quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par graymalkin le Mar 9 Mar 2010 - 15:34

?
graymalkin
graymalkin

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par graymalkin le Mar 9 Mar 2010 - 15:47

ok, je commence: pour ma part, j'ai longtemps eu l'impression que d'être un caméléon, un étrange animal polymorphe qui se demandait laquelle de ses incarnations était la vraie.

j'ai maintenant eu la réponse: toutes.
graymalkin
graymalkin

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par V.O le Mar 9 Mar 2010 - 15:59

J'aime bien cette idée que tout ce que l'on vit, d'une manière ou d'une autre fait et est notre être. Finalement l'adaptation est peut-être le ticket d'entrée pour des tentatives diverses et variées. Après tu choisis ce qui colle le plus à ta ou/et tes personnalités... Hé!hé!. You mix it up et STRIKE! Smile. The winner is TOI!
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 16:21

Ma principale difficulté à "m'adapter" c'est justement de trop m'adapter à tout et tout le monde... et du coup, au bout d'un moment, tout s'écroule, je ne peux plus faire semblant. Et personne ne comprend ce qui se passe parce que ça ne "me" ressemble pas... sauf que c'était le truc d'avant en fait qui n'était pas moi.. et ça ben.. ça passe pas quand j'explike.. on croit que j'ai pété les plombs. Alors après ça, je me reconstruis ma marionette sociale pour que les autres n'aient plus peur, et j'y repars... encore et encore... en m'effondrant à chaque fois. Mais c'est tout ce que je sais faire.
Ca rejoint le tuc du caméléon, en un peu plus malsain je dirais. Mais j'y travaille...
(prochaine étape, trouver le vrai "soi" et virer la suradaptation.. Motivée, motivée!!!) :p
lynka
lynka

Messages : 6443
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par V.O le Mar 9 Mar 2010 - 17:30

Tu veux dire qu'on ne vit qu'en se présentant aux autres sans jamais être soi-même!!! B!!! Comment on se présente à soi alors?
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 17:41

Ben justement, je ne sais pas. Moi je ne connais de moi que l'image qu'ils me renvoient de moi... celle que je leur donne.. ça se mord la queue.
Bon, après je ne dis pas que dans le masque que j eme suis construit il n'y a pas une part de moi, mais bon, pour savoir laquelle../lesquelles..

Enfin c'est compliqué et je n'y comprends rien moi-même.. et je m'embrouille parce que je n'arrive pas à m'exprimer.

Aaaaaahhhrg!

Mais sinon, le fait de penser que je suis pareille qu'eux alors qu'ils me rapellent tous les jours que je ne le suis pas... ça me perturbe aussi :
"décidément, toi, t'as un grain",
"ouais mais *lynka* elle est un peu folle" (sous-entendu "brave bête, on t'aime quand même va"),
"mais qu'est-ce que tu racontes?!? T'es partie où là?",
"youhou, t'es avec nous?",
"arrête avec tes 'ça dépend de quel point de vue on se place'!!!"

alors que j'ai l'impression d'être tout ce qu'il y a de plus banal et même ennuyeux..


Dernière édition par lynka le Mer 10 Mar 2010 - 14:18, édité 1 fois
lynka
lynka

Messages : 6443
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mar 9 Mar 2010 - 21:21

Pourquoi aux non-zèbres particulièrement? A l'Autre je dirais... parce que même entre surdoués, on peut ne pas se comprendre, on peut se blesser, se heurter, se haïr, même entre "zèbres" (berk ce mot) on peut s'ennuyer.

S'adapter en soi n'est pas si difficile, il suffit de piocher des éléments dans ses différents Soi, dans les différents Autres et de composer son masque, ou comme tu dis Lynka, sa marionnette sociale. Au début ça tiraille, ça grattouille, mais petit à petit, avec son joli Soi fabriqué, on est adapté, on est adopté, on ne sent plus vraiment comme ça tire sur la peau ; parce que les autres c'est comme de la pommade hein, ça fait aussi du bien de n'être plus bizarre et non fréquenté, et on oublie les effets secondaires. Car le prix est lourd. C'est le prix du mur entre son Soi (ou ses Soi) profond et la marionnette, qu'on finit, si on n'y prend garde, par habiter complètement. Il n'y a plus de lien, les signaux que l'on reçoit en tristesse, mélancolie, ennui, colère... pleinement ressentis par notre corps ne retrouvent plus leur source réelle. Une barricade de derrière laquelle notre Moi profond nous jette des pavés dans la gueule. La plus grande difficulté dans l'adaptation, c'est quand on s'adapte tellement qu'on se coupe de soi.

Alors oui, parfois, avec certains une sorte de magie fait que son Soi profond se remet à parler... peut-être grâce au miroir, de contempler en face cet autre Soi profond derrière sa barricade. Est-ce pour autant parce qu'eux aussi sont doués, ou est-ce juste parce que chaque emmuré sait détecter celui qui l'est aussi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par gemini le Mar 9 Mar 2010 - 21:41

....

Très bien décrit, éléa... Like a Star @ heaven
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par gemini le Mar 9 Mar 2010 - 21:44

Je me suis toujours demandé aussi pourquoi la parole se faisait beaucoup plus libre, plus authentique, avec tel ou tel, au beau milieu d'une soirée pourtant fort ennuyeuse...

Comment parvenons nous à reconnaître nos semblables d'un seul coup d'oeil ?
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mar 9 Mar 2010 - 21:56

un éclair dans le regard ? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 22:33

le moment où l'autre se confie sans raison apparente. Qu'il a compri qu'on comprendra, ou du moins qu'il peut avoir confiance, qu'on ne jugera pas.

Edit: ou ptêtre pas... :s
lynka
lynka

Messages : 6443
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par graymalkin le Mer 10 Mar 2010 - 10:04

Gemini a écrit:....

Très bien décrit, éléa... Like a Star @ heaven

... et très bien écrit aussi.
graymalkin
graymalkin

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 10 Mar 2010 - 10:07

arrêtez vous allez me faire Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Mer 10 Mar 2010 - 11:46

z135 a écrit:ok, je commence: pour ma part, j'ai longtemps eu l'impression que d'être un caméléon, un étrange animal polymorphe qui se demandait laquelle de ses incarnations était la vraie.

j'ai maintenant eu la réponse: toutes.

j'ai fait le même chemin Wink

Le plus dûr avec les non-zèbres...ne pas m'évader dans mes pensées par ennui, résister à raconter des choses plus pointues pour ne pas le faire trop longtemps...ne pas "les juger mal" et tenir compte de mon ennui...ne pas attendre d'eux des choses que moi je donne...

Mais pas trop dûr...me faire accepter comme je suis, me faire apprécier pour certaines qualités, m'amuser et me distraire avec eux, être une confidente "privilégiée"...voilà en gros
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Chrodegang le Mer 10 Mar 2010 - 13:34

Le fait de ne pas comprendre certaines attitudes.

Exemple: j'étais à un atelier de l'ANPE sur les entretiens d'embauche. Il y avait 8 autres participants. Le premier exercice consiste à dire ce que chacun ressent face aux autres, avant même d'avoir fait les présentations. Chacun son tour, les participants se laissent observer. Je suis la dernière. Et là, on me sort, t'as l'air intelligente, t'as l'air d'avoir une opinion sur tout... J'en suis sur le cul! Je n'ai fait que commenter l'attitude des autres, comme ils l'ont tous fait, sans même monopoliser la parole. Pourquoi alors d'emblée parle-t'on de mon intelligence? De mes "opinions" alors que finalement chacun en avait, des "opinions". Pourquoi pourquoi pourquoi? pale

Ils me rendent dingue! Je suis une minette de 1m54 les bras levés, timide, gentille (enfin je crois), polie, toujours prête à faire passer les autres avant moi, toujours à l'écoute, et malgré ça ils ont l'air de ne voir chez moi qu'un regard perçant. Et ils se sentent écrasés! Mais j'ai pas moufté!!! Comme s'ils voyaient un brachiosaure là où je vois une souris Crying or Very sad

Dans un autre registre d'idées, je trouve que souvent leurs réactions face à telle ou telle situation ne prend pas du tout en compte la sensibilité. Souvent ils disent des choses très dures sur d'autres personnes sans imaginer une seule seconde que la personne puisse avoir un problème, ou puisse être mal-à-l'aise, bref, ils se laissent berner par les apparences. Parfois je les vois carrément interpréter une situation de travers et prendre, très sûrs d'eux, des mesures. Ca me perturbe à un point...
Chrodegang
Chrodegang

Messages : 116
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 35
Localisation : pour l'instant les Yvelines (Rambouillet)

http://chrodegang.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Loune le Mar 23 Mar 2010 - 21:59

moi j'aimerais bien comprendre pourquoi les non zèbres sont si intolérants (enfin la majorité), ou alors c'est nous qui sommes vraiment hyper différents d'eux, tellement qu'ils ne nous acceptent pas...
On me qualifie tantôt de naive, tantôt de prétentieuse, tantôt de spéciale et j'en passe...(selon la marionnette sociale utilisée je suppose). Mais le pire c'est que certains se permettent carrément de la méchanceté gratuite sous ce prétexte, et quand on est hypersensible ça fait très mal...
Loune
Loune

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par lynka le Mar 23 Mar 2010 - 22:08

Il y a des gens qui répondraient que c'est la jalousie qui les pousse à agir ainsi la plupart du temps.. mais je ne sais pas vraiment quoi en penser en fait.
On les trouve intolérents, mais peut-être qu'eux aussi nous trouvent intolérants. Je ne sais pas. Je pense que nous le sommes d'une certaine manière, et jaloux d'eux aussi.
Incompréhension des deux côtés du coup.. quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Icon_eek
Enfin, peut-être, peut-être pas.. quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Icon_neutral
lynka
lynka

Messages : 6443
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Loune le Mar 23 Mar 2010 - 22:12

je pense pas que ce soit de la jalousie car à mon avis personne ne se doute de ma zébritude, bien au contraire, on me trouve différente c'est sûr mais pas forcément en bien...
Loune
Loune

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par lynka le Mar 23 Mar 2010 - 22:14

Ils ne sont pas au courant! Aaah! Encore une fois, j'avais rien compris... arf!
Courage en tout cas Smile
lynka
lynka

Messages : 6443
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Mar 23 Mar 2010 - 23:21

ha ha ha naïve ou prétentieuse...ils projettent ce qui leur vient...(tant que c'est pas des cailloux...aïe Wink) bah faut laisser glisser....

courage...


Dernière édition par Phedre le Dim 4 Avr 2010 - 16:44, édité 1 fois
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par chironex le Mer 24 Mar 2010 - 7:42

Encore une image pour gonfler le scrapbook des difficultés: si j'ai l'impression d'être un poisson rouge dans un bocal de pirhannas (je n'arrive pas à comprendre méchanceté, mesquinerie et cancans) les autres me perçoivent comme un pirhanna dans un bocal de poissons rouges. C'est mon psy qui a retourné l'image et je pense que cela explique un peu pourquoi les zôtres nous peçoivent comme une menace, des souris avec des yeux de brachiosaure pour reprendre l'expression de Chrodegang. Personnellement, je n'essaie plus de m'adapter à leur mode de fonctionnement (cela ne fait pas partie de mon habitus cultivé) je manie trop mal leurs codes et tente d'assumer ma 'spacitude' en essayant de ne pas être trop superlative. Quand on parle de moi, c'est toujours en termes 'trop' , 'la plus'... je rêve d'un simple qualitatif. albino
chironex
chironex

Messages : 175
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : bruxelles

http://http//:out-of-the-bok-s.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Mer 24 Mar 2010 - 11:00

des fois, je préfère m'en aller...Wink


Dernière édition par Phedre le Dim 4 Avr 2010 - 16:44, édité 1 fois
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par chironex le Mer 24 Mar 2010 - 12:04

Je te comprends Phèdre. Je hais les jeux de pouvoir et la vantardise mais parfois on est obligé de rester (au boulot par exemple) et subir l'agressivité, ce qui est difficile (ouais mais toi tu es trop impliquée, tu es trop perfectionniste, tu es trop bizarre, trop différente...). Qu'est ce qu'on répond à ça?
chironex
chironex

Messages : 175
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : bruxelles

http://http//:out-of-the-bok-s.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Mer 24 Mar 2010 - 13:57

yep...au boulot je sais pas...j'ai croisé des gens qui étaient unis et faisaient barrage à ça avec humour et légèreté...mais je ne sais pas...j'ai été beaucoup en marge pour ma part...Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Cerra Top le Mar 6 Avr 2010 - 17:41

chironex a écrit: Quand on parle de moi, c'est toujours en termes 'trop' , 'la plus'... je rêve d'un simple qualitatif. albino

Je suis bien heureuse de ne plus entendre ça, surtout venant de ma grande soeur et de mon père, cela me faisait si mal le "tu es trop"...

Pour ma part ben je suis à nouveau au chômage: j'étais auxiliaire de vie, quitte à avoir un job alimentaire à mi-temps autant que ce soit un truc bon pour autrui Smile
Le problème c'est que l'entreprise pour laquelle je travaillais était bizarre, en fait trop penchée sur le bénéfice et pas du tout sur la personne âgée et/ou dépendante...ce serait bien long à expliquer mais voilà grosse désillusion, encore

Sur le plan perso ben encore et toujours déçue par la méchanceté gratuite, tant de gens ont besoin de se défouler sur les autres je n'ai jamais jamais compris qu'on puisse en arriver là.
Heureusement il y a quelques perles rares, mais tant de requins aussi.
Cerra Top
Cerra Top

Messages : 458
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par anais le Sam 10 Avr 2010 - 20:27

c'est curieux d'être repéré si facilement, l'autre jour un type de ma classe m'a dis "on dirais que tu cogites tout le temps, j'arrive pas à comprendre comment tu fonctionnes ça m'intrigue"
je savais pas quoi répondre, ça m'est arrivé plein de fois mais ça me laisse toujours sans voix
anais
anais

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par cafenwar le Sam 10 Avr 2010 - 23:41

le fait d'être considérée comme 'spéciale' même par ceux que je considère comme amis.....

et le caméléonisme - et ça devient vachement compliqué quand on rencontre 1 autre caméléon zébré.....avec l'impossibilité de rencontrer plusieurs amis en même temps ...le caméléon n'a en effet pas la même couleur avec tout le monde...

compliqué pour avoir une vie sociale épanouie.....
cafenwar
cafenwar

Messages : 9
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Super PY est rive le Sam 10 Avr 2010 - 23:48

mais deux caméléons zèbres, peuvent changer de couleur à l'unisson, et ne reprendre leur vraies couleurs qu'ensemble tout en s'adaptant à l'autre.
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 34
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Dim 11 Avr 2010 - 0:33

je trouve qu'on devrait aussi parler de nos principaux atouts et des leurs, pour s'adapter les uns aux autres, non ?
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par sabatchka le Dim 11 Avr 2010 - 16:46

"s adapter"? mais je ne veux plus m adapter, moi! et depuis que je ne m adapte plus à la méchanceté, à la bêtise, à l intolérance à mon égard, ben ça va beaucoup mieux: depuis que je fais comme je le sens, c est formidable comme mes relations avec les "autres" sont meilleures et comme la vie est plus facile. Je suis très bien comme je suis, j évite les toxiques, on me prend comme je suis ou je fuis, sans haine, sans violence contre moi même; parce que s adapter, c est surtout moi qui le fais à mon entourage, la réciproque est rarement vraie: j ai trop fait de concessions, mordu la poussière, été maltraitée, sans avoir jamais rendu à la hauteur du mal qui m a été fait. Maintenant je ne m adapte plus: je suis "bien" ou je fuis. Pour moi ce n est pas une question de zèbre ou non zèbre, c est une question de sentir le toxique ou la personne "saine".
bon, au travail, c est plus dur parfois, c est sûr!
sabatchka
sabatchka

Messages : 208
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 49
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Dim 11 Avr 2010 - 19:14

oui pardon, LES adapter Wink loooool le nivellement par le haut c'est bien Smile y'a pas grand chose à faire, ça marche tout seul (avec ceux qui reçoivent Wink)
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par sabatchka le Dim 11 Avr 2010 - 22:12

ah non, il y a méprise: je n'ai pas de tentation démiurgique! j ai juste un instinct de survie super développé
sabatchka
sabatchka

Messages : 208
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 49
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Dim 11 Avr 2010 - 22:31

tu as raison...le mien augment de jour en jour, et je souris de plus en plus et parle de moins en moins...Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par sabatchka le Dim 11 Avr 2010 - 22:34

ça me paraît fort sage, en effet
tu as lu "ainsi parlait zarathoustra"? le va et vient entre les autres et la solitude, la sagesse, le silence, et le sourire!
sabatchka
sabatchka

Messages : 208
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 49
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Dim 11 Avr 2010 - 22:36

eh bah nan, mais ça alors !!!! Wink mon chemin m'a apporté ça tout seul Wink

merci.... Smile
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Dim 11 Avr 2010 - 22:37

Allez pour en revenir au sujet initial Wink

Je dirais finalement "leur manque de sensibilité".
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par sabatchka le Lun 12 Avr 2010 - 2:31

ben oui, évidemment "le manque de sensibilité"
à ça j ajouterais que leur manque d écoute à leur propre sensibilité est difficile pour moi; j ai envie de leur dire: "allez, je vois bien que tu sens ça, pourquoi tu l admets pas? assume la ta sensibilité, tu verras comme elle te fera être meilleur(e)"
sabatchka
sabatchka

Messages : 208
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 49
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Phedre le Lun 12 Avr 2010 - 11:03

Laborit est pas mal non plus Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Equinoxs le Mar 13 Avr 2010 - 21:14

Salut à tous,

pour reprendre l'expression de chironex "les autres me perçoivent comme un pirhanna dans un bocal de poissons rouges.", j'avais plus ou moins pensé à ça et c'est ce qu'on m'avait expliqué une fois, nous sommes semble t'il une menace.
Ca par contre je pige pas...
Comment je peux être une menace ??? j'emmerde jamais personne ! je n'ecrase personne, j'essai d'aider tout le monde, j'essai de comprendre la planete !!

Parfois pour repondre à certaines personnes qui restent pantois devant mes reactions, je dis simplement: Je profite de la vie pour m'ameliorer.
(Ca me permet de ne pas m'abaisser au niveau ambient, apres tout je ne vois pas pourquoi les zebres devraient la boucler et s'abaisser aux autres ! merde quoi !)
Equinoxs
Equinoxs

Messages : 108
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 44
Localisation : Mordor

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par sabatchka le Mar 13 Avr 2010 - 23:09

même ressenti
je crois que je suis super maladroite d une part parfois (trop spontanée), je crois qu il y a de l envie, de la jalousie de la part de certains, je crois que j emets un truc du genre "aura" qui paraît une menace, cette aura qui fait que si on l écoute, on se reconnaît facilement entre "zèbres"
sabatchka
sabatchka

Messages : 208
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 49
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Uranus le Dim 18 Avr 2010 - 15:34

J'ai toujours eu du mal avec le social. J'aime bien parler aux inconnus dans la rue ou au clients et rigoler avec, mais quand il s'agit d'une amitié, j'ai toujours du mal. J'ai l'impression qu'on ne me comprend pas, qu'on ne pense pas de la même manière. Quand j'explique mes points de vue, on me juge, tout en me disant qu'on ne me juge pas. Et puis il y a ma façon d'être qui déplait aussi. En fait, dès qu'il y a plus d'une personne avec moi j'ai tendance à tout analyser, à les écouter parler et à réfléchir seule. Je n'interagit que très rarement avec. Alors les gens se sentent mal à l'aise, ou pensent que je m'emmerde tandis que non, pas du tout. C'est pour ça que je déteste les sorties en groupe.

Sinon quand je suis seule avec quelqu'un, la plupart des gens me voient comme un psy (souvent inconsciemment) et ont tendance à se confier à moi et à chercher mes conseils, j'ai l'impression qu'on me prend pour un grand sage tandis que je suis très loin de l'être. Ceci dit, moi, je n'arrive pas à me confier. En partie par peur que ça se retourne contre moi et aussi parce que je sais qu'on va tenter de me conseiller. Mais ces conseils là, bien souvent, je les ai déjà tous analysés et j'en reste à ma conclusion. Alors pour ne pas qu'on me dise encore que j'ai une tête dure, parfois je "change" d'avis, ou plutôt fait semblant. Parce que je ne veux pas être vue comme quelqu'un qui se croie meilleure que les autres. Donc, en résumé, je n'arrive pas à vraiment me confier et réfléchir avec quelqu'un sur mes problèmes... et ça finit par blesser mon entourage, car ils pensent que je ne leur fait pas confiance ou qu'ils ne comptent pas assez à mes yeux.

Alors non, je n'arrive pas à m'adapter entièrement aux autres. Oui souvent je fais le caméléon, comme ça a été dit plus haut, et j'agis comme on s'attend à ce que quelqu'un de "normal" agisse. Alors je tente de prendre part aux conversations et me force à parler aux gens. Mais ça me fait plus de mal que de bien car j'ai l'impression de ne dire que des bêtises ou des choses inintéressantes (logique, quand on se force). Donc j'estime que faire le caméléon fait plaisir à mon entourage, alors je continue de le faire. Tandis que moi, et bien je préfère largement rester seule plutôt que de faire des sorties entre amis. Mais les gens ne comprennent pas, alors je me force à sortir avec et à m'"amuser".
Uranus
Uranus

Messages : 23
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 31
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Loune le Dim 18 Avr 2010 - 17:23

ce que tu viens de dire me correspond tout à fait uranus, tu as très bien décrit la chose
Loune
Loune

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Super PY est rive le Dim 18 Avr 2010 - 17:43

A titre personnel, je vois dans le fait de se confier, la création d'un lien, de permettre à l'autre de nous voir. Ensuite, on n'est jamais à l'abris du fait que celui à qui on se confie voie autre chose, qu'on n'a pas vu, ou réagisse de manière totalement imprévue, et c'est pas parce qu'on reçoit des conseils, qu'on est obligé de les appliquer. Si c'est un truc nouveau, une autre manière de voir les choses, je pense qu'il est aussi possible de s'approprier une partie des réflexions de l'autre, et de les arranger ensuite à sa sauce. Enfin, pour moi un conseil, ce n'est qu'un avis, qu'on peut ou non partager, qu'on peut plus ou moins accepter... ce n'est pas comme si c'était un ordre qu'on donnait à quelqu'un d'autre ou qu'on savait mieux que lui ce qu'il fallait faire, c'est plus proposer une autre piste.
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 34
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par chironex le Jeu 22 Avr 2010 - 15:25

sabatchka a écrit:même ressenti
je crois que je suis super maladroite d une part parfois (trop spontanée), je crois qu il y a de l envie, de la jalousie de la part de certains, je crois que j emets un truc du genre "aura" qui paraît une menace, cette aura qui fait que si on l écoute, on se reconnaît facilement entre "zèbres"

+++ cheers
chironex
chironex

Messages : 175
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : bruxelles

http://http//:out-of-the-bok-s.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par AS le Mar 14 Sep 2010 - 23:34

lynka a écrit:"arrête avec tes 'ça dépend de quel point de vue on se place'!!!"

alors que j'ai l'impression d'être tout ce qu'il y a de plus banal et même ennuyeux..

La question du point de vue... Idem...
Je saôule les gens avec "Oui mais tu dis ca dans quel sens?".."tout est relatif..."
AS
AS

Messages : 71
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Rootless le Mar 14 Sep 2010 - 23:47

La grande difficulté?

Le sens de l'exactitude, aller au fond des choses...Bien comprendre et
faire des nuances.
Rootless
Rootless

Messages : 362
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Sud-est de l'Espagne

Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010 - 8:21

La sensation d'extériorité qui persiste toujours un peu. Je ne me sens jamais totalement "à l'aise" et suis souvent empruntée.

Mais pas d'autre souci, et dans mon coin les gens sont accueillants Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010 - 9:17

s'il s'agit de LA principale difficulté, je dirais de ne jamais être vraiment moi...
Je suis tellement bouffé par mon coté cameleon, que vivre et penser comme je suis au fond me fait terriblement peur. Peur qu'être fidèle a moi meme risquerait de deplaire et de m'exclure finallement des autres..

alors je m'adapte, j'évite de trop dire ce que je pense, je prends sur moi quand je suis en désaccord...histoire de ne pas aller contre, de ne pas menacer la relation.....je m oublie moi même pour continuer à être aimé....mais le suis-je vraiment pour ce que je suis? ou ce rôle copié coller?

Finalement, ca me bouffe parcequ'à la fois j'avance et tends vers assumer davantage cette différence MAIS je stagne parceque j'ai énormément peur de la solitude...

Au final, j'alimente ma propre tragédie, celle de la difficulté de concerner des liens alors que dans mes relations aux autres, les autres sont face à moi, en lien avec uns sorte de miroir d'eux même..lorsque les autres m'aprécie, ce n'est pas pour ce que je suis, mais pour une image d'eux même qui leur corresponde...je colle aux autres et ca me colle à la peau...

mais j'y travaille

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010 - 13:55

On me dit souvent que je suis différente, mais sans m'expliquer pourquoi, que je sors du lot, originale, bref pas pareil. Je ne sais même pas pourquoi.

Si je joue au caméléon c'est la cata assurée.
Pareil si je suis "moi".


Alors tant qu'à faire, je suis "moi". Et basta. Quitte à jouer les solitaires, ou m'entendre dire que je suis hautaine, pas intéressée aux autres. Mais sur d'autres choses, je pense la même chose des autres: qu'ils ne s'intéressent pas aux autres autour d'eux. J'en conclue qu'on n'a pas les mêmes "priorités" pour s'inquiéter des autres et prendre de leurs nouvelles. A moi, il me semblera irrespectueux de ne pas parler à un tel qui va mal. A d'autres il semblera irrespecteux de ne pas demander un truc qui pour moi me semble complètement désuet et inutile.

D'où l'incompréhension réciproque.
Demander à X comment s'est passé un mariage où il allait, quel robe avait la mariée, etc... ça fait pas partie de mes priorités de journée.

Parler à Y qui ne sourit jamais, ne mange plus et que tout le monde fuit ou gère en faisant semblant de ne surtout rien voir, là oui ça me semble priorité ultime. Le signaler aux autres, pour que chacun essaye de lui remonter le moral ou en soit conscient s'ils n'ont rien vu, ça aussi. Mais ça ne change rien. Alors, se mettent-ils des oeillères ? Ne le voient-ils pas??? Même en leur parlant?

et eux doivent penser la même chose de moi, qui décidément ne demande rien à propos du chapeau de la mariée... Laughing

Des codes de dicussion aussi. On n'a pas les mêmes. Et ça plante tout.



Sinon...
Je ne sais pas si ce sont des "zèbres", mais les solitaires ou marginaux ont tendances à s'identifier de loin. Démarche, vêtements, regards, et ce qu'on "dégage"... Entre nous on se repère de suite, sans parler. Un regard et on sait que l'autre inconnu en face nous a "reconnu". Un zèbre non-solitaire je n'y arriverai pas je pense, à l'identifier. Un vrai caméléon ça ne sera pas non plus en première approche.
Et c'est vraiment un regard "qui reconnaît"...
Ou bien on s'aperçoit que tous ceux avec qui on s'entend bien, qu'on revoit, sont eux aussi assez particuliers et hors-normes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ? Empty Re: quelle est pour vous la principale difficulté à vous "adapter" aux non-zèbres ?

Message par nirti le Mer 15 Sep 2010 - 15:06

Ce qui me pose le plus problème chez certains non-zèbres, c'est leur capacité à la méchanceté... Plus jeune (quand je rêvais de sauver le monde), j'espérais pouvoir rendre les gens gentils, pour qu'il n'y ait plus de guerres, plus de pauvres, plus de gens délaissés... Puis j'ai fini par comprendre que le monde ne changera jamais aussi radicalement, car y'aura toujours des "méchants".
En gros, je comprend pas qu'on puisse être méchant "volontairement" (enfin, ça fait pas partie de mon fonctionnement), qu'on puisse ne pas se soucier des autres, ne pas se sentir coupable de faire du mal, ne pas éprouver d'empathie.
Je rêve d'un monde de bisounours...

Et puis un autre truc auquel je ne m'adapte pas, c'est la capacité de certains à s'adapter sans rien remettre en question. Par exemple, considérer qu'un homme doit s'habiller en costume pour être élégant, pour beaucoup ça va de soi et on ne le remet pas en question. "C'est comme ça"... Bah c'est pas une raison!

Certaines "habitudes sociales" aussi. Du genre quand on voit quelqu'un, "salut, ça va? ça va et toi? ça va"
Au début j'avais du mal avec ça. On me demandait "ça va" je répondais "oui" ou "non". Parce que pour moi ce n'est pas une banalité de demander si on va bien ou pas, c'est une preuve qu'on s'intéresse à quelqu'un. Alors que pour beaucoup, bah non, c'est juste un prolongement du "salut", auquel on espère avoir comme réponse "oui et toi", et surtout pas "non et toi" car en fait on s'en fout de la réponse. Et du coup je ne répondais pas "et toi", pas par égoïsme, mais parce que la situation ne s'y prêtait pas à mon sens. Parce que lorsque je demande si ça va, ce n'est pas une question superficielle, c'est que vraiment la réponse m'intéresse, et d'ailleurs je le demande en général lorsque la réponse semble ne pas se diriger vers un "oui" franc et massif.
Mais avec le temps j'ai appris à répondre "ça va et toi", même si ça va pas d'ailleurs, parce que répondre "non et toi" à cette question superficielle oblige l'autre à demander pourquoi ça ne va pas alors que ce n'était pas du tout son intention.
Et de manière générale, toutes les conversations superficielles m'ennuient au plus haut point. Et rare sont les gens avec qui on peut discuter de choses plus profondes...
nirti
nirti

Messages : 193
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum