le surdon défensif

Aller en bas

le surdon défensif Empty le surdon défensif

Message par tatiechou le Jeu 26 Avr 2012 - 20:38

Alors voila en lisant à nouveau l'enfant précoce de JSF j'ai relevé le thème du surdon défensif

je voulais savoir vous ce que vous en connaissez et ce que vous en pensez
voici un extrait trouvé sur internet:

Le surdon défensif est distinct du surdon tout court.
Il en aurait l'odeur et la couleur sans l'être de fait...

Les surdoués défensifs ne sont pas surdoués : ils se caractérisent par le développement de troubles psychiques s'apparentant à la dyssynchronie de développement.

... il semble important pour J. Siaud-Facchin d’éviter les confusions entre l’enfant « surdoué » et le surdon défensif. Le surdon défensif survient chez des enfants présentant un trouble précoce de la personnalité. Ainsi, l’investissement intellectuel peut, dans certains cas, être utilisé comme défense rigide contre des angoisses envahissantes voire destructurantes, ne laissant pas « au sujet la capacité de maintenir une marge d’adaptation minimale nécessaire aux échanges avec autrui »120. Cette structure de personnalité est repérable par les résultats aux tests d’intelligence : un Q.I. verbal très élevé en décalage avec un Q.I. performance très bas. Ce sont des enfants instables, ayant des troubles du comportement, qui trouvent très difficilement leur place à l’école. Mais à l’adolescence, ce mécanisme de défense s’affaiblit et les troubles de la personnalité apparaissent au premier plan. Selon M. Emmanuelli, une prise en charge psychothérapeutique (parfois institutionnelle) et un travail sur les angoisses et problématiques de l’enfant s’avèrent nécessaire [afin d’éviter de futures décompensations, notamment à l’adolescence. L’orientation dans une classe spécialisée offre également à l’enfant un cadre sécurisant et « des ressources canalisant ses intérêts ».
Ce diagnostic différentiel entre surdon défensif et « précocité intellectuelle », souligne l’importance d’un examen clinique approfondi afin de ne pas enfermer l’enfant dans une « spirale infernale »121, déniant sa réalité. « Dans les limites, parfois déconcertantes entre les singularités de fonctionnement de l’enfant surdoué et des tableaux de troubles précoces de la personnalité, on voit combien l’apport d’un bilan approfondi prend toute son importance et dans quelles méprises diagnostiques graves, certains enfants peuvent être entraînés »122

120 Emmanuelli, M. (2003).
121 Siaud-Facchin, J. (2003). Les limites du QI dans le diagnostic des enfants surdoués : entre génie et folie. Le journal des psychologues, n°219, 27-30.
122 Ibid.
_____________________________________________

Alice Miller traite du sujet : le surdon défensif, dans :"le drame de l'enfant doué."
Le drame de l'enfant doué, sensible et éveillé, mais pas forcément surdoué, consiste dans le fait qu'il ressent très tôt les besoins et les troubles psychiques de ses parents et s'y adapte.
Il apprend alors à dissimuler ses sentiments les plus intenses (colère, indignation, désespoir, jalousie, peur,…) que ses parents supportent mal.Bien que ces sentiments puissent ressurgir au cours de la vie future, ils ne seront pas intégrés à la personnalité.
C'est ainsi que la partie la plus vitale de l'individu, la source du vrai Soi, ne sera pas vécue.
Cette répression des sentiments mène, même chez des personnes très intelligentes et pleines de talent, à une insécurité sur le plan émotionnel s'exprimant soit dans la dépression (perte du Soi), soit dans la grandiosité - qui est en fait une défense contre la dépression.
___________________________________________
__
tatiechou
tatiechou

Messages : 342
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 32
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par Saphodane le Ven 27 Avr 2012 - 0:12

Hou... Ça me fait un peu peur, dans la mesure où, à travers ce court extrait, je me reconnais pas mal... :/
Saphodane
Saphodane

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 34
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par dj87 le Ven 27 Avr 2012 - 0:29

De quoi peuvent souffrir ces enfants, psychiatriquement parlant ?
dj87
dj87

Messages : 305
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 36
Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par Zébu le Ven 27 Avr 2012 - 8:28

Il n'y a pas nécessairement de lien entre le surdon défensif et l'enfant doué d'Alice Miller.
Elle parle de la sensibilité de l'enfant, qui comprend trop bien (au niveau émotionnel) et qui s'adapte et se sacrifie en conséquence tout en se construisant en faux self. Je ne suis pas certain que ça puisse impliquer un surinvestissement intellectuel.

La défense intellectuelle existe aussi pour les zèbres au QI homogène, je suis persuadé que le potentiel génétique a eu besoin d'un contexte (pathologique ou pas) pour s'exprimer de manière aussi visible.

De quoi peuvent souffrir ces enfants, psychiatriquement parlant ?

La perte du soi, des limites psychiques et corporelles, identité diffuse.
Ils luttent contre des angoisses psychotiques d'effondrement, d'anéantissement.
Ce sont des angoisses bien plus importantes que la mort par exemple.
La défense intellectuelle est un moyen de lutte, elle permet de rigidifier une structure psychique fragile... mais il y a d'autres défenses, comme par exemple un surinvestissement narcissique, le faux-self, ...
Zébu
Zébu

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 52
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par tatiechou le Ven 27 Avr 2012 - 8:48

Mais où est la limite? Par exeme en voyant ça ayant un écart qiv qip important jme suis posée des questions ,,,
J ai alors demande à ma psy qui me dit si effectivement j ai une rigidité cognitive que oui je suis une anxieuse mais que c pas ça ....


Pire que l angoisse de mort ça peut être quoi par exemple
tatiechou
tatiechou

Messages : 342
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 32
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par tatiechou le Ven 27 Avr 2012 - 8:51

D après elle c un mécanisme de défense contre l incompréhension autour de moi truc dans le genre . Mais c vrai Sapho quand on lit ça ça fait trop flipper
tatiechou
tatiechou

Messages : 342
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 32
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par free74200 le Mer 2 Mai 2012 - 0:55

ouai, y en a quelques un ici des surdoués défensif Laughing
free74200
free74200

Messages : 236
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 38
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par Catre le Mer 2 Mai 2012 - 13:42

on veut des noms 2nd degré
Catre
Catre

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par Catre le Mer 2 Mai 2012 - 13:43

et si quelqu'un que tu as accusé d'être un surdoué défensif te dit "MIROIR" alors là tu vas douter si en fait ce n'est pas toi le vrai surdoué défensif qui fait de la projection sur ceux que tu aimes moins... etc. lol!
Catre
Catre

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par free74200 le Mer 2 Mai 2012 - 13:48

y a pas de risque de mon coté, je me connais assez bien!
Quand aux noms, chuuut!

Sa ne regarde que moi Smile
free74200
free74200

Messages : 236
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 38
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par erebos le Jeu 3 Mai 2012 - 19:47

C'est intéressant moi je pense que je suis un surdoué défensif, mais j'avoue que la notion de surdoué même si je la maîtrise et en approuve quelques points, ne me convainc guère!! J'avoue que j'ai vécu des trauma dans l'enfance: misère, etc... qui ont ptet favorisé mon surdon et qui sont à la base de mes "psoedo"troubles. Mais après se pause la question de mettre la limite entre ce surdon aquis et le surdon inné(le vrai)? Y'a t'il une différence mis à part ces troubles(que l'on retrouve par ailleurs aussi chez les surdoués vrais!)?

On dit souvent que le surdon est inné, mais a-t'on des preuves concrètes d'un fonctionnement cognitif différent à la naissance? Etant de formation scientifiques, je ne crois pas facilement en les thèses sur le surdon... Je crois effectivement qu'on nait avec un certain fonctionnement, mais la plasticité du cerveau y joue également un rôle je pense. Le cerveau est un organe incroyable qui évolue, ce n'est pas quelque chose de figé...
Cet article suscite en moi quelques questions : et si le surdon défensif n'était que l'expression d'un surdon différent ? Et si le trauma n'était pas la cause mais une composante du surdoué défensif? POurquoi ce jeune perdrait le mécanisme de défense?


Je pense surtout que là, JSF a foiré parce-que c'est un sujet dont elle détient le monopole et je crois qu'elle en joue pour dire tout et n'importe quoi; IL ne faut pas oublier que JSF n'est qu'une psy et non une scientifique(psychiatre ou neurologue)... ok pour décrire des comportements, mais non pour affirmer des choses comme celle là sans recherches poussées !!

erebos

Messages : 142
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par cylt21 le Ven 5 Juin 2015 - 7:00

Je vous donne mon résultat du Wais IV : QIV = 149, RP = 124, M = 120, VT = 94

J'ai donc un résultat très hétérogène avec un QIT calculé de 130.
Je suis atteint de schizophrénie depuis l'age de 25 ans mais mon état est stable est très satisfaisant, ce qui fait que je me sociabilise normalement même si j'ai encore peu d'amis. Je communique correctement.

Mon enfance a été très solitaire et mon début d'adolescence un désastre d'enfant persécute par ses camarades.

La question est donc la suivante, pensez vous que j'ai un surdon defensif ?
cylt21
cylt21

Messages : 122
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 45
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

le surdon défensif Empty Re: le surdon défensif

Message par Florette le Ven 5 Juin 2015 - 9:52

albius21 a écrit:Je vous donne mon résultat du Wais IV : QIV = 149, RP = 124, M = 120, VT = 94

J'ai donc un résultat très hétérogène avec un QIT calculé de 130.
Je suis atteint de schizophrénie depuis l'age de 25 ans mais mon état est stable est très satisfaisant, ce qui fait que je me sociabilise normalement même si j'ai encore peu d'amis. Je communique correctement.

Mon enfance a été très solitaire et mon début d'adolescence un désastre d'enfant persécute par ses camarades.

La question est donc la suivante, pensez vous que j'ai un surdon defensif ?

Bonjour,

la question ne devrait-elle pas être d'abord : le concept de surdon défensif est-il scientifiquement solide ?
Sur Adulte surdoué, il y a une discussion à ce sujet que je juge intéressante : http://adulte-surdoue.fr/tests-psys/heterogene-surinvestissement-intellectuel-t4161.html

J'espère qu'elle pourra t'éclairer, bonne journée :-)

Florette

Messages : 71
Date d'inscription : 01/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum