, avec philosophie et puis au bout de 2-3 jours, je commence à comprendre et bam, mon corps et ma tête réagissent. Mon approche sur les deux mois, ça a été, au début: je m'en fous, même pas mal et puis, un événement m'a fait comprendre que cette chose m'avait beaucoup plus affectée que je ne le croyais. Du coup, grosse panique. Maintenant, j'essaie d'accepter que cette chose m'a effectivement affectée. Et c'est pas facile, à cause de ma fierté.
J'ai bien senti dans ta réponse que tu n'étais pas prête à en parler Wink La honte ça me fait penser à ça : http://www.egide-altenloh.com/lettre-a-poste-exercice-honte/

Je me suis décidé à voir ce psy (sur conseil d'ami d'amie psy, parce qu'il fait des consultations par Skype aussi). Ce psy a une approche comportementaliste et est assez sensible au sujet à disposition « zébresques » sans tomber dans le côté malédiction on n'y peut rien. J'ai un peu lu le blog pour me renseigner sur la personne, et j'étais tombé là-dessus. Là on est en train de mettre en place un document pour m'aider en cas de rechute d'insomnie et de dépression… Je vais pas donner plus de détails

lunaa a écrit:Merci de prendre le temps de réfléchir avec moi Smile
Pas de soucis, les épisodes d'insomnie c'est horrible et c'est bien d'arriver à sortir la tête de l'eau

Édition:
rien que trouver une oreille attentive et des gens pour en parler c'est bien, essaie de te dire que c'est une période et que ça va passer, que tu as le droit de ne pas être une maman parfaite, il faut éviter la posture fataliste et voir le bout du tunnel (un long week-end, de l'aide de la famille, d'amis pour la logistique et sortir les gosses, un moment pour souffler et s'occuper de soi pour mieux s'occuper des autres)

schmetterling
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par schmetterling le Dim 6 Aoû 2017 - 21:03

@lunaa, j'espère que ta période d'insomnie est finie… où en es-tu ?

schmetterling
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Invité le Lun 7 Aoû 2017 - 3:44

La mienne vient de l'air marin .
Je me sens aussi en forme qu'après une bonne nuit de sommeil la, tout de suite.
Demain j'aurai mal aux globes oculaires, aven là sensations que mes yeux poussent dans mon cerveau , par contre .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Surfi le Lun 7 Aoû 2017 - 9:37

La somnie.

L'assomnie.

L'assome nie.

Parce que je me prend bien trop la tete pour pas grand chose, mais que c'est plus fort que moi.
Mais je me soigne.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Surfi le Lun 7 Aoû 2017 - 9:46

ViveviV a écrit: mes yeux poussent dans mon cerveau , par contre .

Pour changer.



Palindrome.

Pale hein Drome.

Pas l'un.

Lire dans les deux sens. Tu voudrais lire dans les deux sens.

Mais tu ne connais qu'un sens. Mais tu as envie de changer. C'est bien.

Commence par dormir, prend soin de ton corps. Ecoute le, exprime le.

De rien.

Deux rien valent-ils mieux qu'un.

Et tu dors plus, et t'as la somnie.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par JeanMartin le Mer 25 Avr 2018 - 9:15

Je dors 3h max par nuit quand c'ets pas 0 et j'ai besoi de 7 mini pour être en bonne forme.
avatar
JeanMartin
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2018
Age : 53
Localisation : Marseille

http://photo.jeanmartinbarbut.fr/contacts/gallifet_2/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum