L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Mer 9 Mai 2012 - 15:04

C'est marrant ce que tu dis, Eude, j'ai eu aussi l'impression que cela m'abîmait, mais cela a complètement disparu, depuis que personne ne me culpapbilise plus de vivre comme cela, notamment ma mère qui me faisait sans arrêt remarquer que je me "couchais tard".

Je m'autorise aussi ces états d'exploration intérieure dans la journée, sans me dire, "purée, je n'ai encore rien foutu".
C'est normal de laisser refroidir le moteur de temps à autres !

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Corentin le Jeu 10 Mai 2012 - 2:28

Personnellement, je ne me couche jamais avant 4h du matin, pour me lever à 8h30. J'attribue mon peu de sommeil à la clope, aux litres de coca qui me passent dans les reins chaque jour, et surtout, surtout, à l'envie, au BESOIN de faire le plus d'activités possibles en une journée. De même, impossible de m'endormir si ce n'est pas devant un film / une série / mon boulot. Puisque de toute façon, je suis aussi décalqué que je dorme 2 ou 8 heures, et si j'essaie de dormir rien qu'en fermant les yeux mon cerveau continue de tourner à plein régime...
L'avantage de ne bosser que 4 jours par semaine, c'est de pouvoir faire des nuits de 10h les 3 autres jours. Et en congés de plus de 3 jours c'est la cata, je me couche à midi et me lève vers 21h.

J'ai encore un peu de scrupules à ne rien faire de mes journées parfois (le fameux "purée, j'ai encore rien foutu") mais ça commence à disparaître. Pas sûr que ce soit une bonne chose, je suis encore tiraillé entre embrasser ma condition de zèbre et tenter de me comporter en être social et intégré. Mais j'aime tellement la nuit, le calme, Paris apaisée, croiser les retardataires du monde, entendre les oiseaux pépier aux premières lueurs.

Corentin
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 26
Localisation : Paris 14e

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 2:39

Mes insomnies sont en ce moment une maniéré de m"épuiser physiquement et nerveusement pour dans 2 jours selon mes estimations m’écrouler totalement et dormir d'une traite une douzaine d'heure.
J'aspire au repos mais mon degrés de tension est tel que je ne peux m'apaiser et dormir.
Alors je suis entré en conflit avec mon corps et je provoquerais le ko dans deux jours je l’espère.
6 heures de sommeil en 48 heures pour le moment...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Jeu 10 Mai 2012 - 2:48

Qu'est-ce qui t'embête à ce point, Mis en pate, (j'ai connu ce genre d'état moi aussi, mais c'est fini maintenant ).

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par quarante deux le Jeu 10 Mai 2012 - 11:32

Depuis ma première méga grosse dépression il y a 6 ans, je suis en mode marmotte. Je dors tout le temps.... sauf la nuit. J'aime bien la nuit. C'est calme.

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Mégalopin le Jeu 10 Mai 2012 - 12:06

Tuttle a écrit: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

L'insomnie vient fréquemment d'un dysfonctionnement énergétique ou mécanique: l'organisme est occupé à faire un boulot et se maintient en position de veille. Si on mange tard ou lourd le soir la digestion n'est pas terminée et le sommeil est de mauvaise qualité (réveils fréquents)

Les réveils à 3h du matin sont dus à un problème de foie (01h/03h heure du foie en médecine chinoise). Un mauvais sommeil exprime donc des perturbations, une longue période d'insomnie raconte des perturbations profondes...
D'excellentes solutions en médecine chinoise et en ostéo-crânienne, qui vont chercher le problème à la source
Wink



Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4098
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Dim 13 Mai 2012 - 2:01

Je crois que c'est héréditaire, ma tante, la soeur de mon père, disait qu'elle ne dormait jamais, mon père était du genre couche-tard, je trouvais que c'étais bien et je voulais faire pareil...

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Ancolie le Dim 13 Mai 2012 - 23:23

Bonjour a tous ! Je suis aussi une insomniaque chronique ! Le moindre soucis, la moindre petite tourmente me promet a de longues heures d'attente, les yeux rivés sur les fissures qui courent sur mon vieux plafond, désespérément en quête de sommeille... Je passe des heures a tenter de prévoir ce que me réserve l'avenir, mes relations sociales... etc. J'ai essayé la musique, les films, les jeux vidéos, l'auto-discipline, mais rien n'y fait. Et malgré mon jeune age, la solution médicamenteuse me semble être la seule issue, même si parfois, je résiste encore au somnifère. Seulement, je ne trouve pas cela très sain. Mon père étant dépressif depuis de nombreuses années, j'ai pus constater les ravages des anxiolytiques et autre psychotropes, et je ne souhaite pas m'exposer a cela, a long term... Alors si l'un de vous a une methode pour parvenir, si ce n'est a dormir, mais au moins a se detendre, se serais sympathique de m'en faire profiter ! ^^

Ancolie
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 21
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par perilla le Lun 14 Mai 2012 - 12:15

bjr,

ça parait bizarre, mais,

se concentrer sur respiration 5 mn , se deconnecter de tout,
ça fait du bien,

cherche des gens qui enseignent cette technique,
suis en train de chercher moi même

perilla
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2012
Age : 61
Localisation : sud de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Invité le Lun 14 Mai 2012 - 20:44

Super difficile de se glisser sous la couette le soir, alors qu'il y a encore tellement de choses à faire... et mince, il est déjà cette heure là, et moi qui voulais lire/écrire/peindre/penser à..., calcul rapide du nombre d'heure minimum à dormir pour ne pas arriver en mode zombie au travail... Et j'enchaine les activités tant que les yeux restent ouverts...
En gros, recherche constante d'un juste équilibre entre les besoins de mon corps (repos..) et ceux de mon cerveau, en sachant que si je dors peu, mon cerveau tournera au ralenti le lendemain, et donc je n'aurai pas toute mon énergie pour lire/écrire/peindre/penser à... Un vrai casse-tête...
Par contre me mettre en route à 5h du matin si je suis super motivée, ça ne me pose aucun problème.Soleil qui se lève, petits oiseaux qui chantent, alors que tout le monde dort encore, et une loooongue journée devant soi, un bonheur !
Et si j'arrive à me coucher tôt (un défi !), au bout de 3h de dodo, réveil impromptu et méninges qui tournent à fond... Suffit de rien, un chien qui tousse, une mouche qui entre dans la chambre, trop chaud ou trop froid, une porte qui claque... et c'est foutu pour la bonne grosse nuit de sommeil réparateur... Par contre, le matin, quand le réveil sonne... je dors bien !!
Allez, encore 3 petites minutes et je me lève, promis..! Ange

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Jeu 17 Mai 2012 - 11:55

Salut Ancolie, j'ai une méthode, qui a marché quand j'étais en pension, tu comptes les moutons à l'envers à partir de 200.
En parallèle, je faisais aussi mon journal, et plein d'autres pratiques car je voulais être lke plus lisse possible, passer le plus inaperçue de façon à ce que personne ne puisse se mêler de mes "affaires" et surtout pas des toubibs !!!
Donc je te pose une question, pratiques-tu suffisemment d'activité intellectuelle ? Peut être que c'est juste que tu aimes penser, de nos jours c'est mal vu, et nous les zèbres nous n'avons pas forcément d'alter-égo et
ne pouvons pas forcément nous affirmer en toute légitimité.

Personnellement je trouve que c'est très bien d'anticiper sa journée, de faire des scénarios, si tu faisais une activité qui te permette d'utiliser cette faculté peut-être que tu dormirais mieux. (je pense au dessin, à quoique ce soit qui puisse développer le fait d'avoir "une vie intérieure", et que cela puisse en même temps être "communicable", ne pas aboutir à du repli sur toi.

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Jeu 17 Mai 2012 - 11:56

(suite), ce genre de truc peut t'aider à piloter la "machine" et non pas à te laisser emporter par elle.

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Invité le Jeu 17 Mai 2012 - 13:04

perilla a écrit:se concentrer sur respiration 5 mn , se deconnecter de tout, ça fait du bien

Ca marche même très bien, quand j'y arrive. Le tout est d'y penser, vouloir arrêter le flot de pensées anticipatives ou la réminiscence des vieux dossiers pour lesquels on ne peut plus rien faire. Quand je me réveille en pleine nuit et que je décide d'évacuer ce genre de pensées, je me rendors assez facilement (sauf tension interne excessive et bruits intempestifs, qui vont souvent de pair, bizarrement, d'ailleurs).

Donc : prendre conscience de la respiration. Se concentrer sur le souffle, inspiration, expiration, sentir l'air qui entre et sort par le nez. Si on se met à penser, noter qu'on pense, sans plus, et se re-concentrer sur le souffle, inspiration, expiration. Eviter de penser que tiens, là, on ne pense pas. Si c'est le cas, revenir au souffle. Normalement, en méditation, on n'est pas censé s'endormir. Mais la nuit, en position allongée, ça endort. Si ça ne marche pas tout de suite, pas grave, il faut seulement essayer, et ré-essayer.

Et un autre truc, c'est de ne pas se focaliser sur une nuit où on ne dort pas, ou très mal. Il y aura la journée qui permettra de revenir à du tangible, c'est gérable, et puis une autre nuit où on dormira sans doute mieux. Ne pas anticiper, là non plus, qu'on va forcément mal dormir. Et puis il reste les siestes, qui peuvent être très longues, mais très réparatrices dans mon cas.

Pour répondre à la question l'insomnie ça vient d'où ? En principe, je dors bien, je peux même ne pas me réveiller lors d'un orage, mais depuis quelques années, je cumule les périodes de sommeil difficile. Des tensions internes, moins physiologiques que psychologiques. Quand je suis en grande tension, ou qu'il y a eu un événement qui m'a demandé beaucoup d'adaptation et d'énergie, ou quelque chose que je ne sais pas identifier. Aujourd'hui, je note ce phénomène et je m'en sers pour me demander ce qui ne va pas, ce qui a pu déclencher cette difficulté à m'endormir ou à dormir tout court. Le bruit. Je vis dans un immeuble très bruyant, ce qui n'aide pas. Mais étrangement, je crois maintenant que le bruit accompagne la difficulté, la souligne, plutôt que de la provoquer. Parce que quand ça va bien, je n'y suis pas aussi sensible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Jeu 17 Mai 2012 - 15:17

Eclaircie, je trouve ton intervention riche et bien argumentée.
Je trouve aussi que les moments qui me demandent de l'adaptation génèrent de la tension nerveuse, j'ai développé beaucoup de singularité et je m'en trouve gagnante même si cela me pose quelques problèmes parfois, entre autres j'ai moins de pression.
Ce que je n'aime pas faire c'est bouger vite, enchaîner beaucoup de choses. J'essaie de persuader mon entourage, surtout professionnel, qu'on peut faire beaucoup de choses en s'agitant moins.
Quand je rentre du travail, j'ai l'esprit libre, je me "pose" entre deux activités, je bois un café, ou je sors avec mon chien avant de passer à autre chose.
Tu as raison, il faut se concentrer sur quelque chose de tangible, personnellement je n'aime pas trop la méditation, que je trouve, comme la gym, ennuyeuse, mais tu intègres cela dans quelque chose que je trouve intéressant, je fais un peu la même chose que toi dans la journée, moments de calme, microsieste, et une journée ^par semaine pour moi, quitte à aller à 1000 à l'heure le reste du temps !

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Titof le Sam 19 Mai 2012 - 8:54

De mon côté, il y a deux cas de figures: soit je commence à penser dès que je me mets au lit (alors que je suis crevé et que je veux vraiment aller dormir). Je pense au boulot, à comment je devrais faire pour améliorer les choses, à comment dire à ce c*** de supérieur que sa méthode n'est pas la bonne et qu'on serait plus efficace comme cela, etc.
Soit si je m'endors, je me réveille en pleine nuit parce que mon cerveau a fonctionné de trop et je me rends compte que je rêvais des même choses ... et du coup, c'est reparti, plus moyen de dormir.
Un bonne nuit (sans somnifère) c'est en général 3-5 heures de sommeil. Mon "record" a quand même été 3 mois à deux heures de moyenne

Titof
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 43
Localisation : Chiny

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Roslin le Sam 19 Mai 2012 - 9:28

Chez moi je crois que l'insomnie a plusieurs causes et que quand je me débarrasse d'une il y en a une autre pour prendre le relais.

Mon père biologique nous a abandonnées très tôt (bin le jour du mariage en fait après la cérémonie, moi j'étais au chaud dans le ventre de ma mère) mais ce n'était pas un abandon franc et coupé c'était des absences de plus en plus longue et ma mère ne savait jamais où il était.
Donc enfant ça a méchamment perturbés mon sommeil.

Puis enfant est venu le problème dont vous parlez tous: cogiter.

Ma solution: m'endormir devant la TV parce que ça détourne mon attention de ce que mon cerveau a à faire. Et puis si je me réveille (ce que je fais toujours) elle est là pour me bercer.
Des fois ça ne marche pas et le pire c'est quand il y a la TV plus mon cerveau. C'est la fin des haricots!
Alors ce que je fais c'est que je me dis que je laisse tomber le fait de dormir et je vais sur l'ordi pour me détendre et ça marche. En fait je cherche des parades, je cherche à feinter mon cerveaux mais une fois qu'il aura compris le coup de l'ordi je ne sais pas ce que je vais faire.

J'ai trouvé un petit machin qui marche bien, ce n'est pas un somnifère c'est pour aider à l'endormissement et pour améliorer la qualité du sommeil ça s'appelle Calcibronate. Je vous laisse essayer pour voir si ça vous aide.

Roslin
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 121
Date d'inscription : 18/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par lilali le Dim 8 Juil 2012 - 21:09

La nuit... un problème pour moi. Dès le soir en fait : les angoisses ressortent. Si je pouvais ne pas dormir, et faire des tas d'autres choses à la place ça me conviendrait. Le coucher est toujours éprouvant car mon cerveau est en mode récap... ou alors je pense à tout ce que je pourrais faire/changer/régler, comment j'aurais pu répondre à une "attaque"... ou le comble du comble : le ver auditif.
La plupart du temps ça va, c'est par périodes.
Mon hypersensibilité/intuition pendant 5/6 mois a essayé de me lancer des messages, me donner des signes... je voyais mon père mourir ou mort donc insomnies (heureusement que c'était une période où j'étais au chômage). 6 mois après il est vraiment mort. Je n'ai pas compris ce qui m'arrivait à l'époque. Maintenant j'ai assez peur d'aller me coucher et de ressentir à nouveau ce genre de choses.

lilali
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Lun 9 Juil 2012 - 1:09

Le truc est que je suis impatiente du lendemain, je voudrais que la nuit n'existe pas, qu'on puisse agir tout le temps, ne jamais avoir de repos !
En vacances il m'arrive de dessiner la nuit jusqu'à pas d'heure ce que je faisais aussi pendant la formation CAPES.
Cela m'a aidée d'être hyperactive et insomniaque pour décrocher le CAPES, enfin, j'ai eu les résultats, vu que je travaillais trente heures par semaine en même temps.

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Chuck Tulita puu le Mar 18 Sep 2012 - 1:22

Ce que j'aimerais moi, c'est d'avoir des journees de 30 heures 20 pour agir, et 10 pour dormir et etre en pleine forme. C'est ce que je fait en ce moment parce que je ne travaille pas. Et je vais bien mieux!
Sinon je fonctionne tres mal sur 24h 1 fois sur 3 je me retrouve a etre encore debout a 5 h et je decide de ne pas dormir.
Quand j'etais a l'ecole, les heures sur une chaise etaient un combat contre le sommeil, mes yeux m'abandonnaient. Le soir j'etais donc en pleine forme pour m'adonner a mes passions et sortir, et rebelotte... Je n'ai jamais su gerer cela.

Chuck Tulita puu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 24
Localisation : Nantes - Montaigu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par MysticApocalypse le Jeu 20 Sep 2012 - 11:06

heureuse de tomber sur ce fil car je suis insomniaque chronique et j'ai récemment constaté que cette insomnie est souvent en relation étroite avec mon envie d'action et de réflexions mais qui ont une valeur d'évolution personnelle!
dans mes périodes les plus critiques je n'ai plus aucun rythme je vis à la vitesse de mes idées,je peux être du jour et de la nuit en même temps! et je refuse de façon inconsciente tout repos tant que je ne suis pas arrivée a atteindre les objectifs qui me tiennent le plus a coeur!
je réfléchis et suis plus optimale lorsque je ne laisse pas le sommeil embrumer mon esprit
j'ai constaté que si je luttais souvent contre le sommeil c'était surtout car j'avais peur de ne plus retrouver la même humeur ou inspiration!
je me sens toujours plus aérienne en pensées et capable de visualiser plus clairement mes objectifs lorsque je n'ai pas beaucoup de sommeil!
en revanche lorsque je vais très mal je suis capable de me réfugier dans le sommeil dans l'espoir d'oublier la douleur et les tourments de mon cerveau décalé en tout et de dormir comme une marmotte ou bien de me taper une trentaines de livres a lire d'affilée sans rien faire d'autre que purger mon cerveau et le remplir d'évasion livresque!

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Belletegeuse le Jeu 20 Sep 2012 - 21:36

J'aime lorsque je fais certains rêves, ces rêves sont une poursuite de mon activité mentale. Je me réveille le matin contente, avec une continuité de la veille mais s'il ne se passe rien le sommeil est une sorte de rideau noir, une interruption dans le cours de ma vie et il faut que je me remette en route le matin, ce qui me fait souffrir, je pense que la raison c'est ce matin qui me renvoie des petites choses que je n'aime pas en moi, comme ne pas être rapide dans les gestes de la vie de tous les jours, mes manies...

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par nails le Dim 4 Nov 2012 - 1:50

Je suis aussi insomniaque, je ne sais trop pourquoi je le suis. En tout cas quand ça m'arrive je ne peux pas stopper mon cerveau, je suis obligé de penser sur tout et n'importe quoi, m'imaginer des histoires, etc.
Comme présentement, je n'arrive pas à décrocher, c'est vraiment usant à terme, d'autant plus que j'ai tendance à être décalé du coup...

nails
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 03/11/2012
Localisation : villeurbanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par mikado le Mar 8 Jan 2013 - 11:21

Un site formidable pour sortir des fausses bonnes idées et des conformisme médicaux ... les ressources (documentaires et outils) mises en ligne permettent de mieux comprendre et proposent une alternative au parcours médical du combattant.

http://sommeil-mg.net

mikado
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Invité le Mar 9 Avr 2013 - 3:13

Comme quasiment toutes les nuits maintenant, impossible de fermer l'oeil ! Impossible d'éteindre le cerveau, même en essayant de m'endormir il me fait travailler, ce bourreau ... Sad Sad Sad

Bref, je m'en vais compter les moutons moi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Ainaelin le Mar 9 Avr 2013 - 9:59

Il y a encore une semaine, ou même quelques jours, j'aurais dit que les insomnies sont dues à mes doutes, mes peurs, mes espoirs. Du classique.

Et c'est sans doute vrai, mais j'ajouterais juste un petit quelque chose.

Quelqu'un en première page de ce topic a dit qu'il (elle ?) pensait que les Zébrés n'étaient pas différents des autres dans ce domaine. Je vais nuancer son propos.
Je pense que le méchanisme de l'insomnie n'est pas différent chez le zèbre ou l'arborescent qu'il ne l'est chez les autres. CEPENDANT, l'hypersensibilité des zèbres, et leur pensée arborescente jamais en repos, liées à la sensation de rejet qu'ils ont souvent font des ravages au niveau des doutes, des peurs et des espoirs qui les travaillent. Et donc, le repos de l'esprit qui est nécessaire pour s'endormir intervient beaucoup plus difficilement, souvent uniquement après épuisement.

Est-ce que votre ressenti correspond à cette hypothèse ?

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insomnie, ça vient d'où chez vous?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum