quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Roger le Mar 9 Juin 2015 - 18:39

Pieyre a écrit:Et même par forcément par défaut, selon la loi de Nadot :

« Quand deux personnes ayant plus de 20 points d'écart de QI discutent ensemble, chacune d'elles quittera la discussion persuadée d'avoir eu affaire à un idiot. »

En théorie de la complexité, cette loi est un théorème: tout système dont la complexité dépasse celle de certains autres est indiscernable par ces derniers d'un générateur aléatoire.

Martin-Löf a même fait de cette loi une définition de la notion de générateur aléatoire.

Pour ceux qui se demandent encore comment faire pour s'en sortir quand on est supérieurement intelligent, la réponse nous est donnée par les mathématiques: il faut brider ses capacités ou bien devenir l'objet d'un culte, faire de la compréhension un acte de foi.

- Roger -

Roger
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 37
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Pieyre le Mar 9 Juin 2015 - 19:25

Il va falloir que je dise ça à Nadot, pour qui ce n'était qu'une boutade.

Je crois que, plus on s'estime intelligent, plus on a du mal à accepter que d'autres le soient davantage au point d'avoir du mal à les suivre.
Et pourtant je ne crois pas que ce soit une loi universelle, sinon cela condamnerait toute initiative basée sur l'intelligence.
Et en effet, on peut citer Godfrey Harold Hardy, qui aimait classer les mathématiciens sur une échelle de 1 à 100. Il s'attribuait 25, donnait 30 à Littlewood, 80 à Hilbert et 100 à Ramanujan.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Cyril THQI le Mar 9 Juin 2015 - 19:42

Et un Ramanujan qui n'aurait pas fait de conjectures erronées ? 110 ?

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 9 Juin 2015 - 19:54

La réunionite aiguë qui débouche sur une autre réunion, car la précédente n'a rien donnée. Cocard

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7725
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mar 9 Juin 2015 - 21:52

Roger a écrit:Pour ceux qui se demandent encore comment faire pour s'en sortir quand on est supérieurement intelligent, la réponse nous est donnée par les mathématiques: il faut brider ses capacités ou bien devenir l'objet d'un culte, faire de la compréhension un acte de foi.
Ni l'un ni l'autre ne marchent.
Brider ses capacités : les autres le sentent, à terme. Ce qui renforce leurs ressentiments.
Devenir l'objet d'un culte : faut-il aimer le pouvoir sur les autres, et avoir les épaules pour le porter inlassablement ...

En résultat, c'est être voué aux gémonies dans les deux cas.

Il doit y avoir au moins une troisième voie, bienveillante. Laquelle ? ... La réponse m'apparait de plus en plus être le silence, mais j'aurai tendance à le voir pour le moment comme un gâchis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Pieyre le Mar 9 Juin 2015 - 22:03

La troisième voie me semble pourtant assez claire. C'est celle qui fait que nombre de personnes supérieurement intelligentes sont reconnues : elles donnent de leur personne sans tellement attendre en retour, parce que le temps de la reconnaissance est forcément long; elles inventent ou elles créent dans un domaine où leur utilité pour le groupe est manifeste.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mar 9 Juin 2015 - 22:16

Pieyre a écrit:elles donnent de leur personne sans tellement attendre en retour, parce que le temps de la reconnaissance est forcément long; elles inventent ou elles créent dans un domaine où leur utilité pour le groupe est manifeste.
D'où ma réponse à devenir l'objet d'un culte. Ça ne marche pas. Tu peux te sacrifier autant que tu veux, les gens finissent toujours par bruler ce qu'ils ont adoré. Il parait même que certains ont fini sur des croix. Pas mon trip, et je n'ai plus trente-trois ans Razz Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Pieyre le Mar 9 Juin 2015 - 22:26

Oui, ce que j'indique ressemble assez à la deuxième voie, mais pas complètement. Ce serait vrai pour ceux que l'on qualifie de génies, qui ne sont parfois reconnus qu'après leur mort. Mais il y a aussi d'excellents savants ou artistes qui, sans prétendre à un tel titre, trouvent leur place dans la société. Ils font sans doute l'objet d'envie et de jalousie, et ils doivent composer quelque peu avec l'opinion commune, mais dans ce cas on les laisse assez tranquilles, non ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 9 Juin 2015 - 22:41

Ouaip pis on meurt tous à la fin. Dent pétée


Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7725
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mar 9 Juin 2015 - 23:20

Pieyre a écrit:Oui, ce que j'indique ressemble assez à la deuxième voie, mais pas complètement. Ce serait vrai pour ceux que l'on qualifie de génies, qui ne sont parfois reconnus qu'après leur mort.
J'ai envie d'en profiter maintenant Razz Wink . Toute impatience ou notion narcissique mal placée mise à part Wink

Pieyre a écrit:Mais il y a aussi d'excellents savants ou artistes qui, sans prétendre à un tel titre, trouvent leur place dans la société. Ils font sans doute l'objet d'envie et de jalousie, et ils doivent composer quelque peu avec l'opinion commune, mais dans ce cas on les laisse assez tranquilles, non ?
Si on rapproche "trouver sa place" à "s'en sortir", peut-être Smile . Faut-il aimer le pouvoir ...

Phrase de départ, ramenée au titre :
Roger a écrit:comment faire pour s'en sortir quand on est supérieurement intelligent
=> la principale difficulté pour s'adapter.

Triptyque : s'en sortir, être, s'adapter. Rajoutons "pouvoir", qu'on peut décliner dans tous les sens, principalement être (je peux, je suis capable de) ou avoir (j'ai le pouvoir).

Sans doute que mon décalage est entre "être" et "m'adapter". C'est là où on rejoint la notion de pouvoir dans ma réponse. Pourquoi s'adapter lorsqu'on peut adapter ? Bon ... je dis ça, je déteste adapter les autres .... Alors je m'adapte. C'est ma principale difficulté, même si je m'en sors. Du coup, le "pouvoir" me revient souvent (putain de capacités bienveillantes ...), alors que je ne le veux pas. Mais dans ce cas .... ai-je adapté les autres ? .... Wink . Oh le bordel quand ils le veulent, ce "pouvoir"  affraid ... Ça va ? Tout le monde suit ? Razz Wink

Cette place de "pouvoir" est lassante et usante, à terme. Elle expose aux coups. C'est ça la place finale pour une personne "supérieurement intelligente" ? C'est comme ça "qu'on s'en sort" ? Pas moyen de faire farniente de son côté ?  Sleep ...

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Ouaip pis on meurt tous à la fin.  Dent pétée
lol!

C'est sûr, niveau farniente, ça peut le faire. Mais plus tard j'espère Razz Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Princeton le Mar 9 Juin 2015 - 23:30

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Ouaip pis on meurt tous à la fin.  Dent pétée

Pléonasme ? Tautologie ? Redondance ?

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Pieyre le Mar 9 Juin 2015 - 23:37

Ce que je crois c'est que, pour s'en sortir lorsqu'on est supérieurement intelligent (ce que je ne prétends pas être, mais cela ne m'empêche pas d'essayer de comprendre), il est nécessaire, non pas forcément d'aimer le pouvoir, mais d'avoir du charisme, voire une aura (qui n'implique pas un pouvoir réel). Sinon, il vaut mieux se montrer discret. J'en reviens donc à la distinction de Roger, mais avec des nuances.

Il n'empêche qu'il y a divers lieux de sociabilité, où les difficultés rencontrées et les qualités à montrer ne sont pas les mêmes. Ainsi sur un forum, le charisme est moins nécessaire, je veux dire celui de la présence physique et de la repartie qui sont essentielles pour s'imposer. Le temps joue pour l'intelligence, en particulier le temps différé de la communication.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 9 Juin 2015 - 23:44

Avec une bière on s'intègre même aux zèbres... donc ça doit marcher dans l'autre sens...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Pieyre le Mer 10 Juin 2015 - 0:02

Je ne sais pas pour les autres, mais j'ai constaté qu'il m'en fallait beaucoup de bières pour commencer à paraître moins intello. Ainsi il m'est arrivé d'écrire quelques conneries sur le fond; mais alors la forme restait impeccable. J'aimerais savoir ce qu'on doit prendre pour obtenir l'effet contraire...

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 10 Juin 2015 - 0:05

Non mais je ne pensais pas à l'effet désinhibant (quoi que des fois...), mais au côté social.
Le bistrot, le pub, lieu neutre, plus de marqueur sociaux qui rentre en ligne de compte. Discussions sur tous les sujets possible et imaginable, arborescence pour tout le monde en fait.
En gros.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 10 Juin 2015 - 0:08

Pieyre a écrit:Ce que je crois c'est que, pour s'en sortir lorsqu'on est supérieurement intelligent (ce que je ne prétends pas être, mais cela ne m'empêche pas d'essayer de comprendre), il est nécessaire, non pas forcément d'aimer le pouvoir, mais d'avoir du charisme, voire une aura (qui n'implique pas un pouvoir réel).
Je ne veux pas paraitre pédant, ni rabaissant hein ? Au contraire, merci pour tes retours Smile . Parce que j'ai l'impression de poser des questions connes en fait  Non désolé  .

Après, d'expérience, l'aura déclenche le charisme, via l'estime de soi, qui n'est qu'une résultante de ce pouvoir (je peux). Et cela attire le pouvoir (j'ai). Et inversement.

Pieyre a écrit:Sinon, il vaut mieux se montrer discret.
On se rejoint sur la conclusion alors Smile . Le silence. Mais de la totalité du package. Se pose alors la question de "se rabaisser"... ou de s'isoler.

Pieyre a écrit:Il n'empêche qu'il y a divers lieux de sociabilité, où les difficultés rencontrées et les qualités à montrer ne sont pas les mêmes.
Peu importe je dirai. Être totalement soi, c'est ne pas s'adapter. Ensuite, la faculté d'adaptation est théoriquement plus grande pour un "zèbre" qu'un "normo-pensant" (je n'aime pas ces termes, mais bon ...)

Pieyre a écrit:Ainsi sur un forum, le charisme est moins nécessaire, je veux dire celui de la présence physique et de la repartie qui sont essentielles pour s'imposer.
S'imposer ... aucun intérêt. Pour moi je veux dire. L'échange et le partage, tant sur un forum qu'IRL Smile . Tu arrives au même résultat juste avec l'écoute, et c'est moins "fatiguant".

Pieyre a écrit:Le temps joue pour l'intelligence, en particulier le temps différé de la communication.
Je comprends ton propos. Ceci dit, j'agis plus que je ne subis. Y compris au niveau du temps. Je vis dans l'instant, je n'attends pas que ça vienne.

Kalthu a écrit:Avec une bière on s'intègre même aux zèbres... donc ça doit marcher dans l'autre sens...
Une seule ? Rolling Eyes Razz Wink . Paye ta tournée patron Wink

Ça marche, oui Smile . Mais c'est frustrant de devoir s'adapter à outrance. Quoique banal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 10 Juin 2015 - 0:13

Ben je n'ai pas à m'adapter aux zèbres tous les jours non plus ou au non tigre ...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 10 Juin 2015 - 0:40

Dans quel sens ton propos ? Tu te sens à l'aise ou ... ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Roger le Mer 10 Juin 2015 - 0:55

Aimant a écrit:
Roger a écrit:Pour ceux qui se demandent encore comment faire pour s'en sortir quand on est supérieurement intelligent, la réponse nous est donnée par les mathématiques: il faut brider ses capacités ou bien devenir l'objet d'un culte, faire de la compréhension un acte de foi.

Ni l'un ni l'autre ne marchent.

Les deux fonctionnent, c'est mathématique. Autrement dit, tu as des raisons de vouloir que ça rate.

Brider ses capacités : les autres le sentent, à terme. Ce qui renforce leurs ressentiments.

Il y a une différence entre se brider et faire semblant de se brider. La vanité est la force la plus puissante de l'humanité: tu tiens trop à ton identité tribale, c'est tout. Le jour où tu te moqueras sincèrement de ton image sociale, on te confondra avec les murs.

Devenir l'objet d'un culte : faut-il aimer le pouvoir sur les autres, et avoir les épaules pour le porter inlassablement ...

Autant pour se brider il faut faire un effort personnel, plus ou moins grand selon les dispositions de chacun, autant devenir objet de culte dépend essentiellement des caprices du peuple. Une fois le culte apparu, l'entretenir n'est pas un travail harassant: il suffit de se laisser faire. Parfois, le plus difficile est de retomber dans l'oubli.

En résultat, c'est être voué aux gémonies dans les deux cas.

Tu aimes souffrir. sans doute en tires-tu quelque fierté.

Il doit y avoir au moins une troisième voie, bienveillante. Laquelle ?

Tu veux qu'il y ait une troisième voie, nuance. Mais la réalité n'obéit à aucun ordre; c'est toi qui lui obéit, que tu le veuilles ou non.

Roger
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 37
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 10 Juin 2015 - 1:27

Intéressant Roger Smile . Merci Smile

Roger a écrit:
Aimant a écrit:Ni l'un ni l'autre ne marchent.
Les deux fonctionnent, c'est mathématique. Autrement dit, tu as des raisons de vouloir que ça rate.
Sur quelles bases t'appuies-tu ?

Oui, c'est vrai. Je suis fainéant, et je n'aime pas souffrir pour le plaisir. Sinon je pourrai tenir le truc indéfiniment. Intérêt ?

Roger a écrit:
Brider ses capacités : les autres le sentent, à terme. Ce qui renforce leurs ressentiments.
Il y a une différence entre se brider et faire semblant de se brider. La vanité est la force la plus puissante de l'humanité: tu tiens trop à ton identité tribale, c'est tout. Le jour où tu te moqueras sincèrement de ton image sociale, on te confondra avec les murs.
Tu t'avances là Razz Wink . J'apporte une grosse nuance. Ce n'est pas à mon identité tribale que je tiens, mais à ma conscience. Ma conscience de l'autre, principalement. Et cela impacte mon image sociale, bien qu'elle m'indiffère depuis longtemps.

Après, pour moi, c'est l'amour la force la plus puissante de l'Humanité. Je n'aurais pas brider mon égo si longtemps si j'avais été vaniteux.

Ceci dit, je te rejoins sur la question de l'environnement. Ça joue sur l'adaptation.

Roger a écrit:
Devenir l'objet d'un culte : faut-il aimer le pouvoir sur les autres, et avoir les épaules pour le porter inlassablement ...
Autant pour se brider il faut faire un effort personnel, plus ou moins grand selon les dispositions de chacun, autant devenir objet de culte dépend essentiellement des caprices du peuple. Une fois le culte apparu, l'entretenir n'est pas un travail harassant: il suffit de se laisser faire. Parfois, le plus difficile est de retomber dans l'oubli.
Devenir objet de culte dépend des prédispositions à vouloir et/ou pouvoir l'être. Cela vient de soi, les autres valident juste. Après, il y a toujours quelqu'un pour vouloir être calife à la place du calife. Ce qui me convient très bien en général.

Roger a écrit:
En résultat, c'est être voué aux gémonies dans les deux cas.
Tu aimes souffrir. sans doute en tires-tu quelque fierté.
A côté. L'être humain est un animal social. Question de solitude.

Roger a écrit:
Il doit y avoir au moins une troisième voie, bienveillante. Laquelle ?
Tu veux qu'il y ait une troisième voie, nuance. Mais la réalité n'obéit à aucun ordre; c'est toi qui lui obéit, que tu le veuilles ou non.
Au moins une troisième. Parce que je pense qu'il y en a plus que trois. J'ai horreur de me limiter.

Si la réalité n'obéit à aucun ordre, il y a donc autant de possibilités que de possibles (désordre). Ce n'est pas que je le veux, sinon je ne poserai pas la question. C'est que c'est possible. Mais quel est ce possible ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Roger le Mer 10 Juin 2015 - 12:48

Aimant a écrit:Sur quelles bases t'appuies-tu ?

Sur celles auxquelles tu réponds...

Je m'intéresse actuellement au concept de pont aux ânes. Ça te parle ?

Oui, c'est vrai. Je suis fainéant, et je n'aime pas souffrir pour le plaisir. Sinon je pourrai tenir le truc indéfiniment
[...]
Ce n'est pas à mon identité tribale que je tiens, mais à ma conscience. Ma conscience de l'autre, principalement. Et cela impacte mon image sociale, bien qu'elle m'indiffère depuis longtemps.

Après, pour moi, c'est l'amour la force la plus puissante de l'Humanité. Je n'aurais pas brider mon égo si longtemps si j'avais été vaniteux.
[...]
Devenir objet de culte dépend des prédispositions à vouloir et/ou pouvoir l'être. Cela vient de soi, les autres valident juste. Après, il y a toujours quelqu'un pour vouloir être calife à la place du calife. Ce qui me convient très bien en général.
[...]
A côté. L'être humain est un animal social. Question de solitude.

Tout cela suinte la vanité, ça sent à plein nez. Je répète: la vanité est la force la plus puissante de l'Humanité, plus fort que la haine, que l'amour, plus fort que la torture, plus fort que tout. Comment peux-tu t'imaginer une seule seconde pouvoir t'en soustraire ? Elle te domine à un point tel que la mort te serait préférable à la conscience.

Si la réalité n'obéit à aucun ordre, il y a donc autant de possibilités que de possibles (désordre). Ce n'est pas que je le veux, sinon je ne poserai pas la question. C'est que c'est possible. Mais quel est ce possible ?

Tu te demandes si une troisième voie existe, et tu en déduis qu'elle existe juste parce que tu as posé la question... Je ne vais pas insister.

Roger
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 37
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 10 Juin 2015 - 13:24

Roger a écrit:Je m'intéresse actuellement au concept de pont aux ânes. Ça te parle ?
Je ne connaissais pas, merci Smile . Je suis rarement figé dans le jugement, plutôt en mouvement dans la perspective. Alors non, ça ne me parle pas.

Roger a écrit:Comment peux-tu t'imaginer une seule seconde pouvoir t'en soustraire ?
En ayant conscience qu'il est vain d'être vaniteux Razz Wink . Je l'ai dit, je suis fainéant.

Tu m'as posé des questions, je t'ai répondu en m'adaptant. Mais à choisir, je me sens conforté dans mes conclusions actuelles. Merci Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Doom666 le Mer 10 Juin 2015 - 15:16

Bonjour à tous,
Postulat de départ faux: tout le monde est sujet à la vanité. Cela suppose que chacun cherche à être reconnu (voire admiré) par les autres. Nous connaissons tous des gens (et j'en suis) qui se cognent royalement du regard des autres.
Le vrai levier du monde est le pouvoir et, bien sûr, l'argent. L'un n'allant pas sans l'autre. On pourra remarquer que les vrais leaders du monde ne sont pas des "peoples". Un exemple: à brûle-pourpoint, pouvez-vous citer le dirigeant européen de la banque Goldman-Sachs ? Et pourtant, elle dégage des bénéfices supérieurs au budget de beaucoup de pays...A méditer.
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 627
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Pieyre le Dim 14 Juin 2015 - 19:53

« Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les vaniteux, les orgueilleux et les autres. Je n'ai jamais rencontré les autres. »

Auguste Detœuf

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Dim 14 Juin 2015 - 20:08

Pieyre a écrit:« Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les vaniteux, les orgueilleux et les autres. Je n'ai jamais rencontré les autres. »

Auguste Detœuf

Comme on ne trouve que ce qu'on cherche, il suffit de postuler que les autres n'existent pas, et tu ne les trouves pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum